m

Documents  PATCH CONTRACEPTIF | enregistrements trouvés : 40

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
2y


Cote : A 0895 CONT

Cette affiche, blanche sur fond mauve, a été réalisée par le Planning Familial. Elle présente les différents moyens de contraception. Chaque moyen est décrit succintement et comporte une photo. Cette affiche peut très bien servir d'outil pédagogique, en complément de la brochure contraception, disponible également au centre de documentation du MFPF. 3ème édition

CONTRACEPTION ; METHODE DE CONTRACEPTION ; CONTRACEPTION FEMININE ; CONTRACEPTION HORMONALE ; DISPOSITIF INTRA-UTERIN ; METHODE BARRIERE CONTRACEPTIVE ; PATCH CONTRACEPTIF ; PILULE ; PRESERVATIF MASCULIN ; PRESERVATIF FEMININ ; ANNEAU VAGINAL ; IMPLANT CONTRACEPTIF ; CONTRACEPTIF INJECTABLE ; DIAPHRAGME ; CAPE CERVICALE ; OUTIL PEDAGOGIQUE ; EDUCATION A LA SEXUALITE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 3 - p. 73-75
Cote : P 200

Il existe une aujourd'hui plus d'une dizaine de contraceptifs performants, la majorité des françaises ne connaissent que la pilule pourtant bien plus contraignante. Encore trop de tabous, les choix de contraception se heurtent aux habitudes, aux idées reçues et à une information caricaturale, chargée de préjugés.

CONTRACEPTION ; METHODE DE CONTRACEPTION ; ANNEAU VAGINAL ; PATCH CONTRACEPTIF ; DISPOSITIF INTRA-UTERIN ; IMPLANT CONTRACEPTIF ; COUT ; COUNSELLING

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 360 - p. 24-29
Cote : P 3

I Modes d'actions
II Efficacité de la contraception hormonale
III La contraception hormonale d'urgence, la "pilule du lendemain"
IV Les oestro progestatifs
V Les progestatifs macro-dosés
VI Les micro progestatifs
VIII Conduites à tenir en cas d'oubli ou de décalage horaire de la prise

CONTRACEPTION HORMONALE ; METHODE DE CONTRACEPTION ; CONTRACEPTION FEMININE ; PILULE DU LENDEMAIN ; CONTRACEPTION ESTROPROGESTATIVE ; CONTRACEPTION PROGESTATIVE ; CONTRACEPTIF INJECTABLE ; IMPLANT CONTRACEPTIF ; ANNEAU VAGINAL ; PATCH CONTRACEPTIF ; DIAPHRAGME ; ALLAITEMENT ; POST PARTUM

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 279 - p. 15-16
Cote : P 174

PATCH CONTRACEPTIF

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 40 - n° 1 - p. 2-3
Cote : P 101

PATCH CONTRACEPTIF ; EVALUATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 314 - p. 13-14
Cote : P 7

Implant, patch, anneau vaginal, l'offre contraceptive se diversifie pour le plus grand plaisir des femmes.

PATCH CONTRACEPTIF ; ANNEAU VAGINAL ; IMPLANT CONTRACEPTIF ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 1 - entier
Cote : P 384

Stérilet, implant contraceptif, pilule, anneau vaginal et patch.

METHODE DE CONTRACEPTION ; EFFET SECONDAIRE ; MONDE ; STATISTIQUE ; DISPOSITIF INTRA-UTERIN HORMONAL ; DISPOSITIF INTRA-UTERIN ; IMPLANT CONTRACEPTIF ; PILULE ; ANNEAU VAGINAL ; PATCH CONTRACEPTIF ; RISQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 476 - 18-23
Cote : P 67

Si la femme bénéficie de tous les médicaments présentés sous forme de patch (trinitrine, scopolamine, etc.), elle dispose de thérapeutiques qui lui sont spécifiques, soit de par le médicament délivré (stéroïdes pour la ménopause ou la contraception), soit de par les indications (substituts nicotiniques en cas de grossesse). De plus, les fabricants ont développé des patchs rencontrant l'adhésion des patientes exigeantes et grandes " consommatrices " potentielles.
Si la femme bénéficie de tous les médicaments présentés sous forme de patch (trinitrine, scopolamine, etc.), elle dispose de thérapeutiques qui lui sont spécifiques, soit de par le médicament délivré (stéroïdes pour la ménopause ou la contraception), soit de par les indications (substituts nicotiniques en cas de grossesse). De plus, les fabricants ont développé des patchs rencontrant l'adhésion des patientes exigeantes et grandes " cons...

METHODE DE CONTRACEPTION ; MENOPAUSE ; TABAC ; PATCH CONTRACEPTIF ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 246 - p. 5-9
Cote : P 174

• Pour la contraception hormonale, la référence est un estroprogestatif par voie orale, associant éthinylestradiol dosé à 30 µg environ + un progestatif bien connu et éprouvé, tel que le Iévonorgestrel (dans Minidril°, etc.) ou la noréthistérone (dans Miniphase°, etc.).
• Un dispositif transdermique estroprogestatif délivrant 20 µg d'éthinylestradiol et 150 µg de norelgestromine par 24 heures et destiné à être laissé en place une semaine d'affilée, 3 semaines sur 4 (Evra°), a été annoncé sur le marché français pour janvier 2004.
• La norelgestromine est le métabolite actif du norgestimate, déjà disponible dans des associations estroprogestatives, mais ne figurant pas parmi les progestatifs les mieux évalués. La nordgestromine est métabolisée au niveau hépatique, notamment en norgestrel.
• Le dossier d'évaluation clinique comporte principalement deux essais cliniques comparatifs, non aveugles, l'un versus une association triphasique éthinylestradiol + Iévonorgestrel par voie orale, l'autre versus éthinylestradiol 20 µg + désogestrel par voie orale. Un troisième essai, non comparatif, est de moindre niveau de preuves. Ces 3 essais portent au total sur environ 3 300 femmes, sur une durée de 6 à 13 cycles par femme.
• L'efficacité contraceptive du dispositif transdermique a été globalement similaire à celle des autres associations estroprogestatives.
• Au cours des trois principaux essais cliniques, 4,7 % des dispositifs transdermiques ont été remplacés parce qu'ils étaient décollés, complètement (1,8 %) ou partiellement (2,9 %).
• La fréquence des arrêts d'utilisation a été plus élevée dans les groupes "dispositifs transdermiques": 19,9 % versus 14,5%, avec la voie orale, pour un essai, 29,6 % versus 24,3 % pour l'autre essai; le taux d'arrêt d'utilisation pour événement indésirable a été d'environ 12 % versus 5 %.
• Des symptômes mammaires (inconfort, tension ou douleur) ont été rapportés par 22 % des femmes du groupe dispositif transdermique versus 9 % et 6 % pour chacun des comparateurs. La durée des règles a été un peu plus longue chez les femmes traitées par le dispositif transdermique (5,6 jours versus 4,7 jours). Des réactions au site d'application ont été rapportées par 17 % des femmes sous Evra°.
• Il n'est pas démontré que la fréquence des accidents thromboemboliques sous éthinylestradiol + norelgestromine soit inférieure ni même seulement similaire à celle observée sous contraceptifs oraux de référence.
• Les dispositifs utilisés renferment encore des quantités importantes de substances actives, et doivent être enveloppés dans un sachet fourni dans le conditionnement et rapportés à une pharmacie.
• En pratique, en contraception estroprogestative, la référence reste une association, par voie orale, d'éthinylestradiol dosé à 30 µg environ + un progestatif éprouvé, tel que le Iévonorgestrel ou la noréthistérone. L'association éthinylestradiol + norelgestromine par voie transdermique n'apporte pas de bénéfice tangible. Elle semble exposer à plus d'inconvénients voire de risques.
• Pour la contraception hormonale, la référence est un estroprogestatif par voie orale, associant éthinylestradiol dosé à 30 µg environ + un progestatif bien connu et éprouvé, tel que le Iévonorgestrel (dans Minidril°, etc.) ou la noréthistérone (dans Miniphase°, etc.).
• Un dispositif transdermique estroprogestatif délivrant 20 µg d'éthinylestradiol et 150 µg de norelgestromine par 24 heures et destiné à être laissé en place une semaine ...

PATCH CONTRACEPTIF ; CONTRACEPTION ESTROPROGESTATIVE ; CONTRACEPTION LONGUE DUREE ; ETUDE ; EFFET SECONDAIRE ; MALADIE THROMBO-EMBOLIQUE ; MALADIE CARDIOVASCULAIRE ; RISQUE ; EFFET BENEFIQUE ; OBSERVANCE ; SEIN ; REGLES ; SUIVI GYNECOLOGIQUE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 450 - p. 9
Cote : P 67

Après Minesse ou Melodia en 1999, Cerazette en 2000 et Implanon en 2001, de nouvelles contraceptions non encore commercialisées en France se profilent. Déjà autorisées dans les pays voisins ou aux Etats-Unis, elles ont été présentées en détail par Nelly Hormasson lors de la 6ème session de l'EPUNG (Enseignement post universitaire national de la gynécologie).

PILULE ; PATCH CONTRACEPTIF ; METHODE DE CONTRACEPTION ; IMPLANT CONTRACEPTIF ; CONTRACEPTION PROGESTATIVE ; PILULE PROGESTATIVE MICRODOSEE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 35 - 2-3
Cote : P 101

implant, patch, spray...

DISPOSITIF TRANSDERMIQUE ; PATCH CONTRACEPTIF ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 43 p.
Cote : B 0237 CONT

Réalisée par la commisison Contraception et éducation à la sexualité du MFPF, la brochure contraception permet de présenter les différents moyens de contraception en 2006. Elle peut servir d'outil pédagogique ou de support pour une animation en éducation à la sexualité ou en formation de travailleurs sociaux ou professionnels de la santé, de l'éducation...

CONTRACEPTION ; METHODE DE CONTRACEPTION ; PLANNING FAMILIAL ; EDUCATION A LA SEXUALITE ; ANATOMIE ; CYCLE MENSTRUEL ; CONTRACEPTION HORMONALE ; CONTRACEPTION FEMININE ; CONTRACEPTION MASCULINE ; CONTRACEPTION D'URGENCE ; PILULE ; DISPOSITIF INTRA-UTERIN ; DIAPHRAGME ; CAPE CERVICALE ; GEL SPERMICIDE ; CONTRACEPTIF INJECTABLE ; IMPLANT CONTRACEPTIF ; PATCH CONTRACEPTIF ; ANNEAU VAGINAL ; MICROBICIDE ; SPRAY CONTRACEPTIF ; MILITANTISME ; LEGISLATION ; HISTOIRE ; FRANCE ; OUTIL PEDAGOGIQUE ; ADOLESCENTE ; FEMME ; STERILISATION ; CENTRE DE PLANIFICATION ; VASECTOMIE ; COUT ; REMBOURSEMENT ; ACCES ; STÉRÉOTYPE ; ASSOCIATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 45 p.
Cote : B 0247 CONT

Sommaire simplifié de la brochure :
Introduction p.4/5
Contraception et militantisme : positionnement du MFPF p.6/7
Législation et historique p.8/9
Idées reçues sur la contraception. p.10/11
Connaitre son corps p.12/17
Choisir sa contraception : p18/39
Lexique p 40/41
Repères ( coût et lieux ) p. 42/43
Adresse utiles p. 44/45
Les associations départementales. p.46/47

CONTRACEPTION ; MILITANTISME ; HISTOIRE ; LEGISLATION ; ORGANES SEXUELS FEMININS ; ORGANES SEXUELS MASCULINS ; SPERMATOZOÏDE ; CYCLE MENSTRUEL ; METHODE DE CONTRACEPTION ; PILULE ; PATCH CONTRACEPTIF ; ANNEAU VAGINAL ; IMPLANT CONTRACEPTIF ; CONTRACEPTIF INJECTABLE ; DISPOSITIF INTRA-UTERIN ; PRESERVATIF MASCULIN ; PRESERVATIF FEMININ ; DIAPHRAGME ; CAPE CERVICALE ; GEL SPERMICIDE ; EPONGE CONTRACEPTIVE ; OVULE SPERMICIDE ; CONTRACEPTION D'URGENCE ; VASECTOMIE ; LIGATURE DES TROMPES

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 6 p. (3 volets)
Cote : B 0241 CONT

Panorama sous forme de tableau de toutes les méthodes de contraception qui indique pour chacune ses particularités, sa typologie ( hormonale et/ou locale) , son prix et comment l'obtenir.

METHODE DE CONTRACEPTION ; PILULE ; PATCH CONTRACEPTIF ; ANNEAU VAGINAL ; IMPLANT CONTRACEPTIF ; DISPOSITIF INTRA-UTERIN ; DIAPHRAGME ; CAPE CERVICALE ; GEL SPERMICIDE ; EPONGE CONTRACEPTIVE ; OVULE SPERMICIDE ; PRESERVATIF FEMININ ; PRESERVATIF MASCULIN ; STERILISATION VOLONTAIRE FEMININE ; STERILISATION VOLONTAIRE MASCULINE ; CONTRACEPTIF INJECTABLE ; METHODE OGINO-KNAUS ; RETRAIT ; METHODE DES TEMPERATURES ; CONTRACEPTION D'URGENCE ; FRANCE ; XXIe SIECLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 6 p. (3 volets)
Cote : B 0238 CONT

Le dépliant explique ce qu'est la contraception hormonale, comment procéder pour choisir celle qui convient le mieux et l'obtenir, que faire en cas d'oubli et présente les différentes méthodes de contraception hormonale.

METHODE DE CONTRACEPTION ; CONTRACEPTION HORMONALE ; PILULE ; IMPLANT CONTRACEPTIF ; PATCH CONTRACEPTIF ; CONTRACEPTIF INJECTABLE ; DISPOSITIF INTRA-UTERIN ; CONTRACEPTION D'URGENCE ; FRANCE ; XXIe SIECLE ; OBSERVANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 6 p. (3 volets)
Cote : B 0236 CONT

Description, mode de fonctionnement et mode d'emploi de l'implant contraceptif, du patch contraceptif et de l'anneau vaginal.

METHODE DE CONTRACEPTION ; IMPLANT CONTRACEPTIF ; PATCH CONTRACEPTIF ; ANNEAU VAGINAL ; FRANCE ; XXIe SIECLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 1 p. / p 9
Cote : B 0175 CONT

Une page consacrée au patch contraceptif .

PATCH CONTRACEPTIF ; METHODE DE CONTRACEPTION ; FRANCE ; XXIe SIECLE

... Lire [+]

Z