m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK

Documents  TRAVAIL A TEMPS PARTIEL | enregistrements trouvés : 58

O

-A +A

Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 69 p.
Cote : 210.11 BEN

Sans que celles des hommes diminue, la précarité des femmes ne cesse d'augmenter. En cause, le développement du chômage et du temps partiel, mais aussi le nombre accru de familles monoparentales surtout portées par des femmes. Lutter contre la précarité féminine suppose de s'attaquer aux inégalités psychologiques, sociales, économiques, politiques qui subsistent entre les femmes et les hommes. Et pour préparer l'avenir, d'enseigner l'égalité dès le plus jeune âge et de donner aux filles toutes leurs chances.
Sans que celles des hommes diminue, la précarité des femmes ne cesse d'augmenter. En cause, le développement du chômage et du temps partiel, mais aussi le nombre accru de familles monoparentales surtout portées par des femmes. Lutter contre la précarité féminine suppose de s'attaquer aux inégalités psychologiques, sociales, économiques, politiques qui subsistent entre les femmes et les hommes. Et pour préparer l'avenir, d'enseigner l'égalité ...

CONDITION FEMININE ; PRECARITE ; ESPACE PUBLIC ; FRANCE ; FAMILLE MONOPARENTALE ; TRAVAIL A TEMPS PARTIEL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 79 p.
Cote : 216.1 BAT

Si on compare les salaires des femmes à ceux des hommes - à poste égal, par niveau de responsabilité, par secteur, par métier, par âge, par diplôme - force est de constater que leur valeur sur le marché de l'emploi est moindre. Les femmes qui accèdent à des emplois de bon niveau sont moins payées que les hommes. Les temps partiels, le sous-emploi, qui concernent surtout des femmes, font sombrer les moins qualifiées dans la pauvreté. L'objet de ce livre est de démonter les ressorts de ces paradoxes et de mettre en évidence les bénéfices individuels et collectifs de l'égalité salariale.
Si on compare les salaires des femmes à ceux des hommes - à poste égal, par niveau de responsabilité, par secteur, par métier, par âge, par diplôme - force est de constater que leur valeur sur le marché de l'emploi est moindre. Les femmes qui accèdent à des emplois de bon niveau sont moins payées que les hommes. Les temps partiels, le sous-emploi, qui concernent surtout des femmes, font sombrer les moins qualifiées dans la pauvreté. L'objet de ...

ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ; EGALITE SALARIALE ; GENRE ; FEMME ; TRAVAIL ; TRAVAIL A TEMPS PARTIEL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 107 p.
Cote : 201 HAA

"Le féminisme comme vous ne l'avez jamais lu ! Pour la première fois, plus de 45 associations féministes examinent les fausses évidences et proposent 30 mesures pour que l’égalité entre femmes et hommes devienne une réalité. Pas l’égalité à moitié, pas l’égalité dans 150 ans, pas l’égalité pour certaines seulement.
Un livre événement : les quarante principales associations féministes se sont réunies pour commettre ce manifeste à l’image de celui des atterrés (75 000 ex. vendus) et tirent la sonnette d’alarme. La condition des femmes régresse depuis une dizaine d’années comme en attestent la remise en cause des droits conquis (fermetures de centres d’IVG ou de maternités, réforme du congé maternité, violences minimisées mais également démantèlement des services publics, réforme des retraites ou du système de santé qui touchent particulièrement les femmes), les inégalités au travail persistantes... Le 17 mars, les représentantes de ces associations interpelleront via le manifeste les candidats à la présidence de la République. Que comptent-ils faire pour les droits des femmes ?
"Le féminisme comme vous ne l'avez jamais lu ! Pour la première fois, plus de 45 associations féministes examinent les fausses évidences et proposent 30 mesures pour que l’égalité entre femmes et hommes devienne une réalité. Pas l’égalité à moitié, pas l’égalité dans 150 ans, pas l’égalité pour certaines seulement.
Un livre événement : les quarante principales associations féministes se sont réunies pour commettre ce manifeste à l’image de celui ...

FEMINISME ; FEMME ; EGALITE FEMME HOMME ; EGALITE SALARIALE ; ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ; TRAVAIL A TEMPS PARTIEL ; TRAVAIL ; MATERNITE ; DISCRIMINATION ; PARENTALITE ; SEXUALITE ; PARITE ; FEMINISME UNIVERSALISTE ; FEMME ISSUE DE l'IMMIGRATION ; FEMME MIGRANTE ; LGBT ; LESBOPHOBIE ; POLITIQUE ; FRANCE ; ASSOCIATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 26 - 270 p.
Cote : P 256

Le ménage est depuis longtemps l’unité élémentaire de la statistique publique et de nombre de politiques publiques. Mais cette « unité» est bien sûr composée d’individus. Et selon le niveau que l’on adopte, ménage ou individu, les analyses que l’on conduit ne fournissent pas les mêmes résultats. Faut-il alors étudier les ménages ou les individus ? En fait, c’est surtout l’articulation de ces deux niveaux qui pose question, ou plutôt devrait poser question car, faute de données mais aussi parce qu’elle est particulièrement complexe, cette articulation demeure encore souvent impensée. Avec elle, c’est la fonction du ménage, creuset des liens sociaux les plus élémentaires, et les rôles sexués en son sein, les représentations et positions des femmes et des hommes, qui risquent de rester dans un angle mort. Ce dossier se propose de revenir sur ces questions en apportant un éclairage qui puise dans différentes disciplines des sciences sociales : la démographie, la socio-histoire de la statistique et l’économie.

Parcours,par Michel Verret
- La raison généreuse, propos recueillis par Laure Silvi, introduction de/ Chantal Rogerat Dossier,coordonné par Thomas Amossé et Sophie Ponthieux
- Les individus font-ils bon ménage ?
- Hommes et femmes en ménage statistique : une valse à trois temps / par Thomas Amossé et Gaël de Peretti
- Individus, familles, ménages, logements : les compter, les décrire, par Laurent Toulemon
- Approches économiques du ménage : du modèle unitaire aux décisions collectives, par Olivier Donni et Sophie Ponthieux
- Lorsque seul le ménage compte / par Danièle Meulders et Síle O’Dorchai

Mutations
-Corps et sexualité chez les romancières tunisiennes, par Abir Kréfa
- Les filles dans les Écoles supérieures de commerce en France pendant l’entre-deux-guerres, par Marianne Thivend
- Femmes et richesse : au-delà du PIB, par Florence Jany-Catrice et Dominique Méda
- Controverse, coordonnée par Nicole Mosconi et Marion Paoletti
autour du thème
- Le care : projet égalitaire ou cache-misère ?
- Les tendances moralistes et inégalitaires de l’éthique du care, par Ruwen Ogien
- Le care comme critique et comme féminisme, par Sandra Laugier
- L’éthique du care comme pensée de l’égalité, par Patricia Paperman et Pascale Molinier
- Le care : soin à autrui et objet de controverses, par Geneviève Cresson
- Questions sur la qualité des emplois du care : France, Brésil, Japon, par Helena Hirata
- Le care comme biopouvoir, par Olivier Giraud et Barbara Lucas
Le ménage est depuis longtemps l’unité élémentaire de la statistique publique et de nombre de politiques publiques. Mais cette « unité» est bien sûr composée d’individus. Et selon le niveau que l’on adopte, ménage ou individu, les analyses que l’on conduit ne fournissent pas les mêmes résultats. Faut-il alors étudier les ménages ou les individus ? En fait, c’est surtout l’articulation de ces deux niveaux qui pose question, ou plutôt devrait ...

GENRE ; EGALITE FEMME HOMME ; COUPLE ; STATISTIQUE ; ASPECT SOCIOLOGIQUE ; RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE ; REPRESENTATION ; DEMOGRAPHIE ; ENQUETE ; HETEROSEXUALITE ; CARE ; FEMINISME ; POLEMIQUE ; ROLE FEMININ-MASCULIN ; TRAVAIL ; TRAVAIL A TEMPS PARTIEL ; PRECARITE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 143 - p. 30-33
Cote : P 270

En Belgique, 80% des travailleurs à temps partiel sont des femmes. Or ce type de contrat s'accompagne de droits partiels pour le chômage et la pension...sauf si on s'inscrit comme travailleuse à temps partiel avec maintien des droits. Une mesure trop peu connue en Belgique.

FEMME ; TRAVAIL A TEMPS PARTIEL ; DROITS DES FEMMES ; BELGIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 69 p.
Cote : 216.1 GUE

Mme Françoise Guégot, députée de Seine-Maritime, a été chargée par le Président de la République d'une mission visant à proposer des actions concrètes pour améliorer la situation des femmes dans la Fonction publique et surmonter les inégalités. En dépit d'un certain nombre de mesures favorables à l'égalité professionnelle hommes-femmes dans la Fonction publique et d'une forte féminisation, l'auteur note une persistance des inégalités, particulièrement dans les niveaux de rémunérations et l'accès des femmes aux emplois de direction. Après avoir recensé des mesures mises en place à l'étranger en faveur de l'égalité professionnelle entre les hommes et les femmes, le rapport présente, à partir des auditions réalisées pour cette mission, une synthèse des propos autour de huit focus : le recrutement ; la formation professionnelle ; les parcours et les évolutions de carrière ; l'accès des femmes aux postes à responsabilité ; la politique de rémunération ; l'articulation vie professionnelle - vie privée ; le travail à temps partiel ; la communication et la sensibilisation à la mixité et à l'égalité professionnelle. L'auteur émet enfin six propositions pour améliorer l'égalité professionnelle, portant sur le déroulement de la carrière, l'accès des femmes aux postes de direction ou encore la conciliation entre vie familiale et vie professionnelle.
Mme Françoise Guégot, députée de Seine-Maritime, a été chargée par le Président de la République d'une mission visant à proposer des actions concrètes pour améliorer la situation des femmes dans la Fonction publique et surmonter les inégalités. En dépit d'un certain nombre de mesures favorables à l'égalité professionnelle hommes-femmes dans la Fonction publique et d'une forte féminisation, l'auteur note une persistance des inégalités, p...

EGALITE FEMME HOMME ; ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ; EGALITE SALARIALE ; ETABLISSEMENT PUBLIC ; RESPONSABILITE ; MÉTIER ; FORMATION PROFESSIONNELLE ; TRAVAIL A TEMPS PARTIEL ; TRAVAIL ; FEMME ; ARTICULATION VIE FAMILIALE ET PROFESSIONNELLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 125
- p. 12-18
Cote : P 20

A l'occasion des mouvements sociaux de l'automne dernier pour la sauvegarde du système d'assurance vieillesse par répartition, le monde salarial et la France en général a ouvert les yeux sur la discrimination la plus répandue en matière de genre : le manque d'égalité salariale mais surtout professionnelle en raison du sexe. Les femmes n'ont pas seulement à souffrir d'une question d'écart de salaire de 25 à 27% de moins par rapport aux hommes, elles ont également à faire face à un parcours professionnel plus chaotique en raison des enfants qu'elles portent, qu'elles mettent au monde et dont elles s'occupent principalement, mais aussi parce que de graves stéréotypes sexistes perdurent dans notre société, au point de les cantonner aux métiers les moins valorisés, les moins payés.
A l'occasion des mouvements sociaux de l'automne dernier pour la sauvegarde du système d'assurance vieillesse par répartition, le monde salarial et la France en général a ouvert les yeux sur la discrimination la plus répandue en matière de genre : le manque d'égalité salariale mais surtout professionnelle en raison du sexe. Les femmes n'ont pas seulement à souffrir d'une question d'écart de salaire de 25 à 27% de moins par rapport aux hommes, ...

ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ; EGALITE SALARIALE ; EGALITE FEMME HOMME ; TRAVAIL ; FEMME ; TRAVAIL A TEMPS PARTIEL ; LEGISLATION ; FRANCE ; STÉRÉOTYPE ; SCIENCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 27 p.
Cote : 320 OBS

58 % des salariés-parents se sentent « bien écoutés » à propos de leurs préoccupations « vie professionnelle – vie familiale » dans l’entreprise ou l’organisme dans lequel ils travaillent, un chiffre en progression de 5 points par rapport à février 2010. Ce sentiment est particulièrement fort chez les cadres (61 % se sentent bien écoutés), mais reste encore minoritaire chez les ouvriers : 51 % d’entre eux se sentent encore « mal écoutés ».

ARTICULATION VIE FAMILIALE ET PROFESSIONNELLE ; PARENTALITE ; ENTREPRISE ; TRAVAIL ; FAMILLE ; ENFANT ; TEMPS LIBRE ; TEMPS PARENTAL ; TRAVAIL A TEMPS PARTIEL ; FRANCE ; ENQUETE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 181 p.
Cote : 210 MAR

Sommaire Introduction page 5 Les quatre thèmes de La Marche Mondiale des Femmes 2010 Travail et autonomie économique des femmes page 7 Biens communs et services publics page 13 Femmes dans les conflits - Paix et démilitarisation page 20 Violences envers les femmes page 25 Appel Troisième Marche Mondiale des Femmes en France page 31 Signataires de l’appel page 32 Manifestation à Paris le 8 mars - Communiqué page 35 Slogans et chansons page 36 8 mars dans les différentes régions page 39 Forum «Femmes en marche, Femmes en lutte » 12 & 13 juin 2010 Introduction au Forum - Nelly Martin, MMF page 44 Discours Dominique Voynet, Maire de Montreuil-sous-Bois page 45 Intervention de Fatima Lalem, adjointe au Maire de Paris, en charge de l’Égalité femmes/hommes page 49 Intervention de Roselyne Rollet, Maison des femmes de Montreuil page 52 Biens communs et services publics Bien public mondial, contre les inégalités et pour l’émancipation des femmes, Claudine Blasco, MMF page 53 Pour le maintien du centre d’orthogénie de l’Hôtel-Dieu de Lyon: une lutte exemplaire, Noëlle Porthault, Planning familial de Lyon page 57 Pas de bébés à la consigne: un mouvement inédit, Birgit Hilpert éducatrice de jeunes enfants, syndicaliste page 60 Travail des femmes et autonomie financière Vers une institutionnalisation de la précarité des femmes ? Rachel Silvera, économiste maître de conférences à l’université de Paris-Ouest–Nanterre page 62 Amaria, caissière, Carrefour Grand Littoral, Marseille page 65 Femmes handicapées citoyennes, Maudy Piot, psychanalyste, Femmes pour le dire, Femmes pour agir page 67 Travailler, gagner sa vie, c’est conquérir l’autonomie -. nous exigeons la régularisation !, Ana Azaria, Organisation de Femmes-Égalité page 69 Istanbul, l’étape européenne, Horriya Melkrouff, MMF France page 77
Violences envers les femmes Observatoire des violences contre les femmes en Seine-Saint-Denis Ernestine Ronai, Observatoire des violences page 82 Les violences conjugales, un phénomène de société Aurélie Launay, Fédération nationale Solidarité Femmes page 86 Notre force principale dans la lutte contre les violences sexuelles est notre solidarité! Marie-France Casalis, Collectif féministe contre le viol page 89 Le système prostitutionnel: lieu de conjugaison parfaite du libéralisme et du patriarcat Marie-Thérèse Martinelli, MMF page 94 Femmes étrangères victimes de violences - Se battre contre la double violence, Violaine Husson, permanence femmes de la Cimade page 103 La lutte contre les mariages forcés, Christine-Sarah Jama, Voix de Femmes page 107 Le GAMS – Groupe Abolition Mutilations sexuelles, Chistine Beynis, présidente du GAMS page 111 Extrémismes religieux et droits des femmes, Chahla Chafiq, sociologue, écrivaine page 113 Lesbiennes – être libres de vivre visibles page 117 Bukavu Association Congo Actif, Elza Wumi page 119 Paix et démilitarisation Femmes dans la guerre, d’une culture de la violence à une culture du dialogue et de la paix, Marguerite Rollinde, militante associative, chercheuse au laboratoire GTM page 127 Les armes : un obstacle à la paix et aux droits humains - Se donner les moyens politiques et culturels d’éradiquer les violences à la base, Régine Minetti, Mouvement de la Paix des Bouches-du-Rhône page 133 Paix et démilitarisation vu par la Ligue internationale des femmes des femmes pour la paix et la liberté, Marlène Tuiningua, LIFPL page 137 Moment Jeunes page 139 L’étape française : une belle réussite ! page 142 L’étape européenne des 29 et 30 juin - La solidarité entre les femmes des pays en conflit marque l’action européenne de la MMF page 143 L’étape mondiale : clôture à Bukavu Journal de bord du Congo, octobre 2010 délégation française page 147 De retour de Bukavu page 153 Annexes Manifeste des femmes pour la paix page 158 Clôture de la troisième action en RDC - Texte de réflexion pour animer les débats à Bukavu page 160 Liste des associations citées page 173 Le secretariat d’organisation page 174
Sommaire Introduction page 5 Les quatre thèmes de La Marche Mondiale des Femmes 2010 Travail et autonomie économique des femmes page 7 Biens communs et services publics page 13 Femmes dans les conflits - Paix et démilitarisation page 20 Violences envers les femmes page 25 Appel Troisième Marche Mondiale des Femmes en France page 31 Signataires de l’appel page 32 Manifestation à Paris le 8 mars - Communiqué page 35 Slogans et chansons page 36 8 ...

MARCHE MONDIALE DES FEMMES ; LUTTE FEMINISTE ; TRAVAIL ; TRAVAIL A TEMPS PARTIEL ; AUTONOMIE ; FEMME ; HOPITAL ; AVORTEMENT ; PERSONNE HANDICAPÉE ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ; VIOLENCE SEXUELLE ; FEMME MIGRANTE ; HOMOSEXUALITE FEMININE ; GUERRE ; ARMEE ; MARIAGE FORCÉ ; LAÏCITE ; MUTILATION SEXUELLE ; PROSTITUTION ; MONDE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

vol. 30 - n° 1 - 128 p.
Cote : P 11

En utilisant la notion de « production d’enfants », le titre du dernier numéro de Nouvelles Questions Féministes n’a pas pour but de choquer, mais de revisiter une réalité complexe. Au lieu d’analyser la « maternité », les spécialistes observent les investissements que la production d’enfants nécessite en travail, en temps et en savoir-faire au niveau de l’organisation de la société dans son ensemble, et le prix, qui reste très élevé, payé par les femmes qu’elles aient ou non des enfants. Quand elles travaillent à temps partiel, elles cumulent les jobs rémunérés et non rémunérés. Leur fonction est peu valorisée dans l’entreprise parce qu’elles manqueraient d’engagement professionnel afin de materner leurs enfants. A l’inverse, quand elles travaillent à plein temps et occupent un poste à responsabilités, elles encaissent des récriminations parce qu’elles délègueraient trop de tâches éducatives à des mandataires extérieures. Leurs collègues et leurs voisins se méfient d’elles et les jugent incapables de mener de front carrière et maternité, incapables aussi d’accorder cette subtile priorité à la maternité exigée par le modèle dominant de l’« identité féminine ». Un modèle qui s’impose aussi aux maternités lesbiennes. Ce numéro de NQF montre que la pression économique et sociale est si bien rôdée qu’elle parvient à culpabiliser et à discriminer les femmes avec ou sans enfants, avec ou sans travail salarié, avec ou sans conjoint, hétérosexuelles ou lesbiennes. Aussi, la production d’enfants engendre des inégalités qui s’élargissent aux dimensions de la planète : des femmes défavorisées dans les pays dits émergents produisent des enfants pour des couples aisés des pays développés.
EDITO
"Produire des enfants" aujourd'hui: un défi pour l'analyse féministe (Anne-Françoise Praz, Marianne Modak, Françoise Messant)
GRAND ANGLE
Les maternités dites tardives en France: enjeu de santé publique ou dissidence sociale? (Laure Moguérou, Nathalie Bajos, Michèle Ferrand, Henri Leridon)
N'est pas mère qui veut. Le paradoxe de l'adoption internationale (Fenneke Reysoo, Pien Bos)
L'injonction à l'homoparentalité, cache-sexe de l'éros lesbien (Hélène Joly)
Du désir de procréer: des cultures plus naturalistes que la Nature? (Priscille Touraille)
CHAMP LIBRE
Maternité et rapports intergénérationnels en Suisse: un essai d'économie féministe (Mascha Madörin)
À la mémoire de Michèle Causse, une grande figure du lesbianisme politique (Françoise Armengaud)
PARCOURS
Entretien avec Karine Clerc, travailleuse sociale de proximité (Marianne Modak, Françoise Messant)
COMPTE RENDUS
Florence Degavre, Martine Chaponnière, Mélanie Jouitteau, Bérengère Marques-Pereira, Françoise Messant-Laurent, Christine Delphy
En utilisant la notion de « production d’enfants », le titre du dernier numéro de Nouvelles Questions Féministes n’a pas pour but de choquer, mais de revisiter une réalité complexe. Au lieu d’analyser la « maternité », les spécialistes observent les investissements que la production d’enfants nécessite en travail, en temps et en savoir-faire au niveau de l’organisation de la société dans son ensemble, et le prix, qui reste très élevé, payé par ...

MATERNITE ; PARENTALITE ; FEMINISME ; HOMOPARENTALITÉ ; ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ; TRAVAIL DOMESTIQUE ; EDUCATION PARENTALE ; TEMPS PARENTAL ; TRAVAIL A TEMPS PARTIEL ; INJONCTION ; DESIR D'ENFANT ; HOMOSEXUALITE FEMININE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 140 p.
Cote : 216.6 DEV

Faire le ménage est une activité particulièrement commune : l'entretien du domicile apparaît comme une nécessité naturelle, répétitive, routinière, d'ordre privé. Ce n'est apparemment pas une question politique et économique. Pourtant, le ménage est au centre de nombreux rapports de force et de pouvoir. La question du partage des tâches entre hommes et femmes est évidemment la première qui vient à l'esprit : les femmes plus souvent que les hommes se chargent de ces tâches peu valorisées. Mais là n'est pas le seul enjeu, à la division du travail au sein de la famille se superpose une division du travail extra-familiale, par le biais de l'externalisation, autrement dit, du recours à une femme de ménage. Ainsi d'intime cette question apparemment banale prend des aspects plus larges, interférant avec de nombreuses questions sociales et politiques fondamentales comme " qui occupe ces emplois ? ", " quelle valeur accorder à ces activités ? " ou encore " sous quelles modalités déléguer ou non certaines tâches ? ". La réponse à ces questions loin d'être anodine, est au contraire au centre d'enjeux politiques, économiques et éthiques. L'externalisation repose sur l'idée suivante : puisque les hommes rechignent à prendre leur part de tâches domestiques, l'égalité au sein du couple peut être en partie retrouvée ou contournée grâce au recours à une tierce personne dont la tâche est de décharger les femmes d'une partie de ce qui crée de l'inégalité au sein du couple. Cette solution non seulement semble résoudre en grande partie la question des rapports de genre mais elle s'inscrit également dans le cadre des politiques de l'emploi et constitue un véritable " gisement d'emplois " pour les salarié(e)s les moins qualifié(e)s et les services rendus facilitent la vie des femmes actives. Cet aspect justifie les nombreuses mesures d'incitation au recours aux services d'une femme de ménage par les particuliers. Le " plan Borloo " en est le dernier exemple. Enfin, les caractéristiques du marché du travail domestique font que la question de l'entretien du domicile est également au cœur des politiques d'immigration. En effet, une part très importante des employées de maison sont étrangères ou d'origine étrangère (presque la moitié selon l'enquête emploi qui minore très largement la population étrangère en ne mesurant que très imparfaitement le travail informel encore élevé dans le secteur). La question du ménage et de son organisation sous-tend ainsi plusieurs débats fondamentaux. Pourtant ce thème est assez peu traité en France, notamment en comparaison avec les pays anglo-saxons. Partant d'un objet apparemment marginal, il aboutit à des questions qui touchent à des aspects essentiels du fonctionnement de l'égalité et de la démocratie en France aujourd'hui.
Faire le ménage est une activité particulièrement commune : l'entretien du domicile apparaît comme une nécessité naturelle, répétitive, routinière, d'ordre privé. Ce n'est apparemment pas une question politique et économique. Pourtant, le ménage est au centre de nombreux rapports de force et de pouvoir. La question du partage des tâches entre hommes et femmes est évidemment la première qui vient à l'esprit : les femmes plus souvent que les ...

EGALITE FEMME HOMME ; TRAVAIL DOMESTIQUE ; SEXISME ; ROLE FEMININ-MASCULIN ; ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ; EGALITE SALARIALE ; POLITIQUE ; SOCIETE ; ARTICULATION VIE FAMILIALE ET PROFESSIONNELLE ; TRAVAIL ; CARE ; TRAVAIL A TEMPS PARTIEL ; TEMPS LIBRE ; TEMPS PARENTAL ; HOMME ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.


Cote : 205 MEU

L’importance prise par les activités professionnelles comportant une dimension relationnelle marque le point de départ d’un phénomène de tertiarisation de l’emploi qui se poursuit encore aujourd’hui et qui s’accompagne d’une féminisation croissante de la population active. L’ampleur des conséquences du passage d’une société industrielle à une société des services constitue un enjeu majeur pour la sociologie du travail, dont l’histoire est fortement marquée par le travail ouvrier et la production de biens de consommation de masse. En Europe, c’est seulement à partir des années 1980 que les activités professionnelles communément amalgamées sous l’appellation « métiers de service », vont progressivement attirer l’attention des chercheur·e·s et devenir un objet légitime de la sociologie du travail. Les études menées depuis ont fait avancer la compréhension des activités professionnelles qui mettent les salarié·e·s en relation avec un public. Or, si l’on peut saluer l’inscription de plus en plus visible de ces activités sur l’agenda scientifique, l’émergence de ce nouveau champ de recherche soulève un certain nombre de questions, en particulier au regard des enjeux sexués qui s’y jouent.
L’importance prise par les activités professionnelles comportant une dimension relationnelle marque le point de départ d’un phénomène de tertiarisation de l’emploi qui se poursuit encore aujourd’hui et qui s’accompagne d’une féminisation croissante de la population active. L’ampleur des conséquences du passage d’une société industrielle à une société des services constitue un enjeu majeur pour la sociologie du travail, dont l’histoire est ...

TRAVAIL ; TRAVAIL A TEMPS PARTIEL ; TRAVAIL DOMESTIQUE ; ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ; SEXISME ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 265 p.
Cote : 205 LUC

L'opposition entre sphère publique et sphère privée est au fondement de nos sociétés démocratiques ; comme l'a amplement relevé la théorie féministe, elle est aussi porteuse de rapports de genre inégalitaires, le masculin ayant été associé au public et le féminin au privé, contribuant à reléguer les femmes dans la sphère domestique. Mais les transformations socio-économiques et culturelles des trente dernières années, notamment l'entrée massive des femmes sur le marché du travail ou leur participation politique croissante, semblent avoir changé la donne. Dans ce nouveau contexte, la division public / privé joue-t-elle encore un rôle dans la reproduction des inégalités de genre ? Comme l'illustrent les contributions de cet ouvrage, la séparation du public et du privé reste centrale au fonctionnement de la société, comme donnée structurelle et comme cadre de mobilisation des acteurs. Or, les individus ou les groupes convoquent activement cette division pour renforcer mais aussi contester les normes de genre, en redessinant les frontières du privé et du public. Les trois parties du livre, introduites respectivement par Armelle Le Bras-Chopard, René Levy et Jacqueline Heinen, permettent d'aborder différents terrains de ces nouvelles luttes pour l'égalité : la mise en scène des identités sexuées " privées " à la télévision comme dans la vie sociale ; l'âpre négociation des frontières de l'intimité au quotidien, au sein des couples comme par des danseuses de cabaret ; enfin, les conflits politiques autour de la définition publique ou privée d'enjeux comme l'avortement ou l'homosexualité. Un instantané de ces luttes tapageuses ou discrètes dans lesquelles, en France, en Suisse, en Pologne, au Portugal, en Russie...,se jouent aujourd'hui l'avenir de l'égalité des sexes et des sexualités.
L'opposition entre sphère publique et sphère privée est au fondement de nos sociétés démocratiques ; comme l'a amplement relevé la théorie féministe, elle est aussi porteuse de rapports de genre inégalitaires, le masculin ayant été associé au public et le féminin au privé, contribuant à reléguer les femmes dans la sphère domestique. Mais les transformations socio-économiques et culturelles des trente dernières années, notamment l'entrée massive ...

GENRE ; FEMME ; RAPPORTS HOMME-FEMME ; RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE ; EGALITE FEMME HOMME ; ETABLISSEMENT PUBLIC ; TRAVAIL DOMESTIQUE ; FEMME AU FOYER ; TRAVAIL ; LIBERATION DES FEMMES ; FEMINISME ; IDENTITÉ SEXUELLE ; IMAGE DES FEMMES ; TRAVAIL A TEMPS PARTIEL ; AVORTEMENT ; POLITIQUE ; POLITIQUE DE LA SANTE ; RUSSIE ; HOMOSEXUALITE ; PROSTITUTION ; OPINION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 252 p.
Cote : 216.3 MIS

Comment fabrique-t-on une fille ? De la même manière qu'un garçon ? Y a-t-il de nouveaux modèles ? Comment se fait-il que les différences sexuées se reproduisent si facilement dans une société qui prétend réduire les inégalités entre hommes et femmes ? Aujourd'hui encore, malgré les profonds changements de société opérés depuis 4o ans, on impose à chaque sexe des goûts et des conduites qui ne vont pas de soi, et ce à chaque étape de la vie et dans tous les domaines. La " fabrique " fonctionne toujours, même si elle n'utilise plus les mêmes moules... À travers les témoignages de plusieurs générations de filles/femmes issues de divers milieux sociaux, Laure Mistral pose les questions essentielles pour comprendre la construction de la féminité, et ses implications. Elle y répond dans un dossier que complètent des entretiens avec Christine Bard, Marie Duru-Bellat, Françoise Héritier et Catherine Monnot, respectivement historienne, sociologue et anthropologues. Décrypter les stéréotypes sexistes pour mieux les reconnaitre et les combattre : c'est une des recommandations importantes d'Amnesty International dans la prévention des violences faites aux femmes.
Comment fabrique-t-on une fille ? De la même manière qu'un garçon ? Y a-t-il de nouveaux modèles ? Comment se fait-il que les différences sexuées se reproduisent si facilement dans une société qui prétend réduire les inégalités entre hommes et femmes ? Aujourd'hui encore, malgré les profonds changements de société opérés depuis 4o ans, on impose à chaque sexe des goûts et des conduites qui ne vont pas de soi, et ce à chaque étape de la vie et ...

FILLE ; ROLE FEMININ-MASCULIN ; EGALITE FEMME HOMME ; EDUCATION ; EDUCATION PARENTALE ; GENRE ; RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE ; RELATIONS FILLES-GARCONS ; STÉRÉOTYPE ; ASPECT SOCIOLOGIQUE ; ANTHROPOLOGIE ; HISTOIRE ; PREVENTION ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ; CATÉGORIE SOCIO-PROFESSIONNELLE ; ORIENTATION SCOLAIRE ; BIOLOGIE ; SEXE BIOLOGIQUE ; PETITE ENFANCE ; IMAGE DES FEMMES ; SCOLARITÉ ; MÉTIER ; ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ; PRECARITE ; TRAVAIL A TEMPS PARTIEL ; MERE CELIBATAIRE ; RETRAITE ; POUVOIR ; POLITIQUE ; RELIGION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 586 - p. 12-15
Cote : P 38

Emploi du temps : arbitrages et compromis.
concilier vie de famille et travail génère pour les couples des stratégies socialement diversifiées et de plus en plus complexes, favorisées par tout un arsenal de dispositifs. Cependant, le plus souvent, le primat de la carrière du mari reste la règle.

ARTICULATION VIE FAMILIALE ET PROFESSIONNELLE ; FEMME ; TRAVAIL ; FAMILLE ; TEMPS PARENTAL ; TRAVAIL A TEMPS PARTIEL ; MODE DE GARDE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 6 p.
Cote : 210.11 TOR

24 mesures concrètes pour transformer la vie des femmes... et celle des hommes
En 1970, le magazine ELLE tenait les premiers « Etats généraux de la femme ».  En 2010, ELLE réédite l’expérience et fait la tournée des régions françaises pour examiner la condition des femmes d’aujourd’hui au travers de leurs témoignages. Le livre blanc est le résultat de cette enquête, enrichi des propositions de chercheuses et de femmes cadres d’entreprise. Il s’adresse aux pouvoirs publics et aux entreprises.
Depuis 40 ans, la condition des femmes a beaucoup évolué. Où en sommes-nous en 2010 ? Y a-t-il eu amélioration de la vie des femmes et de celle des hommes ?
24 mesures concrètes pour transformer la vie des femmes... et celle des hommes
En 1970, le magazine ELLE tenait les premiers « Etats généraux de la femme ».  En 2010, ELLE réédite l’expérience et fait la tournée des régions françaises pour examiner la condition des femmes d’aujourd’hui au travers de leurs témoignages. Le livre blanc est le résultat de cette enquête, enrichi des propositions de chercheuses et de femmes cadres d’entreprise. Il ...

CONDITION FEMININE ; EGALITE FEMME HOMME ; ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ; EGALITE SALARIALE ; MODE DE GARDE ; CONGE PARENTAL ; TEMPS PARENTAL ; DISCRIMINATION ; MATERNITE ; TRAVAIL ; FEMME ; TRAVAIL A TEMPS PARTIEL ; POUVOIR ; ENTREPRISE ; POLITIQUE SOCIALE ; ALLOCATION FAMILIALE ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ; STRUCTURE D'ACCUEIL ; MINISTÈRE DES DROITS DES FEMMES ; PARITE ; CITOYENNETÉ ; POLITIQUE ; STÉRÉOTYPE ; EDUCATION A LA SEXUALITE ; MANUEL SCOLAIRE ; PREVENTION ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 115 p.
Cote : 217 ZIM

INTRODUCTION 5 I.– LA SITUATION DES FEMMES RETRAITÉES : DES INÉGALITÉS FORTES QUI NÉCESSITENT DES CORRECTIFS 6 A. LES ÉCARTS ENTRE LES HOMMES ET LES FEMMES SE CREUSENT AU MOMENT DE LA RETRAITE 6 B. LA GRANDE DISPARITÉ DES PENSIONS VERSÉES AUX FEMMES ET L’ÉVOLUTION DE LA CONJUGALITÉ 8 II.– LE RAPPROCHEMENT DES DURÉES D’ASSURANCE EST INSUFFISANT À RÉDUIRE LES ÉCARTS DE PENSION 10 A. LE RAPPROCHEMENT DES DURÉES D’ASSURANCE… 10 B. …NE SUFFIT PAS À RÉTABLIR L’ÉGALITÉ CAR DES FACTEURS CONTRECARRENT CETTE ÉVOLUTION 11 1. La dégradation de la qualité de l’emploi 11 2. La persistance des écarts salariaux 12 3. La compensation incomplète opérée par les droits familiaux 12 C. …COMME LE MONTRENT LES PROJECTIONS DES NIVEAUX DE PENSION 13 III.– LE PROJET DE LOI DE RÉFORME DES RETRAITES ET SON IMPACT SUR LES PENSIONS SERVIES AUX FEMMES 15 A. LES DISPOSITIONS CONCERNANT PLUS SPÉCIFIQUEMENT LES RETRAITES DES FEMMES 15 1. Les missions du Comité de pilotage des organismes de retraite (article 1er) 15 2. La meilleure prise en compte pour les droits à la retraite du congé de maternité (article 30) 15 3. La sanction des entreprises pour défaut d’élaboration du Rapport de situation comparée (article 31) 17 a) Le bilan de la persistance des inégalités professionnelles entre les hommes et les femmes et des carences de la négociation collective 18 b) La seule sanction du défaut de rapport de situation comparée n’est pas suffisamment efficace 19 4. La suppression du départ anticipé pour les fonctionnaires ayant eu trois enfants (article 23) 21 a) Les bénéficiaires du départ anticipé dans la fonction publique 21 b) La suppression du dispositif et le régime transitoire 23 B. LES AUTRES DISPOSITIONS DU PROJET DE LOI QUI SE RÉPERCUTERONT SUR LES PENSIONS DES FEMMES 24 1. L’indispensable mesure de l’impact de la réforme sur les pensions servies aux femmes 24 2. Ce sont les femmes qui vont devoir travailler jusqu’à 67 ans ou qui partiront avec des retraites incomplètes 26 a) Le recul de l’âge du taux plein à 67 ans pénalise les femmes (article 6) 26 b) Le relèvement de l’âge dans la fonction publique et l’alignement des règles applicables pour le minimum garanti (articles 11, 12 et 24) 29 3. La problématique de la prise en compte de la pénibilité au travail 30 a) Le maintien du départ à 60 ans pour les assurés à l’état de santé dégradé (article 26) 30 b) Le suivi des expositions de salariés aux facteurs de risques professionnels (article 25) 30 III.– LES POINTS NON RÉGLÉS PAR LE PROJET DE LOI 32 A. LES CONSÉQUENCES DU TEMPS PARTIEL SUR LES RETRAITES 32 1. Temps partiel et salaire de référence 33 2. Temps partiel ne permettant pas la validation de trimestres 33 3. Des correctifs indispensables pour anticiper des effets majeurs 34 a) Relancer la négociation sur la surcotisation à l’assurance vieillesse qui reste une pratique marginale, voire totalement ignorée 34 b) Prendre en compte les temps très partiels 35 B. LA RÉVERSION, L’ASSURANCE VEUVAGE ET LE VEUVAGE PRÉCOCE 36 1. La pérennisation de l’assurance veuvage 36 2. L’emploi des seniors et la réversion 37 3. Le partage des droits à la retraite 38 B. …NE SUFFIT PAS À RÉTABLIR L’ÉGALITÉ CAR DES FACTEURS CONTRECARRENT CETTE ÉVOLUTION 11 1. La dégradation de la qualité de l’emploi 11 2. La persistance des écarts salariaux 12 3. La compensation incomplète opérée par les droits familiaux 12 C. …COMME LE MONTRENT LES PROJECTIONS DES NIVEAUX DE PENSION 13 III.– LE PROJET DE LOI DE RÉFORME DES RETRAITES ET SON IMPACT SUR LES PENSIONS SERVIES AUX FEMMES 15 A. LES DISPOSITIONS CONCERNANT PLUS SPÉCIFIQUEMENT LES RETRAITES DES FEMMES 15 1. Les missions du Comité de pilotage des organismes de retraite (article 1er) 15 2. La meilleure prise en compte pour les droits à la retraite du congé de maternité (article 30) 15 3. La sanction des entreprises pour défaut d’élaboration du Rapport de situation comparée (article 31) 17 a) Le bilan de la persistance des inégalités professionnelles entre les hommes et les femmes et des carences de la négociation collective 18 b) La seule sanction du défaut de rapport de situation comparée n’est pas suffisamment efficace 19 4. La suppression du départ anticipé pour les fonctionnaires ayant eu trois enfants (article 23) 21 a) Les bénéficiaires du départ anticipé dans la fonction publique 21 b) La suppression du dispositif et le régime transitoire 23 B. LES AUTRES DISPOSITIONS DU PROJET DE LOI QUI SE RÉPERCUTERONT SUR LES PENSIONS DES FEMMES 24 1. L’indispensable mesure de l’impact de la réforme sur les pensions servies aux femmes 24 2. Ce sont les femmes qui vont devoir travailler jusqu’à 67 ans ou qui partiront avec des retraites incomplètes 26 a) Le recul de l’âge du taux plein à 67 ans pénalise les femmes (article 6) 26 b) Le relèvement de l’âge dans la fonction publique et l’alignement des règles applicables pour le minimum garanti (articles 11, 12 et 24) 29 3. La problématique de la prise en compte de la pénibilité au travail 30 a) Le maintien du départ à 60 ans pour les assurés à l’état de santé dégradé (article 26) 30 b) Le suivi des expositions de salariés aux facteurs de risques professionnels (article 25) 30 III.– LES POINTS NON RÉGLÉS PAR LE PROJET DE LOI 32 A. LES CONSÉQUENCES DU TEMPS PARTIEL SUR LES RETRAITES 32 1. Temps partiel et salaire de référence 33 2. Temps partiel ne permettant pas la validation de trimestres 33 3. Des correctifs indispensables pour anticiper des effets majeurs 34 a) Relancer la négociation sur la surcotisation à l’assurance vieillesse qui reste une pratique marginale, voire totalement ignorée 34 b) Prendre en compte les temps très partiels 35 B. LA RÉVERSION, L’ASSURANCE VEUVAGE ET LE VEUVAGE PRÉCOCE 36 1. La pérennisation de l’assurance veuvage 36 2. L’emploi des seniors et la réversion 37 3. Le partage des droits à la retraite 38
INTRODUCTION 5 I.– LA SITUATION DES FEMMES RETRAITÉES : DES INÉGALITÉS FORTES QUI NÉCESSITENT DES CORRECTIFS 6 A. LES ÉCARTS ENTRE LES HOMMES ET LES FEMMES SE CREUSENT AU MOMENT DE LA RETRAITE 6 B. LA GRANDE DISPARITÉ DES PENSIONS VERSÉES AUX FEMMES ET L’ÉVOLUTION DE LA CONJUGALITÉ 8 II.– LE RAPPROCHEMENT DES DURÉES D’ASSURANCE EST INSUFFISANT À RÉDUIRE LES ÉCARTS DE PENSION 10 A. LE RAPPROCHEMENT DES DURÉES D’ASSURANCE… 10 B. …NE SUFFIT PAS À ...

RETRAITE ; FEMME ; ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ; EGALITE SALARIALE ; CONGÉ DE MATERNITÉ ; CONGE PARENTAL ; ASPECT SOCIO-ECONOMIQUE ; TRAVAIL ; TRAVAIL A TEMPS PARTIEL ; TRAVAIL DOMESTIQUE ; TEMPS PARENTAL ; ALLOCATION FAMILIALE ; CHOMAGE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 103 p.
Cote : 210 PLA

Parler de la place des femmes dans la société, c'est engager le débat sur celle qui leur a toujours été assignée, place liée au rôle de mère reproductrice de l'espèce et gardienne du foyer. La raison d'être et l'identité des femmes ne se concevaient que dans la sphère familiale et par rapport à l'homme et à l'enfant. Il est étonnant de constater que, bien qu'elles aient toujours participé aux travaux les plus pénibles et qu'elles aient assumé le rôle des hommes dans des périodes de bouleversement telles que les guerres, il ne s'en soit suivi aucun changement profond dans les mentalités, ni dans leur statut social. Le mythe de l'infériorité des femmes face à la domination des hommes est solidement ancré dans I'insconcient collectif et savamment entretenu par la société patriarcale, dont c'est l'un des fondements. Cependant, grâce aux luttes menées par les femmes depuis des années, trois éléments essentiels permettent d'envisager des modifications durables de la place et du rôle des femmes dans l'avenir le droit de vote qui les a reconnues comme citoyennes à part entière ; la contraception qui les a libérées des maternités non désirées ; enfin, la présence massive des femmes salariées dans les structures de production qui leur donne un statut économique et social, que la société, qu'elle le veuille ou non, est tenue de reconnaître. Mais si ces droits représentent des avancées significatives vers l'autonomie des femmes, celles-ci sont encore confrontées à des discriminations sur tous les plans : juridiques, culturels, économiques, familiaux et sociaux. Conscient de ces difficultés, le Mouvement Français pour le Planning Familial a organisé en 1984 une campagne de sensibilisation sur la place des femmes dans la société, en lançant une enquête axée sur la vie professionnelle, familiale et sociale. Le but n'était pas d'en extraire des données statistiques mais, à travers les questions, les réponses, les discussions, de susciter une réflexion et une approche du sexisme.
Parler de la place des femmes dans la société, c'est engager le débat sur celle qui leur a toujours été assignée, place liée au rôle de mère reproductrice de l'espèce et gardienne du foyer. La raison d'être et l'identité des femmes ne se concevaient que dans la sphère familiale et par rapport à l'homme et à l'enfant. Il est étonnant de constater que, bien qu'elles aient toujours participé aux travaux les plus pénibles et qu'elles aient assumé le ...

FEMME ; CONDITION FEMININE ; SEXISME ; PREVENTION ; EGALITE FEMME HOMME ; ENQUETE ; CAMPAGNE D'INFORMATION ; TRAVAIL ; FORMATION ; ORIENTATION SCOLAIRE ; TRAVAIL A TEMPS PARTIEL ; ARTICULATION VIE FAMILIALE ET PROFESSIONNELLE ; VIE FAMILIALE ET RELATIONNELLE ; TRAVAIL DOMESTIQUE ; ECONOMIE ; ARGENT ; SPORT & LOISIRS ; PATRONYME ; MARIAGE ; LEGISLATION ; EUROPE ; DIVORCE ; EDUCATION ; STÉRÉOTYPE ; REPRESENTATION ; ROLE FEMININ-MASCULIN ; FRANCE ; POUVOIR MEDICAL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 7 - p. 57-60
Cote : P 195

Les femmes occupent plus souvent un emploi atypique que les hommes, en termes de contrat à durée limitée et de temps partiel. Pour les deux sexes, le temps partiel subi est associé à une fréquence accrue de symptômes dépressifs, alors que ce n'est pas le cas pour le temps partiel choisi. Par ailleurs, le fait d'être en contrat à durée limitée est associé à la symptomatologie dépressive chez les femmes.

FEMME ; EGALITE FEMME HOMME ; TRAVAIL ; TRAVAIL A TEMPS PARTIEL ; ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ; DEPRESSION NERVEUSE ; FRANCE ; STATISTIQUE

... Lire [+]

Filtrer

Type
Date de parution
Auteurs

FAGNANI Jeanne [4]

MARUANI Margaret [4]

LETABLIER Marie-Thérèse [3]

ROGERAT Chantal [3]

ANGELOFF Tania [2]

BAJOS Nathalie [2]

BALOURDET Frédéric [2]

BOZON Michel [2]

DELPHY Christine [2]

GUICHARD-CLAUDIC Yvonne [2]

JUNTER-LOISEAU Annie [2]

KERGOAT Danièle [2]

LANQUETIN Marie-Thérèse [2]

MILEWSKI Françoise [2]

SILVERA Rachel [2]

TESTENOIRE Armelle [2]

ABECASSIS Eliette [1]

ALONZO Philippe [1]

ARBER Sara [1]

ARMENGAUD Françoise [1]

ATTIAS-DONFUT Claudine [1]

AVRIL Christelle [1]

AZARIA Ana [1]

BALLMER-CAO Than-Huyen [1]

BARDOT Fabienne [1]

BASTARD Benoît [1]

BATLLE Annie [1]

BATTAGLIOLA Françoise [1]

BAUER Denise [1]

BAULE Béatrice [1]

BAWIN-LEGROS Bernadette [1]

BEAUJOUAN Eva [1]

BEIRAS-TORRADO Maïté [1]

BEL Geneviève [1]

BELTZER Nathalie [1]

BENOIT Thierry [1]

BERTAUX-WIAME Isabelle [1]

BERTRAND Xavier [1]

BIEGELMANN-MASSARI Michèle [1]

BONGRAND Caroline [1]

BOS Pien [1]

BOUAZIZ Paul [1]

BOUTROUE Marie-France [1]

BOYER Danielle [1]

BRETON Didier [1]

BRITTO DA MOTTA Alda [1]

BUE Jennifer [1]

BÜTTNER Olivier [1]

CACOUAULT-BITAUD Marlaine [1]

CARDIA-VONÈCHE Laura [1]

CASMAN Marie-Thérèse [1]

CHAIBI Leila [1]

CHARRIER Philippe [1]

CHENU Alain [1]

COCKBURN Cynthia [1]

COHU Sylviane [1]

collectif [1]

CONCIALDI Pierre [1]

CORNUAU Frédérique [1]

CRU Damien [1]

DALY Tom [1]

DAVIDSON Kate [1]

DE HAAS Caroline [1]

DEMAZIERE Didier [1]

DEVETTER François-Xavier [1]

DUNEZAT Xavier [1]

DURU-BELLAT Marie [1]

ERNIS Michelle [1]

EYDOUX Anne [1]

FALCOZ Christophe [1]

FATOUX François [1]

FERRAND Michèle [1]

FORTIN Sylvie [1]

FOUGEYROLLAS-SCHWEBEL Dominique [1]

FOUQUET Annie [1]

FRAISSE Genevieve [1]

GAUVIN A. [1]

GEORGES Nathalie [1]

GESTIN Agathe [1]

GHIGI Rossela [1]

GOMEL Bernard [1]

GONIK Viviane [1]

GRANIE C. [1]

GRENIER-PEZÉ Marie [1]

GUARDIOLA Isabelle [1]

GUEGOT Françoise [1]

GUIBERT B. [1]

HEINEN Jacqueline [1]

HÉRAN François [1]

HOFMANN Elisabeth [1]

JASMIN Nadine [1]

JOLY Hélène [1]

KATZ Stéphane [1]

KERISIT Michèle [1]

KOMAN Marie-Chantal [1]

LABOURIE-RACAPÉ Annie [1]

LADA Emmanuelle [1]

LAÏB Nadine [1]

LALLEMENT Michel [1]

LANFRANCHI Joseph [1]

LANGEVIN Annette [1]

J Plus

Descripteurs

TRAVAIL A TEMPS PARTIEL [58]

FEMME [47]

TRAVAIL [43]

FRANCE [42]

ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE [29]

EGALITE FEMME HOMME [21]

EGALITE SALARIALE [17]

TRAVAIL DOMESTIQUE [15]

ARTICULATION VIE FAMILIALE ET PROFESSIONNELLE [14]

GENRE [11]

PRECARITE [11]

TEMPS PARENTAL [11]

CHOMAGE [10]

ENTREPRISE [9]

CONDITION FEMININE [8]

FAMILLE [7]

FEMINISME [7]

SEXISME [7]

ALLOCATION FAMILIALE [6]

COUPLE [6]

DROIT DU TRAVAIL [6]

LEGISLATION [6]

MODE DE GARDE [6]

PARENTALITE [6]

POLITIQUE [6]

POLITIQUE FAMILIALE [6]

ROLE FEMININ-MASCULIN [6]

CONGE PARENTAL [5]

DISCRIMINATION [5]

ECONOMIE [5]

ENQUETE [5]

FEMME AU FOYER [5]

HOMME [5]

IMAGE DES FEMMES [5]

LUTTE FEMINISTE [5]

MÉTIER [5]

RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE [5]

RETRAITE [5]

STÉRÉOTYPE [5]

TEMPS LIBRE [5]

VIOLENCES FAITES AUX FEMMES [5]

ASPECT SOCIO-ECONOMIQUE [4]

ASSISTANTE MATERNELLE [4]

AVORTEMENT [4]

CATÉGORIE SOCIO-PROFESSIONNELLE [4]

CRECHE [4]

DEMOGRAPHIE [4]

DROITS DES FEMMES [4]

FORMATION PROFESSIONNELLE [4]

HARCÈLEMENT MORAL [4]

MATERNITE [4]

PERSONNE ÂGEE [4]

PETITE ENFANCE [4]

PREVENTION [4]

STATISTIQUE [4]

ASPECT SOCIOLOGIQUE [3]

BELGIQUE [3]

CORPS [3]

EDUCATION [3]

ENFANT [3]

EUROPE [3]

FEMME MIGRANTE [3]

HOMOSEXUALITE FEMININE [3]

MONDE [3]

ORIENTATION SCOLAIRE [3]

PARITE [3]

PROSTITUTION [3]

REPRESENTATION [3]

SOCIETE [3]

VIE FAMILIALE ET RELATIONNELLE [3]

AIDE SOCIALE [2]

ALLEMAGNE [2]

AUTONOMIE [2]

BRESIL [2]

CANADA [2]

CARE [2]

CONGÉ DE MATERNITÉ [2]

EDUCATION PARENTALE [2]

ESPAGNE [2]

ETABLISSEMENT PUBLIC [2]

FAMILLE MONOPARENTALE [2]

FEMME ISSUE DE l'IMMIGRATION [2]

GUERRE [2]

HARCELEMENT SEXUEL [2]

HISTOIRE [2]

HUIT MARS [2]

MARCHE MONDIALE DES FEMMES [2]

MINISTÈRE DES DROITS DES FEMMES [2]

MOUVEMENT DE FEMMES [2]

PATERNITE [2]

PAYS-BAS [2]

POLITIQUE DE LA SANTE [2]

POLITIQUE SOCIALE [2]

POUVOIR [2]

PUBLICITE [2]

RAPPORTS HOMME-FEMME [2]

ROYAUME UNI [2]

RUSSIE [2]

SALARIAT [2]

SCIENCE [2]

SEXUALITE [2]

J Plus

Z