m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK

Documents  HAUTS-DE-SEINE | enregistrements trouvés : 6

O
     

-A +A

Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 60 p.
Cote : 140 PLA w

Le Planning Familial des Hauts de Seine a décidé de réaliser une enquête sur l’accès à l’avortement dans son département. Cette enquête s’inspire de celles effectuées par le MFPF 93 tous les deux ans et celle du MFPF 75 en 2014. Mais elle a surtout été initiée par une enquête commandée par la Fédération Régionale d’Ile de France sur l’accès à l’avortement entre 12 et 14 SA ou semaines d’aménorrhée. Cette enquête permet de :
▷▷ faire un état des lieux des structures qui pratiquent l’avortement : pour orienter au mieux les femmes.
▷▷ rendre compte de la réalité des démarches qu’une femme doit accomplir pour accéder à un avortement et de tous les obstacles qu’elle peut rencontrer.
▷▷ repérer l’évolution des pratiques et l’organisation sur le territoire.
▷▷ dénoncer les dysfonctionnements et insuffisances dans l’application de la loi : cet état des lieux sert d’outil de lutte et de dénonciation.
▷▷ repérer aussi les améliorations, souvent obtenues car nous continuons à lutter.
▷▷ alerter les pouvoirs publics départementaux et nationaux.
Le Planning Familial des Hauts de Seine a décidé de réaliser une enquête sur l’accès à l’avortement dans son département. Cette enquête s’inspire de celles effectuées par le MFPF 93 tous les deux ans et celle du MFPF 75 en 2014. Mais elle a surtout été initiée par une enquête commandée par la Fédération Régionale d’Ile de France sur l’accès à l’avortement entre 12 et 14 SA ou semaines d’aménorrhée. Cette enquête permet de :
▷▷ faire un état des ...

AVORTEMENT ; ACCUEIL ; PLANNING FAMILIAL ; STATISTIQUE ; HAUTS-DE-SEINE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 7 p.
Cote : B 0169 CONT

Passe en revue sous forme de bande-dessinée et sur un ton humouristique les différentes méthodes de contraception. Une page est consacrée aux maladies sexuellement transmissibles et rappelle l'importance du préservatif comme mode de protection.

CONTRACEPTION ; JEUNE ADULTE ; ADOLESCENT ; METHODE DE CONTRACEPTION ; CENTRE D'INFORMATION DU PLANNING FAMILIAL ; INFECTION SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLE ; FRANCE ; HAUTS-DE-SEINE ; ANNÉES 90

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 24 p.
Cote : B 0137 CONT

Listes des établissements d'information et des centres de planification du département des Hauts de Seine.

PLANIFICATION FAMILIALE ; ILE-DE-FRANCE ; ANNÉES 80 ; CENTRE DE PLANIFICATION ; CENTRE D'INFORMATION DU PLANNING FAMILIAL ; INFORMATION ; HAUTS-DE-SEINE ; PERSONNE D'ORIGINE MAGHRÉBINE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 190 p.
Cote : 141 MAN

Récits de femmes qui, à Gennevilliers en 1973, ont créé un centre d'orthogénie où l'avortement était pratiqué clandestinement.
Témoignages de femmes qui ont avorté dans ce centre.

AVORTEMENT ; AVORTEMENT CLANDESTIN ; CONDITION FEMININE ; LUTTE FEMINISTE ; TEMOIGNAGE ; HAUTS-DE-SEINE ; ANNÉES 70

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 20 - p. 16-18
Cote : P 210

Il est difficile pour les femmes de parler de la violence conjugale dont elles sont victimes et pour le personnel médical et paramédical, de l'entendre. Quels sont les objectifs et les freins rencontrés ? Comment y remédier ? Tout d'abord il n'existe pas de profil type de femme victime de violence conjugale, bien souvent dans la négation de cette violence. Du coté des professionnels, il y a souvent une interaction entre des rresistances oud es peurs personnelles et des conditiosn pratiques d'exercice de leurs fonctions peu favorables à leur investigation.
Il est difficile pour les femmes de parler de la violence conjugale dont elles sont victimes et pour le personnel médical et paramédical, de l'entendre. Quels sont les objectifs et les freins rencontrés ? Comment y remédier ? Tout d'abord il n'existe pas de profil type de femme victime de violence conjugale, bien souvent dans la négation de cette violence. Du coté des professionnels, il y a souvent une interaction entre des rresistances oud es ...

VIOLENCE AU SEIN DU COUPLE ; PROFESSIONNEL DE LA SANTE ; CONSEILLER-E CONJUGAL-E ET FAMILIAL-E ; PREVENTION ; FRANCE ; CENTRE DE PLANIFICATION ; HAUTS-DE-SEINE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Z