m

Documents  GISELE HALIMI | enregistrements trouvés : 13

O
     

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 159 - p.11
Cote : P 227

C'est l'exigence de l'avocate Gisèle Halimi et de son mouvement Choisir la cause des femmes. "Niveler", Choisir est pour, mais à condition de niveler par le haut! Notamment en optant, sur la question de la prostitution, pour une loi pénalisant les clients prostitueurs, à l'image de la Suède.

PROSTITUTION FEMININE ; SUEDE ; UNION EUROPEENNE ; EUROPE ; GISELE HALIMI ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 124

- p. 47
Cote : P 237

Gisèle Halimi, avocate au barreau de paris, fondatrice et présidente de l'association choisir la cause des femmes, elle publie aux éditions Plon : "Ne vous résignez jamais".

CONTRACEPTION ; GISELE HALIMI ; CHOISIR ; AVORTEMENT ; DROITS DES FEMMES

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 9
- p. 22-24
Cote : P 404

GISELE HALIMI ; FRANCE ; PORTRAIT

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 62 p.
Cote : 220 BOU

- Une approche historique
- Une approche sociale
-Une approche hypothétique
conclusion

MATERNITE ; FEMINISME ; DROITS DES FEMMES ; CITOYENNETÉ ; GISELE HALIMI ; ELISABETH BADINTER ; ENFANT ; SOCIETE ; FEMME ; MÈRE ; PLANIFICATION FAMILIALE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 415 p.
Cote : 233 CHO

Compte rendu intégral des débats

Texte inédit

FEMME ; VIOL ; PROCES ; GISELE HALIMI

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 223 p.
Cote : 141 VAL

En novembre 1971, la jeune Marie-Claire C. est transportée d'urgence dans une clinique de la région parisienne : elle est victime d'une "hémorragie", euphémisme courant à l'époque pour désigner les conséquences parfois tragiques d'une avortement clandestin qui a mal tourné. La jeune fille en réchappe, mais, dénoncée par le responsable de sa grossesse, elle comparaît en octobre 1972, devant le tribunal pour enfants de Bobigny. Défendue par l'avocate Gisèle Halimi, Marie-Claire devient, un peu malgré elle, le porte-parole de tous les partisans de la légalisation de l'avortement. C'est toutefois le procès de sa mère, poursuivie en novembre 1972 pour "complicité d'avortement" , qui portera le débat sur l'interruption de grossesse sur le devant de la scène. En effet, Gisèle Halimi y appellera à la barre une série de "grands témoins", prix Nobel, hommes politiques et acteurs du débat social. Tous viendront dénoncer une loi répressive, inefficace et socialement injuste. Plus que celui d'une femme, le procès de Bobigny devient alors le procès de l'avortement et de ses conséquences souvent tragiques.
En novembre 1971, la jeune Marie-Claire C. est transportée d'urgence dans une clinique de la région parisienne : elle est victime d'une "hémorragie", euphémisme courant à l'époque pour désigner les conséquences parfois tragiques d'une avortement clandestin qui a mal tourné. La jeune fille en réchappe, mais, dénoncée par le responsable de sa grossesse, elle comparaît en octobre 1972, devant le tribunal pour enfants de Bobigny. Défendue par ...

AVORTEMENT CLANDESTIN ; ASPECT JURIDIQUE ; PROCES ; GISELE HALIMI ; DROITS DES FEMMES ; FEMME ; FRANCE ; LUTTE FEMINISTE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 195 p.
Cote : B HAL

Pour Gisèle Halimi, la naissance de sa petite-fille marque un accomplissement : pour la première fois, elle, témoin direct de ce qui "fabrique" un individu de sexe féminin, va pouvoir l'aider à construire sa liberté.

GISELE HALIMI ; GRANDS-PARENTS ; EDUCATION PARENTALE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 95 p.
Cote : J R MAG

La jeune Sarah rêve d'être avocate. Elle rencontre Gisèle Halimi et découvre ses luttes pour les droits des femmes : sa défense, en 1972, lors du procès dit "de Bobigny", de Marie-Claire, une jeune fille qui s'était fait avorter à la suite d'un viol ; mais aussi son combat, en 1978, à Aix-en-Provence, pour que les violeurs de deux jeunes campeuses soient reconnus coupables. Ce procès, devenu le procès du viol, a permis, en 1980, que ce crime soit clairement défini dans le Code pénal. Mais les mentalités, elles, n'ont pas changé. Et Sarah porte en elle un lourd secret, que Gisèle va l'aider à exhumer. À travers cette histoire, Jessie Magana évoque le parcours et les luttes de Gisèle Halimi, qui restent plus que jamais d'actualité : aujourd'hui encore, on estime que 75 000 femmes sont violées chaque année en France.
La jeune Sarah rêve d'être avocate. Elle rencontre Gisèle Halimi et découvre ses luttes pour les droits des femmes : sa défense, en 1972, lors du procès dit "de Bobigny", de Marie-Claire, une jeune fille qui s'était fait avorter à la suite d'un viol ; mais aussi son combat, en 1978, à Aix-en-Provence, pour que les violeurs de deux jeunes campeuses soient reconnus coupables. Ce procès, devenu le procès du viol, a permis, en 1980, que ce crime ...

VIOL ; FRANCE ; HISTOIRE ; ANNÉES 70 ; LUTTE FEMINISTE ; LEGISLATION ; ANNÉES 80 ; GISELE HALIMI

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 0 - n° 14 - 236 p.
Cote : P 256

SCIENCE ; RECHERCHE SCIENTIFIQUE ; GENRE ; GISELE HALIMI ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : V 0331 FEM

Un film réalisé à partir d'images d'archives de l'INA à l'occasion des 50 ans du MFPF.

PLANNING FAMILIAL ; MANIFESTATION ; MILITANTISME ; ASSOCIATION ; LUTTE FEMINISTE ; MOUVEMENT DE FEMMES ; CONTRACEPTION ; AVORTEMENT ; FRANCE ; OUTIL PEDAGOGIQUE ; HISTOIRE ; SIMONE VEIL ; GISELE HALIMI ; LUCIEN NEUWIRTH

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH


Cote : V 589 AVO w

Emission 13 : 15 Le dimanche.
Le combat pour l'IVG a commencé il y tout juste 40 ans quand, en 1972, une jeune fille de 17 ans, Marie-Claire, comparaissait devant le Tribunal de Bobigny pour avoir avorté alors que la loi l'interdisait en France. En partie tourné au Planning Familial.

AVORTEMENT ; HISTOIRE ; LUTTE FEMINISTE ; PLANNING FAMILIAL ; ENTRETIEN PRE-IVG ; JOELLE BRUNERIE-KAUFMANN ; SIMONE IFF ; GISELE HALIMI ; COMMANDO ANTI IVG

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH


Cote : V 698 FEM w

Dans la France des années 70, la question du viol relève d'un tabou. Jusqu'à ce que s'ouvre en 1978 à Aix-en-Provence le procès d'une terrible affaire de deux jeunes femmes agressées dans les calanques de Marseille quatre ans plus tôt...

VIOL ; HISTOIRE ; LEGISLATION ; ANNÉES 70 ; PROCES ; GISELE HALIMI ; FRANCE ; LUTTE FEMINISTE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : V 639 FEM

Que fait la télévision publique ? Contre les violences faites aux femmes, contre ce fléan dont nous savons désormais l'ampleur dans notre pyas réputé si développé, que fait l'audiovisuel public ? Avec ses moyens, les images, France Télévisions s'adresse sand détour aux téléspectateurs aux heures de plus forte écoute. Ce coffret a pour but de rendre compte de l'action de la télévision publique pour contribuer à la lutte contre les violences.
- C'est pas de l'amour / 51 min. Une fiction réalisée par Jérôme Cornuau
- Toute une histoire / 70 min. Un magazine présenté par Sophie Davant
- Infrarouge : intimes violences / 51 min. Un documentaire réalisé par Stéphane Mercurio
- Docs interdits : Aix 1978, le procès du viol / 51 min. Un documentaire réalisé par Cédric Condom
- Violences conjugales : parler pour renaître / 110 min. Un documentaire réalisé par Sarah Lebas et Laurent Dy
- Après les coups, la reconstruction d'une femme / 52 min. Un documentaire réalisé par Stéphanie Davoigneau
- Viol, double peine / 52 min. Un documentaire réalisé par Karine Dusfour
- Africaines des Grands Lacs / 52 min. Un documentaire rézlidé par Claire Duguet
Que fait la télévision publique ? Contre les violences faites aux femmes, contre ce fléan dont nous savons désormais l'ampleur dans notre pyas réputé si développé, que fait l'audiovisuel public ? Avec ses moyens, les images, France Télévisions s'adresse sand détour aux téléspectateurs aux heures de plus forte écoute. Ce coffret a pour but de rendre compte de l'action de la télévision publique pour contribuer à la lutte contre les violences.
- ...

VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ; VIOL ; TEMOIGNAGE ; GISELE HALIMI ; GROUPE DE PAROLE ; CONGO ; VIH/ SIDA ; FEMME ; FRANCE

... Lire [+]

Z