m

Documents  JONAS Irène | enregistrements trouvés : 11

O
     

-A +A

Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

vol. 0 - n° 57 - p. 91-106
Cote : P 276

Cet article s’intéresse aux discriminations principalement dénoncées par les jeunes femmes, à savoir celles liées à leur sexe, à leurs « charges familiales », ainsi que celles de nature raciste. Il s’agit de comprendre comment les discriminations sont ressenties par ces jeunes femmes, comment elles sont appréhendées, interprétées, occultées ou, au contraire, dénoncées. Par ailleurs sont analysées dans cette étude les différentes postures, les différents « faire-face » adoptés par les jeunes femmes selon qu’il s’agit de sexisme ou de racisme.
Cet article s’intéresse aux discriminations principalement dénoncées par les jeunes femmes, à savoir celles liées à leur sexe, à leurs « charges familiales », ainsi que celles de nature raciste. Il s’agit de comprendre comment les discriminations sont ressenties par ces jeunes femmes, comment elles sont appréhendées, interprétées, occultées ou, au contraire, dénoncées. Par ailleurs sont analysées dans cette étude les différentes postures, les ...

JEUNE FEMME ; SEXISME ; GENRE ; DISCRIMINATION ; RACISME ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 144 - p. 30-32
Cote : P 270

Evoquer le pouvoir de séduction des femmes, c'est déplacer les termes du combat pour l'égalité et contribuer au maintien du système patriarcal.

RAPPORTS HOMME-FEMME ; EGALITE FEMME HOMME ; SEXISME ; ROLE FEMININ-MASCULIN

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 131 p.
Cote : 201 JON

Tout le monde le sait, les hommes viennent de Mars et les femmes de Vénus... Plus personne n'ignore que le cerveau des femmes, à jamais marqué par le cadre restreint de la grotte et de leur progéniture, les rend incapables de lire des cartes routières tandis que celui des hommes, programmé pour les chasses silencieuses sur de grands espaces les limite dans les échanges verbaux avec leur compagne. Pléthore d'ouvrages "psy" grand public s'inspirent de la psychologie évolutionniste pour oeuvrer à la restauration d'un dialogue entre les sexes et prôner qu'une bonne communication dans le couple n'est possible que si hommes et femmes acceptent l'évidence de différences immuables et naturelles entre les sexes. Au-delà du projet de clore une soi-disant "guerre des sexes", quelle est la face "cachée" des discours de ces nouveaux bonimenteurs ? A quel dessein nouveau correspond cette vulgate psychologique qui tente une fois de plus de légitimer par la science des différences socialement construites entre les hommes et les femmes ? Ces doctrines évolutionnistes qui mythifient la préhistoire et instrumentalisent tests cognitifs et techniques de l'imagerie cérébrale, poursuivent un sempiternel objectif : trouver une trace matérielle des différences naturelles entre hommes et femmes et par là, faire l'impasse sur la persistance et la prégnance des inégalités sociales.
Tout le monde le sait, les hommes viennent de Mars et les femmes de Vénus... Plus personne n'ignore que le cerveau des femmes, à jamais marqué par le cadre restreint de la grotte et de leur progéniture, les rend incapables de lire des cartes routières tandis que celui des hommes, programmé pour les chasses silencieuses sur de grands espaces les limite dans les échanges verbaux avec leur compagne. Pléthore d'ouvrages "psy" grand public s...

FEMME ; FEMINISME UNIVERSALISTE ; RECHERCHE SCIENTIFIQUE ; STÉRÉOTYPE ; SEXISME ; SEXE BIOLOGIQUE ; RAPPORTS HOMME-FEMME ; RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE ; GENRE ; PSYCHOLOGIE ; SCIENCE ; BIOLOGIE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 140 - p. 23-27
Cote : P 270

La maternité continue à conditionner fortement l'existence des femmes. De celles qui ne souhaitent pas devenir mères à celles qui ont des enfants, elles se voient rappeler au nom d'une prétendue "nature féminine", la norme et l'ordre des choses...

MATERNITE ; STÉRÉOTYPE ; EGALITE FEMME HOMME

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 48 - p. 173-191
Cote : P 252

La photographie familiale, contrairement à l’impression première que l’on a, n’est pas une activité à laquelle on se livre spontanément. Il s’agit d’une activité structurée, ne serait-ce que par le choix du type d’appareil, des moments photographiés ou des photos mises dans l’album, elle a donc besoin d’être gérée par des réalisateurs/réalisatrices. Nous allons ici nous intéresser à la photographie familiale au regard du genre de la personne impliquée, en faisant l’hypothèse que ces moments pendant lesquels les parents se transforment en historiographes de l’enfance de leur progéniture, font l’objet d’une répartition des tâches entre conjoints. Nous nous poserons également la question de savoir ce que modifie ou ne modifie pas, dans cette répartition sexuée des tâches, l’apparition du numérique.
La photographie familiale, contrairement à l’impression première que l’on a, n’est pas une activité à laquelle on se livre spontanément. Il s’agit d’une activité structurée, ne serait-ce que par le choix du type d’appareil, des moments photographiés ou des photos mises dans l’album, elle a donc besoin d’être gérée par des réalisateurs/réalisatrices. Nous allons ici nous intéresser à la photographie familiale au regard du genre de la personne ...

GENRE ; RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE ; EGALITE FEMME HOMME ; FAMILLE ; PHOTOGRAPHIE ; ROLE FEMININ-MASCULIN ; ENFANT ; EDUCATION PARENTALE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 89 - p. 130
Cote : P 218

- Introduction / par Sandrine Dauphin et Anne Verjus Partie 1 - Des effets du divorce et du non-divorce sur les enfants / par Claude Martin - Les relations entre hommes et femmes au miroir de la littérature de thérapie de couple / par Irène Jonas - Les désordes conjugaux comme risque pour l'enfant. Adultère, maternité et paternité dans les procédures de divorce / par Veronika Nagy - Les déterminants sociaux et psychiques du crime dit « passionnel » / par Patricia Mercader Partie 2 - Le « syndrome d'aliénation parentale » / Paula Joan Caplan (introduction et traduction de Léo Thiers-Vidal) - Le conseil conjugal et familial. Une profession à la recherche de reconnaissance et d'unité / Claudine Philippe - La médiation dans les CAF. Un service dont l'efficacité varie selon les conflits traités / Jérôme Minonzio - La résidence alternée : bref état des lieux des connaissances sociojuridiques / Nadia Kesteman
- Introduction / par Sandrine Dauphin et Anne Verjus Partie 1 - Des effets du divorce et du non-divorce sur les enfants / par Claude Martin - Les relations entre hommes et femmes au miroir de la littérature de thérapie de couple / par Irène Jonas - Les désordes conjugaux comme risque pour l'enfant. Adultère, maternité et paternité dans les procédures de divorce / par Veronika Nagy - Les déterminants sociaux et psychiques du crime dit « ...

DIVORCE ; FAMILLE ; ENFANT ; FEMME ; VIE FAMILIALE ET RELATIONNELLE ; RELATIONS EXTRA-CONJUGALES ; THERAPIE ; CONSEIL CONJUGAL ; MATERNITE ; PATERNITE ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ; MEURTRE ; CONSEILLER-E CONJUGAL-E ET FAMILIAL-E ; PLANNING FAMILIAL ; CONFLIT ; SÉPARATION DU COUPLE ; GARDE DE L'ENFANT ; RESIDENCE ALTERNÉE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

vol. 27 - n° 2 - P. 39-52
Cote : P 11

L’image d’Épinal peut s’inscrire dans une stratégie de propagande au service de causes politiques et idéologiques. Les articles de magazines féminins et/ou managériaux, comme certains ouvrages «psy», semblent relever de la même logique: livrer une représentation enjolivée de l’assignation des femmes à la «conciliation famille-travail». Les femmes, selon ces nouvelles images d’Épinal, seraient aujourd’hui en mesure de réussir un triple challenge: initier une pacification du couple, faire fructifier ce «capital social» que constitue l’enfant et modifier l’univers professionnel. Le processus de «naturalisation» à l’oeuvre dans la définition des compétences féminines serait ainsi utile au néo-management, au couple « relationnel» et au nouveau travail maternel. Signe d’émancipation ou d’aliénation des femmes, telle est la question…
L’image d’Épinal peut s’inscrire dans une stratégie de propagande au service de causes politiques et idéologiques. Les articles de magazines féminins et/ou managériaux, comme certains ouvrages «psy», semblent relever de la même logique: livrer une représentation enjolivée de l’assignation des femmes à la «conciliation famille-travail». Les femmes, selon ces nouvelles images d’Épinal, seraient aujourd’hui en mesure de réussir un triple challenge: ...

TRAVAIL ; TRAVAIL DOMESTIQUE ; FAMILLE ; FEMME ; ARTICULATION VIE FAMILIALE ET PROFESSIONNELLE ; IMAGE DES FEMMES

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

vol. 27 - n° 2 - 152 p.
Cote : P 11

Edito
Le travail, outil d'émancipation des femmes? (Hélène Martin, Françoise Messant, Marta Roca, Magdalena Rosende, Patricia Roux, Gaël Pannatier)
Grand angle
Travail professionnel et femmes migrantes: entre invisibilité, utilité sociale et émancipation (Elise Lemercier)
Les "nounous" africaines et leurs employeurs: une grammaire du mépris social (Caroline Ibos)
Les nouvelles images d'Epinal: émancipation ou aliénation féminines? (Irène Jonas, Djaouida Séhili)
"Travailler à l'extérieur": des implications ambivalentes pour les compagnes d'agriculteurs (Céline Bessière)
Le potentiel subversif du rapport des femmes au travail (Elsa Galerand, Danièle Kergoat)
Champ libre
Travailleuses domestiques "sans papier" en Suisse: comment s'en sortir, rester et résister? (Laetitia Carreras)
Introduction au féminisme postcolonial (Laetitia Dechaufour)
Parcours
De la sociologie du travail aux Etudes Genre. Un hommage à Françoise Messant (Magdalena Rosende, Patricia Roux)
Comptes rendus
Nicole-Claude Mathieu (dir.), Une maison sans fille est une maison morte (Séverine Rey)
Collectifs
Comité de Mujeres de Inzá: la difficile conciliation entre la lutte pour l'émancipation féminine et celle pour l'autonomie paysanne (Elodie de Weck)
"Women in..." (Joy Charnley)
Edito
Le travail, outil d'émancipation des femmes? (Hélène Martin, Françoise Messant, Marta Roca, Magdalena Rosende, Patricia Roux, Gaël Pannatier)
Grand angle
Travail professionnel et femmes migrantes: entre invisibilité, utilité sociale et émancipation (Elise Lemercier)
Les "nounous" africaines et leurs employeurs: une grammaire du mépris social (Caroline Ibos)
Les nouvelles images d'Epinal: émancipation ou aliénation ...

TRAVAIL DOMESTIQUE ; TRAVAIL ; FEMME ; FEMME ISSUE DE l'IMMIGRATION ; ASSISTANTE MATERNELLE ; FEMME D'ORIGINE AFRICAINE ; CARE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- n° 89 - P. 21-30
Cote : P 218

Cet article analyse l’argumentation développée
par les ouvrages de la littérature de thérapie de
couple qui se situent dans une logique d’aide et
visent l’établissement d’une communication entre
conjoints propre à faire vivre et durer le couple.
L’auteure montre comment cette argumentation
contribue à une réactivation des inégalités de
genre. L’hypothèse ici posée est que l’idéologie
véhiculée par ces ouvrages d’une communication
« réussie » au sein du couple participe à une réinvention et une réorganisation des clivages hommes-femmes, ainsi qu’à leur réorganisation en faisant reposer les efforts de changements uniquement sur les femmes.
Cet article analyse l’argumentation développée
par les ouvrages de la littérature de thérapie de
couple qui se situent dans une logique d’aide et
visent l’établissement d’une communication entre
conjoints propre à faire vivre et durer le couple.
L’auteure montre comment cette argumentation
contribue à une réactivation des inégalités de
genre. L’hypothèse ici posée est que l’idéologie
véhiculée par ces ouvrages d’une communication
« réussie » au ...

RAPPORTS HOMME-FEMME ; COUPLE ; THERAPIE ; GENRE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 41 - P. 181-196
Cote : P 252

Les femmes sont appelées à s’identifier à un modèle fantasmatique de l’excellence dans le couple. Mi gestionnaires, mi thérapeutes, elles doivent devenir les actrices de leur propre changement, savoir gérer la complexité des relations amoureuses, mobiliser leur conjoint dans le respect de son autonomie et devenir maîtresses dans l’art d’améliorer leurs compétences en vue de l’adaptabilité à toute situation affective. En un mot, leur nouveau travail invisible est de faire exister et durer dans le temps une ‘entreprise-couple’ épanouissante et performante.
Les femmes sont appelées à s’identifier à un modèle fantasmatique de l’excellence dans le couple. Mi gestionnaires, mi thérapeutes, elles doivent devenir les actrices de leur propre changement, savoir gérer la complexité des relations amoureuses, mobiliser leur conjoint dans le respect de son autonomie et devenir maîtresses dans l’art d’améliorer leurs compétences en vue de l’adaptabilité à toute situation affective. En un mot, leur nouveau ...

COUPLE ; FEMME ; TRAVAIL ; EGALITE FEMME HOMME ; GENRE ; ENTREPRISE ; VIE FAMILIALE ET RELATIONNELLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

vol. 25 - n° 2 - p. 82-97
Cote : P 11

La fragilisation des liens conjugaux est un sujet dont se sont emparés psychologues et spécialistes en communication ou développement personnel. Alors qu'il est devenu courant de considérer que nulle norme ne vient aujourd'hui interférer dans la construction du couple et ses règles de vie, ces " experts " prétendent viser à l'amélioration des relations entre les sexes. Je fais ici l'hypothèse que c'est du bien-être masculin que dépend le statut social de bonne santé du couple et que derrière la volonté de pacification du couple se dessine un nouveau travail invisible, psychologique et comportemental, de la femme. Pour mener à bien ce projet, j'utiliserai la littérature de développement personnel destinée aux couples, qui, bien que souvent d'origine anglo-saxonne, n'en n'a pas moins un impact de plus en plus important en France.
La fragilisation des liens conjugaux est un sujet dont se sont emparés psychologues et spécialistes en communication ou développement personnel. Alors qu'il est devenu courant de considérer que nulle norme ne vient aujourd'hui interférer dans la construction du couple et ses règles de vie, ces " experts " prétendent viser à l'amélioration des relations entre les sexes. Je fais ici l'hypothèse que c'est du bien-être masculin que dépend le statut ...

ANTIFÉMINISME ; SOCIETE ; FEMME ; ROLE FEMININ-MASCULIN ; FRANCE

... Lire [+]

Filtrer

Type
Date de parution
Auteurs
Descripteurs

0
Z