m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK

Documents  ANESTHESIE | enregistrements trouvés : 21

O

-A +A

Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 299 p.
Cote : 202 FEM

- Les jeunes et la maitrise de la fécondité
- Les nouveaux défis
-Les violences faites aux femmes
-Théâtre Forum : la sexualité, un thème, des perspectives

LUTTE FEMINISTE ; AVORTEMENT ; CONTRACEPTION ; FRANCE ; LEGALISATION ; LEGISLATION ; RELIGION ; OPPOSITION ; MOUVEMENT ANTICHOIX ; DISPOSITIF INTRA-UTERIN ; MOUVEMENT DE FEMMES ; FEMINISME ; AVORTEMENT MEDICAMENTEUX ; DOULEUR ; ANESTHESIE ; FEMME MIGRANTE ; FORMATION ; MEDECIN ; STATUT JURIDIQUE ; EMBRYON ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ; THÉATRE FORUM

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.


Cote : 140.1 MAR

- Historique de la loi Veil
- Techniques et précautions
- Comparaison de l'évolution du nombre d'IVG pratiquées en France en Picardie et dans la Somme
- Etude de la démographie des IVG au centre d'orthogénie d'Amiens

AVORTEMENT ; SAGE-FEMME ; LEGISLATION ; AVORTEMENT CHIRURGICAL ; AVORTEMENT MEDICAMENTEUX ; AVORTEMENT MEDICAMENTEUX AVEC HOSPITALISATION ; AVORTEMENT MÉDICAMENTEUX HORS HOPITAL ; ANESTHESIE ; COMPLICATION ; CONTRACEPTION POST ABORTUM ; PICARDIE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- 108 p.
Cote : 140.1 OBS w

L’ARS Ile-de-France, le Conseil régional d’Ile-de-France et la Délégation régionale au droit des femmes et à l’égalité d’Ile-de-France ont co-financé l’édition de ce guide réalisé par l’Observatoire régional de santé d’Ile-de-France. Ce guide constitue un outil d’aide pour les professionnels qui ont à orienter des femmes, des hommes ou des couples. Il apporte tous les renseignements aussi bien sur la contraception que sur l’interruption volontaire de grossesse et les adresses utiles pour trouver une écoute, des conseils ou encore pour bénéficier d’un suivi.
L’ARS Ile-de-France, le Conseil régional d’Ile-de-France et la Délégation régionale au droit des femmes et à l’égalité d’Ile-de-France ont co-financé l’édition de ce guide réalisé par l’Observatoire régional de santé d’Ile-de-France. Ce guide constitue un outil d’aide pour les professionnels qui ont à orienter des femmes, des hommes ou des couples. Il apporte tous les renseignements aussi bien sur la contraception que sur l’interruption ...

CENTRE D'INFORMATION DU PLANNING FAMILIAL ; CENTRE DE PLANIFICATION ; STRUCTURE D'ACCUEIL ; AVORTEMENT ; CONTRACEPTION ; INFORMATION ; CONSEILLER-E CONJUGAL-E ET FAMILIAL-E ; AVORTEMENT MEDICAMENTEUX AVEC HOSPITALISATION ; AVORTEMENT MÉDICAMENTEUX HORS HOPITAL ; AVORTEMENT CHIRURGICAL ; ANESTHESIE ; ILE-DE-FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 181 p.
Cote : 140 AUB

Le présent document fait partie des rapports thématiques publiés par l'IGAS dans le cadre de sa mission d'évaluation des politiques publiques relative à la prévention des grossesses non désirées et à la prise en charge des interruptions volontaires de grossesse, à la suite de la loi du 4 juillet 2001. Il se concentre sur les conditions de prise en charge de l'IVG. Il vise à évaluer l'impact sur la mise en oeuvre concrète du droit à l'IVG des modifications législatives et réglementaires intervenues au cours de la dernière décennie. Le champ des travaux a été dès le départ circonscrit, pour ce qui concerne les interruptions de grossesse, à celles pratiquées, à la demande de la femme enceinte, jusqu'à la fin de la douzième semaine de grossesse (ou quatorzième semaine d'aménorrhée). Les interruptions de grossesse pratiquées pour motif médical, qui répondent à une problématique et obéissent à des règles différentes, ne sont donc pas abordées dans le présent rapport. Le recours à l'IVG, l'évolution du phénomène, ses enjeux, les questions relatives à la prévention des grossesses non désirées font l'objet d'une analyse dans le rapport de synthèse.
Le présent document fait partie des rapports thématiques publiés par l'IGAS dans le cadre de sa mission d'évaluation des politiques publiques relative à la prévention des grossesses non désirées et à la prise en charge des interruptions volontaires de grossesse, à la suite de la loi du 4 juillet 2001. Il se concentre sur les conditions de prise en charge de l'IVG. Il vise à évaluer l'impact sur la mise en oeuvre concrète du droit à l'IVG des ...

AVORTEMENT ; STRUCTURE D'ACCUEIL ; STRUCTURE DE SOINS ; INFORMATION ; PERMANENCE TÉLÉPHONIQUE ; ADOLESCENTE ; JEUNE FEMME ; FEMME ; HOPITAL ; CLINIQUE ; ETABLISSEMENT PUBLIC ; DELAIS D'ATTENTE ; DELAI LÉGAL D'AVORTEMENT ; DELAIS DE REFLEXION ; AVORTEMENT HORS DELAIS ; DEMANDE D'AVORTEMENT ; ENTRETIEN PRE-IVG ; ENTRETIEN SOCIAL PRE-IVG ; ENTRETIEN COLLECTIF ; ENTRETIEN POST-IVG ; GROSSESSE NON DÉSIRÉE ; CONSULTATION MEDICALE ; MEDECIN ; METHODE D'AVORTEMENT ; AVORTEMENT CHIRURGICAL ; AVORTEMENT MEDICAMENTEUX ; AVORTEMENT MEDICAMENTEUX AVEC HOSPITALISATION ; AVORTEMENT MÉDICAMENTEUX HORS HOPITAL ; CULPABILISATION ; ANESTHESIE ; SAGE-FEMME ; INFIRMIERE ; ACCUEIL ; PLANNING FAMILIAL ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 125 p.
Cote : 222 MER

L'ouvrage recense les diverses techniques d'accouchement, ses méthodes pharmacologiques et l'aspect psychologique de la femme enceinte. L'accouchement sans douleur constitue une multitude de méthodes variables suivant les praticiens et les théories, par lesquelles on s'efforce de rendre l'accouchement dénué de crainte, d'anxiété et de souffrance.

ACCOUCHEMENT ; DOULEUR ; ACCOUCHEMENT SANS DOULEUR ; NAISSANCE ; ANESTHESIE ; MEDECINE DOUCE ; ASPECT PSYCHOLOGIQUE ; PREPARATION A L'ACCOUCHEMENT ; TECHNOLOGIE MEDICALE ; PERINATALITE ; TECHNIQUE D'ACCOUCHEMENT ; ANNÉES 70 ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- n° 522 - 8 pages
Cote : P 221

En 2004, le nombre d’interruptions volontaires de grossesse (IVG) peut être évalué à 210 664, soit une hausse moyenne annuelle de 1,8 % depuis 1995. Le nombre d’IVG pour 1 000 femmes âgées de 15 à 49 ans est ainsi passé à 14,6 contre 12,3 en 1995. La part des IVG médicamenteuses continue de croître (42 % en 2004 contre 38 % en 2003). Malgré l’élargissement de cette pratique à la médecine de ville en juillet 2004, le recours à la voie médicamenteuse en cabinet libéral est encore peu répandu. Au total, 75 % des IVG sont pratiquées chez des femmes âgées de 18 à 35 ans. Le nombre d’IVG chez les mineures, en constante progression depuis 1990, atteint 11 500 en 2004, soit une jeune fillede 15-17 ans sur 100. Les IVG restent plus fréquentes dans le sud-est de la France, en Île-de-France et dans les départements d’outre-mer. Parallèlement à la hausse du nombre d’IVG, les méthodes contraceptives restent utilisées par 71 % des personnes ayant eu des rapports sexuels au cours des douze derniers mois. La contraception est aussi de plus en plus courante chez les jeunes, sachant que 68 % des 15-19 ans déclarent prendre la pilule et 56 % recourir aux préservatifs. En outre, la contraception d’urgence s’est très fortement développée depuis 1999, date à laquelle elle est devenue accessible en pharmacie
sans prescription médicale, notamment chez les 15-24 ans, qui sont un tiers à déclarer y avoir eu recours.
En 2004, le nombre d’interruptions volontaires de grossesse (IVG) peut être évalué à 210 664, soit une hausse moyenne annuelle de 1,8 % depuis 1995. Le nombre d’IVG pour 1 000 femmes âgées de 15 à 49 ans est ainsi passé à 14,6 contre 12,3 en 1995. La part des IVG médicamenteuses continue de croître (42 % en 2004 contre 38 % en 2003). Malgré l’élargissement de cette pratique à la médecine de ville en juillet 2004, le recours à la voie mé...

AVORTEMENT ; STATISTIQUE ; FEMME ; AVORTEMENT MEDICAMENTEUX ; AVORTEMENT MEDICAMENTEUX AVEC HOSPITALISATION ; AVORTEMENT MÉDICAMENTEUX HORS HOPITAL ; ETABLISSEMENT PUBLIC ; PROFESSIONNEL DE LA SANTE ; STRUCTURE DE SOINS ; ANESTHESIE ; CONTRACEPTION D'URGENCE ; ACCES ; ADOLESCENCE ; JEUNE ADULTE ; GROSSESSE NON DÉSIRÉE ; RELATION SEXUELLE NON PROTÉGÉE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

vol. 0 - n° 65 - P. 59-64
Cote : P 245

L'article décrit les conditions optimales et fait le point sur les connaissances actuelles en matière de méthode et de techniques pour que l"'avortement chirurgical soit fait dans des conditions les moins traumatisantes possibles" , en respectant quand cela est nécessaire, le délai d'ouverture du col, et doit être pratiqué dans d'excellentes conditions d'asepsie. L'anesthesie locale a un taux de complications inférieur à l'anesthesie générale. Différentes techniques de dilatations cervicales existent : par maturation cervicale médicamenteuse, par mifepristone, par prostaglandine (géméprost et misoprostol) . l'IVG doit avoir lieu dans un bloc opératoire disposant de l'équipement anesthésique réglementaire et d'une table gynécologique . les différentes techniques d'évacuation (aspiration endo-utérine, ou méthode Karman) jusqu'à la 7e semaine d'aménorrhée, ou par aspiration endo utérine classique pour les grossesses entre 7 et 14 semaines, généralement sous anesthésie générale.
L'article décrit les conditions optimales et fait le point sur les connaissances actuelles en matière de méthode et de techniques pour que l"'avortement chirurgical soit fait dans des conditions les moins traumatisantes possibles" , en respectant quand cela est nécessaire, le délai d'ouverture du col, et doit être pratiqué dans d'excellentes conditions d'asepsie. L'anesthesie locale a un taux de complications inférieur à l'anesthesie générale. ...

AVORTEMENT CHIRURGICAL ; ENTRETIEN PRE-IVG ; ANESTHESIE ; ANESTHESIE LOCALE ; ANESTHESIE GENERALE ; METHODE D'AVORTEMENT ; MIFEPRISTONE ; ASPECT MEDICAL ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 3 - 39-40
Cote : P 379

Réflexions sur la douleur foetale et l'anesthésie lors d'un avortement.

AVORTEMENT ; FOETUS ; DOULEUR ; ANESTHESIE ; METHODE D'AVORTEMENT

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 33 - p. 126-140
Cote : P 241

Avortement mode d'emploi :
Du rapport non protégé au retard de règles, du traitement VIH d'urgence au test de grossesse, de la première consultation médicale au test par prise de sang en laboratoire d'analyses, de la première consultation d'information, du délai de réflexion d'une semaine, la prise de décision, les démarches à effectuer, visite au centre de planning familial ou centre de planification familiale (service médical de l'Etat), prise de rendez vous avec un gynécologue ou médecin, clause de conscience, information sur les techniques, prise de rendez vous à l'hopital ou en centre IVG, echographie, intervention, remise d'un dossier guide, proposition d'un rendez vous avec une conseillère conjugale (obligatoire seulement pour les mineures), attestation de consultation médicale, consultation pré ivg, représentant légal ou personne référente majeure, autorisation parentale, 2e consultation médicale, technique d'IVG, médicamenteuse ou instrumentale, intervention chirurgicale ou non, cout, remboursement, entretien post ivg de contrôle, bilan de contraception ... toutes les étapes et démarches pour avorter.
Avortement mode d'emploi :
Du rapport non protégé au retard de règles, du traitement VIH d'urgence au test de grossesse, de la première consultation médicale au test par prise de sang en laboratoire d'analyses, de la première consultation d'information, du délai de réflexion d'une semaine, la prise de décision, les démarches à effectuer, visite au centre de planning familial ou centre de planification familiale (service médical de l'Etat), ...

AVORTEMENT ; DEMANDE D'AVORTEMENT ; ENTRETIEN PRE-IVG ; ENTRETIEN POST-IVG ; CONSULTATION MEDICALE ; SUIVI GYNECOLOGIQUE ; AUTORISATION PARENTALE ; TEST DE GROSSESSE ; METHODE D'AVORTEMENT ; REMBOURSEMENT ; COUT ; AVORTEMENT HORS DELAIS ; GROSSESSE NON DÉSIRÉE ; RELATION SEXUELLE NON PROTÉGÉE ; TRAITEMENT VIH D'URGENCE ; CENTRE DE PLANIFICATION ; ENTRETIEN SOCIAL PRE-IVG ; ADOLESCENCE ; CONSEILLER-E CONJUGAL-E ET FAMILIAL-E ; ANESTHESIE ; CONTRACEPTION POST ABORTUM ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

The fetal pain controversy. | Conscience 12/2004

Article

- n° 3 - 32-37
Cote : P 379

Le foetus ressent-il la douleur? Et si oui, à partir de quel terme?Le foetus ne peut pas nous dire ce qu'il ressent et il n'y a aucune méthode objective pour mesurer directement la douleur. Recherches sur le développement foetal.

AVORTEMENT ; FOETUS ; RECHERCHE MEDICALE ; BIOLOGIE ; DOULEUR ; ANESTHESIE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 324 - p. 32-34
Cote : P 3

L'ensemble de l'obstétrique psychosomatique et fonctionnelle est basé sur le postulat "Ce sont les parents qui font les enfants, pas les médecins, ce sont les mères qui accouchent, pas les accoucheurs, ce sont les enfants qui naissent et leur naissance est action".

ACCOUCHEMENT ; ANESTHESIE ; OBSTETRIQUE ; DOULEUR ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- p. 109-115
Cote : 140 CES

ANESTHESIE ; METHODE D'AVORTEMENT ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- p. 94-96
Cote : 140 CES

Article de l'ouvrage "L'interruption de grossesse depuis la loi Veil", de Paul Cesbron.

AVORTEMENT ; ANESTHESIE ; METHODE D'AVORTEMENT ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 242 - p. 591-602
Cote : P 174

Les erreurs d'administration de substances par voie intrarachidienne et épidurale sont nombreuses en anesthésie, confusions entre cupules contenant des produits déconditionnés et confusions entre cathéter rachidien et abord vasculaire ; en imagerie, confusion entre produits de contraste iodés non ioniques et ioniques; en oncologie, confusion entre voie intrarachidienne et voie intraveineuse, notamment avec la vincristine. Ces causes de risques de décès et de tétraplégie s'ajoutent à des complications plus connues migration de cathéter, hématome sous anticoagulant, méningites infectieuses ou aseptiques, etc. Éviter ces erreurs passe notamment par des mesures de sécurité passive et la réorganisation des protocoles et des circuits.
Les erreurs d'administration de substances par voie intrarachidienne et épidurale sont nombreuses en anesthésie, confusions entre cupules contenant des produits déconditionnés et confusions entre cathéter rachidien et abord vasculaire ; en imagerie, confusion entre produits de contraste iodés non ioniques et ioniques; en oncologie, confusion entre voie intrarachidienne et voie intraveineuse, notamment avec la vincristine. Ces causes de risques ...

ACCOUCHEMENT ; ANESTHESIE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 10 - 237 p.
Cote : P 253

I. Comment prescrire la contraception en 1993 ?
Comment prescrire la contraception / D. Gaudry
Préservatifs masculins et féminins / C-I. Blanchet
Comment prescrire la contraception : expérience hollandaise / Doppenberg H.
Les implants contraceptifs / J. Delchambre

II Les relations entre médecin traitant et les centres d'orthogénie
Elements de réflexion sur l'intérêt de la sophrologie dans les IVG
Dépistage d'une femme exposée au DES in utero dans le cadre d'une consultation de contraception et d'IVG
Rapport sur la pratique de l'IVG en France

III Association RU 486 + misoprostol.
IVG de moibs de 49 jours d'aménorrhée par RU 600 mg + misoprostol
Essai clinique RU + misoprostol dans les IVG jusqu'à 63 jours
Mifepristone ou misoprostol dans l'IVG instrumentale chez les nullipares
La Mifépristone dans les interruptions tardives de grossesse le déclenchement de l'accouchement et quelques autres indications
les aspects psychologiques des IVG par Mifégyne et misoprostol
V Stérilisation à visée contraceptive.
VI Communications libres
Les IVG à répétitions
Conseils aux femmes HIV
I. Comment prescrire la contraception en 1993 ?
Comment prescrire la contraception / D. Gaudry
Préservatifs masculins et féminins / C-I. Blanchet
Comment prescrire la contraception : expérience hollandaise / Doppenberg H.
Les implants contraceptifs / J. Delchambre

II Les relations entre médecin traitant et les centres d'orthogénie
Elements de réflexion sur l'intérêt de la sophrologie dans les IVG
Dépistage d'une femme exposée au DES in ...

CONTRACEPTION ; PRESCRIPTION MEDICALE ; PRESERVATIF FEMININ ; PRESERVATIF MASCULIN ; IMPLANT CONTRACEPTIF ; METHODE DE CONTRACEPTION ; MEDECIN ; CENTRE DE PLANIFICATION ; MEDECINE DOUCE ; RELATION SOIGNANT-SOIGNE ; AVORTEMENT ; DISTILBÈNE ; FEMME ; ETUDE ; ENQUETE ; STRUCTURE DE SOINS ; GYNECOLOGIE ; ACCES ; ACCOMPAGNEMENT ; DEMANDE D'AVORTEMENT ; METHODE D'AVORTEMENT ; ANESTHESIE ; PROFESSIONNEL DE LA SANTE ; AVORTEMENT PRECOCE ; AVORTEMENT MEDICAMENTEUX ; AVORTEMENT MEDICAMENTEUX AVEC HOSPITALISATION ; MIFEPRISTONE ; ASPECT PSYCHOLOGIQUE ; EDUCATION A LA SEXUALITE ; STERILISATION VOLONTAIRE ; AVORTEMENT ITÉRATIF ; SEROPOSITIVITE ; VIH/ SIDA

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 7 - 182 p.
Cote : P 253

1ère table ronde: nouvelles techniques d'IVG
2ème table ronde: interruption thérapeutique de grossesse et délais dépassés
3ème table ronde: sérologie HIV, MST et grossesse
4ème table ronde: fécondité et IVG; communications libres: vasectomie, examens préIVG et anesthésie, ambulatoire, anesthésie locale.

AVORTEMENT CHIRURGICAL ; AVORTEMENT MEDICAMENTEUX AVEC HOSPITALISATION ; AVORTEMENT ; FRANCE ; METHODE ABORTIVE PAR ASPIRATION ; METHODE D'AVORTEMENT ; AVORTEMENT THERAPEUTIQUE ; AVORTEMENT HORS DELAIS ; GROSSESSE ; VIH/ SIDA ; INFECTION SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLE ; FECONDITE ; DEMANDE D'AVORTEMENT ; ANESTHESIE ; ENTRETIEN PRE-IVG ; ENTRETIEN SOCIAL PRE-IVG ; PLANNING FAMILIAL ; ASSOCIATION NATIONALE DES CENTRES D'INTERRUPTIONS VOLONTAIRES DE GROSSESSE ET CONTRACEPTION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 10 - p. 799-806
Cote : P 2

Les avortements spontanés du premier trimestre représentent une pathologie très fréquente en gynécologie-obstétrique (plus de 10 % des grossesses cliniques). Depuis le milieu du vingtième siècle, où la fréquence des avortements provoqués clandestins était très élevée, leur traitement repose sur l'évacuation rapide du contenu utérin par une aspiration utérine afin de réduire les pates sanguines, le nombre et le risque des infections (« crainte de la septicémie »). Ce traitement chirurgical, considéré comme le gold standard, est actuellement pratiqué pour presque toutes les grossesses arrêtées de plus de 7-8 semaines d'aménorrhée en France (soit plus de 40 000 en 1999) et souvent sous anesthésie générale. L'arrivée de l'échographie, en particulier endo-vaginale permettant un diagnostic plus précoce et le développement de nouvelles thérapeutiques nécessitent de reconsidérer le traitement de cette pathologie. En effet, la littérature nous rapporte depuis quelques innées deux autres façons de gérer l'expulsion des avortements spontanés du premier trimestre. La première est l'expectative prônée en particulier par les Allemands durant tout le premier trimestre de la grossesse. Cependant, elle nécessite du temps (jusqu'à I mois pour certains) et une prise en charge psychologique. La seconde, c'est le traitement médical utilisant le misoprostol ou la mifépristone éventuel1ement associés entre eux au-delà de 7 semaines d'aménorrhée permettant de réduire de 70 à 80 % le nombre d'aspiration utérine. es deux méthodes sont très peu pratiquées en France. L'objectif de cet article est donc de réaliser une revue de la littérature sur les modalités d'expulsion des avortements spontanés du 1er trimestre de la grossesse, de remettre en cause l'aspiration utérine comme traitement le référence et de proposer une nouvelle approche.
Les avortements spontanés du premier trimestre représentent une pathologie très fréquente en gynécologie-obstétrique (plus de 10 % des grossesses cliniques). Depuis le milieu du vingtième siècle, où la fréquence des avortements provoqués clandestins était très élevée, leur traitement repose sur l'évacuation rapide du contenu utérin par une aspiration utérine afin de réduire les pates sanguines, le nombre et le risque des infections (« crainte de ...

FAUSSE COUCHE ; METHODE ABORTIVE PAR ASPIRATION ; GYNECOLOGIE ; OBSTETRIQUE ; ANESTHESIE ; FRANCE

... Lire [+]

Filtrer

Type
Date de parution
Auteurs
Descripteurs

ANESTHESIE [21]

AVORTEMENT [15]

FRANCE [15]

METHODE D'AVORTEMENT [9]

AVORTEMENT MEDICAMENTEUX [7]

AVORTEMENT MEDICAMENTEUX AVEC HOSPITALISATION [7]

AVORTEMENT CHIRURGICAL [6]

DOULEUR [6]

AVORTEMENT MÉDICAMENTEUX HORS HOPITAL [5]

ENTRETIEN PRE-IVG [5]

FEMME [5]

CENTRE DE PLANIFICATION [4]

CONTRACEPTION [4]

DEMANDE D'AVORTEMENT [4]

ENTRETIEN SOCIAL PRE-IVG [4]

LEGISLATION [4]

MEDECIN [4]

STRUCTURE DE SOINS [4]

ACCOUCHEMENT [3]

ADOLESCENCE [3]

ANESTHESIE GENERALE [3]

ANESTHESIE LOCALE [3]

AVORTEMENT HORS DELAIS [3]

COMPLICATION [3]

CONSEILLER-E CONJUGAL-E ET FAMILIAL-E [3]

CONTRACEPTION POST ABORTUM [3]

ETABLISSEMENT PUBLIC [3]

GROSSESSE NON DÉSIRÉE [3]

METHODE DE CONTRACEPTION [3]

MIFEPRISTONE [3]

PLANNING FAMILIAL [3]

PROFESSIONNEL DE LA SANTE [3]

SAGE-FEMME [3]

STATISTIQUE [3]

ACCES [2]

ACCOMPAGNEMENT [2]

ACCUEIL [2]

ASPECT PSYCHOLOGIQUE [2]

ASSOCIATION NATIONALE DES CENTRES D'INTERRUPTIONS VOLONTAIRES DE GROSSESSE ET CONTRACEPTION [2]

AVORTEMENT THERAPEUTIQUE [2]

BELGIQUE [2]

CONSULTATION MEDICALE [2]

COUT [2]

DELAIS DE REFLEXION [2]

ENQUETE [2]

ENTRETIEN POST-IVG [2]

FOETUS [2]

GYNECOLOGIE [2]

HISTOIRE [2]

IMPLANT CONTRACEPTIF [2]

INFECTION SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLE [2]

INFORMATION [2]

LUTTE FEMINISTE [2]

MEDECINE DOUCE [2]

METHODE ABORTIVE PAR ASPIRATION [2]

OBSTETRIQUE [2]

RELATION SEXUELLE NON PROTÉGÉE [2]

STERILISATION VOLONTAIRE [2]

STRUCTURE D'ACCUEIL [2]

SUIVI GYNECOLOGIQUE [2]

VIH/ SIDA [2]

ACCOUCHEMENT SANS DOULEUR [1]

ACCUEIL COLLECTIF [1]

ADOLESCENTE [1]

ANNEAU VAGINAL [1]

ANNÉES 70 [1]

ASPECT MEDICAL [1]

ASPECT SOCIO-ECONOMIQUE [1]

AUTORISATION PARENTALE [1]

AVORTEMENT ITÉRATIF [1]

AVORTEMENT PRECOCE [1]

BIOLOGIE [1]

CENTRE D'INFORMATION DU PLANNING FAMILIAL [1]

CLAUSE DE CONSCIENCE [1]

CLINIQUE [1]

CONTRACEPTIF INJECTABLE [1]

CONTRACEPTION D'URGENCE [1]

CONTRACEPTION PROGESTATIVE [1]

COUNSELING [1]

CULPABILISATION [1]

DELAI LÉGAL D'AVORTEMENT [1]

DELAIS D'ATTENTE [1]

DISPOSITIF INTRA-UTERIN [1]

DISTILBÈNE [1]

DROITS DES FEMMES [1]

EDUCATION A LA SEXUALITE [1]

EMBRYON [1]

ENTRETIEN COLLECTIF [1]

ESPAGNE [1]

ETUDE [1]

FAUSSE COUCHE [1]

FECONDITE [1]

FEMINISME [1]

FEMME MIGRANTE [1]

FORMATION [1]

FORMATION PROFESSIONNELLE [1]

GROSSESSE [1]

GROSSESSE EXTRA-UTERINE [1]

HOMME [1]

HOPITAL [1]

ILE-DE-FRANCE [1]

J Plus

Z