Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Les mutilations sexuelles féminines : le point sur la situation en Afrique et en France. ANDRO Armelle ; LESCLINGAND Marie | Population & sociétés / INED 10/2007

Article

UV

- n° 438 - 8 p.
Cote : P 25

Pour lutter contre l’excision en France, il importe de mieux connaître la population de femmes concernées et les pratiques dans les pays d’origine, africains principalement. Armelle Andro et Marie Lesclingand nous expliquent que la situation varie d’un pays d’Afrique à l’autre, ceci indépendamment de la religion. Concernant la France, elles tentent une évaluation du nombre de femmes ayant déjà subi cette mutilation sexuelle et annoncent une enquête pour mieux connaître les conséquences de cette pratique, afin d’améliorer la prise en charge de ces femmes. Dans le monde, 100 à 140 millions de filles et de femmes ont subi une mutilation sexuelle. Ces mutilations entraînent de nombreux problèmes de santé, variables selon le type et la gravité de la lésion (encadré 1). Le phénomène est présent essentiellement en Afrique subsaharienne et dans quelques régions du Proche-Orient et de l’Asie du Sud-Est (Yémen, Indonésie et Malaisie). Près de 5 % des victimes vivent dans des pays du Nord, soit plus de 6,5 millions de filles et de femmes. Elles résident principalement dans les pays européens d’immigration africaine ainsi qu’en Amérique du Nord, catégorie sociale et la génération, seules certaines fractions de la population étant touchées, et où, au total, entre 25 et 85 % des femmes sont excisées ; enfin, les pays où seules quelques minorités ethniques sont concernées et où la proportion d’excisées est inférieure à 25 %. Les mutilations sexuelles ont généralement lieu sur les jeunes filles avant l’âge de 15 ans. Les plus fréquemment pratiquées sont de type I et II , les mutilations de type III étant plus rares et très localisées.

Pour lutter contre l’excision en France, il importe de mieux connaître la population de femmes concernées et les pratiques dans les pays d’origine, africains principalement. Armelle Andro et Marie Lesclingand nous expliquent que la situation varie d’un pays d’Afrique à l’autre, ceci indépendamment de la religion. Concernant la France, elles tentent une évaluation du nombre de femmes ayant déjà subi cette mutilation sexuelle et annoncent une ...

MUTILATION SEXUELLE ; AFRIQUE ; FRANCE ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ; EXCISION ; SEXUALITE ; FEMME ; VIOLENCE FAMILIALE ; STATISTIQUE

... Lire [+]

Filtrer

Type
Date de parution
Date d'indexation

0

Dossiers

 
Z