m

Documents  PARIS | enregistrements trouvés : 80

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : A 0639 AVO

Texte noir sur fond blanc.

HUIT MARS ; DROITS DES FEMMES ; AVORTEMENT ; CONTRACEPTION ; PARIS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : A 0644 FEM

Fond bleu. Dessin d'un écran dont s'échappent des triangles qui s'envolent en se multipliant. En bas de l'écran et traversant l'affiche de long en large, dessins d'un regard de femme de différentes couleurs.

FEMME ARTISTE ; CINEMA ; PARIS ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : A 0280 FEM

Exposition du 7 avril au 16 juillet 1995. Foetus dans un utérus (reproduction d'une gravure).

MATERNITE ; ACCOUCHEMENT ; HISTOIRE ; PARIS ; HOPITAL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : A 0764 MED

Campagne de prévention contre le sida de la mairie de Paris. Illustration couleurs d'un cornet de glace en forme de préservatif avec deux boules de glace, sur fond rose.

CAMPAGNE D'INFORMATION ; CONTRACEPTION ; PARIS ; PRESERVATIF MASCULIN

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : A 0765 MED

Campagne de prévention contre le sida de la mairie de Paris. Illustration couleurs de préservatifs ressemblant à des tuyaux comme à Beaubourg, sur fond orange.

CAMPAGNE D'INFORMATION ; CONTRACEPTION ; PARIS ; PRESERVATIF MASCULIN

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : A 0766 MED

Campagne de prévention contre le sida de la mairie de Paris. Illustration couleurs d'un préservatif mis comme la viande à kébab en train de cuire avec trois frites à côté, sur fond rouge foncé.

CAMPAGNE D'INFORMATION ; CONTRACEPTION ; PARIS ; PRESERVATIF MASCULIN

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : A 1187 MED

Campagne d'affichage public réalisé par la ville de Paris avec le slogan "Faisons de Paris la ville de l’amour sans sida "! Zéro nouvelle contamination par le VIH à partir de 2030, c’est l’objectif que s’est fixé Paris. Les solutions efficaces pour se protéger et arrêter l’épidémie se sont diversifiées. Le sida se combat par la connaissance, par l’engagement de chacun.e et par la politique.
6 affiches avec 6 portraits
- Martin, séropositif, ne transmet pas le vih car il prend sont traitement
- Eldaa fat un test vih chaque année auprès d'une association ou dans l'un des 11 centres gratuits de dépistage à Paris
- Paul met des préservatifs qu'il choisit en pharmacie ou en grande surface
- Aela fait un autotest vih chez elle quand elle a un doute. Elle l'achète en pharmacie en tout anonymat
- Juan pend la Prep grâce aux 15 sites de consultation Prep à Paris
- Thomas fait un test toutes les 10 rencontres et au moins tous les 3 mois dans un centre de santé sexuelle
Campagne d'affichage public réalisé par la ville de Paris avec le slogan "Faisons de Paris la ville de l’amour sans sida "! Zéro nouvelle contamination par le VIH à partir de 2030, c’est l’objectif que s’est fixé Paris. Les solutions efficaces pour se protéger et arrêter l’épidémie se sont diversifiées. Le sida se combat par la connaissance, par l’engagement de chacun.e et par la politique.
6 affiches avec 6 portraits
- Martin, séropositif, ne ...

VIH/ SIDA ; CAMPAGNE D'INFORMATION ; PREVENTION ; PARIS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : V PF 014 AVO

Deuxième partie de la Manifestation sur le parvis de Beaubourg à Paris. A travers des discours, des sketchs, du théâtre de rue et des chants les militantes du Mouvement de Libération des Femmes soulignent les faiblesses de la législation sur l'avortement et dénoncent les injustices qui en découlent :
-l'impossibilité pour une mineure d'avorter sans l'autorisation parentale.
-la difficulté d'accès à l'avortement pour les immigrées sans carte de séjour.
-le délai de dix semaines jugé trop court.
-la politique nataliste du gouvernement (la campagne pour le troisième enfant).

En détail :

A l'image :

00'00 : Vue de Beaubourg inauguré en 1977.
01'42 - 7'55 : Suite et fin du pastiche de procès.
22'08-26'31 : Jeu de l'oie géant sur le thème du parcours d'une femme désireuses d'avorter.

Au son :
08'18-26'55 : Chant sous forme de prière catholique.
12'0 -14'00 : chant "Debout".
15'24 -17'03 : chant sur l'avortement.
17'12-18'45 : Musique sur l'air de la chanson de Mistinguett "C'est vrai".
18'25-20'43 : chant "Perrine est une femme qui veut se libérer".
Deuxième partie de la Manifestation sur le parvis de Beaubourg à Paris. A travers des discours, des sketchs, du théâtre de rue et des chants les militantes du Mouvement de Libération des Femmes soulignent les faiblesses de la législation sur l'avortement et dénoncent les injustices qui en découlent :
-l'impossibilité pour une mineure d'avorter sans l'autorisation parentale.
-la difficulté d'accès à l'avortement pour les immigrées sans carte de ...

MANIFESTATION ; MOUVEMENTS DE LIBERATION DES FEMMES ; AVORTEMENT TARDIF ; LEGISLATION ; AUTORISATION PARENTALE ; FEMME ISSUE DE l'IMMIGRATION ; PARIS ; ANNÉES 70 ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 34 - p. 165
Cote : P 195

TABAC ; ADOLESCENCE ; LYCEE ; COLLEGE ; SANTE ; PARIS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 4 - P. 202-214
Cote : P 244

En 1926, être étudiante est un droit acquis. Les jeunes filles qui entreprennent des études de médecine ou de droit pensent que la femme médecin ou la femme avocate ont toujours existé. Elles n'imaginent pas les obstacles surmontés par leurs aînées, celles que l'on nomme les pionnières2. Deux cent jeunes filles (2,3 % des effectifs) étaient assises sur les bancs des amphithéâtres de l'université de Paris dans les années 1890 ; pour l'année universitaire 1925-1926 elles sont plus de cinq mille (22 % des effectifs)3. Mais qui sont ces nouvelles jeunes filles et comment vivent-elles ? Marguerite d'Escola prend un thé chez l'une d'entre elles et dresse alors un portrait de ces étudiantes de l'université de Paris.


En 1926, être étudiante est un droit acquis. Les jeunes filles qui entreprennent des études de médecine ou de droit pensent que la femme médecin ou la femme avocate ont toujours existé. Elles n'imaginent pas les obstacles surmontés par leurs aînées, celles que l'on nomme les pionnières2. Deux cent jeunes filles (2,3 % des effectifs) étaient assises sur les bancs des amphithéâtres de l'université de Paris dans les années 1890 ; pour l'année ...

FEMME ; ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ; JEUNE FEMME ; PARIS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 3 - p. 242-250
Cote : P 2

Les comportements sexuels des individus se modifient en fonction des connaissances acquises et des informations reçues, et nous avons tenté d'évaluer ces modifications. Pendant une période de 10 semaines (septembre-novembre 1994), nous avons analysé les résultats des entretiens préalables au test de dépistage du VIH dans le Centre Figuier de Dépistage Anonyme et Gratuit du Sida (CDAG Paris 4e)
Parmi les 1 275 fiches / consultants, la population masculine représente 61 % des consultants et, quel que soit le sexe 62 % des consultants ont entre 20 et 29 ans. Les homo/bisexuels représentent 26 % des consultants et ont un partenaire VlH-positif dans 23 % des cas. Les hétérosexuels masculins et féminins représentent, respectivement,35 % et 38 % des cas et ont un partenaire VlH-positif dans 1,7 % des cas. La majorité des consultants (76 %) est multipartenaire sur 12 mois et 72 % des homo/bisexuels contre 35 % des hétérosexuels (indépendant des classes d'âge) déclarent utiliser toujours les préservatifs pour les pénétrations sexuelles. Par contre, seulement 3,9 % des homo/bisexuels utilisent le préservatif lors de fellation. Par ailleurs, 12 % des consultants (homo/bisexuels 21 %~ hétérosexuels 8,5 %) déclarent avoir été traités pour une MST depuis un an, essentiellement dans la classe d'âge de 25-34 ans. Les plus fréquentes MST déclarées sont les infections anogénitales virales à papillomavirus humains et à herpès virus puis la chlamydiose génitale. Par rapport à ces comportements sexuels, 80 % des homo/bisexuels évaluent prendre un risque sexuel (fellation) contre 47 % des hétérosexuels qui viennent pour un dépistage VIH. D'autre part, 10 % des consultants ne viennent pas chercher leur résultat. Dans cette étude la séroprévalence VIH est de 1 % avec une fréquence plus importante dans la classe d'âge de 25-34 ans et chez les homo/bisexuels (3 %) versus les hétérosexuels masculins (0~4 %) et féminins (0~2 %). Nous observons que la majorité des consultants a une connaissance, selon leur comportement sexuel, des risques de contamination du VIH. Mais la fréquence importante des MST montre que la prévention a encore des lacunes. La prévention et le dépistage doivent être proposés, par le médecin, pour diminuer la fréquence des pathologies chroniques infectieuses et tumorales due à des agents infectieux transmis sexuellement.
Les comportements sexuels des individus se modifient en fonction des connaissances acquises et des informations reçues, et nous avons tenté d'évaluer ces modifications. Pendant une période de 10 semaines (septembre-novembre 1994), nous avons analysé les résultats des entretiens préalables au test de dépistage du VIH dans le Centre Figuier de Dépistage Anonyme et Gratuit du Sida (CDAG Paris 4e)
Parmi les 1 275 fiches / consultants, la population ...

COMPORTEMENT SEXUEL ; COUNSELLING ; CENTRE DE DEPISTAGE ANONYME ET GRATUIT ; PRATIQUE SEXUELLE ; RISQUE SEXUEL ; TRANSMISSION SEXUELLE DU VIH ; ORIENTATION SEXUELLE ; TRAVAILLEUR SOCIAL ; PARIS ; FRANCE ; VIH/ SIDA

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 117 - p. 18-19
Cote : P 227

Dans son livre "la prostitution et la police des moeurs au XVIIIe siècle", Erica-Marie Benabou consacre une place intéressante à l'étude des clients, et spécialement aux "élites"...

PROSTITUTION ; HISTOIRE ; PARIS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 118 - P. 18-19
Cote : P 227

Si les sources n'abondent pas sur la question de la prostitution pendant le siège de 1870 et sous la Commune, la vision de Lecour(1), chef de la première Division à la Préfecture de Police, présente l'lntérêt de refléter le point de vue de l'époque dans sa volonté répressive et son optique réglementariste.Premier volet de notre compte-rendu, la politique menée en matière de prostitution pendant le siège de 1870, sera suivie, dans notre prochain numéro, de celle du gouvernement révolutionnaire de la Commune de 1871.


Si les sources n'abondent pas sur la question de la prostitution pendant le siège de 1870 et sous la Commune, la vision de Lecour(1), chef de la première Division à la Préfecture de Police, présente l'lntérêt de refléter le point de vue de l'époque dans sa volonté répressive et son optique réglementariste.Premier volet de notre compte-rendu, la politique menée en matière de prostitution pendant le siège de 1870, sera suivie, dans notre prochain ...

PROSTITUTION ; HISTOIRE ; PARIS ; XIXe SIECLE ; CONDITION FEMININE ; DROIT ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 7 - p. 633-638
Cote : P 2

Résultats d'une enquête auprès de patientes Turnériennes (18-53 ans) de 3 centres (1 à Rouen et 2 à Paris) et d'adhérentes de l'AGAT. Sur 213 questionnaires envoyés, 105 sont revenus. Le niveau de fin d'études fut le cycle secondaire chez 6 %, le niveau secondaire plus formation professionnelle chez 22 %, un cycle post-baccalauréat chez 44 %. 26 % poursuivent leurs études. 2 % n'ont pu suivre aucune scolarité. Vie professionnelle: 17 % sont au chômage, 10 % sont secrétaires, 18 % professionnelles de santé, 6 % enseignantes, 7 % employées, 8 % cadres et 5 % ont diverses professions. 3 % ont un statut d'handicapé. Pour 29 %, leur taille a entravé leur carrière. Vie privée et sociale: leur premier rapport sexuel eut lieu entre 19 et 22 ans. 17 % sont ou ont été mariées, 15 % vivent en couple, 58 % n'ont aucune vie sexuelle. Ces femmes sont très partagées sur les moyens de pallier la stérilité. Très peu parmi les plus âgées ont eu recours à l'adoption ou à la procréation médicalement assistée, avec peu de succès chaque fois. Les troubles psychologiques mineurs ont touché 26 % et 6 % I'étaient par des troubles dépressifs.
Résultats d'une enquête auprès de patientes Turnériennes (18-53 ans) de 3 centres (1 à Rouen et 2 à Paris) et d'adhérentes de l'AGAT. Sur 213 questionnaires envoyés, 105 sont revenus. Le niveau de fin d'études fut le cycle secondaire chez 6 %, le niveau secondaire plus formation professionnelle chez 22 %, un cycle post-baccalauréat chez 44 %. 26 % poursuivent leurs études. 2 % n'ont pu suivre aucune scolarité. Vie professionnelle: 17 % sont au ...

HAUTE-NORMANDIE ; PARIS ; PERSONNE HANDICAPÉE ; SEXUALITE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 119 - p. 31-32
Cote : P 227

Sensible au problème de la prostitution, le gouvernement révolutionnaire de la Commune
de Paris, en 1871, a mené en la matière une politique ambiguë.
Partagé entre répression et réforme, il a en tout cas été voué aux gémonies par les partisans du réglementarisme dont Monsieur Lecour, chef de la premlère division à la Préfecture de Police, fut un chantre enthousiaste...

PROSTITUTION ; HISTOIRE ; PARIS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 461 - p. 22
Cote : P 234 ter

HISTOIRE ; FEMINISME ; XIXe SIECLE ; FRANCE ; PARIS

... Lire [+]

Filtrer

0

Dossiers

 
Z