m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK

Documents  EUTHANASIE | enregistrements trouvés : 37

O

-A +A

Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- 172 p.
Cote : 802 TOU

Il existe des médecins qui sauvent des malades mais qui veulent aussi inventer de nouveaux traitements pour les patients atteints de maladies incurables. Le professeur Jean-Louis Touraine est de ceux-là. Il est aussi de ces humanistes qui prétendent que donner la vie est merveilleux mais qu'accompagner la mort n'est pas moins noble. Il nous invite à une écoute attentive des enfants, des parents et des mourants. Si leurs désirs ne peuvent, ou ne doivent, pas tous être réalisés, il est nécessaire d’apporter une réponse à chacun. La « bioéthique à la française » sortira-t-elle d'un certain dirigisme pour parvenir à conjuguer le respect des valeurs communes de notre société avec l'ouverture à plus de choix individuels ? Redonnera-t-elle à l'Homme, à chaque humain, la maîtrise de son destin ?
Il existe des médecins qui sauvent des malades mais qui veulent aussi inventer de nouveaux traitements pour les patients atteints de maladies incurables. Le professeur Jean-Louis Touraine est de ceux-là. Il est aussi de ces humanistes qui prétendent que donner la vie est merveilleux mais qu'accompagner la mort n'est pas moins noble. Il nous invite à une écoute attentive des enfants, des parents et des mourants. Si leurs désirs ne peuvent, ou ne ...

BIOETHIQUE ; EUTHANASIE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- n° 421 - p. 856-863
Cote : P 174

Principe de non-obstination déraisonnable, respect d'une procédure collégiale de concertation, sédation profonde et continue, traitement antalgique systématique même s'il a pour effet d'abréger la vie, directives anticipées.

FIN DE VIE ; EUTHANASIE ; LEGISLATION ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 235 p.
Cote : 530 ROM

Condamné par la médecine mais doué de l'énergie et de la soif d'être utile, Jean-Luc Romero, élu de droite, s'en prend avec impertinence et courage au conservatisme d'une partie de sa famille politique. Il propose ici sa vision des réformes nécessaires pour une France où droite ne rimerait plus avec retour à l'ordre moral, mais avec ouverture d'esprit et respect des différences. Une France plus tolérante et plus en harmonie avec sa jeunesse. Jean-Luc Romero évoque sans tabous la nécessaire dépénalisation des drogues, démontre qu'il est absurde et inopérant d'interdire le porno à la télé et revendique l'égalité entre les hétérosexuels et les homosexuels pour l'adoption. Il milite aussi en faveur d'une dépénalisation urgente de l'euthanasie, ce qui implique de s'affranchir enfin du lobby des mandarins et des prélats, et se prononce, arguments à l'appui, pour la majorité à seize ans, le droit de vote des étrangers aux élections locales, la suppression de la double peine. Ainsi, " le trublion de la droite " aborde sans détours de vrais sujets qui, dans l'actuelle majorité présidentielle, sont l'objet d'une vraie omerta : pour qu'ils ne restent ni un monopole de la gauche ni un tabou pour la droite. Déroutant, novateur, rigoureux, parfois surprenant pour un élu de droite, mais toujours plus que tout humain.
Condamné par la médecine mais doué de l'énergie et de la soif d'être utile, Jean-Luc Romero, élu de droite, s'en prend avec impertinence et courage au conservatisme d'une partie de sa famille politique. Il propose ici sa vision des réformes nécessaires pour une France où droite ne rimerait plus avec retour à l'ordre moral, mais avec ouverture d'esprit et respect des différences. Une France plus tolérante et plus en harmonie avec sa jeunesse. ...

MEDECINE ; SOCIETE ; STRUCTURE DE SOINS ; SEXUALITE ; DROGUE ; PENALISATION ; ADOPTION ; EUTHANASIE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 540 LEV

La vie, l'amour, la mort ont-elles un même sens pour toutes les cultures ? Quelles sont les positions des obédiences face à la contraception, l'avortement, la douleur ou l'euthanasie ? Pourquoi un Juif se couvre-t-il pour prier alors que les Chrétiens ont l'habitude de se découvrir ? Pourquoi Juifs et Musulmans ont-ils l'interdiction de consommer du porc et l'obligation de circoncire leurs enfants mâles ? Qui doit se charger de la toilette funéraire d'un Musulman, d'un Bouddhiste ou d'un Orthodoxe ?... Comment réagir face à des pratiques traditionnelles comme l'excision ? De la naissance au trépas, il est du devoir des personnels de santé et des acteurs sociaux, de ne pas escamoter les moments essentiels de la vie en respectant les patients, leurs convictions et leur famille. Ce guide s'adresse aux croyants, aux athées ou aux agnostiques. Il a pour but une meilleure compréhension des traditions rituelles des religions et des cultures, pour l'amélioration des soins, de l'accueil et de l'accompagnement.
La vie, l'amour, la mort ont-elles un même sens pour toutes les cultures ? Quelles sont les positions des obédiences face à la contraception, l'avortement, la douleur ou l'euthanasie ? Pourquoi un Juif se couvre-t-il pour prier alors que les Chrétiens ont l'habitude de se découvrir ? Pourquoi Juifs et Musulmans ont-ils l'interdiction de consommer du porc et l'obligation de circoncire leurs enfants mâles ? Qui doit se charger de la toilette ...

RELIGION ; LAÏCITE ; PROFESSIONNEL DE LA SANTE ; HOPITAL ; ETABLISSEMENT PUBLIC ; FIN DE VIE ; CHRISTIANISME ; ISLAM ; JUDAISME ; COUPLE ; MATERNITE ; CONTRACEPTION ; VIH/ SIDA ; DOULEUR ; ACCOUCHEMENT ; HOMOSEXUALITE ; PERSONNE ÂGEE ; MORT ; AVORTEMENT ; STERILITE ; EUTHANASIE ; SUICIDE ; ENFANT ; ECOUTE ; ACCOMPAGNEMENT ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- 150 p.
Cote : 560 LUR

1. L'idéologie de reproduction
- L'idéologie de reproduction aujourd'hui
- Aux origines de cette idéologie : l'esprit des morts
- Le tournant patriarcal
- L'hésitation chrétienne et sa ligne de fracture
2. La déconstruction de cette idéologie
- Le bouddhisme : l'ère" de non souffrance
- le darwinisme : la reproduction n'est pas une finalité
- L'éthologie : il n 'y a pas d'instinct de reproduction
- Féminisme et libération sexuelle : un conflit contre l'idéologie de reproduction
3. Quelles sont les logiques à l'oeuvre de l'idéologie de reproduction ?
Quand faire naître devient une décision, immorale ?
4. Non souffrance versus idéologie de reproduction
- La logique du droit à ne pas vivre
- Le droit à la mort choisie
- Le droit de ne pas naître
1. L'idéologie de reproduction
- L'idéologie de reproduction aujourd'hui
- Aux origines de cette idéologie : l'esprit des morts
- Le tournant patriarcal
- L'hésitation chrétienne et sa ligne de fracture
2. La déconstruction de cette idéologie
- Le bouddhisme : l'ère" de non souffrance
- le darwinisme : la reproduction n'est pas une finalité
- L'éthologie : il n 'y a pas d'instinct de reproduction
- Féminisme et libération sexuelle : un conflit ...

REPRODUCTION ; NAISSANCE ; ENFANT ; FILIATION ; ANTHROPOLOGIE ; HISTOIRE ; PREHISTOIRE ; ASPECT ETHNOLOGIQUE ; FAMILLE ; SOCIETE ; COUPLE ; NATALITE ; CONTRACEPTION ; AVORTEMENT ; RELIGION ; MATERNITE ; PATERNITE ; PÈRE ; MÈRE ; FEMINISME ; SOCIOLOGIE ; SEXUALITE ; BIOETHIQUE ; GENRE ; RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE ; FECONDITE ; FECONDATION ; CONDITION FEMININE ; ASPECT PHILOSOPHIQUE ; EUTHANASIE ; FIN DE VIE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 54 p.
Cote : 802 SIC

n°24, juillet n°10 des cahiers du comité consultatif national d'éhtique pour les sciences de la vie et de la santé
L'avis rendu le 3 mars 2000 par le CCNE sur les fins de vie était très attendu. Il a déjà suscité nombre de commentaires que justifie l'importance majeure du sujet traité.

BIOETHIQUE ; ETHIQUE MÉDICALE ; EUTHANASIE ; DEBAT ; FRANCE ; LEGISLATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- 92 p.
Cote : 213 PET

L'influence de la religion sur les états a une longue et riche histoire en Europe. Récemment le niveau des débats concernant cette relation a augmenté de façon significative. Les soins de santé sont concernés par ce débat. Comment les aspirations religieuses de la communauté, la doctrine religieuse et les pratiques religieuses affectent la politique de santé publique?

SANTE ; RELIGION ; EUTHANASIE ; AVORTEMENT ; LEGISLATION ; UNION EUROPEENNE ; SANTE MENTALE ; CLAUSE DE CONSCIENCE ; PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; STERILISATION ; MUTILATION SEXUELLE ; POLITIQUE DE LA SANTE ; RELATION SOIGNANT-SOIGNE ; CONTRACEPTION ; INFECTION SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLE ; DROITS HUMAINS ; ETHIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- 221 p.
Cote : 802 OGI

"Les quatre arguments les plus fréquemment employés dans les divers débats bio-éthiques actuels sont la nécessité de protéger les plus faibles, le désir d'éviter une pente fatale conduisant mécaniquement du tolérable à l'inacceptable, la volonté de protéger la dignité humaine, et l'affirmation du caractère sacré de la vie. Dans La Vie, la Mort, l'Etat, Ruwen Ogien s'emploie tout bonnement à les mettre à l'écart, les jugeant non pertinents, incapables de justifier l'encadrement par l'Etat de la procréation et de la fin de vie. ? Il plaide donc pour la dépénalisation de l'euthanasie, le champ libre au clonage humain reproductif, la liberté de procréer pour les gays, les lesbiennes et les femmes âgées, l'autorisation de la gestation pour autrui. A chaque fois, il s'applique à défaire les arguments des partisans de l'interdiction ou de l'encadrement législatif."
Le Monde 17 Juillet2009
"Les quatre arguments les plus fréquemment employés dans les divers débats bio-éthiques actuels sont la nécessité de protéger les plus faibles, le désir d'éviter une pente fatale conduisant mécaniquement du tolérable à l'inacceptable, la volonté de protéger la dignité humaine, et l'affirmation du caractère sacré de la vie. Dans La Vie, la Mort, l'Etat, Ruwen Ogien s'emploie tout bonnement à les mettre à l'écart, les jugeant non pertinents, ...

BIOETHIQUE ; BIOLOGIE ; MORT ; REPRODUCTION ; EUTHANASIE ; SUICIDE ; PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; GESTATION POUR AUTRUI ; RESPONSABILITE ; MATERNITE ; GROSSESSE ; FEMME ; DEBAT ; ADOPTION ; FECONDATION IN VITRO ; HOMOPARENTALITÉ ; PARENTALITE ; FEMME DE PLUS DE 40 ANS ; HOMOSEXUALITE FEMININE ; FRANCE ; LEGISLATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 143 p.
Cote : 802 CON

Etude adoptée par l'Assemblée générale plénière générale le 9 avril 2009``Comment la loi peut-elle faciliter le progrès de la science et de la médecine, tout en garantissant que ce progrès respectera les principes éthiques fondamentaux, qui comptent parmi les acquis les plus précieux de notre civilisation ?
A l’heure où se tiennent les États généraux de bioéthique, le Conseil d’État rend publique sa réflexion sur la révision des lois de bioéthique. Réalisée à la demande du Premier ministre, son étude identifie les lacunes de la législation actuelle et envisage des solutions pour l’avenir.

Elle est le fruit de plus d’un an de réflexions et d’échanges menés par un groupe de travail réunissant, sous la présidence de Philippe Bas - Conseiller d’État et ancien ministre de la santé -, des médecins, des juristes, des universitaires et des chercheurs reflétant la diversité des composantes professionnelles et intellectuelles intéressées. Ce groupe a par ailleurs procédé à l’audition de plus de 60 personnalités (experts, responsables associatifs, représentants des grands courants de pensée…).

Car avant de déboucher sur le droit, la démarche éthique doit être une démarche d’étude des données scientifiques, d’ouverture aux convictions d’autrui et aux expériences étrangères, de remise en cause des certitudes acquises, de dialogue des consciences.
C’est à tout cela qu’invite le rapport du Conseil d’État avant de proposer au Parlement plusieurs évolutions législatives importantes.
Etude adoptée par l'Assemblée générale plénière générale le 9 avril 2009``Comment la loi peut-elle faciliter le progrès de la science et de la médecine, tout en garantissant que ce progrès respectera les principes éthiques fondamentaux, qui comptent parmi les acquis les plus précieux de notre civilisation ?
A l’heure où se tiennent les États généraux de bioéthique, le Conseil d’État rend publique sa réflexion sur la révision des lois de ...

BIOETHIQUE ; MEDECIN ; BIOLOGIE ; RECHERCHE MEDICALE ; RECHERCHE SCIENTIFIQUE ; EMBRYON ; STATUT JURIDIQUE ; GENETIQUE ; PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; DIAGNOSTIC PRENATAL ; DIAGNOSTIC PRE IMPLANTATOIRE ; ETHIQUE ; EUGENISME ; RISQUE ; DON D'OVOCYTE ; DON DE SPERME ; INSEMINATION ARTIFICIELLE AVEC DONNEUR ; DON D'EMBRYON ; FIN DE VIE ; EUTHANASIE ; FILIATION ; CORPS ; DROITS HUMAINS ; STRUCTURE DE SOINS ; RELATION SOIGNANT-SOIGNE ; LEGISLATION ; POLITIQUE DE LA SANTE ; DEBAT ; FRANCE ; GESTATION POUR AUTRUI

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 156
- p. 16-17
Cote : P 227

Du consentement de Geneviève Fraisse et Je consens donc je suis

PROSTITUTION ; VOILE ISLAMIQUE ; EUTHANASIE ; CONSENTEMENT ; LEGISLATION ; CODE PENAL ; FRANCE ; VIOLENCE SEXUELLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 45 - p. 79-80
Cote : P 210

En Italie comme en France, le débat sur l'euthanasie est une fois de plus obscurci par une confusion des mots.

EUTHANASIE ; DEBAT ; ITALIE ; FRANCE ; MORT ; RELATION SOIGNANT-SOIGNE ; PROFESSIONNEL DE LA SANTE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

vol. 28 - n° 3 - p. 30-33
Cote : P 379

A partir de quand le foetus peut-il être considéré comme une "personne"? questions éthiques sur ces concepts de vie, de personne, d'un point de vue philosophique et celui, religieux de l'église catholique.

EGLISE CATHOLIQUE ; FOETUS ; EUTHANASIE ; AVORTEMENT ; STATUT JURIDIQUE ; ETHIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- n° 430 - 4 p.
Cote : P 25

Au-delà des quelques cas d'euthanasie faisant l'actualité, qui concernent souvent des personnes jeunes lourdement handicapées, les médecins et les équipes hospitalières accompagnent chaque jour la fin de vie de patients âgés. Les décisions susceptibles d'abréger la vie sont-elles fréquentes ? Par qui sont-elles prises ? Une enquête est prévue en France. Une étude de quelques voisins européens apporte d'ores etdéjà des éléments de réponses et relance le débat du « droit à une mort digne ».
Au-delà des quelques cas d'euthanasie faisant l'actualité, qui concernent souvent des personnes jeunes lourdement handicapées, les médecins et les équipes hospitalières accompagnent chaque jour la fin de vie de patients âgés. Les décisions susceptibles d'abréger la vie sont-elles fréquentes ? Par qui sont-elles prises ? Une enquête est prévue en France. Une étude de quelques voisins européens apporte d'ores etdéjà des éléments de réponses et ...

FIN DE VIE ; EUTHANASIE ; PERSONNE ÂGEE ; PERSONNE HANDICAPÉE ; MEDECIN ; MORT ; HOPITAL ; FRANCE ; EUROPE ; SUISSE ; DANEMARK ; ITALIE ; PAYS-BAS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 128 p.
Cote : 142.1 MAT

Le droit à la vie est le premier des droits individuels, consacré dans les systèmes conventionnel et cnstitutionnel des droirs fondamentaux. L'idée même de la protection de ce droit a évolué parallèlement aux avancées de la science et de la médecine. A la notion classique de protection de la vie contre toute atteinte s'ajoutent aujourd'hui les questions de l'intervention humaine - scientifique et médicale - dans la création. A travers une analyse comparative des jurisprudences des cors constitutionnelles européennes et de la Cour des Droits de l'Homme du Conseil de l'Europe, l'auteur étudie la nature et la portée du droit à la vie afin de déterminer s'il existe dans ce comaine un droit commun européen.
Le droit à la vie est le premier des droits individuels, consacré dans les systèmes conventionnel et cnstitutionnel des droirs fondamentaux. L'idée même de la protection de ce droit a évolué parallèlement aux avancées de la science et de la médecine. A la notion classique de protection de la vie contre toute atteinte s'ajoutent aujourd'hui les questions de l'intervention humaine - scientifique et médicale - dans la création. A travers une ...

LEGISLATION ; AVORTEMENT ; EUTHANASIE ; BIOETHIQUE ; DROIT ; STATUT ; EMBRYON ; UNION EUROPEENNE ; EUROPE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 294 pages
Cote : 508.1 VER

La controverse sur l'euthanasie a pris en France une grande ampleur. Elle est régulièrement relancée par de nouvelles affaires. L'émotion suscitée ne contribue pas à dissiper la confusion dans laquelle se déroulent ces débats. Or, sont en leu la vie et la mort de bien des malades, et la façon dont ils seront soignés, soulagés et soutenus (ou non) dans leur épreuve.
Il est donc devenu urgent de rendre compte des multiples manières de soulager aujourd'hui la souffrance humaine et de proposer, à la lumière de cette expérience, des repères éthiques qui fassent pleinement droit à la dignité humaine. C'est une telle démarche que proposent Patrick Verspieren, jésuite, enseignant d'éthique médicale, Marie-Sylvie Richard, médecin, chef de service d'une unité de soins palliatifs et Jacques Ricot, philosophe.
Avec l'aide d'autres spécialistes, leur réflexion s'organise autour de quatre pôles. Ils s'attachent d'abord à poser clairement les termes du débat. Comment définir l'euthanasie ? Que se cache-t-il derrière la demande d'une mort accélérée Puis ils interrogent l'expérience acquise dans le soin. Que faire, lorsqu'il semble qu'il n'y a plus rien à faire ? Selon quels critères décider d'arrêter un traitement ou de diminuer la conscience du malade ? Ils examinent ensuite les propositions de changement du cadre légal, et les conséquences de la légalisation de l'euthanasie aux Pays-Bas. Ils développent enfin les fondements philosophiques des repères proposés.
La controverse sur l'euthanasie a pris en France une grande ampleur. Elle est régulièrement relancée par de nouvelles affaires. L'émotion suscitée ne contribue pas à dissiper la confusion dans laquelle se déroulent ces débats. Or, sont en leu la vie et la mort de bien des malades, et la façon dont ils seront soignés, soulagés et soutenus (ou non) dans leur épreuve.
Il est donc devenu urgent de rendre compte des multiples manières de soulager ...

EUTHANASIE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 482 - p. 17-20
Cote : P 234 ter

EUTHANASIE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 350 pages
Cote : 816 MAT

Au moment même où s'engageait la révision des lois bioéthiques et se multipliaient des débats publics sur l'euthanasie, le clonage, etc., tant en France qu'à l'étranger, s'achevait un programme de recherches initié dès 1993 par la Mission Recherche du ministère chargé des Affaires sociales, sur l'éthique dans /es domaines de la médecine et de la recherche médicale et biomédicale. C'est dans ce contexte que la Revue française des Affaires sociales a souhaité consacrer un numéro à la confrontation de recherches pluridisciplinaires, mais aussi de points de vue, sur ces questions.
Ce numéro s'articule autour de quatre axes:
- la régulation des pratiques biomédicales dépend d'un ensemble de normes diverses, nationales et internationales, avec des interactions complexes et parfois contradictoires ; ces normes sont soumises à la pression des évolutions scientifiques et techniques qui révèlent sans cesse de nouvelles questions;
- la pratique au quotidien des soins médicaux et de la prévention soulève un grand nombre de questions éthiques qui ont fait l'objet de réflexions et de recherches dont certaines, sur des sujets aussi divers que la gestion des greffes, la médecine prédictive ou les soins palliatifs par exemple, sont présentées ici. Par ailleurs, les recherches menées soulignent le développement de l'éthique clinique, en France mais surtout aux États-Unis, qui semble conduire vers une transformation fondamentale aussi bien dans le contenu que dans la forme de la prise de décision médicale
- l'accent est mis par les auteurs sur deux aspects particulièrement importants de la recherche médicale et biomédicale : il s'agit de la question du consentement éclairé des personnes soumises à une expérimentation d'une part et des enjeux de l'incorporation des gènes humains dans le droit des brevets d'autre part;
- le développement des recherches sur l'éthique médicale et biomédicale conduit à s'interroger sur ses enjeux : a-t-il répondu à une nécessité face à une perte des repères habituels de la décision et de l'action ? La divergence des normes d'un univers culturel à l'autre, l'inadéquation de normes anciennes à des situations nouvelles induites par les évolutions techno-scientifiques ne doiventelles pas inquiéter ? Ou au contraire, comme le suggère Anne Fagot-Largeault, cette situation ne doit-elle pas inciter à la créativité éthique et à corriger des normes qui, à l'épreuve de la réalité, ont révélé leur imperfection ?
Au moment même où s'engageait la révision des lois bioéthiques et se multipliaient des débats publics sur l'euthanasie, le clonage, etc., tant en France qu'à l'étranger, s'achevait un programme de recherches initié dès 1993 par la Mission Recherche du ministère chargé des Affaires sociales, sur l'éthique dans /es domaines de la médecine et de la recherche médicale et biomédicale. C'est dans ce contexte que la Revue française des Affaires ...

MEDECINE ; BIOETHIQUE ; RECHERCHE SCIENTIFIQUE ; ETHIQUE ; BIOLOGIE ; RELATION SOIGNANT-SOIGNE ; CONSENTEMENT ; EUTHANASIE ; CLONAGE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 272 pages
Cote : 100.5 IAC

Le droit, discipline aux charmes méconnus, s'avère ici un exercice extravagant et quasi fantastique, mais aussi une pratique de vérité et de critique politique. Extravagant et fantastique parce qu'il traite de figures insolites telles que le mariage des impuissants, la prohibition des rapports sexuels entre personnes handicapées mentales et valides, le fait de porter plainte pour ne pas avoir été avorté, ou encore de ces vivants que l'on déclare cérébralement morts pour mieux les tuer.
Ces cas limites mettent Marcela lacub sur la voie de ce que l'on pourrait appeler les raisons du droit. Ces histoires extraordinaires sur la sexualité, la vie, les genres et la famille, nous apprennent que le droit fait plus que de légiférer sur une réalité préétablie. L'exception arrache à la règle les dehors sous lesquels elle se rend acceptable. Les cas limites démasquent les idéologies qui font accepter le droit existant et empêchent de le transformer.
Dans le contexte actuel de forte juridicisation des questions politiques, on a pu entendre que le droit devait, entre autres choses, empêcher que nous ne devenions fous, nous donner «des repères » - comme si nos États étaient devenus de grandes crèches pastoralement gardées. Cet ouvrage conteste ces discours liberticides, non pour prôner que le droit peut tout, qu'on serait en mesure de tout recommencer, comme si l'on vivait la fete d'une aube perpétuelle, il tente au contraire, à l'aide de l'outil juridique, d'ouvrir pleinement au vertige d'une liberté finie. Ou, pour reprendre le mot de Foucault, de «saisir les points où le changement est possible et souhaitable - . . . pour déterminer la forme précise à donner à ce changement».
Le droit, discipline aux charmes méconnus, s'avère ici un exercice extravagant et quasi fantastique, mais aussi une pratique de vérité et de critique politique. Extravagant et fantastique parce qu'il traite de figures insolites telles que le mariage des impuissants, la prohibition des rapports sexuels entre personnes handicapées mentales et valides, le fait de porter plainte pour ne pas avoir été avorté, ou encore de ces vivants que l'on déclare ...

SEXUALITE ; DROIT ; AVORTEMENT ; EUTHANASIE ; BIOETHIQUE ; ETHIQUE MÉDICALE ; HOMOPARENTALITÉ ; FRANCE ; VIOL ; HISTOIRE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 470 - p. 28-29
Cote : P 234 ter

Allocution radio sur France-culture le 10 mars 2002.

EUTHANASIE ; FRANCE

... Lire [+]

Filtrer

Type
Date de parution
Auteurs
Descripteurs

EUTHANASIE [37]

FRANCE [31]

BIOETHIQUE [10]

FIN DE VIE [9]

LEGISLATION [9]

AVORTEMENT [8]

MORT [8]

ETHIQUE [5]

MATERNITE [5]

DEBAT [4]

PERSONNE ÂGEE [4]

RELATION SOIGNANT-SOIGNE [4]

SEXUALITE [4]

BIOLOGIE [3]

CONTRACEPTION [3]

COUPLE [3]

DIAGNOSTIC PRENATAL [3]

DROIT [3]

EMBRYON [3]

EUROPE [3]

POLITIQUE DE LA SANTE [3]

PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE [3]

RELIGION [3]

SOCIETE [3]

STRUCTURE DE SOINS [3]

SUICIDE [3]

ACCOUCHEMENT [2]

ADOPTION [2]

AVORTEMENT THERAPEUTIQUE [2]

CONSENTEMENT [2]

CORPS [2]

DROGUE [2]

DROITS HUMAINS [2]

ENFANT [2]

ETHIQUE MÉDICALE [2]

EUGENISME [2]

FILIATION [2]

GESTATION POUR AUTRUI [2]

GROSSESSE [2]

HISTOIRE [2]

HOMOPARENTALITÉ [2]

HOPITAL [2]

ITALIE [2]

MEDECIN [2]

MEDECINE [2]

NATALITE [2]

OPPOSITION [2]

PERSONNE HANDICAPÉE [2]

POLITIQUE [2]

PROFESSIONNEL DE LA SANTE [2]

PROSTITUTION [2]

RECHERCHE SCIENTIFIQUE [2]

REPRODUCTION [2]

SANTE [2]

STATUT JURIDIQUE [2]

UNION EUROPEENNE [2]

VIH/ SIDA [2]

ACCOMPAGNEMENT [1]

ACCOUCHEMENT PREMATURE [1]

AFRIQUE [1]

ÂGE [1]

ALIMENTATION [1]

ANTHROPOLOGIE [1]

ASPECT ETHNOLOGIQUE [1]

ASPECT PHILOSOPHIQUE [1]

CHRISTIANISME [1]

CLAUSE DE CONSCIENCE [1]

CLONAGE [1]

CODE PENAL [1]

COMPLICATION [1]

CONDITION FEMININE [1]

DANEMARK [1]

DEMOGRAPHIE [1]

DEPISTAGE [1]

DIAGNOSTIC [1]

DIAGNOSTIC PRE IMPLANTATOIRE [1]

DON D'EMBRYON [1]

DON D'OVOCYTE [1]

DON DE SPERME [1]

DOULEUR [1]

ECOUTE [1]

EGLISE CATHOLIQUE [1]

ETABLISSEMENT PUBLIC [1]

ETUDE [1]

FAMILLE [1]

FECONDATION [1]

FECONDATION IN VITRO [1]

FECONDITE [1]

FEMINISME [1]

FEMME [1]

FEMME DE PLUS DE 40 ANS [1]

FEMME DE PLUS DE 50 ANS [1]

FOETUS [1]

GENETIQUE [1]

GENRE [1]

HANDICAP PHYSIQUE [1]

HOMOSEXUALITE [1]

HOMOSEXUALITE FEMININE [1]

INFANTICIDE [1]

INFECTION SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLE [1]

INSEMINATION ARTIFICIELLE [1]

J Plus

Z