m

Documents  REPUDIATION | enregistrements trouvés : 13

O
     

-A +A

Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 495 p.
Cote : 316 BOU

L'augmentation du nombre de divorces ou de séparations des couples, ainsi qu'une plus grande mobilité des citoyens de l'Union européenne avec les phénomènes migratoires et l'accroissement considérable du nombre de couples binationaux, contribuent au développement des contentieux transfrontaliers en matière familiale. Cette étude des relations juridiques transfrontalières et de leurs effets (tels que le divorce, la répudiation, le don de consolation, les obligations alimentaires, l'autorité parentale, les enlèvements internationaux d'enfants...) a permis de mieux souligner la diversité des droits tant du droit interne que du droit international privé. Elle débouche sur la manière dont l'espace judiciaire européen appréhende le phénomène des ruptures conjugales, notamment des difficultés d'articulation des différentes règles de conflits avec les instruments nationaux, communautaires et internationaux. L'approche comparative éclaire un débat sensible et actuel, notamment les divergences entre le contenu et les perspectives des droits des Etats du Maghreb avec ceux des droits européens relatifs à l'adoption des récents Règlements communautaires. L'intérêt du sujet s'est vu renforcé par les récentes grandes réformes législatives que ce soit en Europe ou de l'autre côté de la Méditerranée. Parcourant les grandes lignes de ces réformes l'auteur a tenté de s'interroger sur l'attitude des magistrats face à des décisions d'origine étrangère en s'intéressant aux sources d'information dont dispose le juge européen quant au droit étranger qu'il est amené à appliquer et aux moyens de preuve qu'il peut mobiliser dans ses décisions.
L'augmentation du nombre de divorces ou de séparations des couples, ainsi qu'une plus grande mobilité des citoyens de l'Union européenne avec les phénomènes migratoires et l'accroissement considérable du nombre de couples binationaux, contribuent au développement des contentieux transfrontaliers en matière familiale. Cette étude des relations juridiques transfrontalières et de leurs effets (tels que le divorce, la répudiation, le don de ...

DIVORCE ; LEGISLATION ; MAGHREB ; REPUDIATION ; ENLEVEMENT D'ENFANT

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 249 p.
Cote : 213 BAN

Lapidées, enterrées vivantes, excisées, violées, vendues, mariées de force, assassinées pour l’honneur, des dizaines de millions de femmes subissent aujourd’hui le joug d’un autre temps.  Ces femmes, de leur naissance à leur mort, sont soumises à une pensée intégriste dans des régions où règnent des coutumes archaïques et des pratiques totalitaires.  Asservies, cachées, dominées par un système patriarcal plusieurs fois millénaire, elles sont les victimes d’une violation des droits humains la plus répandue et malheureusement la mieux tolérée.  Dans cet ouvrage choc, l’auteur a choisi d’évoquer à travers une dizaine de destins tragiques, la violence faite aux femmes sous toutes ses formes et sur tous les continents.  En revenant aux sources de la pensée intégriste, Patrick Banon en décrypte les motivations religieuses, culturelles et politiques, et lance un avertissement aux sociétés démocratiques : abandonner ces femmes à leur sort, c’est renoncer aux principes fondamentaux des démocraties et accepter de disparaître. 
Lapidées, enterrées vivantes, excisées, violées, vendues, mariées de force, assassinées pour l’honneur, des dizaines de millions de femmes subissent aujourd’hui le joug d’un autre temps.  Ces femmes, de leur naissance à leur mort, sont soumises à une pensée intégriste dans des régions où règnent des coutumes archaïques et des pratiques totalitaires.  Asservies, cachées, dominées par un système patriarcal plusieurs fois millénaire, elles sont les ...

FEMME ; INTEGRISME ; RELIGION ; DROITS DES FEMMES ; CONDITION FEMININE ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ; LAPIDATION ; EXCISION ; MUTILATION SEXUELLE ; MARIAGE FORCÉ ; REPUDIATION ; PATRIARCAT ; DROITS HUMAINS ; POLITIQUE ; MONDE ; ASPECT INTERNATIONAL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 147 p.
Cote : 201 COE

Des thèmes tels que le foulard, les migrations par mariage, la répudiation, la polygamie, les mutilations génitales, les opérations de reconstruction de l’hymen ou les crimes d’honneur ne manquent généralement pas d’alimenter de grands débats sociétaux. Ce livre entend apporter une contribution critique aux controverses sociétales actuelles en cernant les problèmes que pose la conciliation des droits des femmes et du respect des traditions culturelles et religieuses. L’ouvrage présente une sélection d’articles d’actualité qui illustrent les paradoxes du débat sur le féminisme et le multiculturalisme dans le contexte de l’Europe occidentale. Issus de disciplines différentes, les auteurs plaideront pour une attitude pragmatique et sensible au contexte, qui accorde une place centrale à la concertation et à la négociation interculturelle.
Des thèmes tels que le foulard, les migrations par mariage, la répudiation, la polygamie, les mutilations génitales, les opérations de reconstruction de l’hymen ou les crimes d’honneur ne manquent généralement pas d’alimenter de grands débats sociétaux. Ce livre entend apporter une contribution critique aux controverses sociétales actuelles en cernant les problèmes que pose la conciliation des droits des femmes et du respect des traditions ...

FEMINISME ; MARIAGE FORCÉ ; ROYAUME UNI ; RÉFECTION D'HYMEN ; ISLAM ; FEMME ; CONDITION FEMININE ; RELIGION ; SEXUALITE ; FEMME D'ORIGINE MAGHRÉBINE ; VOILE ISLAMIQUE ; POLYGAMIE ; MUTILATION SEXUELLE ; MARIAGE BLANC ; REPUDIATION ; CRIME DIT D'HONNEUR ; SOCIETE ; DROITS DES FEMMES ; POLEMIQUE ; OPINION ; EUROPE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 253 p.
Cote : 210.2 KAC

Le 13 juillet 2001, à Hassi Messaoud, ville pétrolifère du Sud de l'Algérie, à la suite d'un prêche virulent de l'imam, près de 500 hommes agressent et torturent plus d'une centaine de femmes au cours d'une expédition punitive.
L'humiliation publique, le mépris de la famille, le silence de la presse étrangère et la peur des représailles succèdent à cette nuit de cauchemar que la plupart des victimes choisissent d'oublier. Mais certaines refusent de se résigner et exigent la condamnation des coupables Rahmouna Salah et Fatiha Maamoura se sont battues jusqu'au procès.
De leur enfance au sein de familles patriarcales à la naissance de leurs enfants, en passant par leurs mariages, répudiations et divorces, elles relatent la difficulté de vivre hors du joug des hommes dans une société qui connaît de terribles bouleversements.


Le 13 juillet 2001, à Hassi Messaoud, ville pétrolifère du Sud de l'Algérie, à la suite d'un prêche virulent de l'imam, près de 500 hommes agressent et torturent plus d'une centaine de femmes au cours d'une expédition punitive.
L'humiliation publique, le mépris de la famille, le silence de la presse étrangère et la peur des représailles succèdent à cette nuit de cauchemar que la plupart des victimes choisissent d'oublier. Mais certaines ...

FEMME ; FEMINICIDE ; ALGERIE ; VIOL ; VIOLENCE FAMILIALE ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ; VIOLENCE PHYSIQUE ; VIOLENCE SEXUELLE ; FAMILLE ; CULPABILISATION ; VICTIME ; DIVORCE ; RAPPORTS HOMME-FEMME ; RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE ; PATRIARCAT ; MARIAGE ; REPUDIATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 142 p.
Cote : 230 CAB

'ai passé cinq années à chercher et à rencontrer des femmes qui oseraient se montrer pour parler de leur calvaire... Leur courage et leur volonté de dénoncer l'oppression ont permis ce travail. Ces femmes témoignent pour celles qui n'osent pas encore parler et pour rendre hommage à toutes les autres qui y ont laissé la vie. Ecouter ces femmes, entendre leur vie et les photographier à changé ma vie personnelle et artistique. Les douleurs qui j'ai approchées m'ont bouleversée au plus profond de mon être. Je ne suis plus la même depuis la mort de Marie Trintignant. Je ne suis plus la même depuis que je sais qu'en France, en moyenne, une femme meurt tous les deux jours sous les coups de son compagnon ! A travers ces portraits et ces témoignages, j'ai le sentiment d'accomplir une oeuvre utile... Je suis d'un naturel optimiste, j'espère que la publication et la large diffusion de cet ouvrage ouvriront grand les yeux et les esprits de certains de mes contemporains dans leur vie de tous les jours. La notion de justice et le désir d'humanité sont au coeur de notre lutte contre les violences faites aux femmes, contre toute forme de violence. Catherine Cabrol
'ai passé cinq années à chercher et à rencontrer des femmes qui oseraient se montrer pour parler de leur calvaire... Leur courage et leur volonté de dénoncer l'oppression ont permis ce travail. Ces femmes témoignent pour celles qui n'osent pas encore parler et pour rendre hommage à toutes les autres qui y ont laissé la vie. Ecouter ces femmes, entendre leur vie et les photographier à changé ma vie personnelle et artistique. Les douleurs qui j'ai ...

VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ; VIOLENCE AU SEIN DU COUPLE ; VIOLENCE FAMILIALE ; VIOLENCE PHYSIQUE ; VIOLENCE PSYCHOLOGIQUE ; VIOL ; VIOLENCE SEXUELLE ; VIOLENCE SEXISTE ; MARIAGE FORCÉ ; MUTILATION SEXUELLE ; CRIME DIT D'HONNEUR ; REPUDIATION ; FRANCE ; AFRIQUE ; ASIE ; MAROC ; VIOL CONJUGAL ; INCESTE ; VIOL DE GUERRE ; SUICIDE ; PROSTITUTION ; PERSONNE SANS PAPIERS ; FEMME ; ESCLAVAGE MODERNE ; EXCISION ; INDONESIE ; ALGERIE ; DJIBOUTI ; TOGO ; CONGO ; MADAGASCAR ; BURKINA FASO

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 153 p.
Cote : 216.5 EAU

Du XVe au XVIIe siècle, l'Europe chrétienne (catholique comme protestante) fut prise d'une brusque frénésie contre la sorcellerie. Des dizaines de milliers de personnes, accusées à tort ou à raison de pratiques démoniaques, furent torturées avant de se retrouver dans les flammes des bûchers. La quasi-totalité des victimes furent des femmes. Ce ne peut être l'effet du hasard. Dans ce pamphlet rageur, l'auteur replace ces trois siècles de chasse aux sorcières dans le contexte général de la misogynie fondamentale du christianisme pour lequel toute femme incarne peu ou prou le mal.
Du XVe au XVIIe siècle, l'Europe chrétienne (catholique comme protestante) fut prise d'une brusque frénésie contre la sorcellerie. Des dizaines de milliers de personnes, accusées à tort ou à raison de pratiques démoniaques, furent torturées avant de se retrouver dans les flammes des bûchers. La quasi-totalité des victimes furent des femmes. Ce ne peut être l'effet du hasard. Dans ce pamphlet rageur, l'auteur replace ces trois siècles de chasse ...

SORCIÈRE ; FEMME ; MISOGYNIE ; SEXISME ; VIOLENCE SEXISTE ; HISTOIRE ; MOYEN-ÂGE ; XVIIe SIECLE ; CHRISTIANISME ; EGLISE PROTESTANTE ; EGLISE CATHOLIQUE ; CRIME DIT D'HONNEUR ; REPUDIATION ; EUROPE ; RELIGION ; REPRESSION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 249 p.
Cote : 216.5 BRA

La sorcellerie : un " crime " de femmes ? Elles ont fourni 80 % des condamnés au bûcher. Pour Armelle Le Bras-Chopard, loin d'être secondaires, la féminité et le fantasme de sa dangerosité seraient le mobile même de cette persécution.

HISTOIRE ; FEMME ; CONDITION FEMININE ; SORCIÈRE ; PROCES ; MYTHE ; MOYEN-ÂGE ; XVIe SIECLE ; XVIIe SIECLE ; FRANCE ; EGLISE CATHOLIQUE ; REPUDIATION ; IMAGE DES FEMMES ; SEXISME ; FEMINISME

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

La répudiation. | Axelle 10/2005

Article

- n° 82 - 16-17
Cote : P 270

La répudiation est ce droit exclusif dont dispose l'époux pour rompre unilatéralement le mariage. Réservée aux pays fondés sur le droit musulman, cette pratique pouvait, jusqu'il y a peu, être reconnue en Belgique. Heureusement, depuis octobre 2004, la reconnaissance de cette forme particulièrement inégalitaire de divorce est pratiquement impossible en Belgique.

REPUDIATION ; DIVORCE ; LEGISLATION ; FEMME ISSUE DE l'IMMIGRATION ; BELGIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 370 pages
Cote : 213.1 CHA

Une femme peut-elle vivre libre en Egypte ? Sérénade Chafik l'a cru, jusqu'au moment où elle a dû quitter son pays, y laissant une petite fille de trois ans. Son crime? S'être remariée après avoir été répudiée. Ce n'était pas sa première désillusion. Déjà, toute jeune, sous Nasser et Sadate, elle avait vu se déliter les espoirs d'émancipation féminine et de progrès social. Du Caire à Moscou, où elle a rejoint la communauté des étudiants du tiers-monde, elle a eu tout le temps d'étudier la situation. Comment la société égyptienne maintient-elle dans le plus grand secret le rite barbare de l'excision? Quels y sont les droits des épouses battues ? Pourquoi porter une jupe courte est-il devenu un acte militant, dans les rues où reviennent les voiles de soumission et les regards baissés ?
Tant d'épreuves pousseront Sérénade à s'installer en France, où elle a passé une partie de son enfance. Elle pensait que la naturalisation la protégerait de l'injustice. Elle avait fait revenir sa petite Laïla auprès d'elle, l'avenir s'annonçait heureux... Et puis un jour, des policiers français ont reçu l'ordre de faire respecter la charia et l'ont de nouveau séparée de son enfant...
Répudiation: un voyage sur les bords du Nil, mais très loin des parcours touristiques, qui nous montre la face cachée de l'Égypte des splendeurs.
Une femme peut-elle vivre libre en Egypte ? Sérénade Chafik l'a cru, jusqu'au moment où elle a dû quitter son pays, y laissant une petite fille de trois ans. Son crime? S'être remariée après avoir été répudiée. Ce n'était pas sa première désillusion. Déjà, toute jeune, sous Nasser et Sadate, elle avait vu se déliter les espoirs d'émancipation féminine et de progrès social. Du Caire à Moscou, où elle a rejoint la communauté des étudiants du ...

CONDITION FEMININE ; ISLAM ; VOILE ISLAMIQUE ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ; REPUDIATION ; EGYPTE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 51 - p. 14-16
Cote : P 216

Sur le territoire français, la répudiation peut mettre fin au mariage contracté par des femmes de nationalité algérienne ou marocaine avec un compatriote. La femme répudiée risque alors de se voir refuser le renouvellement du titre de séjour qu'elle avait obtenu du fait de son mariage. Une fois de plus, les solutions qui prévalent de façon constante par application du droit international privé sont bafouées par la législation sur le séjour des étrangers. Pratiquement, comment, devenue "sans papiers", l'épouse pourra-t-elle faire reconnaître nulle et non avenue la répudiation dont elle a fait l'objet ?
Sur le territoire français, la répudiation peut mettre fin au mariage contracté par des femmes de nationalité algérienne ou marocaine avec un compatriote. La femme répudiée risque alors de se voir refuser le renouvellement du titre de séjour qu'elle avait obtenu du fait de son mariage. Une fois de plus, les solutions qui prévalent de façon constante par application du droit international privé sont bafouées par la législation sur le séjour des ...

REPUDIATION ; POLYGAMIE ; FEMME ISSUE DE l'IMMIGRATION ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 208 p.
Cote : 211 ORR

Le sort de la condition féminine s'est décidé, dès la Genèse, lors de la Création et de la Tentation. Que le mythe soit grec, avec Pandore, ou juif, avec Eve, la femme fut créée après Adam, dans un univers paradisiaque, où l'homme vivait seul et heureux. La curiosité et la convoitise pousseront la première femme à transgresser la Loi, en goûtant au fruit de l'arbre défendu. Ce « péché originel », imputé au seul « sexe faible », entraînera la chute du genre humain, soumis à tous les maux et devenu mortel, de surcroît.
Dès lors, la suprématie de l'homme s'expliquera par l'antériorité de sa création et sa capacité de résister au serpent diabolique, depuis la Tentation. Dans l'Ancien Testament, la parole de la femme devient suspecte et l'épouse de qualité ne peut être qu'une faveur de Dieu, qui décidera de la stérilité ou de la fécondité d'une gente féminine réduite au rôle de procréatrice d'enfants mâles. L'épouse grecque était maintenue dans le gynécée, occupée au travail de la laine, et la romaine, devenait la propriété de son mari, dès son mariage. La femme celte bénéficiait d'une condition comparable au matriarcat qui ne survivra pas à la conquête romaine.
L'apport de Jésus aurait dû être essentiel, car les réformes contenues dans les Évangiles esquissaient un nouveau statut de la femme, débarrassé des tabous inhérents à son sexe, en devenant l'égal de l'homme. Mais les disciples comprennent mal que Jésus s'oppose à la répudiation de l'épouse, et s'insurgent de recevoir l'instruction du fils de Dieu par l'intermédiaire de Marie-Madeleine, le témoignage de la femme juive n'étant pas reconnu par les tribunaux. Les religieux juifs considèrent Jésus comme un apostat, et l'occupant juge son enseignement contraire au droit romain. Les Évangiles tomberont dans l'oubli, et les Pères de l'Église, de Jean Chrysostome à saint Augustin, se contenteront, par prudence, d'humaniser le droit romain et les mœurs, à l'égard des femmes, tout en reprenant, en exégèse, les textes anti-féministes de saint Paul.
Les médecins et les philosophes contribueront à maintenir cette condition servile, par leur méconnaissance de la physiologie féminine. L'ovulation est ignorée, et le fœtus est censé être formé par le seul sperme, le ventre de la mère n'étant que le réceptacle nourricier de la progéniture du mari.
L'époux ne pouvant être stérile, la femme inféconde était répudiée. Les aventures extra-conjugales valorisent l'homme antique, mais la femme adultère, lapidée selon la Loi de Moïse, est encore condamnée à mort par les tribunaux du Haut Moyen Age.
Depuis le Lévitique, la femme indisposée est impure, et parfois encore exclue des tâches rituelles, dans nos campagnes, au début du XX' siècle. Les charivaris, maintenus dans les traditions populaires jusqu'à la Révolution, dissuadent l'épouse, battue ou humiliée par son mari, de rompre le mariage.
Dès le début de l'ère chrétienne, Saint Paul conseillait aux épouses de convertir leurs maris païens, par l'exemplarité de leur conduite. La leçon fut retenue, et c'est par une résistance passive que les femmes imposeront la reconnaissance de la dignité de leur sexe.
Le sort de la condition féminine s'est décidé, dès la Genèse, lors de la Création et de la Tentation. Que le mythe soit grec, avec Pandore, ou juif, avec Eve, la femme fut créée après Adam, dans un univers paradisiaque, où l'homme vivait seul et heureux. La curiosité et la convoitise pousseront la première femme à transgresser la Loi, en goûtant au fruit de l'arbre défendu. Ce « péché originel », imputé au seul « sexe faible », entraînera la ...

REPUDIATION ; CONDITION FEMININE ; MATRIARCAT ; FRANCE

... Lire [+]

Filtrer

Type
Date de parution
Auteurs
Descripteurs

REPUDIATION [13]

FEMME [7]

CONDITION FEMININE [5]

DIVORCE [4]

FRANCE [4]

RELIGION [4]

VIOLENCES FAITES AUX FEMMES [4]

CRIME DIT D'HONNEUR [3]

EUROPE [3]

FEMME ISSUE DE l'IMMIGRATION [3]

MARIAGE [3]

MARIAGE FORCÉ [3]

MUTILATION SEXUELLE [3]

ALGERIE [2]

DROITS DES FEMMES [2]

EGLISE CATHOLIQUE [2]

EXCISION [2]

FAMILLE [2]

FEMINISME [2]

HISTOIRE [2]

ISLAM [2]

LEGISLATION [2]

MOYEN-ÂGE [2]

PATRIARCAT [2]

POLYGAMIE [2]

SEXISME [2]

SEXUALITE [2]

SORCIÈRE [2]

VIOL [2]

VIOLENCE FAMILIALE [2]

VIOLENCE PHYSIQUE [2]

VIOLENCE SEXISTE [2]

VIOLENCE SEXUELLE [2]

VOILE ISLAMIQUE [2]

XVIIe SIECLE [2]

AFRIQUE [1]

AIDE SOCIALE [1]

ANTISEMITISME [1]

ASIE [1]

ASPECT INTERNATIONAL [1]

AVORTEMENT [1]

BELGIQUE [1]

BURKINA FASO [1]

CHRISTIANISME [1]

CIRCONCISION [1]

COMPORTEMENT SEXUEL [1]

CONGO [1]

CONTRACEPTION [1]

CULPABILISATION [1]

DJIBOUTI [1]

DROIT [1]

DROITS HUMAINS [1]

EGALITE FEMME HOMME [1]

EGLISE PROTESTANTE [1]

EGYPTE [1]

ENLEVEMENT D'ENFANT [1]

ESCLAVAGE MODERNE [1]

FEMINICIDE [1]

FEMME D'ORIGINE MAGHRÉBINE [1]

FERTILITE [1]

IMAGE DES FEMMES [1]

IMMIGRATION [1]

INCESTE [1]

INDONESIE [1]

INFECTION SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLE [1]

INTEGRISME [1]

JUDAISME [1]

LAPIDATION [1]

LOGEMENT [1]

MADAGASCAR [1]

MAGHREB [1]

MARIAGE BLANC [1]

MARIAGE MIXTE [1]

MAROC [1]

MATRIARCAT [1]

MISOGYNIE [1]

MONDE [1]

MYTHE [1]

OPINION [1]

PACS [1]

PERSONNE ISSUE DE L'IMMIGRATION [1]

PERSONNE SANS PAPIERS [1]

POLEMIQUE [1]

POLITIQUE [1]

PRATIQUE SEXUELLE [1]

PROCES [1]

PROSTITUTION [1]

RAPPORTS HOMME-FEMME [1]

RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE [1]

RÉFECTION D'HYMEN [1]

REFUGIÉ POLITIQUE [1]

RELATIONS EXTRA-CONJUGALES [1]

REPRESSION [1]

ROYAUME UNI [1]

SANTE [1]

SANTE SEXUELLE ET REPRODUCTIVE [1]

SOCIETE [1]

SUICIDE [1]

TOGO [1]

TRAVAIL [1]

VICTIME [1]

J Plus

0
Z