m

Documents  RELATIONS FILLES-GARCONS | enregistrements trouvés : 305

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : A 1169 FEM w

Milan Presse et la Ligue de l’enseignement se sont associés pour créer un poster pédagogique sur l’égalité filles-garçons.

EGALITE FEMME HOMME ; RELATIONS FILLES-GARCONS ; FRANCE ; STÉRÉOTYPE ; PREVENTION ; OUTIL PEDAGOGIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : A 0176 SOC

Panneau 1 : Cartographie générale de l'organisation du MFPF et de ses associations départementales.
Panneau 2 : Le nom du père ! Et le nom de la mère ? Arbre généalogique montrant les évolution du nom de famille.
Panneau 3 : Education-Orientation : garçons et filles même chances ? Statistiques scolaires, comparaison de l'orientation scolaire des filles et des garçons.
Panneau 4 : Aujourd'hui quelle vie professionnelle pour les femmes ? Ouvrière à l'usine travaillant avec un fer à souder.
Panneau 5 : Les enfants, qui s'en occupe ? Défense du droit de la femme à ne pas rester au foyer pour garder son enfant.
Panneau 6 : Vie politique, où sont les femmes ?
Panneau 1 : Cartographie générale de l'organisation du MFPF et de ses associations départementales.
Panneau 2 : Le nom du père ! Et le nom de la mère ? Arbre généalogique montrant les évolution du nom de famille.
Panneau 3 : Education-Orientation : garçons et filles même chances ? Statistiques scolaires, comparaison de l'orientation scolaire des filles et des garçons.
Panneau 4 : Aujourd'hui quelle vie professionnelle pour les femmes ? Ouvrière ...

PLANNING FAMILIAL ; FRANCE ; CENTRE DE PLANIFICATION ; DROITS DES FEMMES ; FRANCE ; PATRONYME ; FAMILLE ; DROIT ; ORIENTATION SCOLAIRE ; FILLE ; RELATIONS FILLES-GARCONS ; EDUCATION ; TRAVAIL ; ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ; EGALITE FEMME HOMME ; EGALITE SALARIALE ; MODE DE GARDE ; PETITE ENFANCE ; TRAVAIL DOMESTIQUE ; POLITIQUE ; PARITE ; FEMME ; MARIE-FRANCE CASALIS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : A 0163 SOC

Maison de Bégon. Projection du film : Femmes de ménage et homme d'affaires. débat animé par Catherine Valbrègue écrivain. Association pour une Ecole non sexiste. Exposition sur la contraception. Un écolier et une écolière réfléchissant.

PREVENTION ; ETABLISSEMENT SCOLAIRE ; ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ; ORIENTATION SCOLAIRE ; JEUNESSE ; FRANCE ; RELATIONS FILLES-GARCONS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : V PF 001 SEX

Documentaire d'étudiants présenté par Le Planning Familial de l'Isère et par la Maîtrise des Sciences et Techniques de la Communication de Grenoble III. La réalisation a été assurée par Christian Collin et André Salancon sur une musique originale de Françoise Collin.

Document du genre sociologique constitué d'interviews qui ont lieu parfois dans un contexte privé (salon, salle à manger, cuisine) et sont illustrés par des réflexions générales ou des éléments intimes.

En détail :

Présentation et témoignages de quatre groupes :

-Des lycéens de 17 à 18 ans représentés par Christophe, Marie, Sylvie,Thérèse :
01'43-02'40 : La drague.
03'01-4'19 : L'éducation reçue.
08'19-09'22 : Les relations sexuelles.
13'14-14'41 : Les discussions sur la sexualité avec les parents.
17'31-18'55 : Les discussions sur la sexualité entre copains.
19'20-20'20 :
21'24-22'24 et 22'57-23'27 et 23'50-25'00 : L'utilisation de contraceptifs.
26'40-26'57 : La vie affective et le couple.

-Martine, 31 ans, animatrice, divorcée avec un enfant et en couple avec un homme :
02'43-03'00 : La drague.
04'20-05'05 : L'éducation reçue.
09'35-11'22 : Les relations sexuelles et le plaisir.
14'42-15'20 et 16'24-17'30 : L'éducation sexuelle.
20'20-21'00 : La contraception.
22'24-22'57 : L'usage de contraceptifs.
25'54-26'39 : La vie affective et le couple.

-Bernadette et Serge, respectivement enseignante de 31 ans et professeur du secondaire de 35 ans avec un enfant.
05'05-08'00 : L'éducation.
09'22-09'34 et 11'2-13-13 : Le plaisir sexuel.
15'20-15'47 et 18'55-19'20 : L'éducation sexuelle reçue.
25'08-25'25 : La vie affective et le couple.

-Anne-Marie et Michel, mariés, cinq enfants, elle mère au foyer, lui agent administratif dans une usine.
08'00-08'19 : L'éducation reçue.
12'13-21'20 : Les relations sexuelles avant le mariage.
15'47-16'23 : L'éducation sexuelle reçue.
21'03-21'20 : L'utilisation de contraceptifs.







Documentaire d'étudiants présenté par Le Planning Familial de l'Isère et par la Maîtrise des Sciences et Techniques de la Communication de Grenoble III. La réalisation a été assurée par Christian Collin et André Salancon sur une musique originale de Françoise Collin.

Document du genre sociologique constitué d'interviews qui ont lieu parfois dans un contexte privé (salon, salle à manger, cuisine) et sont illustrés par des réflexions générales ...

SEXUALITE ; SOCIETE ; EDUCATION A LA SEXUALITE ; FAMILLE ; RELATION AMOUREUSE ; RELATIONS FILLES-GARCONS ; CONTRACEPTION ; VIE FAMILIALE ET RELATIONNELLE ; EDUCATION PARENTALE ; PLANNING FAMILIAL ; XXe SIECLE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° 53 - p. 38-39
Cote : P 200

Les espaces de loisirs gratuits ou subventionnés sont surtout fréquentés par les garçons. La faute aux filles, qui n’osent pas prendre leur espace ? Encore une caricature de l’inégalité des sexes ? Pour la sociologue Édith Maruéjouls, ce sont les politiques publiques qui assignent les adolescentes à domicile.

ESPACE PUBLIC ; GENRE ; RELATIONS FILLES-GARCONS ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 0 - n° 143 - p. 11-19
Cote : P 20

Un combat se "livre" sur les rayons de nos librairies, combat de titans, front contre front, entre deux visions de l'éducation, de l'accompagnement des enfants vers leur citoyenneté et finalement entre deux projets de société. L'enfance doit-elle être une période de conditionnement en fonction des sexes ou une période d'expérimentation où les caractères et les goûts s'affirment dans l'altérité, au gré des aventures ? C'est vrai, nous n'avons pas à en rougir, nous assumons d'aborder la question du genre quand nous accompagnons un enfant, un adolescent à être libre de choisir une activité qui majoritairement est réservée à l'autre sexe, nous ouvrons de nouvelles portes, nous lui offrons de nouveaux chemins. Le traumatisme est avant tout l'expression de ce que nous ne savons pas exprimer et donc de notre impossibilité à partager. Tous les enfants aiment Peter Pan non parce qu'il refuse de vieillir mais parce qu'il est libre de voler. La liberté est ce joyau que les enfants possèdent de façon innée avant d'entrer dans l'âge adulte et d'être formatés. Les filles n'ont pas moins envie de voler que les garçons, la société patriarcale se charge juste de leur rogner les ailes (...). Dans ce dossier, nous donnons la parole à de libres penseur-es, d'humbles éditeur-es, de chouettes créatrices et créateurs qui n'ont d'autre ambition que de permettre aux enfants de n'être jamais seul-es avec leurs doutes, leurs souffrances et de trouver des mots, des images pour exprimer cette aventure singulière que représente le fait d'être en vie. la société dans laquelle ils vivent n'est-elle pas assez violente pour qu'on les enveloppe en plus de silence et de honte ?
Un combat se "livre" sur les rayons de nos librairies, combat de titans, front contre front, entre deux visions de l'éducation, de l'accompagnement des enfants vers leur citoyenneté et finalement entre deux projets de société. L'enfance doit-elle être une période de conditionnement en fonction des sexes ou une période d'expérimentation où les caractères et les goûts s'affirment dans l'altérité, au gré des aventures ? C'est vrai, nous n'avons pas ...

LITTERATURE POUR ENFANT ; GENRE ; POLEMIQUE ; FRANCE ; EGALITE FEMME HOMME ; RELATIONS FILLES-GARCONS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 0 - n° 24 - p. 1-28
Cote : P 282 w

La prostitution juvénile et le proxénétisme, généralement associés aux gangs de rue au Québec, sont des formes d’exploitation sexuelle de personnes mineures (ministère de la Sécurité publique du Québec, 2013). Dans ce contexte, l’exploitation sexuelle de mineurs est marquée par une absence de consentement ou par un consentement non valide : le consentement d’une personne mineure en situation d’exploitation n’est pas reconnu par la loi (Éducaloi, 2014b).
Ce numéro de Ça sexprime vise à définir la notion de consentement à des actes sexuels, à préciser les composantes de celui-ci et à faire ressortir son absence dans les situations d’exploitation sexuelle de mineurs. Il a aussi comme objectif de proposer des pistes pour une intervention auprès des adolescents visant à agir contre la banalisation de l’exploitation sexuelle dans l’environnement médiatique et à aider des jeunes vulnérables, dont certains risquent d’être impliqués dans des activités prostitutionnelles.
La prostitution juvénile et le proxénétisme, généralement associés aux gangs de rue au Québec, sont des formes d’exploitation sexuelle de personnes mineures (ministère de la Sécurité publique du Québec, 2013). Dans ce contexte, l’exploitation sexuelle de mineurs est marquée par une absence de consentement ou par un consentement non valide : le consentement d’une personne mineure en situation d’exploitation n’est pas reconnu par la loi (Éducaloi, ...

PROSTITUTION ; ADOLESCENCE ; PREVENTION ; QUEBEC ; EGALITE FEMME HOMME ; RELATIONS FILLES-GARCONS ; VIOLENCE SEXUELLE ; CONSENTEMENT ; OUTIL PEDAGOGIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 0 - n° 56 - p. 160-184
Cote : P 252

L’étude de la socialisation et des contraintes relatives à la construction du genre au sein d’une même classe sexuelle offre un regard nouveau sur la pluralité des modèles de genre. Centrée sur la socialisation corporelle de garçons de cm2 âgés de 10 à 11 ans, l’enquête repère la diversité et la variabilité des pratiques physiques ludiques masculines dans le contexte scolaire. Les modalités de mise en jeu du corps dans les pratiques corporelles concernées jouent un rôle central dans l’intériorisation et la hiérarchisation de formes différenciées de masculinité.
L’étude de la socialisation et des contraintes relatives à la construction du genre au sein d’une même classe sexuelle offre un regard nouveau sur la pluralité des modèles de genre. Centrée sur la socialisation corporelle de garçons de cm2 âgés de 10 à 11 ans, l’enquête repère la diversité et la variabilité des pratiques physiques ludiques masculines dans le contexte scolaire. Les modalités de mise en jeu du corps dans les pratiques corporelles ...

ECOLE PRIMAIRE ; FRANCE ; SPORT ; ENFANT ; RELATIONS FILLES-GARCONS ; GENRE ; GARCON

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 0 - n° 161 - p. 23 - 27
Cote : P 270

Présentation du livre de Sylvie Ayral " La fabrique des garçons. Sanctions et genre au collège" publié en 2011, et commentaires.
Quand la punition renforce les stéréotypes...

STÉRÉOTYPE ; EDUCATION ; GENRE ; GARCON ; ETABLISSEMENT SCOLAIRE ; RELATIONS FILLES-GARCONS ; SEXISME ; EGALITE FEMME HOMME ; VIOLENCE ENTRE JEUNES

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 128 - p. 11-19
Cote : P 20

J'aime pas les robes de princesse parce que ça gratte ! A l'approche de Noël se multiplient dans les vitrines, les mini fers à repasser roses et boites à outils bleues. Qu'est ce que cela signifie en termes de rôles et de modèles pour les garçons et les filles ?
Les enfants ont droit à une éducation non sexiste et non discriminante à l'école comme à la maison.

SEXISME ; JOUET ; EGALITE FEMME HOMME ; ROLE FEMININ-MASCULIN ; STÉRÉOTYPE ; PREVENTION ; RELATIONS FILLES-GARCONS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 0 - n° 593 - p. 17-54
Cote : P 38

Dossier : Filles-garçons : égalité et différences
De la difficile articluation entre différences et égalité des sexes. Féminisme, théorie du genre, stéréotypes, construction de l'identité.
- C'est ton genre !
"Le cerveau a t il un sexe : Catherine vidal
- Mixte ou pas
Si la mixité interroge, la non mixité n'a pas pour autant fait ses preuves. La sociologue défend l'idée de plages non mixtes
- Sanction trophée : punitions pour les garçons
A quoi servent les sanctions ? Avant tout de faire-valoir à des garçons en quête de popularité et de succès auprès des filles
- Questions osées : A Rosny 2, l'epace Tete à tête et son exposition "la fabrique à sexes" accueille les jeunes pour parler de sexualité, drogue, sida, sexisme...
- Hors genre
Pas facile d'échapper aux roles figés que tout société assigne à l'homme et à la femme en fonction de son sexe. Quelle place alors pour eux qui échappent aux catégories ?
Dossier : Filles-garçons : égalité et différences
De la difficile articluation entre différences et égalité des sexes. Féminisme, théorie du genre, stéréotypes, construction de l'identité.
- C'est ton genre !
"Le cerveau a t il un sexe : Catherine vidal
- Mixte ou pas
Si la mixité interroge, la non mixité n'a pas pour autant fait ses preuves. La sociologue défend l'idée de plages non mixtes
- Sanction trophée : punitions pour les garçons
A ...

RELATIONS FILLES-GARCONS ; EDUCATION ; PREVENTION ; RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE ; EGALITE FEMME HOMME ; SEXISME ; STÉRÉOTYPE ; DÉVELOPPEMENT DE L'ENFANT ; ROLE FEMININ-MASCULIN ; FEMINISME ; HISTOIRE ; MIXITE ; SCIENCE ; RECHERCHE SCIENTIFIQUE ; FEMINISME ESSENTIALISTE ; SEXE BIOLOGIQUE ; ASPECT PSYCHOLOGIQUE ; PETITE ENFANCE ; JEU ; JOUET ; EDUCATION PARENTALE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 0 - n° 415 - p. 37-39
Cote : P 114

Dans l’académie de Toulouse, un programme d’éducation affective et sexuelle a été mis en place dans plusieurs établissements, de la maternelle au lycée. Ce programme a notamment permis de travailler sur les relations filles-garçons, les violences et les conduites à risque. Le bilan montre une coopération fructueuse entre établissements et une forte implication des élèves dont certains sont devenus des "préventeurs" vis-à-vis de leurs pairs. Ce bilan positif est contrebalancé par les difficultés financières et organisationnelles, qui montrent à quel point il est difficile d’installer ce type de projet dans la pérennité.
Dans l’académie de Toulouse, un programme d’éducation affective et sexuelle a été mis en place dans plusieurs établissements, de la maternelle au lycée. Ce programme a notamment permis de travailler sur les relations filles-garçons, les violences et les conduites à risque. Le bilan montre une coopération fructueuse entre établissements et une forte implication des élèves dont certains sont devenus des "préventeurs" vis-à-vis de leurs pairs. Ce ...

EDUCATION A LA SEXUALITE ; ANIMATION EN EDUCATION À LA SEXUALITE ; ECOLE MATERNELLE ; COLLEGE ; LYCEE ; PROGRAMME D'ACTION ; RELATIONS FILLES-GARCONS ; SEXISME ; PREVENTION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 0 - n° 59 - p. 93-106
Cote : P 276

Cet article étudie le rôle des éducateurs sportifs dans les processus de socialisation sexuée à l’œuvre dans un dispositif sportif municipal à destination des jeunes des quartiers populaires urbains. L’auteure montre que les pratiques pédagogiques des encadrants, leurs compétences relationnelles et les modèles de genre qu’ils donnent à voir au cours des interactions participent à la distribution sexuée des activités. Ils influencent également les comportements de genre des adolescents dans le dispositif en participant à la construction des hiérarchies sexuées et des sociabilités entre jeunes.
Cet article étudie le rôle des éducateurs sportifs dans les processus de socialisation sexuée à l’œuvre dans un dispositif sportif municipal à destination des jeunes des quartiers populaires urbains. L’auteure montre que les pratiques pédagogiques des encadrants, leurs compétences relationnelles et les modèles de genre qu’ils donnent à voir au cours des interactions participent à la distribution sexuée des activités. Ils influencent également ...

GENRE ; MIXITE ; RELATIONS FILLES-GARCONS ; EGALITE FEMME HOMME ; FRANCE ; SPORT & LOISIRS ; PROFESSIONNEL DE LA PRÉVENTION ; ANIMATION ; QUARTIER

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 0 - n° 59 - p. 79-91
Cote : P 276

Les discours scientifiques et politiques sur la jeunesse s’attachent généralement aux problématiques de déviance, aux comportements à risque, à la délinquance et au décrochage scolaire et oublient le plus souvent l’aspect heuristique de la variable genre. L’analyse de la répartition des filles et des garçons dans les espaces, équipements et temps de loisirs de trois communes périphériques de l’agglomération bordelaise montre l’hégémonie des garçons sur les loisirs organisés et le décrochage massif des filles à l’entrée au collège. Tout se passe comme si les garçons investissaient les espaces publics lorsqu’ils ne trouvent plus de réponses dans des pratiques encadrées, alors que les filles disparaissent de ces espaces et se replient vers la sphère privée.
Les discours scientifiques et politiques sur la jeunesse s’attachent généralement aux problématiques de déviance, aux comportements à risque, à la délinquance et au décrochage scolaire et oublient le plus souvent l’aspect heuristique de la variable genre. L’analyse de la répartition des filles et des garçons dans les espaces, équipements et temps de loisirs de trois communes périphériques de l’agglomération bordelaise montre l’hégémonie des ...

GENRE ; MIXITE ; RELATIONS FILLES-GARCONS ; EGALITE FEMME HOMME ; FRANCE ; SPORT & LOISIRS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 0 - n° 59 - p. 65-78
Cote : P 276

Les auteur(e)s font état d’un travail de recherche-action mené sur les pratiques musique et danse amateurs d’une ville de Gironde de 15 000 habitants. L’enquête sur ces pratiques en tant que pratiques sexuées fait apparaître d’une part des lieux qui apparaissent mixtes, tels que l’école de musique, mais où les relations filles/garçons se jouent dans la division des apprentissages, d’autre part des lieux de pratiques non mixtes masculines, non compensés par des lieux de pratiques équivalentes pour les filles. L’hypothèse que la proposition publique de loisirs organisés participe à la ségrégation des garçons et des filles dans des activités distinctes permet la mise en place d’actions spécifiques dont le but est de promouvoir des pratiques mixtes en déconstruisant les stéréotypes de sexe.
Les auteur(e)s font état d’un travail de recherche-action mené sur les pratiques musique et danse amateurs d’une ville de Gironde de 15 000 habitants. L’enquête sur ces pratiques en tant que pratiques sexuées fait apparaître d’une part des lieux qui apparaissent mixtes, tels que l’école de musique, mais où les relations filles/garçons se jouent dans la division des apprentissages, d’autre part des lieux de pratiques non mixtes masculines, non ...

DANSE ; MUSIQUE ; GENRE ; MIXITE ; RELATIONS FILLES-GARCONS ; EGALITE FEMME HOMME ; FRANCE ; BORDEAUX ; SPORT & LOISIRS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 171 - p. 4-34
Cote : P 227

1/ Filles, garçons : vraiment égaux ?
- Le sexisme, c'est quoi ? L'identifier, c'est pouvoir réagir !
- Une éducation sexiste ?
- Sexualité : deux poids, deux mesures
2/ Construire des rapports d'égalité : les relations amoureuses, l'amitié, la sexualité
- poser les imites : l'amour, ce n'est pas la loi du plus fort
- Filles, garçons, éviter les pièges !
- Mon corps, c'est moi ! Ce n'est pas un outil, pas un objet
3/ Violences, maltraitance, exploitation sexuelle
- Violences contre les femmes : un fléau mondial
- Une arme formidable : la parole
- Plaire, quel boulot, assurer, quel fardeau !
- Ne pas se mettre en danger
4/ Une bonne image de soi !
- Connais toi toi-même
- Savoir dire non
- On est au XXIe siècle, les choses ont changé !
- Faire entendre sa voix, avoir le courage de ses sentiments

1/ Filles, garçons : vraiment égaux ?
- Le sexisme, c'est quoi ? L'identifier, c'est pouvoir réagir !
- Une éducation sexiste ?
- Sexualité : deux poids, deux mesures
2/ Construire des rapports d'égalité : les relations amoureuses, l'amitié, la sexualité
- poser les imites : l'amour, ce n'est pas la loi du plus fort
- Filles, garçons, éviter les pièges !
- Mon corps, c'est moi ! Ce n'est pas un outil, pas un objet
3/ Violences, mal...

RELATIONS FILLES-GARCONS ; ADOLESCENCE ; SEXISME ; PREVENTION ; VIOLENCE SEXISTE ; EDUCATION A LA SEXUALITE ; EGALITE FEMME HOMME ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ; PROSTITUTION ; SEDUCTION ; SEXUALITE ; RELATION AMOUREUSE ; FEMME ; RESPECT DE L'AUTRE ; ESTIME DE SOI ; RELATION AMICALE ; ADOLESCENT ; ADOLESCENTE ; HOMOSEXUALITE ; TEMOIGNAGE ; OUTIL PEDAGOGIQUE ; SOCIETE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 29 - n° 2 - p. 60-71
Cote : P 11

La mixité scolaire n'implique pas l'égalité entre les sexes. Elle pose la question du type de relation qu'une société entend promouvoir entre eux. Si en France, l'école mixte est percue comme favorisant l'émancipation des femmes, en donnant un droit égal d'accès à tous les savoirs, de nombreuses études féministes dans lesannées 70 ont montré qu'elle demeurait un instrument de reproduction sociale des rapports sociaux de sexe traditionnels. Cependant, des enseignants mettent en place une pédagogie antisexiste fondée sur un égal traitement des enfants ou des actions pour promouvoir l'égalité à l'école primaire.
La mixité scolaire n'implique pas l'égalité entre les sexes. Elle pose la question du type de relation qu'une société entend promouvoir entre eux. Si en France, l'école mixte est percue comme favorisant l'émancipation des femmes, en donnant un droit égal d'accès à tous les savoirs, de nombreuses études féministes dans lesannées 70 ont montré qu'elle demeurait un instrument de reproduction sociale des rapports sociaux de sexe traditionnels. ...

EDUCATION ; EGALITE FEMME HOMME ; RELATIONS FILLES-GARCONS ; ECOLE PRIMAIRE ; ROLE FEMININ-MASCULIN ; ENSEIGNEMENT ELEMENTAIRE ; ENFANT ; STÉRÉOTYPE ; SEXISME ; ENSEIGNANT ; FRANCE ; MIXITE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 0 - n° 55 - p. 55-66
Cote : P 276

Au sein de l’espace classe se joue autre chose que l’acquisition des seuls savoirs et apprentissages scolaires. La classe est un lieu de socialisation qui permet aux filles et aux garçons d’être en situation de coprésence et d’expérimenter la différence des genres. Comment concrètement les filles et les garçons s’approprient-ils de par leurs activités la salle de classe ? Le présent article examine cette question au travers des interactions scolaires, des modes d’occupation sonore et de motricité, et de la conformité aux normes scolaires. Il montre que la classe est investie comme un espace d’expériences spécifiques de la construction culturelle des sexes, favorable à la formation des identités féminines et masculines par les enfants de l’école élémentaire.
Au sein de l’espace classe se joue autre chose que l’acquisition des seuls savoirs et apprentissages scolaires. La classe est un lieu de socialisation qui permet aux filles et aux garçons d’être en situation de coprésence et d’expérimenter la différence des genres. Comment concrètement les filles et les garçons s’approprient-ils de par leurs activités la salle de classe ? Le présent article examine cette question au travers des interactions ...

ENFANT ; ECOLE PRIMAIRE ; GENRE ; ASPECT SOCIO-CULTUREL ; FRANCE ; RELATIONS FILLES-GARCONS

... Lire [+]

Filtrer

Type
Date de parution
Date d'indexation

Février 2018 [1]

Janvier 2018 [1]

Décembre 2017 [2]

Mai 2017 [1]

Avril 2017 [1]

Mars 2017 [1]

Février 2017 [1]

Décembre 2016 [1]

Novembre 2016 [3]

Octobre 2016 [1]

Septembre 2016 [1]

Août 2016 [1]

Mars 2016 [2]

Février 2016 [1]

Janvier 2016 [3]

Novembre 2015 [2]

Août 2015 [1]

Juillet 2015 [1]

Mai 2015 [2]

Mars 2015 [1]

Janvier 2015 [1]

Novembre 2014 [2]

Octobre 2014 [2]

Septembre 2014 [1]

Août 2014 [6]

Juillet 2014 [8]

Avril 2014 [1]

Mars 2014 [1]

Février 2014 [3]

Janvier 2014 [5]

Décembre 2013 [1]

Novembre 2013 [6]

Juin 2013 [2]

Mai 2013 [1]

Avril 2013 [2]

Mars 2013 [1]

Janvier 2013 [1]

Septembre 2012 [1]

Août 2012 [4]

Juin 2012 [5]

Mai 2012 [3]

Avril 2012 [3]

Février 2012 [5]

Janvier 2012 [5]

Décembre 2011 [1]

Novembre 2011 [1]

Octobre 2011 [3]

Septembre 2011 [3]

Août 2011 [3]

Juillet 2011 [4]

Juin 2011 [2]

Mai 2011 [2]

Avril 2011 [3]

Mars 2011 [5]

Janvier 2011 [2]

Décembre 2010 [3]

Octobre 2010 [5]

Septembre 2010 [3]

Juillet 2010 [1]

Juin 2010 [3]

Mai 2010 [4]

Avril 2010 [1]

Février 2010 [6]

Janvier 2010 [2]

Novembre 2009 [1]

Octobre 2009 [2]

Septembre 2009 [7]

Août 2009 [1]

Juillet 2009 [1]

Juin 2009 [14]

Mai 2009 [8]

Avril 2009 [4]

Mars 2009 [2]

Février 2009 [4]

Janvier 2009 [2]

Novembre 2008 [3]

Octobre 2008 [1]

Juillet 2008 [3]

Avril 2008 [2]

Mars 2008 [3]

Février 2008 [1]

Janvier 2008 [1]

Décembre 2007 [2]

Novembre 2007 [1]

Octobre 2007 [7]

Septembre 2007 [1]

Août 2007 [9]

Juillet 2007 [3]

Juin 2007 [1]

Mai 2007 [3]

Mars 2007 [2]

Décembre 2006 [1]

Novembre 2006 [2]

Septembre 2006 [2]

Août 2006 [1]

Juin 2006 [1]

Mai 2006 [1]

Mars 2006 [1]

Février 2006 [3]

Janvier 2006 [1]

Décembre 2005 [2]

J Plus

0

Dossiers

 
Z