m

Documents  OVULATION | enregistrements trouvés : 18

O
     

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 6 - P. 463-469
Cote : P 2

Objectif: évaluer l'intérêt de l'hyperstimulation ovarienne contrôlée, avec un protocole unique hMG-hCG, dans toutes les inséminations utérines prises en charge par notre éauipe. Lieu: service de gynécologie-obstétrique (Pr Quéreux), CHU de Reims.
Matériel et méthodes: 204 cycles ont été réalisés chez 77 patientes. Le protocole associait de l'hMG, à partir du 2e jour du cycle, à la posologie de 3 ampoules (IM) par jour pendant 3 jours. Puis deux ampoules au 5e jour. Le taux plasmatique de l'estradiol (E2) guidait la poursuite ou l'interruption de la stimulation. L'insemination par cycle était réalisée, 36 à 48 heures après le declenchement de l'ovulation par l'hCG. Résultats: le taux de grossesse par cycle est de 16,2 %, avec de meilleurs résultats en cas de stérilité féminine au cours du premier cycle, lorsqu'il y a plus de 500 000 spermatozoides des dans l'inséminat et quand le taux de E2 est entre 500 et 1 500 pg/ml. Le taux de grossesse multiple est de 28,5 %. Conclusion: il semble licite d'associer ce type de stimulation à toutes les IIU. (Contracept. Fertil. Sex., 1997, 25, 6, 463 469.)
Objectif: évaluer l'intérêt de l'hyperstimulation ovarienne contrôlée, avec un protocole unique hMG-hCG, dans toutes les inséminations utérines prises en charge par notre éauipe. Lieu: service de gynécologie-obstétrique (Pr Quéreux), CHU de Reims.
Matériel et méthodes: 204 cycles ont été réalisés chez 77 patientes. Le protocole associait de l'hMG, à partir du 2e jour du cycle, à la posologie de 3 ampoules (IM) par jour pendant 3 jours. Puis ...

PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; OVULATION ; TRAITEMENT MEDICAL ; FEMME ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 3 - p. 203
Cote : P 2


Volume 27
Les mécanismes qui régissent le développement folliculaire dans l'ovaire humain ne sont pas encore bien élucidés et nous en connaissons mieux les différentes étapes morphométriques que métaboliques. Cependant, des découvertes récentes sur I'activité stéroldogène du follicule humain et sur sa capacité à répondre aux gonadotrophines, endogènes ou exogènes, nous permettent de mieux comprendre les résultats de nos différents schémas thérapeutiques. D'autre part, nous avons modifié les critères de sélection des patientes, faisant appel maintenant davantage à l'âge ovarien qu'a l'âge réel. La détermination de l'âge ovarien guide nos traitements inducteurs et permet d'orienter les couples vers des alternatives qui leur épargnent de multiples stimulations inutiles. Ceci est à nos yeux capital, tant au plan psychologique qu'en terme d'économie de la santé. (Contracept. Fertil. Sex., 1999, 27, 3, 203-209.)

Volume 27
Les mécanismes qui régissent le développement folliculaire dans l'ovaire humain ne sont pas encore bien élucidés et nous en connaissons mieux les différentes étapes morphométriques que métaboliques. Cependant, des découvertes récentes sur I'activité stéroldogène du follicule humain et sur sa capacité à répondre aux gonadotrophines, endogènes ou exogènes, nous permettent de mieux comprendre les résultats de nos différents schémas ...

STERILITE ; OVULATION ; TRAITEMENT MEDICAL ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 219 - pp499-500
Cote : P 174


• Plus de 36 000 ponctions d'ovocytes ont été réalisées en France en 1997, avec un taux moyen de grossesses cliniques d'environ 20 %, masquant une grande hétérogénéité entre les centres de procréation médicalement assistée.
• La stimulation ovarienne préalable à la ponction d'ovocytes est réalisée par injection de FSH recombinante ou d'hMG, le plus souvent associée à un analogue de la Gn-RH ou à un antagoniste de la Gn-RH destiné à éviter une ovulation prématurée.
• L'hyperstimulation ovarienne est parfois grave.

• Plus de 36 000 ponctions d'ovocytes ont été réalisées en France en 1997, avec un taux moyen de grossesses cliniques d'environ 20 %, masquant une grande hétérogénéité entre les centres de procréation médicalement assistée.
• La stimulation ovarienne préalable à la ponction d'ovocytes est réalisée par injection de FSH recombinante ou d'hMG, le plus souvent associée à un analogue de la Gn-RH ou à un antagoniste de la Gn-RH destiné à éviter une ...

OVULATION ; FECONDATION IN VITRO ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 236 - p. 120-123
Cote : P 174

• La maturation folliculaire dépend surtout de l'action de la FSH sur l'ovaire; un taux minimal de LH est cependant nécessaire.
• Quand la cause de la stérilité n'est pas un trouble de l'ovulation, le but de la stimulation ovarienne est d'obtenir la maturation simultanée de plusieurs follicules. Quand la cause de la stérilité est due à une absence d'ovulation, le but, en début de traitement, est d'obtenir la maturation d'un seul follicule.
• La stimulation ovarienne doit maîtriser quatre processus: provoquer la maturation folliculaire, bloquer une ovulation prématurée, déclencher l'ovulation au moment choisi, éviter une hyperstimulation ovarienne.
• La maturation folliculaire peut être déclenchée de manière indirecte par action sur l'hypothalamus (clomifène (Clomid°, Pergotime°)) ou sur l'hypophyse (gonadoréline (Lutrelef°)). Elle peut être provoquée en stimulant directement les ovaires par la ménotropine (Menopur°) qui apporte à la fois FSH et LH, ou par l'apport de FSH (follitropine alfa (Gonal F°) ou follitropine bêta (Puregon°)) associée éventuellement à de la LH (lutropine alfa (Luveris°)).
• L'ovulation peut être déclenchée par une gonadotrophine chorionique (urinaire ou recombinante). Un pic spontané prématuré de LH peut être prévenu par un analogue de la GnRH, triptoréline (Décapeptyl°) ou buséréline (Suprefact°).
• Le principal danger immédiat de la stimulation ovarienne est le risque d'hyperstimulation qui peut aller jusqu'à une prise de poids de plus de 10 kg, une hypovolémie et des troubles hycoélectrolytiques mettant en jeu Ie pronostic vital.
• La maturation folliculaire dépend surtout de l'action de la FSH sur l'ovaire; un taux minimal de LH est cependant nécessaire.
• Quand la cause de la stérilité n'est pas un trouble de l'ovulation, le but de la stimulation ovarienne est d'obtenir la maturation simultanée de plusieurs follicules. Quand la cause de la stérilité est due à une absence d'ovulation, le but, en début de traitement, est d'obtenir la maturation d'un seul follicule.
• La ...

INDUCTION DE L'OVULATION ; MEDICAMENT ; OVULATION ; FRANCE ; STERILITE ; FEMME

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

L'induction de l'ovulation. | Organon 2002

Brochure

UV

- 14 pages
Cote : B 0314 MED

La stimulation de l’ovulation est une technique d’assistance médicale à la procréation. Son but est d’induire une ovulation chez une femme qui n’ovule pas, afin de permettre la rencontre des gamètes (spermatozoïdes et ovules) en vue d’une grossesse. Son principe repose sur l’administration de médicaments inducteurs de l’ovulation puis sur la programmation des rapports sexuels en période péri ovulatoire. La stimulation de l’ovulation peut être utilisée seule, ou dans d’autres cas, associée à une insémination intra-utérine ou à une fécondation in vitro.
La stimulation de l’ovulation est une technique d’assistance médicale à la procréation. Son but est d’induire une ovulation chez une femme qui n’ovule pas, afin de permettre la rencontre des gamètes (spermatozoïdes et ovules) en vue d’une grossesse. Son principe repose sur l’administration de médicaments inducteurs de l’ovulation puis sur la programmation des rapports sexuels en période péri ovulatoire. La stimulation de l’ovulation peut être ...

INDUCTION DE L'OVULATION ; TRAITEMENT MEDICAL ; PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; STERILITE ; FEMME ; OVULATION ; FECONDATION IN VITRO ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Les organes génitaux féminins. GOTTBERG Antje | 3B Scientific GmbH 1997-2003

Matériel pédagogique

UV


Cote : M 0064 SEX

uterus, vagin, ovaires et trompes de Fallope, Grossesse, cycle menstruel, coupe de face et de coté de l'appreil sexuel féminin

ORGANES SEXUELS FEMININS ; VULVE ; PERINÉE ; OVAIRE ; UTERUS ; CONTRACEPTION ; VAGIN ; CLITORIS ; OVULATION ; TROMPE DE FALLOPE ; OUTIL PEDAGOGIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

L'appareil génital féminin. | Inconnu 1992

Matériel pédagogique

UV


Cote : M 0074 FEM

Planche anatomique unique, avec plusieurs vues de face, en coupe latérale, vue détaillée des ovaires, de la paroi de l'utérus, des trompes, de l'ovulation ou encore le sexe féminin (vulve, vagin, clitoris, périnée, anus, ) vu d'en coupe et en contre plongée.

FEMME ; ANATOMIE ; VAGIN ; VULVE ; ORGANES SEXUELS FEMININS ; CLITORIS ; OVULATION ; UTERUS ; OVAIRE ; ANUS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Planches anatomiques. | Semina 2007

Matériel pédagogique

UV


Cote : M 0026 SEX

Tableau magnétique représentant l'appareil génital de l'homme et de la femme sur lequel il est possible de poser des magnets représentant différentes situations : la pénétration, la fécondation, la contraception, la protection du sida/ VIH, l'éjaculation, un pénis circoncis...

EDUCATION A LA SEXUALITE ; ANATOMIE ; ORGANES SEXUELS FEMININS ; OVULATION ; RELATION SEXUELLE ; PÉNÉTRATION ; PENIS ; VAGIN ; PRESERVATIF MASCULIN ; PRESERVATIF FEMININ ; VULVE ; CLITORIS ; STERILISATION ; VASECTOMIE ; ERECTION ; EJACULATION ; UTERUS ; CONCEPTION ; FOETUS ; GROSSESSE ; PLANIFICATION FAMILIALE ; OUTIL PEDAGOGIQUE ; ORGANES SEXUELS MASCULINS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 143 p.
Cote : 241 WIN

Les règles font partie de la vie des femmes mais ni l'école, ni les médecins n'expliquent à quoi elles servent et ce qu'elles signifient. Voici le premier livre en France consacré à ce sujet encore tabou. Il répond aux questions les plus fréquentes que posent les femmes, parmi lesquelles : faut-il avoir des règles tous les mois pour être enceinte ? Peut-on avoir des règles quand on est enceinte ? La pilule permet-elle de régulariser le cycle ? Peut-on se passer de règles sans danger ? Qu'est-ce qui peut bloquer les règles ? Et tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les règles et leur place dans le cycle, l'ovulation, la fertilité et la sexualité... " Informer, rassurer et démystifier " : ce petit guide pratique répond à vos interrogations et balaie les idées reçues.
Les règles font partie de la vie des femmes mais ni l'école, ni les médecins n'expliquent à quoi elles servent et ce qu'elles signifient. Voici le premier livre en France consacré à ce sujet encore tabou. Il répond aux questions les plus fréquentes que posent les femmes, parmi lesquelles : faut-il avoir des règles tous les mois pour être enceinte ? Peut-on avoir des règles quand on est enceinte ? La pilule permet-elle de régulariser le cycle ? ...

REGLES ; CYCLE MENSTRUEL ; FEMME ; SANTE DES FEMMES ; GROSSESSE ; CONTRACEPTION ; HORMONE ; PUBERTE ; MENOPAUSE ; TRAITEMENT HORMONAL SUBSTITUTIF ; TABOU SEXUEL ; SEXUALITE ; FERTILITE ; MYTHE ; REPRESENTATION ; AMENORRHEE ; DYSMENORRHEE ; OVULATION ; CONTRACEPTION HORMONALE ; ORGANES SEXUELS FEMININS ; CORPS ; IMAGE DU CORPS ; STÉRÉOTYPE ; DESIR D'ENFANT ; GROSSESSE NON DÉSIRÉE ; SYNDROME PREMENSTRUEL ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 220
Cote : 103 WIC

un grand nombre [de femmes] (...) en ont été radicalement délivrées - aussi bien sur le plan psychique que physique et sexuel - et se sont retrouvées exactement dans m'état où elles étaient avant leur ménopause, à cette seule exception près qu'elle ne peuvent plus avoir d'enfants.

MENOPAUSE ; CONTRACEPTION ; IMAGE DES FEMMES ; ANATOMIE ; CYCLE MENSTRUEL ; OVULATION ; PERSONNE ÂGEE ; FEMME ; THERAPIE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 95 p.
Cote : 130 VIE

Petit livret à la fois guide pratique et essai philosophique sur le corps, le couple, le désir d'enfant, la contraception et l'avortement mais pour une utilisation ou un recours "responsable" en toute conscience et connaissance de cause. A travers de témoignages de femmes, d'histoires de couples, elle interroge si la contraception libère ou asservit la femme, si l'avortement n'est pas un acte finalement masculin suite à iun non désir d'enfant, comment partager les responsabilités vis a vis de la contraception...
Petit livret à la fois guide pratique et essai philosophique sur le corps, le couple, le désir d'enfant, la contraception et l'avortement mais pour une utilisation ou un recours "responsable" en toute conscience et connaissance de cause. A travers de témoignages de femmes, d'histoires de couples, elle interroge si la contraception libère ou asservit la femme, si l'avortement n'est pas un acte finalement masculin suite à iun non désir d'enfant, ...

HOMME ; FEMME ; OVULATION ; ANATOMIE ; CYCLE MENSTRUEL ; CONCEPTION ; CONTRACEPTION ; METHODE DE CONTRACEPTION ; PILULE ; DISPOSITIF INTRA-UTERIN ; DIAPHRAGME ; GEL SPERMICIDE ; OVULE SPERMICIDE ; METHODE D'ABSTINENCE PERIODIQUE ; CONTRACEPTION MASCULINE ; VASECTOMIE ; AVORTEMENT ; METHODE D'AVORTEMENT ; CORPS ; TEMOIGNAGE ; ASPECT PSYCHOLOGIQUE ; ASPECT PHILOSOPHIQUE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 190 p.
Cote : 244 GOR

Quelle femme n'a pas souffert un jour du "bas-ventre" ? Laquelle n'a pas dit une fois dans sa vie "j'ai mal au ventre".
Douleurs de règles, tension abdomino-pelvienne précédant la menstruation, douleurs d'ovulation, relations sexuelles pénibles, etc. ; les circonstances sont variables : après un accouchement, un avortement, une infection génitale, parfois sans raison apparente.
Tantôt discrètes ou moderées, elles peuvent revêtir une allure insupportable. A côté des lésions organiques bien cataloguées (salpingite, kyste de l'ovaire, endométriose, rupture de grossesse extra-utérine, etc.), il existe toute une série de phénomenes douloureux, sans cause précise, qu'on qualifie de fonctionnels, d'essence subtile.
La plupart de ces douleurs peuvent être traitées et guéries ou au minimum améliorées, en se fondant sur une analyse rigoureuse de leur origine et de leur importance.
Le Docteur André Gorins, Professeur au Collège de Médecine des Hôpitaux de Paris, Secrétaire Géneral de la Société Française de Gynécologie, expose ce problème capital sous forme d'un ouvrage clair, concis, avec un langage accessible, tout en l'agrémentant d'anecdotes.
Nul doute qu'à l'issue de cette lecture, chacune aura acquis une connaissance de ce qui peut rendre les organes génitaux douloureux et de ce qui peut être fait pour les soigner.
Quelle femme n'a pas souffert un jour du "bas-ventre" ? Laquelle n'a pas dit une fois dans sa vie "j'ai mal au ventre".
Douleurs de règles, tension abdomino-pelvienne précédant la menstruation, douleurs d'ovulation, relations sexuelles pénibles, etc. ; les circonstances sont variables : après un accouchement, un avortement, une infection génitale, parfois sans raison apparente.
Tantôt discrètes ou moderées, elles peuvent revêtir une allure ...

REGLES ; SANTE DES FEMMES ; OVULATION ; GYNECOLOGIE ; DOULEUR ; DYSMENORRHEE ; AMENORRHEE ; ENDOMETRIOSE ; INFECTION SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLE ; ORGANES SEXUELS FEMININS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 133 ELI

- Les grands principes de la fécondation humaine
- Histoire de la contraception d'urgence
- La méthode de Yuzpe en 1977 au Canada (administration en 1 fois de 4 comprimés d'une pilule clasique 2 fois plus dosée que les pilules contraceptives d'aujourd'hui.
- Le RU 486
- Les circonstances qui peuvent conduire à l'utilisation d'une pilule du lendemain
-Le stérilet du lendemain
- La pilule du lendemain questions/réponses
- La pilule d'urgence nouvelle génération
- Les grands principes de la fécondation humaine
- Histoire de la contraception d'urgence
- La méthode de Yuzpe en 1977 au Canada (administration en 1 fois de 4 comprimés d'une pilule clasique 2 fois plus dosée que les pilules contraceptives d'aujourd'hui.
- Le RU 486
- Les circonstances qui peuvent conduire à l'utilisation d'une pilule du lendemain
-Le stérilet du lendemain
- La pilule du lendemain questions/réponses
- La pilule d'urgence ...

CONTRACEPTION D'URGENCE ; CONTRACEPTION ; CYCLE MENSTRUEL ; OVULATION ; HISTOIRE ; PILULE DU LENDEMAIN ; DISPOSITIF INTRA-UTERIN D'URGENCE ; PILULE ; ANNEAU VAGINAL ; PATCH CONTRACEPTIF ; PILULE PROGESTATIVE MICRODOSEE ; PILULE ESTROPROGESTATIVE MICRODOSÉE ; OBSERVANCE ; GROSSESSE NON DÉSIRÉE ; RISQUE SEXUEL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 139 p.
Cote : 110 COH

Anatomie des organes génitaux masculins et féminins. L'ovulation. La fécondation. Le développement des l'embryon au cours de la grossesse. Le désir. Le plaisir. La signification de la sexualité chez l'homme.

SEXOLOGIE ; ANATOMIE ; HOMME ; DESIR ; GROSSESSE ; FEMME ; CONCEPTION ; EMBRYON ; OVULATION ; CYCLE MENSTRUEL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 125 p.
Cote : 133 CAR

65% des femmes sous pilule avouent qu'il leur arrive d'oublirer de la prendre. Malgré l'arrivée de la pilule il y a plus de 40 ans la contraception reste un sujet entouré de non dits... lCe livre vous explique tout sur la pilule, les préservatifs, les MST, le stérilet, la contraception d'urgence, et bien d'autres choses afin de répondre à toutes vos questions pour vivre une sexualité épanouie.

CONTRACEPTION ; METHODE DE CONTRACEPTION ; ORGANES SEXUELS FEMININS ; ANATOMIE ; CONTRACEPTION MASCULINE ; CONTRACEPTION FEMININE ; ANNEAU VAGINAL ; IMPLANT CONTRACEPTIF ; PATCH CONTRACEPTIF ; STERILISATION VOLONTAIRE FEMININE ; CONTRACEPTION D'URGENCE ; METHODE D'ABSTINENCE PERIODIQUE ; FEMME ; ADOLESCENTE ; ADULTE ; FEMME DE PLUS DE 40 ANS ; EDUCATION A LA SEXUALITE ; AVORTEMENT ; PRESERVATIF MASCULIN ; VASECTOMIE ; INFECTION SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLE ; DISPOSITIF INTRA-UTERIN ; OVULATION ; GROSSESSE ; REGLES ; EPONGE CONTRACEPTIVE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : V 419 CONT

La contraception: questions/réponses.
Projet de spot : micro trottoir sur les questions suivantes : Peut-on avoir un stérilet avant d'avoir déjà eu un enfant ? Peut-on tomber enceinte quelques jours avant les règles ? Faut-il utiliser un lubrifiant avec un préservatif ?
Numéro information contraception : 0 800 235 236

CONTRACEPTION ; METHODE DE CONTRACEPTION ; DISPOSITIF INTRA-UTERIN ; PREMIER ENFANT ; PRESERVATIF MASCULIN ; REGLES ; GROSSESSE NON DÉSIRÉE ; OVULATION ; PUBLICITE ; CAMPAGNE D'INFORMATION ; FRANCE ; OUTIL PEDAGOGIQUE

... Lire [+]

Z