Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Consentement éclairé et stérilisation volontaire. Guide pratique à l'intention des directeurs de programmes. BUTTA Phyllis | Association pour la contraception chirurgicale volontaire 1990

Brochure

UV

- 26 p.
Cote : B 0157 CONT

La stérilisation volontaire est unique parmi les méthodes contraceptives du fait qu'elle implique une intervention chirurgicale dont le but est de mettre fin à la fécondité de façon permanente.
L'objectif de ce manuel est de fournir des renseignements sur la nature et les divers éléments du consentement éclairé, et de donner des directives pour la mise en oeuvre et la supervision des activités liées au consentement.

CONTRACEPTION ; STERILISATION VOLONTAIRE ; CONSENTEMENT ; GUIDE ; PROFESSIONNEL DE LA SANTE

... Lire [+]

Filtrer

Type
Date de parution
Date d'indexation

0

Dossiers

 
Z
t ont été précisés. La femme qui a subi la LT était âgée de 36 ans, 7 geste, 7 pare ayant 5 enfants vivants (3 garçons pour 2 filles). Elle est ménagère, mariée et analphabète dans 84,4 % des cas. Dans 71 % des cas, elle n'a jamais utilisé de méthode moderne de contraception. La LT a été pratiquée pour: raison médicale dans 50 % des cas, convenance personnelle dans 20 %, et pour motif économique dans 5 % des cas. Avant l'acte chirurgical, un consentement éclairé verbal a été obtenu de tous les couples. La LT a été pratiquée au cours d'une césarienne dans 55,6 % des cas et dans le post-partum immédiat dans 34,5 % des cas. Deux cas de suppuration pariétale ont été notés. Avec un recul de 2 à 14 mois, aucune grossesse n'est survenue.
Les auteurs concluent en faisant des suggestions pour une meilleure vulgarisation de la stérilisation féminine au Burkina Faso.
Les auteurs rapportent 142 cas de stérilisation féminine au Burkina Faso. Il s'agissait d'une étude transversale sur une période de 12 mois. Elle visait à déterminer le profil des acceptatrices de la stérilisation et à en préciser les indications et le pronostic immédiat. L'étude a eu pour cadre les 2 principaux services de gynécologie et d'obstétrique du pays. Les caractéristiques socio-démographiques, les antécédents gynéco-obstétricaux des ...

STERILISATION VOLONTAIRE FEMININE ; CONSENTEMENT ; BURKINA FASO

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Prévention des mariages forcés. Guide à l'usage des élu/es. | Mairie de Paris (75) 11/2008

Brochure

UV

- 32 p. + annexes
Cote : B 0290 VIOF

Tout d'abord, de quoi parle-t- on précisément ?
Et concrètement, que faire ?
Des ressources pour agir
Schéma de la procédure de saisine du Procureur de la République
annexes

MARIAGE FORCÉ ; ADOLESCENTE ; JEUNE FEMME ; VIOLENCE FAMILIALE ; FRANCE ; DROIT ; CONSENTEMENT ; MARIAGE ; ASPECT JURIDIQUE ; LEGISLATION ; JUSTICE ; ASSOCIATION ; PLANNING FAMILIAL

... Lire [+]

>UH

vol. 0 - n° 24 - p. 1-28
Cote : P 282 w

La prostitution juvénile et le proxénétisme, généralement associés aux gangs de rue au Québec, sont des formes d’exploitation sexuelle de personnes mineures (ministère de la Sécurité publique du Québec, 2013). Dans ce contexte, l’exploitation sexuelle de mineurs est marquée par une absence de consentement ou par un consentement non valide : le consentement d’une personne mineure en situation d’exploitation n’est pas reconnu par la loi (Éducaloi, 2014b).
Ce numéro de Ça sexprime vise à définir la notion de consentement à des actes sexuels, à préciser les composantes de celui-ci et à faire ressortir son absence dans les situations d’exploitation sexuelle de mineurs. Il a aussi comme objectif de proposer des pistes pour une intervention auprès des adolescents visant à agir contre la banalisation de l’exploitation sexuelle dans l’environnement médiatique et à aider des jeunes vulnérables, dont certains risquent d’être impliqués dans des activités prostitutionnelles.
La prostitution juvénile et le proxénétisme, généralement associés aux gangs de rue au Québec, sont des formes d’exploitation sexuelle de personnes mineures (ministère de la Sécurité publique du Québec, 2013). Dans ce contexte, l’exploitation sexuelle de mineurs est marquée par une absence de consentement ou par un consentement non valide : le consentement d’une personne mineure en situation d’exploitation n’est pas reconnu par la loi (Éducaloi, ...

PROSTITUTION ; ADOLESCENCE ; PREVENTION ; QUEBEC ; EGALITE FEMME HOMME ; RELATIONS FILLES-GARCONS ; VIOLENCE SEXUELLE ; CONSENTEMENT ; OUTIL PEDAGOGIQUE

... Lire [+]