m

Documents  LANGAGE | enregistrements trouvés : 114

O

-A +A

Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 64 p.
Cote : 230 CON

Collection "Bibliothèque de Travail", second degré.
•"Le système patriarcal entretient pour régner la division des femmes en deux catégories: celles qui vivent en première classe et celles qui vivent dans les soutes du navire patriarcal." (Andrée Michel)
• Dans un couple où les deux conjoints travaillent au dehors, I'homme fait 2h40mn tâches domestiques,20mn de plus qu'il y a 10 ans, et la femme continue à faire 4 h 40 mn, donc le double. (INSEE, 1988)
• Le 8 mars 1990 en Algérie, 10 000 à 15 000 femmes (de toutes conditions, certaines voilées, très peu d'hommes) ont défilé pour réclamer l'abrogation du code de la famille qui permet à l'homme de répudier son épouse et réserve un sort tragique aux mères célibataires (un enfant non reconnu par un homme n'existe pas légalement)...
• En Inde, pour éviter de mettre des filles au monde, les familles se tournent de plus en plus vers la médecine moderne: une enquête effectuée à Bombay par le gouvernement indien confirme que la quasi-totalité des avortements décidés après détection (amniocentèse) concerne les fœtus de sexe féminin... .
• La morale chrétienne renforce chez les femmes la soumission, le dévouement, I'abnégation et des positions conservatrices sur le mariage et la sexualité. (Cf déclarations récentes du pape sur le divorce, la contraception, I'avortement...)
• Grammaire: le masculin l'emporte sur le féminin. Quel est le féminin de député, sénateur, gouverneur, maire, évêque, auteur, compositeur, peintre, sculpteur, écrivain... ? Les mots sont misogynes !...
• Les femmes, objets sexuels par excellence, restent le soutien privilégié des publicistes pour vendre bijoux, voitures, pantalons, boissons, matériel de bricolage... Par contre en France, en 1986, il y avait 540 hommes et 37 femmes à l'Assemblée nationale. Le droit de vote des femmes, dans ce pays, date de 1944.. .
• Le "droit de cuissage" ou harcèlement sexuel est en pleine expansion dans les entreprises, mais en France les femmes chôment deux fois plus que les hommes. (Enquête CFDT)
• D'atroces mutilations: I'excision (ablation du clitoris) et l'infibulation (couture des lèvres) sont encore couramment pratiquées sur les organes génitaux des petites filles dans certains pays musulmans et chrétiens. Jusqu'à quand ?...
• Une petite fille égyptienne qui vient d'apprendre à lire et à écrire s'exclame :"Alors, je vaux plus qu'une bufflesse !"
Collection "Bibliothèque de Travail", second degré.
•"Le système patriarcal entretient pour régner la division des femmes en deux catégories: celles qui vivent en première classe et celles qui vivent dans les soutes du navire patriarcal." (Andrée Michel)
• Dans un couple où les deux conjoints travaillent au dehors, I'homme fait 2h40mn tâches domestiques,20mn de plus qu'il y a 10 ans, et la femme continue à faire 4 h 40 mn, donc le double. ...

SEXISME ; MUTILATION SEXUELLE ; MONDE ; INFIBULATION ; ANNÉES 80 ; LANGAGE ; FÉMINISATION DES NOMS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

vol. 19 - n° 1 - p. 3-84
Cote : P 11

Ce numéro est consacré dans sa majeure partie aux différents usages du langage qui peuvent être employés, directement ou indirectement, pour instaurer et renforcer la domination et l'exploitation des femmes.
Corinne Monnet révèle que dans la répartition des temps de parole et dans le choix des sujets de discussion, on constate une division inégalitaire du travail nécessaire à l'interaction. Ce sont principalement les femmes qui produisent la conversation pendant que les hommes la dirigent et la contrôlent. ("La répartition des tâches entre les femmes et les hommes dans le travail de la conversation").
Un usage spécifique est la littérature. Françoise Armengaud montre que Nathalie Sarraute et Monique Wittig soupçonnent le consensus social quant au rôle effectif joué par les mots. Sarraute veut faire entendre ce qu'on ne veut pas entendre, et Wittig subvertit, par un travail d'écriture sur les pronoms personnels, le marquage oppressif du genre. ("La contestation des conventions du discours chez Nathalie Sarraute et chez Monique Wittig").
Catherine Rodgers et Gabriel Jacobs examinent les façons dont le féminisme français est représenté sur Internet. Leurs recherches montrent que la thèse de Christine Delphy, comme quoi ce qu'on appelle outre-Atlantique le French Feminism n'est qu'une construction anglo-américaine (une machine de guerre à usage interne), laquelle sélectionne indûment des auteurs (la plupart non-féministes) comme Lacan, Kristeva, Cixous et Irigaray, cette thèse se trouve vérifiée sur Internet. ("Un palais des glaces: images du féminisme français sur Internet").
Ce numéro est consacré dans sa majeure partie aux différents usages du langage qui peuvent être employés, directement ou indirectement, pour instaurer et renforcer la domination et l'exploitation des femmes.
Corinne Monnet révèle que dans la répartition des temps de parole et dans le choix des sujets de discussion, on constate une division inégalitaire du travail nécessaire à l'interaction. Ce sont principalement les femmes qui produisent la ...

FEMINISME ; FRANCE ; LANGAGE ; GENRE ; INTERNET ; IMAGE DES FEMMES

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 244 p.
Cote : 100 WAY

Dans toutes les langues du monde le vocabulaire qui permet de parler d'amour et qui explique comment on le fait est en perpétuel mouvement, parce que les mentalités changent de jalons et que de nouveaux comportements suivent des modes éphémères. Le langage sexuel est donc une langue vorace, vivant aussi bien d'expressions qui ont traversées les siècles que de jargons intimistes. Ici, entre "after-hours" et "zozo", plus de 1000 mots d'aujourd'hui racontent des histoires de bonheur et de débandade, d'espérance et de débauche, autant dire que chacun va y relire peut-être une des parts les plus clandestines de sa vie privée. C'est pour cette raison qu'un tel dictionnaire, tenu par le secret, est aussi personnel qu'un livre de chevet : une telle complicité ne regarde personne...
Dans toutes les langues du monde le vocabulaire qui permet de parler d'amour et qui explique comment on le fait est en perpétuel mouvement, parce que les mentalités changent de jalons et que de nouveaux comportements suivent des modes éphémères. Le langage sexuel est donc une langue vorace, vivant aussi bien d'expressions qui ont traversées les siècles que de jargons intimistes. Ici, entre "after-hours" et "zozo", plus de 1000 mots d'aujourd'hui ...

SEXUALITE ; LANGAGE ; FRANCE ; PRATIQUE SEXUELLE ; FRANC-MACONNERIE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 140 pages
Cote : 216.4 COL

Invisibles. Sous-représentées.Stéréotypées. Est-ce ainsi que les medias traitent les femmes? Oui, souvent. Menant l'enquête avec rigueur, style et humour, quatre journalistes débusquent le sexisme ordinaire dans le contenu de l'information, dans le langage, dans les rédactions et dans la fameuse "hiérarchie des medias".
Résultat: les lectrices boudent les journaux. On se doutait bien que la situation des femmes dans les medias n'était pas brillante, puisque ceux-ci sont censés refléter la réalité, et que la réalité...On découvre ici que les systèmes d'information font pire que ternir l'image des femmes: ils renforcent leur marginalisation dans le discours public.
Invisibles. Sous-représentées.Stéréotypées. Est-ce ainsi que les medias traitent les femmes? Oui, souvent. Menant l'enquête avec rigueur, style et humour, quatre journalistes débusquent le sexisme ordinaire dans le contenu de l'information, dans le langage, dans les rédactions et dans la fameuse "hiérarchie des medias".
Résultat: les lectrices boudent les journaux. On se doutait bien que la situation des femmes dans les medias n'était pas ...

SEXISME ; MEDIA ; IMAGE DES FEMMES ; FEMME ; LANGAGE ; REPRESENTATION ; STÉRÉOTYPE ; ROLE FEMININ-MASCULIN ; INFORMATION ; PRESSE ; FRANCE ; ANNÉES 90

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
2y

- n° 15
Cote : P 267 w

Alain Giami - De l’émancipation à l’institutionnalisation : santé sexuelle et droits sexuels
Francesca Ammaturo - Le sujet juridique homosexuel et transgenre dans la jurisprudence de la Cour Européenne des Droits de l’Homme. Choix Linguistiques et création des identités
Aurélie Fillod-Chabaud - Les usages du droit par le mouvement des pères séparés. Une comparaison France-Québec
Yagos Koliopanos et Alexia Sarantopoulou - « La quadrature du cercle » des législations sur la prostitution en Grèce dans une perspective comparatiste
Marta Roca i Escoda - L’utilisation politique du langage moral de la reconnaissance : une neutralisation du
concept de discrimination ?
Charlotte Pezeril - Le gouvernement des corps séropositifs. Dynamique de pénalisation de la transmission
sexuelle du VIH

Hélène Nicolas - Devenir époux/épouse. Les premiers amours comme socialisation à une conjugalité violente (Lifou, Kanaky-Nouvelle-Calédonie)
Clémence Schupp - L’opéra, miroir des sociétés européennes
Alain Giami - De l’émancipation à l’institutionnalisation : santé sexuelle et droits sexuels
Francesca Ammaturo - Le sujet juridique homosexuel et transgenre dans la jurisprudence de la Cour Européenne des Droits de l’Homme. Choix Linguistiques et création des identités
Aurélie Fillod-Chabaud - Les usages du droit par le mouvement des pères séparés. Une comparaison France-Québec
Yagos Koliopanos et Alexia Sarantopoulou - « La quadrature ...

GENRE ; VIH/ SIDA ; PENALISATION ; TRANSMISSION SEXUELLE DU VIH ; PROCES ; BELGIQUE ; LANGAGE ; LGBT

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 85 p.
Cote : 216 PIT

«Quand un homme dit “j’aimerais avoir le point de vue féminin sur cette question”, ou encore “les femmes ont vraiment une façon merveilleuse de raisonner”, il est aussi condescendant que le raciste qui s’ignore en affirmant que tous les Noirs ont le sens du rythme.» La scène se passe en 1965, sur un campus de Pennsylvanie. Par une fraîche matinée de novembre, une jeune enseignante, Pauline Leet, prend la parole devant un parterre exclusivement masculin, composé des étudiants de cette université non mixte. Ils l’ont invitée à parler, elle se saisit de l’occasion et lâche le mot devant l’assemblée médusée?: SEXISME. Il n’existait pas, elle le forge pour dénoncer les privilèges attachés à la condition masculine. Cette création géniale précède de peu l’apparition du Women’s Lib. Entré depuis dans l’usage et dans les dictionnaires, le terme cible précisément la domination qu’il entend combattre, en la nommant.
«Quand un homme dit “j’aimerais avoir le point de vue féminin sur cette question”, ou encore “les femmes ont vraiment une façon merveilleuse de raisonner”, il est aussi condescendant que le raciste qui s’ignore en affirmant que tous les Noirs ont le sens du rythme.» La scène se passe en 1965, sur un campus de Pennsylvanie. Par une fraîche matinée de novembre, une jeune enseignante, Pauline Leet, prend la parole devant un parterre exclusivement ...

SEXISME ; HISTOIRE ; LANGAGE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- non paginé
Cote : 100.5 MOI

Mémoire de formation au Conseil Conjugal et familial. Association départementale du MFPF de Marseille (AD 13)

SEXUALITE ; SOCIOLOGIE ; LANGAGE ; ASPECT SOCIOLOGIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 282 pages
Cote : 415 VAL

Garçons et filles, Hommes et femmes, appelés à vivre ensemble et qui demeurons profondément séparés par le sexe... que peut signifier pour nous aujourd'hui, le mot Education ? Les civilisations successives ont renforcé le pouvoir de l'homme sur la femme et figé pour des siècles leur rôle respectif dans une immuabilité néfaste. Aujourd'hui, alors même que les progrès, aussi bien techniques que psychologiques, permettraient une véritable égalité sociale, celle-ci demeure encore le fait d'un laborieux enfantement.
Serait-ce parce que les femmes n'ont pas encore suffisamment participé aux décisions qui engagent notre avenir à tous ?
Aussi bien, ministres, chercheuses et chercheurs, hauts fonctionnaires de Éducation Nationale, représentants des parents d'élèves, des syndicats, porte-parole de la Commission de Terminologie ont été invités à s'exprimer...
Garçons et filles, Hommes et femmes, appelés à vivre ensemble et qui demeurons profondément séparés par le sexe... que peut signifier pour nous aujourd'hui, le mot Education ? Les civilisations successives ont renforcé le pouvoir de l'homme sur la femme et figé pour des siècles leur rôle respectif dans une immuabilité néfaste. Aujourd'hui, alors même que les progrès, aussi bien techniques que psychologiques, permettraient une véritable égalité ...

SEXISME ; ROLE FEMININ-MASCULIN ; PLANNING FAMILIAL ; EDUCATION PARENTALE ; ETABLISSEMENT SCOLAIRE ; SCOLARITÉ ; FILLE ; GARCON ; RELATIONS FILLES-GARCONS ; ORIENTATION SCOLAIRE ; EGALITE FEMME HOMME ; ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ; MEDIA ; IMAGE DES FEMMES ; STÉRÉOTYPE ; REPRESENTATION ; MÉTIER ; FRANCE ; BELGIQUE ; QUEBEC ; PREVENTION ; LANGAGE ; MANUEL SCOLAIRE ; EDUCATION ; MIXITE ; RELATION MERE-ENFANT ; RELATION EDUCATEUR-ADOLESCENT

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 306 p.
Cote : 100.3 VER

Venus des horizons les plus divers - psychiatrie et psychanalyse, certes, mais aussi anthropologie, littérature, philosophie, politique, critique... - les interventions groupées dans ce volume et s'inscrivant dans la problématique du congrès de psychanalyse de Milan (1975) proposent leurs éclairages contrastés ou solidaires braqués sur deux grandes lignes de force - de violence et de désir- de la réalité humaine : le sexuel et le politique noués au coeur de la réflexion contemporaine.
Venus des horizons les plus divers - psychiatrie et psychanalyse, certes, mais aussi anthropologie, littérature, philosophie, politique, critique... - les interventions groupées dans ce volume et s'inscrivant dans la problématique du congrès de psychanalyse de Milan (1975) proposent leurs éclairages contrastés ou solidaires braqués sur deux grandes lignes de force - de violence et de désir- de la réalité humaine : le sexuel et le politique noués ...

SEXUALITE ; VIOLENCE ; DESIR ; PSYCHIATRIE ; SANTE DES FEMMES ; SANTE MENTALE ; CORPS ; LANGAGE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Sex-up. | Crédavis 2015 H

Matériel pédagogique

UH


Cote : M 0121 SEX

Le Sex-up est une version du Times-up (jeu du chapeau). On forme des équipes et chaque équipe désigne à tour de rôle un membre qui tire une carte au hasard et doit faire deviner le mot à son équipe en trois manches dans un temps décidé par avance (30'' jusqu'a 1'). La première manche le joueur peut dire tous les mots qu'il veut sauf celui qu'il a tiré, à la seconde manche, il n'a droit qu'a une seul mot (par contre l'équipe peut en proposer plusieurs) troisième manche : on mime ! Si l'équipe devine et qu'il reste du temps on prend une autre carte. Si on ne connaît pas le mot, on écarte la carte. Notre jeu comporte trois versions suivant la couleur choisie : jaune pour les mots courants, fuchsia pour les termes de d'jeuns, bleu pour les pratiques sexuelle. On décide donc par avance avec qu'elle couleur on joue.
Dans l'esprit du CRéDAVIS ce jeu est destiné à pouvoir aborder la sexualité avec des ados (à partir de 12/13 ans) ou des adultes de façon très décomplexée et drôle.
Le Sex-up est une version du Times-up (jeu du chapeau). On forme des équipes et chaque équipe désigne à tour de rôle un membre qui tire une carte au hasard et doit faire deviner le mot à son équipe en trois manches dans un temps décidé par avance (30'' jusqu'a 1'). La première manche le joueur peut dire tous les mots qu'il veut sauf celui qu'il a tiré, à la seconde manche, il n'a droit qu'a une seul mot (par contre l'équipe peut en proposer ...

SEXUALITE ; LANGAGE ; OUTIL PEDAGOGIQUE ; HANDICAP ; PRATIQUE SEXUELLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 132 - p. 6-13
Cote : P 87

Comment la parentalité, terme qui a le vent en poupe, masque la différence des sexes en soulignant la responsabilité partagée : comment l'idée que dorénavant, l'enfant fonde une famille et occulte les générations antérieures ou comment la famille "monoparentale" maintient dans l'inommé l'autre parent, les cousins, les grands parents, savoir, au regard de la psychanalyse, ce que parler veut dire.

PARENTALITE ; PSYCHANALYSE ; LANGAGE ; DESIR D'ENFANT ; FAMILLE ; COUPLE ; AUTORITE PARENTALE ; EDUCATION PARENTALE ; FAMILLE MONOPARENTALE ; FRANCE ; BEAUX-PARENTS ; FAMILLE RECOMPOSEE ; EGALITE FEMME HOMME ; GRANDS-PARENTS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 226 pages
Cote : 100 ROB

Ce livre n’est pas un manuel. Ni un guide. Jocelyne Robert ne se contente pas de dénoncer le vacarme sexuel et les diktats qui castrent les hommes et les femmes de leur humanité. Elle nous propose de nous affranchir de ce pénible modèle sexuel qui nous colle à la peau, de rapatrier le sens de la fête, de promouvoir la célébration de l’être humain, l’aptitude au bonheur autant qu’à l’orgasme… Elle montre que la liberté sexuelle ne peut résider dans l’assujettissement à des standards, des normes et des carcans. Faire l’amour, c’est le contraire de se conformer ou de se soumettre ! L’auteur soutient que ce n’est pas parce qu’on parle, à l’heure du lunch, de vibrateur, de Viagra ou de point G qu’on est plus évolué sexuellement ! Avec un humour réjouissant et une rigueur à toute épreuve, Jocelyne Robert cherche à retrouver des clés égarées, ces clés qui déverrouillent tous les placards de la platitude érotique.
Ce livre n’est pas un manuel. Ni un guide. Jocelyne Robert ne se contente pas de dénoncer le vacarme sexuel et les diktats qui castrent les hommes et les femmes de leur humanité. Elle nous propose de nous affranchir de ce pénible modèle sexuel qui nous colle à la peau, de rapatrier le sens de la fête, de promouvoir la célébration de l’être humain, l’aptitude au bonheur autant qu’à l’orgasme… Elle montre que la liberté sexuelle ne peut résider ...

SEXUALITE ; SOCIETE ; EROTISME ; PORNOGRAPHIE ; COMPORTEMENT SEXUEL ; LANGAGE ; CORPS ; SENTIMENT AMOUREUX ; DESIR ; PLAISIR SEXUEL ; SEXOLOGIE ; RELATION AMOUREUSE ; RAPPORTS HOMME-FEMME ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 124 p.
Cote : 205 DUN

Pourquoi peut-on dire entraîneur, mais pas entraîneuse ? Pourquoi certains masculins en eur ont-ils un féminin en ice, tandis que d'autres le forment en eure et d'autres encore, en euse ? Et pourquoi - ce qui n'a jamais été dit, ni écrit - le féminin en euse est-il péjoratif alors que celui en trice est valorisant ? Entre copieuse et bienfaitrice, notez la différence... Voici livrées, comme un jeu divertissant, les clefs historiques des subtiles et complexes " formes féminines " du français. Pour la paix des ménages et la parité en général !
Pourquoi peut-on dire entraîneur, mais pas entraîneuse ? Pourquoi certains masculins en eur ont-ils un féminin en ice, tandis que d'autres le forment en eure et d'autres encore, en euse ? Et pourquoi - ce qui n'a jamais été dit, ni écrit - le féminin en euse est-il péjoratif alors que celui en trice est valorisant ? Entre copieuse et bienfaitrice, notez la différence... Voici livrées, comme un jeu divertissant, les clefs historiques des subtiles ...

EGALITE FEMME HOMME ; LANGAGE ; GENRE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 51 p.
Cote : 205 DAV

Qu'est ce qu'une fille, qu'est ce qu'un garçon ? Pas besoin de voir le sexe, on sait déjà tout. Tout commence dès l'enfance, les impératifs implicites "Etre féminine = plaire, être sage, gentille... ) mais comment être une fille ou un garçon, avoir ce statut sans pour autant être enfermée dans des critères étroits.

GENRE ; ROLE FEMININ-MASCULIN ; PATRIARCAT ; CORPS ; LANGAGE ; EGALITE FEMME HOMME ; STÉRÉOTYPE ; IDENTITÉ SEXUELLE ; EDUCATION ; EDUCATION POPULAIRE ; FRANCE ; PLANNING FAMILIAL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

vol. 26 - n° 3 - 168 p.
Cote : P 11

Edito
Les enjeux de la parité linguistique (Fabienne Baider, Edwige Khaznadar, Thérèse Moreau)
Grand angle
Prière de ne pas épicéner partout (Thérèse Moreau )
Le non-genre académique: doctrine de la domination masculine en France (Edwige Khaznadar)
L’occultation des femmes dans les textes officiels du Québec (Hélène Dumais)
Dis-moi comment tu te nommes et je te dirai qui tu es (Louise Larivière)
La place du genre dans les bases de données multilingues: le cas d’EuroWordNet (Fabienne Baider, Evelyne Jacquey, Anita Liang)
Au Québec, la rédaction épicène devient une politique officielle (Pierrette Vachon-L’Heureux)
Champ libre
Entre volonté de s'en sortir et discrimination, une trajectoire éclairante (Catherine Delcroix)
Parcours
Entretien avec Marina Yaguello: "Du sexe des mots". Par Fabienne Baider
Entretien avec Julieta Paredes, Mujeres Creando-Asamblea Feminista (La Paz): "Féminismes, lesbianismes et processus révolutionnaires en Bolivie". Par Sabine Masson
Comptes rendus
Désexisation ou parité des textes institutionnels? (Jacqueline Lamothe)
Colloque NQF: "Le travail, outil de libération des femmes?" (Silvia Ricci Lempen)
Joan W. Scott , Parité! L'universel et la différence des sexes. (Fabienne Baider)
Geneviève Sellier et Eliane Viennot (dir.): Culture d'élite, culture de masse et différence des sexes. (Iulia Hasdeu)
Edmée Ollagnier et Claudie Solar (éds): Parcours de femmes à l’université. Perspectives internationales. (Farinaz Fassa)
Efi Avdela: Le genre entre classe et nation. Essai d’historiographie grecque. (Séverine Rey)
Collectifs
L’Assemblée des femmes et les chemins de la parité (Yvette Roudy)
Edito
Les enjeux de la parité linguistique (Fabienne Baider, Edwige Khaznadar, Thérèse Moreau)
Grand angle
Prière de ne pas épicéner partout (Thérèse Moreau )
Le non-genre académique: doctrine de la domination masculine en France (Edwige Khaznadar)
L’occultation des femmes dans les textes officiels du Québec (Hélène Dumais)
Dis-moi comment tu te nommes et je te dirai qui tu es (Louise Larivière)
La place du genre dans les ...

LANGUE ; SEXISME ; EGALITE FEMME HOMME ; LANGAGE ; EDUCATION ; FRANCE ; GENRE ; QUEBEC ; PATRIARCAT ; LINGUISTIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

vol. 26 - n° 3 - p. 4-13
Cote : P 11

LANGUE ; SEXISME ; EGALITE FEMME HOMME ; LANGAGE ; EDUCATION ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

vol. 26 - n° 3 - p. 25-37
Cote : P 11

Les textes institutionnels français sont régis par le Rapport de la Commission de Terminologie d’octobre 1998, lequel se prononce pour l’exclusion du nom commun d’être féminin. L’analyse montre entre autres l’autorité juridique discutable du Rapport, l’inexactitude de son argumentation linguistique, le caractère polémique de la conclusion, et pour l’ensemble, l’illustration de positions stéréotypées affectant le masculin à la sphère publique, le féminin à la sphère privée : positions relevant de la mentalité binaire archaïque étudiée en anthropologie et en sociologie.


Les textes institutionnels français sont régis par le Rapport de la Commission de Terminologie d’octobre 1998, lequel se prononce pour l’exclusion du nom commun d’être féminin. L’analyse montre entre autres l’autorité juridique discutable du Rapport, l’inexactitude de son argumentation linguistique, le caractère polémique de la conclusion, et pour l’ensemble, l’illustration de positions stéréotypées affectant le masculin à la sphère publique, ...

LANGUE ; SEXISME ; EGALITE FEMME HOMME ; LANGAGE ; EDUCATION ; FRANCE ; LEGISLATION ; ROLE FEMININ-MASCULIN

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

vol. 26 - n° 3 - p. 39-46
Cote : P 11

Parallèlement à la désexisation des textes, on trouve souvent une note nous informant que le masculin utilisé dans le document est générique, qu’il est universel et embrasse le féminin. L’autrice de l’article analyse la fréquence et le contenu de cette note dans les rapports annuels et déclarations de services des ministères et organismes gouvernementaux au Québec, où la parité linguistique est en principe l’usage. Y a-t-il vraiment un masculin universel cohérent dans ces textes? Une formulation plus employée que les autres? Cette note est-elle employée concurremment à d’autres méthodes de désexisation? Une enquête est menée ici sur la disparition des femmes.


Parallèlement à la désexisation des textes, on trouve souvent une note nous informant que le masculin utilisé dans le document est générique, qu’il est universel et embrasse le féminin. L’autrice de l’article analyse la fréquence et le contenu de cette note dans les rapports annuels et déclarations de services des ministères et organismes gouvernementaux au Québec, où la parité linguistique est en principe l’usage. Y a-t-il vraiment un masculin ...

LANGUE ; EGALITE FEMME HOMME ; LANGAGE ; LEGISLATION ; QUEBEC

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

vol. 26 - n° 3 - p. 47-56
Cote : P 11

Comment peut-on féminiser des termes ou des expressions contenant le mot « homme » pour dénommer une femme qui exerce une activité traditionnellement réservée aux hommes : ex. homme-orchestre, prud’homme, chasse à l’homme ? Comment peut-on masculiniser des termes contenant le mot « femme » pour dénommer un homme qui exerce une activité traditionnellement réservée aux femmes : ex. sage-femme ? Comment rendre au féminin les emprunts tels « ombudsman » (mot suédois) ou « cameraman » (mot anglais) ? Cet article répond à ces questions en proposant, pour le Canada et le Québec, un système de dénomination qui respecte à la fois les règles grammaticales de formation du genre en français et les règles terminologiques de créativité lexicale.

Comment peut-on féminiser des termes ou des expressions contenant le mot « homme » pour dénommer une femme qui exerce une activité traditionnellement réservée aux hommes : ex. homme-orchestre, prud’homme, chasse à l’homme ? Comment peut-on masculiniser des termes contenant le mot « femme » pour dénommer un homme qui exerce une activité traditionnellement réservée aux femmes : ex. sage-femme ? Comment rendre au féminin les emprunts tels « ...

LANGUE ; SEXISME ; EGALITE FEMME HOMME ; LANGAGE ; EDUCATION ; FRANCE ; LEGISLATION ; ROLE FEMININ-MASCULIN

... Lire [+]

Filtrer

Type
Date de parution
Auteurs

GROULT Benoîte [3]

KHAZNADAR Edwige [3]

BAIDER Fabienne [2]

BAILLY Sophie [2]

BAUDINO Claudie [2]

BRAMI Elisabeth [2]

FRED L. [2]

GRESY Brigitte [2]

HOUDEBINE-GRAVAUD Anne-Marie [2]

IRIGARAY Luce [2]

LECLERE Françoise [2]

ROCHEFORT Florence [2]

ROUDY Yvette [2]

VALABREGUE Catherine [2]

ABILY Gaëlle [1]

ABSI Pascale [1]

AIMARD Paule [1]

AMAOUCHE Malika [1]

ANDRE Jacques [1]

ANDRIEU Bernard [1]

ANSTETT Elisabeth [1]

ANTOINE P. [1]

ARBOGAST Mathieu [1]

ARMENGAUD Françoise [1]

AUBRY Catherine [1]

AULAGNIER-SPAIRANI P. [1]

AYME Jean [1]

BARD Christine [1]

BARTOLONE Claude [1]

BARZACH Michèle [1]

BASTIDE Roger [1]

BEIRNAERT Louis [1]

BENOIT Thierry [1]

BERNARD Jean [1]

BLOCHER Isabelle [1]

BODIOU Lydie [1]

BOEL Else [1]

BONNET Marie-Jo [1]

BORILLO Daniel [1]

BOULANGER Anne [1]

BOURGOIN Michèle [1]

BOUTET DE MONVEL Dr R. [1]

BRAHIMI Denise [1]

BRAMY Hervé [1]

BRAUNSCHWEIG Denise [1]

BRISSET Elodie [1]

BRUNET Sylive [1]

BUTLER Judith [1]

CABLE Anne [1]

CAPDEVILA Luc [1]

CASALIS Marie-France [1]

CASTILLA DEL PINO Carlos [1]

CATRIX BELRITHI Khadija [1]

CHAPELLIER Micheline [1]

CHAPERON Sylvie [1]

CHAUVAUD Frédéric [1]

CHAUVIN Rémy [1]

CHAVAROCHE Philippe [1]

CHETCUTI Natacha [1]

CHILAND Colette [1]

CHOLETTE-PERUSSE Françoise [1]

CIRSTOCEA Ioana [1]

CLAVREUL Jean [1]

COLIN Françoise [1]

collectif [1]

COLLET Isabelle [1]

COMBES Josette [1]

COMMAILLE Jacques [1]

COQUILLAT Michèle [1]

COUROUVE Claude [1]

COUSINS Jane [1]

COUTELLE Catherine [1]

CUILLERET Monique [1]

DADOUN Roger [1]

DAHINDEN Janine [1]

DAHOU Charazed [1]

DAVID Georges [1]

DAVID Odile [1]

DEKEUWER-DEFOSSEZ Françoise [1]

DELAHAIE Carine [1]

DEPECKER Loïc [1]

DESSANTI Dominique [1]

DHOQUOIS Régine [1]

DODSON Fitzhugh [1]

DOLTO Françoise [1]

DOURNON Christian [1]

DUBESSET Mathilde [1]

DUBOIS Annick [1]

DUCHE Alexandre [1]

DUMAIS Hélène [1]

DUNETON Claude [1]

FAIN Michel [1]

FERRARI Pierrre [1]

FESTY Patrick [1]

FINE Agnès [1]

FRAISSE Genevieve [1]

FRANCA Marina [1]

GARNIER Gilles [1]

GASPAR Leslie [1]

GAUSSOT Ludovic [1]

GEFFRAY Yvon [1]

J Plus

Descripteurs

LANGAGE [114]

FRANCE [45]

GENRE [33]

SEXUALITE [30]

SEXISME [28]

EGALITE FEMME HOMME [23]

HISTOIRE [18]

FEMME [17]

FEMINISME [16]

LANGUE [16]

EDUCATION [14]

ENFANT [13]

FAMILLE [11]

ROLE FEMININ-MASCULIN [11]

DÉVELOPPEMENT DE L'ENFANT [10]

IMAGE DES FEMMES [10]

STÉRÉOTYPE [10]

RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE [9]

RELATIONS PARENT-ENFANT [9]

CORPS [8]

LITTERATURE [8]

SOCIETE [8]

DESIR [7]

EDUCATION A LA SEXUALITE [7]

FÉMINISATION DES NOMS [7]

OUTIL PEDAGOGIQUE [7]

ADOLESCENT [6]

EDUCATION PARENTALE [6]

PLAISIR SEXUEL [6]

PSYCHANALYSE [6]

AVORTEMENT [5]

CONDITION FEMININE [5]

DROITS DES FEMMES [5]

ECOUTE [5]

IDENTITÉ SEXUELLE [5]

POLITIQUE [5]

PORNOGRAPHIE [5]

RELATIONS FILLES-GARCONS [5]

REPRESENTATION [5]

STRUCTURE D'ACCUEIL [5]

ANATOMIE [4]

HANDICAP MENTAL [4]

HANDICAP PHYSIQUE [4]

HOMME [4]

HOMOSEXUALITE [4]

LEGISLATION [4]

LINGUISTIQUE [4]

LITTERATURE POUR ENFANT [4]

LUTTE FEMINISTE [4]

MEDIA [4]

PERSONNE HANDICAPÉE [4]

PETITE ENFANCE [4]

QUEBEC [4]

RAPPORTS HOMME-FEMME [4]

RELATION AMOUREUSE [4]

SCOLARITÉ [4]

VIOLENCES FAITES AUX FEMMES [4]

ADOLESCENTE [3]

ANNÉES 80 [3]

ANTHROPOLOGIE [3]

ANTIQUITE [3]

ART & CULTURE [3]

ASPECT PSYCHOLOGIQUE [3]

ASPECT SOCIOLOGIQUE [3]

ASSOCIATION [3]

COUPLE [3]

DROIT [3]

ECOLE MATERNELLE [3]

ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE [3]

EUROPE [3]

FAMILLE RECOMPOSEE [3]

FILLE [3]

FORMATION [3]

GARCON [3]

GROSSESSE [3]

GUIDE [3]

IMAGE DU CORPS [3]

JUSTICE [3]

MASTURBATION [3]

MATERNITE [3]

MEDECIN [3]

MÉTIER [3]

MONDE [3]

PARENTALITE [3]

PATERNITE [3]

PLANNING FAMILIAL [3]

PRATIQUE SEXUELLE [3]

PREVENTION [3]

RECHERCHE SCIENTIFIQUE [3]

SCIENCE HUMAINE [3]

SEXE BIOLOGIQUE [3]

ADOLESCENCE [2]

ASPECT ETHNOLOGIQUE [2]

ASPECT JURIDIQUE [2]

ASPECT PHILOSOPHIQUE [2]

ASPECT SOCIO-CULTUREL [2]

BEAUX-PARENTS [2]

BELGIQUE [2]

CENTRE DE DOCUMENTATION [2]

CINEMA [2]

CITOYENNETÉ [2]

J Plus

0
Z