m

Documents  MARTINIQUE | enregistrements trouvés : 18

O
     

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 186 - p. 28-39
Cote : P 87

Si le statut socio-économique et les conditions de vie des Martiniquaises et des Guadeloupéennes se sont considérablement transformés depuis un demi-siècle, il semble que le modèle matrifocal antillais traditionnel de relations entre les hommes et les femmes persiste. N'impliquant pas, sans l'exclure, la présence régulière dans le ménage d'un homme dans le rôle de père-époux, ce modèle se caractérise en particulier par la multiplicité des liaisons, simultanées ou successives, multiplicité associée à un taux élevé de violences conjugales.
Si le statut socio-économique et les conditions de vie des Martiniquaises et des Guadeloupéennes se sont considérablement transformés depuis un demi-siècle, il semble que le modèle matrifocal antillais traditionnel de relations entre les hommes et les femmes persiste. N'impliquant pas, sans l'exclure, la présence régulière dans le ménage d'un homme dans le rôle de père-époux, ce modèle se caractérise en particulier par la multiplicité des ...

DOM-TOM ; CONDITION FEMININE ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ; MARTINIQUE ; GUADELOUPE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 0 - n° P 218
- P. 9-23
Cote : P 218

Les données recueillies lors de l’enquête " Genre et violences interpersonnelles à la Martinique " permettent de comparer les relations de couple déclarées par les répondants selon qu’elles concernent des couples corésidents, souvent mariés, ou des couples sans résidence commune, couples naissants ou couples de type visiting partners. Le pluripartenariat masculin, fréquent, souvent simultané et stable, apparaît fortement lié aux conflits et aux violences dans le couple, mais la probabilité d’être victime de ces violences trouve une partie de ses racines dans les difficultés de l’enfance et les violences subies dans le cadre familial. Celui-ci est marqué par une proximité résidentielle importante, par la complexité des configurations parentales et le caractère composite des fratries qui en résulte. Les ménages monoparentaux féminins présentent des caractéristiques particulières selon que la mère a des relations de type visiting partners, est séparée du ou des pères de ses enfants ou n’a jamais eu de relations amoureuses et sexuelles suivies.
Les données recueillies lors de l’enquête " Genre et violences interpersonnelles à la Martinique " permettent de comparer les relations de couple déclarées par les répondants selon qu’elles concernent des couples corésidents, souvent mariés, ou des couples sans résidence commune, couples naissants ou couples de type visiting partners. Le pluripartenariat masculin, fréquent, souvent simultané et stable, apparaît fortement lié aux conflits et aux ...

FAMILLE ; PARENTALITE ; COUPLE ; MARTINIQUE ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ; VIOLENCE CONJUGALE ; POLYGAMIE ; SEXUALITE ; FAMILLE MONOPARENTALE ; FAMILLE RECOMPOSEE ; RELATION FRERE-SOEUR

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 0 - n° 106 - P. 25-38
Cote : P 218

Cet article décrit l’évolution au fil des générations des cinq événements biographiques aractérisant la trajectoire d’entrée dans la vie adulte des femmes natives de deux départements d’outre-mer : la sortie du système scolaire, la décohabitation parentale, la première mise en couple, la première naissance et le premier emploi. Après une étude de chacun des événements pris séparément, l’étude montre les combinaisons des différents événements familiaux avant et après la sortie du système scolaire selon le niveau d’études atteint. Les résultats mettent en évidence deux modèles différents, notamment chez les moins diplômées. Les contrastes tiennent notamment à la place des unions dans les trajectoires des jeunes femmes devenant mères (monoparentalité plus prégnante en Martinique qu’en Guadeloupe). Les résultats sont issus de l’exploitation de l’enquête Migrations, Famille et Vieillissement (MFV) - enquête inédite, réalisée simultanément dans les quatre départements d’outre-mer - dont l’ambition est la connaissance et la compréhension des enjeux de cohésion sociale de ces territoires à travers le prisme des trajectoires individuelles de seize mille hommes et femmes interrogés entre fin 2009 et début 2010.
Cet article décrit l’évolution au fil des générations des cinq événements biographiques aractérisant la trajectoire d’entrée dans la vie adulte des femmes natives de deux départements d’outre-mer : la sortie du système scolaire, la décohabitation parentale, la première mise en couple, la première naissance et le premier emploi. Après une étude de chacun des événements pris séparément, l’étude montre les combinaisons des différents événements ...

FAMILLE ; JEUNE ADULTE ; ADOLESCENCE ; COUPLE ; MATERNITE ; PARENTALITE ; INTEGRATION SOCIALE ; INSERTION PROFESSIONNELLE ; SCOLARITÉ ; MARTINIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 53 - p. 16-17
Cote : P 247

Au sein des sociétés matrifocales des Départements Français d'Amérique, l'image de la femme potomitan, expression antillaise qui signifie "pilier de la famille" est toujours d'actualité. Pour autant, nombre d'antillo-guyanaises sont confrontées àa la précarité, à la discrimination, aux violences et aux tabous. Et dans ces départements, les femmes sont plus touchées par le VIH que celles vivant dans l'Hexagone.

Donénes épidémiologiques
- Le Mouvement Français pour le Planning Familial : un rôle moteur p. 19
- Un ancrage au coeur des communautésp. 20
- "Nous pensions rapidement éradiquer la maladie" p. 21
- Médecin du monde hors la loi p. 22
- "changer le comportement des prescripteurs" p. 23
Au sein des sociétés matrifocales des Départements Français d'Amérique, l'image de la femme potomitan, expression antillaise qui signifie "pilier de la famille" est toujours d'actualité. Pour autant, nombre d'antillo-guyanaises sont confrontées àa la précarité, à la discrimination, aux violences et aux tabous. Et dans ces départements, les femmes sont plus touchées par le VIH que celles vivant dans l'Hexagone.

Donénes épidémiologiques
- Le ...

VIH/ SIDA ; FEMME ; SEROPOSITIVITE ; GUYANE FRANCAISE ; MARTINIQUE ; GUADELOUPE ; ANTILLES FRANCAISES

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 46 - p. 229-244
Cote : P 195

En 2004, environ 7000 personnes ont découvert leur séropositivité. et 1500 ont développé le sida. Certaines personnes sont plus touchées comme les homosexuels et les les personnes originaires d'Afrique subsaharienne. L'ile de france et les DFA (Départements Français d'Amérique) sont plus touchées que les autres départements.

VIH/ SIDA ; EPIDEMIOLOGIE ; SEROPOSITIVITE ; FRANCE ; MIGRATION ; PERSONNE D'ORIGINE AFRICAINE ; COMPORTEMENT SEXUEL ; RISQUE SEXUEL ; GUYANE FRANCAISE ; GUADELOUPE ; FUTUNA ; WALLIS ; MARTINIQUE ; ANTILLES FRANCAISES

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 274 - p. 4-6
Cote : P 3

CONDITION FEMININE ; MATERNITE ; HISTOIRE ; MARTINIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 0 - p. 12
Cote : P 3

PERINATALITE ; PROGRAMME D'ACTION ; MARTINIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 215 p.
Cote : 836 CAR

L’épidémie du VIH/Sida, dans les Départements Français d’Amérique (DFA) et la commune de Saint-Martin, se caractérise par des taux d’incidence six fois supérieurs à ceux de la métropole et une transmission hétérosexuelle importante - les femmes y représentent près de la moitié des personnes infectées.
L’objectif de cette recherche était d’analyser les processus de décision, de vécu et de prise en charge de la procréation, pour les femmes vivant avec le VIH/Sida dans quatre territoires français de la Caraïbe. L’analyse a porté sur l’offre de soins, les représentations et les pratiques des femmes, et celles des professionnels.
L’épidémie du VIH/Sida, dans les Départements Français d’Amérique (DFA) et la commune de Saint-Martin, se caractérise par des taux d’incidence six fois supérieurs à ceux de la métropole et une transmission hétérosexuelle importante - les femmes y représentent près de la moitié des personnes infectées.
L’objectif de cette recherche était d’analyser les processus de décision, de vécu et de prise en charge de la procréation, pour les femmes vivant ...

FEMME ; MATERNITE ; SEROPOSITIVITE ; GUADELOUPE ; MARTINIQUE ; GUYANE FRANCAISE ; ANTILLES FRANCAISES ; PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; DESIR D'ENFANT ; TRANSMISSION MATERNO-FOETALE ; STRUCTURE DE SOINS ; FEMME ISSUE DE l'IMMIGRATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 167 p.
Cote : 205 BEH

" Le débat autour du rapport du féminin et du masculin est l’un des débats les plus difficiles. Il provoque une grande inquiétude et conduit très souvent à des positions passionnées : le bon genre et le mauvais genre, le bon et le mauvais pouvant être attribués alternativement au féminin ou au masculin. Il convient de rappeler ensuite que la question des rapports sociaux de genre est arrivée très tardivement dans le champ de la sociologie et de l’anthropologie. La réflexion pionnière naît incontestablement en France, avec un ouvrage subversif : Le deuxième sexe, publié en 1949 par Simone de Beauvoir qui récuse pour la première fois l’idée d’une nature féminine.
Mais c’est incontestablement dans les pays anglo-saxons, à travers les gender studies et les women studies que la notion commence à acquérir une consistance théorique. Ce que l’on appelle aujourd’hui la gender theory, qui est une théorie critique, tend à se déplacer de la mise en cause du modèle patriarcal à la mise en question du modèle hétérosexuel. Elle rencontre, ce faisant, une autre problématique posée par la sensibilité gay et plus encore queer qui, à travers des formes de sexualité hybrides, mutantes et métisses, procède à la subversion des distinctions du masculin et du féminin, de l’homo et de l’hétéro. Nous mesurons à quel point, par rapport à la question du rapport aux normes masculines et féminines, l’anthropologie en France a pris un retard considérable.
Le livre que voici constitue une incitation à réexaminer, sur des bases résolument ethnographiques, les paradigmes antagonistes de l’universalisme à la française et du différentialisme à l’américaine. "
Extrait de la préface de François Laplantine
" Le débat autour du rapport du féminin et du masculin est l’un des débats les plus difficiles. Il provoque une grande inquiétude et conduit très souvent à des positions passionnées : le bon genre et le mauvais genre, le bon et le mauvais pouvant être attribués alternativement au féminin ou au masculin. Il convient de rappeler ensuite que la question des rapports sociaux de genre est arrivée très tardivement dans le champ de la sociologie et de ...

FEMME ; GENRE ; RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE ; RECHERCHE SCIENTIFIQUE ; ANTHROPOLOGIE ; HETEROSEXUALITE ; HOMOSEXUALITE ; BURKINA FASO ; COLOMBIE ; BRESIL ; GABON ; OUZBEKISTAN ; MAROC ; CUBA ; MARTINIQUE ; ROLE FEMININ-MASCULIN ; PROSTITUTION FEMININE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 129 p.
Cote : 140 AUB

Dans le cadre de la mission IGAS portant sur l'évaluation des politiques publiques relative à la prévention des grossesses non désirées et à la prise en charge des interruptions volontaires de grossesse, le présent rapport thématique a pour objet de présenter une évaluation dans les départements et collectivités ultramarins, et s'inscrit en complément du rapport de synthèse portant sur l'ensemble de la problématique (consulter le rapport de synthèse : http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/104000047/index.shtml), et des trois rapport thématiques portant respectivement sur la prise en charge des IVG, la contraception et la contraception d'urgence ainsi que sur l'information, la communication et l'éducation à la sexualité. Dans l'ensemble des départements d'outremer (DOM), la situation sur cette problématique est jugée préoccupante. Le taux de recours à l'IVG est en moyenne de 28 pour mille femmes en âge de procréer, (pour 14,5 pour mille en France métropolitaine), la prise en charge de l'IVG reste à améliorer, l'utilisation des contraceptifs est relative et des difficultés persistent pour diffuser l'éducation à la sexualité, notamment dans les établissements scolaires.
Dans le cadre de la mission IGAS portant sur l'évaluation des politiques publiques relative à la prévention des grossesses non désirées et à la prise en charge des interruptions volontaires de grossesse, le présent rapport thématique a pour objet de présenter une évaluation dans les départements et collectivités ultramarins, et s'inscrit en complément du rapport de synthèse portant sur l'ensemble de la problématique (consulter le rapport de ...

EDUCATION A LA SEXUALITE ; AVORTEMENT ; CONTRACEPTION ; LEGISLATION ; ETUDE ; PREVENTION ; SEXUALITE ; GROSSESSE NON DÉSIRÉE ; ADOLESCENTE ; STATISTIQUE ; GUYANE FRANCAISE ; REUNION (ILE) ; GUADELOUPE ; NOUVELLE CALEDONIE (ILES) ; POLYNESIE FRANCAISE ; MAYOTTE ; DOM-TOM ; MARTINIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 91 p.
Cote : 107 WAY

Approche biologique, psychologique, psycho sociale de la sexualité chez les handicapés mentaux

SEXUALITE ; PERSONNE HANDICAPÉE ; HANDICAP MENTAL ; MARTINIQUE ; CONTRACEPTION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 410 pages
Cote : 320.1 CHA

Cahier n°114

DEMOGRAPHIE ; ANTILLES NEERLANDAISES ; GUADELOUPE ; MARTINIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 18 - 303 p.
Cote : P 253

Ateliers • 1 - REVHO bilan des IVG médicamenteuses en ville • 2 - Orthogénie et contraception : offres en matière de formation • 3 - Prises en charge des femmes migrantes • 4 - Suivi des IVG médicamenteuses, nouvelles perspectives • 5 - Projection film et débat : Histoire d’A • 6 - Douleur et IVG sous AL

Tables rondes les jeunes et la maîtrise de la fécondité • La grossesse chez l’adolescente / Sophie Gaudu, gynécologue-obstétricienne, Paris • Les jeunes et la contraception : Marie-Catherine / Chikh, Fil santé jeunes, la santé sexuelle des adolescents (enquête IPSOS). • Accès des jeunes à la contraception, à l’avortement, information par les pairs, LMDE, AFC Jeunes. les violences faites aux femmes / Emmanuelle Piet, Présidente du Collectif Féministe contre le viol, Bobigny les nouveaux défis • La réforme hospitalière et IVG : Jean-Marie Sala, Sud Santé • Techniques d’IVG: quels enjeux politiques ?/ Marie-Laure Brival, gynécologue-obstétricienne, Maternité des Lilas, Les Lilas • Prise en charge de l’avortement et de la contraception : vers la création de structures dédiées ? / Martine Hatchuel, gynécologue-obstétricienne, maternité des Bluets, Paris • Sages-femmes et IVG : Chantal Birman, sage-femme libérale, Bagnolet • Bioéthique et statut de l’embryon : / Dominique Thouvenin, professeure de Droit, Paris



Ateliers • 1 - REVHO bilan des IVG médicamenteuses en ville • 2 - Orthogénie et contraception : offres en matière de formation • 3 - Prises en charge des femmes migrantes • 4 - Suivi des IVG médicamenteuses, nouvelles perspectives • 5 - Projection film et débat : Histoire d’A • 6 - Douleur et IVG sous AL

Tables rondes les jeunes et la maîtrise de la fécondité • La grossesse chez l’adolescente / Sophie Gaudu, gynécologue-obstétricienne, ...

DROITS DES FEMMES ; AVORTEMENT ; LUTTE FEMINISTE ; PLANNING FAMILIAL ; MARTINIQUE ; CONSEIL CONJUGAL ; POLITIQUE ; LEGISLATION ; RELIGION ; REPRESENTATION ; DISPOSITIF INTRA-UTERIN ; CONTRACEPTION ; GROSSESSE ; ADOLESCENCE ; ADOLESCENTE ; ACCES ; STRUCTURE D'ACCUEIL ; STRUCTURE DE SOINS ; HOPITAL ; AVORTEMENT MEDICAMENTEUX ; METHODE D'AVORTEMENT ; STATUT JURIDIQUE ; EMBRYON ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ; THÉATRE FORUM ; AVORTEMENT MÉDICAMENTEUX HORS HOPITAL ; ILE-DE-FRANCE ; CENTRE DE PLANIFICATION ; FEMME MIGRANTE ; CONTRACEPTION POST ABORTUM ; DOULEUR ; ANESTHESIE LOCALE ; FORMATION ; MEDECIN ; FRANCE ; HISTOIRE ; ANNÉES 70 ; ANNÉES 80 ; ANNÉES 90 ; XXIe SIECLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 18 - 303 p.
Cote : P 253

Ateliers • 1 - REVHO bilan des IVG médicamenteuses en ville • 2 - Orthogénie et contraception : offres en matière de formation • 3 - Prises en charge des femmes migrantes • 4 - Suivi des IVG médicamenteuses, nouvelles perspectives • 5 - Projection film et débat : Histoire d’A • 6 - Douleur et IVG sous AL

Tables rondes les jeunes et la maîtrise de la fécondité • La grossesse chez l’adolescente / Sophie Gaudu, gynécologue-obstétricienne, Paris • Les jeunes et la contraception : Marie-Catherine / Chikh, Fil santé jeunes, la santé sexuelle des adolescents (enquête IPSOS). • Accès des jeunes à la contraception, à l’avortement, information par les pairs, LMDE, AFC Jeunes. les violences faites aux femmes / Emmanuelle Piet, Présidente du Collectif Féministe contre le viol, Bobigny les nouveaux défis • La réforme hospitalière et IVG : Jean-Marie Sala, Sud Santé • Techniques d’IVG: quels enjeux politiques ?/ Marie-Laure Brival, gynécologue-obstétricienne, Maternité des Lilas, Les Lilas • Prise en charge de l’avortement et de la contraception : vers la création de structures dédiées ? / Martine Hatchuel, gynécologue-obstétricienne, maternité des Bluets, Paris • Sages-femmes et IVG : Chantal Birman, sage-femme libérale, Bagnolet • Bioéthique et statut de l’embryon : / Dominique Thouvenin, professeure de Droit, Paris



Ateliers • 1 - REVHO bilan des IVG médicamenteuses en ville • 2 - Orthogénie et contraception : offres en matière de formation • 3 - Prises en charge des femmes migrantes • 4 - Suivi des IVG médicamenteuses, nouvelles perspectives • 5 - Projection film et débat : Histoire d’A • 6 - Douleur et IVG sous AL

Tables rondes les jeunes et la maîtrise de la fécondité • La grossesse chez l’adolescente / Sophie Gaudu, gynécologue-obstétricienne, ...

DROITS DES FEMMES ; AVORTEMENT ; LUTTE FEMINISTE ; PLANNING FAMILIAL ; MARTINIQUE ; CONSEIL CONJUGAL ; POLITIQUE ; LEGISLATION ; RELIGION ; REPRESENTATION ; DISPOSITIF INTRA-UTERIN ; CONTRACEPTION ; GROSSESSE ; ADOLESCENCE ; ADOLESCENTE ; ACCES ; STRUCTURE D'ACCUEIL ; STRUCTURE DE SOINS ; HOPITAL ; AVORTEMENT MEDICAMENTEUX ; METHODE D'AVORTEMENT ; STATUT JURIDIQUE ; EMBRYON ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ; THÉATRE FORUM ; AVORTEMENT MÉDICAMENTEUX HORS HOPITAL ; ILE-DE-FRANCE ; CENTRE DE PLANIFICATION ; FEMME MIGRANTE ; CONTRACEPTION POST ABORTUM ; DOULEUR ; ANESTHESIE LOCALE ; FORMATION ; MEDECIN ; FRANCE ; HISTOIRE ; ANNÉES 70 ; ANNÉES 80 ; ANNÉES 90 ; XXIe SIECLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 9-10 - 198 p.
Cote : P 11

- Sous l'esclavage, le patriarcat
- Le rôle des femmes dans l'insurrection du Sud de la Martinique en septembre 1870
- L'envers du mythe : la situation des femmes en Guadeloupe
-La pluripaternité en Guadeloupe et Martinique

ANTILLES FRANCAISES ; FEMME ; LUTTE FEMINISTE ; HISTOIRE ; MARTINIQUE ; GUADELOUPE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : V 665 FEM

Cynthia veut être la "number one" du collège, elle est à la pointe du progrès. Pour cela, il lui faut le tout dernier téléphone portable à la mode que détient Arnaud. Elle le veut à tout prix... Spot pour la campagne de prévention contre les violences faites aux femmes 2008 en Martinique.

MARTINIQUE ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ; VIOL ; OUTIL PEDAGOGIQUE

... Lire [+]

Z