m

Documents  RELATION FRERE-SOEUR | enregistrements trouvés : 61

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 0 - n° 173 - p. 24-31
Cote : P 87

Comment définir les fratries aujourd’hui, alors que les familles elles-mêmes ne cessent d’évoluer, avec une taille moyenne en baisse, un nombre de parents seuls et d’enfants uniques en hausse et une multiplication des modèles de familles recomposées. Ainsi, si une fratrie est définie du point de vue de l’enfant, elle inclut ses demi-frères ou sœurs, avec lesquels il a un parent en commun, et ses quasi-frères ou sœurs, avec lesquels il n’en a aucun.
Comment définir les fratries aujourd’hui, alors que les familles elles-mêmes ne cessent d’évoluer, avec une taille moyenne en baisse, un nombre de parents seuls et d’enfants uniques en hausse et une multiplication des modèles de familles recomposées. Ainsi, si une fratrie est définie du point de vue de l’enfant, elle inclut ses demi-frères ou sœurs, avec lesquels il a un parent en commun, et ses quasi-frères ou sœurs, avec lesquels il n’en a ...

RELATION FRERE-SOEUR ; EVOLUTION ; FAMILLE ; FAMILLE RECOMPOSEE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 0 - n° 173 - p. 14-21
Cote : P 87

Peu étudiées, les fratries sont pourtant bien présentes dans les sources historiques du roman familial. L’Occident chrétien voit même dans la fraternité la forme idéale du lien social. Plus diversifiées que celles d’aujourd’hui, les fratries d’hier révèlent parfois des similitudes ; les familles recomposées sont ainsi de toutes les époques. La relation entre un frère et une sœur, aussi proches que différents soient-ils, est la forme du lien fraternel qui fascine entre toutes.
Peu étudiées, les fratries sont pourtant bien présentes dans les sources historiques du roman familial. L’Occident chrétien voit même dans la fraternité la forme idéale du lien social. Plus diversifiées que celles d’aujourd’hui, les fratries d’hier révèlent parfois des similitudes ; les familles recomposées sont ainsi de toutes les époques. La relation entre un frère et une sœur, aussi proches que différents soient-ils, est la forme du lien ...

RELATION FRERE-SOEUR ; HISTOIRE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 0 - n° P 218
- P. 9-23
Cote : P 218

Les données recueillies lors de l’enquête " Genre et violences interpersonnelles à la Martinique " permettent de comparer les relations de couple déclarées par les répondants selon qu’elles concernent des couples corésidents, souvent mariés, ou des couples sans résidence commune, couples naissants ou couples de type visiting partners. Le pluripartenariat masculin, fréquent, souvent simultané et stable, apparaît fortement lié aux conflits et aux violences dans le couple, mais la probabilité d’être victime de ces violences trouve une partie de ses racines dans les difficultés de l’enfance et les violences subies dans le cadre familial. Celui-ci est marqué par une proximité résidentielle importante, par la complexité des configurations parentales et le caractère composite des fratries qui en résulte. Les ménages monoparentaux féminins présentent des caractéristiques particulières selon que la mère a des relations de type visiting partners, est séparée du ou des pères de ses enfants ou n’a jamais eu de relations amoureuses et sexuelles suivies.
Les données recueillies lors de l’enquête " Genre et violences interpersonnelles à la Martinique " permettent de comparer les relations de couple déclarées par les répondants selon qu’elles concernent des couples corésidents, souvent mariés, ou des couples sans résidence commune, couples naissants ou couples de type visiting partners. Le pluripartenariat masculin, fréquent, souvent simultané et stable, apparaît fortement lié aux conflits et aux ...

FAMILLE ; PARENTALITE ; COUPLE ; MARTINIQUE ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ; VIOLENCE CONJUGALE ; POLYGAMIE ; SEXUALITE ; FAMILLE MONOPARENTALE ; FAMILLE RECOMPOSEE ; RELATION FRERE-SOEUR

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 560 - p. 33
Cote : P 38

Dossier sur la relation frère soeur.

CHINE ; AVORTEMENT SELECTIF ; DISCRIMINATION SEXUELLE PRENATALE ; CONDITION FEMININE ; RELATION FRERE-SOEUR

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 560 - p. 36-38
Cote : P 38

Dans certaines structures familiales, le père est gardien de la soeur, garante malgré elle de l'honneur familial. Faire affront à un fille défie donc son frère et toute la famille et le clan tout entier, qui entend se défendre.
L'exemple de Zidane qui aurait réagi violemment à la suite d'insultes concernant sa mère et ses soeurs, lors de la finale de la coupe du Monde, a suscité moult commentaires de toutes parts montre bien un certain fonctionnement de la cellule familiale qui fait des femmes le dépositaire de l'honneur du lignage, et entraine une exigence de réaction de la part de leurs proches masculins. Du sentiment de responsabilité à celui de possession, il n'y a qu'un pas, que certains franchissent allégrement. La domination masculine est de caractère universel, et n'accepte aucune réticence de perdre du terrain, depuis le déut du XX e siècle. C'estnéanmoins dans le monde méditerranéen et moyen oriental qu'elle semble avoir pris les fromes les pls violentes et les plus ambigues. Dans la culture méditerranéenne, les frères sont à la fois protecteurs et censeurs de leur soeur. elles sont souvent réservées dès la naissance a un homme de la lignée et agrée d'avance par son apparetance au lignage de leur père. Et la femme ne peut fréquenter des hommes extérieurs à ce lignage, sans être accusés de dévergondage ou des commentaires malveillants ou des insinuations sur leur vertu .
Dans certaines structures familiales, le père est gardien de la soeur, garante malgré elle de l'honneur familial. Faire affront à un fille défie donc son frère et toute la famille et le clan tout entier, qui entend se défendre.
L'exemple de Zidane qui aurait réagi violemment à la suite d'insultes concernant sa mère et ses soeurs, lors de la finale de la coupe du Monde, a suscité moult commentaires de toutes parts montre bien un certain ...

RELATION FRERE-SOEUR ; CRIME DIT D'HONNEUR ; PATRIARCAT ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 560 - 19-40
Cote : P 38

RELATION FRERE-SOEUR ; ENFANT ; ASPECT PSYCHOLOGIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 6 - p. 27-46
Cote : P 38

L'enquête : jalouseie entre pathologie et normalité
REgards croisés : pouvons nous aimer virtuellement ?
`Le cogito d'un universitaire : une passion capitale
Zoom : le chouchou , élève haï et envié
L'esprit des lois : Divorcer pour infidélité : amour, jalousie, crimes passionnels
Point de vue : jalousie entre frères et soeurs
turquie : persistance des crimes dits d'honneur
Brésil : Un sentiment "mythique"
Autour de l'enfant handicapé : petites jalousies entre frères et soeurs
La chatte, le roman de colette : échec d'un curieux ménage à trois
Au coeur de ce roman, les liaisons dangereuses qui se tissent entre une épouse, son mri, la chatte de celui ci.
L'enquête : jalouseie entre pathologie et normalité
REgards croisés : pouvons nous aimer virtuellement ?
`Le cogito d'un universitaire : une passion capitale
Zoom : le chouchou , élève haï et envié
L'esprit des lois : Divorcer pour infidélité : amour, jalousie, crimes passionnels
Point de vue : jalousie entre frères et soeurs
turquie : persistance des crimes dits d'honneur
Brésil : Un sentiment "mythique"
Autour de l'enfant handicapé : ...

JALOUSIE ; RELATIONS FILLES-GARCONS ; RELATION AMOUREUSE ; RAPPORTS HOMME-FEMME ; ETABLISSEMENT SCOLAIRE ; RELATION FRERE-SOEUR ; ASPECT PSYCHOLOGIQUE ; DÉVELOPPEMENT DE L'ENFANT ; SENTIMENT AMOUREUX ; PERSONNE HANDICAPÉE ; ENFANT ; DIVORCE ; COUPLE ; FRANCE ; CRIME DIT D'HONNEUR ; TURQUIE ; BRESIL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 85 - p. 8-9
Cote : P 197

Compte-rendu du 4ème colloque de la Société de thérapie familiale psychanalytique de l'Ile-de-France des 27-28 janvier 2001.

COUPLE ; DESIR D'ENFANT ; CONSEILLER-E CONJUGAL-E ET FAMILIAL-E ; THERAPIE ; JALOUSIE ; RELATIONS PARENT-ENFANT ; RELATION MERE-ENFANT ; RELATION FRERE-SOEUR ; FRANCE ; CONSEIL CONJUGAL ; PSYCHANALYSE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 180 - p. 19
Cote : P 238

Irène Théry, dans son article sur les "normes et représentations de la famille au temps du démariage. Le cas des liensfraternels dans lesfratries recomposées", propose une dénomination des places qui a l'intérêt d'essayer d'ajuster les mots aux choses pour ce qui concerne le lien fraternel.
Le terme "frères germains" désigne ceux qui sont issus, par le lien biologique ou par adoption, des deux mêmes parents; celui de "demi-frères" ceux qui n 'ont qu 'un seul parent en commun; celui de "quasi frères" ceux qui n 'ont aucun parent en commun mais vivent sous le même toit du fait de l'alliance d'un de leurs parents.
Irène Théry, dans son article sur les "normes et représentations de la famille au temps du démariage. Le cas des liensfraternels dans lesfratries recomposées", propose une dénomination des places qui a l'intérêt d'essayer d'ajuster les mots aux choses pour ce qui concerne le lien fraternel.
Le terme "frères germains" désigne ceux qui sont issus, par le lien biologique ou par adoption, des deux mêmes parents; celui de "demi-frères" ceux qui n ...

FAMILLE ; SOCIOLOGIE ; RELATION FRERE-SOEUR ; RELATIONS PARENT-ENFANT ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 155 - p. 23-32
Cote : P 117

Souvent négligée, car peu étudiée, la différence des sexes dans la fratrie revêt pourtant une importance certaine. Si l'on en croit l'histoire et la littérature.

ROLE FEMININ-MASCULIN ; FAMILLE ; GENRE ; EDUCATION ; RELATIONS FILLES-GARCONS ; RELATIONS PARENT-ENFANT ; RELATION FRERE-SOEUR ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Questions de respect filles et garçons. | Valorémis 01/2011

Matériel pédagogique

UV


Cote : M 0054 ENF

Jeu de cartes à partir de 12-13 ans. de 2 à 8 joueurs.
La thématique interrogée concerne les relations garçons/filles.
Le but du jeu est d'atteindre le nombre de défis fixés en début de partie. pour cela, il faudra convaincre les autres joueurs avec ses opinions, ses réflexions, ses remarques, ses délires aussi !
Les joueurs se mettent en cercle en position assise ou autour d'une table, ils décident si la partie se joue à 15, 20 ou 25 points DEFIS. Chaque joueur reçoit une carte de vote oui/non. Les cartes questions sont placées au centre. Puis le plus jeune joueur commence la partie.
Jeu de cartes à partir de 12-13 ans. de 2 à 8 joueurs.
La thématique interrogée concerne les relations garçons/filles.
Le but du jeu est d'atteindre le nombre de défis fixés en début de partie. pour cela, il faudra convaincre les autres joueurs avec ses opinions, ses réflexions, ses remarques, ses délires aussi !
Les joueurs se mettent en cercle en position assise ou autour d'une table, ils décident si la partie se joue à 15, 20 ou 25 points ...

RELATIONS FILLES-GARCONS ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ; ADOLESCENCE ; ADOLESCENT ; ADOLESCENTE ; RELATION AMICALE ; RELATION AMOUREUSE ; FILLE ; GARCON ; SPORT ; SPORT & LOISIRS ; POLITIQUE ; RELATION FRERE-SOEUR ; FAMILLE ; PORNOGRAPHIE ; ORIENTATION SCOLAIRE ; ORIENTATION SEXUELLE ; COMPORTEMENT SEXUEL ; CONTRACEPTION ; MARIAGE FORCÉ ; EGALITE FEMME HOMME ; QUARTIER ; SEXUALITE ; OUTIL PEDAGOGIQUE ; FRANCE ; ANIMATION EN EDUCATION À LA SEXUALITE ; EDUCATION A LA SEXUALITE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 46 p.
Cote : J 420 TER

Placée dès l'âge de 4 ans suite au décès de son père et à l'hospitalisation de sa mère, C. Ter raconte une enfance brisée, la fratrie dispersée, les manquements des adultes, la tristesse, la violence et le long chemin vers la reconstruction.

ENFANT ABANDONNE ; PLACEMENT FAMILIAL ; RELATION FRERE-SOEUR ; VIOLENCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 279 p.
Cote : B CUR

Une grande scientifique peut en cacher une autre...
Sans sa soeur aînée Bronia, Marie Curie serait restée gouvernante d’enfants. Elle n’aurait jamais gagné Paris pour s’inscrire à la Sorbonne, ni épousé Pierre Curie, sans doute pas découvert la radioactivité et encore moins obtenu deux prix Nobel. Sans Marie, Bronia Dluska ne serait pas devenue l’une des premières femmes médecins, elle n’aurait pas ouvert le meilleur sanatorium de Pologne ni dévoué autant d’énergie à ses engagements, côtoyant les esprits les plus brillants de son temps. Entre la Pologne et Paris, de 1867 à 1934, les deux femmes ont tout partagé, ambitions professionnelles, douleurs de l’histoire, joies et drames privés. Toujours présentes l’une pour l’autre, travailleuses acharnées, Bronia et Marie étaient intimement convaincues que le progrès scientifique apporterait le bonheur à leurs semblables. Mais pour elles la famille passait avant tout. C’est le portrait croisé de ces pionnières, aux destins indissociables, que raconte Natacha Henry pour la première fois.
Une grande scientifique peut en cacher une autre...
Sans sa soeur aînée Bronia, Marie Curie serait restée gouvernante d’enfants. Elle n’aurait jamais gagné Paris pour s’inscrire à la Sorbonne, ni épousé Pierre Curie, sans doute pas découvert la radioactivité et encore moins obtenu deux prix Nobel. Sans Marie, Bronia Dluska ne serait pas devenue l’une des premières femmes médecins, elle n’aurait pas ouvert le meilleur sanatorium de Pologne ni ...

BIOGRAPHIE ; RECHERCHE SCIENTIFIQUE ; MEDECINE ; POLOGNE ; FEMME ; RELATION FRERE-SOEUR

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 47 p.
Cote : J R FAU

Léon, le frère jumeau de Thérèse, est roi alors qu'elle n'est que princesse, ce qui la rend folle de rage. Mais le roi a un secret : il a le vertige et envoie sa sœur jumelle cachée dans l'armure royale faire la ronde à sa place et " autres tracasseries de la vie de chevalier ". Un beau jour, leur sœur Anne est faite prisonnière par Fénelon le Redoutable et c'est Thérèse qui est envoyée pour la sauver en lieu et place du roi.

EGALITE FEMME HOMME ; EPOQUE HISTORIQUE ; LITTERATURE POUR ENFANT ; FRANCE ; RELATIONS FILLES-GARCONS ; RELATION FRERE-SOEUR

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 79 p.
Cote : 210 KOL

Pourquoi invoquer le mot de sœurs dans la lutte politique ? Quel serait le ou les sens de ce terme, sororité, choisi parmi d’autres, et invoqué avec tant d’insistance dans le Mouvement de Libération des Femmes au début des années 1970 ? La sororité, c’est l’amitié, l’amour des femmes pour elles-mêmes, et la solidarité dans la lutte politique. La sororité, c’est cela, et plus que cela ; car la sororité énonce ce que ne peuvent formuler seules ni la solidarité, ni l’amitié : le devenir sœurs du coude à coude dans la lutte spécifique des femmes pour leur libération ; l’invention d’une politique nouvelle, loin des modèles fraternels existants ; la formation d’un nous inédit et oxymorique, supposant à la fois la multiplicité et l’interchangeabilité, une union mouvante et discontinue, une appartenance sans appartenances. A partir du texte emblématique du Torchon brûle, publié entre 1971 et 1972, ce texte entend ainsi proposer quelques lectures possibles de la sororité comme invention politique : une notion qui entend faire de l’amour des femmes entre elles et pour elles proposition philosophique, et politique.
Pourquoi invoquer le mot de sœurs dans la lutte politique ? Quel serait le ou les sens de ce terme, sororité, choisi parmi d’autres, et invoqué avec tant d’insistance dans le Mouvement de Libération des Femmes au début des années 1970 ? La sororité, c’est l’amitié, l’amour des femmes pour elles-mêmes, et la solidarité dans la lutte politique. La sororité, c’est cela, et plus que cela ; car la sororité énonce ce que ne peuvent formuler seules ni ...

RELATION FRERE-SOEUR ; FEMINISME ; MOUVEMENT DE FEMMES ; HISTOIRE ; RELATION AMICALE ; FRANCE ; ANNÉES 70

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 61 p.
Cote : J R ZAM

Alyan est un petit garçon qui préférerait être une princesse ou une fée, avoir des cheveux longs et un vêtement rose. Chahuté et moqué à l'école, il peut compter sur sa grande sœur Nina pour le défendre.

GARCON ; ROLE FEMININ-MASCULIN ; VETEMENT ; RELATION FRERE-SOEUR ; FAMILLE ; RELATIONS PARENT-ENFANT

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 109 p.
Cote : J R VER

Camille (14 ans) et Anastasia (15 ans) vivent avec leur mère dans leur ancienne maison de campagne, perdue au bout d’une presqu’île. Anastasia est belle, brillante, elle a plein d’amis ; Camille se fiche de la mode, de l’école, elle se braque facilement, la seule chose qu’elle aime : dessiner. Anastasia, après une aventure d’un soir, se retrouve enceinte.

GROSSESSE NON DÉSIRÉE ; DÉNI DE GROSSESSE ; ADOLESCENCE ; RELATION FRERE-SOEUR ; RELATIONS PARENT-ENFANT ; FAMILLE ; SEXUALITE ; ADOLESCENTE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 292 p.
Cote : B VIL

Fils du député européen Philippe de Villiers, l'auteur a accusé son frère Guillaume de l'avoir violé durant son enfance. En décembre 2010, la justice estimait qu'il n'existait pas de charges suffisantes à l'encontre de Guillaume et prononçait un non lieu en sa faveur. Laurent de Villiers témoigne de son parcours et de sa souffrance.


INCESTE ; HOMME ; JUSTICE ; RELATION FRERE-SOEUR ; PROCES ; VIOLENCE SEXUELLE ; VIOL ; ENFANT ; FRANCE ; XXIe SIECLE ; TEMOIGNAGE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : J R MOR

"La première fois que j'ai eu seize ans, j'étais moche et je n'arrêtais pas de le dire au miroir de ma mère... Je jouais de la contrebasse, sans doute ressemble-je à cet instrument..." Hoch, comme on la surnomme, la narratrice de cette histoire presque vraie, est une guerrière douce, émotive, convaincue du triomphe ultime de la vérité et de la raison dans un monde violent, masculin et injuste. La première fois que j'ai eu seize ans raconte ses combats et ses amours, l'entrée dans le jazz-band du lycée, une fugue, des déboires et des merveilles, avec une émotion communicative et pudique, une inlassable passion de vivre. Illustration de la couverture : L'orchestre de l'école de Belleville sous la direction de Ned Tortman. Susie est au fond, avec sa contrebasse.
"La première fois que j'ai eu seize ans, j'étais moche et je n'arrêtais pas de le dire au miroir de ma mère... Je jouais de la contrebasse, sans doute ressemble-je à cet instrument..." Hoch, comme on la surnomme, la narratrice de cette histoire presque vraie, est une guerrière douce, émotive, convaincue du triomphe ultime de la vérité et de la raison dans un monde violent, masculin et injuste. La première fois que j'ai eu seize ans raconte ses ...

ADOLESCENCE ; IMAGE DU CORPS ; ADOLESCENTE ; RELATION MERE-ENFANT ; RELATIONS PARENT-ENFANT ; RELATION FRERE-SOEUR ; FILLE ; ANNÉES 80 ; ETATS-UNIS

... Lire [+]

Z