m

Documents  CURETAGE | enregistrements trouvés : 5

O
     

-A +A

Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 143 p.
Cote : 140 FIL

Plus de 200 000 femmes avortent chaque année en France et une femme sur deux aura recours à l'IVG au moins une fois dans sa vie. Cet acte, pratiqué sous contrôle médical, est des plus simples. Pourtant, le parcours des femmes qui avortent l'est moins. Le droit à l'IVG est doublement menacé : en pratique, par la casse méthodique du service public hospitalier, et dans les discours dominants qui présentent l'avortement comme un drame. un traumatisme systématique. Ces discours culpabilisateurs sont autant de discours anti IVG qui avancent masqués. J'ai avorté, et je vais bien merci prend à contre pied cette vision de l'avortement. En mettant en avant des témoignages positifs et résolument décomplexés, il s'agit là de réaffirmer que l'IVG n'est pas une session de rattrapage pour mauvais élèves avec justificatifs et excuses à fournir. C'est un droit, c'est une solution, et c'est un choix qui doit être respecté. Il s'agit de clamer haut et fort que les femmes qui avortent ne sont ni des idiotes, ni des inconséquentes et n'ont pas à se sentir coupables, honteuses ou forcément malheureuses. Il s'agit enfin de revendiquer le droit d'avorter la tête haute, parce que défendre le droit à l'avortement ne doit pas se limiter à quémander des miettes de tolérance ou un allongement de la cordre au coup autour du piquet.
Plus de 200 000 femmes avortent chaque année en France et une femme sur deux aura recours à l'IVG au moins une fois dans sa vie. Cet acte, pratiqué sous contrôle médical, est des plus simples. Pourtant, le parcours des femmes qui avortent l'est moins. Le droit à l'IVG est doublement menacé : en pratique, par la casse méthodique du service public hospitalier, et dans les discours dominants qui présentent l'avortement comme un drame. un t...

AVORTEMENT ; FEMME ; LEGISLATION ; ANNEES 50 ; ANNÉES 60 ; ANNÉES 70 ; ANNÉES 80 ; ANNÉES 90 ; TEMOIGNAGE ; METHODE D'AVORTEMENT ; CURETAGE ; DROIT ; CULPABILISATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 157 p.
Cote : J 140 GEN

La contraception est autorisée en France depuis 1967, et l'avortement depuis 1975. Ces deux dates représentent des avancées majeures dans la lutte des femmes pour disposer librement de leur corps. Pourtant, à cause de croyances religieuses ou de morales traditionalistes, le droit à l'interruption volontaire de grossesse est remis en cause dans certains pays, y compris dans l'Union européenne. Après des témoignages montrant l'évolution indispensable qu'a représentée la loi de 1975, un dossier examine l'IVG en France et dans le monde. Deux entretiens incitent à approfondir un sujet complexe et à rester vigilants.
La contraception est autorisée en France depuis 1967, et l'avortement depuis 1975. Ces deux dates représentent des avancées majeures dans la lutte des femmes pour disposer librement de leur corps. Pourtant, à cause de croyances religieuses ou de morales traditionalistes, le droit à l'interruption volontaire de grossesse est remis en cause dans certains pays, y compris dans l'Union européenne. Après des témoignages montrant l'évolution i...

AVORTEMENT ; TEMOIGNAGE ; HISTOIRE ; PLANNING FAMILIAL ; ASPECT JURIDIQUE ; ASPECT POLITIQUE ; RELIGION ; STATISTIQUE ; FRANCE ; EUROPE ; MONDE ; DROITS DES FEMMES ; LUTTE FEMINISTE ; SOCIETE ; SANTE ; EGLISE CATHOLIQUE ; EGLISE PROTESTANTE ; ISLAM ; JUDAISME ; BOUDDHISME ; AVORTEMENT CLANDESTIN ; AVORTEMENT MÉDICAMENTEUX HORS HOPITAL ; CURETAGE ; POUVOIR MEDICAL ; INFORMATION ; METHODE D'AVORTEMENT ; GROSSESSE NON DÉSIRÉE ; RELATION SEXUELLE NON PROTÉGÉE ; PREMIERE RELATION SEXUELLE ; SEXUALITE ; HOPITAL ; FEMME ; EDUCATION A LA SEXUALITE ; AMERIQUE LATINE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 4 - p. 317-323
Cote : P 2

Les études sur l'utilisation du misoprostol en gynécologie obstétrique montre son intérêt majeur nais celui-ci est contrebalancé par l'absence d'autorisation de mise sur le marché exposant les prescripteurs aux risques médico-légaux. Dans la préparation pré-opératoire d'un curetage ou l'une hystéroscopie, le rapport bénéfice/risque a été clairement démontré. En cas de grossesse arretée, les études publiées sont contradictoires et aucune ne montre la réelle efficacité du misoprostol. Dans les IVG de moins de 7SA, l'association mifépristone suivie 36 à 48 h plus tard le misoprostol vaginal peut être proposée. Dans les IMG ou les MFIU du 2 et 3 trimestre, l'utilisation du misoprostol après 17SA peut être utilisé. Dans la préparation cervicale à terme sur col défavorable, les risques semblent plus importants et l'utilisation du Cytotec® doit être parcimonieuse, sans doute après échec des autres méthodes. Dans le post-partum, d'autres études, en particulier, contre Nalador, sont nécessaires pour pouvoir conclure.
Les études sur l'utilisation du misoprostol en gynécologie obstétrique montre son intérêt majeur nais celui-ci est contrebalancé par l'absence d'autorisation de mise sur le marché exposant les prescripteurs aux risques médico-légaux. Dans la préparation pré-opératoire d'un curetage ou l'une hystéroscopie, le rapport bénéfice/risque a été clairement démontré. En cas de grossesse arretée, les études publiées sont contradictoires et aucune ne ...

MISOPROSTOL ; OBSTETRIQUE ; AVORTEMENT MEDICAMENTEUX ; AVORTEMENT THERAPEUTIQUE ; CURETAGE ; HYSTERECTOMIE ; FAUSSE COUCHE ; POST PARTUM ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.


Cote : V 003 AVO

Sous l'occupation, alors que Paul, son époux, est prisonnier, Marie, la trentaine, vit tant bien que mal avec ses deux enfants, Mouche et Pierrot. Un jour, elle aide une voisine à avorter. Peu à peu, sa réputation de "faiseuse d'anges" l'amène à rendre d'autres services contre paiement. Elle gagne ainsi assez d'argent pour nourrir sa famille et vivre décemment. Mais la France de Vichy est celle de la famille et on y dénonce facilement son prochain. Le gouvernement décide de faire un exemple et Marie est executée le 31 Juillet 1943.
Sous l'occupation, alors que Paul, son époux, est prisonnier, Marie, la trentaine, vit tant bien que mal avec ses deux enfants, Mouche et Pierrot. Un jour, elle aide une voisine à avorter. Peu à peu, sa réputation de "faiseuse d'anges" l'amène à rendre d'autres services contre paiement. Elle gagne ainsi assez d'argent pour nourrir sa famille et vivre décemment. Mais la France de Vichy est celle de la famille et on y dénonce facilement son ...

AVORTEMENT ; AVORTEMENT CLANDESTIN ; PEINE DE MORT ; FEMME ; CURETAGE ; MORTALITE MATERNELLE ; CINEMA ; FRANCE ; ANNÉES 40

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 9 - p 20/28
Cote : P 370


Résumé
L'article décrit comment les patientes et le personnel ont perçu la qualité des soins dans le traitement de 132 femmes arrivées aux urgences d'un hôpital public d'Oaxaca, Mexique pour complication d'avortement, spontané ou provoqué clandestinement. L'hôpital désirait évaluer et améliorer ses services. Question naires, observations sur place et entretiens approfondis ont montré que les soignants, bousculés, appliquaient un traitement imperson nel, qu'ils ne se préoccupaient apparemment pas de l'état émotionnel des patientes, que les examens n'étaient pas pratiqués en privé, qu'on ne se souciait guère de la douleur, et que les temps d'attente de soins étaient longs. Les informations sur l'état de la femme avant et après le traitement, sur le traitement lui-même et sur la contraception étaient insuffisantes. Pour l'évacuation utérine, on recourait presque toujours à la dilatation et au curetage, bien que la méthode de choix soit l'aspiration manuelle. La mise en route d'une contraception post avortement par des femmes désireuses d'éviter une grossesse était rare. Sur la base de ces constatations, un plan d'intervention a été élaboré pour améliorer la qualité des soins, aussi bien du point de vue médical qu'en ce qui concerne l'accès à l'information, le conseil et l'interaction personnelle.

Résumé
L'article décrit comment les patientes et le personnel ont perçu la qualité des soins dans le traitement de 132 femmes arrivées aux urgences d'un hôpital public d'Oaxaca, Mexique pour complication d'avortement, spontané ou provoqué clandestinement. L'hôpital désirait évaluer et améliorer ses services. Question naires, observations sur place et entretiens approfondis ont montré que les soignants, bousculés, appliquaient un traitement ...

AVORTEMENT ; AVORTEMENT CLANDESTIN ; CURETAGE ; MEXIQUE

... Lire [+]

Z