m

Documents  ACCOUCHEMENT SANS DOULEUR | enregistrements trouvés : 60

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : A 0294 FEM

Planche anatomique représentant une coupe transversale de l'appareil génital féminin, une coupe de face en fin de grossesse et la représentation du col de l'utérus.

FEMME ; ORGANES SEXUELS FEMININS ; ANATOMIE ; ACCOUCHEMENT SANS DOULEUR ; PREPARATION A L'ACCOUCHEMENT ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : A 0295 FEM

Planche 2. Voir aussi FEM 294. Schéma de la fécondation. Planches pour la préparation à l'accouchement sans douleur.

FEMME ; CONCEPTION ; ANATOMIE ; ORGANES SEXUELS FEMININS ; ACCOUCHEMENT SANS DOULEUR ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : A 0160 FEM

Organisé par Groupe Femmes et Planning Familial. mardi 8 novembre. Femme en position d'accouchement. Nouveau né. MATERNITE/SEIN/ENFANT.

ACCOUCHEMENT SANS DOULEUR ; TECHNIQUE D'ACCOUCHEMENT ; YONNE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : A 0285 FEM

Affiche en noir et blanc représentant un bébé venant de naître dans l'eau, encore attaché à son cordon ombilical qu'il tient dans la main. Il s'agit de l'affiche de la maternité des Lilas servant à annoncer une manifestation, des débats et diffusions de films.

ACCOUCHEMENT SANS DOULEUR ; TECHNIQUE D'ACCOUCHEMENT ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : A 0284 FEM

Affiche en noir et blanc représentant un bébé venant de naître dans l'eau, encore attaché à son cordon ombilical qu'il tient dans la main.

ACCOUCHEMENT SANS DOULEUR ; TECHNIQUE D'ACCOUCHEMENT ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : A 0432 FEM

Photos de la préparation à l'accouchement.

ACCOUCHEMENT SANS DOULEUR ; TECHNIQUE D'ACCOUCHEMENT ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : A 0278 FEM

Fond jaune. Dessin d'un bébé jovial. Présentation du programme de la fête.
réalisé par le Comité de soutien et développement des Bluets¶

NAISSANCE ; MATERNITE ; ACCOUCHEMENT SANS DOULEUR ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 235 - p. 2-9
Cote : P 3

Certains textes sont comme les poèmes que l'on relit, soli taire: ils vous chuchotent ces questions si difficilement formulées et à reformuler. Alors que dire de la question de la "douleur", pour une sage femme ? Lorsque la discussion s'engage, vous êtes vite sur le banc des accusé(e)s, si la douleur n'est pas "encadrée", "Indolorisée" (voir à trucs, "méthodes", "techniques"). Et la sentence est bien entendue de tous... Mais revenons... à cette ques tlon douloureuse de la dou leur... C'est ce qu'a réalisé Bénédicte de Thysebaert, sage-femme belge, dans son mémolre "Accompagner la douleur pour dépasser la souffrance" écrit en 1991, et dont nous publierons de très larges extraits. Chaque chapitre invite à la réflexion, et les résumer aurait déformé la pensée de l'auteur. Onze années de pratique, "Je vis sage-femme"... et "C'est une vie belle mais difficile", des témoignages de collègues, de mères, de pères, de philosophes et d'écrivains: elle interroge "cette douleur" irréductible à l'homme, qui lui dénie sa toute puissance. C'est une réflexion profonde sur la douleur et la souffrance: de la douleur comme une épreuve structurante propre à chacun(e); de la souffrance comme une épreuve de la solitude, un défaut "d'amour", d'amitié (BdT), un non accompagnement. Et il n'y a pas de réponse unique à la douleur. Mais écouter et reconnaître celle-ci, et la peur, dans le respect de cette personne-là, ici et malntenant. Dans sa conclusion, elle écrit: "L'obstétrique actuelle tend de plus en plus à nier ce qui dérange et à organiser autour de l'accouchement tout un rituel d'aseptisation". Et pourtant "la vie est une maladie mortelle" (Woody Allen), et l'épreuve de vivre, toujours là. Bénédlcte de Thysebaert nous propose une réflexion qui va au delà de la douleur de l'accouchement, mais qui y revient constamment, puiqu'il faut naître un jour. Quel message veut-elle transmettre aux sages-femmes ? "Ne touehe~ pa~ à ~a douleur, elle s'en occupe" mais "elle compte bien sur VOUS pour l'accompagner dans son cheminement personnel,... dans sa naissance de maternité". Et elle nous dit que nous sommes, nous sages-femmes, garantes de cette humanité-là qui résiste, qui nous transcende à condition de l'entendre et de la respecter. C'est un mémoire à relire, parcequ'il interroge ce que nous sommes. Christine Isola
Certains textes sont comme les poèmes que l'on relit, soli taire: ils vous chuchotent ces questions si difficilement formulées et à reformuler. Alors que dire de la question de la "douleur", pour une sage femme ? Lorsque la discussion s'engage, vous êtes vite sur le banc des accusé(e)s, si la douleur n'est pas "encadrée", "Indolorisée" (voir à trucs, "méthodes", "techniques"). Et la sentence est bien entendue de tous... Mais revenons... à ...

ACCOUCHEMENT ; ACCOUCHEMENT SANS DOULEUR ; SAGE-FEMME ; OBSTETRIQUE ; FRANCE ; ACCOMPAGNEMENT

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 313 - p. 27-28
Cote : P 3

Le dernier quart du XXème siècle a été marqué en Amérique du Nord par une remise en question des pratiques obstétricales, de plus en plus technologiques et déshumanisantes. Le Québec n'a pas fait exception. En 1980, 10 000 participantes' aux colloques régionaux "Accoucher ou se faire accoucher" réclamaient des changements de taille. Au cours des années 1980, les choses ont commencé à bouger : apparition de chambres de naissance, abandon de certaines routines hospitalières (ex.: rasage de la vulve), ouverture d'une maternité inuit avec sages-femmes à Puvirnituk jusqu'à, finalement, en 1990, adoption d'une loi autorisant la pratique des sages-femmes dans des projets-pilotes. Qu'est-il arrivé au cours des onze dernières années ? Le mouvement d'humanisation de la naissance s'est-il accentué ?
Le dernier quart du XXème siècle a été marqué en Amérique du Nord par une remise en question des pratiques obstétricales, de plus en plus technologiques et déshumanisantes. Le Québec n'a pas fait exception. En 1980, 10 000 participantes' aux colloques régionaux "Accoucher ou se faire accoucher" réclamaient des changements de taille. Au cours des années 1980, les choses ont commencé à bouger : apparition de chambres de naissance, abandon de ...

ACCOUCHEMENT ; OBSTETRIQUE ; TECHNIQUE D'ACCOUCHEMENT ; QUEBEC ; FRANCE ; VIOLENCE ; ACCOUCHEMENT SANS DOULEUR

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 319 - p. 4-25
Cote : P 3

ACCOUCHEMENT SANS DOULEUR ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 319 - p. 4-7
Cote : P 3

ACCOUCHEMENT SANS DOULEUR ; HISTOIRE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 319 - p. 7-9
Cote : P 3

ACCOUCHEMENT SANS DOULEUR ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 319 - p. 10-12
Cote : P 3

ACCOUCHEMENT SANS DOULEUR ; BRESIL ; HISTOIRE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 319 - p. 12-13
Cote : P 3

ACCOUCHEMENT SANS DOULEUR ; HISTOIRE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 24 - n° 3 - p. 50-67
Cote : P 11

ACCOUCHEMENT SANS DOULEUR ; MILITANTISME ; FEMME ; LUTTE FEMINISTE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 0 - n° 436 - p. 10-15
Cote : P 3

Article issu d'un mémoire de fin d'études du diplôme d'Etat de Sage femme.
- Les changements depusi le milieu du XXe sicèle : le salariat, la révolution de l'accouchement sans douleur, la péridurale
- pourquoi une sage-femme serait-elle féministe ?
- La question du non-engagement en faveur de l'avortement
- Le care versus le cure
- Le féminisme : une nécessité quand on est sage-femme ?
- Prédéfinir le féminisme pour mieux l'accepter
Article issu d'un mémoire de fin d'études du diplôme d'Etat de Sage femme.
- Les changements depusi le milieu du XXe sicèle : le salariat, la révolution de l'accouchement sans douleur, la péridurale
- pourquoi une sage-femme serait-elle féministe ?
- La question du non-engagement en faveur de l'avortement
- Le care versus le cure
- Le féminisme : une nécessité quand on est sage-femme ?
- Prédéfinir le féminisme pour mieux l'accepter

SAGE-FEMME ; MATERNITE ; FEMINISME ; LUTTE FEMINISTE ; FRANCE ; ANNÉES 60 ; HISTOIRE ; ACCOUCHEMENT SANS DOULEUR

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 58 p.
Cote : 203 NEG

Après des années de luttes, la femme accède à la maîtrise de sa fécondité. Depuis, les mouvements féministes n'ont cessé de lutter pour l'égalité entre les hommes et les femmes. Depuis plus de quarante ans les mouvements féministes s’attellent à décortiquer tous les aspects de la vie des femmes afin de tenter de les libérer de toutes les dominations dont elles font l'objet. Parmi celles-ci, la question de la maternité n'a pas été épargnée. À l'heure où Elisabeth Badinter publie " le conflit, la femme et la mère ", nombre de féministes affirment que la fonction maternelle en elle-même attente à la liberté de la femme. Parmi tous ces combats, tous ces acquis, et alors que l'on questionne cette fonction maternelle, il semble qu'il y ait un dernier rempart à franchir pour permettre aux femmes de maîtriser totalement et intégralement leur fécondité. C'est le rempart oublié, ignoré, mais surtout invisible qui entoure la prise en charge de la grossesse et de l'accouchement. Événements que ne peuvent vivre que les femmes, et qu'elles peuvent choisir de vivre ou non. Grossesse qui ne dure que 9 mois dans une vie, pour celles qui l'ont choisie. Accouchement, qui ne dure désormais, que quelques heures. Instants furtifs, anodins, banalisés... qui semblent parfois tomber dans l'indifférence... Pourtant, ces moments de vie sont aujourd'hui sous l'emprise du pouvoir médical. Celui-ci nie les droits les plus fondamentaux à disposer de son corps et à choisir ce qui est bon pour soi. Le pouvoir médical peut parfois faire terriblement violence. J'ai donc essayé, à partir d'un ensemble d'éléments historiques, sociologiques, physiologiques et médicaux, de mettre à jour et d'expliquer les ressorts de la domination du corps médical sur celui des femmes en matière de prise en charge de la grossesse et de l'accouchement. Malgré la peur du naturalisme qui assigne le féminin, les mouvements féministes se doivent aujourd'hui d'étendre et de poursuivre leurs luttes en rendant visible ce phénomène et en agissant pour le droit intégral à disposer librement de son corps. Parce que la grossesse et l'accouchement font partie de la sexualité des femmes, parce que ce sont des événements singuliers qui peuvent, selon la façon dont ils se déroulent, constituer une atteinte à l'intégrité physique et psychique de celles qui les vivent, ou au contraire être un tremplin particulier d'élaboration d'estime et de confiance en soi.
Après des années de luttes, la femme accède à la maîtrise de sa fécondité. Depuis, les mouvements féministes n'ont cessé de lutter pour l'égalité entre les hommes et les femmes. Depuis plus de quarante ans les mouvements féministes s’attellent à décortiquer tous les aspects de la vie des femmes afin de tenter de les libérer de toutes les dominations dont elles font l'objet. Parmi celles-ci, la question de la maternité n'a pas été épargnée. À ...

ASPECT SOCIO-CULTUREL ; ASPECT SOCIOLOGIQUE ; GROSSESSE ; ACCOUCHEMENT ; IMAGE DES FEMMES ; LUTTE FEMINISTE ; SUIVI DE LA GROSSESSE ; ACCOUCHEMENT SANS DOULEUR ; FEMME ; FRANCE

... Lire [+]

Z