m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK

Documents  SECRET PROFESSIONNEL | enregistrements trouvés : 22

O

-A +A

Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

vol. 0 - n° 137 - p. 5-12
Cote : P 197

Dans les entretiens de conseil conjugal et familial comme lors des intervention collectives, des paroles sont posées, des révélations peuvent surgir. Quand la question de la protection des individus émerge, quand les conditions d'un signalement semblent réunies, quand un recours judiciaire se profile, quelle posture professionnelle adopter ? Et comment ? Tenus à la confidentialité, les CCF savent combien il est important d'accompagner les personnes dans le respect de leur histoire tout en restant dans le cadre de la loi. Ce dossier se veut un point sur le sens des attitudes et de la législation dans ces questions sensibles.
Dans les entretiens de conseil conjugal et familial comme lors des intervention collectives, des paroles sont posées, des révélations peuvent surgir. Quand la question de la protection des individus émerge, quand les conditions d'un signalement semblent réunies, quand un recours judiciaire se profile, quelle posture professionnelle adopter ? Et comment ? Tenus à la confidentialité, les CCF savent combien il est important d'accompagner les ...

SECRET PROFESSIONNEL ; CONSEIL CONJUGAL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 590 - p. 19-35
Cote : P 38

SECRET PROFESSIONNEL ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 133 p.
Cote : 816 SEC

Réf : DI 025 DP 98

I Le secret professionnel dans la vie publique et administrative
II Le secret professionnel des travailleurs sociaux (violences faites aux femmes, aux enfants, IVG, accouchement secret)
III Le secret médical (jeunes, sida, violences)
IV Le secret professionnel des fonctionnaires de police
V Le secret professionnel des avocats
VI Le secret professionnel des assureurs

SECRET PROFESSIONNEL ; SECRET MÉDICAL ; TRAVAILLEUR SOCIAL ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ; ETHIQUE ; VIOLENCES FAITES AUX ENFANTS ; PROTECTION DE L'ENFANCE ; ACCOUCHEMENT SOUS X ; AVORTEMENT ; MEDECIN ; RELATION SOIGNANT-SOIGNE ; VIH/ SIDA ; ADOLESCENCE ; POLICE ; JUSTICE ; SOCIETE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.


Cote : 421 TAS

Programmes et résumés des interventions :

- L'enfant sacrifié : du fait divers au mythe
- Du silence à la communication dans les médias
- Informations autour des sévices sexuels à l'école
- Le service d'écoute téléphonique national : Allo enfant maltraité
-Les intervenants et le réseau
- Le premier échange entre la famille et l'intervenant
- Le secret professionnel
- la formation
- Que faire de la parole ?
- La vidéo support de l'information et de la formation
- Hôpital : du soin au savoir
- Entre secret et révélation : le doute
- Difficulté de communication entre les professionnels et les institutions
- Spectacles de marionnettes
Programmes et résumés des interventions :

- L'enfant sacrifié : du fait divers au mythe
- Du silence à la communication dans les médias
- Informations autour des sévices sexuels à l'école
- Le service d'écoute téléphonique national : Allo enfant maltraité
-Les intervenants et le réseau
- Le premier échange entre la famille et l'intervenant
- Le secret professionnel
- la formation
- Que faire de la parole ?
- La vidéo support de ...

VIOLENCES FAITES AUX ENFANTS ; VIOLENCE SEXUELLE ; VIOLENCE FAMILIALE ; ECOLE PRIMAIRE ; VICTIME ; PREVENTION ; ANIMATION EN EDUCATION À LA SEXUALITE ; SECRET PROFESSIONNEL ; INCESTE ; HOPITAL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.


Cote : 535.1 LHU

- La notion de secret professionnel
-Les personnes assujetties
-Les possibilité de parler
- Les obligations d'intrervenir
- Le ptage d'information à caractère secret
- Le droit d'accès au dossier

SECRET PROFESSIONNEL ; TRAVAILLEUR SOCIAL ; ACTION SOCIALE ; SIGNALEMENT ; ACCÈS AUX ORIGINES ; LEGISLATION ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 31 - p. 47-48
Cote : P 210

SECRET PROFESSIONNEL ; PREVENTION ; DELINQUANCE ; MEDECIN ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 235 - p. 21-30
Cote : P 238

Le droit au respect de la vie privée est aujourd'hui reconnu de façon si unanime qu 'on peut penser qu'il a intégré notre droit positif depuis longtemps. L'impression est fausse car, même si le droit à la vie privée peut être rattaché à la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789 , les premiers textes à le consacrer sont la Déclaration universelle des droits de l'homme (1948), la Convention européenne des droits de l'homme et des libertés fondamentales (1950), et le Pacte des Nations-Unies sur les droits civils et politiques (1966). Sous l'influence de ces textes et de la doctrine, sous l'impulsion de la jurisprudence qui avait fait du droit au respect de la vie privée un principe général du droit, la loi du 17 juillet 1970 va créer un nouvel article 9 du Code civil et poser le principe général selon lequel «chacun a droit au respect de sa vie privée».
Le droit français va ainsi rejoindre de nombreux droits étrangers qui avaient déjà consacré ce droit. Ces dernières années, le droit au respect de la vie privée n'a cessé de gagner du terrain pour investir des champs juridiques spécifiques et s'intéresser à des sujets de droits particuliers. En droit interne, il a par exemple fait une entrée remarquable en droit du travail où plusieurs articles du Code organisent la protection de la vie privée du salarié et, en droit de la santé, il est consacré de longue date pour les patients dans de nombreuses normes nationales ou internationales.
Le droit au respect de la vie privée est aujourd'hui reconnu de façon si unanime qu 'on peut penser qu'il a intégré notre droit positif depuis longtemps. L'impression est fausse car, même si le droit à la vie privée peut être rattaché à la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789 , les premiers textes à le consacrer sont la Déclaration universelle des droits de l'homme (1948), la Convention européenne des droits de l'homme et des ...

DROITS HUMAINS ; SECRET PROFESSIONNEL ; ACTION SOCIALE ; FAMILLE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 235 - p. 18-20
Cote : P 238

«Si la relation éducative se résume à appliquer des droits et à rappeler les devoirs de chacun, que devient la capacité démocratique des institutions à faire vivre la sphère publique et à générer des projets collectifs ?»
«Trop de droits tuent le droit». Sous ce titre, Jacques Le Goff publiait, en septembre, une tribune dans Ouest-France dans laquelle il interrogeait cet envahissement de notre vie sociale par les droits, dénonçant ce qu'il nomme la «banalisation de cette langue des droits» dans laquelle le moindre désir risque de se transformer en droit : j'ai envie donc j'ai droit, je peux donc j'ai droit. Il cite Milan Kundera pour qui «le monde est devenu un droit de l'homme et le désir d'amour un droit à l'amour».
«Si la relation éducative se résume à appliquer des droits et à rappeler les devoirs de chacun, que devient la capacité démocratique des institutions à faire vivre la sphère publique et à générer des projets collectifs ?»
«Trop de droits tuent le droit». Sous ce titre, Jacques Le Goff publiait, en septembre, une tribune dans Ouest-France dans laquelle il interrogeait cet envahissement de notre vie sociale par les droits, dénonçant ce qu'il nomme ...

SECRET PROFESSIONNEL ; DROITS HUMAINS ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 243 - p. 703-706
Cote : P 174

Texte intégral

DROIT ; EUROPE ; SECRET PROFESSIONNEL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 227 - p. 21-30
Cote : P 238

Le secret professionnel du médecin, de l'assistant social, s'efface-t-il totalement devant un devoir de dénoncer les sévices et les atteintes sexuelles aux mineurs et aux personnes fragiles?
Au départ d'une affaire tenant à la qualification de la dénonciation calomnieuse, la Cour de cassation s'est introduite - implicitement ou involontairement ? - dans le débat sur le secret professionnel des médecins et du personnel hospitalier. S'agit-il d'un arrêt de principe passé inaperçu ou d'un arrêt isolé devant rester sans lendemain ? On peut s'interroger sur la portée de l'affirmation péremptoire selon laquelle «le médecin et l'assistante sociale sont légalement tenus d'informer les autorités judiciaires des atteintes sexuelles infligées à un mineur de quinze ans dont ils ont eu connaissance dans l'exercice de leurs fonctions» ?
Le secret professionnel du médecin, de l'assistant social, s'efface-t-il totalement devant un devoir de dénoncer les sévices et les atteintes sexuelles aux mineurs et aux personnes fragiles?
Au départ d'une affaire tenant à la qualification de la dénonciation calomnieuse, la Cour de cassation s'est introduite - implicitement ou involontairement ? - dans le débat sur le secret professionnel des médecins et du personnel hospitalier. S'agit-il d'un ...

SECRET PROFESSIONNEL ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 227 - p. 15-20
Cote : P 238

Transparence et secret. Ce qui est en question dans la juxtaposition de ces mots, c'est d'abord le conflit entre les droits individuels et la nécessaire régulation collective; c'est ensuite l'antinomie entre ce qui est supposé pouvoir rester caché et ce qui devrait pouvoir être vu; enfin, c'est la distinction qu'il vous appartient défaire, à vous travailleurs sociaux, entre ce que vous avez le devoir de taire, la faculté de dire ou l'obligation de rapporter.
D'autres professions ont une problématique voisine : les médecins astreints à des obligations de dénonciation; les prêtres à qui l'on a reproché de couvrir leurs confrères, notamment dans des affaires de pédophilie; les avocats qui sont confrontés quotidiennement à l'obligation de trier entre ce qu'ils peuvent plaider et ce qu'ils doivent taire et dont les cabinets sont exposés, sous la forme des perquisitions, à des violations du secret professionnel parfois illégitimes.
Pour ce qui concerne les travailleurs sociaux, une évidence : aussi insatisfaisant que soit l'état du droit, ils doivent y tenir comme un skipper à son voilier, à peine d'être jetés à la mer et perdus.
Transparence et secret. Ce qui est en question dans la juxtaposition de ces mots, c'est d'abord le conflit entre les droits individuels et la nécessaire régulation collective; c'est ensuite l'antinomie entre ce qui est supposé pouvoir rester caché et ce qui devrait pouvoir être vu; enfin, c'est la distinction qu'il vous appartient défaire, à vous travailleurs sociaux, entre ce que vous avez le devoir de taire, la faculté de dire ou l'obligation ...

SECRET PROFESSIONNEL ; TRAVAILLEUR SOCIAL ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 207 - p. 17-23
Cote : P 238

TRAVAILLEUR SOCIAL ; SECRET PROFESSIONNEL ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 136 - pp 43-44
Cote : P 217


Dans un rapport remis en 2000 à l'ANRS, Gérard Fabre et ses collaborateurs ont mis en lumière l'importance du secret du salarié séropositif comme stratègie de conservation de son emploi. Mais ce secret pourrait bien en cacher un autre, un secret intime cette fois, plus révélateur de son besoin de contourner la norme sociale que de se proteger à priori contre les discriminations.

SECRET PROFESSIONNEL ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 136 - entier
Cote : P 217

Numéro spécial sur travail et sida :

-Entre évacuation et volonté de banalisation, l'approche du VIH/sida dans l'entreprise
-Des campagnes anti-VIH au GAN: oser parler du sida en entreprise
- Des chefs d'entreprise face à leur solitude
- Une politique de santé au travail à construire
-La responsabilité des élus locaux en matière de réinsertion professionnelle
-D'un secret, l'autre: vivre avec le VIH en milieu de travail
-Entre refus de la réalité, rejet et ignorance: les entreprises africaines
Numéro spécial sur travail et sida :

-Entre évacuation et volonté de banalisation, l'approche du VIH/sida dans l'entreprise
-Des campagnes anti-VIH au GAN: oser parler du sida en entreprise
- Des chefs d'entreprise face à leur solitude
- Une politique de santé au travail à construire
-La responsabilité des élus locaux en matière de réinsertion professionnelle
-D'un secret, l'autre: vivre avec le VIH en milieu de travail
-Entre refus de la ...

VIH/ SIDA ; TRAVAIL ; SECRET PROFESSIONNEL ; MONDE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 187 - p. 15-18
Cote : P 238

Reconnaissons-le, nous sommes dans un embarras certain par rapport à «ça» ! Condamnés pêle-mêle pour agressions sexuelles sur mineur: un conseiller pédagogique, un gendarme, un directeur d 'établissement pour enfants handicapés, un médecin, des éducateurs, des prêtres, des moniteurs-éducateurs, de nombreux pères ou beaux-pères, de nombreux mineurs, ... La diversité des agresseurs, leur personnalité souvent au-dessus de tout soupçon, la nature de cette délinquance et la gravité des préjudices qu 'elle occasionne ont de quoi déconcerter les éducateurs, cadres éducatifs, médecins, soignants et d 'une manière générale, tous les intervenants du secteur médico-social aussi bien que les professionnels de la Justice dont les réponses sont attendues avec impatience, parfois au coin du bois et ne rassurent pas toujours...
Reconnaissons-le, nous sommes dans un embarras certain par rapport à «ça» ! Condamnés pêle-mêle pour agressions sexuelles sur mineur: un conseiller pédagogique, un gendarme, un directeur d 'établissement pour enfants handicapés, un médecin, des éducateurs, des prêtres, des moniteurs-éducateurs, de nombreux pères ou beaux-pères, de nombreux mineurs, ... La diversité des agresseurs, leur personnalité souvent au-dessus de tout soupçon, la nature de ...

VIOLENCES FAITES AUX ENFANTS ; VIOLENCE SEXUELLE ; SECRET PROFESSIONNEL ; STRUCTURE D'ACCUEIL ; ENFANT ; ADOLESCENCE ; AUTEUR DE VIOLENCES

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 179 - p. 7-9
Cote : P 238

Le 22 septembre dernier, L'ALEFPA * était citée devant le conseil de prud 'hommes de Chaumont par trois ex-salariées (une psychologue et deux éducatrices) contestant leur licenciement pour faute grave. Les demanderesses plaidaient que leur renvoi a pour cause réelle un conflit entre elles et la direction qui leur reprochait d 'avoir, en 1996, dénoncé au parquet des attentats à la pudeur et des viols commis en 1995 entre adolescents au sein de l'institution.
Cette interprétation des faits est contestée par l'ancien employeur qui justifie le licenciement par l'abandon de poste en 1997. Le Conseil de Prud 'homme statuera mais quoi qu'il en soit, le conflit aura révélé de graves dysfonctionnements dans l 'organisation de l'internat certes, mais aussi des services publics: les organismes de contrôle et le tribunal pour enfants racontent n 'importe quoi ! Jugement en novembre.
Le 22 septembre dernier, L'ALEFPA * était citée devant le conseil de prud 'hommes de Chaumont par trois ex-salariées (une psychologue et deux éducatrices) contestant leur licenciement pour faute grave. Les demanderesses plaidaient que leur renvoi a pour cause réelle un conflit entre elles et la direction qui leur reprochait d 'avoir, en 1996, dénoncé au parquet des attentats à la pudeur et des viols commis en 1995 entre adolescents au sein de ...

SECRET PROFESSIONNEL ; FRANCE

... Lire [+]

Filtrer

Type
Date de parution
Auteurs
Descripteurs

Z