m

Documents  MOYEN-ÂGE | enregistrements trouvés : 85

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 420
Cote : P 3

Afin de caractériser cette Histoire, il fallait l'établir dans un périmètre chronologique raisonnable. Si l'Histoire de France commence de nos jours avec le néolithique, jadis elle se consacrait à la France monarchique des "quarante rois". Les reines n'y faisaient l'objet que d'une attention très superficielle alors que la réalité était notablement plus complexe.

ACCOUCHEMENT ; GROSSESSE ; HISTOIRE ; MOYEN-ÂGE ; XIXe SIECLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 410 - p. 39
Cote : P 3

La tradition ancestrale du métier de la sage-femme repose sur une relation non pas basée sur le pouvoir mais sur l'accompagnement. La proximité dans des moments cruciaux de la vie, dans leurs échanges, a fait de la sage-femme une interlocutrice expérimentée, une confidente ou un substitut maternel, selon les époques, les milieux sociaux et les cultures.

SAGE-FEMME ; MÉTIER ; HISTOIRE ; GROSSESSE NON DÉSIRÉE ; DROITS DES FEMMES ; FEMME ; SUIVI DE LA GROSSESSE ; SUIVI GYNECOLOGIQUE ; CONTRACEPTION ; AVORTEMENT ; ANTIQUITE ; MOYEN-ÂGE ; XVIIe SIECLE ; XVIIIe SIECLE ; XIXe SIECLE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 34 - 320 p.
Cote : P 244

Le thème iconographique de la lutte pour la culotte court en Occident depuis le Moyen Âge jusqu'aux images d’Épinal et à l’estampe du xixe siècle. Dans ce long laps de temps, il subit une évolution au cours de laquelle il se concentre de plus en plus sur les rapports entre mari et femme. Jusqu’aux xvie-xviie siècles, on en connaît pourtant des versions beaucoup plus populeuses et très animées, qui représentent un combat pour l’autorité (représentée par la culotte masculine) opposant des femmes entre elles. Sont évoqués ici les phases de cette évolution et leur contexte : le contrôle du mariage et la moralisation des rapports conjugaux.
Le thème iconographique de la lutte pour la culotte court en Occident depuis le Moyen Âge jusqu'aux images d’Épinal et à l’estampe du xixe siècle. Dans ce long laps de temps, il subit une évolution au cours de laquelle il se concentre de plus en plus sur les rapports entre mari et femme. Jusqu’aux xvie-xviie siècles, on en connaît pourtant des versions beaucoup plus populeuses et très animées, qui représentent un combat pour l’autorité ...

FEMME ; HISTOIRE ; FAMILLE ; RAPPORTS HOMME-FEMME ; COUPLE ; MARIAGE ; DIVORCE ; CORPS ; PEINTURE ; VETEMENT ; MOYEN-ÂGE ; XVIIe SIECLE ; XVIIIe SIECLE ; XIXe SIECLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 214 p.
Cote : 211 VIG

L'évolution de la robe du XIIIe au XXIe siècle, en fonction du contexte social et culturel définissant le rôle des femmes. Peintures, gravures et photographies illustrent l'histoire de ce vêtement féminin.

FEMME ; VETEMENT ; CREATION ARTISTIQUE ; MOYEN-ÂGE ; XXIe SIECLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 459 p.
Cote : 216.5 FED

Silvia Federici revisite ce moment particulier de l’histoire qu’est la transition entre le féodalisme et le capitalisme, en y introduisant la perspective particulière de l’histoire des femmes. Elle nous invite à réfléchir aux rapports d’exploitation et de domination, à la lumière des bouleversements introduits à l’issue du Moyen Âge. Un monde nouveau naissait, privatisant les biens autrefois collectifs, transformant les rapports de travail et les relations de genre. Ce nouveau monde, où des millions d’esclaves ont posé les fondations du capitalisme moderne, est aussi le résultat d’un asservissement systématique des femmes. Par la chasse aux sorcières et l’esclavage, la transition vers le capitalisme faisait de la modernité une affaire de discipline. Discipline des corps féminins dévolus à la reproduction, consumés sur les bûchers comme autant de signaux terrifiants, torturés pour laisser voir leur mécanique intime, anéantis socialement. Discipline des corps d’esclaves, servis à la machine sociale dans un formidable mouvement d’accaparement des ressources du Nouveau Monde pour la fortune de l’ancien. Le capitalisme contemporain présente des similitudes avec son passé le plus violent. Ce qu’on a décrit comme barbarie et dont aurait su triompher le siècle de la raison est constitutif de ce mode de production : l’esclavage et l’anéantissement des femmes n’étaient pas des processus fortuits, mais des nécessités de l’accumulation de richesse. L’auteur nous invite à partager son son regard d’historienne et de féministe sur la situation actuelle et sur ses mécanismes.
Silvia Federici revisite ce moment particulier de l’histoire qu’est la transition entre le féodalisme et le capitalisme, en y introduisant la perspective particulière de l’histoire des femmes. Elle nous invite à réfléchir aux rapports d’exploitation et de domination, à la lumière des bouleversements introduits à l’issue du Moyen Âge. Un monde nouveau naissait, privatisant les biens autrefois collectifs, transformant les rapports de travail et ...

SORCIÈRE ; FEMME ; HISTOIRE ; CAPITALISME ; MEDECINE ; DROITS DES FEMMES ; FEMINISME ; MOYEN-ÂGE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 04/2013
Cote : 100.4 PIE

Quand Paris n'était pas encore désignée comme la capitale des plaisirs, c'était pour être peinte en cité du vice. Le sexe et la ville ont de tout temps eu partie liée, le premier dessinant sa propre carte... qui ne fut pas toujours celle du Tendre. C'est de préférence au centre que la chair prend ses quartiers, en dépit des efforts pour en reléguer le commerce en périphérie. La ville du pouvoir et des révolutions, la ville du nombre et des lettres, la ville de la mode et des nouveautés excite les désirs. Et la température des moeurs influence la comédie urbaine ; telle chronique galante nourrit la légende d'un souverain tandis que les dépravations d'une aristocratie en fin de course contribuent à mettre le feu aux poudres. Les soupirs s'échappant des alcôves font parfois monter les grondements de la rue. Comme si les petites vertus façonnaient la grande histoire, comme si, au fil des siècles, ribaudes, catins, mignons, libertins et grandes horizontales se relayaient pour en décrire les soubresauts.
Quand Paris n'était pas encore désignée comme la capitale des plaisirs, c'était pour être peinte en cité du vice. Le sexe et la ville ont de tout temps eu partie liée, le premier dessinant sa propre carte... qui ne fut pas toujours celle du Tendre. C'est de préférence au centre que la chair prend ses quartiers, en dépit des efforts pour en reléguer le commerce en périphérie. La ville du pouvoir et des révolutions, la ville du nombre et des ...

SEXUALITE ; HISTOIRE ; EPOQUE HISTORIQUE ; MOYEN-ÂGE ; XXIe SIECLE ; PARIS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 282 p.
Cote : 202 DUB

Venant après deux autres, consacrés aux périodes 1750-1810 et 1600-1750, ce recueil poursuit l'exploration de l'ample controverse qui, durant plusieurs siècles, agita la France (et au-delà d'elle une bonne partie de l'Europe) à propos de la place et du rôle des femmes dans la société. Il remonte aux premiers temps de cette polémique, dont la "querelle du Roman de la Rose" entre Christine de Pizan et de grands intellectuels parisiens constitua le premier épisode retentissant, pour se clore sous le règne d'Henri IV, monté sur le trône après dix ans de guerre civile et de débats incessants sur la "loi salique" - prétendue règle d'exclusion des femmes de l'héritage de la Couronne. Il couvre ainsi l'une des périodes les plus prolixes sur le sujet, notamment en raison de la naissance de l'imprimerie, qui joua là un rôle majeur. Revenant à nouveaux frais sur les textes canoniques de la Querelle, cet ouvrage s'attache également à des sujets, à des oeuvres, à des lieux qui jusqu'alors n'y semblaient pas reliés, comme la création des premiers salons (l'une des réponses à l'essor des universités et des collèges accessibles aux seuls hommes), ou comme l'interminable "querelle de la Belle Dame sans merci", qui vit s'affronter les partisans et les adversaires du libre choix des femmes en amour. L'ensemble met en évidence à quel point le savoir et le pouvoir furent au coeur des échanges entre misogynes et philogynes, entre "champions des dames" et antiféministes. À quel point, aussi, celles et ceux qui voulaient l'égalité surent construire des espaces de résistance et des argumentaires qui allaient servir aux siècles suivants - et finalement mettre en échec le monopole des hommes sur ces domaines stratégiques.
Venant après deux autres, consacrés aux périodes 1750-1810 et 1600-1750, ce recueil poursuit l'exploration de l'ample controverse qui, durant plusieurs siècles, agita la France (et au-delà d'elle une bonne partie de l'Europe) à propos de la place et du rôle des femmes dans la société. Il remonte aux premiers temps de cette polémique, dont la "querelle du Roman de la Rose" entre Christine de Pizan et de grands intellectuels parisiens constitua le ...

FEMME ; HISTOIRE ; MOYEN-ÂGE ; GENRE ; DROITS DES FEMMES ; XVe siècle ; XVIe SIECLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 272 p.
Cote : 700 ROC

Ce volume constitue l’une des premières tentatives de focalisation sur une réalité aussi incontestable que mal connue : l’importance capitale qu’ont jouée certains hommes dans la lutte pour l’égalité des sexes. Le volume rassemble 19 contributions de spécialistes de diverses disciplines, qui permettent de parcourir six siècles d’histoire et de dépasser les frontières européennes.

HOMME ; MILITANTISME ; EGALITE FEMME HOMME ; GENRE ; FRANCE ; XXIe SIECLE ; MOYEN-ÂGE ; HISTOIRE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 180 P.
Cote : 230 HAM

Mettant en question les violences au sein du couple, des historiens, sociologues et psychologues éclairent ici les enjeux et les transitions contemporaines concernant les rapports de genre et leurs complexes recompositions, tenant compte des évolutions du droit, des pouvoirs depuis le XVIe siècle, de l’idéal conjugal, des situations migratoires, de l’emprise psychologique. La définition des rapports de genre, la légitimation de l’égalité et la considération de l’autre restent des enjeux toujours d’actualité et cet ouvrage montre que les dynamiques sociales produisent des avancées mais aussi des régressions.
Mettant en question les violences au sein du couple, des historiens, sociologues et psychologues éclairent ici les enjeux et les transitions contemporaines concernant les rapports de genre et leurs complexes recompositions, tenant compte des évolutions du droit, des pouvoirs depuis le XVIe siècle, de l’idéal conjugal, des situations migratoires, de l’emprise psychologique. La définition des rapports de genre, la légitimation de l’égalité et la ...

VIOLENCE CONJUGALE ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ; MOYEN-ÂGE ; FEMME VIOLENTE ; COUPLE ; PATRIARCAT ; XIXe SIECLE ; MARIAGE FORCÉ ; JUSTICE ; SOCIETE ; AUTEUR DE VIOLENCES ; GROUPE DE PAROLE ; FRANCE ; XXIe SIECLE ; XXe SIECLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 114 p.
Cote : 211 GIE

A l'occasion du 8 mars, journée internationale des droits des femmes, Le Point Histoire sort un numéro spécial : les 100 idées reçues sur les femmes en histoire qui revient sur tout ce qu'on croit à tort sur le sexe prétendument "faible" : mariage, divorce, parité, droit de vote, éducation des enfants, révolte des ouvrières américaines...

FEMME ; HISTOIRE ; REPRESENTATION ; IMAGE DES FEMMES ; STÉRÉOTYPE ; SEXUALITE ; MARIAGE ; COUPLE ; FAMILLE ; VIRGINITE ; POUVOIR ; POLITIQUE ; TRAVAIL ; MÉTIER ; DROITS DES FEMMES ; CREATION ARTISTIQUE ; ANTIQUITE ; MOYEN-ÂGE ; XVIe SIECLE ; XVIIe SIECLE ; XVIIIe SIECLE ; XIXe SIECLE ; XXe SIECLE ; PREHISTOIRE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 578 p.
Cote : 701 COR

La virilité serait vertu. Elle viserait le " parfait ", fondant sur un idéal de domination masculine une des caractéristiques des sociétés occidentales. Une puissance a été inventée, de la force physique au courage moral, imposant ses codes, ses rituels, sa formation. Tradition plus complexe pourtant, elle ne saurait en rien figer la virilité dans une histoire immobile. Les qualités se recomposent avec le temps. La société marchande ne saurait avoir le même idéal viril que la société militaire. Le courtisan ne saurait avoir le même idéal viril que le chevalier. La cour et la ville inventent des modèles décalés. Ce sont ces différences et ces changements que retrace ce premier volume, de l’Antiquité jusqu’aux Lumières, introduisant de l’histoire dans ce qui semble ne pas en avoir.
La virilité serait vertu. Elle viserait le " parfait ", fondant sur un idéal de domination masculine une des caractéristiques des sociétés occidentales. Une puissance a été inventée, de la force physique au courage moral, imposant ses codes, ses rituels, sa formation. Tradition plus complexe pourtant, elle ne saurait en rien figer la virilité dans une histoire immobile. Les qualités se recomposent avec le temps. La société marchande ne saurait ...

HOMME ; HISTOIRE ; ROLE FEMININ-MASCULIN ; CONDITION MASCULINE ; REPRESENTATION ; GENRE ; RAPPORTS HOMME-FEMME ; RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE ; ANTIQUITE ; MOYEN-ÂGE ; XVIe SIECLE ; XVIIe SIECLE ; XVIIIe SIECLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 383 p.
Cote : 250 ALV

À la question " qui sont les femmes ? ", les artistes répondent de mille façons, depuis les temps les plus reculés. Mais jusqu’à une époque récente, peintres et sculpteurs furent à quelques remarquables exceptions près des hommes : les femmes ont investi massivement la scène artistique seulement au XXe siècle. Auparavant, elles furent présentes dans la création en qualité de muses, commanditaires ou collectionneuses. L’art nous offre donc une représentation de l’identité féminine, à travers divers visages : déesse, mère, épouse, amante, sainte, pécheresse, créature angélique ou diabolique… Cet ouvrage s’attache d’abord aux âges de la femme, qui correspondent à des rôles et des expériences différents. Il analyse ensuite les images et modèles féminins, de la perfection immaculée de la Vierge Marie à l’irrésistible faiblesse d’Ève, de la vertu exemplaire des héroïnes antiques à l’impudeur des prostituées et entremetteuses, en passant par les thèmes liés au corps et à la beauté. Le troisième chapitre traite du domaine traditionnellement considéré comme féminin par excel-lence, la sphère domestique. Le quatrième décrit la femme au travail, et le cinquième évoque les domaines de la vie publique dans lesquels les femmes ont fait entendre leur voix, de la politique à la culture, de la vie en société aux mouvements associatifs. Enfin, sont mises en lumière les femmes artistes, de la Renaissance à nos jours. Un index général et un index des artistes complètent ce " Guide des arts " richement illustré, et permettent au lecteur d’en varier les modes de consultation.
À la question " qui sont les femmes ? ", les artistes répondent de mille façons, depuis les temps les plus reculés. Mais jusqu’à une époque récente, peintres et sculpteurs furent à quelques remarquables exceptions près des hommes : les femmes ont investi massivement la scène artistique seulement au XXe siècle. Auparavant, elles furent présentes dans la création en qualité de muses, commanditaires ou collectionneuses. L’art nous offre donc une ...

FEMME ; IMAGE DE LA FEMME DANS L'ART ; CORPS ; IMAGE DU CORPS ; IMAGE DES FEMMES ; ART & CULTURE ; CREATION ARTISTIQUE ; FEMINISME ; MOYEN-ÂGE ; XVIe SIECLE ; XVIIe SIECLE ; XVIIIe SIECLE ; XIXe SIECLE ; XXe SIECLE ; HISTOIRE ; FEMME ARTISTE ; PEINTURE ; TRAVAIL DOMESTIQUE ; TRAVAIL ; MÉTIER ; MARIAGE ; EDUCATION ; MATERNITE ; SEXUALITE ; VIRGINITE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 364 p.
Cote : 211 PEL

Dispensateur de la vie, le corps féminin a toujours été l'objet de questionnements et d'attentions, tant de la part des savants que des femmes et des hommes confrontés à ses métamorphoses. Pourtant, comme réalité relevant à la fois de données biologiques et de la construction sociale du genre, il a été peu étudié jusqu'à une période récente. Nubilité, beauté, menstrues, viol, grossesse, accouchement, stérilité, ménopause, vieillesse... comment nos ancêtres ont-elles, ont-ils vécu ces phénomènes longtemps appréhendés à travers la métaphore des fleurs ? Que voulait dire être une " femme en fleurs " avant la modernité ? Réunissant, dans une optique délibérément interdisciplinaire et internationale, les résultats d'enquêtes de douze chercheuses spécialistes de l'histoire des femmes et du genre au Moyen Age et sous l'Ancien Régime, le présent volume voudrait faire connaître les directions les plus actuelles de la recherche. il reprend le thème du corps féminin et surtout de ses fleurs sous des angles divers : judiciaire, médical, épistolier, visuel, religieux, mystique, culturel... En proposant une vision originale de la corporalité au féminin, il ouvre des pistes de réflexion nouvelles et particulièrement fécondes.
Dispensateur de la vie, le corps féminin a toujours été l'objet de questionnements et d'attentions, tant de la part des savants que des femmes et des hommes confrontés à ses métamorphoses. Pourtant, comme réalité relevant à la fois de données biologiques et de la construction sociale du genre, il a été peu étudié jusqu'à une période récente. Nubilité, beauté, menstrues, viol, grossesse, accouchement, stérilité, ménopause, vieillesse... comment ...

FEMME ; SANTE DES FEMMES ; CORPS ; REGLES ; PUBERTE ; GROSSESSE ; ACCOUCHEMENT ; MATERNITE ; MENOPAUSE ; STERILITE ; PERSONNE ÂGEE ; HISTOIRE ; MOYEN-ÂGE ; XVIe SIECLE ; XVIIe SIECLE ; XVIIIe SIECLE ; CONDITION FEMININE ; EGLISE CATHOLIQUE ; IMAGE DU CORPS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 287 p.
Cote : 211 RIO

Depuis une quinzaine d’années, on assiste au renouvellement des études historiques concernant le pouvoir, grâce à l’utilisation d’un nouveau concept appelé le genre. " Le genre est une grille de lecture, une manière de penser le monde et le politique à travers le prisme de la différence des sexes ". Ainsi en sept chapitres, qui vont de l’Antiquité romaine à nos jours en passant par la démocratie athénienne, l’empire de Byzance, le Moyen Âge occidental et l’Ancien Régime, ce livre collectif revisite l’histoire en essayant de montrer comment la différence des sexes a structuré les sociétés à travers les âges.
Depuis une quinzaine d’années, on assiste au renouvellement des études historiques concernant le pouvoir, grâce à l’utilisation d’un nouveau concept appelé le genre. " Le genre est une grille de lecture, une manière de penser le monde et le politique à travers le prisme de la différence des sexes ". Ainsi en sept chapitres, qui vont de l’Antiquité romaine à nos jours en passant par la démocratie athénienne, l’empire de Byzance, le Moyen Âge ...

HISTOIRE ; FEMME ; ROLE FEMININ-MASCULIN ; EGALITE FEMME HOMME ; GENRE ; CONDITION FEMININE ; DROITS DES FEMMES ; POUVOIR ; POLITIQUE ; ECONOMIE ; ANTIQUITE ; MOYEN-ÂGE ; SEXUALITE ; XVIIIe SIECLE ; FAMILLE ; XIXe SIECLE ; MARIAGE ; DEMOCRATIE ; DROIT DE VOTE ; CITOYENNETÉ ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 81 p.
Cote : 100.5 JOU

- Le sexe dans tous ses états / édito
Dossier coordonné par Nicolas Journet - La sexualité et ses usages / Nicolas Journet
- L'amour au temps des Cro-Magnons / Romain Pigeaud - Gays, les bêtes ! / Frank Cézilly - Du nouveau sur la polygamie / Michel Raymond
- Le mythe de la nouvelle Cythère / Serge Tcherkézoff - Homosexualités rituelles en Nouvelle-Guinée / Julien Najoux - Le citoyen romain et ses plaisirs / Thierry Éloi - Les chrétiens et le refus du plaisir : Rencontre avec Bruno Dumézil
- La sexualité conjugale au Moyen Âge / Jean Verdon - L'histoire mouvementée du plaisir féminin / Nicolas Journet - Droit de cuissage, traite des Blanches. Deux mythes tenaces / Julien Najoux - La révolution sexuelle a-t-elle eu lieu ? / Flora Yacine - De la faute humaine à celle des hormones / Gilles Marchand - Masturbation : histoire d'une panique morale / Xavier Molénat - L'économie du sexe se porte bien / Achille Weinberg - Le déclin calculable de l'amour conjugal / Nicolas Journet - Qu'est-ce que la pédophilie ? / Jacques Waynberg - À quoi servent les enquêtes sur la sexualité ? / Martine Fournier - Le Kama Sutra des Français - . Les bons conseils des magazines / Marie-Laure Deroff - Premières amours / Michel Bozon - L'inceste au grand jour / Dorothée Dussy - Corps du Sud pour gens du Nord / Franck Michel - Pauvres, mais pas soumises. Les "escort girls" étudiantes
Julien Najoux - Comment être chaste ? / Jean-François Dortier - Vierges triomphantes et onanistes asexuels
Nicolas Journet - Qu'est-ce qu'un fantasme ? / Nicolas Journet - Mais où sont les pervers d'antan ? / Jean-François Marmion - Le plastique, c'est fantastique ! / Xavier Molénat - La galipette après 50 ans / Catherine Halpern - Divertissement ou addiction ? La pornomanie en ligne / Julien Najoux - Quel avenir pour le sexe on line ? / Yannick Chatelain - Les jeunes et la pornographie / Richard Poulin
- Le sexe dans tous ses états / édito
Dossier coordonné par Nicolas Journet - La sexualité et ses usages / Nicolas Journet
- L'amour au temps des Cro-Magnons / Romain Pigeaud - Gays, les bêtes ! / Frank Cézilly - Du nouveau sur la polygamie / Michel Raymond
- Le mythe de la nouvelle Cythère / Serge Tcherkézoff - Homosexualités rituelles en Nouvelle-Guinée / Julien Najoux - Le citoyen romain et ses plaisirs / Thierry Éloi - Les chrétiens et ...

SEXUALITE ; PRATIQUE SEXUELLE ; HISTOIRE ; PREHISTOIRE ; POLYGAMIE ; HOMOSEXUALITE MASCULINE ; HOMOSEXUALITE FEMININE ; RELIGION ; CHRISTIANISME ; MOYEN-ÂGE ; PLAISIR SEXUEL ; SEXUALITE ; LIBERATION SEXUELLE ; HORMONE ; MASTURBATION ; PROSTITUTION ; ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ; FANTASME SEXUEL ; PERSONNE ÂGEE ; PORNOGRAPHIE ; ADOLESCENCE ; ABSTINENCE ; COMPORTEMENT SEXUEL ; VIOLENCE SEXUELLE ; COUPLE ; ENQUETE ; INCESTE ; PREMIERE RELATION SEXUELLE ; MONDE ; FEMME

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 199 p.
Cote : 216.5 PIO

Au commencement était la peur de la femme. Au terme (provisoire !) est toujours la peur de la femme. Entre les deux, il y a eu la fumée des bûchers. La femme qui donne la vie dans l'obscurité de son ventre, et qui côtoie la mort, se mua, à son corps défendant, en sorcière. Le christianisme a été le véhicule, souvent complaisant, de la peur et de la haine de la femme, sans en être l'initiateur. Il a par contre inventé sa diabolisation. Dès la fin du Moyen Age, les Inquisiteurs ont traqué l'hérésie par excellence, le crime de lèse-divinité, ils ont jugé, condamné, et exécuté la sorcière. Ou le Démon. Ou la Femme... Du 14e au 20e siècles, Alain Piot nous invite à un parcours-inventaire de ce qu'il appelle l'héritage, avec un séjour prolongé, de la Renaissance aux Lumières.
Au commencement était la peur de la femme. Au terme (provisoire !) est toujours la peur de la femme. Entre les deux, il y a eu la fumée des bûchers. La femme qui donne la vie dans l'obscurité de son ventre, et qui côtoie la mort, se mua, à son corps défendant, en sorcière. Le christianisme a été le véhicule, souvent complaisant, de la peur et de la haine de la femme, sans en être l'initiateur. Il a par contre inventé sa diabolisation. Dès la fin ...

SORCIÈRE ; IMAGE DES FEMMES ; HISTOIRE ; CONDITION FEMININE ; CHRISTIANISME ; REPRESSION ; MOYEN-ÂGE ; XVIe SIECLE ; XVIIe SIECLE ; XVIIIe SIECLE ; XIXe SIECLE ; XXe SIECLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 198 p.
Cote : 205 ALB

La revue Diogène se consacre dans son numéro 225 à la thématique des "Nouvelles perspectives dans les Gender Studies". Les auteurs (docteurs en sciences sociales, chercheurs...) ont amené diverses contributions relatives à plusieurs champs d’études sur la notion du genre.

Table des matières : ? Nicole G. ALBERT : Genre et Gender : un outil épistémologique transdisciplinaire.
? Joan W. SCOTT : Le genre : une catégorie d’analyse toujours utile ?
? Tanella BONI : Corps blessés, corps retrouvés ? Les discours sur les mutilations sexuelles féminines.
? Madeline H. CAVINESS : Féminisme, Gender Studies et études médiévales.
? Moha ENNAJI : Multiculturalisme, genre et participation politique au Maroc.
? Sirma BILGE : Théorisations féministes de l’intersectionnalité.
? Boutheina CHERIET : Le genre et la citoyenneté comme " troc " dans l’Algérie postcoloniale.
? Françoise COLLIN : Entre poiêsis et praxis : les femmes et l’art.
? Morny JOY : L’impact du genre sur l’étude des religions.
? Geneviève SELLIER : Gender Studies et études filmiques : avancées et résistances françaises.
? Thierry HOQUET : La sociobiologie est-elle amendable ? Biologistes, féministes, darwiniennes face au paradigme de la sélection sexuelle.
? Susanne LETTOW : Les bio-technosciences en philosophie. Défis et perspectives pour les gender studies.
? Patrick CARDON : Post-Queer : Pour une " approche trans-genre ", ou le trans-genre comme catégorie d’analyse
La revue Diogène se consacre dans son numéro 225 à la thématique des "Nouvelles perspectives dans les Gender Studies". Les auteurs (docteurs en sciences sociales, chercheurs...) ont amené diverses contributions relatives à plusieurs champs d’études sur la notion du genre.

Table des matières : ? Nicole G. ALBERT : Genre et Gender : un outil épistémologique transdisciplinaire.
? Joan W. SCOTT : Le genre : une catégorie d’analyse toujours utile ...

GENRE ; RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE ; SCIENCE HUMAINE ; DROITS DES FEMMES ; SOCIOLOGIE ; MOYEN-ÂGE ; CITOYENNETÉ ; CORPS ; RELIGION ; BIOLOGIE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 1229 p.
Cote : 313 SAL

1ere partie : Aux origines du mariage occidental :le mariage dans l'Antiquité
2e partie : Le mariage au Moyen Age : rites et idéaux chrétiens face aux pratiques séculaires
3e partie : De la réforme au siècle des Lumières : le monopole de l'Eglise contestée
4e partie : Un long XIXe siècle : unmariage qui résiste et des enjeux qui changent
L'avènement du voyage de noces (XIXe siècle - XXe siècle)

Le mariage a une histoire, que raconte ce livre : cette histoire croise les approches historique, juridique, sociologique, littéraire et artistique et balaye beaucoup d'idées reçues...
Le mariage a une histoire, que raconte ce livre : simple contrat privé entre deux familles dans le monde antique, il devient au Moyen Âge un mariage-sacrement, monogamique et indissoluble, que régit l’Église. La Réforme protestante porte une première atteinte à l’institution en lui déniant son caractère sacramentel. Nouvelle secousse : la Révolution française retire à l’Église son pouvoir de marier pour le confier à l’autorité civile. Le code civil, enfin, se met en place, plusieurs fois remanié au gré de l’évolution des mœurs : c’est en 1884 que la loi Naquet autorise le divorce. Cette histoire vivante, centrée sur la France et l’Europe, croise les approches historique, juridique, sociologique, littéraire et artistique et balaye beaucoup d’idées reçues. Non, la crise du mariage ne date pas d’aujourd’hui : la Grèce et la Rome antique pénalisaient les célibataires pour les inciter à convoler. Non, les familles recomposées ne sont pas une invention moderne : les couples de l’Ancien Régime duraient en moyenne une douzaine d’années, brisés par une mort précoce, et le veuf, ou la veuve, refondait une famille. Oui, en 1904, fêtant l’anniversaire du code civil, un député a proposé d’ajouter le mot " amour " aux devoirs mutuels des époux - fidélité, secours, assistance ! Aujourd’hui, l’émancipation des femmes, la libération sexuelle et les avancées scientifiques en matière de procréation ont largement bouleversé les données de cette " civilisation conjugale " mais l’institution, qu’une petite anthologie aidera le lecteur à revisiter, a encore de beaux jours devant elle.
1ere partie : Aux origines du mariage occidental :le mariage dans l'Antiquité
2e partie : Le mariage au Moyen Age : rites et idéaux chrétiens face aux pratiques séculaires
3e partie : De la réforme au siècle des Lumières : le monopole de l'Eglise contestée
4e partie : Un long XIXe siècle : unmariage qui résiste et des enjeux qui changent
L'avènement du voyage de noces (XIXe siècle - XXe siècle)

Le mariage a une histoire, que raconte ce livre ...

MARIAGE ; HISTOIRE ; COUPLE ; RAPPORTS HOMME-FEMME ; FAMILLE ; EGLISE CATHOLIQUE ; EGLISE PROTESTANTE ; ETAT CIVIL ; CODE CIVIL ; DIVORCE ; LEGISLATION ; CELIBAT ; FAMILLE RECOMPOSEE ; VEUVAGE ; SENTIMENT AMOUREUX ; LIBERATION DES FEMMES ; LIBERATION SEXUELLE ; ANTIQUITE ; MOYEN-ÂGE ; XVIe SIECLE ; XVIIe SIECLE ; XVIIIe SIECLE ; XIXe SIECLE ; XXe SIECLE ; ANNÉES 70 ; FRANCE ; EUROPE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 435 p.
Cote : 321 PER

Bien des chemins mènent à la chambre, le sommeil, l'amour, la méditation, Dieu, le sexe, la lecture, la réclusion, voulue ou subie. De l'accouchement à l'agonie, elle est le théâtre de l'existence, là où le corps dévêtu, nu, las, désirant, s'abandonne. On y passe près de la moitié de sa vie, la plus charnelle, celle de l'insomnie, des pensées vagabondes, du rêve, fenêtre sur l'inconscient, sinon sur l'au-delà. La chambre est une boîte, réelle et imaginaire. Quatre murs, plafond, plancher, porte, fenêtre structurent sa matérialité. Ses dimensions, son décor varient selon les époques et les milieux sociaux. De l'Antiquité à nos jours, Michelle Perrot esquisse une généalogie de la chambre, creuset de la culture occidentale, et explore quelques-unes de ses formes, traversées par le temps: la chambre du roi (Louis XIV à Versailles), la chambre d'hôtel, du garni au palace. la chambre conjugale, la chambre d'enfant, celle de la jeune fille, des domestiques, ou encore du malade et du mourant. Puis les diverses chambres solitaires: la cellule du religieux, celle de la prison : la chambre de l'étudiant, de l'écrivain. Nid et noeud, la chambre est un tissu de secrets. Dans ce livre, Michclle Perrot contribue à l'histoire des chambres. Nuit et jour
Bien des chemins mènent à la chambre, le sommeil, l'amour, la méditation, Dieu, le sexe, la lecture, la réclusion, voulue ou subie. De l'accouchement à l'agonie, elle est le théâtre de l'existence, là où le corps dévêtu, nu, las, désirant, s'abandonne. On y passe près de la moitié de sa vie, la plus charnelle, celle de l'insomnie, des pensées vagabondes, du rêve, fenêtre sur l'inconscient, sinon sur l'au-delà. La chambre est une boîte, réelle et ...

LOGEMENT ; COUPLE ; SEXUALITE ; ACCOUCHEMENT ; FEMME ; HOMME ; ENFANT ; HISTOIRE ; MOYEN-ÂGE ; ANTIQUITE ; XVIe SIECLE ; XVIIe SIECLE ; XVIIIe SIECLE ; CORPS ; IMAGE DU CORPS ; FAMILLE

... Lire [+]

Z