m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK

Documents  DIAGNOSTIC PRE IMPLANTATOIRE | enregistrements trouvés : 27

O

-A +A

Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 89 p.
Cote : 811.4 ENC w

Sommaire
Droit international - p. 5
Donneurs décédés - p.14
Donneurs vivants d’organes - p. 20
Cellules souches hématopoïétiques - p. 26
Encadrement de l’assistance médicale à la procréation - p. 29
Conditions de l’accès à l’assistance médicale à la procréation - p. 35
Assistance médicale à la procréation avec tiers donneur - p. 40
Diagnostic prénatal et diagnostic préimplantatoire - p. 46
Accès aux tests génétiques - p.49
Recherche sur l’embryon - p.54
Agences nationales - p. 64
Sommaire
Droit international - p. 5
Donneurs décédés - p.14
Donneurs vivants d’organes - p. 20
Cellules souches hématopoïétiques - p. 26
Encadrement de l’assistance médicale à la procréation - p. 29
Conditions de l’accès à l’assistance médicale à la procréation - p. 35
Assistance médicale à la procréation avec tiers donneur - p. 40
Diagnostic prénatal et diagnostic préimplantatoire - p. 46
Accès aux tests génétiques - p.49
Recherche sur ...

PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; MONDE ; EUROPE ; LEGISLATION ; COMPARAISON ; DON D'EMBRYON ; DON DE SPERME ; DON D'OVOCYTE ; DIAGNOSTIC PRE IMPLANTATOIRE ; DIAGNOSTIC PRENATAL ; BIOETHIQUE ; DROIT INTERNATIONAL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

vol. 40 - n° 11 - p. 675-678
Cote : P 2

Le diagnostic préimplantatoire (DPI) est pratiqué depuis plus de 20ans. Il permet d’éviter la naissance d’enfants porteurs de maladies génétiques graves en sélectionnant les embryons sains avant la grossesse. En France, les indications initiales du DPI ont été étendues dans deux directions : d’une part, pour permettre de rechercher simultanément une mutation et le groupe HLA de l’embryon, afin d’obtenir à la naissance des cellules souches à visée thérapeutique, d’autre part, pour éviter la transmission de maladies à déclaration tardive sans avoir à tester le parent à risque. D’autres applications sont pratiquées dans le monde mais toutes ne sont pas autorisées dans notre pays, comme la sélection du sexe de l’embryon à la demande. L’évolution des techniques permet d’envisager des diagnostics plus complexes, à la recherche de plusieurs pathologies ou d’autres caractéristiques génétiques. Il pourrait être souhaitable, par exemple, d’utiliser cette possibilité pour ajouter le dépistage de la trisomie 21 à tout DPI chez les femmes les plus âgées, pour qui ce risque est élevé. D’autres objectifs ont été envisagés mais présentent des difficultés pour leur application, sur les plans réglementaires ou techniques, mais aussi d’un point de vue éthique.
Le diagnostic préimplantatoire (DPI) est pratiqué depuis plus de 20ans. Il permet d’éviter la naissance d’enfants porteurs de maladies génétiques graves en sélectionnant les embryons sains avant la grossesse. En France, les indications initiales du DPI ont été étendues dans deux directions : d’une part, pour permettre de rechercher simultanément une mutation et le groupe HLA de l’embryon, afin d’obtenir à la naissance des cellules souches à ...

DIAGNOSTIC PRE IMPLANTATOIRE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 129 p.
Cote : 802 PLA

Réf : PMA 019 DD 99

Sommaire :
1. Qu'est-ce qu'un embryon ?
2. L'encadrement juridique
3. L'embryon et le libre-choix des femmes
4. Les questions posées par la pratique médicale : médecine ou eugénisme ?
Le problème du diagnostic pré implantatoire

STATUT JURIDIQUE ; EMBRYON ; BIOETHIQUE ; DROITS DES FEMMES ; LEGISLATION ; RECHERCHE MEDICALE ; RECHERCHE SCIENTIFIQUE ; DIAGNOSTIC PRE IMPLANTATOIRE ; MEDECINE ; RISQUE ; EUGENISME ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 546 - p. 12-13
Cote : P 234

- Déclaration finale
- Qu'est-ce que la bioéthique ?

BIOETHIQUE ; EMBRYON ; STATUT ; RECHERCHE SCIENTIFIQUE ; RECHERCHE MEDICALE ; SOCIETE ; DEBAT ; COLLOQUE ; FRANCE ; LEGISLATION ; DIAGNOSTIC PRE IMPLANTATOIRE ; AVORTEMENT THERAPEUTIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- 281 p.
Cote : 802 TES

L'eugénisme, théorie scientifique qui vise à améliorer les qualités de la race humaine, est depuis la Seconde Guerre mondiale identifié à l'horreur du nazisme. Ainsi croit-on que la volonté d'éliminer les individus non conformes et de cultiver les " meilleurs " est liée à une idéologie totalitaire et que la démocratie, à elle seule, nous protège des dérives eugéniques. Jacques Testart montre avec précision comment les performantes techniques, dans le domaine de la reproduction, saluées comme d'extraordinaires avancées de la science ouvrent, au contraire, la porte à un nouvel eugénisme démocratique, doux et insidieux. Extraits en nombre du corps maternel, les embryons peuvent être soumis à l'analyse génétique pour déterminer les caractères " normaux " ou " anormaux " de l'enfant potentiel. Désormais la science permet de trier, sans larmes ni souffrance, les bons et les mauvais humains et va offrir aux parents le choix de leur enfant. La biomédecine prétend. maîtriser la reproduction ; l'enjeu essentiel est maintenant de savoir comment les citoyens maîtriseront cette maîtrise.
L'eugénisme, théorie scientifique qui vise à améliorer les qualités de la race humaine, est depuis la Seconde Guerre mondiale identifié à l'horreur du nazisme. Ainsi croit-on que la volonté d'éliminer les individus non conformes et de cultiver les " meilleurs " est liée à une idéologie totalitaire et que la démocratie, à elle seule, nous protège des dérives eugéniques. Jacques Testart montre avec précision comment les performantes techniques, ...

GENETIQUE ; EUGENISME ; EMBRYON ; REPRODUCTION ; DIAGNOSTIC PRE IMPLANTATOIRE ; PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; OPINION ; HANDICAP PHYSIQUE ; TRISOMIE 21 ; AVORTEMENT THERAPEUTIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- 133 p.
Cote : 802 GRA

Cette manifestation inédite est d’abord l’occasion privilégiée de rendre public et de diffuser largement, en toute transparence, sous une forme accessible, l’information nécessaire et utile au débat. En ce sens, le site internet ouvert à l’occasion des états généraux de la bioéthique devrait notamment permettre à chacun de s’informer de l’état d’avancement de la science et des perspectives ouvertes par les progrès de la recherche. Les états généraux de la bioéthique, instituant une période propice au partage du savoir, ont ainsi très clairement une vocation pédagogique. Experts et savants, exerçant une de leur mission essentielle dans la cité, pourront ainsi éclairer l’opinion sans s’y substituer.
Cette manifestation inédite est d’abord l’occasion privilégiée de rendre public et de diffuser largement, en toute transparence, sous une forme accessible, l’information nécessaire et utile au débat. En ce sens, le site internet ouvert à l’occasion des états généraux de la bioéthique devrait notamment permettre à chacun de s’informer de l’état d’avancement de la science et des perspectives ouvertes par les progrès de la recherche. Les états ...

BIOETHIQUE ; PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; GESTATION POUR AUTRUI ; STERILITE ; RECHERCHE MEDICALE ; RECHERCHE SCIENTIFIQUE ; BIOLOGIE ; DIAGNOSTIC PRE IMPLANTATOIRE ; EMBRYON ; DESIR D'ENFANT ; LEGISLATION ; DEBAT ; ENQUETE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 143 p.
Cote : 802 CON

Etude adoptée par l'Assemblée générale plénière générale le 9 avril 2009``Comment la loi peut-elle faciliter le progrès de la science et de la médecine, tout en garantissant que ce progrès respectera les principes éthiques fondamentaux, qui comptent parmi les acquis les plus précieux de notre civilisation ?
A l’heure où se tiennent les États généraux de bioéthique, le Conseil d’État rend publique sa réflexion sur la révision des lois de bioéthique. Réalisée à la demande du Premier ministre, son étude identifie les lacunes de la législation actuelle et envisage des solutions pour l’avenir.

Elle est le fruit de plus d’un an de réflexions et d’échanges menés par un groupe de travail réunissant, sous la présidence de Philippe Bas - Conseiller d’État et ancien ministre de la santé -, des médecins, des juristes, des universitaires et des chercheurs reflétant la diversité des composantes professionnelles et intellectuelles intéressées. Ce groupe a par ailleurs procédé à l’audition de plus de 60 personnalités (experts, responsables associatifs, représentants des grands courants de pensée…).

Car avant de déboucher sur le droit, la démarche éthique doit être une démarche d’étude des données scientifiques, d’ouverture aux convictions d’autrui et aux expériences étrangères, de remise en cause des certitudes acquises, de dialogue des consciences.
C’est à tout cela qu’invite le rapport du Conseil d’État avant de proposer au Parlement plusieurs évolutions législatives importantes.
Etude adoptée par l'Assemblée générale plénière générale le 9 avril 2009``Comment la loi peut-elle faciliter le progrès de la science et de la médecine, tout en garantissant que ce progrès respectera les principes éthiques fondamentaux, qui comptent parmi les acquis les plus précieux de notre civilisation ?
A l’heure où se tiennent les États généraux de bioéthique, le Conseil d’État rend publique sa réflexion sur la révision des lois de ...

BIOETHIQUE ; MEDECIN ; BIOLOGIE ; RECHERCHE MEDICALE ; RECHERCHE SCIENTIFIQUE ; EMBRYON ; STATUT JURIDIQUE ; GENETIQUE ; PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; DIAGNOSTIC PRENATAL ; DIAGNOSTIC PRE IMPLANTATOIRE ; ETHIQUE ; EUGENISME ; RISQUE ; DON D'OVOCYTE ; DON DE SPERME ; INSEMINATION ARTIFICIELLE AVEC DONNEUR ; DON D'EMBRYON ; FIN DE VIE ; EUTHANASIE ; FILIATION ; CORPS ; DROITS HUMAINS ; STRUCTURE DE SOINS ; RELATION SOIGNANT-SOIGNE ; LEGISLATION ; POLITIQUE DE LA SANTE ; DEBAT ; FRANCE ; GESTATION POUR AUTRUI

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- 28 p.
Cote : 811.4 DIA

Diversité d'approche qui régissent le diagnostic préimplantatoire dans neufs pays européens.

PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; DIAGNOSTIC PRE IMPLANTATOIRE ; LEGISLATION ; COMPARAISON ; ALLEMAGNE ; AUTRICHE ; BELGIQUE ; DANEMARK ; ESPAGNE ; ITALIE ; PAYS-BAS ; ROYAUME UNI ; SUISSE ; EUROPE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- 266 p.

Cote : 811.1 CAN

Fécondation in vitro, diagnostic préimplantatoire, grossesses hors normes, mères porteuses, clonage reproductif humain : où sont les limites de la liberté en matière de procréation humaine ? Aujourd'hui, faire un enfant ne dépend plus seulement d'un homme, d'une femme et de leurs capacités naturelles de procréer. Dans bien des cas, la naissance est devenue une affaire autrement plus complexe, où aux côtés des parents interviennent de nombreux tiers. Faut-il poser des bornes, imposer des règles à l'usage des capacités nouvelles de procréer ? Quels principes faire valoir face à la demande des parents et à la force de leur désir d'enfant ? Au nom de quelles règles et de quelles normes, au nom de quelles valeurs, pourrait-il être désormais légitime d'empêcher des femmes et des hommes adultes, des êtres raisonnables, d'accéder à la possibilité d'avoir un enfant, et surtout d'avoir l'enfant qu'ils souhaitent ? L'étendue de la liberté individuelle dans le domaine de la procréation, telle est la question qu'une philosophe, qui fut vice-présidente du Comité consultatif national d'Ethique, et un médecin, obstétricien, chirurgien, spécialiste de la reproduction humaine, ont voulu soulever et traiter tout au long de ce livre.
Fécondation in vitro, diagnostic préimplantatoire, grossesses hors normes, mères porteuses, clonage reproductif humain : où sont les limites de la liberté en matière de procréation humaine ? Aujourd'hui, faire un enfant ne dépend plus seulement d'un homme, d'une femme et de leurs capacités naturelles de procréer. Dans bien des cas, la naissance est devenue une affaire autrement plus complexe, où aux côtés des parents interviennent de nombreux ...

GROSSESSE ; NAISSANCE ; DESIR D'ENFANT ; PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; ETHIQUE ; ETHIQUE MÉDICALE ; DIAGNOSTIC PRE IMPLANTATOIRE ; DIAGNOSTIC PRENATAL ; GROSSESSE TARDIVE ; GESTATION POUR AUTRUI ; UTERUS ; CLONAGE ; SOCIETE ; MEDECINE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° Vol. 33- N° 10 - p. 827-834
Cote : P 2

La conception de bébé médicament est interdite mais celle du double espoir est autorisée. C'est-à-dire l'espoir d'une grossesse au terme de laquelle naîtra un enfant sain, et qu'avec le concours d'un DPI qui puisse aider le traitement de l'ainé malade.

BIOETHIQUE ; STATUT ; EMBRYON ; DIAGNOSTIC PRE IMPLANTATOIRE ; FRANCE ; CONCEPTION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 324 - pages 2-14
Cote : P 3

Le diagnostic préimplantatoire (DPI) est le fruit du progrès et de l'avancée des technologies de la biologie de la reproduction et de la grossesse. La naissance de la fécondation in vitro (FlV), il y a 25 ans a permis de répondre au plus juste aux couples qui présentaient une infertilité féminine ou mixte. Au delà des problèmes de stérilité, la FIV va désormais être proposée aux couples qui ont un risque de transmettre à leur descendance une maladie génétique grave et incurable, à condition que l'anomalie génétique ait été préalablement identifiée chez l'un des deux parents.
Le D.P.I est donc une alternative au diagnostic prénatal (DPN) évitant ainsi une interruption de grossesse du foetus atteint, toujours vécue de façon douloureuse par les patients.
Le diagnostic préimplantatoire (DPI) est le fruit du progrès et de l'avancée des technologies de la biologie de la reproduction et de la grossesse. La naissance de la fécondation in vitro (FlV), il y a 25 ans a permis de répondre au plus juste aux couples qui présentaient une infertilité féminine ou mixte. Au delà des problèmes de stérilité, la FIV va désormais être proposée aux couples qui ont un risque de transmettre à leur descendance une ...

EMBRYON ; DESIR D'ENFANT ; SAGE-FEMME ; AVORTEMENT ; DIAGNOSTIC PRE IMPLANTATOIRE ; FRANCE ; FECONDATION IN VITRO

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 324 - p. 6-8
Cote : P 3

DIAGNOSTIC PRE IMPLANTATOIRE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 324 - p. 4-6
Cote : P 3

DIAGNOSTIC PRE IMPLANTATOIRE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 324 - p. 2-4
Cote : P 3

Le diagnostic préimplantatoire (DPI) est le fruit du progrès et de l'avancée des technologies de la biologie de la reproduction et de la grossesse. La naissance de la fécondation in vitro (FIV), il y a 25 ans a permis de répondre au plus juste aux couples qui présentaient une infertilité féminine ou mixte. An delà des problèmes de stérilité, la FIV va désormais être proposée aux couples qui ont un risque de transmettre à leur descendance une maladie génétique grave et incurable, à condition que l'anomalie génétique ait été préalablement identifiée chez l'un des deux parents.
Le D.P.I est donc une alternative au diagnostic prénatal (DPN) évitant ainsi une interruption de grossesse du foetus atteint, toujours vécue de façon douloureuse par les patients.
Le diagnostic préimplantatoire (DPI) est le fruit du progrès et de l'avancée des technologies de la biologie de la reproduction et de la grossesse. La naissance de la fécondation in vitro (FIV), il y a 25 ans a permis de répondre au plus juste aux couples qui présentaient une infertilité féminine ou mixte. An delà des problèmes de stérilité, la FIV va désormais être proposée aux couples qui ont un risque de transmettre à leur descendance une ...

DIAGNOSTIC PRE IMPLANTATOIRE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- p. 34-40
Cote : 818.1 ETH

Destiné à la détection d'anomalies génétiques graves, le diagnostic préimplantatoire s'avère un redoutable outil pour trier les humains dans l'oeuf.

EMBRYON ; BIOETHIQUE ; EUGENISME ; FRANCE ; DIAGNOSTIC PRE IMPLANTATOIRE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 98 pages
Cote : 803 FAG

Hors série 12 articles:
•L'embryon est-il humain ? p.1 4 par Anne Fagot-Largeault
L'embryon n'ayant pas la dignité morale d'une personne dès la première cellule, la nation de
«personne humaine potentielle » montre la direction d'une éthique proportionnée à l'ontologie
•L'éthique de la discussion p. 22 par Sylvie Mesure
Entre la décision fondée objectivement et la décision arbitraire se situe la décision raisonnable, obtenue au terme d'une discussion critique sur ce qu'il convient de considérer comme juste
•Réparer sans fin p. 28 par Didier Sicard
En ouvrant des perspectives thérapeutiques inédites, la recherche sur les cellules souches renforce un mythe puissant de notre civilisation contemporaine : la « santé parfaite »
•Le renouveau eugénique p.34 par Jacques Testart
Destiné à la détection d'anomalies génétiques graves, le diagnostic préimplantatoire s'avère un redoutable outil pour trier les humains dans l'oeuf
•Le clonage humain p.40 par Laurent Degos
L'utilisation de cellules embryonnaires à des fins médicales est-elle sans danger? La pratique du clonage thérapeutique n'ouvre-t-elle pas la porte au clonage reproductif?
•La neutralité de la technique p.46 par Gilbert Hoffois
La technique est aujourd'hui pensée comme engendrant, à moyen au à long terme, des formes de société et d'humanité que nous n'avons pas prévues
•L'éthique objectiviste p. 52 par Luc Brisson
Que reste-t-il aujourd'hui de b croyance platonicienne en une détermination objective des choix normatifs ?
•L'aveuglement positiviste p. 60 par Monette Vacquin
A-t-on mesuré les consequences psychiques du regard technique que la biomédecine parte sur l'humain, désarmais réduit ou statut d'objet expérimental et consommable ?
•La démocratie technique p. 66 par Michel Gallon
Face aux débordements de la technoscience, des groupes de citoyens ordinaires s'emparent des dossiers techniques. Ces groupes jouent un rôle régulateur dans nos démocraties
•Le principe de précaution p. 72 par Dominique Lecourt
Qui peut mesurer les éventuels risques liés à l'extension des biotechnologies ? En situation d'incertitude, le principe de précaution appelle la prévoyance eu égard aux risques non avérés
•Chose ou personne ? p.78 par Michèle Guillaume-Hofnung
Comment édifier un encadrement juridique des biotechnologies alors que l'état des connaissances et les enjeux du marché influent surie processus de fabrication du droit?
•L'animation de l'embryon p. 84 par Olivier de Dinechin
Si l'Eglise catholique reste dubitative quant à la question du moment où l'âme apparaît chez l'embryon, elle est ferme sur l'interdit moral de tuer le foetus, à tout stode du développement
Hors série 12 articles:
•L'embryon est-il humain ? p.1 4 par Anne Fagot-Largeault
L'embryon n'ayant pas la dignité morale d'une personne dès la première cellule, la nation de
«personne humaine potentielle » montre la direction d'une éthique proportionnée à l'ontologie
•L'éthique de la discussion p. 22 par Sylvie Mesure
Entre la décision fondée objectivement et la décision arbitraire se situe la décision raisonnable, obtenue au terme d'une ...

BIOETHIQUE ; STATUT ; EMBRYON ; BIOLOGIE ; FOETUS ; MEDECINE ; DIAGNOSTIC PRENATAL ; DIAGNOSTIC PRE IMPLANTATOIRE ; CLONAGE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 192 pages
Cote : 146 MOY

A l'origine de ce texte, des propos d'hommes et de femmes touchés par des déficiences physiques ou mentales: " Mais alors, il ne va plus y avoir de handicapés sur terre, ils n'auront plus le droit de vivre ! " avaient dit Paul et Noémi à la suite d'une émission de télévision consacrée à l'interruption médicale de grossesse.
Ces techniques sont-elles ressenties par les personnes handicapées comme une invalidation de leur vie ou au contraire, devant les difficultés occasionnées par une déficience, perçues comme un progrès ? Telle est la question qui a engagé les auteurs dans une étude de plus de trois années pendant lesquelles ont été recueillies les analyses de tous ceux et celles qui, tou chés par un handicap moteur souhaitaient s'exprimer sur ces questions éthiques. Bien que prioritairement concernés, c'est la première fois qu'ils se trouvent consultés sur un tel sujet. Cinquante personnes ont ici livré leurs témoignages auxquels se sont ajoutés ceux de parents ou de proches. Elles nous apportent des réflexions étonnantes, à la fois pertinentes et émou vantes, qui bouleversent les idées reçues et poussent le lecteur dans ses retranchements. Qui peut decider que telle vie n'a pas de raison d'être ? Quel regard la société porte-t-elle sur les personnes handicapées ? Mettre en œuvre les connaissances scientifiques pour tenter par les thérapies géniques, d'éliminer les anomalies génétiques, dispense-t-il la société de se préoc cuper de la qualité de la vie des personnes handicapées et de leur accompagnement au quoti dien ?
A l'origine de ce texte, des propos d'hommes et de femmes touchés par des déficiences physiques ou mentales: " Mais alors, il ne va plus y avoir de handicapés sur terre, ils n'auront plus le droit de vivre ! " avaient dit Paul et Noémi à la suite d'une émission de télévision consacrée à l'interruption médicale de grossesse.
Ces techniques sont-elles ressenties par les personnes handicapées comme une invalidation de leur vie ou au contraire, ...

DIAGNOSTIC PRENATAL ; AVORTEMENT THERAPEUTIQUE ; BIOETHIQUE ; FRANCE ; PERSONNE HANDICAPÉE ; ACCOMPAGNEMENT ; HANDICAP MOTEUR ; HANDICAP MENTAL ; DIAGNOSTIC PRE IMPLANTATOIRE ; ETUDE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- p. 93-96
Cote : 818.1 REP

Les progrès très importants réalisés dans le domaine de la génétique par l'utilisation des méthodes de biologie moléculaire et l'association aux techniques de procréations médicalement assistées ont abouti à la possibilité du diagnostic génétique préimplantatoire. Une ou plusieurs cellules de l'embryon sont prélevées et analysées afin de détecter des anomalies géniques ou de faire le diagnostic du sexe de l'embryon dans les affections liées au sexe. Les méthodes de diagnostic prénatal actuelles ne permettent malheureusement que de dépister un fœtus atteint et de réaliser une interruption thérapeutique de grossesse. Le diagnostic génétique préimplantatoire permet de repérer les embryons atteints et de ne transférer que des embryons indemnes de l'anomalie dépistée. La réalisation du diagnostic génétique préimplan tatoire nécessite une structure comprenant un centre de fécondation in vitro maîtrisant les techniques de micromanipulations embryonnaires, ainsi que la réalisation de techniques de bio logie moléculaire ou d'hybrida
du diagnostic génétique préimplantatoire peuvent être divisés en trois grandes catégories: les questions ayant trait à son efficacité et sa sûreté, celles ayant trait à la micromanipulation d'un embryon humain et, enfin et surtout les questions concernant les dérives de la méthode avec le risque de dérives eugéniques. Ces différents points sont abordés un par un dans la discussion. Toute technique médicale comporte bien sûr des aléas et, on ne peut que souhaiter que le diagnostic génétique préimplantatoire puisse être réalisé en France de manière maîtrisée, contrôlée, et inscrit dans un cadre éthique précis.
Les progrès très importants réalisés dans le domaine de la génétique par l'utilisation des méthodes de biologie moléculaire et l'association aux techniques de procréations médicalement assistées ont abouti à la possibilité du diagnostic génétique préimplantatoire. Une ou plusieurs cellules de l'embryon sont prélevées et analysées afin de détecter des anomalies géniques ou de faire le diagnostic du sexe de l'embryon dans les affections liées au ...

EMBRYON ; PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; DIAGNOSTIC PRE IMPLANTATOIRE ; AVORTEMENT THERAPEUTIQUE ; ETHIQUE ; FRANCE ; FECONDATION IN VITRO

... Lire [+]

Filtrer

Type
Date de parution
Auteurs
Descripteurs

Z