m

Documents  MÈRE | enregistrements trouvés : 95

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : A 0331 FEM

Dessins humoristiques sur le mode de la bande déssinée. Femme accaparée par les tâches quotidienne (cuisine, soin des enfants) à qui ses enfants offrent un presse purée le jour de la fête des mères. Le père fume le cigare et passe son temps devant le poste de télévision.

CONDITION FEMININE ; FRANCE ; LUTTE FEMINISTE ; MÈRE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 96 - p. 27-40
Cote : P 218

Cet article présente les résultats d’une étude qualitative utilisant la théorie du cours de la vie visant à témoigner de la diversité des parcours menant à la recomposition familiale. Trois critères ont été retenus afin d’élaborer une typologie des trajectoires des individus interrogés : le statut du répondant au sein de la famille, le nombre d’unions et la position de la parentalité par rapport aux autres épisodes familiaux vécus. Cinq trajectoires sont ainsi dégagées : des parents qui rencontrent d’autres parents, devenir parent au sein d’une famille recomposée, des individus faisant un passage éphémère dans une famille recomposée, des trajectoires familiales sérielles et, enfin, des personnes commençant leur vie en famille recomposée. Les résultats obtenus montrent une variation importante dans la nature et l’enchaînement des épisodes qui composent chacune de ces trajectoires, et soulignent que certaines d’entre elles sont davantage caractéristiques de certains types de répondants. L’article s’attache également à illustrer comment le déroulement des trajectoires influence ou est influencé par la manière dont les rôles conjugaux et familiaux sont assumés et par la nature des relations unissant les différents membres de la famille recomposée.
Cet article présente les résultats d’une étude qualitative utilisant la théorie du cours de la vie visant à témoigner de la diversité des parcours menant à la recomposition familiale. Trois critères ont été retenus afin d’élaborer une typologie des trajectoires des individus interrogés : le statut du répondant au sein de la famille, le nombre d’unions et la position de la parentalité par rapport aux autres épisodes familiaux vécus. Cinq ...

FAMILLE ; FAMILLE RECOMPOSEE ; BEAUX-PARENTS ; MARIAGE ; PARENTALITE ; ENFANT ; MÈRE ; QUEBEC ; COPARENTALITÉ ; DIVORCE ; SÉPARATION DU COUPLE ; ROLE FEMININ-MASCULIN

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 1516 - p. 12
Cote : P 428

Les normes sociales qui régissent la bonne maternité ont encore de beaux jours devant elles.

IMAGE DES FEMMES ; PARENTALITE ; MÈRE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 1516 - p.13
Cote : P 428

MÈRE ; INFANTICIDE ; SUISSE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 7 - p. 18-22
Cote : P 38

A Roubaix: l'espace d'accompagnement à la vie au quotidien en milieu de grande pauvreté.

FEMME ISSUE DE l'IMMIGRATION ; MÈRE ; PRECARITE ; EDUCATION PARENTALE ; FRANCE ; ACCOMPAGNEMENT

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 423 - pp. 18-19
Cote : P 67

Moment de remaniement physiologique et psychologique, la grossesse est une période de "transparence psychique " pendant laquelle la femme libère à la conscience des événements traumatiques oubliés jusque-là, et qui peuvent entraver son équilibre psychique .Ainsi en est-il en particulier des antécédents d'agressions sexuelles subies pendant l'enfance ou l'adolescence. Pour faire face aux conséquences de cette résurgence, un accompagnement " en douceur " est nécessaire.
Moment de remaniement physiologique et psychologique, la grossesse est une période de "transparence psychique " pendant laquelle la femme libère à la conscience des événements traumatiques oubliés jusque-là, et qui peuvent entraver son équilibre psychique .Ainsi en est-il en particulier des antécédents d'agressions sexuelles subies pendant l'enfance ou l'adolescence. Pour faire face aux conséquences de cette résurgence, un accompagnement " ...

GROSSESSE ; VIOLENCE SEXUELLE ; VIOLENCES FAITES AUX ENFANTS ; FEMME ; MÈRE ; FRANCE ; ACCOMPAGNEMENT

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 581 - p. 46-50
Cote : P 38

Au travers d'une sélection d'articles de l'Ecole des parents de 1949 à aujourd'hui, le sociologue revisite un demi siècle de mutations familiales. Discours moralisateur des débuts, tourbillon des années 70, prégnance actuelle des questions de parentalité, transformation des rôles parentaux. Dans les années 50, beaucoup d'articles sont signés par des médecins qui portent un regard assez conservateur et moralisateur sur les familles et l'éducation, puis dans les années 60, les articles sont ouverts à une plus grande diversité d'auteurs (psychiatres, sociologues démographes) puis suit une analyse psy clinique qui demeure très médicale mais qui s'ouvre à la pluridisciplinarité.
Au travers d'une sélection d'articles de l'Ecole des parents de 1949 à aujourd'hui, le sociologue revisite un demi siècle de mutations familiales. Discours moralisateur des débuts, tourbillon des années 70, prégnance actuelle des questions de parentalité, transformation des rôles parentaux. Dans les années 50, beaucoup d'articles sont signés par des médecins qui portent un regard assez conservateur et moralisateur sur les familles et l'...

FAMILLE ; PÈRE ; MÈRE ; SOCIOLOGIE ; HISTOIRE ; PARENTALITE ; CULPABILISATION ; PSYCHOLOGIE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 106
- p. 6-8
Cote : P 194

Laissons de coté les polémiques écologiques, naturalistes, lobbyistes et autres provoquées par la parution du dernier pamphlet d'Elisabeth Badinter pour nous intéresser aux points de vue quant à l'influence de la maternité et de l'allaitement sur l'émancipation de la femme.

MATERNITE ; FEMME ; DROITS DES FEMMES ; LIBERATION DES FEMMES ; CULPABILISATION ; ALLAITEMENT ; MÈRE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 128 - p. 60-71
Cote : P 87

Dossier Prospective 2015 : politiques familiales et sociales

Résumé :
Comment résoudre les contradictions et les dysfonctionnements supportés par le couple (et surouit le femmes) face à l'équation travail/famille? quelles seraient les base d'une nouvelle politique familiale qui pourrait tenir compte à la fois de l'égalité hommes-femmesdevant le travail et du souhait de mettre eu monde des enfants ? L'enquête récente "Bébés et employeurs" de lOCDE offre des pistes à explorer.
Dossier Prospective 2015 : politiques familiales et sociales

Résumé :
Comment résoudre les contradictions et les dysfonctionnements supportés par le couple (et surouit le femmes) face à l'équation travail/famille? quelles seraient les base d'une nouvelle politique familiale qui pourrait tenir compte à la fois de l'égalité hommes-femmesdevant le travail et du souhait de mettre eu monde des enfants ? L'enquête récente "Bébés et employeurs" de ...

FAMILLE ; FEMME ; MÈRE ; COUPLE ; TRAVAIL ; ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ; POLITIQUE FAMILIALE ; FRANCE ; FEMME ; TRAVAIL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 101
- p. 5-17
Cote : P 218

L’objectif de cet article est d’examiner les formes et les conditions d’emploi des mères en situation de monoparentalité au Japon et en Corée du Sud, en portant l’attention sur deux principaux mouvements : l’individualisation au sein des familles et les effets de la mondialisation. L’analyse dans ces deux pays a été réalisée à partir d’entretiens et de questionnaires. Plus précisément, cet article s’intéresse, dans un premier temps, au statut d’emploi des mères en situation de monoparentalité. L’analyse est complétée par les conséquences des préjugés qui pèsent dans ces sociétés sur l’isolement de ces mères et les comportements généraux à l’égard du travail des femmes. L’article met ainsi au jour les difficultés d’accès à l’emploi et les risques de précarité pour les femmes vivant en situation de monoparentalité.
L’objectif de cet article est d’examiner les formes et les conditions d’emploi des mères en situation de monoparentalité au Japon et en Corée du Sud, en portant l’attention sur deux principaux mouvements : l’individualisation au sein des familles et les effets de la mondialisation. L’analyse dans ces deux pays a été réalisée à partir d’entretiens et de questionnaires. Plus précisément, cet article s’intéresse, dans un premier temps, au statut ...

FAMILLE MONOPARENTALE ; FEMME ; MÈRE ; JAPON ; COREE DU SUD ; PRECARITE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 72
Cote : P 218

Cet article examine les arrangements auxquels les parents bi-actifs recourent pour faire garder leurs enfants non scolarisés. Il se fonde sur une enquête originale auprès d'un échantillon de 3 216 familles allocataires de caisses d'Allocations familiales réparties dans diverses régions françaises.
La diversité des solutions adoptées par les parents se traduit par d'importantes variations des dépenses consacrées à la garde selon leur milieu social et leur lieu de résidence. Quel que soit le mode d'accueil, les frais de garde sont plus élevés en région parisienne qu'en province où les familles peuvent plus fréquemment recourir à l'entraide familiale. Lorsque les parents ont des horaires de travail décalés, dans les trois quarts des cas, le père en profite pour garder les enfants - au moins par bellement - pendant que la mère travaille, ce qui diminue les frais de garde. Cette organisation serait davantage le fruit de contraintes budgétaires que d'une volonté de mettre en pratique un principe entre les deux partenaires.
Cet article examine les arrangements auxquels les parents bi-actifs recourent pour faire garder leurs enfants non scolarisés. Il se fonde sur une enquête originale auprès d'un échantillon de 3 216 familles allocataires de caisses d'Allocations familiales réparties dans diverses régions françaises.
La diversité des solutions adoptées par les parents se traduit par d'importantes variations des dépenses consacrées à la garde selon leur milieu ...

MODE DE GARDE ; ENFANT ; ASSISTANTE MATERNELLE ; CRECHE ; FRANCE ; ARTICULATION VIE FAMILIALE ET PROFESSIONNELLE ; FEMME ; MÈRE ; TEMPS PARENTAL ; TRAVAIL ; TRAVAIL A TEMPS PARTIEL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 105
- p. 4-7
Cote : P 29

Dans le cadre des réflexions en cours sur la révision des lois bioéthiques, le Professeur Axel Kahn a fait l'honneur à Choisir de donner sa perception tant sur le plan éthique scientifique que philosophique de la gestation pour autrui (GPA). Il répond sans détour aux questions que nous nous posons sur la notion de désir d'enfant, sur les limites et les dérives posées par la GPA et sur d'éventuelles alternatives.

MERE PORTEUSE ; ACCOUCHEMENT ; BIOETHIQUE ; GROSSESSE ; MATERNITE ; MÈRE ; STERILITE ; COUPLE ; DESIR D'ENFANT ; LEGISLATION ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 570 - p. 42-45
Cote : P 38

Les "deuxième mères", sans nom souffrent d'une absence de reconnaissance qui les déstabilise et les soumet aux représentations classiques des rôles parentaux.

HOMOPARENTALITÉ ; AUTORITE PARENTALE ; FAMILLE ; ROLE FEMININ-MASCULIN ; PARENTALITE ; MÈRE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 95 - p. 7-15
Cote : P 218

Au cours des trois à quatre dernières décennies, les relations hommes-femmes ont connu d’assez profondes transformations dans les sociétés occidentales. Cette redéfinition des rapports de genre concerne notamment la famille. Encore conviendrait-il de ne pas confondre ce qui relève du discours, des opinions déclarées, et ce qui relève des pratiques sociales. Hommes et femmes déclarent, en effet, des opinions volontiers " libérales " qui coïncident rarement avec leurs pratiques, beaucoup plus " traditionnelles ". Comme si, en la matière, le jugement du grand nombre exerçait une influence sur celui de l’individu, poussant à un certain conformisme dans les déclarations.

En France, s’agissant du couple et de la " famille élémentaire " (le groupe composé d’adultes et de leurs enfants biologiques ou adoptés), les analyses des inégalités de sexe sont nombreuses (2). En revanche, les relations hommes-femmes dans la famille large, c’est-à-dire la parenté, ont fait l’objet d’une moindre attention. Cet article étudie la place des femmes (et des hommes) dans les relations au sein du réseau de parenté (ou parentèle) et s’organise en trois temps : établir leur grande implication et leur rôle clé dans la parentèle, phénomène désigné ici par " centralité féminine " ; l’interpréter comme un " investissement de précaution " en se demandant s’il s’agit d’un effet de parenté ou d’un effet de genre ; enfin, proposer une nouvelle manière de discuter l’hypothèse de la domination masculine selon une problématisation qui s’inspire de l’analyse structurale de réseau.




Au cours des trois à quatre dernières décennies, les relations hommes-femmes ont connu d’assez profondes transformations dans les sociétés occidentales. Cette redéfinition des rapports de genre concerne notamment la famille. Encore conviendrait-il de ne pas confondre ce qui relève du discours, des opinions déclarées, et ce qui relève des pratiques sociales. Hommes et femmes déclarent, en effet, des opinions volontiers " libérales " qui ...

FEMME ; PARENTALITE ; RELATION MERE-ENFANT ; RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE ; ROLE FEMININ-MASCULIN ; ARTICULATION VIE FAMILIALE ET PROFESSIONNELLE ; MÈRE ; MATERNITE ; SOCIETE ; FRANCE ; EGALITE FEMME HOMME ; TEMPS PARENTAL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 93 - p. 29-40
Cote : P 218

Le supplément Parents des magazines éducatifs pour les enfants âgés de 0 à 7 ans est un objet largement invisible et méconnu. Mis en exergue dans les arguments de vente pour les conseils éducatifs qu’il prodigue, il ne fonctionne pas comme un simple " plus " économique sur ce marché ultra compétitif. Cet ersatz du manuel de " savoir éduquer ", qui distille des normes sur l’éducation des enfants, et par ricochet sur les rôles parentaux, vante plus fondamentalement, entrelaçant buts économiques et objectifs normalisateurs, l’idée d’un nécessaire travail parental pour une éducation réussie à laquelle le magazine Enfant est censé contribuer. Une lecture sexuée - qui tente de capter ce qui est dit explicitement ou en filigrane de la différence des sexes à propos des enfants comme des parents - révèle une autre dimension du supplément : celle de vecteur d’une modélisation sexuée. La biparentalité hétérosexuelle, non interchangeable et hiérarchisée, est imposée avec d’autant plus de force que les discours de la psychologie, relayés par les éditorialistes et les pairs parents y sont, dans ces opuscules, schématisés. Et c’est aux mères, principales destinataires des suppléments et objets des discours, que sont prescrites, au nom de la réussite de l’enfant, les obligations éducatives et domestiques, ainsi que l’exigence d’une totale disponibilité.
Le supplément Parents des magazines éducatifs pour les enfants âgés de 0 à 7 ans est un objet largement invisible et méconnu. Mis en exergue dans les arguments de vente pour les conseils éducatifs qu’il prodigue, il ne fonctionne pas comme un simple " plus " économique sur ce marché ultra compétitif. Cet ersatz du manuel de " savoir éduquer ", qui distille des normes sur l’éducation des enfants, et par ricochet sur les rôles parentaux, vante ...

JEUNESSE ; PARENTALITE ; MÈRE ; EDUCATION ; ENFANT

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 90 - p. 41-54
Cote : P 218

À partir des données de la vague 7 (2000) de l’European Community Household Panel, cet article s’intéresse aux choix d’activité des mères dans différents pays européens et à leur décision, lorsqu’elles ont de jeunes enfants à charge, de recourir ou non aux services de garde. L’étude porte sur l’ensemble des États membres de l’Europe des Quinze. Les comportements des mères, dans chacun de ces pays, sont analysés à l’aide de deux modèles Logit polytomiques (non ordonnés). Le premier modèle se focalise sur la décision d’offre de travail (une distinction étant introduite entre activité à temps partiel et activité à temps complet). Dans le second modèle, on oppose les trois situations suivantes : non-emploi ; emploi et garde intra-ménage ou non rémunérée ; emploi et garde rémunérée. Les résultats des estimations montrent que l’ampleur des effets des principaux facteurs pris en compte (taux de salaire, niveau de rémunération du conjoint, nombre d’enfants à charge et âge du plus jeune enfant) varie assez fortement selon les pays. S’agissant de l’impact de la présence d’un enfant de moins de 3 ans sur la probabilité d’emploi des mères, les différences observées semblent pouvoir s’expliquer en partie par les caractéristiques des dispositifs de conciliation entre vie familiale et vie professionnelle.

À partir des données de la vague 7 (2000) de l’European Community Household Panel, cet article s’intéresse aux choix d’activité des mères dans différents pays européens et à leur décision, lorsqu’elles ont de jeunes enfants à charge, de recourir ou non aux services de garde. L’étude porte sur l’ensemble des États membres de l’Europe des Quinze. Les comportements des mères, dans chacun de ces pays, sont analysés à l’aide de deux modèles Logit ...

TRAVAIL ; FAMILLE ; MÈRE ; ENFANT ; FEMME ; VIE FAMILIALE ET RELATIONNELLE ; ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ; MATERNITE ; MÉTIER ; EUROPE ; TEMPS PARENTAL ; MODE DE GARDE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 101
- p. 5-17
Cote : P 218

À partir d’enquêtes menées dans des dispositifs anciens et nouveaux de l’action sociale en direction des familles (la justice des mineurs, un centre maternel et une association de thérapie familiale), et qui agissent en référence aux risques familiaux dans une logique de protection de l’enfance, il s’agit de mesurer la façon dont les interventions sociales en direction des familles sont traversées par les rapports entre les hommes et les femmes. Si l’on assiste aujourd’hui à un processus d’individualisation marqué par une autonomisation des individus par rapport aux rôles familiaux traditionnels, ce processus a un coût et ce coût mérite d’être pensé à l’aune de la différence de sexe. Surreprésentées d’un point de vue statistique, les mères sont, en effet, la cible et le levier des interventions, qu’il s’agisse de traiter, de repérer ou de prévenir des situations familiales jugées dangereuses ou à risques - dont elles sont souvent considérées comme responsables. En outre, l’analyse des discours et des pratiques fait apparaître combien l’ordre familial, et au-delà l’ordre social, reste pensé en lien avec l’" ordre de genre ". En empruntant au registre psychologique, les professionnels de l’enfance en (risque de) danger reproduisent, sous des formes renouvelées, les schèmes du familialisme et une vision traditionnelle des rôles de sexe. La dimension sexuée des politiques et des interventions sociales apparaît ainsi nettement, et, au-delà, le caractère " genré " de la régulation dans ces liens étroits qui unissent la question sociale à la question familiale.
À partir d’enquêtes menées dans des dispositifs anciens et nouveaux de l’action sociale en direction des familles (la justice des mineurs, un centre maternel et une association de thérapie familiale), et qui agissent en référence aux risques familiaux dans une logique de protection de l’enfance, il s’agit de mesurer la façon dont les interventions sociales en direction des familles sont traversées par les rapports entre les hommes et les femmes. ...

FAMILLE ; TRAVAILLEUR SOCIAL ; AIDE SOCIALE ; MÈRE ; EGALITE FEMME HOMME ; GENRE ; REPRESENTATION ; ROLE FEMININ-MASCULIN ; STÉRÉOTYPE ; ENFANT ; CULPABILISATION ; RELATION MERE-ENFANT ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 41 - P. 26-28
Cote : P 210

La méthode des mères Kangourous, inventée pour soigner les enfants nés trop tôt, redonne le pouvoir aux parents en mobilisant la collectivité, et oblige les soignants à modifier leurs pratiques.

NOUVEAU-NÉ ; ENFANT ; MÈRE ; ACCOUCHEMENT PREMATURE ; COLOMBIE ; PÈRE ; NEONATALOGIE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 149 - p. 68-81
Cote : P 87

Si la loi favorise la coparentalité, notamment par le recours à la résidence alternée, celle-ci peine à se réaliser en pratique. On peut émettre l'hypothèse que les réticences des femmes à la garde partagée de leurs enfants expliquent pour partie cette situation. Une analyse des discours des mères met ainsi l'accent sur leur perception : un moindre investissement des pères et une répartition financière non équitable.

GARDE DE L'ENFANT ; DIVORCE ; MÈRE ; PÈRE

... Lire [+]

Z