m

Documents  PRATIQUE SEXUELLE | enregistrements trouvés : 192

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : A 0998 SEX

Affiche du centre flamand de service et d'expertise concernant la santé sexuelle et le VIH. Sur l'affiche, un homme et une femme entrain d'avoir une relation sexuelle, la bouche barrée d'un rectangle noir. Le slogan est en bas de l'affiche et le logo en bas à droite. Voir aussi A997 SEX.

ANIMATION EN EDUCATION À LA SEXUALITE ; COMPORTEMENT SEXUEL ; CAMPAGNE D'INFORMATION ; PRATIQUE SEXUELLE ; PREMIERE RELATION SEXUELLE ; BELGIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : A 0997 SEX

Affiche du centre flamand de service et d'expertise concernant la santé sexuelle et le VIH. Sur l'affiche, deux hommes en train d'avoir une relation sexuelle, la bouche barrée d'un rectangle noir. Le slogan est en bas de l'affiche et le logo en bas à droite. Voir aussi A998 SEX.

ANIMATION EN EDUCATION À LA SEXUALITE ; COMPORTEMENT SEXUEL ; CAMPAGNE D'INFORMATION ; PRATIQUE SEXUELLE ; PREMIERE RELATION SEXUELLE ; BELGIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 42 - n° 10 - p. 714-720
Cote : P 2

De la conception de l’enfant jusqu’aux premières années de sa vie, les jeunes femmes et leurs partenaires subissent en général une diminution nette de leur activité sexuelle, les contraintes de la parentalité pesant lourdement sur la relation de couple. En règle générale, les difficultés sexuelles persistant après le 6emois du postpartum, et non liées à une dépression latente ou un mauvais état de santé doivent faire évoquer une dégradation de la qualité de la relation conjugale, et l’insatisfaction de la jeune femme face à l’engagement de son partenaire dans la vie familiale. De nombreux paramètres peuvent aussi intervenir lorsque les troubles du désir persistent, comme la fatigue, une mauvaise acceptation de son corps ou la diminution de désir du partenaire, lui aussi confronté à un remaniement de son statut. Dans l’ensemble, les femmes se plaignant de difficultés sexuelles avant la grossesse retrouvent leurs mêmes difficultés inchangées après la grossesse. Dans tous les cas, une information éclairée permet d’éviter la rupture d’intimité lors de la grossesse et maintient la continuité du partage charnel et du plaisir, même lorsque la pénétration n’est pas possible.
De la conception de l’enfant jusqu’aux premières années de sa vie, les jeunes femmes et leurs partenaires subissent en général une diminution nette de leur activité sexuelle, les contraintes de la parentalité pesant lourdement sur la relation de couple. En règle générale, les difficultés sexuelles persistant après le 6emois du postpartum, et non liées à une dépression latente ou un mauvais état de santé doivent faire évoquer une dégradation de ...

SEXUALITE ; FEMME ; PARENTALITE ; GROSSESSE ; COUPLE ; PRATIQUE SEXUELLE ; IMAGE DU CORPS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 0 - n° 45 - p. 53-59
Cote : P 200

Le petit trou n’essuie que mépris, déni ou raillerie. En attestent les réactions mi-gênées, mi-hilares de ceux à qui on a causé lorsqu’on a planché sur le sujet. Les uns ont ri jaune, les autres ont pris peur, certains même nous ont pris pour des détraqués, et personne, jamais, n’a pris l’anus au sérieux. La simple évocation du fion provoque instantanément une ambiance cour de récré. Rien moins que frivole, pourtant, le " trente-six plis ". Comment peut-on croire qu’il n’ait rien de valable à dire alors qu’il est la base des insultes les plus fleuries de notre répertoire ? Prenez " enculé ", par exemple. Alors qu’on sait depuis belle lurette que tout un chacun peut jouir par le cul (et n’est-ce pas là l’égalité véritable ?), celui qui nous souhaite le pire nous condamne à nous faire embrocher la rondelle. " J’te la mets bien profond ", dit-on aussi quand on est poli. Mais, enfin, pourquoi veut-on toujours y enfoncer quelque chose ? C’est sans doute pour ça que le fondement vit à l’abri de nos fesses dodues : on en a après lui. Et elle est bien là, toute la schizophrénie de cette mal-aimée porte de derrière. La zone desti- née à l’évacuation des déchets est potentiellement érogène, mais son accès relève du rapport de domination, considéré comme un délit ou un péché selon le lieu et l’époque. À croire qu’entrer par la sortie de secours ne peut se faire que dans un rapport de force.
Le petit trou n’essuie que mépris, déni ou raillerie. En attestent les réactions mi-gênées, mi-hilares de ceux à qui on a causé lorsqu’on a planché sur le sujet. Les uns ont ri jaune, les autres ont pris peur, certains même nous ont pris pour des détraqués, et personne, jamais, n’a pris l’anus au sérieux. La simple évocation du fion provoque instantanément une ambiance cour de récré. Rien moins que frivole, pourtant, le " trente-six plis ". ...

ANUS ; CORPS ; PORNOGRAPHIE ; IMAGE DU CORPS ; PRATIQUE SEXUELLE ; SEXUALITE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 22 - p. 46-56
Cote : P 200

- Sexualité : zéro à l'oral
- orgasme ou joussance : telle est la question
- ou est passé le premier baiser ?
- L'amour noyé dans le lubrifiant
- le porno avance masqué
- Nique air

SEXUALITE ; FEMME ; HOMME ; PRATIQUE SEXUELLE ; PLAISIR SEXUEL ; DESIR ; SOCIETE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 94 - p. 55-63
Cote : P 38

- L'attirance : sortir avec
- Corps à corps

SEXUALITE ; ADOLESCENCE ; RENCONTRE ; SENTIMENT AMOUREUX ; RELATION AMOUREUSE ; ENFANT ; DESIR ; PRATIQUE SEXUELLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 0 - n° 60 - p. 121-134
Cote : P 276

Après une présentation des transformations historiques de la jeunesse et du cadre de la sexualité, cet article aborde la manière dont l’adolescence est devenue une période de préparation à la sexualité. La jeunesse sexuelle constitue à l’époque contemporaine une période d’autonomie privée, qui n’est plus régentée par les adultes. Un contrecoup de cette fin du contrôle direct sur les jeunes est l’explosion des inquiétudes adultes. L’analyse de la consommation de pornographie et de sa perception permet de s’interroger sur les composantes de la panique morale adulte. Elle s’inscrit dans une perception très genrée des rôles de chacun dans le travail affectif et contribue au maintien d’une asymétrie amoureuse selon le sexe.
Après une présentation des transformations historiques de la jeunesse et du cadre de la sexualité, cet article aborde la manière dont l’adolescence est devenue une période de préparation à la sexualité. La jeunesse sexuelle constitue à l’époque contemporaine une période d’autonomie privée, qui n’est plus régentée par les adultes. Un contrecoup de cette fin du contrôle direct sur les jeunes est l’explosion des inquiétudes adultes. L’analyse de la ...

SEXUALITE ; JEUNESSE ; ADOLESCENCE ; RELATIONS PARENT-ENFANT ; GENRE ; PORNOGRAPHIE ; SOCIOLOGIE ; FRANCE ; HISTOIRE ; PRATIQUE SEXUELLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 0 - n° 60 - p. 107-119
Cote : P 276

Les sites de rencontres sur Internet représentent aujourd’hui un territoire constitutif de la géographie amoureuse et sexuelle de la jeunesse. Plus que de simplement étendre le panorama des lieux habituels de rencontres, les sites changent les manières de faire et sont générateurs de pratiques nouvelles dans le domaine de la sexualité. Cet article montre plus précisément comment ces espaces donnent lieu à des pratiques de sexualité en ligne et à un nouveau scénario de rencontre qui tend à favoriser les relations sexuelles de courte durée.
Les sites de rencontres sur Internet représentent aujourd’hui un territoire constitutif de la géographie amoureuse et sexuelle de la jeunesse. Plus que de simplement étendre le panorama des lieux habituels de rencontres, les sites changent les manières de faire et sont générateurs de pratiques nouvelles dans le domaine de la sexualité. Cet article montre plus précisément comment ces espaces donnent lieu à des pratiques de sexualité en ligne et à ...

SEXUALITE ; ADOLESCENCE ; INTERNET ; RENCONTRE ; PRATIQUE SEXUELLE ; ASPECT SOCIOLOGIQUE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 45 - p. 33-34
Cote : P 247

Quel que soit l'état de santé d'une femme séropositive, le suivi gynécologique est indispensable. il permet de prendre en charge les infections le splus fréquentes, d'évoquer la prévention et le virage de la ménopause sereinement.

FEMME ; VIH/ SIDA ; PREVENTION ; SUIVI GYNECOLOGIQUE ; INFECTION SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLE ; PRESERVATIF FEMININ ; SEROPOSITIVITE ; MENOPAUSE ; FRANCE ; CONTRACEPTION D'URGENCE ; CONTRACEPTION ; PRATIQUE SEXUELLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 102 - p. 7-14
Cote : P 194

Cette enquête "Contexte de la sexualité en France (CSF) - Pratiques, genre et santé" réalisée à l'initiative de l'Agence nationale de recherches sur le Sida et les hépathites virales (ANRS) a été menée d'octobre 2005 à mars 2006 sous la direction des sociologues Nathalie Bajos (Inserm) et Michel Bozon (Ined). Elle fait l'objet d'un ouvrage publié en mars 2008 aux éditions "La Découverte".

PLANNING FAMILIAL ; SEXUALITE ; ENQUETE ; COMPORTEMENT SEXUEL ; PRATIQUE SEXUELLE ; SEXUALITE ; SEXUALITE MASCULINE ; COUPLE ; PREMIERE RELATION SEXUELLE ; CONTRACEPTION ; VIH/ SIDA ; SOCIOLOGIE ; FRANCE ; FEMME

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 30 - n° 2 - p. 20-21
Cote : P 376

Dans les 15 dernières années, la pornographie a complètement bouleversé les moeurs sexuelles et les fantasmes...Aujourd'hui à l'aube de la trentaine, les premières "victimes" en ont gros sur le coeur.

PORNOGRAPHIE ; SEXUALITE ; ADOLESCENCE ; SEXUALISATION ; PRATIQUE SEXUELLE ; ASPECT PSYCHOLOGIQUE ; VIOLENCE SEXUELLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 144 - p. 108-117
Cote : P 87

L'homosexualité masculine est un objet de recherches sociologiques. Ses traits le spluss mrquants - conjugalité non exclusive et absence de stabilité, construction de nouvelles normes plus égalitaires dans le fonctionnement même du couple - sontt-ils comme l epensent certains sociologuqes le miroir grossissant des modificcations à l'oeuvre dans le couple en général.

HOMOSEXUALITE ; UNION LIBRE ; COUPLE ; HETEROSEXUALITE ; ASPECT SOCIOLOGIQUE ; SEXUALITE ; RELATIONS EXTRA-CONJUGALES ; PRATIQUE SEXUELLE ; VIH/ SIDA ; RISQUE SEXUEL ; SENTIMENT AMOUREUX ; FRANCE ; RELATION AMOUREUSE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 5-6 - p. 33-48
Cote : P 195

En France, les données de surveillance des infections gonococciques permettent de suivre les tendances temporelles entre 1986 et 2006 et décrire les caractéristiques des malades et des souches de gonocoque en 2006. Les résultats montrent une augmentation en partiiculier chez les femmes (+264%) et en province (+94%). La part des gonocoques d'origine masculine demeurait mmajoritaire (84%) et la proportion de souches anales augmentait de 2%. La croissance de la résistance à la ciprofloxacine (43%) se poursuivait. (+12%).
En France, les données de surveillance des infections gonococciques permettent de suivre les tendances temporelles entre 1986 et 2006 et décrire les caractéristiques des malades et des souches de gonocoque en 2006. Les résultats montrent une augmentation en partiiculier chez les femmes (+264%) et en province (+94%). La part des gonocoques d'origine masculine demeurait mmajoritaire (84%) et la proportion de souches anales augmentait de 2%. La ...

INFECTION SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLE ; EPIDEMIOLOGIE ; TRAITEMENT MEDICAL ; FEMME ; FRANCE ; PRATIQUE SEXUELLE ; TRANSMISSION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 144 - p. 22-33
Cote : P 87

Les premiers résultats d'une grande enquête sur le contexte de la sexualité en France mettent notamment en évidence des évolutions sensibles pour les femmes qui osent davantage dire et faire dans ce domaine. Toutefois, hommes et femmes restent au plan des représentations, convaincus qu'il existe une sexualité différenciée, pour les femmes davantage tournée vers l'affectif, et pour les hommes conduite par le besoin physique. Des stéréotypes résistants.
Les premiers résultats d'une grande enquête sur le contexte de la sexualité en France mettent notamment en évidence des évolutions sensibles pour les femmes qui osent davantage dire et faire dans ce domaine. Toutefois, hommes et femmes restent au plan des représentations, convaincus qu'il existe une sexualité différenciée, pour les femmes davantage tournée vers l'affectif, et pour les hommes conduite par le besoin physique. Des stéréotypes ...

COMPORTEMENT ; EDUCATION A LA SEXUALITE ; HOMOSEXUALITE ; SEXUALITE ; ADOLESCENCE ; HOMME ; FEMME ; ADULTE ; JEUNE ADULTE ; FEMME DE PLUS DE 50 ANS ; PERSONNE ÂGEE ; ENQUETE ; FRANCE ; ASPECT SOCIOLOGIQUE ; CORPS ; REPRESENTATION ; IMAGE DU CORPS ; IMAGE DES FEMMES ; SEXOLOGIE ; CONTRACEPTION ; INFECTION SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLE ; PRATIQUE SEXUELLE ; PORNOGRAPHIE ; PROSTITUTION ; RAPPORTS HOMME-FEMME ; STÉRÉOTYPE ; ROLE FEMININ-MASCULIN ; GENRE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 36 - p. 7-8
Cote : P 247

Les premiers résultats "Contexte de la sexualité en France", commandée par l'ANRS ont été présentés en mars dernier. Conduite auprès de 12 364 hommes et femmes âgés de 18 à 69 ans et interrogés anonymement, cette étude est la première menée en population générale depuis 1992. Les données recueillies doivent permettre de nouvelles orientations des politiques de prévention, notamment en matière de lutte contre l'infection au VIH.

SEXUALITE ; ENQUETE ; COMPORTEMENT SEXUEL ; PREMIERE RELATION SEXUELLE ; INFECTION SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLE ; PRATIQUE SEXUELLE ; RISQUE SEXUEL ; PRESERVATIF MASCULIN ; PREVENTION ; VIH/ SIDA ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 0 - n° 06 - p. 1-12
Cote : P 282 w

Le sexe oral semble devenu une pratique sexuelle plus fréquente ou du moins intégrée plus tôt dans les comportements sexuels des adolescents et des adolescentes. Sans doute est ce dû au fait qu'elle est plus banalisée dans les magazines adolescents, où il n'est désormais plus question des signes montrant qu'un garçon s'intéresse à elles mais plutot d'atteindr ele septième ciel pour elles. En même temps, certaines filles avouent n'avoir jamais embrassé un garçon alors qu'elles pratiquent souvent la fellation, alors que cette pratique est a priori plus intime qu'un baiser. En fait, pour les adolescents, le sexe oral ne constitue pas forcément une pratique sexuelle en soi, c'est pourquoi ils ne tiennent pas compte des risques qui peuvent y être associés. En abordant ce thème, le magazine veut montrer l'importance de sensibiliser les adolescents à la nécesité de reconsidérer les motifs qui les poussent à pratiquer le sens oral, à la nécessité d'une progression dans les contacts intimes et sexuels et surtout au caractère particulièrement intime de la pratique du sexe oral.
Le sexe oral semble devenu une pratique sexuelle plus fréquente ou du moins intégrée plus tôt dans les comportements sexuels des adolescents et des adolescentes. Sans doute est ce dû au fait qu'elle est plus banalisée dans les magazines adolescents, où il n'est désormais plus question des signes montrant qu'un garçon s'intéresse à elles mais plutot d'atteindr ele septième ciel pour elles. En même temps, certaines filles avouent n'avoir jamais ...

ADOLESCENCE ; SEXUALITE ; PRATIQUE SEXUELLE ; FELLATION ; COMPORTEMENT SEXUEL ; RISQUE SEXUEL ; CUNNILINGUS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Filtrer

Type
Date de parution
Date d'indexation

0

Dossiers

 
Z