m

Documents  ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL | enregistrements trouvés : 11

O
     

-A +A

Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 219 p.
Cote : 216.3 DEP

À intervalles réguliers, l'école est interpellée sur la question des scolarités différenciées des filles et des garçons. Selon le point de vue d'où l'on se place, nécessairement sélectif, c'est la persistance du phénomène de réussite paradoxale des filles ou le plus fort échec scolaire des garçons qui interroge, voire même inquiète. Ces différentes manières de percevoir la différence entre les sexes à l'école rappellent que les trajectoires scolaires des unes et des autres continuent d'interroger dans l'école massifiée. Situé dans le prolongement de ces préoccupations et de ces questionnements, ce livre se propose d'ouvrir d'autres voies à une meilleure compréhension de certains des processus qui participent à inscrire filles et garçons de milieux populaires dans des histoires scolaires distinctes. Prenant appui sur une enquête ethnographique conduite pendant trois ans dans un lycée professionnel d'une proche banlieue parisienne, cet ouvrage explore différentes dimensions de l'expérience scolaire des filles et des garçons. L'analyse de ce qui se joue pour les unes et pour les autres dans les espaces hors la classe, dans les espaces classe lorsqu'elles et ils ont à se confronter aux situations d'apprentissage associée à l'analyse du rapport que les unes et les autres entretiennent avec la transgression scolaire invitent au déplacement du regard. Parce que les filles ne peuvent être seulement envisagées comme soumises, dociles ou adaptées pas plus que les garçons ne peuvent être seulement pensés comme perturbateurs et en rejet scolaire, nous nous proposons de considérer comment filles et garçons des milieux populaires co-construisent leurs expériences scolaires situées au croisement de dynamiques de socialisation familiale, juvénile et scolaire.
À intervalles réguliers, l'école est interpellée sur la question des scolarités différenciées des filles et des garçons. Selon le point de vue d'où l'on se place, nécessairement sélectif, c'est la persistance du phénomène de réussite paradoxale des filles ou le plus fort échec scolaire des garçons qui interroge, voire même inquiète. Ces différentes manières de percevoir la différence entre les sexes à l'école rappellent que les trajectoires ...

EGALITE FEMME HOMME ; EDUCATION ; LYCEE ; ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL ; RELATIONS FILLES-GARCONS ; GENRE ; ORIENTATION SCOLAIRE ; QUARTIER ; PARIS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 109 p.
Cote : 120 AUB

Le présent document fait partie des rapports thématiques publiés par l'IGAS dans le cadre de sa mission d'évaluation des politiques publiques relative à la prévention des grossesses non désirées et à la prise en charge des interruptions volontaires de grossesse, à la suite de la loi du 4 juillet 2001. Cette loi prévoit notamment qu'« une information et une éducation à la sexualité sont dispensées dans les écoles, les collèges et les lycées à raison d'au moins trois séances annuelles et par groupes d'âge homogène » (article L 312-16 du Code de l'éducation). Ce rapport est spécifiquement consacré à la prévention des grossesses non désirées par l'éducation à la sexualité, l'information et la communication. Il précise, complète et fonde les observations qui figurent sur ce thème dans le rapport de synthèse.
Le présent document fait partie des rapports thématiques publiés par l'IGAS dans le cadre de sa mission d'évaluation des politiques publiques relative à la prévention des grossesses non désirées et à la prise en charge des interruptions volontaires de grossesse, à la suite de la loi du 4 juillet 2001. Cette loi prévoit notamment qu'« une information et une éducation à la sexualité sont dispensées dans les écoles, les collèges et les lycées à ...

GROSSESSE NON DÉSIRÉE ; PREVENTION ; EDUCATION A LA SEXUALITE ; INFORMATION ; FEMME ; ADOLESCENCE ; ADOLESCENTE ; JEUNE FEMME ; JEUNE ADULTE ; CAMPAGNE D'INFORMATION ; CONTRACEPTION ; POLITIQUE DE LA SANTE ; POLITIQUE DE L'EDUCATION ; SEXUALITE ; LEGISLATION ; ANIMATION EN EDUCATION À LA SEXUALITE ; RISQUE ; RISQUE SEXUEL ; COMPORTEMENT À RISQUE ; JUSTICE ; PRECARITE ; ETABLISSEMENT SCOLAIRE ; OUTIL PEDAGOGIQUE ; PROGRAMME D'ACTION ; PROGRAMME DE PREVENTION ; PLANNING FAMILIAL ; ECOLE PRIMAIRE ; COLLEGE ; LYCEE ; ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL ; SCOLARITÉ ; INFIRMIERE SCOLAIRE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 150 p.
Cote : 415 ZIM

1ere partie : L'égalité filles-garçons s'apprend dès l'école.
2e partie L'activité de la Délégation de Juillet 2007 à Novembre 2008

PREMIÈRE PARTIE : L’ÉGALITÉ FILLES-GARÇONS S’APPREND DÈS L’ÉCOLE 9
I. MALGRÉ LEUR RÉUSSITE SCOLAIRE LES FILLES SONT TOUJOURS ABSENTES DE CERTAINES ORIENTATIONS 12
A. DES CHOIX D’ORIENTATION FORTEMENT DIFFÉRENCIÉS ENTRE LES GARÇONS ET LES FILLES 12
B. DES FILIÈRES PROFESSIONNELLES FORTEMENT MASCULINES OU FÉMININES 18

II. CE QUI ABOUTIT À UNE CONSIDÉRABLE SÉGRÉGATION PROFESSIONNELLE 21
A. UNE SÉGRÉGATION PROFESSIONNELLE PERSISTANTE 21
B. LA FORCE DES STÉRÉOTYPES DE SEXE ET LE RÔLE DE L’ÉDUCATION NATIONALE 27

III. L’ÉGALITÉ FILLES-GARÇONS : UN OBJECTIF AFFICHÉ SANS ÊTRE PRIORITAIRE 34
A. UN OBJECTIF RÉGULIÈREMENT RÉITÉRÉ 34
B. LA POLITIQUE D’ÉDUCATION À L’ÉGALITÉ : UNE DYNAMIQUE QUI S’EST ESSOUFLÉE 36
C. LA MISE EN OEUVRE DE LA CONVENTION DE 2006 38
D. LES ENJEUX DE LA LUTTE CONTRE LES VIOLENCES 43

IV. LA FORMATION DES PERSONNELS DE L’ÉDUCATION NATIONALE À L’ÉGALITÉ FILLES-GARÇONS 45
A. LE BILAN DES ACTIONS DE FORMATION À L’ÉGALITÉ DANS LES IUFM 46
B. LA RECHERCHE ET L’ENSEIGNEMENT DE L’HISTOIRE DES FEMMES ET DU GENRE 56

V. LA PLACE DES FEMMES DANS LES PROGRAMMES ET LES MANUELS SCOLAIRES 59

TRAVAUX DE LA DÉLÉGATION 67
RECOMMANDATIONS ADOPTÉES 71
COMPTES RENDUS DES AUDITIONS 75
ANNEXE 183

DEUXIÈME PARTIE : L’ACTIVITÉ DE LA DÉLÉGATION DE JUILLET 2007 À NOVEMBRE 2008 189

I. LES ACTIVITÉS LÉGISLATIVES ET DE CONTRÔLE DE LA DÉLÉGATION 191

A. L’ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE 191

LISTE DES PERSONNES AUDITIONNÉES 198
B. L’ÉGAL ACCÈS DES FEMMES ET DES HOMMES AU MANDAT DE CONSEILLER GÉNÉRAL 199
C. LES FEMMES ET LEUR RETRAITE 200
D. LA RÉVISION CONSTITUTIONNELLE DU 23 JUILLET 2008 201
E. LE SUIVI DE LA LOI SUR L’IVG ET LA CONTRACEPTION 201

II – L’ACTIVITÉ INTERNATIONALE DE LA DÉLÉGATION 202
A. RENCONTRES INTERNATIONALES 202
B. AFGHANISTAN : LA PLACE DES FEMMES 204
C. RÉCEPTION DE PARLEMENTAIRES HAITIENNES 205

III – PREMIÈRES RENCONTRES INTERPARLEMENTAIRES SUR L’ÉGALITÉ ET LA DIVERSITÉ 205.
1ere partie : L'égalité filles-garçons s'apprend dès l'école.
2e partie L'activité de la Délégation de Juillet 2007 à Novembre 2008

PREMIÈRE PARTIE : L’ÉGALITÉ FILLES-GARÇONS S’APPREND DÈS L’ÉCOLE 9
I. MALGRÉ LEUR RÉUSSITE SCOLAIRE LES FILLES SONT TOUJOURS ABSENTES DE CERTAINES ORIENTATIONS 12
A. DES CHOIX D’ORIENTATION FORTEMENT DIFFÉRENCIÉS ENTRE LES GARÇONS ET LES FILLES 12
B. DES FILIÈRES PROFESSIONNELLES FORTEMENT MASCULINES OU FÉMININES ...

RELATIONS FILLES-GARCONS ; EGALITE FEMME HOMME ; EDUCATION ; SCOLARITÉ ; ETABLISSEMENT SCOLAIRE ; POLITIQUE DE L'EDUCATION ; ORIENTATION SCOLAIRE ; FORMATION PROFESSIONNELLE ; MÉTIER ; STÉRÉOTYPE ; SCIENCE ; ENSEIGNANT ; ENSEIGNEMENT SECONDAIRE ; ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 122 - p. 48-70
Cote : P 235 bis

Ombres au tableau. p. 48-55
Suppressions de postes, élimination progressive de la scolarité avant cinq ans, sélection renforcée à tous les niveaux... La remise en cause du service public de l'Education nationale et une déréglementation généralisée s'inscrivent dans la vision d'une adaptation de l'école à la compétition économique mondiale.

L'OPA des cathos conservateurs sur l'école. p. 60-65
Infiltrés dans les rouages du pouvoir dont ils ont souvent inspiré les décisions, des mouvements et associations liés à la droite la plus extrême et aux franges traditionnalistes du catholiscisme poursuivent un long et patient travail au coeur de la société française.

Coup de canif dans le contrat. p.66-70
La fameuse "liberté de l'enseignement" censée répondre à une attente désespérée des familles? Une mise en concurrence des établissements au profit de l'école privée catholique, où cette dernière pourrait bien perdre ses sources et son histoire.

Avis de tempête sur le campus. p. 56-59
Pilotage autoritaire de la carte universitaire, pouvoirs exorbitants attribués aux présidents d'universités, concurrence débridée, la menace est réelle sur le patrimoine de formation et de recherche. Si on poursuit par la suppression de postes statutaires, la sélection renforcée et le recours aux emplois précaires, c'est un formidable recul social qui, non sans résistances, est méthodiquement programmé.
Ombres au tableau. p. 48-55
Suppressions de postes, élimination progressive de la scolarité avant cinq ans, sélection renforcée à tous les niveaux... La remise en cause du service public de l'Education nationale et une déréglementation généralisée s'inscrivent dans la vision d'une adaptation de l'école à la compétition économique mondiale.

L'OPA des cathos conservateurs sur l'école. p. 60-65
Infiltrés dans les rouages du pouvoir dont ils ont ...

POLITIQUE DE L'EDUCATION ; ENSEIGNEMENT ELEMENTAIRE ; ENSEIGNEMENT SECONDAIRE ; ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ; ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL ; ENSEIGNANT ; DISCRIMINATION ; MIXITE ; ORIENTATION SCOLAIRE ; EGLISE CATHOLIQUE ; LAÏCITE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 394 - p. 46-48
Cote : P 114

Une recherche menée dans les régions Rhône-Alpes et Auvergne sur l'éducation à la sexualité dans les sections d'enseignement général et professionnel adaptée (Segpa) révèle les difficultés rencontrées. Si les aspects biologiques sont suffisamment traités, ce n'est pas le cas des problématiques psychologiques et relationnelles. Les enseignants se déclarent peu formés et regrettent de ne pas suffisamment travailler en relation avec les médecins et les infirmiers scolaires.
Une recherche menée dans les régions Rhône-Alpes et Auvergne sur l'éducation à la sexualité dans les sections d'enseignement général et professionnel adaptée (Segpa) révèle les difficultés rencontrées. Si les aspects biologiques sont suffisamment traités, ce n'est pas le cas des problématiques psychologiques et relationnelles. Les enseignants se déclarent peu formés et regrettent de ne pas suffisamment travailler en relation avec les médecins ...

EDUCATION A LA SEXUALITE ; JEUNESSE ; ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL ; INFIRMIERE SCOLAIRE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 17 p.
Cote : 122 CHE

1. apprendre autrement l'expérience de l'école primaire Vitruve
2. enseigner en lycée professionnel
orientations en lycée professionnel, les élèves, aborder la sexualité dans les classes

PLANNING FAMILIAL ; MILITANTISME ; EDUCATION A LA SEXUALITE ; LYCEE ; ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL ; FRANCE ; ECOLE PRIMAIRE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 296 p.
Cote : B PAP

Biographie sur M. Pape-Carpentier (1815-1878) qui fut, en son temps, une pédagogue aussi célèbre que Pestalozzi ou Frobel. Elle a créé l'école maternelle. Combattant l'injustice sociale, luttant pour l'éducation des filles, c'est autour d'elle tout un chapitre de l'histoire de l'enseignement qui est évoqué ici.

ECOLE MATERNELLE ; EDUCATION ; ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL ; FILLE ; HISTOIRE ; FRANCE

... Lire [+]

Filtrer

Type
Date de parution
Auteurs
Descripteurs

ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL [11]

FRANCE [8]

EDUCATION [6]

ENSEIGNEMENT SECONDAIRE [5]

ADOLESCENCE [3]

EDUCATION A LA SEXUALITE [3]

ETABLISSEMENT SCOLAIRE [3]

FEMME [3]

INFIRMIERE SCOLAIRE [3]

LYCEE [3]

ORIENTATION SCOLAIRE [3]

POLITIQUE DE L'EDUCATION [3]

ADOLESCENTE [2]

AVORTEMENT [2]

CONTRACEPTION [2]

ECOLE PRIMAIRE [2]

EGALITE FEMME HOMME [2]

ENSEIGNANT [2]

ENSEIGNEMENT SUPERIEUR [2]

FORMATION PROFESSIONNELLE [2]

GROSSESSE NON DÉSIRÉE [2]

HISTOIRE [2]

LEGISLATION [2]

PLANNING FAMILIAL [2]

POLITIQUE [2]

RELATIONS FILLES-GARCONS [2]

SCOLARITÉ [2]

STÉRÉOTYPE [2]

AGRICULTURE [1]

ANIMATION EN EDUCATION À LA SEXUALITE [1]

APPLICATION DE LA LOI [1]

ART & CULTURE [1]

ARTICULATION VIE FAMILIALE ET PROFESSIONNELLE [1]

AUTORISATION PARENTALE [1]

CAMPAGNE D'INFORMATION [1]

CENTRE DE PLANIFICATION [1]

CHOMAGE [1]

CITOYENNETÉ [1]

COLLEGE [1]

COMPORTEMENT À RISQUE [1]

CONTRACEPTION D'URGENCE [1]

DEMOGRAPHIE [1]

DISCRIMINATION [1]

DIVORCE [1]

DROGUE [1]

DROIT DE VOTE [1]

ECOLE MATERNELLE [1]

ECONOMIE [1]

ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE [1]

EGALITE SALARIALE [1]

EGLISE CATHOLIQUE [1]

ENFANT [1]

ENSEIGNEMENT [1]

ENSEIGNEMENT ELEMENTAIRE [1]

FEMME VIOLENTE [1]

FILLE [1]

FORMATION [1]

GENRE [1]

IMAGE DES FEMMES [1]

INFORMATION [1]

JEUNE ADULTE [1]

JEUNE FEMME [1]

JEUNESSE [1]

JUSTICE [1]

LAÏCITE [1]

MANUEL SCOLAIRE [1]

MARIAGE [1]

MÉTIER [1]

MILITANTISME [1]

MIXITE [1]

MODE DE GARDE [1]

MORTALITE INFANTILE [1]

NATALITE [1]

OUTIL PEDAGOGIQUE [1]

PARIS [1]

PERSONNE ÂGEE [1]

PILULE DU LENDEMAIN [1]

POLITIQUE DE LA SANTE [1]

PRECARITE [1]

PREVENTION [1]

PRISON [1]

PROGRAMME D'ACTION [1]

PROGRAMME DE PREVENTION [1]

QUARTIER [1]

REPRESENTATION [1]

RESPONSABILITE [1]

RISQUE [1]

RISQUE SEXUEL [1]

ROLE FEMININ-MASCULIN [1]

SALARIAT [1]

SANTE [1]

SCIENCE [1]

SEXUALITE [1]

SPORT & LOISIRS [1]

STATISTIQUE [1]

TRAVAIL [1]

VIH/ SIDA [1]

VIOLENCES FAITES AUX FEMMES [1]

XXIe SIECLE [1]

J Plus

0
Z