m

Documents  METHODE ABORTIVE PAR ASPIRATION | enregistrements trouvés : 22

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : A 0296 CONT

Planche 1 : Anatomie masculine.
Planche 2 : Anatomie féminine.
Planche 3 : Examen gynécologique, ovaire et trompe.
Planche 4 : Examen gynécologique avec un spéculum.
Planche 5 : Calcul de la période fertile (le cycle menstruel, le calendrier, méthode de la température, méthode du mucus cervical.
Planche 6 : Pose du stérilet- Action de la pilule (le cycle menstruel, le cycle de la pilule)
Planche 7 : Mise en place du diaphragme.
Planche 8 : Préservatif-Mousse.
Planche 9 : Vasectomie- Ligature des trompes.
Planche 10 : Avortement : dilatation, aspiration.
Planche 1 : Anatomie masculine.
Planche 2 : Anatomie féminine.
Planche 3 : Examen gynécologique, ovaire et trompe.
Planche 4 : Examen gynécologique avec un spéculum.
Planche 5 : Calcul de la période fertile (le cycle menstruel, le calendrier, méthode de la température, méthode du mucus cervical.
Planche 6 : Pose du stérilet- Action de la pilule (le cycle menstruel, le cycle de la pilule)
Planche 7 : Mise en place du diaphragme.
Planche 8 : ...

FEMME ; HOMME ; SANTE SEXUELLE ET REPRODUCTIVE ; ORGANES SEXUELS FEMININS ; ANATOMIE ; METHODE D'AVORTEMENT ; METHODE ABORTIVE PAR ASPIRATION ; CONSULTATION MEDICALE ; GYNECOLOGIE ; METHODE DE CONTRACEPTION ; METHODE D'ABSTINENCE PERIODIQUE ; PILULE ; DISPOSITIF INTRA-UTERIN ; DIAPHRAGME ; VASECTOMIE ; PRESERVATIF MASCULIN ; EPONGE CONTRACEPTIVE ; GEL SPERMICIDE ; CYCLE MENSTRUEL ; UTERUS ; OUTIL PEDAGOGIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : A 1191 AVO w

En 2016, la loi autorise l’avortement par aspiration mécanique intra utérine (AMIU) en dehors des structures hospitalières. Développer l’IVG instrumentale en centre de santé permet de proposer aux femmes un véritable choix de la méthode d’avortement. Est-ce réalisable?
Une étude observationnelle a été menée entre novembre 2014 et février 2016 dans 2 centres de planification familiale à Saint-Denis (93), afin d’évaluer la faisabilité et l’acceptabilité de l’IVG instrumentale dans un cadre clinique simple, dépourvu de plateau technique chirurgical, en cabinet de consultation :
- au centre de planification de l’hôpital Delafontaine de Saint-Denis (CHSD),
- au centre de planification de l’association du Mouvement Français pour le Planning Familial de Seine-Saint-Denis (MFPF) à Saint-Denis.
Critères d’inclusion: toutes les femmes souhaitant une IVG 7 semaines ou ayant une rétention suite à une IVG médicamenteuse.
Présentation en anglais en 2016 à la conférence de la FIAPAC (Fédération Internationale des Associés Professionnels de l'Avortement et de la Contraception) et en 2017 aux 22èmes Journées de l'ANCIC.
En 2016, la loi autorise l’avortement par aspiration mécanique intra utérine (AMIU) en dehors des structures hospitalières. Développer l’IVG instrumentale en centre de santé permet de proposer aux femmes un véritable choix de la méthode d’avortement. Est-ce réalisable?
Une étude observationnelle a été menée entre novembre 2014 et février 2016 dans 2 centres de planification familiale à Saint-Denis (93), afin d’évaluer la faisabilité et ...

AVORTEMENT PRECOCE ; METHODE ABORTIVE PAR ASPIRATION ; PLANNING FAMILIAL ; CENTRE DE PLANIFICATION ; ETUDE ; EVALUATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 18 - n° 35 - p. 145-153
Cote : P 370

Aux Pays-bas la plupart des avortements en début de grossesse sont pratiqués par aspiration électrique par le vide. Une enquête a étudier les motivations des femmes ayant opté pour cette technique ou pour l'avortement médicamenteux, et leur degré de satisfaction avec la méthode choisie. Comparaison avec quelques pays européens.

AVORTEMENT MEDICAMENTEUX ; STATISTIQUE ; OPINION ; PAYS-BAS ; EUROPE ; AVORTEMENT PRECOCE ; METHODE ABORTIVE PAR ASPIRATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 2 - P. 73-78
Cote : P 301

Dans le cadre d'une étude comparative relative à l'acceptabilité de l'avortement médical et de l'avortement chirurgicale parmi les femmes des pays en développement, les patientes de cliniques établies en Chine, à Cuba et en Inde ont été invitées à choisir entre une procédure chirurgicale et un régime medical à base de mifepristone et de misoprostol. Les raisons le plus souvent invoquées par les femmes en faveur de l'option médicale ont été le désir d'éviter l'intervention chirurgicale et l'anesthésie générale; celles mentionnées le plus fréquemment en faveur de l'avortement chirurgical ont été la rapidité, la simplicité et l'efficacité de la procédure. Le taux d'échec de l'avortement médical a été mesuré entre 5% en Inde et 16% à Cuba, par rapport à une fourchette mesurée entre 0% en Inde et 4% à Cuba pour la procédure chirurgicale. 
vol 23 
Dans le cadre d'une étude comparative relative à l'acceptabilité de l'avortement médical et de l'avortement chirurgicale parmi les femmes des pays en développement, les patientes de cliniques établies en Chine, à Cuba et en Inde ont été invitées à choisir entre une procédure chirurgicale et un régime medical à base de mifepristone et de misoprostol. Les raisons le plus souvent invoquées par les femmes en faveur de l'option médicale ont été le ...

METHODE D'AVORTEMENT ; AVORTEMENT MEDICAMENTEUX ; METHODE ABORTIVE PAR ASPIRATION ; CHINE ; CUBA ; INDE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 10 - p. 799-806
Cote : P 2

Les avortements spontanés du premier trimestre représentent une pathologie très fréquente en gynécologie-obstétrique (plus de 10 % des grossesses cliniques). Depuis le milieu du vingtième siècle, où la fréquence des avortements provoqués clandestins était très élevée, leur traitement repose sur l'évacuation rapide du contenu utérin par une aspiration utérine afin de réduire les pates sanguines, le nombre et le risque des infections (" crainte de la septicémie "). Ce traitement chirurgical, considéré comme le gold standard, est actuellement pratiqué pour presque toutes les grossesses arrêtées de plus de 7-8 semaines d'aménorrhée en France (soit plus de 40 000 en 1999) et souvent sous anesthésie générale. L'arrivée de l'échographie, en particulier endo-vaginale permettant un diagnostic plus précoce et le développement de nouvelles thérapeutiques nécessitent de reconsidérer le traitement de cette pathologie. En effet, la littérature nous rapporte depuis quelques innées deux autres façons de gérer l'expulsion des avortements spontanés du premier trimestre. La première est l'expectative prônée en particulier par les Allemands durant tout le premier trimestre de la grossesse. Cependant, elle nécessite du temps (jusqu'à I mois pour certains) et une prise en charge psychologique. La seconde, c'est le traitement médical utilisant le misoprostol ou la mifépristone éventuel1ement associés entre eux au-delà de 7 semaines d'aménorrhée permettant de réduire de 70 à 80 % le nombre d'aspiration utérine. es deux méthodes sont très peu pratiquées en France. L'objectif de cet article est donc de réaliser une revue de la littérature sur les modalités d'expulsion des avortements spontanés du 1er trimestre de la grossesse, de remettre en cause l'aspiration utérine comme traitement le référence et de proposer une nouvelle approche.
Les avortements spontanés du premier trimestre représentent une pathologie très fréquente en gynécologie-obstétrique (plus de 10 % des grossesses cliniques). Depuis le milieu du vingtième siècle, où la fréquence des avortements provoqués clandestins était très élevée, leur traitement repose sur l'évacuation rapide du contenu utérin par une aspiration utérine afin de réduire les pates sanguines, le nombre et le risque des infections (" crainte de ...

FAUSSE COUCHE ; METHODE ABORTIVE PAR ASPIRATION ; GYNECOLOGIE ; OBSTETRIQUE ; ANESTHESIE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 12 - n° 1 - pp 1-5
Cote : P 384

METHODE D'AVORTEMENT ; METHODE ABORTIVE PAR ASPIRATION ; MONDE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 218 - p. 421-427
Cote : P 174

• Avant interruption volontaire de grossesse (IVG) par aspiration, la préparation du col utérin par les prostaglandines ou des laminaires permet d'éviter ou de faciliter la dilatation instrumentale.
• L'autorisation de mise sur le marché (AMM) de la mifépristone (Mifégyne°) concerne désormais aussi la préparation du col avant IVG par aspiration.
• L'analyse du dossier d'évaluation clinique montre, pour cette indication, une vingtaine d'essais cliniques comparatifs disponibles, évaluant un critère intermédiaire quant aux performances de l'IVG: la nécessité de dilatation du col utérin et/ou sa facilité.
• Dans ces essais, les femmes ayant reçu la mifépristone ont présenté un col plus favorable à la dilatation que les femmes ayant reçu un placebo.
• Quelques essais versus prostaglandine ou laminaires ont montré une efficacité comparable de ces techniques à celle obtenue avec la mifépristone dans cette indication d'lVG.
• Avant l'aspiration, des métrorragies sont survenues plus fréquemment sous mifépristone que sous placebo. Au cours de l'IVG, les pertes sanguines ont été comparables entre les prostaglandines et la mifépristone.
• L'incidence des douleurs abdominales est peut-être moins élevée sous mifépristone qu'avec les laminaires ou les prostaglandines.
• La dépense médicamenteuse est plus élevée qu'avec le misoprostol (Cytotec°), un analogue des prostaglandines, utilisé hors AMM en France.
• Avant interruption volontaire de grossesse (IVG) par aspiration, la préparation du col utérin par les prostaglandines ou des laminaires permet d'éviter ou de faciliter la dilatation instrumentale.
• L'autorisation de mise sur le marché (AMM) de la mifépristone (Mifégyne°) concerne désormais aussi la préparation du col avant IVG par aspiration.
• L'analyse du dossier d'évaluation clinique montre, pour cette indication, une vingtaine d'essais ...

MIFEPRISTONE ; AVORTEMENT CHIRURGICAL ; METHODE ABORTIVE PAR ASPIRATION ; METHODE D'AVORTEMENT ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 53 p.
Cote : 143 POM

Introduction / remerciements / sommaire / Glossaire des abréviations utilisées / Lexique
I. Pourquoi l'IVG par aspiration en CPEF ?
II. Comment la mettre en oeuvre ?
III. Analyse des données et de notre pratique
Conclusion / bibliographie / annexes

METHODE ABORTIVE PAR ASPIRATION ; CENTRE DE PLANIFICATION ; PLANNING FAMILIAL ; FRANCE ; GUIDE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 19 p.
Cote : 143 MED

Mifepristone was first tested in China in 1986 for early pregnancy termination and is now used on a mass scale nationwide as a noninvasive alternative to surgical abortion. Indeed, well over 15 million medical abortions are believed to have been conducted in China in the past decade alone. Yet despite the vast Chinese experience with this method of abortion, very little is known internationally about the regimens employed there, the approaches established to distribute and ensure safe use of mifepristone in a country that covers 3.7 million square miles, or the experiences of Chinese women with this method. As more and more developed and developing countries introduce medical abortion into their health care systems, however, it is critical to learn from the Chinese experience. For this reason, the Population Council undertook a medical abortion fact-finding mission to China in September 2001. Rosa Zhou, a medical doctor, traveled to China for two weeks where she met with over 50 Chinese government officials, family planning researchers, medical providers, and pharmaceutical executives, and visited numerous medical institutes, family planning clinics, offices of Chinese peerreviewed reproductive health journals, and pharmaceutical companies. She also talked with 20 women undergoing medical abortions. In the hope that the information she gathered during her time in China will be of use to researchers, policymakers, and providers interested in medical abortion, and will enable further collaboration with Chinese medical abortion experts, this paper summarizes her key findings.
Mifepristone was first tested in China in 1986 for early pregnancy termination and is now used on a mass scale nationwide as a noninvasive alternative to surgical abortion. Indeed, well over 15 million medical abortions are believed to have been conducted in China in the past decade alone. Yet despite the vast Chinese experience with this method of abortion, very little is known internationally about the regimens employed there, the approaches ...

AVORTEMENT ; METHODE ABORTIVE PAR ASPIRATION ; AVORTEMENT FORCE ; CHINE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 11 p.
Cote : 143 FRE

Petit livret qui donne des informations et des conseils sur la méthode d'aspiration.

AVORTEMENT ; METHODE D'AVORTEMENT ; METHODE ABORTIVE PAR ASPIRATION ; FRANCE ; ANNÉES 70

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- P. 43-82
Cote : 140 CES

IVG depuis la loi Veil
Bilan et perspectives

METHODE D'AVORTEMENT ; AVORTEMENT ; MOLECULE ABORTIVE ; METHODE ABORTIVE PAR ASPIRATION ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 98 pages
Cote : 140 GIS

Histoire d'un mouvement
- La bataille pour la contraception
- Le manifeste des femmes
- Le procès de Bobigny
- L'introduction de la méthode Karman en France
- Le manifeste des 330 médecins du 4 et 5 février 1973 dans Le Monde
- La charte de l'ANEA
- Les réactions, les positions religieuses
- Les activités du GIS
- La charte du MLAC
- A l'étranger
- Position du MFPF
- En province
- Débat aprlementaire
- Histoire de censure : "Histoires d'A"
- Techniques : contraception, avortement, bilan de 100 cas
- Perspectives du GIS
- pour l'avortement
- Perspectives générales
Histoire d'un mouvement
- La bataille pour la contraception
- Le manifeste des femmes
- Le procès de Bobigny
- L'introduction de la méthode Karman en France
- Le manifeste des 330 médecins du 4 et 5 février 1973 dans Le Monde
- La charte de l'ANEA
- Les réactions, les positions religieuses
- Les activités du GIS
- La charte du MLAC
- A l'étranger
- Position du MFPF
- En province
- Débat aprlementaire
- Histoire de censure : "Histoires d'A"
- ...

LUTTE FEMINISTE ; AVORTEMENT ; HISTOIRE ; FRANCE ; MOUVEMENT DE FEMMES ; PROCES ; METHODE ABORTIVE PAR ASPIRATION ; MLAC ; PLANNING FAMILIAL ; CONTRACEPTION ; POLITIQUE ; PRESSE ; RELIGION ; CENTRE DE PLANIFICATION ; DEMANDE D'AVORTEMENT ; AVORTEMENT CLANDESTIN ; CENTRE D'INFORMATION DU PLANNING FAMILIAL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 49 p.
Cote : 140 SHA

This is an account of the Proceedings of the Symposium on Office abortion Proceedures sponsored by the society for Human Abortion and held in San Francisco on May 16, 1970.
Seventy two people attended, 42 of whom were physicians.
The Symposium was devoted primarily to the presentation and discussion of the best available techniques for office abortions, but some time was given over to the description of office abortions actually performed under the rigid prohibitions which existed in all of the United States up to the time of the Symposium. It is hoped that the reader will bear in mind that, because of these prohibitions, it was never possibleto perform office abortions under ideal conditions, and that the quality of those abortions, described here in the sections headed "office abortions until recently" and "office abortions today", were generally of less than exemplary quality.
This is an account of the Proceedings of the Symposium on Office abortion Proceedures sponsored by the society for Human Abortion and held in San Francisco on May 16, 1970.
Seventy two people attended, 42 of whom were physicians.
The Symposium was devoted primarily to the presentation and discussion of the best available techniques for office abortions, but some time was given over to the description of office abortions actually performed under ...

AVORTEMENT ; METHODE D'AVORTEMENT ; METHODE ABORTIVE PAR ASPIRATION ; ETATS-UNIS ; ANNÉES 60 ; ANNÉES 70 ; DEBAT

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 14 p.
Cote : 142.2 PLA

- L'avortement au coeur du débat électoral : nouvelle offensive en faveur du RU 486 et la bataille de Wichita
- Changements au sein de la cour suprême des Etats-Unis d'Amérique : nomination d'un noir mais conservateur à la cour suprême
- Réactions suscitées par les décisions de la cour suprême
* résolution votée par le 20e congrès du Planning Familial (1991)
* Message à M. George Bush et aux membres de la Cour suprême des Etats Unis

AVORTEMENT ; ETATS-UNIS ; DEBAT ; OPINION ; LEGISLATION ; AVORTEMENT MEDICAMENTEUX ; METHODE ABORTIVE PAR ASPIRATION ; MIFEPRISTONE ; MOLECULE ABORTIVE ; SEXUALITE ; EDUCATION A LA SEXUALITE ; PROGRAMME D'ACTION ; ABSTINENCE ; COUT ; FEMME ; DROITS DES FEMMES ; PLANNING FAMILIAL ; FRANCE ; CONGRÈS ; ACCES ; APPLICATION DE LA LOI

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 12 - 114 p.
Cote : P 253

31 communications ou ateliers.
•La douleur et l'I.V.G.Approche philosophique. J. LEPOUGE
•Approche clinique. Equipe du C.G.S.
•L'évolution démographique des l.V.G. C. BLAYO, I.N.E.D.
Communications libres
•Contrôle post-l.V.G. du deuxième trimestre: comment travailler ensemble ?Willem BEEKHUIZEN
• Peut-on prescrire des préservatifs ?
•T. HUSSON Les l.V.G. itératives. Equipe de Bobigny
•Complications des l.V.G. au C.H.U. de Tours. J.-F. CIAVALDINI
•Utilisation du matériel à usage unique. F. PATEL
•Complications de l'avortement sous anesthésie locale. M. LALANDE
ATELIERS animatrice: E. AUBENY
•Oubli de pilule. L. SIRINELLI
•Contraception d'urgence. B. DOAT
•Pilule de troisième génération. D. PLATEAUX
•Les nouveaux stérilets . E. AUBENY
Animateur:J.-C. MAGNIER
MST (Loi Calmat: Comment l'appliquer dans nos centres)
Animatrice: D. HASSOUN
•Voies d'administration du CYTOTEC dans les l.V.G.médicamenteuses
•Essai randomisé "Misoprostol voie orale ou vaginale" dans les IVG précoces par Mifépristone - RU 486 E. Aubeny- DAGOUSSET - G. CHATELLIER
•Etude comparée Cytotec vaginal et oral. Centre IVG de Roubaix
• Le Cytotec, dilatateur du col dans l'I.V.G. par aspiration P. Kaczmarek
Tables rondes:
Autorisation parentale.
•Questionnement à propos de l'autorisation parentale obligatoire en France pour les mineures lors d'une demande d'l.V.G. C. Birman
•L'autorisation parentale dans le cadre de l'I.V.G. M. Ginies
•Sexualité et adolescence, du côté de la psyché individuelle et groupale familiale. F.Baruch •Les aspects pholisophique et psychanalytique. B. Lempert
•IVG entre tabou et banalisation. D. Duprez
• Controverses sur les techniques d'l.V.G. Introduction. E. Aubeny
• RU ou Cytotec en dilatateur dans l'IVG instrumentale.
Myfégyne-Cytotec par voie vaginale versus la voie orale dans l'IVG pharmacologique.
•Dilatation du col par RU 486 en pré-IVG. E. AUBENY
• Pourquoi utiliser les dilatateurs médicamenteux avant une IVG instrumentale? P. Lefevbre
Antibiothérapie:
• Contre. J.-C. Magnier
•Pour. P. Larmignat
IVG médicamenteuses avec ou sans hospitalisation:
•Sans hospitalisation. A. Bureau-Roger
•Avec hospitalisation. C. Derandreassian- T. Husson.
31 communications ou ateliers.
•La douleur et l'I.V.G.Approche philosophique. J. LEPOUGE
•Approche clinique. Equipe du C.G.S.
•L'évolution démographique des l.V.G. C. BLAYO, I.N.E.D.
Communications libres
•Contrôle post-l.V.G. du deuxième trimestre: comment travailler ensemble ?Willem BEEKHUIZEN
• Peut-on prescrire des préservatifs ?
•T. HUSSON Les l.V.G. itératives. Equipe de Bobigny
•Complications des l.V.G. au C.H.U. de Tours. J.-F. ...

AVORTEMENT ; CONTRACEPTION ; METHODE D'AVORTEMENT ; METHODE ABORTIVE PAR ASPIRATION ; MOLECULE ABORTIVE ; PILULE ; CONTRACEPTION D'URGENCE ; DISPOSITIF INTRA-UTERIN ; CONTRACEPTION POST ABORTUM ; ASPECT PHILOSOPHIQUE ; AVORTEMENT MEDICAMENTEUX ; AVORTEMENT MÉDICAMENTEUX HORS HOPITAL ; AVORTEMENT MEDICAMENTEUX AVEC HOSPITALISATION ; MIFEPRISTONE ; MISOPROSTOL ; AUTORISATION PARENTALE ; SEXUALITE ; ADOLESCENCE ; FRANCE ; INFECTION SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 2 - 124 p.
Cote : P 253

I. Le vécu de la conseillère conjugale.
II. La contraception d'après.
III. L'homme face à la demande d'avortement.
IV. Les complications immédiates de l'avortement volontaire.

CONSEILLER-E CONJUGAL-E ET FAMILIAL-E ; ASPECT PSYCHOLOGIQUE ; ECOUTE ; ACCUEIL ; DEMANDE D'AVORTEMENT ; POLITIQUE DE RELAIS ; CENTRE DE PLANIFICATION ; CONTRACEPTION D'URGENCE ; PILULE DU LENDEMAIN ; DISPOSITIF INTRA-UTERIN D'URGENCE ; TEST DE GROSSESSE ; AVORTEMENT CHIRURGICAL ; GROSSESSE EXTRA-UTERINE ; RISQUE ; STRUCTURE DE SOINS ; HOPITAL ; HOMME ; VASECTOMIE ; ENQUETE ; CONDITION MASCULINE ; METHODE ABORTIVE PAR ASPIRATION ; COMPLICATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 7 - 182 p.
Cote : P 253

1ère table ronde: nouvelles techniques d'IVG
2ème table ronde: interruption thérapeutique de grossesse et délais dépassés
3ème table ronde: sérologie HIV, MST et grossesse
4ème table ronde: fécondité et IVG; communications libres: vasectomie, examens préIVG et anesthésie, ambulatoire, anesthésie locale.

AVORTEMENT CHIRURGICAL ; AVORTEMENT MEDICAMENTEUX AVEC HOSPITALISATION ; AVORTEMENT ; FRANCE ; METHODE ABORTIVE PAR ASPIRATION ; METHODE D'AVORTEMENT ; AVORTEMENT THERAPEUTIQUE ; AVORTEMENT HORS DELAIS ; GROSSESSE ; VIH/ SIDA ; INFECTION SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLE ; FECONDITE ; DEMANDE D'AVORTEMENT ; ANESTHESIE ; ENTRETIEN PRE-IVG ; ENTRETIEN SOCIAL PRE-IVG ; PLANNING FAMILIAL ; ASSOCIATION NATIONALE DES CENTRES D'INTERRUPTIONS VOLONTAIRES DE GROSSESSE ET CONTRACEPTION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 1 - 125 p. environ
Cote : P 253

I. L'accueil dans les Centres d'Interruption de Grossesse et l'entretien social.
II. La douleur et l'interruption de grossesse.
III. Contraception et interruption volontaire de grossesse.
IV. Les termes dépassés.

STRUCTURE DE SOINS ; AVORTEMENT ; MEDECIN ; DOULEUR ; AVORTEMENT CHIRURGICAL ; METHODE ABORTIVE PAR ASPIRATION ; CONTRACEPTION ; CONTRACEPTION POST ABORTUM ; AVORTEMENT HORS DELAIS ; AVORTEMENT TARDIF ; ASSOCIATION NATIONALE DES CENTRES D'INTERRUPTIONS VOLONTAIRES DE GROSSESSE ET CONTRACEPTION ; FRANCE ; PLANNING FAMILIAL

... Lire [+]

Z