m

Documents  DEMANDE D'AVORTEMENT | enregistrements trouvés : 84

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : A 0455 AVO

Photos superposées de femmes dans la foule. Numéro de la plateforme téléphonique de renseignement et d'orientation vers les centres IVG d'Ile de France. En partenariat avec le Planning Familial région Ile de France.

AVORTEMENT ; PERMANENCE TÉLÉPHONIQUE ; ILE-DE-FRANCE ; PLANNING FAMILIAL ; STRUCTURE D'ACCUEIL ; HOPITAL ; METHODE D'AVORTEMENT ; DEMANDE D'AVORTEMENT ; INFORMATION ; ASSOCIATION DE PLANNING FAMILIAL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 9 - p. 1025-1028
Cote : P 2

DEMANDE D'AVORTEMENT ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Demandes en IVG. | Ecole des parents (L') 11/1991

Article

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Bioéthiques. | En question - CEDIF 06/1993

Article

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 363 - p. 9-12
Cote : P 192

En 1995, I'interruption volontaire de grossesse pose toujours problème, tant sur le plan de l'accès des femmes aux centres d'lVG que du fonctionnement de ces derniers. Résultat: 5 000 femmes continuent annuellement à se faire avorter en Hollande ou Grande-Bretagne et depuis peu en Catalogne, faute d'avoir pu le faire en France, dans le délai fixé par la loi.

AVORTEMENT ; STATISTIQUE ; FEMME ; DELAIS D'ATTENTE ; DEMANDE D'AVORTEMENT ; STRUCTURE DE SOINS ; HOPITAL ; AVORTEMENT HORS DELAIS ; FRANCE ; ROYAUME UNI ; PAYS-BAS ; LEGISLATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 353 - p. 26-27
Cote : P 67

Commentaire de l'article américain suivant:
RÉSUMÉ:
Les auteurs de cet article veulent montrer que la majorité des femmes qui demandent un avortement sont en fait ambivalentes vis à-vis de cette demande, et qu'un soutien psychologique pourrait les aider face à ce choix et réduire ainsi le risque de séquelles émotionnelles, anxieuses et dépressives.
Entre le ler mars 1991 et le 1er avril 1992, 339 femmes volontaires sur 559 qui devaient avoir un avortement à l'hôpital Hillerod (Danemark), ont accepté de remplir un auto-questionnaire.
Les caractéristiques du groupe des femmes qui ont refusé n'étaient pas significativement différentes de celles du groupe des femmes qui ont accepté, précisent les auteurs. Les résultats montrent que 103 femmes (30 %) étaient toujours dans le doute quant à savoir si l'avortement était un " bon choix " pour elles. Elles ont donc été considérées comme ambivalentes.
Les principales raisons évoquées par ces femmes " ambivalentes " quant à leur décision d'avoir un avortement étaient: des considérations concernant l'éducation des enfants ou le travail (23 %), et la relation avec le partenaire (21%).
Parmi les femmes ambivalentes 19 (18 %) étaient contre l'avortement avant d'être enceintes, contre 17 (7 %) pour l'autre groupe.
L'attitude des partenaires diffère significativement entre les deux groupes (p < 0,001); 16 % des partenaires ont suscité 1'avortement contre I % dans l'autre groupe.
Les auteurs soulignent que 35 (31 %) des femmes ambivalentes (contre 18 % chez les autres) ont précisé qu'elles ne connaissaient pas leurs droits (c'est-à-dire l'aide auxfemmes qui poursuivraient leur grossesse).
Commentaire de l'article américain suivant:
RÉSUMÉ:
Les auteurs de cet article veulent montrer que la majorité des femmes qui demandent un avortement sont en fait ambivalentes vis à-vis de cette demande, et qu'un soutien psychologique pourrait les aider face à ce choix et réduire ainsi le risque de séquelles émotionnelles, anxieuses et dépressives.
Entre le ler mars 1991 et le 1er avril 1992, 339 femmes volontaires sur 559 qui devaient avoir un ...

AVORTEMENT ; FEMME ; ASPECT PSYCHOLOGIQUE ; ENTRETIEN PRE-IVG ; DEMANDE D'AVORTEMENT ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 56 - p. 48-52
Cote : P 235bis

Les conseillères conjugales, les aumôniers d'hôpitaux, dons le cadre de leur pratique professionnelle, de leur mission, rencontrent des femmes, des couples qui sont affrontés, ou l'ont été, au douloureux problème de l'IVG. Des aumôniers des hospices civils de Lyon et des conseillères conjugales en centre d'orthogénie et en établissement de conseil conjugal, se sont réunis pendant deux ans pour réfléchir sur l'IVG et sur Ia loi Veil. Le fruit de leur recherche a fait l'objet d'une plaquette De l'importance de la loi Veil. Ils sont conscients du caractère partiel de ce document qui ne préjuge pas des autres expressions de toute autre instance. Vos réactions, vos questionnements... enrichiraient cette réflexion.
Les conseillères conjugales, les aumôniers d'hôpitaux, dons le cadre de leur pratique professionnelle, de leur mission, rencontrent des femmes, des couples qui sont affrontés, ou l'ont été, au douloureux problème de l'IVG. Des aumôniers des hospices civils de Lyon et des conseillères conjugales en centre d'orthogénie et en établissement de conseil conjugal, se sont réunis pendant deux ans pour réfléchir sur l'IVG et sur Ia loi Veil. Le fruit de ...

ENTRETIEN PRE-IVG ; ACCUEIL ; DEMANDE D'AVORTEMENT ; FRANCE ; LEGISLATION ; AVORTEMENT

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 12 - p. 915-920
Cote : P 2

En France, actuellement, chaque femme connaîtra en moyenne une grossesse accidentelle qu'elle interrompra une fois sur deux. 21 ans après le vote de la loi autorisant l'avortement selon certaines conditions, le nombre des avortements est en légère baisse. Les caractères socio-démographiques des femmes demandant une IVG sont très semblables à ceux de 1976. Les complications médicales et psychologiques sont très réduites. La loi est globalement appliquée mais des difficultés de fonctionnement persistent: difficulté de recruter des professionnels, réponse insuffisante du service public, accueil souvent inadapté et pas toujours compréhensif, absence de choix des méthodes. Les limitations imposées par la loi pour les mineures, les étrangères et les grossesses au-delà de 10 semaines aggravent les inégalités sociales. La pratique de l'avortement dans de bonnes conditions est un enjeu de santé publique car il donne paradoxalement accès à la maternité librement choisie, facteur essentiel de la qualité de la grossesse, de la naissance et de la relation parent enfant.
En France, actuellement, chaque femme connaîtra en moyenne une grossesse accidentelle qu'elle interrompra une fois sur deux. 21 ans après le vote de la loi autorisant l'avortement selon certaines conditions, le nombre des avortements est en légère baisse. Les caractères socio-démographiques des femmes demandant une IVG sont très semblables à ceux de 1976. Les complications médicales et psychologiques sont très réduites. La loi est globalement ...

METHODE D'AVORTEMENT ; STATISTIQUE ; APPLICATION DE LA LOI ; DEMANDE D'AVORTEMENT ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 1 - p. 23-28
Cote : P 2

L'analyse des demandes d'IVG aide à définir une population cible pour la prévention.

DEMANDE D'AVORTEMENT ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 6 - pp 409-412
Cote : P 2

Après avoir évoqué les insuffisances du service public en matière d'avortement, le professeur Nisand, obstétricien, énonce les principaux problèmes : délais, femmes étrangères, mineures.
D'autre part, il dénonce les obstacles à la contraception (dont le coût), en particulier chez les jeunes, et propose des solutions : campagnes d'information régulières, développement des structures d'accueil.

ADOLESCENTE ; CONTRACEPTION ; STRUCTURE D'ACCUEIL ; AVORTEMENT ; FRANCE ; LEGISLATION ; DELAIS D'ATTENTE ; DEMANDE D'AVORTEMENT ; COUT ; REMBOURSEMENT ; FEMME ISSUE DE l'IMMIGRATION ; CAMPAGNE D'INFORMATION ; STRUCTURE DE SOINS ; AVORTEMENT HORS DELAIS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 4 - 283-298
Cote : P 303

Although African adolescents' risk of undergoing abortion and of related health complications is well-documented, little is known about the procedure prominence in their lives and the pathways that lead to their reliance upon it. This study investigates abortion dynamics among male and female Zulu adolescents in KwaZulu/Natal, South Africa. It explores the role of abortion in young people's sexual and reproductive experience, its acceptability, the reasons and likelihood of young people's choosing abortion and the commonly used methods of pregnancy termination. The study, a rural-urban comparison using focus-group discussions, narrative workshops, and role playing, involved surveys and in-depth interviews.
Although African adolescents' risk of undergoing abortion and of related health complications is well-documented, little is known about the procedure prominence in their lives and the pathways that lead to their reliance upon it. This study investigates abortion dynamics among male and female Zulu adolescents in KwaZulu/Natal, South Africa. It explores the role of abortion in young people's sexual and reproductive experience, its acceptability, ...

AFRIQUE DU SUD ; DEMANDE D'AVORTEMENT ; AVORTEMENT ; ADOLESCENTE ; LEGISLATION ; AVORTEMENT

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 20 - p. 26
Cote : P 210

AVORTEMENT ; DEMANDE D'AVORTEMENT ; TEMOIGNAGE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 91 - entier
Cote : P 197

La diversité des personnalités des conseillers conjugaux et familiaux, inévitable dans les métiers où la dimension personnelle et relationnelle est forte, s'ajoute à la diversité des manières d'exercer ce métier ainsi qu'à celle des contextes et des publics concernés. Nous proposons quelques exemples. Certains sont fréquents comme le travail en Centre de planification (qui reste d'ailleurs très diversifie !). C'est celui qui concerne le plus de CCLEE. D'autres cherchent des chemins plus innovants prévention et sensibilisation par le théâtre, conseil de couple à couple, groupes de parole, point-écoute.
La diversité des personnalités des conseillers conjugaux et familiaux, inévitable dans les métiers où la dimension personnelle et relationnelle est forte, s'ajoute à la diversité des manières d'exercer ce métier ainsi qu'à celle des contextes et des publics concernés. Nous proposons quelques exemples. Certains sont fréquents comme le travail en Centre de planification (qui reste d'ailleurs très diversifie !). C'est celui qui concerne le plus de ...

ENTRETIEN PRE-IVG ; PLANIFICATION FAMILIALE ; CONSEILLER-E CONJUGAL-E ET FAMILIAL-E ; ECOUTE ; ACCOMPAGNEMENT ; COUNSELLING ; COUPLE ; FEMME ; CENTRE DE PLANIFICATION ; GROUPE DE PAROLE ; THERAPIE ; DEMANDE D'AVORTEMENT ; CONSEIL CONJUGAL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 33 - p. 126-140
Cote : P 241

Avortement mode d'emploi :
Du rapport non protégé au retard de règles, du traitement VIH d'urgence au test de grossesse, de la première consultation médicale au test par prise de sang en laboratoire d'analyses, de la première consultation d'information, du délai de réflexion d'une semaine, la prise de décision, les démarches à effectuer, visite au centre de planning familial ou centre de planification familiale (service médical de l'Etat), prise de rendez vous avec un gynécologue ou médecin, clause de conscience, information sur les techniques, prise de rendez vous à l'hopital ou en centre IVG, echographie, intervention, remise d'un dossier guide, proposition d'un rendez vous avec une conseillère conjugale (obligatoire seulement pour les mineures), attestation de consultation médicale, consultation pré ivg, représentant légal ou personne référente majeure, autorisation parentale, 2e consultation médicale, technique d'IVG, médicamenteuse ou instrumentale, intervention chirurgicale ou non, cout, remboursement, entretien post ivg de contrôle, bilan de contraception ... toutes les étapes et démarches pour avorter.
Avortement mode d'emploi :
Du rapport non protégé au retard de règles, du traitement VIH d'urgence au test de grossesse, de la première consultation médicale au test par prise de sang en laboratoire d'analyses, de la première consultation d'information, du délai de réflexion d'une semaine, la prise de décision, les démarches à effectuer, visite au centre de planning familial ou centre de planification familiale (service médical de l'Etat), ...

AVORTEMENT ; DEMANDE D'AVORTEMENT ; ENTRETIEN PRE-IVG ; ENTRETIEN POST-IVG ; CONSULTATION MEDICALE ; SUIVI GYNECOLOGIQUE ; AUTORISATION PARENTALE ; TEST DE GROSSESSE ; METHODE D'AVORTEMENT ; REMBOURSEMENT ; COUT ; AVORTEMENT HORS DELAIS ; GROSSESSE NON DÉSIRÉE ; RELATION SEXUELLE NON PROTÉGÉE ; TRAITEMENT VIH D'URGENCE ; CENTRE DE PLANIFICATION ; ENTRETIEN SOCIAL PRE-IVG ; ADOLESCENCE ; CONSEILLER-E CONJUGAL-E ET FAMILIAL-E ; ANESTHESIE ; CONTRACEPTION POST ABORTUM ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 3 - 110-118
Cote : P 300

ETATS-UNIS ; AVORTEMENT ; STATISTIQUE ; DEMANDE D'AVORTEMENT

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 35 - n° 7-8 - p. 662-665
Cote : P 2

Le but de ce travail ét

AVORTEMENT ; DEMANDE D'AVORTEMENT ; ADOLESCENTE ; AUTORISATION PARENTALE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 108 - P. 3-18
Cote : P 197

Editorial : le référentiel activités et compétences des CCEF p. 3
Evolution de la demande et adaptation du CCEF p. 4
Conseil conjugal et thérapie conjugale : des clignotants p. 8
Rencontres régionales : la supervision p. 12
Colloque annuel : le couple, à la vie , à la mort Bilan des rencontres régionales : veille juridique p. 17
Courrier lecteurs / animations scolaires : la majorité sexuelle p. 19

CONSEILLER-E CONJUGAL-E ET FAMILIAL-E ; MÉTIER ; MILITANTISME ; SALARIAT ; BÉNÉVOLAT ; ECOUTE ; ACCUEIL ; ACCOMPAGNEMENT ; COUNSELLING ; FEMME ; DEMANDE D'AVORTEMENT ; COUPLE ; FAMILLE ; CONSEIL CONJUGAL ; PREVENTION ; POLITIQUE DE RELAIS ; VIE FAMILIALE ET RELATIONNELLE ; EDUCATION A LA SEXUALITE ; CENTRE DE PLANIFICATION ; CONSULTATION MEDICALE ; ACCUEIL COLLECTIF ; ANALYSE DE LA PRATIQUE ; MAJORITE SEXUELLE

... Lire [+]

Z