m

Documents  SECURITE SOCIALE | enregistrements trouvés : 67

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
2y


Cote : A 0887 CONT

Alors que la LMDE prend en charge toutes les formes de contraceptifs, certains ne sont toujours pas remboursés par la Sécurité Sociale. Avec la LMDE, manifeste ton désir pour un remboursement total sur www.100pour100couvert.com. Deux versions : Photo noir et blanc de pubis rasé en forme de cadena, avec les symboles féminins et masculins.

CONTRACEPTION ; JEUNESSE ; REMBOURSEMENT ; SECURITE SOCIALE ; LMDE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : A 0238 AVO

Manifestation. Rassemblement. A l'appel de UIS CFDT et MFPF etc.

AVORTEMENT ; REMBOURSEMENT ; SECURITE SOCIALE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : A 0155 AVO

31 déc.1982. Une mesure de justice sociale : le remboursement de l'interruption volontaire de grossesse. Défendre et élargir les droits des femmes.

AVORTEMENT ; SECURITE SOCIALE ; REMBOURSEMENT ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : A 0086 AVO

Banderole pour manifestation.

AVORTEMENT ; REMBOURSEMENT ; SECURITE SOCIALE ; LUTTE FEMINISTE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 23 - n° 2 - p. 28-41
Cote : P 401

Réforme de santé aux USA. Accès au programme Medicaid est différent selon les états.

SANTE DES FEMMES ; ETATS-UNIS ; SECURITE SOCIALE ; COUT ; PERSONNE ISSUE DE L'IMMIGRATION ; ACCES

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 213
- p.19 - 34
Cote : P 217

Le VIH, maladie mortelle a été reconnue comme une infection chronique mais sans le statut d'handicap. La séropositivité est-elle considérée comme un handicap ? Quelles en sont les manifestations ? Qu'en dit la loi et le corps médical ? La loi sur l'handicap de 2005 (AAH) s'avère être un recours aux personnes atteintes du SIDA et peut leur apporter une aide financière.

VIH/ SIDA ; SEROPOSITIVITE ; TRAITEMENT MEDICAL ; ASPECT PSYCHOLOGIQUE ; LEGISLATION ; TOXICOMANIE ; SECURITE SOCIALE ; HANDICAP PHYSIQUE ; AIDE SOCIALE ; DISCRIMINATION ; PRECARITE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 133 - p. 16-18
Cote : P 270

L'individualisation des droits en sécurtié sociale est l'une des clés du droit à l'autonomie économique, un droit primordial pour les femmes.

BELGIQUE ; DROITS DES FEMMES ; SECURITE SOCIALE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 118 - p. 8-10
Cote : P 270

Depuis longtemps plusieurs mouvements de femmes dénoncent le fait que la situation familiale d'une travailleuse a plus d'impact sur le niveau des allocations sociales que son emploi et les cotisations qui en découlent.

BELGIQUE ; SECURITE SOCIALE ; FEMME ; PRECARITE ; EGALITE FEMME HOMME ; POLITIQUE SOCIALE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Etat d'AME! | Rem(AIDS) 10-12/2008

Article

UV

- n° 69 - p. 28-34
Cote : P 248

Depuis 2002, l'aide médicale d'Etat (AME), dispositif qui assure la prise en charge des soins pour les personnes étrangères sans papiers et sans ressources est régulièrement attaqué. Que se passera-t-il si de nouvelles restrictions surviennent? Des bénéficiaires de l'AME témoignent de son utilité.

VIH/ SIDA ; FEMME D'ORIGINE AFRICAINE ; SANTE DES FEMMES ; POLITIQUE DE LA SANTE ; POLITIQUE SOCIALE ; SECURITE SOCIALE ; PRECARITE ; FRANCE ; COTE D'IVOIRE ; GABON ; CAMEROUN ; TEMOIGNAGE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 101 - p. 9-10
Cote : P 194

Beaucoup de choix, nous dit-on pour la contraception, mais comment s'y retrouver si nous souhaitons une contraception remboursée ?

CONTRACEPTION ; REMBOURSEMENT ; SECURITE SOCIALE ; PHARMACIEN

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 143 - p. 28-33
Cote : P 87

De la comparaison au plan des modèles sociauxx et du fédéralisme, entre Canada, Etats-Unis et Union européenne, il est possible de tirer quelques enseignements. Le développement des droits sociaux et se révèle producteur de citoyenneté à l'échelle d'une fédération d'Etats. La fédération se doit d'assurer une certaine égalité d'accès aux services collectifs mais sans uniformisation ni perte d'identité des unités fédérées. Une piste à suivre pour l'Union européenne.
De la comparaison au plan des modèles sociauxx et du fédéralisme, entre Canada, Etats-Unis et Union européenne, il est possible de tirer quelques enseignements. Le développement des droits sociaux et se révèle producteur de citoyenneté à l'échelle d'une fédération d'Etats. La fédération se doit d'assurer une certaine égalité d'accès aux services collectifs mais sans uniformisation ni perte d'identité des unités fédérées. Une piste à suivre pour ...

POLITIQUE FAMILIALE ; QUEBEC ; PROTECTION SOCIALE ; SECURITE SOCIALE ; SANTE ; CITOYENNETÉ ; UNION EUROPEENNE ; FRANCE ; ETUDE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 61 - p. 27
Cote : P 248

Quels sont els droits et les devoirs d'adolescents mineurs séropositifs ? Doivent ils en parler impérativement à leurs parents ? Le médecin est-il tenu de la faire ? Quelle est la prise en charge ? Où aller pour le suivi médical ? Le rapport Yéni fait le point.

ADOLESCENT ; SEROPOSITIVITE ; VIH/ SIDA ; ASPECT JURIDIQUE ; SECURITE SOCIALE ; REMBOURSEMENT ; TRAITEMENT MEDICAL ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 251 - p. 464-468
Cote : P 174

• Prestation d'aide sociale permettant la prise en charge des dépenses de soins des personnes qui ne peuvent bénéficier de l'assurance maladie ou de la couverture maladie universelle (CMU), l'aide médicale d'État (AME) concerne essentiellement des étrangers "sans papiers".
• Sur la base de données chiffrées par- cellaires et d'une évocation de situations d"abus", un rapport de l'inspection générale des affaires sociales a proposé des restrictions des conditions d'accès à l'aide médicale d'État.
• La loi de finances rectificative pour 2003 remet en cause l'accès aux soins pour ces personnes en situation de précarité.
• Ces modifications exposent à des : risques sanitaires et créent une situation déontologique insupportable pour les professionnels de santé.
• Prestation d'aide sociale permettant la prise en charge des dépenses de soins des personnes qui ne peuvent bénéficier de l'assurance maladie ou de la couverture maladie universelle (CMU), l'aide médicale d'État (AME) concerne essentiellement des étrangers "sans papiers".
• Sur la base de données chiffrées par- cellaires et d'une évocation de situations d"abus", un rapport de l'inspection générale des affaires sociales a proposé des re...

POLITIQUE DE LA SANTE ; ACTION SOCIALE ; MEDECINE ; SECURITE SOCIALE ; PRECARITE ; IMMIGRATION ; FRANCE ; REFUGIÉ POLITIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 73 - p. 45-51
Cote : P 218

Même si elle n'a pas fondamentalement remis en cause l'architecture générale du modèle mis en place en 1945, l'évolution, depuis une vingtaine d'années, du système français de Sécurité sociale n'en apparaît pas moins tout à fait considérable. En effet, cette évolution se trouve marquée par deux grandes tendances qui, sans être totalement nouvelles, se sont considérablement amplifiées depuis le début des années quatre-vingt : la tendance à une fiscalisation de plus en plus accentuée dudit système et la tendance à une certaine étatisation ou, à défaut, à une certaine " re-centralisation ". Par ailleurs, cette évolution est à la fois le produit et la source d'un certain nombre d'interrogations et de questionnements dont deux au moins ont progressivement émergé sur la scène politico-sociale d'une part, la question de savoir si, et dans quelle mesure, il conviendrait d'établir une distinction plus poussée entre logique d'assurance et logique de solidarité ; d'autre part, la question de savoir si, et dans quelle mesure, il conviendrait de procéder à un recentrage de la protection sociale sur les plus démunis en mettant résolument en oeuvre une politique active de " ciblage ". Constat important car c'est probablement autour de ces tendances et questionnements que semble devoir se jouer, aujourd'hui, l'avenir même du système global de protection sociale.
Même si elle n'a pas fondamentalement remis en cause l'architecture générale du modèle mis en place en 1945, l'évolution, depuis une vingtaine d'années, du système français de Sécurité sociale n'en apparaît pas moins tout à fait considérable. En effet, cette évolution se trouve marquée par deux grandes tendances qui, sans être totalement nouvelles, se sont considérablement amplifiées depuis le début des années quatre-vingt : la tendance à une ...

SECURITE SOCIALE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 73 - p. 25-334
Cote : P 218

Aujourd'hui, le droit social est confronté à une diversification des formes de familles et à l'apparition de nouveaux types de couples. Passant en revue le droit de la Sécurité sociale, de l'aide sociale et du travail, les auteurs analysent la manière dont ces composantes du droit social prennent ou non en compte les différentes formes de familles. Cet examen leur permet d'interroger la légitimité de la référence à la famille traditionnelle fondée sur le mariage à être la seule à conférer des droits complets. Il les amène également à se demander si e droit social est encore adapté à son environnement socioculturel et s'il n'est pas temps pour lui d'accueillir une définition plus large de la famille, ce qui lui permettrait de remplir plus efficacement ses finalités.
Aujourd'hui, le droit social est confronté à une diversification des formes de familles et à l'apparition de nouveaux types de couples. Passant en revue le droit de la Sécurité sociale, de l'aide sociale et du travail, les auteurs analysent la manière dont ces composantes du droit social prennent ou non en compte les différentes formes de familles. Cet examen leur permet d'interroger la légitimité de la référence à la famille traditionnelle ...

EGALITE FEMME HOMME ; DROIT ; SECURITE SOCIALE ; FAMILLE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 109 - p. 64-75
Cote : P 87

Dans le champ de l'assurance maladie, le partage des responsabilités entre les acteurs publics et privés (notamment les mutuelles) est présent dès l'origine. Cependant, les frontières respectives de chacun sont interrogées, avec en arrière-plan pour les assurés la crainte soit d'une étatisation, soit d'une privatisation du système lui-même. Comment repenser les missions de l'assurance maladie, ses priorités et aussi les équilibres permettant une meilleure régulation du système?
Dans le champ de l'assurance maladie, le partage des responsabilités entre les acteurs publics et privés (notamment les mutuelles) est présent dès l'origine. Cependant, les frontières respectives de chacun sont interrogées, avec en arrière-plan pour les assurés la crainte soit d'une étatisation, soit d'une privatisation du système lui-même. Comment repenser les missions de l'assurance maladie, ses priorités et aussi les équilibres permettant une ...

SECURITE SOCIALE ; FRANCE ; POLITIQUE DE LA SANTE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 241 - entier
Cote : P 221

En 2000, les groupements mutualistes ont versé en France plus de 9 milliards d'euros de prestations, dont 8,6 milliards pour la branche maladie ( 3,8 %par rapporta 1999). Les dépenses d'honoraires et de prescriptions représentent toujours plus des trois quarts des prestations maladie servies, avec un accroissement de 4,6 % environ de celles liées aux soins dentaires et optiques. Avec une activité très concentrée, à peine 5 % des gro upements versent, comme en 1999, la moitié des prestations du secteur, près des trois quarts des prestations étant versées dans le cadre de contrats individuels a adhésion facultative. Les quelques 1 600 " réalisations sanitaires et sociales " qui recouvrent des services mutualistes, comme des cliniques, des pharmacies ou des centres de vacances, enregistrent une hausse glob aie de leur chiffre d'affaires de 8 % en 2000. Les montants moyens de prestation par personne protégée sont très différents selon le type de mutuelle, allant jusqu'à plus de 220 euros par an pour les mutuelles dites " de santé " (d'entreprises, professionnelles, de fonctionnaires...). Ce sont les mutuelles d'entreprises qui versent le plus de prestations par cotisant et qui perçoivent aussi les cotisations les plus élevées. Avec des réserves qui continuent a augmenter, les groupements disposent au total de 9 milliards d'euros de fonds propres en 2000 leur assurant une marge de solvabilité importante. Leur résultat globaL après opérations financières, demeure excédentaire malgré un déficit d'exploitation qui s'accroît de 200 millions d'euros par rapporta 1999. Enfin, la rentabilité des mutuelles de santé diminue sensiblement avec une dispersion plus accentuée.
En 2000, les groupements mutualistes ont versé en France plus de 9 milliards d'euros de prestations, dont 8,6 milliards pour la branche maladie ( 3,8 %par rapporta 1999). Les dépenses d'honoraires et de prescriptions représentent toujours plus des trois quarts des prestations maladie servies, avec un accroissement de 4,6 % environ de celles liées aux soins dentaires et optiques. Avec une activité très concentrée, à peine 5 % des gro upements ...

SECURITE SOCIALE ; POLITIQUE DE LA SANTE ; FRANCE ; FRANCE ; STATISTIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 0 - p. 26-28
Cote : P 249

En quelques semaines, la droite a détruit deux des seuls droits auxquels pouvaient prétendre les sans-papiers : la gratuité des soins et l'inexpulsabilité des personnes atteintes de pathologies graves. Le gouvernement continue donc sa guerre aux minorités.

POLITIQUE DE LA SANTE ; SECURITE SOCIALE ; IMMIGRATION ; FRANCE ; FRANCE ; REFUGIÉ POLITIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 211 - entier
Cote : P 221

Au 30juin 2002, le nombre des bénéficiaires de la CMU complémentaire se maintient à environ 4,7 millions, dont 600 000 dans les DOM. Le taux de couverture de la population varie selon les départements de 3, 1 à 13,2 % en métropole. Les taux les plus élevés demeurent dans un croissant Sud-Sud-Est et au Nora tandis que les plus faibles s'observent dans l'Ouest, le Massif central et le nord des Alpes. À la fin du premier semestre, 640 000 dossiers étaient gérés par un organisme complémentaire, soit 14 % des bénéficiaires de la CMU. Entre juin 2001 et juin 2002, le nombre de bénéficiaires ayant choisi cette option a augmenté de 26%. Alors que le montant moyen remboursé au titre dela CMU complémentaire pour les soins de ville demeure inférieur à celui versé pour les autres assurés complémentaires (-20 % en 2001), les dépenses d'hospitalisation remboursées sont sensiblement supérieures (+44 % en 2000). Cette difference révèle un état de santé moins bon que celui des autres assurés, et un recours aux soins encore largement tourné vers l'hôpital.
Au 30juin 2002, le nombre des bénéficiaires de la CMU complémentaire se maintient à environ 4,7 millions, dont 600 000 dans les DOM. Le taux de couverture de la population varie selon les départements de 3, 1 à 13,2 % en métropole. Les taux les plus élevés demeurent dans un croissant Sud-Sud-Est et au Nora tandis que les plus faibles s'observent dans l'Ouest, le Massif central et le nord des Alpes. À la fin du premier semestre, 640 000 dossiers ...

POLITIQUE SOCIALE ; SECURITE SOCIALE ; FRANCE ; STATISTIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Z