m

Documents  VIOLENCE FAMILIALE | enregistrements trouvés : 150

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : A 0813 ENF

Quatre nounours. Un texte sur les dangers de la fessée.

VIOLENCES FAITES AUX ENFANTS ; EDUCATION PARENTALE ; VIOLENCE FAMILIALE ; VIOLENCE PHYSIQUE ; RELATIONS PARENT-ENFANT ; FRANCE ; CHATIMENT CORPOREL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 20 - p. 36-38
Cote : P 210

Comment l'enfant incorpore t-il dans son développement psychologique les images pornographiques qu'il est amené à voir ? La mise sous les yeux de l'actualité et du "problème" des images pornographiques ne vient-elle pas pour masquer à bon compte le rôle autrement important des familels dans les sévices sexuels ?

PORNOGRAPHIE ; VIOLENCES FAITES AUX ENFANTS ; VIOLENCE FAMILIALE ; VIOLENCE SEXUELLE ; INCESTE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 150 - p. 4-77
Cote : P 227

Témoignages de personnes prostituées recuillis dans Prostitution et société depuis 20 ans
1/ Solitude
2/ Manques
3/ Regards
4/ Rencontres
5/ Paroles
6/ Temps
7/ Enfermement
8/ Illusions
9/ survivre
10/ Peurs
11/ Dépendances
12/ Violences
13/ Vivre
14/ Se reconstruire
15/ Prévention

PERSONNE PROSTITUÉE ; TEMOIGNAGE ; VIOLENCES FAITES AUX ENFANTS ; VIOLENCE SEXUELLE ; VIOLENCE FAMILIALE ; ISOLEMENT ; CONFLIT ; ENFANT ; IMAGE DU CORPS ; PROSTITUTION ENFANTINE ; PORNOGRAPHIE ; IMAGE DES FEMMES ; RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 144 - p. 34-44
Cote : P 87

La violence est distincte de la dispute ou du conflit. Elle suppose un rapport de force, accompagné d'agressions physiques ou mentales , afin de faire céder l'autre, le plus souven la femme . Selon l'enquête réalisée en 2000, 9% des couples vivent une situation de violence conjugale. Parrmi les causes, l'adultère de la femme déclenche une agressivité maximale. La vulnérabilité (économique, sociale, psychologique) accroît le risque de devenir victime.
La violence est distincte de la dispute ou du conflit. Elle suppose un rapport de force, accompagné d'agressions physiques ou mentales , afin de faire céder l'autre, le plus souven la femme . Selon l'enquête réalisée en 2000, 9% des couples vivent une situation de violence conjugale. Parrmi les causes, l'adultère de la femme déclenche une agressivité maximale. La vulnérabilité (économique, sociale, psychologique) accroît le risque de devenir ...

VIOLENCE CONJUGALE ; COUPLE ; VIOLENCE PHYSIQUE ; VIOLENCE FAMILIALE ; VIOLENCE PSYCHOLOGIQUE ; VIOLENCE SEXUELLE ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ; VIOLENCE ÉCONOMIQUE ; SÉPARATION DU COUPLE ; ENQUETE ; FRANCE ; ASPECT SOCIOLOGIQUE ; RAPPORTS HOMME-FEMME ; ROLE FEMININ-MASCULIN ; SENTIMENT AMOUREUX ; RELATIONS EXTRA-CONJUGALES

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 49 - p. 11-12
Cote : P 194

Rapport de la Conférence du 9 mai 1995 sur les violences familiales faite à la Faculté de Droit par le docteur Liliane Daligand, présidente de l'association VIFF de Villeurbanne.

VIOLENCES FAITES AUX ENFANTS ; VIOLENCE FAMILIALE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 57 - p. 34-37
Cote : P 245

Roger HENRION a dirigé un groupe de travail sur ce sujet dont il a ensuite présenté es résultats à l'Académie Nationale de Médecine. Des conclusions en ont été tirées, ainsi surtout que des méthodes de dépistage des violences faites aux femmes (avec une conduite à tenir) et des risques pour les enfants, (ce qui, à mon avis, devrait au besoin entraîner un signalement aux services sociaux). Comme il l'écrit lui-même, "les gynécologues-obstétriciens sont aux premières lignes" Pour ces raisons et devant l'ampleur du phénomène, il m'a paru très utile que ces conclusions et ces méthodes de dépistage paraissent dans notre revue, pour nous inciter à agir.
Pr Jean Robert GIRAUD
Roger HENRION a dirigé un groupe de travail sur ce sujet dont il a ensuite présenté es résultats à l'Académie Nationale de Médecine. Des conclusions en ont été tirées, ainsi surtout que des méthodes de dépistage des violences faites aux femmes (avec une conduite à tenir) et des risques pour les enfants, (ce qui, à mon avis, devrait au besoin entraîner un signalement aux services sociaux). Comme il l'écrit lui-même, "les gynécologues-obs...

VIOLENCE CONJUGALE ; FRANCE ; GYNECOLOGIE ; VIOLENCES FAITES AUX ENFANTS ; VIOLENCE FAMILIALE ; SIGNALEMENT

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 21 - n° 2 - p. 8-30
Cote : P 11

Cet article examine comment les " nouvelles " idéologies qui considèrent que les mères toutes-puissantes et la loi dénient aux pères divorcés leurs droits vis-à-vis des enfants, ont occulté la façon dont le "paternage" a été reconstruit comme moyen de maintenir le pouvoir sur les femmes et les enfants dans les relations familiales. Illustrant son propos par une analyse de la violence domestique des pères, l'autrice montre qu'il n'y a pas de lien direct entre les activités de "soin" (care) des enfants et la diminution des maltraitances à leur égard. Il suscite donc des questions sur certaines théories féministes ou proféministes qui voient l'implication des hommes dans la prise en charge des enfants comme un outil indispensable à une transformation de l'identité masculine dominante.
Cet article examine comment les " nouvelles " idéologies qui considèrent que les mères toutes-puissantes et la loi dénient aux pères divorcés leurs droits vis-à-vis des enfants, ont occulté la façon dont le "paternage" a été reconstruit comme moyen de maintenir le pouvoir sur les femmes et les enfants dans les relations familiales. Illustrant son propos par une analyse de la violence domestique des pères, l'autrice montre qu'il n'y a pas de lien ...

PATERNITE ; GARDE DE L'ENFANT ; DIVORCE ; FRANCE ; VIOLENCES FAITES AUX ENFANTS ; VIOLENCE FAMILIALE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 206 - pp 6-8
Cote : P 238


Il existe des sujets pour lesquels on souhaiterait que le débat soit enfin clos. Tout aurait été dit et mieux encore un règlement administratif ou une loi aurait été énoncé afin d'imposer une réponse efficace, rapide et indiscutable à un problème posé: si ceci alors cela.

Et l 'on ne peut se reprocher de vouloir ainsi simplifier la vie.

VIOLENCE FAMILIALE ; VIOLENCES FAITES AUX ENFANTS ; DROIT DE L'ENFANT ; TRAVAILLEUR SOCIAL ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° 479 - 8 p.
Cote : P 25

Les mariages forcés sont-ils fréquents en France ? Baissent-ils ou augmentent-ils ? Qui sont les personnes concernées ? Aucune enquête quantitative ne permettait jusqu'alors de répondre. C'est désormais le cas avec l'enquête "Trajectoires et origines" de l'INED et de l'INSEE dont Christelle Hamel donne les premiers résultats concernant les femmes immigrées et les filles d'immigrés.

MARIAGE FORCÉ ; FEMME ; FEMME ISSUE DE l'IMMIGRATION ; VIOLENCE FAMILIALE ; CONSENTEMENT ; FAMILLE ; CULPABILISATION ; RELATIONS PARENT-ENFANT ; ASPECT SOCIOLOGIQUE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 223 - p. 36-39
Cote : P 238

Si la première loi réprimant les abus de la "puissance paternelle" fut bien votée en 1889, ce n'est qu'ail cours des années 1980 que l'enfance maltraitée devint tin fait social. Depuis 20 ans, travaux, publications, et textes législatifs se croisent stir fond de médiatisation "dramatisante" en mettant en évidence successivement les violences physiques, puis psychologiques, les carences et négligences et enfin les abus sexuels. Dans ce même temps, la souffrance et les séquelles de telles violences sur les enfants ont été largement décrites, puis, dans un deuxième temps, celle des parents ou des adultes abuseurs. L'histoire individuelle ou transgénéalogique, l'environnement, les conditions socio-économiques et culturelles, font encore l'objet de débats. Plus récemment, l'intérêt se porte sur la souffrance des professionnels eux-mêmes et son impact sur leurs pratiques.
Si la première loi réprimant les abus de la "puissance paternelle" fut bien votée en 1889, ce n'est qu'ail cours des années 1980 que l'enfance maltraitée devint tin fait social. Depuis 20 ans, travaux, publications, et textes législatifs se croisent stir fond de médiatisation "dramatisante" en mettant en évidence successivement les violences physiques, puis psychologiques, les carences et négligences et enfin les abus sexuels. Dans ce même ...

VIOLENCES FAITES AUX ENFANTS ; VIOLENCE SEXUELLE ; TRAVAILLEUR SOCIAL ; VIOLENCE FAMILIALE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° 105 - p. 59-72
Cote : P 218

Cet article vise à mieux connaître les spécificités familiales et individuelles des jeunes pris en charge en protection de l’enfance et exposés à des " violences ou des conflits conjugaux " (VCC). Il s’appuie sur une étude des trajectoires d’une cohorte de huit cent neuf enfants nés au milieu des années 1980 et ayant connu au moins un placement après l’âge de 10 ans dans deux départements français. Parmi eux, un enfant sur cinq a été repéré par les professionnels de l’aide sociale à l’enfance comme ayant été exposé à des VCC, cet argument de prise en charge apparaissant dès l’entrée de ces enfants en protection ou très rapidement après. En comparaison avec les autres enfants protégés, les enfants exposés à des VCC sont plus jeunes lorsqu’ils connaissent une première mesure de protection ; ils sont, en outre, issus de familles très nombreuses qui cumulent un grand nombre de difficultés parentales (alcoolisme, problèmes psychologiques, enfance difficile, emprisonnement). Beaucoup de ces enfants ont aussi subi des mauvais traitements et si, dans les premières années, des retours en famille sont tentés, ceux-ci cessent rapidement et entraînent à un parcours long et chaotique.
Cet article vise à mieux connaître les spécificités familiales et individuelles des jeunes pris en charge en protection de l’enfance et exposés à des " violences ou des conflits conjugaux " (VCC). Il s’appuie sur une étude des trajectoires d’une cohorte de huit cent neuf enfants nés au milieu des années 1980 et ayant connu au moins un placement après l’âge de 10 ans dans deux départements français. Parmi eux, un enfant sur cinq a été repéré par ...

VIOLENCES FAITES AUX ENFANTS ; PROTECTION DE L'ENFANCE ; VIOLENCE FAMILIALE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Certifiées vierges. FOUREST Caroline | ProChoix 03-06/2008

Article

UV

- n° 43 - p. 11-26
Cote : P 241

Aujourd'hui en France, des femmes ont recours à une opération pour recoudre leur hymen. A la demande de leur famille, certaines vont trouver des gynécologues pour obtenir un certificat pour prouver leur virginité. Faut-il blâmer la tradition, la religion, le sexisme ou le qu'en dira-t-on ? Quelle doit être l'attitude des médecins ? Accompagner ou risquer de cautionner ? Ou interdire au risque d'abandonner ces femmes au tribunal familial ? C'était l'objet d'une enquête menée par Envoyé Spécial dans un reportage intitulé "Certifiées vierges", de Valérie Lucas, Caroline Fourest, Fiammetta Venner, diffusé e 28/02/2008 sur France 2.
Aujourd'hui en France, des femmes ont recours à une opération pour recoudre leur hymen. A la demande de leur famille, certaines vont trouver des gynécologues pour obtenir un certificat pour prouver leur virginité. Faut-il blâmer la tradition, la religion, le sexisme ou le qu'en dira-t-on ? Quelle doit être l'attitude des médecins ? Accompagner ou risquer de cautionner ? Ou interdire au risque d'abandonner ces femmes au tribunal familial ? ...

VIRGINITE ; SEXUALITE ; ADOLESCENTE ; RÉFECTION D'HYMEN ; VIOLENCE FAMILIALE ; GYNECOLOGIE ; MEDECIN ; ISLAM ; SEXISME ; MARIE-LAURE BRIVAL ; COUT ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 03 - p. 14-15
Cote : P 266

A la mi-juillet, une dépêche de l'AFP révèle que selon l'Observatoire nationale de la déinquance et des réponses pénales (ONDRP) en deux ans, près d'un million de personnes seraient victimes d'agressions au sein de la cellule familiale. Le nombre d'appels au 3919, destiné aux victimes de violences conjugales aurait augmenté de 50,2%.

VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ; VIOLENCE CONJUGALE ; POLITIQUE ; PERMANENCE TÉLÉPHONIQUE ; VIOLENCE SEXUELLE ; VIOL ; VIOLENCE FAMILIALE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 438 - 8 p.
Cote : P 25

Pour lutter contre l’excision en France, il importe de mieux connaître la population de femmes concernées et les pratiques dans les pays d’origine, africains principalement. Armelle Andro et Marie Lesclingand nous expliquent que la situation varie d’un pays d’Afrique à l’autre, ceci indépendamment de la religion. Concernant la France, elles tentent une évaluation du nombre de femmes ayant déjà subi cette mutilation sexuelle et annoncent une enquête pour mieux connaître les conséquences de cette pratique, afin d’améliorer la prise en charge de ces femmes. Dans le monde, 100 à 140 millions de filles et de femmes ont subi une mutilation sexuelle. Ces mutilations entraînent de nombreux problèmes de santé, variables selon le type et la gravité de la lésion (encadré 1). Le phénomène est présent essentiellement en Afrique subsaharienne et dans quelques régions du Proche-Orient et de l’Asie du Sud-Est (Yémen, Indonésie et Malaisie). Près de 5 % des victimes vivent dans des pays du Nord, soit plus de 6,5 millions de filles et de femmes. Elles résident principalement dans les pays européens d’immigration africaine ainsi qu’en Amérique du Nord, catégorie sociale et la génération, seules certaines fractions de la population étant touchées, et où, au total, entre 25 et 85 % des femmes sont excisées ; enfin, les pays où seules quelques minorités ethniques sont concernées et où la proportion d’excisées est inférieure à 25 %. Les mutilations sexuelles ont généralement lieu sur les jeunes filles avant l’âge de 15 ans. Les plus fréquemment pratiquées sont de type I et II , les mutilations de type III étant plus rares et très localisées.

Pour lutter contre l’excision en France, il importe de mieux connaître la population de femmes concernées et les pratiques dans les pays d’origine, africains principalement. Armelle Andro et Marie Lesclingand nous expliquent que la situation varie d’un pays d’Afrique à l’autre, ceci indépendamment de la religion. Concernant la France, elles tentent une évaluation du nombre de femmes ayant déjà subi cette mutilation sexuelle et annoncent une ...

MUTILATION SEXUELLE ; AFRIQUE ; FRANCE ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ; EXCISION ; SEXUALITE ; FEMME ; VIOLENCE FAMILIALE ; STATISTIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 151 - entier
Cote : P 117

La proximité avec les familles, le souci d'en voir toutes les facettes, expose à une rencontre inévitable: celle de la violence. Violence inhérente à toute société, à toute relation sociale et humaine, souvent latente mais qui existe toujours et soudain se manifeste, éclate, désagrège ou paralyse dans un brutal moment de crise.
A trop avoir voulu évacuer la violence, la réduire à sa seule dimension intime, à force d'en avoir éliminé les composantes sociales et économiques, celle-ci revient dans un mouvement grondant, un raz de marée frappant.
Cette crise, par sa violence justement, effraie l'entourage proche ou lointain saisi par le constat qu'on en est arrivé là, malgré tout. Malgré toutes les protections, les précautions, inadaptées souvent car eles ont tourné autour de cette question trop insupportable. Ce qui n'empéche qu'il faille reprendre une vie sur ces nouvelles bases éclatées, douloureuses.
Car ses effets sont insidieux. On voit des familles rongées par les difficultés d'exister, portant le poids de violences sociales liées à l'emprisonnement d'un proche, à une prise de position extréme que ce soit en matière religieuse ou psychologique dont témoignent ici les agressions liées aux (pseudo) débats autour du voile à l'école. Apparemment plus consensuelles mais néanmoins ravageuses, ainsi apparaissent les dispositions en matière d'identité ou encore cette aspiration à la transparence dans les relations affectives qui aboutissent généralement à des blocages explosifs. On ne peut en effet masquer que celui qui violente est également violenté, inscrit dans une chane où l'explosion signale parfois une tentative désespérée pour échapper à la chame.

Odile Naudin
La proximité avec les familles, le souci d'en voir toutes les facettes, expose à une rencontre inévitable: celle de la violence. Violence inhérente à toute société, à toute relation sociale et humaine, souvent latente mais qui existe toujours et soudain se manifeste, éclate, désagrège ou paralyse dans un brutal moment de crise.
A trop avoir voulu évacuer la violence, la réduire à sa seule dimension intime, à force d'en avoir éliminé les ...

VIOLENCE CONJUGALE ; VIOLENCES FAITES AUX ENFANTS ; VIOLENCE FAMILIALE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 11 - p. 22-69
Cote : P 38

8 articles:
•"Nous manquons d'études rigoureuses" (entretiens avec Marceline Gabel et Michel Manciaux)
•Des chercheurs à l'assaut des stéréotypes (Colette Barroux)
•Un passé qui fragilise (Entretiens avec Inès Angelino et Marcel Rufo)
•(Les écoles des parents, leurs actions pour sortir de l'engrenage (Colette Barroux)
•L'ANPASE entame une enquête sur plusieurs générations (Entretien avec Jacques Dayan)
•Des différences culturelles à prendre en compte (Jacques Barou)
•La grossesse vulnérabilise les femmes maltraitées (Catherine Bonnet)
•Bienfaits et limites de l'assistance éducative (Entretien avec Alain Bruel)
8 articles:
•"Nous manquons d'études rigoureuses" (entretiens avec Marceline Gabel et Michel Manciaux)
•Des chercheurs à l'assaut des stéréotypes (Colette Barroux)
•Un passé qui fragilise (Entretiens avec Inès Angelino et Marcel Rufo)
•(Les écoles des parents, leurs actions pour sortir de l'engrenage (Colette Barroux)
•L'ANPASE entame une enquête sur plusieurs générations (Entretien avec Jacques Dayan)
•Des différences culturelles à prendre en ...

VIOLENCES FAITES AUX ENFANTS ; FRANCE ; VIOLENCE FAMILIALE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 157 - entier
Cote : P 117

On parlait d'oppression, on remettait en cause la société et le pouvoir patriarcal qu'elle favorisait; des violences conjugales, il y a quinze ans, il n'était guère question. Les temps sont venus de la prise de conscience et des initiatives concrètes. Les mots aussi ont changé: des femmes "battues" on est passé à femmes "victimes". Puis est arrivé le terme "violences". Des programmes d'aides et d'accueil ont été créés. Un terme pourtant reste en retrait: celui "d'enfants". Ces enfants, victimes oubliées des conflits entre adultes...
On parlait d'oppression, on remettait en cause la société et le pouvoir patriarcal qu'elle favorisait; des violences conjugales, il y a quinze ans, il n'était guère question. Les temps sont venus de la prise de conscience et des initiatives concrètes. Les mots aussi ont changé: des femmes "battues" on est passé à femmes "victimes". Puis est arrivé le terme "violences". Des programmes d'aides et d'accueil ont été créés. Un terme pourtant reste en ...

VIOLENCE CONJUGALE ; VIOLENCES FAITES AUX ENFANTS ; VIOLENCE FAMILIALE ; FRANCE

... Lire [+]

Filtrer

Type
Date de parution
Date d'indexation

Mars 2018 [2]

Février 2018 [1]

Janvier 2018 [1]

Novembre 2017 [1]

Octobre 2017 [3]

Avril 2017 [1]

Février 2017 [1]

Mai 2016 [1]

Février 2016 [1]

Août 2015 [1]

Juillet 2015 [3]

Mai 2015 [1]

Janvier 2015 [1]

Février 2014 [3]

Novembre 2013 [1]

Juin 2012 [1]

Avril 2012 [1]

Février 2012 [1]

Janvier 2012 [3]

Décembre 2011 [1]

Octobre 2011 [1]

Septembre 2011 [2]

Août 2011 [3]

Juillet 2011 [2]

Juin 2011 [1]

Mars 2011 [1]

Décembre 2010 [2]

Juin 2010 [1]

Mai 2010 [2]

Avril 2010 [2]

Mars 2010 [1]

Février 2010 [1]

Janvier 2010 [1]

Novembre 2009 [2]

Septembre 2009 [2]

Juillet 2009 [1]

Juin 2009 [5]

Mai 2009 [1]

Mars 2009 [2]

Février 2009 [3]

Janvier 2009 [4]

Décembre 2008 [2]

Novembre 2008 [1]

Octobre 2008 [2]

Septembre 2008 [1]

Août 2008 [1]

Juin 2008 [1]

Avril 2008 [4]

Mars 2008 [3]

Février 2008 [3]

Janvier 2008 [2]

Décembre 2007 [1]

Octobre 2007 [1]

Septembre 2007 [3]

Août 2007 [3]

Juillet 2007 [1]

Mai 2007 [3]

Mars 2007 [1]

Août 2006 [2]

Juin 2006 [4]

Février 2006 [2]

Octobre 2004 [1]

Août 2004 [1]

Mai 2004 [1]

Mars 2004 [1]

Février 2004 [1]

Mai 2003 [1]

Octobre 2002 [1]

Juillet 2002 [1]

Avril 2002 [2]

Mars 2002 [1]

Janvier 2002 [1]

Octobre 2001 [2]

Juillet 2001 [1]

Mars 2001 [1]

Février 2001 [1]

Décembre 2000 [1]

Octobre 1999 [1]

Juillet 1998 [1]

Décembre 1997 [1]

Avril 1997 [3]

Novembre 1996 [3]

Juillet 1996 [1]

Avril 1996 [2]

Septembre 1995 [1]

Octobre 1994 [1]

Septembre 1994 [1]

Août 1994 [2]

Juillet 1994 [1]

Juin 1994 [2]

Février 1994 [1]

Juillet 1993 [1]

J Plus

0

Dossiers

 
Z