m

Documents  FIN DE VIE | enregistrements trouvés : 13

O
     

-A +A

Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- n° 421 - p. 856-863
Cote : P 174

Principe de non-obstination déraisonnable, respect d'une procédure collégiale de concertation, sédation profonde et continue, traitement antalgique systématique même s'il a pour effet d'abréger la vie, directives anticipées.

FIN DE VIE ; EUTHANASIE ; LEGISLATION ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 540 LEV

La vie, l'amour, la mort ont-elles un même sens pour toutes les cultures ? Quelles sont les positions des obédiences face à la contraception, l'avortement, la douleur ou l'euthanasie ? Pourquoi un Juif se couvre-t-il pour prier alors que les Chrétiens ont l'habitude de se découvrir ? Pourquoi Juifs et Musulmans ont-ils l'interdiction de consommer du porc et l'obligation de circoncire leurs enfants mâles ? Qui doit se charger de la toilette funéraire d'un Musulman, d'un Bouddhiste ou d'un Orthodoxe ?... Comment réagir face à des pratiques traditionnelles comme l'excision ? De la naissance au trépas, il est du devoir des personnels de santé et des acteurs sociaux, de ne pas escamoter les moments essentiels de la vie en respectant les patients, leurs convictions et leur famille. Ce guide s'adresse aux croyants, aux athées ou aux agnostiques. Il a pour but une meilleure compréhension des traditions rituelles des religions et des cultures, pour l'amélioration des soins, de l'accueil et de l'accompagnement.
La vie, l'amour, la mort ont-elles un même sens pour toutes les cultures ? Quelles sont les positions des obédiences face à la contraception, l'avortement, la douleur ou l'euthanasie ? Pourquoi un Juif se couvre-t-il pour prier alors que les Chrétiens ont l'habitude de se découvrir ? Pourquoi Juifs et Musulmans ont-ils l'interdiction de consommer du porc et l'obligation de circoncire leurs enfants mâles ? Qui doit se charger de la toilette ...

RELIGION ; LAÏCITE ; PROFESSIONNEL DE LA SANTE ; HOPITAL ; ETABLISSEMENT PUBLIC ; FIN DE VIE ; CHRISTIANISME ; ISLAM ; JUDAISME ; COUPLE ; MATERNITE ; CONTRACEPTION ; VIH/ SIDA ; DOULEUR ; ACCOUCHEMENT ; HOMOSEXUALITE ; PERSONNE ÂGEE ; MORT ; AVORTEMENT ; STERILITE ; EUTHANASIE ; SUICIDE ; ENFANT ; ECOUTE ; ACCOMPAGNEMENT ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- 150 p.
Cote : 560 LUR

1. L'idéologie de reproduction
- L'idéologie de reproduction aujourd'hui
- Aux origines de cette idéologie : l'esprit des morts
- Le tournant patriarcal
- L'hésitation chrétienne et sa ligne de fracture
2. La déconstruction de cette idéologie
- Le bouddhisme : l'ère" de non souffrance
- le darwinisme : la reproduction n'est pas une finalité
- L'éthologie : il n 'y a pas d'instinct de reproduction
- Féminisme et libération sexuelle : un conflit contre l'idéologie de reproduction
3. Quelles sont les logiques à l'oeuvre de l'idéologie de reproduction ?
Quand faire naître devient une décision, immorale ?
4. Non souffrance versus idéologie de reproduction
- La logique du droit à ne pas vivre
- Le droit à la mort choisie
- Le droit de ne pas naître
1. L'idéologie de reproduction
- L'idéologie de reproduction aujourd'hui
- Aux origines de cette idéologie : l'esprit des morts
- Le tournant patriarcal
- L'hésitation chrétienne et sa ligne de fracture
2. La déconstruction de cette idéologie
- Le bouddhisme : l'ère" de non souffrance
- le darwinisme : la reproduction n'est pas une finalité
- L'éthologie : il n 'y a pas d'instinct de reproduction
- Féminisme et libération sexuelle : un conflit ...

REPRODUCTION ; NAISSANCE ; ENFANT ; FILIATION ; ANTHROPOLOGIE ; HISTOIRE ; PREHISTOIRE ; ASPECT ETHNOLOGIQUE ; FAMILLE ; SOCIETE ; COUPLE ; NATALITE ; CONTRACEPTION ; AVORTEMENT ; RELIGION ; MATERNITE ; PATERNITE ; PÈRE ; MÈRE ; FEMINISME ; SOCIOLOGIE ; SEXUALITE ; BIOETHIQUE ; GENRE ; RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE ; FECONDITE ; FECONDATION ; CONDITION FEMININE ; ASPECT PHILOSOPHIQUE ; EUTHANASIE ; FIN DE VIE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- 473 p.
Cote : 818 SAO

La Conférence nationale de santé a adopté, lors de sa séance plénière du 11 juin 2009, son deuxième rapport annuel sur le respect des droits des usagers du système de santé.

SANTE ; POLITIQUE DE LA SANTE ; HOPITAL ; RELATION SOIGNANT-SOIGNE ; MEDECIN ; MEDECINE ; DISCRIMINATION ; FIN DE VIE ; INFORMATION ; RESPECT DE L'AUTRE ; SECURITE SOCIALE ; DROIT ; ETHIQUE MÉDICALE ; SECRET MÉDICAL ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 143 p.
Cote : 802 CON

Etude adoptée par l'Assemblée générale plénière générale le 9 avril 2009``Comment la loi peut-elle faciliter le progrès de la science et de la médecine, tout en garantissant que ce progrès respectera les principes éthiques fondamentaux, qui comptent parmi les acquis les plus précieux de notre civilisation ?
A l’heure où se tiennent les États généraux de bioéthique, le Conseil d’État rend publique sa réflexion sur la révision des lois de bioéthique. Réalisée à la demande du Premier ministre, son étude identifie les lacunes de la législation actuelle et envisage des solutions pour l’avenir.

Elle est le fruit de plus d’un an de réflexions et d’échanges menés par un groupe de travail réunissant, sous la présidence de Philippe Bas - Conseiller d’État et ancien ministre de la santé -, des médecins, des juristes, des universitaires et des chercheurs reflétant la diversité des composantes professionnelles et intellectuelles intéressées. Ce groupe a par ailleurs procédé à l’audition de plus de 60 personnalités (experts, responsables associatifs, représentants des grands courants de pensée…).

Car avant de déboucher sur le droit, la démarche éthique doit être une démarche d’étude des données scientifiques, d’ouverture aux convictions d’autrui et aux expériences étrangères, de remise en cause des certitudes acquises, de dialogue des consciences.
C’est à tout cela qu’invite le rapport du Conseil d’État avant de proposer au Parlement plusieurs évolutions législatives importantes.
Etude adoptée par l'Assemblée générale plénière générale le 9 avril 2009``Comment la loi peut-elle faciliter le progrès de la science et de la médecine, tout en garantissant que ce progrès respectera les principes éthiques fondamentaux, qui comptent parmi les acquis les plus précieux de notre civilisation ?
A l’heure où se tiennent les États généraux de bioéthique, le Conseil d’État rend publique sa réflexion sur la révision des lois de ...

BIOETHIQUE ; MEDECIN ; BIOLOGIE ; RECHERCHE MEDICALE ; RECHERCHE SCIENTIFIQUE ; EMBRYON ; STATUT JURIDIQUE ; GENETIQUE ; PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; DIAGNOSTIC PRENATAL ; DIAGNOSTIC PRE IMPLANTATOIRE ; ETHIQUE ; EUGENISME ; RISQUE ; DON D'OVOCYTE ; DON DE SPERME ; INSEMINATION ARTIFICIELLE AVEC DONNEUR ; DON D'EMBRYON ; FIN DE VIE ; EUTHANASIE ; FILIATION ; CORPS ; DROITS HUMAINS ; STRUCTURE DE SOINS ; RELATION SOIGNANT-SOIGNE ; LEGISLATION ; POLITIQUE DE LA SANTE ; DEBAT ; FRANCE ; GESTATION POUR AUTRUI

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 148 p.
Cote : 100.5 SCH

Le couple et la famille sont des constructions infiltrées de croyances et de mythes qui en organisent les fonctionnements intra et intersubjectifs. A travers ses positions narcissiques et objectales, chaque sujet dans le couple et dans la famille se confronte au sexué et au sexuel. De là découlent des processus complexes de construction identitaire que les différents professionnels du couple et de la famille sont amenés à travailler avec leurs patients. Ainsi, dans ce numéro, les auteurs interrogent les processus qui mènent de l'identité sexuée à l'expression sexualisée de cette identité, s'appuyant pour cela sur une réflexion articulant théorie et pratiques thérapeutiques auprès des couples et des familles.

Sommaire :
- Psychanalyse et sexualité / Brett Kahr p. 11 - Le lien sexuel, l’inconscient en couple / Paul-Laurent Assoun - Hétérosexualité et identité sexuée : des constructions négociées dans la différenciation et l’égalité / Marie-Laure Déroff p. 35 - De l’identité sexuée au sexuel dans le couple et la famille / Vincent Garcia p. 47 - Enfant, famille et couple, trajectoire d’une prise en charge / Françoise Cointot p. 55 - Le sexuel au temps de Freud / Florence Bécar p. 69 - Y a-t-il une condition masculine ? Le masculin aujourd’hui : crise ou continuité ? / Marie Hazan p. 81

ACTUALITÉS DES RECHERCHES ET DES PRATIQUES - Accepter sa vulnérabilité. - Rester vivant jusqu’au bout Marie-Odile Gérardin p. 95 - L’espace-rencontre comme lieu de (ré)affiliation et d’étayage parentaux : l’exemple d’un dispositif particulier, celui du Point Vert de Saint-Étienne Frédéric Pérez p. 109 - Les représentations de la famille chez les femmes iraniennes en couple mixte/non mixte Nazanine Galland p. 119

FAMILLES AU CINÉMA - Attentes d’enfant / Caroline Boudet-Lefort p. 129


Le couple et la famille sont des constructions infiltrées de croyances et de mythes qui en organisent les fonctionnements intra et intersubjectifs. A travers ses positions narcissiques et objectales, chaque sujet dans le couple et dans la famille se confronte au sexué et au sexuel. De là découlent des processus complexes de construction identitaire que les différents professionnels du couple et de la famille sont amenés à travailler avec leurs ...

SEXUALITE ; PSYCHANALYSE ; COUPLE ; ENFANT ; FAMILLE ; CONDITION MASCULINE ; MÉDIATION FAMILIALE ; FEMME ; IRAN ; FRANCE ; HISTOIRE ; MOUVEMENT MASCULINISTE ; QUEBEC ; FIN DE VIE ; MALADIE ; HOPITAL ; ACCOMPAGNEMENT ; SÉPARATION DU COUPLE ; GARDE DE L'ENFANT ; STRUCTURE D'ACCUEIL ; CONFLIT ; THERAPIE ; CONSEIL CONJUGAL ; CONSEILLER-E CONJUGAL-E ET FAMILIAL-E

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- n° 430 - 4 p.
Cote : P 25

Au-delà des quelques cas d'euthanasie faisant l'actualité, qui concernent souvent des personnes jeunes lourdement handicapées, les médecins et les équipes hospitalières accompagnent chaque jour la fin de vie de patients âgés. Les décisions susceptibles d'abréger la vie sont-elles fréquentes ? Par qui sont-elles prises ? Une enquête est prévue en France. Une étude de quelques voisins européens apporte d'ores etdéjà des éléments de réponses et relance le débat du « droit à une mort digne ».
Au-delà des quelques cas d'euthanasie faisant l'actualité, qui concernent souvent des personnes jeunes lourdement handicapées, les médecins et les équipes hospitalières accompagnent chaque jour la fin de vie de patients âgés. Les décisions susceptibles d'abréger la vie sont-elles fréquentes ? Par qui sont-elles prises ? Une enquête est prévue en France. Une étude de quelques voisins européens apporte d'ores etdéjà des éléments de réponses et ...

FIN DE VIE ; EUTHANASIE ; PERSONNE ÂGEE ; PERSONNE HANDICAPÉE ; MEDECIN ; MORT ; HOPITAL ; FRANCE ; EUROPE ; SUISSE ; DANEMARK ; ITALIE ; PAYS-BAS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 6 - p. 879-912
Cote : P 18

Aujourd'hui, en France, près de 4 millions de personnes sont veuves. Cette situation conjugale est la marque des pluns âgés mais c'est aussi celle des femmes : 84 % des veufs sont des veuves
Cette étude longitudinale décrit le contexte de survenue du veuvage, entre 62 et 75 ans, et la réorganisation de la vie qui y fait suite, sur fond de comparaison entre les enquêtés restés mariés et ceux qui sont devenus veufs. Elle montre en quoi l'adaptation au veuvage s'avère plus ou moins difficile selon que l'on est homme ou femme. Les domaines essentiels de la vie des retraités, la famille et les loisirs, sont examinés. Une large part de cette recherche est également consacrée aux répercussions psychologiques de cet événement.
Tous les indicateurs concourent à qualifier le quotidien des veuves de plus difficile. Elles ont une perception de la vie et de la retraite plus négatives, souffrent plus de solitude et sont davantage sujettes à des tendances dépressives. Leur moindre intégration à l'univers des loisirs et leur plus fort isolement social montrent encore à quel point elles sont pénalisées.
Si la surmortalité des hommes suite au veuvage est beaucoup plus forte que celle des femmes, ceux qui ont échappé à la mort semblent mieux s'adapter à la perte de leur conjoint.
Aujourd'hui, en France, près de 4 millions de personnes sont veuves. Cette situation conjugale est la marque des pluns âgés mais c'est aussi celle des femmes : 84 % des veufs sont des veuves
Cette étude longitudinale décrit le contexte de survenue du veuvage, entre 62 et 75 ans, et la réorganisation de la vie qui y fait suite, sur fond de comparaison entre les enquêtés restés mariés et ceux qui sont devenus veufs. Elle montre en quoi l'...

VEUVAGE ; FEMME ; HOMME ; PERSONNE ÂGEE ; FIN DE VIE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 276 pages
Cote : 508.1 MOY

Suffit-il de se dire " contre " I'eugénisme ou l'euthanasie pour se libérer vraiment de ce qui les rend possibles ? Avons-nous dépassé l'eugénisme ou la sélection actuelle des naissances en constitue-t-elle le plein accomplissement ? Quelle est notre liberté face à elle quand on rappelle à l'occasion le " coût d'un mongolien " ? Comment assurer, au terme de l'existence, que, dans pareil contexte, I'euthanasie réalise le " droit de choisir l'heure de sa propre mort"? Favoriser de bonnes venues au monde implique-t-il une sélection des vies à naître et pouvons-nous nous contenter de " réglementer " I'euthanasie pour que les hommes et les femmes puissent bien le quitter ? Ne faut-il pas, tout au contraire, changer radicalement leur séjour en ce monde pour qu'ils y soient véritablement accueillis du premier au dernier jour de leur vie ? Est-il possible d'apprendre à accompagner la vie sans vouloir en forcer le mouvement et, radicalisée, la volonté de contrôle ne la met-elle pas paradoxalement en péril?
Telles sont quelques-unes des difficiles questions auxquelles cet ouvrage s'efforce d'apporter sa contribution.
Suffit-il de se dire " contre " I'eugénisme ou l'euthanasie pour se libérer vraiment de ce qui les rend possibles ? Avons-nous dépassé l'eugénisme ou la sélection actuelle des naissances en constitue-t-elle le plein accomplissement ? Quelle est notre liberté face à elle quand on rappelle à l'occasion le " coût d'un mongolien " ? Comment assurer, au terme de l'existence, que, dans pareil contexte, I'euthanasie réalise le " droit de choisir ...

EUTHANASIE ; EUGENISME ; AVORTEMENT THERAPEUTIQUE ; PERSONNE HANDICAPÉE ; PERSONNE ÂGEE ; FIN DE VIE ; DIAGNOSTIC PRENATAL ; SOCIETE ; OPPOSITION ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.


Cote : V 057 SOC

Sous forme de deux documentaires :
Naître :
La réalisatrice enquête au sein de l'institut de puériculture de Paris, spécialisées dans les naissances compliquées. Dans un premier temps, le film pose le problème des graves anomalies prénatales repérées par les médecins. Faut-il dans ce cas mener malgré tout la grossesse à son terme ? Dans un second temps, c'est la question des grands prématurés qui se pose. Les progrès de la science permettent au plus grand nombre de vivre.

Mourir :
Le second documentaire s'intéresse aux personnes en fin de vie. Question d'actualité noyée dans une hypocrisie tenace : l'euthanasie, interdite à ce jour en France. Faut-il légiférer ?
Sous forme de deux documentaires :
Naître :
La réalisatrice enquête au sein de l'institut de puériculture de Paris, spécialisées dans les naissances compliquées. Dans un premier temps, le film pose le problème des graves anomalies prénatales repérées par les médecins. Faut-il dans ce cas mener malgré tout la grossesse à son terme ? Dans un second temps, c'est la question des grands prématurés qui se pose. Les progrès de la science permettent au ...

MATERNITE ; COMPLICATION ; ACCOUCHEMENT ; GROSSESSE ; SUIVI DE LA GROSSESSE ; DEPISTAGE ; DIAGNOSTIC PRENATAL ; AVORTEMENT THERAPEUTIQUE ; ACCOUCHEMENT PREMATURE ; NEONATALOGIE ; FIN DE VIE ; EUTHANASIE ; LEGISLATION ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 106 pages
Cote : 508.1 SCH

N° 37-38

EUTHANASIE ; LEGISLATION ; FIN DE VIE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 350 pages
Cote : 506 JAS

Jamais, nous n'avons été aussi nombreux. Jamais, nous n'avons vécu aussi vieux. L'espérance de vie à la naissance ne cesse de croître: alors qu'au début du siècle, 4 français sur 10 atteignaient l'âge de 65 ans, ils sont aujourd'hui quatre sur cinq. Nous gagnons un an tous les 4 ans et rien ne permet de prévoir les limites de cette progression: si aujourd'hui, I'espérance de vie à 60 ans est de 20 ans, elle pourrait doubler au cours du prochain siècle. A l'augmentation en nombre absolu des personnes âgées, s'ajoute celle de leur proportion dans la société: dans 20 ans, les plus de 65 ans représenteront plus de 20 % de la population.
Ce bouleversement démographique sans précédent remodèle la population mondiale, touche tous les niveaux de la société et affecte la vie de chaque individu. Sommes-nous prêts à l'assumer ? Quelles réponses allons-nous apporter aux conséquences sociales, politiques, économiques et éthiques de cette longévité exceptionnelle ? Et à la question cruciale: comment concilier allongement de la durée de vie et qualité de vie ? Comment faire de ces années en plus des années "en mieux" ?
De nombreux experts internationaux d'horizons très différents (démographes, chercheurs, philosophes, économistes, professionnels de la santé, responsables politiques) débattent, dans cet ouvrage dirigé par le Pr Claude Jasmin, des enjeux et défis posés par cette nouvelle situation au niveau mondial. Interviennent notamment B. Kouchner (Ministre de la Santé), M. Iaccarino (sous-directeur à l'Unesco), F. Forette (directrice de la fondation nationale de gérontologie), N. Apt (présidente de la société africaine de gérontologie), E.E. Baulieu (professeur au Collège de France), T. Nathan (professeur de psychologie), B. Friedan (sociologue, écrivain), E. Wiesel (prix Nobel de la paix).
Jamais, nous n'avons été aussi nombreux. Jamais, nous n'avons vécu aussi vieux. L'espérance de vie à la naissance ne cesse de croître: alors qu'au début du siècle, 4 français sur 10 atteignaient l'âge de 65 ans, ils sont aujourd'hui quatre sur cinq. Nous gagnons un an tous les 4 ans et rien ne permet de prévoir les limites de cette progression: si aujourd'hui, I'espérance de vie à 60 ans est de 20 ans, elle pourrait doubler au cours du prochain ...

DEMOGRAPHIE ; POLITIQUE DE LA SANTE ; SANTE DES FEMMES ; NATALITE ; POPULATION ; PERSONNE ÂGEE ; FIN DE VIE ; SANTE ; ALIMENTATION ; STRUCTURE DE SOINS ; ETHIQUE ; ÂGE ; MORT ; EUTHANASIE ; EUROPE ; AFRIQUE ; FEMME DE PLUS DE 50 ANS

... Lire [+]

Filtrer

Type
Date de parution
Auteurs
Descripteurs

FIN DE VIE [13]

FRANCE [11]

EUTHANASIE [9]

PERSONNE ÂGEE [6]

HOPITAL [4]

LEGISLATION [4]

ACCOMPAGNEMENT [3]

COUPLE [3]

DIAGNOSTIC PRENATAL [3]

ENFANT [3]

MATERNITE [3]

MEDECIN [3]

MORT [3]

POLITIQUE DE LA SANTE [3]

SANTE [3]

ACCOUCHEMENT [2]

AVORTEMENT [2]

AVORTEMENT THERAPEUTIQUE [2]

BIOETHIQUE [2]

CONTRACEPTION [2]

DROIT [2]

ETHIQUE [2]

EUGENISME [2]

EUROPE [2]

FAMILLE [2]

FEMME [2]

FILIATION [2]

HISTOIRE [2]

NATALITE [2]

PERSONNE HANDICAPÉE [2]

RELATION SOIGNANT-SOIGNE [2]

RELIGION [2]

SEXUALITE [2]

SOCIETE [2]

STRUCTURE DE SOINS [2]

ACCOUCHEMENT PREMATURE [1]

AFRIQUE [1]

ÂGE [1]

AIDE SOCIALE [1]

ALIMENTATION [1]

ALLOCATION FAMILIALE [1]

ANNÉES 90 [1]

ANTHROPOLOGIE [1]

ASPECT ETHNOLOGIQUE [1]

ASPECT JURIDIQUE [1]

ASPECT MEDICAL [1]

ASPECT PHILOSOPHIQUE [1]

ASPECT SOCIOLOGIQUE [1]

BIOLOGIE [1]

CHRISTIANISME [1]

COMPLICATION [1]

CONDITION FEMININE [1]

CONDITION MASCULINE [1]

CONFLIT [1]

CONSEIL CONJUGAL [1]

CONSEILLER-E CONJUGAL-E ET FAMILIAL-E [1]

CORPS [1]

DANEMARK [1]

DEBAT [1]

DEMOGRAPHIE [1]

DEPISTAGE [1]

DIAGNOSTIC PRE IMPLANTATOIRE [1]

DISCRIMINATION [1]

DON D'EMBRYON [1]

DON D'OVOCYTE [1]

DON DE SPERME [1]

DOULEUR [1]

DROITS HUMAINS [1]

ECOUTE [1]

EMBRYON [1]

ETABLISSEMENT PUBLIC [1]

ETHIQUE MÉDICALE [1]

FECONDATION [1]

FECONDITE [1]

FEMINISME [1]

FEMME DE PLUS DE 50 ANS [1]

GARDE DE L'ENFANT [1]

GENETIQUE [1]

GENRE [1]

GESTATION POUR AUTRUI [1]

GROSSESSE [1]

HOMME [1]

HOMOSEXUALITE [1]

HOSPITALISATION [1]

INFORMATION [1]

INSEMINATION ARTIFICIELLE AVEC DONNEUR [1]

IRAN [1]

ISLAM [1]

ITALIE [1]

JUDAISME [1]

JUSTICE [1]

LAÏCITE [1]

LOGEMENT [1]

MALADIE [1]

MEDECINE [1]

MÉDIATION FAMILIALE [1]

MÈRE [1]

MOUVEMENT MASCULINISTE [1]

NAISSANCE [1]

NEONATALOGIE [1]

OPPOSITION [1]

J Plus

0
Z