m

Documents  GUICHARD-CLAUDIC Yvonne | enregistrements trouvés : 6

O
     

-A +A

Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 309 p.
Cote : 202 BRE

Cet ouvrage rassemble des contributions d'historiennes, de femmes de lettres, de sociologues, de politologues et d'une juriste autour du thème de la femme dans la vie sociale bretonne et de ses représentations, depuis le XIXe siècle. Elles abordent également les mobilisations féminines et féministes au sein d'associations ou de politiques publiques.

FEMME ; LUTTE FEMINISTE ; DROITS DES FEMMES ; HISTOIRE ; FRANCE ; BRETAGNE ; XIXe SIECLE ; XXe SIECLE ; XXIe SIECLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 500 p.
Cote : 217 PAI

Actes de la journée d'études organisée par le MAGE, Marché du travail et genre en Europe - CNRS - Paris
Jeudi 30 avril 2009 à l'Institut national d’études démographiques (INED) à Paris par Ariane Pailhé, démographe et économiste, INED et Anne Solaz, démographe et économiste, INED
Comment le travail imprègne-t-il la vie familiale et inversement ? Comment les naissances modifient-elles l'organisation des couples et le partage des rôles ? Comment s'organise-t-on quand on est une famille nombreuse ou que l'on a des horaires atypiques ? Comment les pères s'investissent-ils auprès de leurs enfants ? Pourquoi tant de femmes travaillent-elles à temps partiel ? Les femmes sacrifient-elles leur carrière pour celle de leur conjoint ? Quelles mesures les employeurs mettent-ils en place pour aider les familles ? Quels salariés en bénéficient ? Les hommes se sentent-ils autant concernés que les femmes ? Voilà quelques-unes des questions auxquelles ce livre répond. A partir des résultats de l'enquête "Familles et employeurs", réalisée en 2005 par l'Ined auprès d'environ 10 000 hommes et femmes et 2 700 entreprises, ses auteurs montrent la diversité et la dynamique des relations entre vie familiale et vie professionnelle. Réunissant les contributions de démographes, sociologues ou économistes, cet ouvrage confronte les déclarations des employeurs et des employés et analyse les évolutions récentes, des dispositifs officiels aux petits arrangements informels. La persistance de fortes inégalités de genre et de conditions de travail témoigne que l'équilibre entre famille et travail reste toujours à trouver. Cet ouvrage s'adresse à toutes celles et à tous ceux, chercheurs, professeurs, étudiants, acteurs politiques, directeurs des ressources humaines, gestionnaires, chefs d'entreprise, citoyens, qui s'intéressent aux interactions entre travail et famille.
Actes de la journée d'études organisée par le MAGE, Marché du travail et genre en Europe - CNRS - Paris
Jeudi 30 avril 2009 à l'Institut national d’études démographiques (INED) à Paris par Ariane Pailhé, démographe et économiste, INED et Anne Solaz, démographe et économiste, INED
Comment le travail imprègne-t-il la vie familiale et inversement ? Comment les naissances modifient-elles l'organisation des couples et le partage des rôles ? Comment ...

TRAVAIL ; FEMME ; FAMILLE ; ARTICULATION VIE FAMILIALE ET PROFESSIONNELLE ; ROLE FEMININ-MASCULIN ; TRAVAIL DOMESTIQUE ; TEMPS PARENTAL ; TRAVAIL A TEMPS PARTIEL ; TEMPS LIBRE ; MODE DE GARDE ; CRECHE ; CRECHE D'ENTREPRISE ; DROIT DU TRAVAIL ; ENTREPRISE ; ECONOMIE ; VIE FAMILIALE ET RELATIONNELLE ; COUPLE ; SÉPARATION DU COUPLE ; FAMILLE NOMBREUSE ; FAMILLE MONOPARENTALE ; FAMILLE RECOMPOSEE ; ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ; EGALITE FEMME HOMME ; EGALITE SALARIALE ; PETITE ENFANCE ; ASPECT SOCIOLOGIQUE ; ASPECT SOCIO-ECONOMIQUE ; FRANCE ; RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- 400 pages
Cote : 216.1 GUI

Femmes pompiers ou médecins, cadres d’entreprise, magistrates, conductrices de bus ou de camions, peintres en bâtiment ou carreleuses... mais aussi hommes sages-femmes ou caissiers de supermarché, infirmiers, assistants sociaux ou instituteurs en école maternelle : autant d’exemples de l’avancée en mixité dans des bastions longtemps monosexués. La mixité n’est donc pas seulement une question de co-présence de femmes et d’hommes dans différents espaces sociaux. Elle se traduit aussi par la fin de l’exclusivisme de genre attaché à certains métiers.


Femmes pompiers ou médecins, cadres d’entreprise, magistrates, conductrices de bus ou de camions, peintres en bâtiment ou carreleuses... mais aussi hommes sages-femmes ou caissiers de supermarché, infirmiers, assistants sociaux ou instituteurs en école maternelle : autant d’exemples de l’avancée en mixité dans des bastions longtemps monosexués. La mixité n’est donc pas seulement une question de co-présence de femmes et d’hommes dans différents ...

GENRE ; EGALITE FEMME HOMME ; ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ; MÉTIER ; FORMATION PROFESSIONNELLE ; ORIENTATION SCOLAIRE ; ROLE FEMININ-MASCULIN ; MIXITE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
2y

- n° 42 - 264 p.
Cote : P 252

En pénétrant des espaces de travail traditionnellement dévolus à l’autre sexe, femmes et hommes bousculent-ils/elles les définitions genrées de la corporéité au travail ? Pas de réponse univoque à cette question, les dynamiques novatrices se combinant aux ambivalences féminines, aux résistances masculines, aux rappels à l’ordre normatifs de l’entourage.



GENRE ; CORPS ; MIXITE ; SPORT ; FEMME ; VETEMENT

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 31 - 278 p.
Cote : P 252

Les différences entre les emplois du temps des femmes et des hommes de 55 ans et plus se sont réduites en matière de travail domestique, de temps libre et de temps personnel. Elles se sont maintenues ou accentuées pour certaines activités plus détaillées : la cuisine, l’entretien du linge et le ménage (durée en baisse, part des femmes accrue), les loisirs de sortie (durée en hausse, part des femmes encore plus faible). Par ailleurs, le vieillissement se traduit principalement par un accroissement des temps de repos et de sommeil, qui survient plus précocement chez les moins diplômés et les plus démunis économiquement. L’observation porte sur les inactifs de 55 ans et plus, interrogés en 1986 et 1998 dans le cadre des enquêtes INSEE sur les emplois du temps
Les différences entre les emplois du temps des femmes et des hommes de 55 ans et plus se sont réduites en matière de travail domestique, de temps libre et de temps personnel. Elles se sont maintenues ou accentuées pour certaines activités plus détaillées : la cuisine, l’entretien du linge et le ménage (durée en baisse, part des femmes accrue), les loisirs de sortie (durée en hausse, part des femmes encore plus faible). Par ailleurs, le ...

GENRE ; PERSONNE ÂGEE ; FEMME ; TRAVAIL ; TEMPS LIBRE ; TRAVAIL A TEMPS PARTIEL ; COUPLE ; RETRAITE ; MENOPAUSE ; CORPS ; FRANCE ; ESPAGNE ; AVORTEMENT ; METHODE D'AVORTEMENT ; AVORTEMENT MEDICAMENTEUX ; AVORTEMENT CHIRURGICAL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 41 - p. 23-47
Cote : P 252

Le cas des couples dont l’homme navigue au long cours constitue un exemple classique de situation conduisant à une dissymétrie des engagements professionnels et familiaux des hommes et des femmes. Ils nous donnent à voir les négociations et arrangements auxquels cet éloignement donne lieu, dans la vie professionnelle comme dans la vie privée. Les choix effectués ont rarement la force de l’évidence. Force est pourtant de constater que dès lors que le couple a des enfants, la régulation de la relation entre travail et famille passe par la limitation, voire l’inhibition des ambitions professionnelles féminines. Il revient encore principalement aux femmes d’assurer la continuité des relations conjugales et familiales, mais l’évolution des rôles conjugaux et parentaux déstabilise les cadres traditionnels des identités masculines et féminines. Les formes de l’autonomie féminine ont évolué et les femmes n’adhèrent plus à une figure du ‘matriarcat’ censée assurer l’équivalence des responsabilités familiales féminines et professionnelles masculines. Quant aux hommes, divisés entre les exigences de leur vie professionnelle et la crainte d’être un conjoint, un père qui fait défaut, eux aussi s’interrogent.
Le cas des couples dont l’homme navigue au long cours constitue un exemple classique de situation conduisant à une dissymétrie des engagements professionnels et familiaux des hommes et des femmes. Ils nous donnent à voir les négociations et arrangements auxquels cet éloignement donne lieu, dans la vie professionnelle comme dans la vie privée. Les choix effectués ont rarement la force de l’évidence. Force est pourtant de constater que dès lors ...

COUPLE ; TRAVAIL ; ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE

... Lire [+]

Filtrer

Type
Date de parution
Auteurs
Descripteurs

0
Z