m

Documents  MARIE-ANDRÉE LAGROUA-WEIL-HALLÉ | enregistrements trouvés : 8

O
     

-A +A

Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.


Cote : V 311 FEM

Reportage sur la journée du 16 et 17 Mars 2006 au Congrès du MFPF à la Mutualité, à Paris. Histoire de la contraception et de l'avortement en France, des luttes et mouvements de femmes, de l'origine du mouvement de la Maternité Heureuse de Marie-Andrée Lagroua Weil Hallé au Planning des années 1973 de Simone Iff à Françoise Laurant aujourd'hui. Photos et anciennes affiches. Interview de Françoise Laurant et Maïté Albagly sur l'actualité des combats du planning et du féminisme. Affiche des 50 ans, livre des 50 ans, librairie sur le stand documentation dans la salle des expositions.
Reportage sur la journée du 16 et 17 Mars 2006 au Congrès du MFPF à la Mutualité, à Paris. Histoire de la contraception et de l'avortement en France, des luttes et mouvements de femmes, de l'origine du mouvement de la Maternité Heureuse de Marie-Andrée Lagroua Weil Hallé au Planning des années 1973 de Simone Iff à Françoise Laurant aujourd'hui. Photos et anciennes affiches. Interview de Françoise Laurant et Maïté Albagly sur l'actualité des ...

PLANNING FAMILIAL ; DROITS DES FEMMES ; AVORTEMENT ; CONTRACEPTION ; MILITANTISME ; FEMINISME ; LUTTE FEMINISTE ; HISTOIRE ; MARIE-ANDRÉE LAGROUA-WEIL-HALLÉ ; MAITE ALBAGLY ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.


Cote : V 325 FEM

Film réalisé à l'occasion des 50 ans du planning familial.
Diffusé à l'occasion de la Journée de la femme, ce film revient sur l'une des grandes conquêtes de la seconde moitié du XXe siècle : le droit à la maternité volontaire. Un combat de longue haleine qui a donné naissance au planning familial et aboutit à la loi Veil.
En 1798, Thomas Malthus publie son Essai sur le principe de population. Convaincu que l'accroissement démographique représente une menace pour le monde, l'austère pasteur anglican prône alors l'abstinence sexuelle dans le but de limiter les naissances et d'éradiquer la misère. Egalement persuadés qu'il faut maîtriser la natalité, les néomalthusiens vont, eux, défendre la libre maternité grâce aux méthodes anticonceptionnelles en plein développement : diaphragmes, capes utérines et autres. En France, relayé par les anarchistes, le mouvement prospère jusqu'à la fin de la Première Guerre mondiale. Mais, accusés de pornographie par les conservateurs, les néomalthusiens font vite l'unanimité contre eux, dans un pays où l'heure est au repeuplement. En juillet 1920, la Chambre des députés vote une loi qui réprime sévèrement l'avortement et interdit la vente de produits anticonceptionnels ainsi que leur publicité. Tandis qu'en 1916 ouvre aux Etats-Unis la première clinique de contrôle des naissances et que la notion de planification familiale gagne progressivement la Scandinavie, la Grande-Bretagne ou l'Allemagne, la France reste verrouillée par la loi. Cependant, une gynécologue, mère de famille, va braver les interdits et oser évoquer la maternité volontaire devant l'Académie des sciences et de la morale. Soutenue par son époux, pédiatre éminent, Marie Andrée Lagroua Weill-Hallé fonde en 1956, avec Evelyne Sullerot, l'association Maternité heureuse. Leur objectif ? Porter le débat autour du contrôle des naissances sur la place publique et faire abroger certains articles de la loi de 1920. Il faut néanmoins attendre 1961 pour qu'un autre gynécologue, le Dr Henri Fabre, ouvre, à Grenoble, le premier centre français du planning familial. Dès l'année suivante, les "petites dames du planning" tiennent des permanences d'accueil dans trente-deux villes, toutes illégales...
Film réalisé à l'occasion des 50 ans du planning familial.
Diffusé à l'occasion de la Journée de la femme, ce film revient sur l'une des grandes conquêtes de la seconde moitié du XXe siècle : le droit à la maternité volontaire. Un combat de longue haleine qui a donné naissance au planning familial et aboutit à la loi Veil.
En 1798, Thomas Malthus publie son Essai sur le principe de population. Convaincu que l'accroissement démographique ...

PLANNING FAMILIAL ; HISTOIRE ; MILITANTISME ; MARIE-ANDRÉE LAGROUA-WEIL-HALLÉ ; EVELYNE SULLEROT ; FRANCE ; OUTIL PEDAGOGIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.


Cote : PH 0007 002

Photo en noir et blanc de Marie-Andrée Lagroua-Weil-Hallé, derrière son bureau, entourée de ses 3 enfants.

MARIE-ANDRÉE LAGROUA-WEIL-HALLÉ

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.


Cote : V 433 CONT

Reportage à Grenoble sur l'ouverture du premier centre d'information à Grenoble de Planning Familial pour informer les couples sur les méthodes d'espacement des naissances.

PLANNING FAMILIAL ; CENTRE D'INFORMATION DU PLANNING FAMILIAL ; CONTRACEPTION ; MARIE-ANDRÉE LAGROUA-WEIL-HALLÉ ; CONSEILLER-E CONJUGAL-E ET FAMILIAL-E ; INFORMATION ; COUPLE ; COUNSELING ; FRANCE ; ANNÉES 60

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.


Cote : PH 0123 03

Trois femmes, dont Marie-Andrée Lagroua-Weil-Hallé et un homme qui lit un papier et semble faire un discours.

PLANNING FAMILIAL ; EVENEMENT ; ANNÉES 60 ; MARIE-ANDRÉE LAGROUA-WEIL-HALLÉ ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 356 p.
Cote : 140 PAV

"Faire l’histoire de la contraception et de l’avortement en France, c’est faire l’histoire de l’un des changements majeurs du second XXe siècle.
Le parti pris de l’auteure est ici de replacer les actrices et acteurs au coeur du changement. L'ouvrage traite des mouvements (MFPF, MLF, MLAC) mais aussi de figures politiques qui ont porté la réforme législative comme Lucien Neuwirth et Simone Veil. S'intéressant à la fois aux mobilisations, à l'écho médiatique et au changement législatif, il apporte un regard neuf à l'intersection entre histoire politique, histoire culturelle et histoire du genre".
"Faire l’histoire de la contraception et de l’avortement en France, c’est faire l’histoire de l’un des changements majeurs du second XXe siècle.
Le parti pris de l’auteure est ici de replacer les actrices et acteurs au coeur du changement. L'ouvrage traite des mouvements (MFPF, MLF, MLAC) mais aussi de figures politiques qui ont porté la réforme législative comme Lucien Neuwirth et Simone Veil. S'intéressant à la fois aux mobilisations, à l'écho ...

CONTRACEPTION ; AVORTEMENT ; PLANNING FAMILIAL ; MLAC ; MOUVEMENTS DE LIBERATION DES FEMMES ; SIMONE VEIL ; MARIE-ANDRÉE LAGROUA-WEIL-HALLÉ ; LUCIEN NEUWIRTH ; LUTTE FEMINISTE ; MOUVEMENT DE FEMMES ; HISTOIRE ; ANNEES 50 ; ANNÉES 60 ; ANNÉES 70 ; FEMINISME ; SEXUALITE ; LEGALISATION ; LEGISLATION ; POLITIQUE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

vol. 73 - n° 1 - p. 009-034
Cote : P 18

Le 50e anniversaire en 2017 de la loi Neuwirth autorisant l’usage de la pilule contraceptive en France donne l’occasion d’un retour sur les discours qui ont alimenté les débats à propos de l’usage des méthodes de contraception et du droit à une maternité choisie. Ils ne peuvent se réduire à une opposition entre mouvements conservateurs et mouvements féministes sur la question des droits des femmes à disposer de leur corps et de leur sexualité. Les enjeux sont plus complexes, et Virginie De Luca Barrusse nous montre comment la lutte se situe aussi sur le registre de l’intérêt collectif, au nom de la natalité et de la croissance démographique. À partir du dépouillement d’archives
de la presse écrite, l’auteure retrace les formes de mobilisation de l’« argument démographique » par les différents acteurs du débat, militant·e·s du Planning familial, personnalités politiques et démographes pendant la décennie qui précède le vote historique de cette loi en 1967.
Le 50e anniversaire en 2017 de la loi Neuwirth autorisant l’usage de la pilule contraceptive en France donne l’occasion d’un retour sur les discours qui ont alimenté les débats à propos de l’usage des méthodes de contraception et du droit à une maternité choisie. Ils ne peuvent se réduire à une opposition entre mouvements conservateurs et mouvements féministes sur la question des droits des femmes à disposer de leur corps et de leur sexualité. ...

CONTRACEPTION ; DEMOGRAPHIE ; HISTOIRE ; FRANCE ; ANNÉES 60 ; PLANNING FAMILIAL ; MARIE-ANDRÉE LAGROUA-WEIL-HALLÉ

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 180 p.
Cote : 554 VOL

Parce qu’ils avaient laissé mourir faute de soins leur quatrième enfant, Ginette et Claude Bac furent condamnés à sept ans de réclusion par la cour d’assises de la Seine en juin 1954. Cassé pour vice de forme, le jugement fut ramené lors d’un second procès à deux années, couvertes par leur détention. La gynécologue Marie-Andrée Lagroua Weill-Hallé y témoigna en leur faveur, ce qui fut déterminant. Quelques mois plus tard, elle fondait la Maternité heureuse qui devint le Planning familial. De l’affaire des époux Bac, toujours mentionnée en quelques lignes dans les ouvrages d’histoire pour avoir été un facteur déclenchant des mouvements en faveur de la contraception, on ne savait presque rien. Danièle Voldman et Annette Wieviorka font le récit du drame vécu par ce jeune couple ouvrier de Saint-Ouen, des « gens sans importance » que des grossesses rapprochées accablèrent. Elles racontent aussi comment les partisans de la légalisation de la contraception se sont emparés de ce désolant fait divers, devenu fait de société. Les déclarations de Marie-Andrée Lagroua Weill-Hallé au procès ont brisé un tabou, ouvert une brèche qui a libéré la parole des femmes et mis au jour leurs souffrances. L’opinion en a été bouleversée. Le débat public ne s’est plus refermé jusqu’au vote de la loi Neuwirth en 1967, une révolution dans l’histoire des femmes.
Parce qu’ils avaient laissé mourir faute de soins leur quatrième enfant, Ginette et Claude Bac furent condamnés à sept ans de réclusion par la cour d’assises de la Seine en juin 1954. Cassé pour vice de forme, le jugement fut ramené lors d’un second procès à deux années, couvertes par leur détention. La gynécologue Marie-Andrée Lagroua Weill-Hallé y témoigna en leur faveur, ce qui fut déterminant. Quelques mois plus tard, elle fondait la ...

PLANNING FAMILIAL ; HISTOIRE ; ANNEES 50 ; PROCES ; FRANCE ; MARIE-ANDRÉE LAGROUA-WEIL-HALLÉ

... Lire [+]

Z