m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK

Documents  KENYA | enregistrements trouvés : 99

O

-A +A

Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 150 p.
Cote : 523 POW w

Malgré l'engagement croissant des décideurs, de nombreux obstacles restent à relever pour les jeunes qui souhaitent utiliser la contraception. Les gouvernements et leurs partenaires ne disposent pas d'indications claires sur le soutien aux interventions qui garantissent leur engagement visant à élargir l'utilisation de la PF chez les jeunes. De même, la société civile doit déployer des efforts de suivi pour comprendre comment les pays répondent aux besoins des jeunes dans leurs lois et politiques et pour identifier les domaines à améliorer.
Pour répondre à cette absence d’informations, le Population Reference Bureau (PRB) a mis au point un « Tableau de bord des politiques de planification familiale pour les jeunes » afin de mesurer et de comparer les politiques et les programmes de PF pour les jeunes dans les pays. Le tableau de bord compile et analyse les éléments de preuve qui identifient les politiques nationales et les interventions les plus efficaces des programmes afin de promouvoir l'utilisation de la contraception chez les jeunes, définis comme des personnes âgées de 15 à 24 ans. Ce rapport décrit en détail l'objectif du tableau de bord, sa méthodologie et le processus de sélection des indicateurs. Enfin, il résume les résultats pour 16 pays.
Version anglaise : https://www.prb.org/wp-content/uploads/2018/03/family-planning-global-scorecard.pdf
Malgré l'engagement croissant des décideurs, de nombreux obstacles restent à relever pour les jeunes qui souhaitent utiliser la contraception. Les gouvernements et leurs partenaires ne disposent pas d'indications claires sur le soutien aux interventions qui garantissent leur engagement visant à élargir l'utilisation de la PF chez les jeunes. De même, la société civile doit déployer des efforts de suivi pour comprendre comment les pays répondent ...

DROITS SEXUELS ET REPRODUCTIFS ; JEUNESSE ; AFRIQUE ; POLITIQUE DE LA SANTE ; BENIN ; BURKINA FASO ; COTE D'IVOIRE ; REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO ; ETHIOPIE ; GUINEE ; KENYA ; MALI ; MAURITANIE ; NIGER ; NIGERIA ; PAKISTAN ; SENEGAL ; TANZANIE ; TOGO ; OUGANDA ; LEGISLATION ; PLANIFICATION FAMILIALE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 67 p.
Cote : 120 COM w

Report from the IPPF conference on comprehensive sexuality education.
Meeting objectives :
1. To share and showcase IPPF best practices for delivering, enabling and advocating for CSE around the world.
2. To prepare a joint statement for the high level technical preparatory meeting on CSE hosted by UNFPA and the Norwegian Ministry of Foreign Affairs on 14th December.

EDUCATION A LA SEXUALITE ; ASPECT INTERNATIONAL ; PALESTINE ; INDE ; COLOMBIE ; DANEMARK ; CHYPRE ; ALBANIE ; CHILI ; TOGO ; EGYPTE ; KENYA ; NEPAL ; AUSTRALIE ; THAILANDE ; CAMBODGE ; OUGANDA ; PAYS-BAS ; BELGIQUE ; SERBIE ; NORVEGE ; FINLANDE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

vol. 26 - n° 53 - Entier
Cote : P 270 w

Les préoccupations causées par le manque de respect et la maltraitance que les femmes connaissent lorsqu’elles accouchent dans un centre de santé sont devenues essentielles dans le discours sur la santé maternelle. C’est une violation des droits fondamentaux des femmes et peut être considéré comme une conséquence du peu de cas que font les structures sociales, économiques et politiques plus larges de la vie des femmes. Les inégalités sexospécifiques systémiques rendent les femmes excessivement vulnérables aux abus, exprimés comme une normalisation de la maltraitance dans la société. Les institutions de santé reflètent et renforcent les processus sociaux dominants et une normalisation de soins non bienveillants est symptomatique d’une culture institutionnelle des soins qui est devenue déshumanisée. Les prestataires de santé peuvent agir de manière irrespectueuse parce qu’ils sont placés dans une position de pouvoir, exerçant une autorité sur leurs patients. Néanmoins, ils sont eux-mêmes aussi les victimes des défis continuels du système de santé et des mauvaises conditions de travail.
Les préoccupations causées par le manque de respect et la maltraitance que les femmes connaissent lorsqu’elles accouchent dans un centre de santé sont devenues essentielles dans le discours sur la santé maternelle. C’est une violation des droits fondamentaux des femmes et peut être considéré comme une conséquence du peu de cas que font les structures sociales, économiques et politiques plus larges de la vie des femmes. Les inégalités s...

ACCOUCHEMENT ; VIOLENCE OBSTETRICALE ; INDE ; KENYA ; GHANA ; BRESIL ; STRUCTURE DE SOINS ; GENRE ; SANTE DES FEMMES ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- n° 1 - 156 p.
Cote : P 495 w

Aucun pays ne peut prétendre avoir fait des droits reproductifs une réalité pour tout un chacun. Les choix restent limités pour beaucoup trop de femmes. Cela signifie que des millions de personnes ont encore plus (ou moins) d’enfants qu’elles ne le souhaitent, ce qui a non seulement des conséquences à l’échelle individuelle, mais également au niveau des communautés, des institutions, des économies, des marchés du travail et des pays tout entiers.

DEMOGRAPHIE ; PLANIFICATION FAMILIALE ; DROITS SEXUELS ET REPRODUCTIFS ; ASPECT INTERNATIONAL ; STATISTIQUE ; FECONDITE ; KENYA ; NIGER ; EGYPTE ; IRAN ; BOLIVIE ; BRESIL ; BIELORUSSIE ; THAILANDE ; SUEDE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 48 p.
Cote : 144 TRU w

No international human rights standard recognizes a right to ‘conscientious objection’ in the context of health care. Religious anti-choice groups have appropriated the term and extended it to the realm of health care. In doing so, they distort the historical use of the term, and contribute to obstructing sexual and reproductive health care access.
Sommaire:
- Defining “Conscientious Objection” in Health Care and
Understanding Its Scope and Consequences
- Perspectives from International, Regional, and
National Laws and Policies
- Perspectives from the Health Care Sector
- The Role of Civil Society
No international human rights standard recognizes a right to ‘conscientious objection’ in the context of health care. Religious anti-choice groups have appropriated the term and extended it to the realm of health care. In doing so, they distort the historical use of the term, and contribute to obstructing sexual and reproductive health care access.
Sommaire:
- Defining “Conscientious Objection” in Health Care and
Understanding Its Scope and ...

CLAUSE DE CONSCIENCE ; ASPECT INTERNATIONAL ; LEGISLATION ; RECOMMANDATION ; AVORTEMENT ; GHANA ; ESPAGNE ; URUGUAY ; BRESIL ; AFRIQUE DU SUD ; CHILI ; PORTUGAL ; SUEDE ; ETATS-UNIS ; KENYA

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 68 p.
Cote : 232 EGA w

The findings and analysis in this report are a reflection of information and trends emerging from our review of surveys on sexual violence laws submitted by members of the legal profession in 82 jurisdictions (including within 73 UN member states) around the world. The report’s findings illustrate that governments still have a long way to go to transform their laws, policies and practices into instruments to : prevent sexual violence; provide better access to justice for victims (including specialized services) and effectively punish sexual violence crimes. Case studies.
The findings and analysis in this report are a reflection of information and trends emerging from our review of surveys on sexual violence laws submitted by members of the legal profession in 82 jurisdictions (including within 73 UN member states) around the world. The report’s findings illustrate that governments still have a long way to go to transform their laws, policies and practices into instruments to : prevent sexual violence; provide ...

VIOLENCE SEXUELLE ; VIOL ; MONDE ; MAROC ; LIBAN ; ETHIOPIE ; PARAGUAY ; BOLIVIE ; SIERRA LEONE ; ZAMBIE ; KENYA ; PAKISTAN ; SOUDAN ; LEGISLATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 11p.

Présentation de l'impact financier et humain de la politique de Mexico (ou Global Gag Rule), réinstaurée par les Etats-Unis en janvier 2017, pour les pays en voie de développement et plus particulièrement en Afrique.
Présentation de l'initiative "She decides" en mars pour une levée de fonds et un soutien politique fort pour la santé et les droits sexuels et reproductifs de tou.te.s, en particulier des femmes et des filles.

AVORTEMENT ; IPPF ; OPPOSITION ; ASPECT POLITIQUE ; KENYA ; ETHIOPIE ; ETATS-UNIS ; PLAIDOYER ; MOUVEMENT PROCHOIX ; EUROPE ; SANTE SEXUELLE ET REPRODUCTIVE ; AVORTEMENT CLANDESTIN

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
2y

- 40 p.
Cote : 144 TAY w

More than 40 years ago, the Helms Amendment became the first abortion funding restriction enacted by the U.S. Congress. Three years after its enactment, in 1976, the Hyde Amendment, which also restricts abortion funding, was put into place through the annual appropriations process. Both restrictions make it difficult for the most vulnerable women to access safe abortion.
And while the Helms Amendment prohibits funding for abortion through U.S. foreign aid, the Hyde Amendment prohibits coverage of abortion in the United States through federally funded health insurance programs like Medicaid. The Helms and Hyde restrictions disproportionately affect young, poor, women of color across the globe.

Fact sheet : http://www.ibisreproductivehealth.org/publications/fact-sheet-us-funding-abortion-how-helms-and-hyde-amendments-harm-women-and-providers
More than 40 years ago, the Helms Amendment became the first abortion funding restriction enacted by the U.S. Congress. Three years after its enactment, in 1976, the Hyde Amendment, which also restricts abortion funding, was put into place through the annual appropriations process. Both restrictions make it difficult for the most vulnerable women to access safe abortion.
And while the Helms Amendment prohibits funding for abortion through U.S. ...

AVORTEMENT ; OPPOSITION ; ETATS-UNIS ; ASPECT POLITIQUE ; NEPAL ; GHANA ; KENYA ; LEGISLATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 2 p.

Dans la plupart des pays en développement, la stigmatisation de l’activité sexuelle des adolescentes célibataires est omniprésente, le besoin non satisfait de contraception des adolescentes est élevé et l’avortement est fortement limité par la loi, restreignant l’accès des adolescentes et de toutes les femmes aux services médicalisés.

AVORTEMENT ; ADOLESCENTE ; PAYS EN VOIE DE DEVELOPPEMENT ; BURKINA FASO ; ETHIOPIE ; KENYA ; MALAWI ; MEXIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

vol. 41 - n° 2 - p. 69-79
Cote : P 301 w

Sixty-five percent of women reported currently using a modern contraceptive method. Provider’s solicitation of clients’ method preferences, assistance with method selection, provision of information on side effects and good treatment of clients were positively associated with current modern contraceptive use (prevalence ratios, 1.1 each); associations were often stronger among younger and less educated women.

KENYA ; CONTRACEPTION ; STATISTIQUE ; MILIEU URBAIN

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 117 p.
Cote : 523 COL w

Le présent rapport est la synthèse d’un Rapport régional approfondi sur la situation de l’éducation et de la santé sexuelle et reproductive (SSR) des adolescents et des jeunes d’Afrique orientale et australe.
- Education sexuelle
- Service de santé sexuelle et reproductive
- Questions relatives au genre, aux droits et contextuelles
- Fiches pays

AFRIQUE ; EDUCATION A LA SEXUALITE ; SANTE SEXUELLE ET REPRODUCTIVE ; JEUNESSE ; STATISTIQUE ; BURUNDI ; AFRIQUE DU SUD ; KENYA ; LESOTHO ; MALAWI ; NAMIBIE ; OUGANDA ; REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO ; TANZANIE ; RWANDA ; ZAMBIE ; ZIMBABWE ; COMPARAISON ; SEYCHELLES (ILES) ; SWAZILAND ; MOZAMBIQUE ; SOUDAN ; MADAGASCAR ; ETHIOPIE ; BOTSWANA ; ANGOLA ; MAURICE (ILE) ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ; GENRE ; DROIT

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

vol. 40 - n° 1 - p. 11-20
Cote : P 301

CONTRACEPTION ; KENYA ; MILIEU URBAIN ; STATISTIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

vol. 35 - n° 1 - p. 15-19
Cote : P 379

Sous la constitution kenyanne les femmes ont droit à un avortement sûr et légal quand, selon les professionnels-les de santé, leur grossesse présente un danger pour leur santé mentale ou physique. Une réforme de la constitution est prévue et la hiérarchie catholique joue un rôle important dans ce processus de révision d'autant plus que le droit à la vie dès la conception est lui même mentionné dans la constitution.

AVORTEMENT ; EGLISE CATHOLIQUE ; KENYA ; OPPOSITION ; STATISTIQUE ; STRUCTURE DE SOINS ; TEMOIGNAGE ; LEGISLATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° N° spécial - p. 36-42
Cote : P 301

Cet article documente les observations directes obtenues lors du lancement d'initiatives de distribution communautaire dans 4 pays.

CONTRACEPTIF INJECTABLE ; OUGANDA ; MADAGASCAR ; NIGERIA ; KENYA ; PROGRAMME D'ACTION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

vol. 21 - n° 42 - Entier
Cote : P 370

Dans le contexte de l'ICPD +20 et les OMD en 2015, enjeux et réflexions...
- Critique du paradigme des objectifs du millénaire (expérience du Mexique de l'inde, du Nigeria et du Nicaragua)
- L'ojectif de santé et le droit à la santé
- Assurer l'inclusion de la santé et des droits sexuels et reproductifs et l'égalité de genre
- l'aide au développement
- Répondre aux réalités au niveau national (ex. de l'Ouganda, du Kénya et de L'afrique du Sud)
- Le rôle de l'advocacy (L'avortement au Brésil, la campagne sur les microbicides, les dynamiques de changement concernant les mutilations sexuelles)
- Mortalité maternelle et santé maternelle (expériences en Papouasie Nouvelle Guinée et au Laos)
Dans le contexte de l'ICPD +20 et les OMD en 2015, enjeux et réflexions...
- Critique du paradigme des objectifs du millénaire (expérience du Mexique de l'inde, du Nigeria et du Nicaragua)
- L'ojectif de santé et le droit à la santé
- Assurer l'inclusion de la santé et des droits sexuels et reproductifs et l'égalité de genre
- l'aide au développement
- Répondre aux réalités au niveau national (ex. de l'Ouganda, du Kénya et de L'afrique du ...

SANTE SEXUELLE ET REPRODUCTIVE ; EGALITE FEMME HOMME ; DROIT ; SANTE ; ASPECT INTERNATIONAL ; OBJECTIFS DU MILLÉNAIRE ; ASPECT POLITIQUE ; AVORTEMENT ; BRESIL ; MORTALITE MATERNELLE ; PAPOUASIE ; OUGANDA ; KENYA ; AFRIQUE DU SUD ; NIGERIA ; NICARAGUA ; MEXIQUE ; MUTILATION SEXUELLE ; LAOS ; MICROBICIDE ; DROITS HUMAINS ; CONFERENCE INTERNATIONALE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 172 p.
Cote : 520 JOH w

Ce rapport examine les résultats de l’évaluation d’un programme novateur mené par les jeunes de l'IPPF. Le programme « A + » a été mis en œuvre par les associations membres de l'IPPF dans 16 pays d'Afrique sub-saharienne, en Asie du Sud et en Amérique centrale.
Son objectif principal était d'améliorer l'accès aux services de santé sexuelle et reproductive et l'éducation à la sexualité pour les jeunes, de promouvoir leur santé et leurs droits sexuels et reproductifs. Etudes de cas de 4 pays : Bénin, Kenya, Népal et Nicaragua et rapport guidé par les idées uniques des jeunes eux-mêmes.
Ce rapport examine les résultats de l’évaluation d’un programme novateur mené par les jeunes de l'IPPF. Le programme « A + » a été mis en œuvre par les associations membres de l'IPPF dans 16 pays d'Afrique sub-saharienne, en Asie du Sud et en Amérique centrale.
Son objectif principal était d'améliorer l'accès aux services de santé sexuelle et reproductive et l'éducation à la sexualité pour les jeunes, de promouvoir leur santé et leurs droits ...

SANTE SEXUELLE ET REPRODUCTIVE ; ADOLESCENCE ; PROGRAMME D'ACTION ; EDUCATION A LA SEXUALITE ; EDUCATION PAR LES PAIRS ; BENIN ; NICARAGUA ; NEPAL ; KENYA

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
2y

- 34 p.
Cote : 120 RIC

Les résultats de cette étude montrent le potentiel du rapport coût-efficacité et des économies de coûts dans les programmes similaires. Programmes élargis, intégrés et obligatoires peuvent être livrés à un coût raisonnable dans les deux contextes de pays à revenu faible et élevé. En outre, la combinaison de programmes d'éducation de bonne qualité et des services conviviaux pour les jeunes a eu un effet démontré sur la réduction de problème de santé (y compris l'infection à VIH) et apporté d'importantes économies en Estonie, où la première analyse exhaustive de ce type a été mis en œuvre.
Les résultats de cette étude montrent le potentiel du rapport coût-efficacité et des économies de coûts dans les programmes similaires. Programmes élargis, intégrés et obligatoires peuvent être livrés à un coût raisonnable dans les deux contextes de pays à revenu faible et élevé. En outre, la combinaison de programmes d'éducation de bonne qualité et des services conviviaux pour les jeunes a eu un effet démontré sur la réduction de problème de ...

EDUCATION A LA SEXUALITE ; COUT ; EFFICACITE ; NIGERIA ; KENYA ; INDONESIE ; INDE ; ESTONIE ; PAYS-BAS ; PROGRAMME D'ACTION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 52 p.
Cote : 120 RIC

Les facteurs qui contribuent à la réussite de la mise en place d’une éducation sexuelle efficace à l’école – les « leviers du succès » – sont moins faciles à cerner. Ils constituent l’objet de la présente publication.
L’expression « leviers du succès » se réfère aux conditions et aux actions qui se sont avérées propices à l’institution ou à la mise en oeuvre de l’éducation sexuelle. Ces leviers sont à la fois généraux et spécifiques.
Les leviers généraux sont nécessaires à la mise en oeuvre réussie de tout nouveau programme (et s’appliquent donc entre autres à l’éducation sexuelle), mais le succès de la mise en place de l’éducation sexuelle dépend aussi de leviers spécifiques qui tiennent à la nature de cet enseignement ou au contexte social ou culturel dans lequel il est dispensé. Les leviers du succès sont définis dans la dernière partie des études de cas et examinés en conclusion du présent document.
Les facteurs qui contribuent à la réussite de la mise en place d’une éducation sexuelle efficace à l’école – les « leviers du succès » – sont moins faciles à cerner. Ils constituent l’objet de la présente publication.
L’expression « leviers du succès » se réfère aux conditions et aux actions qui se sont avérées propices à l’institution ou à la mise en oeuvre de l’éducation sexuelle. Ces leviers sont à la fois généraux et spécifiques.
Les leviers ...

EDUCATION A LA SEXUALITE ; CHINE ; KENYA ; AMERIQUE LATINE ; NIGERIA ; VIETNAM ; PROGRAMME D'ACTION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

vol. 38 - n° 4 - p. 214-219
Cote : P 301

CONTRACEPTIF INJECTABLE ; OUGANDA ; MADAGASCAR ; NIGERIA ; KENYA

... Lire [+]

Filtrer

Type
Date de parution
Auteurs
Descripteurs

KENYA [99]

SANTE SEXUELLE ET REPRODUCTIVE [21]

STATISTIQUE [18]

AFRIQUE [17]

AVORTEMENT [15]

PLANIFICATION FAMILIALE [15]

VIH/ SIDA [15]

INDE [14]

NIGERIA [14]

OUGANDA [14]

CONTRACEPTION [13]

LEGISLATION [12]

ADOLESCENCE [11]

BRESIL [11]

VIOLENCES FAITES AUX FEMMES [11]

EDUCATION A LA SEXUALITE [10]

ETHIOPIE [10]

GHANA [10]

TANZANIE [10]

AFRIQUE DU SUD [9]

ETATS-UNIS [9]

MUTILATION SEXUELLE [9]

COMPORTEMENT SEXUEL [8]

COLOMBIE [7]

EGYPTE [7]

MALI [7]

MEXIQUE [7]

NEPAL [7]

SEXUALITE [7]

SOUDAN [7]

ZAMBIE [7]

CONDITION FEMININE [6]

DEMOGRAPHIE [6]

DOMINICAINE (REPUBLIQUE) [6]

INDONESIE [6]

OPPOSITION [6]

ADOLESCENTE [5]

ASPECT INTERNATIONAL [5]

ASPECT POLITIQUE [5]

BANGLADESH [5]

BENIN [5]

CAMEROUN [5]

EGALITE FEMME HOMME [5]

FEMME [5]

JEUNESSE [5]

MADAGASCAR [5]

PAKISTAN [5]

PROGRAMME D'ACTION [5]

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO [5]

RWANDA [5]

SENEGAL [5]

TEMOIGNAGE [5]

ZIMBABWE [5]

ASPECT SOCIO-CULTUREL [4]

BURKINA FASO [4]

CHILI [4]

CHINE [4]

DROIT [4]

EGLISE CATHOLIQUE [4]

ENQUETE [4]

IRAN [4]

MALAWI [4]

MOUVEMENT DE FEMMES [4]

MOZAMBIQUE [4]

NIGER [4]

PAYS-BAS [4]

PHILIPPINES [4]

PROGRAMME DE PREVENTION [4]

SANTE [4]

SUEDE [4]

TOGO [4]

VIOLENCE SEXUELLE [4]

AFRIQUE SUBSAHARIENNE [3]

ARGENTINE [3]

AUSTRALIE [3]

BOLIVIE [3]

BOTSWANA [3]

CONGO [3]

COTE D'IVOIRE [3]

DISCRIMINATION [3]

DROITS DES FEMMES [3]

ESPAGNE [3]

EXCISION [3]

GAMBIE [3]

GENRE [3]

GROSSESSE [3]

HOMME [3]

LIBERIA [3]

METHODE DE CONTRACEPTION [3]

MONDE [3]

NAMIBIE [3]

PAYS EN VOIE DE DEVELOPPEMENT [3]

PEROU [3]

PREMIERE RELATION SEXUELLE [3]

PREVENTION [3]

RAPPORTS HOMME-FEMME [3]

RISQUE SEXUEL [3]

ROYAUME UNI [3]

SANTE DES FEMMES [3]

SEROPOSITIVITE [3]

SIERRA LEONE [3]

J Plus

Z