m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK

Documents  INDUCTION DE L'OVULATION | enregistrements trouvés : 14

O
     

-A +A

Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

vol. 39 - n° 12 - p. 704-708
Cote : P 2

Depuis l'arrêté ministériel du 10 mai 2001, l'Assistance Médicale à la Procréation (AMP) est autorisée en France pour les couples infectés par le virus de l'immuniodéficience humaine (VIH) . L'AMP permet d'avoir un enfant tout en minimisant les risques de transmission du VIH au partenaire séronégatif et à l'enfant à venir.

VIH/ SIDA ; PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; TRANSMISSION MATERNO-FOETALE ; DESIR D'ENFANT ; SEROPOSITIVITE ; ASPECT MEDICAL ; FECONDATION IN VITRO ; INSEMINATION ARTIFICIELLE ; INDUCTION DE L'OVULATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 275 p.
Cote : 811.4 DEL

De nombreux couples connaissent, à un moment ou à un autre de leur vie, un problème d'infertilité. Or, avoir un enfant est devenu un " must " dans le système de représentations de l'individu et de la famille. L'enfant est à la fois le symbole de la pérennité de l'espèce, de l'identité sexuelle, de l'intégrité physique et de l'intégration sociale de l'individu et du couple. Rien d'étonnant alors que l'enfant " à tout prix " devienne la hantise de ces couples, nombreux, qui, pour diverses raisons, n'arrivent pas à procréer. Le prix à payer, c'est d'abord le parcours du combattant médical pour chacun des candidats parents. Mais ce parcours est moins neutre qu'il n'y paraît : de simple thérapeutique, il devient facilement prise en charge par la société d'un problème individuel. Les solutions proposées en matière d'infertilité durable sont en effet loin d'être anodines : le système de l'insémination artificielle avec donneur en est un exemple frappant, tout comme la naissance des bébés-éprouvette et les nouvelles méthodes de reproduction. Il s'agit là de bien autre chose que de traitements, au sens médical du terme. Ce sont de véritables options existentielles qui sont prises à travers la médicalisation, sans doute outrancière, du lien de filiation.
De nombreux couples connaissent, à un moment ou à un autre de leur vie, un problème d'infertilité. Or, avoir un enfant est devenu un " must " dans le système de représentations de l'individu et de la famille. L'enfant est à la fois le symbole de la pérennité de l'espèce, de l'identité sexuelle, de l'intégrité physique et de l'intégration sociale de l'individu et du couple. Rien d'étonnant alors que l'enfant " à tout prix " devienne la hantise de ...

STERILITE ; COUPLE ; DESIR D'ENFANT ; FECONDATION IN VITRO ; INSEMINATION ARTIFICIELLE AVEC DONNEUR ; PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; ASPECT MEDICAL ; INDUCTION DE L'OVULATION ; TRAITEMENT MEDICAL ; ETHIQUE ; ASPECT PSYCHOLOGIQUE ; FRANCE ; ANNÉES 80

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 225 p.
Cote : 811.4 BEL

Si notre siècle peut s'enorgueillir d'une révolution, c'est assurément celle de la liberté des couples à enfin vivre sans crainte, ou presque, leur sexualité. A ce droit à ne plus redouter l'arrivée inopinée d'un enfant répond celui, tout aussi naturel, d'avoir ce dernier quand on le désire, l'idée contraire est totalement insupportable.
Chaque année, 100 000 couples à qui l'on a dit un jour "Vous n'aurez jamais d'enfant", refusent ce verdict et consultent régulièrement des spécialistes. quelles sont les vraies causes des stérilités féminines et masculines ? Comment fait-on le diagnostic ? De quel traitement dispose t-on aujourd'hui ? Quelles sont les cahcnes de réussite ? Après combien de temps ?
Si notre siècle peut s'enorgueillir d'une révolution, c'est assurément celle de la liberté des couples à enfin vivre sans crainte, ou presque, leur sexualité. A ce droit à ne plus redouter l'arrivée inopinée d'un enfant répond celui, tout aussi naturel, d'avoir ce dernier quand on le désire, l'idée contraire est totalement insupportable.
Chaque année, 100 000 couples à qui l'on a dit un jour "Vous n'aurez jamais d'enfant", refusent ce verdict ...

STERILITE ; DESIR D'ENFANT ; COUPLE ; GYNECOLOGIE ; DIAGNOSTIC ; INDUCTION DE L'OVULATION ; FECONDATION IN VITRO ; DON D'OVOCYTE ; ASPECT MEDICAL ; ASPECT PSYCHOLOGIQUE ; FRANCE ; ANNÉES 80

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 127 p.
Cote : 811.3 DEL

- étymologie infécondité
- interaction
- stratégie exploratoire

STERILITE ; HOMME ; TRAITEMENT MEDICAL ; INDUCTION DE L'OVULATION ; SPERMATOZOÏDE ; ORGANES SEXUELS MASCULINS ; COUPLE ; DESIR D'ENFANT

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

vol. 37 - n° 1
Cote : P 2

Notre enquête montre que les deux partenaires conservent une bonne entente au sein de leur couple et se soutiennent mutuellement. En revanche, alors que le plaisir éprouvé par les couples lors des rapports sexuels est un peu altéré, un grand nombre d'entre eux connait une réduction de son désir.

SEXUALITE ; COUPLE ; PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; INDUCTION DE L'OVULATION ; TRAITEMENT MEDICAL ; FEMME ; STERILITE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 541 - 4 p.
Cote : P 25

En 2003, une naissance française sur 20 a été obtenue à l’issue d’un traitement ou d’une technique médicale. Il y a donc actuellement en maternelle 1 à 2 enfants en moyenne par classe dont la conception a été aidée médicalement. Quelles sont les formes prises par cette aide médicale et quel est son impact démographique ? Une panoplie d’interventions médicales Après un an d’essai, 15 à 20 % des couples cherchant à concevoir ne sont pas encore parvenus à obtenir la grossesse qui mènera à la naissance de l’enfant désiré. Un bilan médical peut alors être entrepris afin de déterminer l’origine des difficultés. Dans 38 % des cas, le médecin conclut à une infécondité d’origine mixte, liée à un problème chez les deux membres du couple. Dans les autres cas, elle est d’origine purement féminine (34 %), purement masculine (20 %) ou sans cause identifiable (8 %). Pour remédier à une infécondité constatée médicalement, le couple peut recourir à différents traitements et techniques médicales, selon l’origine de l’infécondité. Le parcours médical débute souvent par de « simples » stimulations ovariennes Grâce à la révolution contraceptive, il naît de moins en moins d’enfants non désirés. Les couples souhaitent désormais pouvoir choisir quand et combien d’enfants ils ont, cette possibilité devenant parfois une exigence. Les couples ayant des difficultés à concevoir, de plus en plus nombreux en raison du retard des maternités, se tournent de façon croissante vers la médecine pour avoir l’enfant désiré. Au moment où s’ouvre en France un débat public autour des lois de bioéthique, Elise de La Rochebrochard nous explique combien parmi eux bénéficient d’une fécondation in vitro chaque année, comment se situe notre pays par rapport à ses voisins européens, et quelles sont les perspectives ?




En 2003, une naissance française sur 20 a été obtenue à l’issue d’un traitement ou d’une technique médicale. Il y a donc actuellement en maternelle 1 à 2 enfants en moyenne par classe dont la conception a été aidée médicalement. Quelles sont les formes prises par cette aide médicale et quel est son impact démographique ? Une panoplie d’interventions médicales Après un an d’essai, 15 à 20 % des couples cherchant à concevoir ne sont pas encore ...

PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; FECONDATION IN VITRO ; ENFANT ; STERILITE ; MEDECINE ; TRAITEMENT MEDICAL ; INDUCTION DE L'OVULATION ; INSEMINATION ARTIFICIELLE ; STATISTIQUE ; FRANCE ; LEGISLATION ; EUROPE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

L'utérus artificiel. ATLAN Henri | Seuil 03/2005

Ouvrage

- 215 p.
Cote : 802 ATL

Après la pilule contraceptive, l'insémination artificielle, la fécondation in vitro, une prochaine étape sera l'utérus artificiel. Sans doute cette technique aura-t-elle d'abord des fonctions thérapeutiques, remplaçant les incubateurs actuel pour maintenir en vie les grands prématurés. Mais personne n'est dupe. Les techniques de la procréation, initialement développées avec des finalités médicales de traitements de la stérilité ou d'avortements à répétition, débordent inévitablement ces indications strictement thérapeutiques. Comme les inséminations artificielles et les fécondations in vitro, les utérus artificiels seront utilisés pour des "désirs d'enfant" que la procréation naturelle, non médicalisée, ne permet pas de satisfaire. Tout en exposant les conditions de réalisation de l'utérus artificiel, l'auteur prend la mesure des retombées sociales et culturelles, économiques, politiques, religieuses, voire métaphysiques, de cette nouvelle technique. Outre la dissociation entre sexualité et procréation, c'est une asymétrie immémoriale qui disparaîtra dès lors que les hommes et les femmes seront égaux devant les contraintes qu'impose la reproduction de l'espèce. De quoi seront faits demain les genres masculin et féminin ? Continuant et achevant peut être une évolution déjà commencée, la procréation sera de plus en plus médicalisée tandis que, paradoxalement, la parenté sera de plus en plus sociale, de moins en moins biologique. Mais rien n'est définitivement joué. Impossible de prédire comment l'UA façonnera l'avenir des sociétés humaines. Et si les mythes et la fictions peuvent ici éclairer la technique, le "meilleur des mondes" n'est pas assuré.
Après la pilule contraceptive, l'insémination artificielle, la fécondation in vitro, une prochaine étape sera l'utérus artificiel. Sans doute cette technique aura-t-elle d'abord des fonctions thérapeutiques, remplaçant les incubateurs actuel pour maintenir en vie les grands prématurés. Mais personne n'est dupe. Les techniques de la procréation, initialement développées avec des finalités médicales de traitements de la stérilité ou d'avortements ...

PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; GESTATION POUR AUTRUI ; FECONDATION IN VITRO ; ACCOUCHEMENT PREMATURE ; UTERUS ; INDUCTION DE L'OVULATION ; DESIR D'ENFANT ; SEXUALITE ; REPRODUCTION ; MEDECINE ; RECHERCHE MEDICALE ; SCIENCE ; BIOETHIQUE ; GENRE ; RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE ; FRANCE ; ECTOGENESE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 470-471 - p. 15-20
Cote : P 67

Dans le domaine de l'induction de l'ovulation, l'industrie pharmaceutique met aujourd'hui à la disposition du corps médical de nouvelles molécules plus puissantes qui, associées aux anciens traitements permettent de proposer aux couples demandeurs un protocole adapté, prenant en compte l'indication, j l'âge de la patiente et son profil hormonal. Si l'on peut espérer de cette offre élargie de meilleurs, résultats - c'est-à-dire plus de grossesses menées à terme - ainsi qu'une meilleure gestion des complications, cela ne se fera pas sans que l'on cible correctement ces traitements et sans que l'on assure un suivi de qualité des patientes.
Dans le domaine de l'induction de l'ovulation, l'industrie pharmaceutique met aujourd'hui à la disposition du corps médical de nouvelles molécules plus puissantes qui, associées aux anciens traitements permettent de proposer aux couples demandeurs un protocole adapté, prenant en compte l'indication, j l'âge de la patiente et son profil hormonal. Si l'on peut espérer de cette offre élargie de meilleurs, résultats - c'est-à-dire plus de grossesses ...

STERILITE ; FEMME ; INDUCTION DE L'OVULATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 236 - p. 120-123
Cote : P 174

• La maturation folliculaire dépend surtout de l'action de la FSH sur l'ovaire; un taux minimal de LH est cependant nécessaire.
• Quand la cause de la stérilité n'est pas un trouble de l'ovulation, le but de la stimulation ovarienne est d'obtenir la maturation simultanée de plusieurs follicules. Quand la cause de la stérilité est due à une absence d'ovulation, le but, en début de traitement, est d'obtenir la maturation d'un seul follicule.
• La stimulation ovarienne doit maîtriser quatre processus: provoquer la maturation folliculaire, bloquer une ovulation prématurée, déclencher l'ovulation au moment choisi, éviter une hyperstimulation ovarienne.
• La maturation folliculaire peut être déclenchée de manière indirecte par action sur l'hypothalamus (clomifène (Clomid°, Pergotime°)) ou sur l'hypophyse (gonadoréline (Lutrelef°)). Elle peut être provoquée en stimulant directement les ovaires par la ménotropine (Menopur°) qui apporte à la fois FSH et LH, ou par l'apport de FSH (follitropine alfa (Gonal F°) ou follitropine bêta (Puregon°)) associée éventuellement à de la LH (lutropine alfa (Luveris°)).
• L'ovulation peut être déclenchée par une gonadotrophine chorionique (urinaire ou recombinante). Un pic spontané prématuré de LH peut être prévenu par un analogue de la GnRH, triptoréline (Décapeptyl°) ou buséréline (Suprefact°).
• Le principal danger immédiat de la stimulation ovarienne est le risque d'hyperstimulation qui peut aller jusqu'à une prise de poids de plus de 10 kg, une hypovolémie et des troubles hycoélectrolytiques mettant en jeu Ie pronostic vital.
• La maturation folliculaire dépend surtout de l'action de la FSH sur l'ovaire; un taux minimal de LH est cependant nécessaire.
• Quand la cause de la stérilité n'est pas un trouble de l'ovulation, le but de la stimulation ovarienne est d'obtenir la maturation simultanée de plusieurs follicules. Quand la cause de la stérilité est due à une absence d'ovulation, le but, en début de traitement, est d'obtenir la maturation d'un seul follicule.
• La ...

INDUCTION DE L'OVULATION ; MEDICAMENT ; OVULATION ; FRANCE ; STERILITE ; FEMME

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 459 - p. 6-8
Cote : P 67

Une matinée des 7emes journées de la Fédération française d'étude de la Reprouctions'est penchée sur la iatrogénicité des traitements de l'infertilité. Comme l'a exposé Jean-Marie Antoine (hopital Tenon, Paris), l'hyperstimulation avarienne y occupe une place de choix...

FRANCE ; STERILITE ; TRAITEMENT MEDICAL ; EFFET SECONDAIRE ; FEMME ; INDUCTION DE L'OVULATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

L'induction de l'ovulation. | Organon 2002

Brochure

- 14 pages
Cote : B 0314 MED

La stimulation de l’ovulation est une technique d’assistance médicale à la procréation. Son but est d’induire une ovulation chez une femme qui n’ovule pas, afin de permettre la rencontre des gamètes (spermatozoïdes et ovules) en vue d’une grossesse. Son principe repose sur l’administration de médicaments inducteurs de l’ovulation puis sur la programmation des rapports sexuels en période péri ovulatoire. La stimulation de l’ovulation peut être utilisée seule, ou dans d’autres cas, associée à une insémination intra-utérine ou à une fécondation in vitro.
La stimulation de l’ovulation est une technique d’assistance médicale à la procréation. Son but est d’induire une ovulation chez une femme qui n’ovule pas, afin de permettre la rencontre des gamètes (spermatozoïdes et ovules) en vue d’une grossesse. Son principe repose sur l’administration de médicaments inducteurs de l’ovulation puis sur la programmation des rapports sexuels en période péri ovulatoire. La stimulation de l’ovulation peut être ...

INDUCTION DE L'OVULATION ; TRAITEMENT MEDICAL ; PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; STERILITE ; FEMME ; OVULATION ; FECONDATION IN VITRO ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Filtrer

Type
Date de parution
Auteurs
Descripteurs

Z