m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK

Documents  DON D'OVOCYTE | enregistrements trouvés : 50

O

-A +A

Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- n° 101 - p. 24-37
Cote : P 200

Fini, la poussière sous le tapis. Terminé, le cadavre dans le placard. Des décennies que des secrets de famille bien enfouis, bien verrouillés, emmènent des générations d’humains tout droit vers la case divan. Et si on se débarrassait enfin de nos fantômes qui, encore trop souvent, engendrent chagrins inexpliqués, blocages incontournables et nœuds indémêlables. Et si on en finissait avec la culture du non-dit ? Et si le temps était enfin venu de tout faire péter ?
Fini, la poussière sous le tapis. Terminé, le cadavre dans le placard. Des décennies que des secrets de famille bien enfouis, bien verrouillés, emmènent des générations d’humains tout droit vers la case divan. Et si on se débarrassait enfin de nos fantômes qui, encore trop souvent, engendrent chagrins inexpliqués, blocages incontournables et nœuds indémêlables. Et si on en finissait avec la culture du non-dit ? Et si le temps était enfin venu de ...

ANONYMAT ; DON D'OVOCYTE ; DON DE SPERME ; PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; FAMILLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- n° 222 - 141 p.
Cote : P 26

Humain augmenté, transhumanisme sont des notions qui sont presque devenues familières pour le sujet moderne. Les avancées médicales et technologiques nous convoquent du côté des transformations de l’Humanité, posant des questions de tous ordres (philosophique, éthique, médical, psychologique…). Ce numéro invite des spécialistes à partager l’état de leurs réflexions, notamment concernant les effets observés ou imaginaires sur le fonctionnement familial et/ou de couple : quels fantasmes sont à l’œuvre quand la science-fiction devient réalité avec l’utérus artificiel ? Quels sont les effets des réparations et des transformations des corps dans les liens intra et intergénérationnels ? Comment faire une place au robot dans le couple, la famille ? Par exemple, avec les nouvelles expérimentations auprès des enfants malades ?
Humain augmenté, transhumanisme sont des notions qui sont presque devenues familières pour le sujet moderne. Les avancées médicales et technologiques nous convoquent du côté des transformations de l’Humanité, posant des questions de tous ordres (philosophique, éthique, médical, psychologique…). Ce numéro invite des spécialistes à partager l’état de leurs réflexions, notamment concernant les effets observés ou imaginaires sur le fonctionnement ...

ECTOGENESE ; DON D'EMBRYON ; DON D'OVOCYTE ; DON DE SPERME ; RECHERCHE MEDICALE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- n° 219 - 159 p.
Cote : P 26

Dans le cadre des fécondations in vitro (FIV) et de l’insémination avec donneur (IAD), l’intervention technique du tiers médical – qui l’emporte sur la sexualité procréatrice – et la temporalité particulière qu’elles exigent ne vont pas de soi. Depuis plus de 40 ans, la France a organisé l’IAD sur trois principes sous-tendus par une certaine représentation sociale de la famille :
1) La solidarité entre couples, qui entraîne un lien imaginaire entre les deux catégories de couple, barré par l’anonymat du donneur dans la procédure actuelle ;
2) L’anonymat, conçu comme un moyen de préserver et de respecter l’intimité et l’équilibre du couple ;
3) La gratuité, conséquence de l’éthique du don altruiste qui fonde la circulation des gamètes.
Ce numéro propose d’explorer les nombreuses questions posées par ces modes d’assistance médicale à la procréation dont sont témoins professionnels, juristes, biologistes de la reproduction et psy- accompagnant ces couples, en particulier sur la construction de la parentalité, sur le rapport à l’enfant issu du don. La dissociation de la procréation et de la sexualité nécessite un véritable travail psychique des protagonistes pour construire de nouvelles modalités du lien de filiation.
Dans le cadre des fécondations in vitro (FIV) et de l’insémination avec donneur (IAD), l’intervention technique du tiers médical – qui l’emporte sur la sexualité procréatrice – et la temporalité particulière qu’elles exigent ne vont pas de soi. Depuis plus de 40 ans, la France a organisé l’IAD sur trois principes sous-tendus par une certaine représentation sociale de la famille :
1) La solidarité entre couples, qui entraîne un lien imaginaire ...

PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; SOCIETE ; GESTATION POUR AUTRUI ; DON D'OVOCYTE ; DESIR D'ENFANT ; ETHIQUE ; FILIATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 89 p.
Cote : 811.4 ENC w

Sommaire
Droit international - p. 5
Donneurs décédés - p.14
Donneurs vivants d’organes - p. 20
Cellules souches hématopoïétiques - p. 26
Encadrement de l’assistance médicale à la procréation - p. 29
Conditions de l’accès à l’assistance médicale à la procréation - p. 35
Assistance médicale à la procréation avec tiers donneur - p. 40
Diagnostic prénatal et diagnostic préimplantatoire - p. 46
Accès aux tests génétiques - p.49
Recherche sur l’embryon - p.54
Agences nationales - p. 64
Sommaire
Droit international - p. 5
Donneurs décédés - p.14
Donneurs vivants d’organes - p. 20
Cellules souches hématopoïétiques - p. 26
Encadrement de l’assistance médicale à la procréation - p. 29
Conditions de l’accès à l’assistance médicale à la procréation - p. 35
Assistance médicale à la procréation avec tiers donneur - p. 40
Diagnostic prénatal et diagnostic préimplantatoire - p. 46
Accès aux tests génétiques - p.49
Recherche sur ...

PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; MONDE ; EUROPE ; LEGISLATION ; COMPARAISON ; DON D'EMBRYON ; DON DE SPERME ; DON D'OVOCYTE ; DIAGNOSTIC PRE IMPLANTATOIRE ; DIAGNOSTIC PRENATAL ; BIOETHIQUE ; DROIT INTERNATIONAL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

vol. 42 - n° 12 - p. 861-964
Cote : P 2

La fertilité humaine est d’une grande sensibilité aux mouvements émotionnels. Des représentations inconscientes infiltrent le projet d’enfant, peuvent le faire échouer, et entrent parfois en contradiction avec le vœu d’enfant, consciemment déclaré. De façon non exceptionnelle, les professionnels de la naissance se trouvent confrontés à une demande d’interruption de grossesse alors même que l’enfant était ardemment désiré et la grossesse parfois obtenue après un long parcours d’assistance médicale à la procréation (AMP). L’auteur propose quelques pistes explorant la clinique psychique de l’infertilité, avant de s’intéresser plus spécifiquement aux questions soulevées par les situations de don d’ovocytes, et de conclure par des propositions thérapeutiques de collaboration conjointe entre gynécologues et pédopsychiatres.
La fertilité humaine est d’une grande sensibilité aux mouvements émotionnels. Des représentations inconscientes infiltrent le projet d’enfant, peuvent le faire échouer, et entrent parfois en contradiction avec le vœu d’enfant, consciemment déclaré. De façon non exceptionnelle, les professionnels de la naissance se trouvent confrontés à une demande d’interruption de grossesse alors même que l’enfant était ardemment désiré et la grossesse parfois ...

PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; STERILITE ; DON D'OVOCYTE ; AVORTEMENT

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

vol. 42 - n° 9 - p. 649-652
Cote : P 2

En Europe continentale, il existe une très forte condamnation morale à l’encontre de la vente des parties et des produits du corps humain, et donc des gamètes, spermatozoïdes et ovocytes : seul leur don est moralement admissible. Il n’en va pas de même dans les pays anglo-saxons. Qui a raison ? Il faut avant tout relever que s’affrontent sur ce terrain deux conceptions du corps humain : pour la première, le corps fait partie de la personne (il participe donc de sa dignité), alors que pour la seconde, le corps est une possession de la personne, qui en est par conséquent le propriétaire. Je pense que l’argument de la dignité se heurte à de sérieuses difficultés et que l’argument propriétariste, du moins en ce qui concerne les parties et les produits du corps humain, est plus solide. Toutefois, il ne s’ensuit pas qu’il soit judicieux de livrer parties et produits du corps humain aux échanges du marché.
En Europe continentale, il existe une très forte condamnation morale à l’encontre de la vente des parties et des produits du corps humain, et donc des gamètes, spermatozoïdes et ovocytes : seul leur don est moralement admissible. Il n’en va pas de même dans les pays anglo-saxons. Qui a raison ? Il faut avant tout relever que s’affrontent sur ce terrain deux conceptions du corps humain : pour la première, le corps fait partie de la personne (il ...

PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; DON D'OVOCYTE ; DON DE SPERME ; BIOETHIQUE ; ASPECT PHILOSOPHIQUE ; ASPECT SOCIO-ECONOMIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.


Cote : 811.4 MAT

Près de 500 000 couples consultent chaque année en France pour infertilité et cette statistique va croissant. L'Assistance médicale à la procréation (AMP) - ou Procréation médicalement assistée (PMA) - peut leur être proposée pour répondre à leur désir d'enfant, favorisant ainsi la naissance de 20 000 bébés par an. Si ce nombre n'est pas élevé, il n'est pour autant pas négligeable, notamment au regard des débats et des questions que soulèvent aujourd'hui les nouvelles techniques de procréation. En effet, l'AMP constitue une remise en cause profonde de ce qui apparaissait jusqu'à présent comme intangible et à caractère divin : la nécessité pour un homme et une femme de recourir à l'acte sexuel pour donner la vie. L'ouvrage de Séverine Mathieu montre comment des repères moraux, et parfois religieux, sont mobilisés dans les prises de décisions et les différentes étapes d'assistance médicale à la procréation. Le livre fait une large place à la parole des couples, mais aussi des équipes médicales qui s'attellent ainsi à une construction - à la fois rigoureuse, résolue et sensible - d'un « faire famille » où le désir d'enfant est central.
Près de 500 000 couples consultent chaque année en France pour infertilité et cette statistique va croissant. L'Assistance médicale à la procréation (AMP) - ou Procréation médicalement assistée (PMA) - peut leur être proposée pour répondre à leur désir d'enfant, favorisant ainsi la naissance de 20 000 bébés par an. Si ce nombre n'est pas élevé, il n'est pour autant pas négligeable, notamment au regard des débats et des questions que soulèvent ...

PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; DESIR D'ENFANT ; ETHIQUE ; ANONYMAT ; DON D'OVOCYTE ; DON DE SPERME ; BIOETHIQUE ; LEGISLATION ; EMBRYON ; STATISTIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 6 p.

Ethique et santé sexuelle et reproductive : une belle réussite
du XXè siècle !
Le statut de l’embryon
Cellules souches et clonage
Les tests génétiques
Dons de gamètes
L’aide médicale à la procréation (AMP)
La gestation pour autrui

BIOETHIQUE ; SANTE SEXUELLE ET REPRODUCTIVE ; PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; GESTATION POUR AUTRUI ; CLONAGE ; FEMME ; DON D'OVOCYTE ; DON DE SPERME ; EMBRYON ; STATUT ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 259 p.
Cote : 802 MEH

Dès la venue au monde, en 1982, du premier « bébé-éprouvette » français, d'intenses débats de société surgissent. La technique ne risque-t-elle pas de déshumaniser la naissance ? La parenté est-elle avant tout biologique ou d'abord sociale ? Les familles issues des laboratoires de la fertilité seront-elles des familles comme les autres ? Un long processus se met en marche, qui aboutit à l'adoption des lois de bioéthique en 1994. En France, seuls les couples composés d'un homme et d'une femme vivant une relation stable seront admis, les dons de sperme ou d’ovocytes seront gratuits et anonymes, les mères porteuses interdites.
Dès la venue au monde, en 1982, du premier « bébé-éprouvette » français, d'intenses débats de société surgissent. La technique ne risque-t-elle pas de déshumaniser la naissance ? La parenté est-elle avant tout biologique ou d'abord sociale ? Les familles issues des laboratoires de la fertilité seront-elles des familles comme les autres ? Un long processus se met en marche, qui aboutit à l'adoption des lois de bioéthique en 1994. En France, seuls ...

BIOETHIQUE ; POLITIQUE ; DON DE SPERME ; DON D'OVOCYTE ; PARENTALITE ; FILIATION ; CECOS ; LEGISLATION ; PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; GRATUITE ; ANONYMAT ; GESTATION POUR AUTRUI

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

vol. 39 - n° 9
Cote : P 2

Cette recherche vise à étudier le vécu et les représentations maternelles des femmes infertiles au fil des étapes d’une Assistance médicale à la procréation (AMP) avec don d’ovocytes. L’analyse des données recueillies (entretiens et questionnaires) montre que le recours à un don d’ovocytes crée des aménagements psychiques (notamment en termes de représentations maternelles) qui apparaissent spécifiques à ce type de procréation.

DON D'OVOCYTE ; MATERNITE ; STERILITE ; ASPECT PSYCHOLOGIQUE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 23-24 - p. 261-284
Cote : P 195

Près de 40 ans après la création du premier Centre de conservation des oeufs et du sperme humains (Cecos) et 30 ans après la naissance d’Amandine, premier enfant issu d’une fécondation in vitro (FIV) en France, l’AMP n’est plus une pratique médicale marginale. En 2008, d’après le bilan de l’Agence de la biomédecine présenté par F. Thépot, 20 136 enfants sont nés suite à une AMP pratiquée en France, dont 18 920 avaient été conçus dans le cadre d’une AMP intraconjugale. Ces naissances faisaient suite à 48 898 cycles d’IAC, 50 488 tentatives de FIV avec transfert immédiat des embryons et 15 460 transferts d’embryons congelés.
Près de 40 ans après la création du premier Centre de conservation des oeufs et du sperme humains (Cecos) et 30 ans après la naissance d’Amandine, premier enfant issu d’une fécondation in vitro (FIV) en France, l’AMP n’est plus une pratique médicale marginale. En 2008, d’après le bilan de l’Agence de la biomédecine présenté par F. Thépot, 20 136 enfants sont nés suite à une AMP pratiquée en France, dont 18 920 avaient été conçus dans le cadre ...

PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; DON DE SPERME ; DON D'OVOCYTE ; GESTATION POUR AUTRUI

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 309 p.
Cote : 811.4 THE

Faut-il lever l'anonymat des donneurs dans le cadre de l'assistance médicale à la procréation ? Alors que les premiers enfants nés grâce aux dons sont devenus de jeunes adultes et, pour certains, revendiquent l'accès à leurs origines, comment distinguer les places respectives des protagonistes du don d'engendrement : parents, enfants, donneurs ? L'enfant n'est-il pas le grand oublié de la perspective médicale traditionnelle assimilant don de gamètes et don du sang, au prix de l'effacement d'une partie de son histoire ? D'une plume résolument engagée, Irène Théry propose un regard critique sur le modèle bioéthique français qui a sacralisé l'anonymat du don de gamètes alors que tant de pays démocratiques ont su passer du modèle initial Ni vu ni connu à celui de Responsabilité où le donneur - homme ou femme - cesse d'être perçu comme un spectre menaçant.
La panique morale qui semble saisir la société française - corps médical, responsables politiques, religieux - devant une telle évolution révèle les préjugés et les résistances face aux nouvelles représentations de l'identité personnelle et de la filiation, transformées par l'égalité des sexes, le démariage et l'émergence sociale de l'homoparentalité.
Faut-il lever l'anonymat des donneurs dans le cadre de l'assistance médicale à la procréation ? Alors que les premiers enfants nés grâce aux dons sont devenus de jeunes adultes et, pour certains, revendiquent l'accès à leurs origines, comment distinguer les places respectives des protagonistes du don d'engendrement : parents, enfants, donneurs ? L'enfant n'est-il pas le grand oublié de la perspective médicale traditionnelle assimilant don de ...

BIOETHIQUE ; DON D'OVOCYTE ; DON DE SPERME ; FILIATION ; ACCOUCHEMENT SOUS X ; ACCÈS AUX ORIGINES ; HOMOPARENTALITÉ ; ANONYMAT ; PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; FAMILLE ; SOCIETE ; FRANCE ; LEGISLATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 190 P.
Cote : 802 LEV

Le secret est, de nos jours, porteur d'une aura maléfique. La transparence est devenue une exigence universelle. On traque désormais sans relâche le secret, qui doit être révélé, exhibé, éliminé. Chasse au secret de famille, médiatisation des affaires publiques ou privées : il faudrait tout dire au nom de l'intérêt individuel ou collectif. Le " droit de savoir " est partout, remettant en cause jusqu'à l'anonymat qui s'attache au don d'organe, de gamètes, à la naissance sous X. Cette tyrannie de la transparence fait voler en éclats les barrières propres à l'intime : plus question de dissimuler sa souffrance ou même ses pensées. La parole intime est devenue publique, parée de vertus thérapeutiques. Ainsi parents et enfants sont-ils sommés de " tout " se dire, au détriment de l'épanouissement de leur indispensable jardin secret. Pierre Lévy-Soussan réhabilite ici cette intimité aujourd'hui malmenée et qui pourtant joue un rôle essentiel dans l'équilibre de la vie psychique de tous les individus.
Le secret est, de nos jours, porteur d'une aura maléfique. La transparence est devenue une exigence universelle. On traque désormais sans relâche le secret, qui doit être révélé, exhibé, éliminé. Chasse au secret de famille, médiatisation des affaires publiques ou privées : il faudrait tout dire au nom de l'intérêt individuel ou collectif. Le " droit de savoir " est partout, remettant en cause jusqu'à l'anonymat qui s'attache au don d'organe, de ...

BIOETHIQUE ; ANONYMAT ; ACCOUCHEMENT SOUS X ; DON D'OVOCYTE ; DON DE SPERME ; FAMILLE ; RELATIONS PARENT-ENFANT ; PSYCHANALYSE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 225 p.
Cote : 811.4 BEL

Si notre siècle peut s'enorgueillir d'une révolution, c'est assurément celle de la liberté des couples à enfin vivre sans crainte, ou presque, leur sexualité. A ce droit à ne plus redouter l'arrivée inopinée d'un enfant répond celui, tout aussi naturel, d'avoir ce dernier quand on le désire, l'idée contraire est totalement insupportable.
Chaque année, 100 000 couples à qui l'on a dit un jour "Vous n'aurez jamais d'enfant", refusent ce verdict et consultent régulièrement des spécialistes. quelles sont les vraies causes des stérilités féminines et masculines ? Comment fait-on le diagnostic ? De quel traitement dispose t-on aujourd'hui ? Quelles sont les cahcnes de réussite ? Après combien de temps ?
Si notre siècle peut s'enorgueillir d'une révolution, c'est assurément celle de la liberté des couples à enfin vivre sans crainte, ou presque, leur sexualité. A ce droit à ne plus redouter l'arrivée inopinée d'un enfant répond celui, tout aussi naturel, d'avoir ce dernier quand on le désire, l'idée contraire est totalement insupportable.
Chaque année, 100 000 couples à qui l'on a dit un jour "Vous n'aurez jamais d'enfant", refusent ce verdict ...

STERILITE ; DESIR D'ENFANT ; COUPLE ; GYNECOLOGIE ; DIAGNOSTIC ; INDUCTION DE L'OVULATION ; FECONDATION IN VITRO ; DON D'OVOCYTE ; ASPECT MEDICAL ; ASPECT PSYCHOLOGIQUE ; FRANCE ; ANNÉES 80

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

vol. 38 - n° 1 - p. 36-44
Cote : P 2

Le don d'ovocytes est une activité qui n'est pas disponible en France à hauteur des demandes en raison du manque de donneuses, entraînant pour les couples infertiles de longs délais d'attente. Ils sont ainsi poussés à recourir à un don d'ovocytes dans un pays étranger. Les conditions dans lesquelles sont réalisées ces dons peuvent poser des questions éthiques, tant dans les soins délivrés aux receveuses que pour le recrutement et la prise en charge des donneuses.
Le don d'ovocytes est une activité qui n'est pas disponible en France à hauteur des demandes en raison du manque de donneuses, entraînant pour les couples infertiles de longs délais d'attente. Ils sont ainsi poussés à recourir à un don d'ovocytes dans un pays étranger. Les conditions dans lesquelles sont réalisées ces dons peuvent poser des questions éthiques, tant dans les soins délivrés aux receveuses que pour le recrutement et la prise en ...

DON D'OVOCYTE ; PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; FECONDATION IN VITRO ; FRANCE ; UNION EUROPEENNE ; LEGISLATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

vol. 38 - n° 1 - p. 23-29
Cote : P 2

Le don d'ovocytes, initialement proposé chez les patientes ovarioprives, a vu ses indications s'élargir aux insuffisances ovariennes débutantes et aux échecs de fécondation in vitro (FIV), d'où une augmentation importante des demandes. Le recrutement de donneuses d'ovocytes devient un enjeu crucial pour tous les pays qui ont autorisé cette pratique.

DON D'OVOCYTE ; PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; FECONDATION IN VITRO ; FRANCE ; LEGISLATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

vol. 37 - n° 11-12 - p. 934-941
Cote : P 2

Le don d'ovocytes est une situation complexe qui impose au couple demandeur d'enfant de composer avec la présence de la donneuse dans l'histoire de la conception de l'enfant : accepter les oeufs n'est pas accepter la donneuse. Sa place dans la vie de l'enfant dépendra de la manière dont les parents vont accepter sa réalité fantasmatique au delà de la personne réelle. L'attention portée à l'histoire racontée par les donneuses sur leurs motivations peut aider les parents à intérioriser cette conception à trois mais l'enfant conçu est bien celui du projet du coupl et l'enfant auquel pense la donneuse est plutôt fantasmatique.
Le don d'ovocytes est une situation complexe qui impose au couple demandeur d'enfant de composer avec la présence de la donneuse dans l'histoire de la conception de l'enfant : accepter les oeufs n'est pas accepter la donneuse. Sa place dans la vie de l'enfant dépendra de la manière dont les parents vont accepter sa réalité fantasmatique au delà de la personne réelle. L'attention portée à l'histoire racontée par les donneuses sur leurs m...

STERILITE ; FEMME ; DON D'OVOCYTE ; ASPECT MEDICAL ; ASPECT PSYCHOLOGIQUE ; FRANCE ; ETUDE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 143 p.
Cote : 802 CON

Etude adoptée par l'Assemblée générale plénière générale le 9 avril 2009``Comment la loi peut-elle faciliter le progrès de la science et de la médecine, tout en garantissant que ce progrès respectera les principes éthiques fondamentaux, qui comptent parmi les acquis les plus précieux de notre civilisation ?
A l’heure où se tiennent les États généraux de bioéthique, le Conseil d’État rend publique sa réflexion sur la révision des lois de bioéthique. Réalisée à la demande du Premier ministre, son étude identifie les lacunes de la législation actuelle et envisage des solutions pour l’avenir.

Elle est le fruit de plus d’un an de réflexions et d’échanges menés par un groupe de travail réunissant, sous la présidence de Philippe Bas - Conseiller d’État et ancien ministre de la santé -, des médecins, des juristes, des universitaires et des chercheurs reflétant la diversité des composantes professionnelles et intellectuelles intéressées. Ce groupe a par ailleurs procédé à l’audition de plus de 60 personnalités (experts, responsables associatifs, représentants des grands courants de pensée…).

Car avant de déboucher sur le droit, la démarche éthique doit être une démarche d’étude des données scientifiques, d’ouverture aux convictions d’autrui et aux expériences étrangères, de remise en cause des certitudes acquises, de dialogue des consciences.
C’est à tout cela qu’invite le rapport du Conseil d’État avant de proposer au Parlement plusieurs évolutions législatives importantes.
Etude adoptée par l'Assemblée générale plénière générale le 9 avril 2009``Comment la loi peut-elle faciliter le progrès de la science et de la médecine, tout en garantissant que ce progrès respectera les principes éthiques fondamentaux, qui comptent parmi les acquis les plus précieux de notre civilisation ?
A l’heure où se tiennent les États généraux de bioéthique, le Conseil d’État rend publique sa réflexion sur la révision des lois de ...

BIOETHIQUE ; MEDECIN ; BIOLOGIE ; RECHERCHE MEDICALE ; RECHERCHE SCIENTIFIQUE ; EMBRYON ; STATUT JURIDIQUE ; GENETIQUE ; PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; DIAGNOSTIC PRENATAL ; DIAGNOSTIC PRE IMPLANTATOIRE ; ETHIQUE ; EUGENISME ; RISQUE ; DON D'OVOCYTE ; DON DE SPERME ; INSEMINATION ARTIFICIELLE AVEC DONNEUR ; DON D'EMBRYON ; FIN DE VIE ; EUTHANASIE ; FILIATION ; CORPS ; DROITS HUMAINS ; STRUCTURE DE SOINS ; RELATION SOIGNANT-SOIGNE ; LEGISLATION ; POLITIQUE DE LA SANTE ; DEBAT ; FRANCE ; GESTATION POUR AUTRUI

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

vol. 37 - n° 5 - p. 410-414
Cote : P 2

Enquête auprès de femmes

PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; GROSSESSE ; FEMME ; DON D'OVOCYTE ; ACCOMPAGNEMENT ; TEMOIGNAGE ; FRANCE

... Lire [+]

Filtrer

Type
Date de parution
Auteurs
Descripteurs

DON D'OVOCYTE [50]

PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE [33]

FRANCE [32]

DON DE SPERME [27]

BIOETHIQUE [15]

FECONDATION IN VITRO [13]

LEGISLATION [10]

DON D'EMBRYON [9]

FILIATION [8]

GESTATION POUR AUTRUI [8]

DESIR D'ENFANT [7]

FEMME [7]

STERILITE [7]

DIAGNOSTIC PRENATAL [6]

FAMILLE [6]

INSEMINATION ARTIFICIELLE AVEC DONNEUR [6]

ANONYMAT [5]

ACCOUCHEMENT SOUS X [4]

COUPLE [4]

EMBRYON [4]

HOMOPARENTALITÉ [4]

RECHERCHE MEDICALE [4]

ASPECT PSYCHOLOGIQUE [3]

ETHIQUE [3]

GYNECOLOGIE [3]

MATERNITE [3]

RELATIONS PARENT-ENFANT [3]

ACCÈS AUX ORIGINES [2]

ADOPTION [2]

ASPECT MEDICAL [2]

ASPECT SOCIOLOGIQUE [2]

AVORTEMENT [2]

BELGIQUE [2]

CECOS [2]

COMPARAISON [2]

DIAGNOSTIC PRE IMPLANTATOIRE [2]

DROIT DE L'ENFANT [2]

EMBRYON CONGELE [2]

ENFANT [2]

EUROPE [2]

GENETIQUE [2]

GROSSESSE [2]

INSEMINATION ARTIFICIELLE [2]

MEDECIN [2]

PARENTALITE [2]

PATERNITE [2]

PSYCHANALYSE [2]

RISQUE [2]

SOCIETE [2]

STATISTIQUE [2]

STATUT [2]

ACCOMPAGNEMENT [1]

ACCOUCHEMENT [1]

ALLEMAGNE [1]

ANNÉES 80 [1]

ASPECT JURIDIQUE [1]

ASPECT PHILOSOPHIQUE [1]

ASPECT SOCIO-ECONOMIQUE [1]

AUTORITE PARENTALE [1]

AVORTEMENT THERAPEUTIQUE [1]

BEAUX-PARENTS [1]

BIOLOGIE [1]

CLONAGE [1]

CORPS [1]

DANEMARK [1]

DEBAT [1]

DIAGNOSTIC [1]

DIVORCE [1]

DROIT [1]

DROIT INTERNATIONAL [1]

DROITS HUMAINS [1]

ECTOGENESE [1]

EDUCATION À LA VIE [1]

EDUCATION PARENTALE [1]

ENFANT CONFIÉ À L'ADOPTION [1]

ESPAGNE [1]

ETUDE [1]

EUGENISME [1]

EUTHANASIE [1]

FAMILLE MONOPARENTALE [1]

FEMME DE PLUS DE 40 ANS [1]

FIN DE VIE [1]

GARDE DE L'ENFANT [1]

GRANDS-PARENTS [1]

GRATUITE [1]

GROSSESSE MULTIPLE [1]

GROSSESSE TARDIVE [1]

HOPITAL [1]

INDUCTION DE L'OVULATION [1]

ITALIE [1]

MARIAGE [1]

MARIAGE FORCÉ [1]

MÉDIATION FAMILIALE [1]

MERE CELIBATAIRE [1]

MONDE [1]

MORT [1]

NEONATALOGIE [1]

OBSTETRIQUE [1]

PACS [1]

PAYS-BAS [1]

PETITE ENFANCE [1]

J Plus

Z