m

Documents  VIOLENCE ENTRE JEUNES | enregistrements trouvés : 114

O

-A +A

Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 92 p.
Cote : 420 DOC

Augmentation de la criminalité des mineurs et, en particulier, de la part des violences dans l'ensemble des infractions commises par les jeunes; apparition, à côté de formes traditionnelles de la délinquance juvénile (délinquance passagère de l'adolescence et délinquance pathologique, liée à des troubles de la personnalité ou à des carences affectives de l'enfance), d'un nouveau profil de délinquance, liée aux quartiers de la relégation et au chômage de longue durée; focalisation des médias sur les actes de violence perpétrés par les jeunes; débats politiques récurrents sur l'impuissance des institutions (famille, école, police, justice) à enrayer la montée des égarements juvéniles; projets de durcissement de la législation sur les mineurs dans plusieurs pays européens, en particulier en Belgique, en France et en Grande Bretagne: la délinquance des jeunes et leurs violences sont devenues un enjeu de société, amenant le gouvernement français à multiplier les dispositions sectorielles de lutte contre la violence et à arrêter, le 8 juin 1998, à l'issue d'un Conseil de sécurité intérieure, une série de mesures destinées à renforcer le dispositif de prise en charge des mineurs délinquants. "Regards sur l'actualité" a demandé à cinq sociologues d'évoquer les ressorts et les significations profondes de cette délinquance et de la violence des jeunes, en particulier de celles qui se manifestent dans les quartiers, à l'école et, dans les stades, à l'occasion des rencontres de football. Une place spéciale a été faite au phénomène des bandes. Enfin, I'influence de la télévision dans la commission des actes de violence fait l'objet d'une brève réflexion.

Au sommaire
• La délinquance des mineurs et les violences, par Hugues Lagrange
• Bandes et valeurs de virilité, par Gérard Mauger
• Les violences à l'école, par François Dubet
• Football et violences, par Olivier Le Noé
• Violence et télévision par Thierry Vedel
• Chronologie (ler-30 avril 1998)
Il s'agit du N°243 du mensuel "Regards sur l'actualité", de juillet-août 1998.
Augmentation de la criminalité des mineurs et, en particulier, de la part des violences dans l'ensemble des infractions commises par les jeunes; apparition, à côté de formes traditionnelles de la délinquance juvénile (délinquance passagère de l'adolescence et délinquance pathologique, liée à des troubles de la personnalité ou à des carences affectives de l'enfance), d'un nouveau profil de délinquance, liée aux quartiers de la relégation et au ...

SOCIOLOGIE ; ADOLESCENCE ; VIOLENCE ; VIOLENCE ENTRE JEUNES ; DELINQUANCE ; ETABLISSEMENT SCOLAIRE ; SPORT ; TELEVISION ; SOCIETE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 22 pages
Cote : 415 MOR

SEXISME ; VIOLENCE ENTRE JEUNES ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 22 pages
Cote : 415 PLA

En complément de l'éducation sexualisée, il nous a semblé important de pouvoir effectuer un travail de fond autour de la violence dans les relations amoureuses des jeunes auprès du LEP de la Charme. La volonté de travailler autour de ce thème, est venue après avoir effectué deux animations de 2H00, dans le cadre de l'éducation à la sexualité, auprès des classes de 3ème de ce lycée en juin 2000. Lors de ces deux animations, les jeunes ont été particulièrement réticents à aborder les différents thèmes liés à la sexualité (« On ne parle pas de ça chez nous »), parfois provocateurs, voire même violents, dans les modèles stéréotypés qu'ils véhiculaient et dans leur relation à l'autre. A l'issue de chaque animation, nous demandons toujours aux jeunes de remplir un questionnaire d'évaluation (sur leur ressenti pendant l'animation) et de citer trois thèmes qu'ils souhaiteraient aborder lors d'une prochaine rencontre. Le thème des violences étant ressorti majoritairement, tant du côte des filles que des garçons, il nous a semblé intéressant de poursuivre notre approche de la sexualité, dans cet établissement scolaire, en abordant les violences dans les relations amoureuses des jeunes. A travers notre pratique de terrain, nous restons convaincues, que la prévention ne « passe pas » auprès des jeunes si on ne répond pas, au préalable, aux questions de fond qui préoccupent les adolescent(e)s. C'est pourquoi il nous a semblé primordial de privilégier un travail de fond avec les jeunes de cet établissement, de faire émerger leurs questionnements en privilégiant leur parole et en partant de leur perception de la relation amoureuse (leurs connaissances, leurs tabous, leurs angoisses...).
En complément de l'éducation sexualisée, il nous a semblé important de pouvoir effectuer un travail de fond autour de la violence dans les relations amoureuses des jeunes auprès du LEP de la Charme. La volonté de travailler autour de ce thème, est venue après avoir effectué deux animations de 2H00, dans le cadre de l'éducation à la sexualité, auprès des classes de 3ème de ce lycée en juin 2000. Lors de ces deux animations, les jeunes ont été ...

SEXISME ; PREVENTION ; VIOLENCE SEXUELLE ; VIOLENCE ENTRE JEUNES ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 45 p.
Cote : J 420 SAI

Le grand plaisir de Max, c'est de poursuivre et de terroriser les filles. Pour faire comme les autres ? pour les dominer ? Pour leur plaire ? Alors c'est un choc quand elles se rebelllent... Cette histoire de Max et Lili sur l'égalité entre filles et garçons montre aux filles qu'elles ont le droit de ne pas se laisser faire et aux garçons qu'ils doivent respecter l'autre moitié de l'humanité ! Filles et garçons sont différents mais partagent le même besoin de dignité, de tendresse et d'humour.
Le grand plaisir de Max, c'est de poursuivre et de terroriser les filles. Pour faire comme les autres ? pour les dominer ? Pour leur plaire ? Alors c'est un choc quand elles se rebelllent... Cette histoire de Max et Lili sur l'égalité entre filles et garçons montre aux filles qu'elles ont le droit de ne pas se laisser faire et aux garçons qu'ils doivent respecter l'autre moitié de l'humanité ! Filles et garçons sont différents mais partagent le ...

ROLE FEMININ-MASCULIN ; VIOLENCES FAITES AUX ENFANTS ; FRANCE ; VIOLENCE ENTRE JEUNES ; RELATIONS FILLES-GARCONS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
2y

- 45 p.
Cote : J 420 SAI

Max se fait voler son vélo et on l'oblige à payer pour le récupérer, en le menaçant s'il parle. Il dit son secret à Jérôme, mais ils sont terrorisés.

VIOLENCES FAITES AUX ENFANTS ; FRANCE ; VIOLENCE ENTRE JEUNES

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 68 p.
Cote : J R LOU

Une réflexion sur la violence à l'école à travers l'histoire de Gaspard, Jean-Pierre et Aminata, trois enfants qui entrent en sixième dans un collège réputé difficile.

VIOLENCE ENTRE JEUNES ; ADOLESCENCE ; CONFLIT ; PREVENTION ; VIOLENCE ; ECOUTE ; RESPECT DE L'AUTRE ; ETABLISSEMENT SCOLAIRE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 95 p.
Cote : 420 MAN

La violence, tout le monde en parle. Plus grave encore : beaucoup la subissent. Et eux se taisent souvent, par peur des représailles. Nous, nous sommes lycéens. Correspondants contre la violence, nous aimons notre lycée, d'ailleurs il vaut mieux car nous y passons les trois quart de notre temps. Nous avons décidé de réagir et de nous donner les moyens de combattre la violence par le dialogue, par le droit, par les actions collectives. A chaque problème que tu peux rencontrer, les fiches techniques te donneront des réponses précises. Le "Manuel lycéen contre la violence" est un outil facile à utiliser, tu y trouveras aussi bien des conseils que les coordonnées des associations qui pourront t'aider. Voilà, ce petit bouquin est entre tes mains, la suite t'appartient...
La violence, tout le monde en parle. Plus grave encore : beaucoup la subissent. Et eux se taisent souvent, par peur des représailles. Nous, nous sommes lycéens. Correspondants contre la violence, nous aimons notre lycée, d'ailleurs il vaut mieux car nous y passons les trois quart de notre temps. Nous avons décidé de réagir et de nous donner les moyens de combattre la violence par le dialogue, par le droit, par les actions collectives. A chaque ...

VIOLENCE ENTRE JEUNES ; VIOLENCES FAITES AUX ENFANTS ; ETABLISSEMENT SCOLAIRE ; JEUNESSE ; VIOLENCE SEXUELLE ; LYCEE ; VIOLENCE PSYCHOLOGIQUE ; FRANCE ; VIOLENCE FAMILIALE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 237 p.
Cote : 423 JEL

La France serait-elle atteinte d'un mal incurable ? Devant l'expansion considérable de la violence des jeunes, de ses formes larvées et des remèdes inefficaces, on est en droit de s'interroger. Mais sur quoi précisément ? Sait-on véritablement qui commet ces délits ? Quelle part de la population française est responsable de cette insécurité généralisée ? Connaît-on les mobiles exacts de ces actes de délinquance ? Les réponses apportées par les gouvernements successifs sont-elles proportionnées à l'ampleur d'un phénomène qui gangrène toutes les sphères de la société, de la famille à l'école, de la police à la justice ?
Puisant ses sources dans l'actualité des cités de la métropole, Christian Jelen bat en brèche les lieux communs et ouvre de nouvelles pistes à la mesure des enjeux de société qu'implique une telle recrudescence de la violence juvénile.
La France serait-elle atteinte d'un mal incurable ? Devant l'expansion considérable de la violence des jeunes, de ses formes larvées et des remèdes inefficaces, on est en droit de s'interroger. Mais sur quoi précisément ? Sait-on véritablement qui commet ces délits ? Quelle part de la population française est responsable de cette insécurité généralisée ? Connaît-on les mobiles exacts de ces actes de délinquance ? Les réponses apportées par les ...

VIOLENCE ENTRE JEUNES ; VIOLENCES FAITES AUX ENFANTS ; DELINQUANCE ; SOCIETE ; SOCIOLOGIE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 0 - p. 33-34
Cote : P 38

n° hors série;

VIOLENCE ENTRE JEUNES ; MÉDIATION FAMILIALE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 10 - p. 787-792
Cote : P 2

L'épidémiologie nous apprend que la prévalence des conduites à risque à l'adolescence est importante et différencie les filles des garçons. Deux points de vue sont ici présentés pour expliquer cette différence le point de vue s'appuyant sur les connaissances psychologiques du processus d'adolescence en général et différentiel fille/garçon et un point de vue ethnopsychologique. Il en découle des attitudes préventives générales.

VIOLENCE ENTRE JEUNES ; ADOLESCENTE ; GROSSESSE ; SEXUALITE ; ADOLESCENCE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 232 p.
Cote : J 420 VAI

Après un état des lieux des violences actuelles et passées, les auteurs cherchent des solutions pour remédier à cet état de fait et responsabiliser les adolescents. Elles évoquent aussi les violences moins visibles, comme le harcèlement et tentent de briser les tabous et les idées reçues.

VIOLENCE ENTRE JEUNES ; EDUCATION PARENTALE ; VIOLENCE ; PROFESSIONNEL DE LA PRÉVENTION ; ENSEIGNANT ; ADOLESCENCE ; RELATIONS PARENT-ENFANT ; DELINQUANCE ; COMPORTEMENT À RISQUE ; FAMILLE ; SOCIETE ; ASPECT PSYCHOLOGIQUE ; ASPECT SOCIOLOGIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.


Cote : V 256 FEM

"D'un côté, des adolescentes meurtries, de l'autre des agresseurs inconscients de la gravité de leurs actes à tel point qu'ils ont, pour certains, l'impression d'avoir participé à un film porno. Il s'agit de viols collectifs, viols en réunion que l'on appelle désormais avec un peu trop de légèreté "les tournantes". L'omniprésence de la sexualité, la surenchère des films porno sont-elles responsables de cette escalade de violences au point que certains demandent purement et simplement l'interdiction des films pornos à la télévision ?"
"D'un côté, des adolescentes meurtries, de l'autre des agresseurs inconscients de la gravité de leurs actes à tel point qu'ils ont, pour certains, l'impression d'avoir participé à un film porno. Il s'agit de viols collectifs, viols en réunion que l'on appelle désormais avec un peu trop de légèreté "les tournantes". L'omniprésence de la sexualité, la surenchère des films porno sont-elles responsables de cette escalade de violences au point que ...

VIOL ; PORNOGRAPHIE ; SEXISME ; VIOLENCE ENTRE JEUNES ; EDUCATION A LA SEXUALITE ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ; VIOL COLLECTIF ; SEXUALITE ; ADOLESCENCE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.


Cote : V 248 FEM

"Elles se doivent de porter un survêtement plutôt qu'une jupe, éviter les territoires interdits comme la rue, le bus ou les centres commerciaux et surtout éviter de croiser le regard d'un homme. Elles sont parfois victimes de viol, de mariage forcé et d'agressions. On est bien en France. Ces femmes sont de l'autre côté des frontières invisibles qui encèrent les villes. Elles sont femmes de banlieue. Certaines d'entre elles ont entamé une marche, un tour de France pour attirer l'attention sur leur vie dans les cités. Leur slogan est volontairement provocateur "Ni putes, ni soumises". Leur parole est rare, elles racontent la terrible dégradation de leur condition de femme aujourd'hui en banlieue"

Témoignages de Kaihna Benzian, soeur de Sohanne, brûlée vive en octobre 2002, et de Fadela Amara, présidente de la Maison des potes.
Témoignage de Samira Belil, auteur d'un livre autobiographique "De l'enfer des tournantes" sur le viol collectif
de l'association Africa pour l'alphabétisation des femmes immigrées
"Elles se doivent de porter un survêtement plutôt qu'une jupe, éviter les territoires interdits comme la rue, le bus ou les centres commerciaux et surtout éviter de croiser le regard d'un homme. Elles sont parfois victimes de viol, de mariage forcé et d'agressions. On est bien en France. Ces femmes sont de l'autre côté des frontières invisibles qui encèrent les villes. Elles sont femmes de banlieue. Certaines d'entre elles ont entamé une marche, ...

VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ; SEXISME ; VIOL ; VIOLENCE ENTRE JEUNES ; NI PUTES NI SOUMISES ; MILIEU URBAIN ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 44 p.
Cote : 232 SBE

Le terme de "tournante" laisse perplexe un certain nombre de femmes et de féministes. Nous avons pris le parti dans cette recherche d'adopter le point de vue des agresseurs pour mieux comprendre le phénomène. Le terme "tournante" existe dans le langage courant, donc il signifie "quelque chose" de particulier. L'usage du mot est significatif d'un état d'esprit qui permet de décrire le phénomène, donc un ensemble de contextes qui créent les conditions d'existence de ce phénomène. Nous entendons par phénomène un type d'action qui met en présence des acteurs, des réseaux, des conduites et des motifs qui poussent les auteurs à agir. On sait que la recherche des raisons qui poussent les auteurs à agir permet de rendre un objet d'étude singulier, donc spécifiquement rattaché à des pratiques propres à un groupe d'acteurs qui ont en commun de partager une certaine vision du monde à un moment donné de leur histoire de vie. Il nous appartient de trouver le contexye général auquel le phénomène se rattache et de délimiter le champ d'action qui rend ce phénomène particulier. Le fait de nommer une action et des acteurs est significatif d'une prise de position sur le monde ; le fait de prendre en considération la nomination "tournante" permet de faire un état d'une société.
Le terme de "tournante" laisse perplexe un certain nombre de femmes et de féministes. Nous avons pris le parti dans cette recherche d'adopter le point de vue des agresseurs pour mieux comprendre le phénomène. Le terme "tournante" existe dans le langage courant, donc il signifie "quelque chose" de particulier. L'usage du mot est significatif d'un état d'esprit qui permet de décrire le phénomène, donc un ensemble de contextes qui créent les ...

FEMME ; VIOLENCE SEXUELLE ; VIOLENCE ENTRE JEUNES ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 231 - p. 13-18
Cote : P 238

Dans le cadre des actions des comités d'éducation à la santé et à la citoyenneté, de nombreux collèges et lycées de Pau et ses environs nous sollicitent régulièrement depuis quatre ans, en notre qualité de médiateur pénal à l'association paloise d'aide aux victimes et de médiation (APAVIM), pour sensibiliser leurs élèves au problème de la gestion des conflits par le dialogue afin d'éviter toute escalade de la violence. En effet, ces établissements sont de plus en plus touchés par le phénomène de violence qui se manifeste aussi bien par des actes d'incivilité que par des agressions physiques (bagarres, racket) ou verbales (moqueries, insultes). La situation est préoccupante à plus d'un titre: hormis les conséquences physiques observables, ces comportements ont un impact psychologique important sur le jeune, qu'il soit auteur ou victime et conduisent souvent à l'échec scolaire.
Dans le cadre des actions des comités d'éducation à la santé et à la citoyenneté, de nombreux collèges et lycées de Pau et ses environs nous sollicitent régulièrement depuis quatre ans, en notre qualité de médiateur pénal à l'association paloise d'aide aux victimes et de médiation (APAVIM), pour sensibiliser leurs élèves au problème de la gestion des conflits par le dialogue afin d'éviter toute escalade de la violence. En effet, ces éta...

VIOLENCE ENTRE JEUNES ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 124 p.
Cote : J 420 THO

De la violence que l'on a en soi, pas toujours facile à maîtriser, faites aux humains aux grandes violences sur la planète, ce livre aborde tous les sujets. Avec des pistes concrètes pour essayer de résoudre les problèmes et des idées neuves pour mieux vivre ensemble. Tout en nous parlant de non-violence, il nous dit l'espoir d'un monde de paix.

VIOLENCE ; VIOLENCE ENTRE JEUNES ; VIOLENCE FAMILIALE ; VIOLENCES FAITES AUX ENFANTS ; VIOLENCE PSYCHOLOGIQUE ; VIOLENCE ÉCONOMIQUE ; VIOLENCE INSTITUTIONNELLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 104 p.
Cote : J 420 LAO

« Non! » Il faut dire « non » au racket. Vous êtes racketté ? Vous savez qu'un copain l'est ? Vous vous sentez coincé, définitivement piégé ? Il faut que cela s'arrête. Et n'oubliez surtout pas qu'il existe des solutions. Comprendre le racket, c'est un premier pas pour s'en protéger. Parler à vos parents, à vos amis ou vous impliquer dans la vie de votre collège, ce sont là aussi des moyens pour vous en sortir. Alors, prêt à vous défendre ?

VIOLENCE ENTRE JEUNES ; FRANCE

... Lire [+]

Filtrer

Type
Date de parution
Auteurs

AMARA Fadéla [2]

BELLOUBET-FRIER Nicole [2]

BENAMEUR Jeanne [2]

BLOCH Serge [2]

BRACONNIER Alain [2]

DEBARBIEUX Eric [2]

DI LUZIO Sylvia [2]

FIZE Michel [2]

HUERRE Patrice [2]

LAGRANGE Hugues [2]

LAOUÉNAN Christine [2]

LAVOIE Francine [2]

LAZAR Judith [2]

LE NORMAND M. Véronique [2]

LIVACHE Philippe [2]

SAINT MARS Dominique de [2]

SEBBAR Leïla [2]

ABILY Gaëlle [1]

ALESSANDRIN Arnaud [1]

ALET Danièle [1]

ARSENAULT Isabelle [1]

AUBUSSON de CAVARLAY Bruno [1]

AUGER Nathalie [1]

AUVERNY Fannie [1]

AYRAL Sylvie [1]

BAILLEAU Francis [1]

BARUCH-GOURDEN Florence Dr [1]

BAUER Alain [1]

BEDIN Véronique [1]

BEGUE Brigitte [1]

BELISLE Claire [1]

BELLIL Samira [1]

BENAZRINE Rachid [1]

BENOIST Perrine [1]

BERGERAT Sébastien [1]

BESSIN Marc [1]

BESSON Jean-Luc [1]

BILLET Julia [1]

BLANC Aurélia [1]

BOE Julie [1]

BONVOISIN Valérie [1]

BOURGEOIS Pierre [1]

BOUSQUET Danièle [1]

BRETZNER Jérôme [1]

BRITT Fanny [1]

BRUAS Hélène [1]

CARON Margherita [1]

CASALIS Marie-France [1]

CASANOUE Anne-Marie [1]

CASSIM Shaïne [1]

CECCARELLI Serge [1]

CHAMBOREDON Jean-Claude [1]

CHAREF Medhi [1]

CHOQUET Marie [1]

CLAIR Isabelle [1]

CLOT Susan [1]

COSTA-PRADES Bernadette [1]

COUM Daniel [1]

CYRULNIK Boris [1]

DAGORN Johanna [1]

DALMONTE David [1]

DELARUE Myriam [1]

DELATTRE Dominique [1]

DELBERGHE Patricia Dr [1]

DESCOUTURES Virginie [1]

DEVILLIERS Jean-Pierre [1]

DIALLO Khadi [1]

DOYON Lyne [1]

DUBET François [1]

DUMAS Mireille [1]

DUPONT Benoît [1]

DUPRAT François [1]

DUPREZ Dominique [1]

ERRE Christian [1]

EVIN Kathleen [1]

FABRE-CORNALI Dominique [1]

FARJON Caroline [1]

FERTE Elisabeth [1]

FOURNIER Martine [1]

FRACCHIOLA Béatrice [1]

GAGNIER Cindy [1]

GAILLARD Olivia [1]

GAILLIOT Mélanie [1]

GALLIEN Nathalie [1]

GATTI Stéphane [1]

GODARD Martine [1]

GONNET Gabriel [1]

GOUBIL David [1]

GOURDON Olivier [1]

GRANGER Coline [1]

GUARDIOLA Isabelle [1]

GUENNEUGUES Nicole [1]

GUERAUD Guillaume [1]

GUILLET Claude [1]

GUITON Amaélle [1]

HAMED Cherifa [1]

HARRAULT Alain [1]

HENNETTE Stéphanie [1]

HENNIG Jean-Luc [1]

HOTTON-PAQUET Valérie [1]

HULEUX Agnès [1]

J Plus

Descripteurs

VIOLENCE ENTRE JEUNES [114]

FRANCE [64]

ADOLESCENCE [41]

PREVENTION [36]

VIOLENCE [32]

RELATIONS FILLES-GARCONS [30]

SEXISME [29]

VIOLENCE SEXUELLE [22]

ETABLISSEMENT SCOLAIRE [21]

OUTIL PEDAGOGIQUE [18]

VIOLENCES FAITES AUX FEMMES [16]

ADOLESCENT [15]

VIOLENCE SEXISTE [15]

ADOLESCENTE [13]

ENFANT [13]

SEXUALITE [13]

COLLEGE [12]

VIOLENCES FAITES AUX ENFANTS [12]

GENRE [11]

RELATION AMOUREUSE [11]

ROLE FEMININ-MASCULIN [11]

VIOL [11]

VIOLENCE FAMILIALE [11]

DELINQUANCE [10]

RELATIONS PARENT-ENFANT [10]

STÉRÉOTYPE [10]

ECOLE PRIMAIRE [9]

EDUCATION [9]

EDUCATION A LA SEXUALITE [9]

VIOLENCE CONJUGALE [9]

VIOLENCE PSYCHOLOGIQUE [9]

FAMILLE [8]

FILLE [8]

GARCON [8]

JUSTICE [8]

ANIMATION EN EDUCATION À LA SEXUALITE [7]

EGALITE FEMME HOMME [7]

IDENTITÉ SEXUELLE [7]

RELATION AMICALE [7]

RELATION EDUCATEUR-ADOLESCENT [7]

VIOLENCE PHYSIQUE [7]

HARCELEMENT SEXUEL [6]

LEGISLATION [6]

MONDE [6]

POLICE [6]

PUBERTE [6]

REPRESENTATION [6]

SOCIETE [6]

SUICIDE [6]

COMPORTEMENT À RISQUE [5]

HOMOSEXUALITE MASCULINE [5]

MEDIA [5]

PREMIERE RELATION SEXUELLE [5]

QUARTIER [5]

RESPECT DE L'AUTRE [5]

SANTE [5]

TECHNIQUE D'ANIMATION [5]

VIOL COLLECTIF [5]

ASPECT PSYCHOLOGIQUE [4]

COMPORTEMENT SEXUEL [4]

CONFLIT [4]

CONTRACEPTION [4]

CORPS [4]

ENSEIGNANT [4]

ESTIME DE SOI [4]

FEMME ISSUE DE l'IMMIGRATION [4]

HARCÈLEMENT MORAL [4]

HOMOPHOBIE [4]

HOMOSEXUALITE [4]

JEUNESSE [4]

LYCEE [4]

PLANNING FAMILIAL [4]

PORNOGRAPHIE [4]

PROGRAMME DE PREVENTION [4]

SCOLARITÉ [4]

STATISTIQUE [4]

VIOL CONJUGAL [4]

ADDICTION [3]

AUTEUR DE VIOLENCES [3]

DISCRIMINATION [3]

DROGUE [3]

EDUCATION À LA VIE [3]

EDUCATION PARENTALE [3]

HISTOIRE [3]

HOMOSEXUALITE FEMININE [3]

IMAGE DES FEMMES [3]

INTERNET [3]

ISLAM [3]

JEUNE ADULTE [3]

MIXITE [3]

ORIENTATION SEXUELLE [3]

PRISON [3]

PROFESSIONNEL DE LA PRÉVENTION [3]

PROSTITUTION [3]

RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE [3]

SOCIOLOGIE [3]

SOUFFRANCE [3]

SPORT [3]

THÉATRE FORUM [3]

VIH/ SIDA [3]

VIOLENCE ÉCONOMIQUE [3]

J Plus

0
Z