m

Documents  TRANSMISSION MATERNO-FOETALE | enregistrements trouvés : 81

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : A 0473 MED

photographie de bébé

VIH/ SIDA ; FEMME ; MATERNITE ; NOUVEAU-NÉ ; PREVENTION ; TRANSMISSION MATERNO-FOETALE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 35 - n° 10 - p. 1030-1034
Cote : P 2

L'assistance médicale à la procréation (AMP) dans le cadre du risque viral (ici le VIH) est proposé en France depsui 2001 aux couples dont l'un ou l'autre des deux partenaires infcts par el VIH. Les couples doivent répondre aux conditions générales d'accès à l'AMP mais égalemennt aux critères spécifiqques liés à l'infecction par le VIH et à la réduction des risques sexuels de transmission au partenaire ert à l'enfant àà naître.

PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; FEMME ; VIH/ SIDA ; MALADIE ; FRANCE ; TRANSMISSION MATERNO-FOETALE ; TRANSMISSION SEXUELLE DU VIH

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 337 - p. 17
Cote : P 192

Chaque année, en France, près de 4SO femmes séropositives pour le VIH deviennent mères. La majorité des nouveaux-nés échappent maintenant à l'infection. Une étude menée sur la plus importante cohorte d'enfants nés de ces mères permet d'avoir une perceptlon plus nette des facteurs de risque.

VIH/ SIDA ; FEMME ; TRANSMISSION MATERNO-FOETALE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 139 - p. 5-7
Cote : P 217

Pour les femmes séropositives, I'assistance médicale à la procréation vise à prévenir la contamination de l'enfant, mais également à surmonter les problèmes de fertilité. Sur ce point, les patientes séropositives et séronégatives sont désormais à égalité.

FEMME ; SEROPOSITIVITE ; PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; TRANSMISSION MATERNO-FOETALE ; DESIR D'ENFANT ; STERILITE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 120 - p. 33-35
Cote : P 217

Depuis l'arrivée des trithérapies et l'amélioration du pronostic vital des personnes séropositives, de nombreux couples sérodifférents expriment leur désir d'enfant. Le principal problème est alors le risque de contamination du partenaire et/ou de l'enfant.

VIH/ SIDA ; COUPLE ; PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; MODE DE TRANSMISSION DU VIH ; TRANSMISSION MATERNO-FOETALE ; RISQUE ; TRAITEMENT MEDICAL ; DESIR D'ENFANT ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 39 - n° 12 - p. 704-708
Cote : P 2

Depuis l'arrêté ministériel du 10 mai 2001, l'Assistance Médicale à la Procréation (AMP) est autorisée en France pour les couples infectés par le virus de l'immuniodéficience humaine (VIH) . L'AMP permet d'avoir un enfant tout en minimisant les risques de transmission du VIH au partenaire séronégatif et à l'enfant à venir.

VIH/ SIDA ; PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; TRANSMISSION MATERNO-FOETALE ; DESIR D'ENFANT ; SEROPOSITIVITE ; ASPECT MEDICAL ; FECONDATION IN VITRO ; INSEMINATION ARTIFICIELLE ; INDUCTION DE L'OVULATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 412 - p. 8
Cote : P 217

Organisée par Édith Laplane-Caillol (Marseille), la Xllle Joumée du Collège de gynécologie médicale Marseille-Provence a pour thème cette année " dépistage et prévention en gynécologie ". Dans un exposé consacré à la transmission maternofœtale du virus de l'immuno déficience humaine (VIH), Ludovic Cravello (Marseille) a souligné les progrès accomplis grâce aux multithérapies, tout en évoquantles accidents qui ont pu faire penser à leur toxicité différée chez I'enfant. A mesure qu'on cherche à préciser cette éventualité, de nouvelles associations thérapeutiques apparaissent..
Organisée par Édith Laplane-Caillol (Marseille), la Xllle Joumée du Collège de gynécologie médicale Marseille-Provence a pour thème cette année " dépistage et prévention en gynécologie ". Dans un exposé consacré à la transmission maternofœtale du virus de l'immuno déficience humaine (VIH), Ludovic Cravello (Marseille) a souligné les progrès accomplis grâce aux multithérapies, tout en évoquantles accidents qui ont pu faire penser à leur toxicité ...

TRANSMISSION MATERNO-FOETALE ; ENFANT ; TRAITEMENT MEDICAL ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 215 - p. 44-45
Cote : P 217

En novembre 2009, l'OMS a formulé de nouvelles recommandations sur la PTME (prévention de la transmission mère-enfant) et l'alimentation du nourisson. Pour la première fois, elle recommande l'allaitement au sein pendant douze mois, à condition que les mères séropositives ou leur enfant prennent systématiquement des ARV pendant cette période.

VIH/ SIDA ; ALLAITEMENT ; MATERNITE ; FEMME ; AFRIQUE ; MALI ; OMS ; TRANSMISSION MATERNO-FOETALE ; PREVENTION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 36 - n° 4 - P. 379-385
Cote : P 2

Evaluer l'influence de grossesses itératives sur le pronostic materno-fœtale dans une population de patientes infectées par le VIH, par l'analyse comparative des caractéristiques cliniques, biologiques et de la prise en charge thérapeutique au cours des deux grossesses successives.

GROSSESSE ; VIH/ SIDA ; SEROPOSITIVITE ; TRANSMISSION MATERNO-FOETALE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 40 - n° 1 - P. 58-61
Cote : P 2

Grâce aux traitements antirétroviraux, le risque d'une personne infectée de transmettre le VIH au sein d'un couple hétérosexuel stable est très faible lorsque la charge virale est indétectable au long cours. Toutefois, les données épidémiologiques ne permettent pas de prouver que ce risque devient nul.

VIH/ SIDA ; DESIR D'ENFANT ; PREVENTION ; MODE DE TRANSMISSION DU VIH ; TRANSMISSION MATERNO-FOETALE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 185 - p. 15-16
Cote : P 217

Des troubles du comportement sont observés chez certains enfants séronégatifs nés de mères séropositives. L'incidence est-elle plus forte que dans la population générale ? Quelles sont les explications sociales, médicales et psychologiques de ces troubles dans le contexte très particulier du VIH ? Les réponses des professionnels montrent les multiples facettes de ces questions complexes.

TRANSMISSION MATERNO-FOETALE ; VIH/ SIDA ; ENFANT ; FRANCE ; ASPECT PSYCHOLOGIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 206 - P. 13-15
Cote : P 217

Avant 1994, l'interruption de grossesse était bien souvent la réponse à une découverte de séropositivité chez une femme enceinte. La réduction de la transmission mère-enfant par l'AZT, puis sa diminution spectaculaire grâce aux trithérapies ont totalement changé le regard des médecins sur ces grossesses qui, aujourd'hui, dans la plupart des cas, du point de vue médical, se déroulent normalement.

GROSSESSE ; MATERNITE ; SEROPOSITIVITE ; TRANSMISSION MATERNO-FOETALE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 44 - p. 8-9
Cote : P 247

Si les progrès de la médecine permettent aux personnes vivant avec le VIH de donner naissance à des enfants séronégatifs et de vivre une sexualité épanouie, ces droits humains fondamentaux sont encore trop souvent bafoués. Le besoin de plaidoyer est donc pressant.

VIH/ SIDA ; GROSSESSE ; FEMME ; DESIR D'ENFANT ; TRANSMISSION MATERNO-FOETALE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 428 - p. 1-4
Cote : P 25

L’Afrique est le continent payant le plus lourd tribut à l’épidémie de sida. Et ce sont les femmes qui y sont le plus touchées. Quelles sont les raisons de leur plus grande vulnérabilité ? Comment se fait-il que les femmes y soient paradoxalement mieux dépistées et mieux traitées que les hommes ? Alice Desclaux et Annabel Desgrées du Loû nous expliquent pourquoi, en Afrique, femmes et hommes ne sont pas égaux face à l’épidémie de sida.

FEMME ; VIH/ SIDA ; TRANSMISSION SEXUELLE DU VIH ; TRANSMISSION MATERNO-FOETALE ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ; AFRIQUE SUBSAHARIENNE ; TRAITEMENT HORMONAL SUBSTITUTIF ; MATERNITE ; AFRIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 103 - p. 10
Cote : P 217

Dans le cadre de la transmission materno-foetale, la définition de nouvelles stratégies thérapeutiques et la conciliation entre le droit de la mère et celui du foetus font toujours l'objet de débats.

VIH/ SIDA ; FEMME ; TRANSMISSION MATERNO-FOETALE ; TRAITEMENT MEDICAL ; PREVENTION ; DROITS DES FEMMES ; DROIT DE L'ENFANT ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 206 - P. 16-18
Cote : P 217

L'annonce de la séropositivité pendant la grossesse est d'autant plus traumatisante qu'elle est vécue comme mettant en question l'existence de la mère et de son enfant à naître. Un accompagnement psychologique est nécessaire pour aider les futures mères à surmonter leurs angoisses et à préparer l'arrrivée de leur enfant.

GROSSESSE ; MATERNITE ; SEROPOSITIVITE ; TRANSMISSION MATERNO-FOETALE ; RELATION MERE-ENFANT ; ACCOMPAGNEMENT

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 0 - p. 57-58
Cote : P 217

Avec 1600 enfants contaminés chaque jour dans le monde par le VIH, la mortalité des moins de cinq ans est susceptible de doubler à l'horizon de 2010, annihilant une bonne partie des résultats obtenus au cours des deux dernières décennies dans ce domaine, en particulier grâce à la vaccination. Or, on peut désormais prévenir la transmission mère-enfant ou transmission verticale du VIH, du moins en partie. De manière globale, ceci suppose cependant que les formidables progrès obtenus dans les pays industrialisés entre 1994 et 1998 soient applicables et appliqués dans les pays en développement, où l'on sait que 32% des femmes n'ont pas actuellement accès aux soins prénataux et que 40% accouchent en dehors de tout système de soins.
Avec 1600 enfants contaminés chaque jour dans le monde par le VIH, la mortalité des moins de cinq ans est susceptible de doubler à l'horizon de 2010, annihilant une bonne partie des résultats obtenus au cours des deux dernières décennies dans ce domaine, en particulier grâce à la vaccination. Or, on peut désormais prévenir la transmission mère-enfant ou transmission verticale du VIH, du moins en partie. De manière globale, ceci suppose ...

VIH/ SIDA ; TRANSMISSION MATERNO-FOETALE ; ENFANT ; VIH/ SIDA ; PAYS EN VOIE DE DEVELOPPEMENT

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Z