m

Documents  COUNSELLING | enregistrements trouvés : 64

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : A 1125 SOC

Photo d'un visage de femme anonymisé par un bandeau représentant une fenêtre informatique qui s'ouvre et propose d'envoyer un e mail.

FEMME ISSUE DE l'IMMIGRATION ; PERMANENCE TÉLÉPHONIQUE ; MARIAGE FORCÉ ; ALLEMAGNE ; COUNSELLING ; MIGRATION ; FEMME MIGRANTE ; DROIT

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Family Planning counselling | Inconnu 2000-2005

Affiche

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : A 0112 SEX

Femme. Dessin stylisé. Affiche plastifiée, gondolée et abîmée.

EDUCATION A LA SEXUALITE ; CENTRE DE PLANIFICATION ; CENTRE D'INFORMATION DU PLANNING FAMILIAL ; SEXUALITE ; PLAISIR SEXUEL ; FEMME ; COUNSELLING ; FRANCE ; PLANNING FAMILIAL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : A 0080 CONT

Campagne publique du Planning Familial à Grenoble, en 1983.

PLANNING FAMILIAL ; CENTRE DE PLANIFICATION ; CONTRACEPTION ; PILULE ; FEMME ; ADOLESCENCE ; COUNSELLING

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : A 0079 CONT

AD Le mans
Contraception gratuite aux mineures sans autorisation parentale dans le centre de planification, loi de 1974. Fille et garçon côte à côte.

CONTRACEPTION ; SEXUALITE ; ADOLESCENT ; ACCES ; STRUCTURE D'ACCUEIL ; COUNSELLING ; FRANCE ; ACCUEIL COLLECTIF

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 31 - p.4/7
Cote : P 481

CONTRACEPTION ; FEMME ; PILULE ; COUNSELLING ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 36 - p. 17-21
Cote : P 247

Sida Info Service est la seule association de lutte contre le sida dont les missions tournent autour avant tout de la prévention et du soutien individuel par téléphone et désormais via internet. Le type d'appels a changé depuis ces dernières années, l'appréhension sociale de la maladie s'est modifiée, les appels de détresse de personnes très malades en fin de vie sont très rares. L'intérêt de la prévention par téléphone est de faire du soutien individuel, du counselling individualisé, afin d'adresser des messages adaptés plutôt que un message standard tout prêt généraliste. Il faut s'adapter aux modes de vie des gens, de les aider à avancer dans la maîtrise des risques sexuels.
Sida Info Service est la seule association de lutte contre le sida dont les missions tournent autour avant tout de la prévention et du soutien individuel par téléphone et désormais via internet. Le type d'appels a changé depuis ces dernières années, l'appréhension sociale de la maladie s'est modifiée, les appels de détresse de personnes très malades en fin de vie sont très rares. L'intérêt de la prévention par téléphone est de faire du soutien ...

PERMANENCE TÉLÉPHONIQUE ; INFECTION SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLE ; VIH/ SIDA ; RISQUE SEXUEL ; FRANCE ; ECOUTE ; COUNSELLING

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 20 - p. 21-24
Cote : P 210

La consultation de contraception met en jeu deux protagonistes : le médecin qui n'est plus là pour soigner une malade, mais aider une patiente à harmoniser sa vie sexuelle et la femme qui, avec ses ambivalences et soumise aux normes de la société, vient réclamer une contraception médicale. Cet échange est parfois un dialogue de sourds.

CONTRACEPTION ; SEXUALITE ; FEMME ; COUNSELLING ; MEDECIN ; GROSSESSE NON DÉSIRÉE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 3 - p. 73-75
Cote : P 200

Il existe une aujourd'hui plus d'une dizaine de contraceptifs performants, la majorité des françaises ne connaissent que la pilule pourtant bien plus contraignante. Encore trop de tabous, les choix de contraception se heurtent aux habitudes, aux idées reçues et à une information caricaturale, chargée de préjugés.

CONTRACEPTION ; METHODE DE CONTRACEPTION ; ANNEAU VAGINAL ; PATCH CONTRACEPTIF ; DISPOSITIF INTRA-UTERIN ; IMPLANT CONTRACEPTIF ; COUT ; COUNSELLING

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 36 - n° 1 - P. 63-66
Cote : P 2

Une enquête a été menée portant sur 53 pharmacies de la ville de Nice choisies de manière aléatoire sur la manière de délivrer la contraception d'urgence aux mineures qui en faisaient la demande. Les résultats montrent que la délivrance gratuite de la contraception orale d'urgence à des mineures qui en faisaient la demande a été refusée par 37,7% des pharmacies. Cela montre des lacunes qui persistent 5 ans après la parution du décret n°2002-39 dans la délivrance de la pilule du lendemain. Il semble nécesaire de rappeler à tous les acteurs - d'information et de délivrance médicamenteuse et de soins relatifs à la contraception et aux méthodes abortives - l'importance de leurs rôles respectifs et du respect de leurs obligations légales.
Une enquête a été menée portant sur 53 pharmacies de la ville de Nice choisies de manière aléatoire sur la manière de délivrer la contraception d'urgence aux mineures qui en faisaient la demande. Les résultats montrent que la délivrance gratuite de la contraception orale d'urgence à des mineures qui en faisaient la demande a été refusée par 37,7% des pharmacies. Cela montre des lacunes qui persistent 5 ans après la parution du décret n°2002-39 ...

CONTRACEPTION D'URGENCE ; ADOLESCENTE ; PHARMACIEN ; COUNSELLING ; PRESCRIPTION MEDICALE ; FRANCE ; REMBOURSEMENT

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 3 - p. 242-250
Cote : P 2

Les comportements sexuels des individus se modifient en fonction des connaissances acquises et des informations reçues, et nous avons tenté d'évaluer ces modifications. Pendant une période de 10 semaines (septembre-novembre 1994), nous avons analysé les résultats des entretiens préalables au test de dépistage du VIH dans le Centre Figuier de Dépistage Anonyme et Gratuit du Sida (CDAG Paris 4e)
Parmi les 1 275 fiches / consultants, la population masculine représente 61 % des consultants et, quel que soit le sexe 62 % des consultants ont entre 20 et 29 ans. Les homo/bisexuels représentent 26 % des consultants et ont un partenaire VlH-positif dans 23 % des cas. Les hétérosexuels masculins et féminins représentent, respectivement,35 % et 38 % des cas et ont un partenaire VlH-positif dans 1,7 % des cas. La majorité des consultants (76 %) est multipartenaire sur 12 mois et 72 % des homo/bisexuels contre 35 % des hétérosexuels (indépendant des classes d'âge) déclarent utiliser toujours les préservatifs pour les pénétrations sexuelles. Par contre, seulement 3,9 % des homo/bisexuels utilisent le préservatif lors de fellation. Par ailleurs, 12 % des consultants (homo/bisexuels 21 %~ hétérosexuels 8,5 %) déclarent avoir été traités pour une MST depuis un an, essentiellement dans la classe d'âge de 25-34 ans. Les plus fréquentes MST déclarées sont les infections anogénitales virales à papillomavirus humains et à herpès virus puis la chlamydiose génitale. Par rapport à ces comportements sexuels, 80 % des homo/bisexuels évaluent prendre un risque sexuel (fellation) contre 47 % des hétérosexuels qui viennent pour un dépistage VIH. D'autre part, 10 % des consultants ne viennent pas chercher leur résultat. Dans cette étude la séroprévalence VIH est de 1 % avec une fréquence plus importante dans la classe d'âge de 25-34 ans et chez les homo/bisexuels (3 %) versus les hétérosexuels masculins (0~4 %) et féminins (0~2 %). Nous observons que la majorité des consultants a une connaissance, selon leur comportement sexuel, des risques de contamination du VIH. Mais la fréquence importante des MST montre que la prévention a encore des lacunes. La prévention et le dépistage doivent être proposés, par le médecin, pour diminuer la fréquence des pathologies chroniques infectieuses et tumorales due à des agents infectieux transmis sexuellement.
Les comportements sexuels des individus se modifient en fonction des connaissances acquises et des informations reçues, et nous avons tenté d'évaluer ces modifications. Pendant une période de 10 semaines (septembre-novembre 1994), nous avons analysé les résultats des entretiens préalables au test de dépistage du VIH dans le Centre Figuier de Dépistage Anonyme et Gratuit du Sida (CDAG Paris 4e)
Parmi les 1 275 fiches / consultants, la population ...

COMPORTEMENT SEXUEL ; COUNSELLING ; CENTRE DE DEPISTAGE ANONYME ET GRATUIT ; PRATIQUE SEXUELLE ; RISQUE SEXUEL ; TRANSMISSION SEXUELLE DU VIH ; ORIENTATION SEXUELLE ; TRAVAILLEUR SOCIAL ; PARIS ; FRANCE ; VIH/ SIDA

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 108 - P. 3-18
Cote : P 197

Editorial : le référentiel activités et compétences des CCEF p. 3
Evolution de la demande et adaptation du CCEF p. 4
Conseil conjugal et thérapie conjugale : des clignotants p. 8
Rencontres régionales : la supervision p. 12
Colloque annuel : le couple, à la vie , à la mort Bilan des rencontres régionales : veille juridique p. 17
Courrier lecteurs / animations scolaires : la majorité sexuelle p. 19

CONSEILLER-E CONJUGAL-E ET FAMILIAL-E ; MÉTIER ; MILITANTISME ; SALARIAT ; BÉNÉVOLAT ; ECOUTE ; ACCUEIL ; ACCOMPAGNEMENT ; COUNSELLING ; FEMME ; DEMANDE D'AVORTEMENT ; COUPLE ; FAMILLE ; CONSEIL CONJUGAL ; PREVENTION ; POLITIQUE DE RELAIS ; VIE FAMILIALE ET RELATIONNELLE ; EDUCATION A LA SEXUALITE ; CENTRE DE PLANIFICATION ; CONSULTATION MEDICALE ; ACCUEIL COLLECTIF ; ANALYSE DE LA PRATIQUE ; MAJORITE SEXUELLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 91 - entier
Cote : P 197

La diversité des personnalités des conseillers conjugaux et familiaux, inévitable dans les métiers où la dimension personnelle et relationnelle est forte, s'ajoute à la diversité des manières d'exercer ce métier ainsi qu'à celle des contextes et des publics concernés. Nous proposons quelques exemples. Certains sont fréquents comme le travail en Centre de planification (qui reste d'ailleurs très diversifie !). C'est celui qui concerne le plus de CCLEE. D'autres cherchent des chemins plus innovants prévention et sensibilisation par le théâtre, conseil de couple à couple, groupes de parole, point-écoute.
La diversité des personnalités des conseillers conjugaux et familiaux, inévitable dans les métiers où la dimension personnelle et relationnelle est forte, s'ajoute à la diversité des manières d'exercer ce métier ainsi qu'à celle des contextes et des publics concernés. Nous proposons quelques exemples. Certains sont fréquents comme le travail en Centre de planification (qui reste d'ailleurs très diversifie !). C'est celui qui concerne le plus de ...

ENTRETIEN PRE-IVG ; PLANIFICATION FAMILIALE ; CONSEILLER-E CONJUGAL-E ET FAMILIAL-E ; ECOUTE ; ACCOMPAGNEMENT ; COUNSELLING ; COUPLE ; FEMME ; CENTRE DE PLANIFICATION ; GROUPE DE PAROLE ; THERAPIE ; DEMANDE D'AVORTEMENT ; CONSEIL CONJUGAL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 83 - p. 5
Cote : P 197

Synthèse d'un article de Wilcox et col., British Medical Journal 2000.321: 1259-1262 (L. Quentel Archier).

METHODE D'ABSTINENCE PERIODIQUE ; METHODE DES TEMPERATURES ; METHODE BILLINGS ; CYCLE MENSTRUEL ; CONTRACEPTION ; METHODE DE CONTRACEPTION ; COUNSELLING ; CONSEILLER-E CONJUGAL-E ET FAMILIAL-E ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° 349
Cote : P 174

De la contraception partagée à la contraception déléguée, pour faciliter l'accès à la contraception dans des délais rapides, dans la proximité, dans de bonnes conditions de sécurité. L'idée s'appuie sur une longue expérience de partage et de délégation sous l'égide de l'OMS depuis de très nombreuses années et dans le monde entier.

CONTRACEPTION ; COUNSELLING ; PLANNING FAMILIAL ; EVALUATION ; ACCES ; PRESCRIPTION MEDICALE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 216 - p. 40-41
Cote : P 127

Sida info service est à l'initaitive du premier centre dédié à la santé sexuelle. Directeur médical de l'association, Michel Ohayon a porté ce projet pendant trois ans.

SANTE ; PREVENTION ; VIH/ SIDA ; SIDA INFO SERVICE ; ECOUTE ; COUNSELLING ; PARIS ; ASSOCIATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 128 - n° n°25/26 - p. 1063-64
Cote : 130 CON

N° d'archives : 10075

La demande de contraception chez une adolescente met souvent le médecin mal à l'aide, car derrière cette demande, c'est bien de sexualité qu'il s'agit.

METHODE DE CONTRACEPTION ; COUNSELLING ; ADOLESCENTE ; CONTRACEPTION ; CENTRE DE PLANIFICATION ; MEDECIN ; CONSULTATION MEDICALE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 128 - n° n°25/26 - p. 1059-62
Cote : 130 CON

N° d'archives : 10075

Après un accouchement ou un avortement, le moment n'est pas très opportun pour parler d'une méthode contracpetive. Pourtant il faut la prévoir juste après un avortement ou peu après un accouchement, et bien avant la reprise des relations sexuelles. A coté de la pilule contraceptive pure ou de l'implant, le traitement estroprogestatif de préférence minidosé reste la référence.

METHODE DE CONTRACEPTION ; COUNSELLING ; CONTRACEPTION ; POST PARTUM ; CONTRACEPTION POST ABORTUM ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 128 - n° n°25/26 - p. 1057-58
Cote : 130 CON

N° d'archives : 10075
Le Collège National des Généralistes enseignants (CNGE) a conçu en collaboration avec la DGS (Direction Générale de la Santé) une formation d'une journée destinée à des médecins généralistes, ayant pour but d'améliorer l'information, la prescription et le suivi de la contraception. Huit formations ont été organisées entre mars et juin 2006 et 180 participants.

METHODE DE CONTRACEPTION ; COUNSELLING ; MEDECIN ; FORMATION PROFESSIONNELLE ; FRANCE

... Lire [+]

Z