m

Documents  REPRESENTATION | enregistrements trouvés : 174

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : A 1128 FEM

Affiche du festival de films féministes et lesbiens Cineffable qui a lieu chaque année à Paris en avril.

CINEMA ; FEMINISME ; HOMOSEXUALITE FEMININE ; REPRESENTATION ; ART & CULTURE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° 60 - p. 101-122
Cote : P 252

Cet article interroge, à travers l’analyse des pratiques et des représentations des prescripteurs, la place différentielle qu’occupent les méthodes masculines dans les usages contraceptifs en France et en Angleterre. Ce travail s’appuie sur une étude comparative institutionnelle et historique et des entretiens semi-directifs réalisés avec les praticiens et praticiennes des deux pays. Si l’ensemble des professionnel.le.s partage des représentations genrées des responsabilités contraceptives, ces dernières ont un impact sur les pratiques de recommandation contraceptive différent dans chaque pays, en fonction de l’encadrement institutionnel de la profession médicale. Les prescripteurs anglais recommandent ainsi plus facilement les méthodes masculines du fait d’un protocole strict encadrant leurs pratiques, alors que celles-ci ne sont proposées que rarement et de manière aléatoire par les prescripteurs français.
Cet article interroge, à travers l’analyse des pratiques et des représentations des prescripteurs, la place différentielle qu’occupent les méthodes masculines dans les usages contraceptifs en France et en Angleterre. Ce travail s’appuie sur une étude comparative institutionnelle et historique et des entretiens semi-directifs réalisés avec les praticiens et praticiennes des deux pays. Si l’ensemble des professionnel.le.s partage des repr...

CONTRACEPTION ; FRANCE ; ANGLETERRE ; PRESCRIPTION MEDICALE ; REPRESENTATION ; GENRE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 29 - n° 2 - p. 46-59
Cote : P 11

Les manuels scolaires sont des vecteurs essentiels d'éducation et de sociabilisation des individus et jouent un rôle fondamental dans la construction des représentations sociales et des normes. Ils représentent l'image que se fait une société d'elle-même à un moment donné. Malgré les textes de loi contre les discriminations, il existe des contradictions entre la volonté de les mettre en oeuvre et la représentation qui est donnée de la position sociale des femmes et leur visibilité.
Les manuels scolaires sont des vecteurs essentiels d'éducation et de sociabilisation des individus et jouent un rôle fondamental dans la construction des représentations sociales et des normes. Ils représentent l'image que se fait une société d'elle-même à un moment donné. Malgré les textes de loi contre les discriminations, il existe des contradictions entre la volonté de les mettre en oeuvre et la représentation qui est donnée de la position ...

EDUCATION ; FEMINISME ; ROLE FEMININ-MASCULIN ; ENSEIGNEMENT ; ENFANT ; STÉRÉOTYPE ; SEXISME ; MANUEL SCOLAIRE ; FEMME ; REPRESENTATION ; HISTOIRE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 100 - p. 61-78
Cote : P 218

Le contexte de la fécondité s’est profondément modifié au cours du siècle dernier, passant d’un régime de fécondité sous contraintes à un régime de fécondité choisie. La contraception moderne et le libre recours à l’avortement ont participé à une raréfaction des naissances non désirées ou mal programmées. Une conséquence de cette évolution, dont sont retracées les grandes lignes dans cet article, est l’existence aujourd’hui d’une norme de l’enfant désiré et programmé. Les couples pouvant désormais choisir le " bon moment ", ils se fixent un certain nombre de conditions préalables avant d’avoir un enfant. Situations professionnelle, matérielle, affective, indépendance résidentielle ou encore sentiment de sécurité en l’avenir sont autant de facteurs qui influencent de manière assez similaire les intentions de fécondité des hommes et des femmes. À ce contexte individuel et conjugal s’ajoute le poids des normes sociales. La pression à concevoir semble plus forte en France que dans la plupart des pays européens.
Le contexte de la fécondité s’est profondément modifié au cours du siècle dernier, passant d’un régime de fécondité sous contraintes à un régime de fécondité choisie. La contraception moderne et le libre recours à l’avortement ont participé à une raréfaction des naissances non désirées ou mal programmées. Une conséquence de cette évolution, dont sont retracées les grandes lignes dans cet article, est l’existence aujourd’hui d’une norme de ...

FECONDITE ; DESIR D'ENFANT ; PLANIFICATION FAMILIALE ; CONTRACEPTION ; PREMIER ENFANT ; REPRESENTATION ; ENFANT ; FAMILLE ; STÉRÉOTYPE ; COUPLE ; CULPABILISATION ; OUTIL PEDAGOGIQUE ; GENRE ; FEMME ; FRANCE ; DEMOGRAPHIE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 144 - p. 86-95
Cote : P 87

Peut-on se demander en PACS comme on se demande parfois en mariage ? Quelles sont les pratiques qui accompagnent cet engagement juridique ? Quelle est la portée symbolique d'une démarche qui rompt avec le mariage et avec l'union libre ? Sa signification prendra, selon les contractants et leur motivation, une couleur spécifique, plus ou moins ritualisée, plus ou moins publicité. Il semble bien que devant une institution légale, l'engagement du couple conserve toujours sa portée symbolique.
Peut-on se demander en PACS comme on se demande parfois en mariage ? Quelles sont les pratiques qui accompagnent cet engagement juridique ? Quelle est la portée symbolique d'une démarche qui rompt avec le mariage et avec l'union libre ? Sa signification prendra, selon les contractants et leur motivation, une couleur spécifique, plus ou moins ritualisée, plus ou moins publicité. Il semble bien que devant une institution légale, l'engagement du ...

COUPLE ; PACS ; ASPECT PSYCHOLOGIQUE ; LEGISLATION ; ASPECT SOCIOLOGIQUE ; FAMILLE ; REPRESENTATION ; FRANCE ; SENTIMENT AMOUREUX ; RELATION AMOUREUSE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 396 - p. 31-32
Cote : P 114

Dans une école de la région de Clermont-Ferrand, enseignants et formateurs aident les enfants de 8 à 11 ans à se forger un esprit critique face aux publicités. L'objectif est de leur faire prendre conscience des stéréotypes véhiculés en matière de publicité. Affirmation de soi, respect de l'autre et de son corps permettent de dresser un bilan très positif de l'amélioration des comportements des élèves au sein de l'école.

STÉRÉOTYPE ; MEDIA ; ECOLE PRIMAIRE ; ENSEIGNANT ; ENFANT ; PUBLICITE ; REPRESENTATION ; IMAGE DU CORPS

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 146 - p. 63-71
Cote : P 26

L'éducation sexuelle en milieu scolaire est une tâche complexe et qui pose beaucoup de questions. On peut d'abord se demander quel registre de langue permet d'en parler et même si la sexualité peut être éduquée. Cela dépend ce que l'on entend par éducation. Car informer sur la sexualité n'est pas la même chose qu'éduquer le sexuel. On doit par ailleurs distinguer les termes sexe et sexualité, qui sont de l'ordre de la pratique, de celui de sexuel, qui relève des représentations et de l'imaginaire. En ce sens, le sexuel nous échappe. Tout au plus peut-on risquer une parole et ouvrir un espace de parole.
L'éducation sexuelle en milieu scolaire est une tâche complexe et qui pose beaucoup de questions. On peut d'abord se demander quel registre de langue permet d'en parler et même si la sexualité peut être éduquée. Cela dépend ce que l'on entend par éducation. Car informer sur la sexualité n'est pas la même chose qu'éduquer le sexuel. On doit par ailleurs distinguer les termes sexe et sexualité, qui sont de l'ordre de la pratique, de celui de ...

EDUCATION A LA SEXUALITE ; ETABLISSEMENT SCOLAIRE ; ADOLESCENCE ; ANIMATION EN EDUCATION À LA SEXUALITE ; REPRESENTATION ; SEXUALITE ; RELATION AMOUREUSE ; RELATION EDUCATEUR-ADOLESCENT ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° 60 - p. 169-192
Cote : P 252

Issu d’une enquête ethnographique au sein d’un collectif ‘Transpédégouine’ (‘TPG’), cet article propose d’étudier les présentations corporelles des ‘gouines’ de ce groupe militant. Alors que toutes revendiquent aujourd’hui leur distance à l’égard des normes corporelles de féminité, leurs présentations de soi sont cependant loin d’être uniformes. En retraçant à grands traits leurs trajectoires biographiques à travers leurs socialisations familiales, scolaires et militantes, il s’agira de saisir les conditions genrées, sexuelles et sociales du travail de recomposition engagé sur le corps. Plus précisément, d’analyser en quoi leurs dispositions corporelles sont — et peuvent être — différemment retravaillées au cours de leur socialisation ‘TPG’, produisant ainsi des (re)présentations de soi variées.
Issu d’une enquête ethnographique au sein d’un collectif ‘Transpédégouine’ (‘TPG’), cet article propose d’étudier les présentations corporelles des ‘gouines’ de ce groupe militant. Alors que toutes revendiquent aujourd’hui leur distance à l’égard des normes corporelles de féminité, leurs présentations de soi sont cependant loin d’être uniformes. En retraçant à grands traits leurs trajectoires biographiques à travers leurs socialisations ...

CORPS ; NORME ; FEMME ; STÉRÉOTYPE ; REPRESENTATION ; SEXUALITE ; HOMOSEXUALITE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 90 - p. 17-27
Cote : P 218

Entre 2002 et 2006, une recherche a été menée en Belgique auprès des "pères" au foyer. Il s'agissait alors de comprendre comment ces hommes gèrent la tension entre les normes de genre dominantes et leurs propres pratiques. Dans cet article, l'auteure prolonge ses observations en se centrant, dans un premier temps, sur les facteurs qui participent , d'après les pères "au foyer" interrogés, à leur entrée dans cette forme de paternité, et dans un deuxième temps, sur les conséquences personnelles et interpersonnelles de l'investissement dans cette expérience ennore largement considérée "hors normes".
Entre 2002 et 2006, une recherche a été menée en Belgique auprès des "pères" au foyer. Il s'agissait alors de comprendre comment ces hommes gèrent la tension entre les normes de genre dominantes et leurs propres pratiques. Dans cet article, l'auteure prolonge ses observations en se centrant, dans un premier temps, sur les facteurs qui participent , d'après les pères "au foyer" interrogés, à leur entrée dans cette forme de paternité, et dans un ...

HOMME ; HOMME AU FOYER ; ENFANT ; REPRESENTATION ; BELGIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 158 - p. 20-26
Cote : P 227

A en croire les plus optiimistes, filles et garçons jouiraient des mêmes libertés et l'égalité serait acquise. En réalité, le sexisme envahit encore notre quotidien. Du "sexisme ordinaire" à la violence sexuelle, la palette est large et travailleurs sociaux, enseignants et associations s'accordent désormais sur un point : il est temps de "faire quelquechose". Le Mouvement du Nid s'y emploie dans le cadre de ses actions de prévention. Car la prostitution, problématique au coeur des relations hommes/femmes, est un produit du sexisme en même temps que l'un de ses plus sûrs outils de promotion. Reflet de rôles sociaux profondément intégrés, de croyances sur le masculin et le féminin, elle ne pourra être combattue qu'à la condition de mener une politique d'éducation à la vie relationnelle et sexuelle à même de faire évoluer les rapports entre les sexes et donc de prévenir les actes et les violences sexistes. Une gageure dans une société qui fait du sexe un objet de consommation et de profits...

Dossier
Le sexisme au quotidien p. 22
Sexualité : filles, garçons, deux planètes qui s'ignorent ? p. 23-25
Unre urgence : l'éducation à la sexualité p. 26
A en croire les plus optiimistes, filles et garçons jouiraient des mêmes libertés et l'égalité serait acquise. En réalité, le sexisme envahit encore notre quotidien. Du "sexisme ordinaire" à la violence sexuelle, la palette est large et travailleurs sociaux, enseignants et associations s'accordent désormais sur un point : il est temps de "faire quelquechose". Le Mouvement du Nid s'y emploie dans le cadre de ses actions de prévention. Car la ...

SEXISME ; EGALITE FEMME HOMME ; RELATIONS FILLES-GARCONS ; PREVENTION ; EDUCATION A LA SEXUALITE ; VIOLENCE SEXUELLE ; VIOLENCE SEXISTE ; PROFESSIONNEL DE LA PRÉVENTION ; TRAVAILLEUR SOCIAL ; GENRE ; RAPPORTS HOMME-FEMME ; ROLE FEMININ-MASCULIN ; PROSTITUTION ; RELATION AMOUREUSE ; ADOLESCENCE ; COMPORTEMENT SEXUEL ; FRANCE ; STÉRÉOTYPE ; SEXUALITE ; REPRESENTATION ; ASSOCIATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 566 - p. 38-39
Cote : P 38

Il est difficile d'échanger et d'aborder sa propre sexualité quand les messages réduisent celle-ci à un danger ou à une simple performance mécanique.

Extrait du dossier à partir du colloque : l'adolescent et son corps. p. 04-61

ADOLESCENCE ; CORPS ; SEXUALITE ; FRANCE ; PORNOGRAPHIE ; RELATIONS PARENT-ENFANT ; EDUCATION A LA SEXUALITE ; REPRESENTATION ; STÉRÉOTYPE ; IDENTITÉ SEXUELLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

vol. 29 - n° 2 - p. 114-127
Cote : P 11

Interview d'une responsable de projet et créatrice de la fondation images et société Eva Saro. Elle propose des ateliers d'analyse de l'image à des jeunes des médias ou de l'impact des médias sur nos représentations.

MEDIA ; IMAGE DES FEMMES ; IMAGE DU CORPS ; REPRESENTATION ; GENRE ; STÉRÉOTYPE ; SEXISME ; FEMME ARTISTE ; IMAGE DE LA FEMME DANS L'ART ; ENSEIGNANT ; ENSEIGNEMENT ELEMENTAIRE ; ART & CULTURE ; SUISSE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 48 - p. 99-104
Cote : P 241

Comment s'y prendre pour interdire le port de la burqa et celui du voile intégral dissimulant le visage (niqab) quand on est respectueux des libertés publiques ? L'argument de la laïcité ordinairement avancé est en porte à faux. Celui de l'oppression des femmes se révèle à l'analyse plus fragile qu'il n'y parait pour assoir un interdit, reste la question du masque, du déni d'identification et surtout au delà celle de la dépersonnalisation indifférenciée qui atteint l'idée même du citoyen.
Comment s'y prendre pour interdire le port de la burqa et celui du voile intégral dissimulant le visage (niqab) quand on est respectueux des libertés publiques ? L'argument de la laïcité ordinairement avancé est en porte à faux. Celui de l'oppression des femmes se révèle à l'analyse plus fragile qu'il n'y parait pour assoir un interdit, reste la question du masque, du déni d'identification et surtout au delà celle de la dépersonnalisation ...

VOILE ISLAMIQUE ; ISLAM ; SOCIETE ; LEGISLATION ; FEMME ; DROITS DES FEMMES ; REPRESENTATION ; IMAGE DES FEMMES ; RELIGION ; LAÏCITE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 18 - 8 p.
Cote : P 257

Au sommaire :
- Edito : L'égalité maintenant !
- Brèves :
* Madame la bâtonnière
* Exposition Sorcières : mythes et réalités
* La fermeture des centres IVG continue
* Colette : une écrivaine hors norme
- Idée reçue : Les hormones, c'est pas bon pour le corps
- Actu : Pour une fiscalité féministe / Non à la TVA sociale
- Dossier : Les femmes et les hommes, c'est pareil / Un autre choix d'éducation pour une égalité de fait / Beauvoir, pionnière de l'universalisme / une éducation non sexiste est possible / Féminin et masculin, ça dépend du moment
- Interview : Marie-Laure Brival, gynécologue obstétricienne à la Maternité des Lilas
- Initiative : Toutes des Lara Croft en puissance ?
- Organisation : Voix de femmes
- Chronique du sexisme ordinaire : Qu'est ce que tu fais de ta vie, ma fille ?
Au sommaire :
- Edito : L'égalité maintenant !
- Brèves :
* Madame la bâtonnière
* Exposition Sorcières : mythes et réalités
* La fermeture des centres IVG continue
* Colette : une écrivaine hors norme
- Idée reçue : Les hormones, c'est pas bon pour le corps
- Actu : Pour une fiscalité féministe / Non à la TVA sociale
- Dossier : Les femmes et les hommes, c'est pareil / Un autre choix d'éducation pour une égalité de fait / Beauvoir, ...

FEMINISME UNIVERSALISTE ; SEXE BIOLOGIQUE ; ROLE FEMININ-MASCULIN ; EDUCATION ; SCIENCE ; EGALITE FEMME HOMME ; AVORTEMENT ; ECONOMIE ; ARGENT ; FEMINISME ; GYNECOLOGIE ; HORMONE ; CONTRACEPTION ; SEXISME ; STÉRÉOTYPE ; REPRESENTATION ; LITTERATURE ; JUSTICE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 158 - P. 16-17
Cote : P 227

Toutes les compétences psycho-sociales jouent un rôle important dans le bien -être physique, mental et social de l'individu dans la mesure où elles influencent le sentiment d'efficacité personnelle, la confiance et l'estime de soi. En matière de santé et de sexualité, chez les jeunes notamment, elles favorisent l'adoption de comportements responsables.

PROSTITUTION ; REPRESENTATION ; PREVENTION ; RESPONSABILITE ; ADOLESCENCE ; ESTIME DE SOI ; EDUCATION A LA SEXUALITE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 144 - p. 74-83
Cote : P 87

Quand, de havre de paix, le foyer familial se transforme en enfer, il est évidemment capital de protéger les victimes et de sanctionner les agresseurs. Mais répondre efficacement à la violence masculine suppose aussi, d'essayer de prévenir sa réitération par une prise en charge adéquate des auteurs. Selon quels modalités ?

VIOLENCE CONJUGALE ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ; AUTEUR DE VIOLENCES ; JUSTICE ; ASPECT PSYCHOLOGIQUE ; GROUPE DE PAROLE ; LUTTE FEMINISTE ; MOUVEMENT DE FEMMES ; RESPONSABILITE ; REPRESENTATION ; FRANCE ; CANADA ; ACCOMPAGNEMENT ; ECOUTE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 571
Cote : P 38

Les filles n'aimeraient pas l'EPS, les garçons seraient bons en sport : une représentation que certains mettent à terre. Diarra Sanoussi, ancien rugbyman, reconverti en directeur de l'assocation Rebonds pour l'intégration par le rugby, explique : " Le rugby laisse la place aux costauds, aux petits rapides, aux grands maigres, aux lents, aux malins... Tous les gabarits, toutes les qualités physiques peuvent s'exprimer". Carine Guérandel, chercheuse en sociologie du sport, qui travaille sur la socialisation sexuée des jeunes sportifs, explique que " lorsque les jeunes sont livres de choisir, ills ne pratiquent pas ensemble. "
Les filles n'aimeraient pas l'EPS, les garçons seraient bons en sport : une représentation que certains mettent à terre. Diarra Sanoussi, ancien rugbyman, reconverti en directeur de l'assocation Rebonds pour l'intégration par le rugby, explique : " Le rugby laisse la place aux costauds, aux petits rapides, aux grands maigres, aux lents, aux malins... Tous les gabarits, toutes les qualités physiques peuvent s'exprimer". Carine Guérandel, ...

ADOLESCENCE ; SPORT ; RELATIONS FILLES-GARCONS ; MIXITE ; REPRESENTATION ; ROLE FEMININ-MASCULIN ; STÉRÉOTYPE ; EDUCATION ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

vol. 29 - n° 3 - p. 76-89
Cote : P 11

En articulant des ancrages théoriques propres à la psychologie sociale et à la sociologie du genre, cet article traite de la manière dont le système de genre est activé et légitimé dans des contextes d’exclusion professionnelle. Les résultats de notre enquête par questionnaire, menée auprès de jeunes confronté-e-s à l’échec dans leurs tentatives de trouver une place d’apprentissage, montrent que la menace d’exclusion du marché du travail renforce la légitimité que les garçons accordent aux stéréotypes de sexe. Ils indiquent également que, pour les garçons, cette légitimation et le sentiment de proximité vis-à-vis des normes masculines contribuent à améliorer leur estime d’eux mêmes. Chez les filles, par contre, le fait de se sentir proche des normes féminines ne constitue pas une ressource identitaire. En démontrant que le système de genre peut être un instrument sur lequel les hommes s’appuient pour se valoriser socialement lorsqu’ils se sentent dévalués sur d’autres rapports sociaux, cette étude met en évidence l’interdépendance entre les rapports de domination qui structurent notre société, et rappelle la nécessité de prendre en compte l’ensemble de ceux-ci dans la lutte contre le sexisme.
En articulant des ancrages théoriques propres à la psychologie sociale et à la sociologie du genre, cet article traite de la manière dont le système de genre est activé et légitimé dans des contextes d’exclusion professionnelle. Les résultats de notre enquête par questionnaire, menée auprès de jeunes confronté-e-s à l’échec dans leurs tentatives de trouver une place d’apprentissage, montrent que la menace d’exclusion du marché du travail ...

FEMME ; EGALITE FEMME HOMME ; TRAVAIL ; CHOMAGE ; REPRESENTATION ; STÉRÉOTYPE ; ESTIME DE SOI ; FEMME ISSUE DE l'IMMIGRATION ; JEUNE FEMME ; AUTONOMIE ; FORMATION ; MÉTIER ; EGALITE SALARIALE ; SUISSE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 106 - 19 p.
Cote : P 197

Editorial. L''étuude IGAS et ses effets p. 3
Handicaps et sexualité p. 4
Témoignage : "amour et sexualité" p. 5
En quoi la vie sexuellle des personnes handicapées mentales vient elle nous déranger ? p. 9
Paroles d'adultes en situation de handicap mental sur l'affectivité et la sexualité p. 10

SEXUALITE ; VIE FAMILIALE ET RELATIONNELLE ; PERSONNE HANDICAPÉE ; ADOLESCENCE ; EDUCATION A LA SEXUALITE ; EDUCATION SPECIALISEE ; STRUCTURE D'ACCUEIL ; ADULTE ; CONSEILLER-E CONJUGAL-E ET FAMILIAL-E ; FRANCE ; HANDICAP MENTAL ; RELATION AMOUREUSE ; RELATION SOIGNANT-SOIGNE ; CONTRACEPTION ; PREVENTION ; RISQUE SEXUEL ; GROSSESSE ; ADOLESCENTE ; REPRESENTATION ; HANDICAP PHYSIQUE ; STRUCTURE D'ACCUEIL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 144 - p. 118-125
Cote : P 87

"Crevard" ou "bouffon" pour les garçons, "fiille bien" ou "taspée" pour les filles qui marquent les représentations et les pratiques amoureuses des jeunes des cités, durant cette période d'amusement, de constituttion d'une expérience et de réassurrance, les jeunes cherchent les repères pour former un vrai couple, sans laisser de côté le romantisme, toujours vivant.

SEXUALITE ; RELATION AMOUREUSE ; SENTIMENT AMOUREUX ; ADOLESCENCE ; ADOLESCENT ; ADOLESCENTE ; RELATIONS FILLES-GARCONS ; QUARTIER ; MILIEU URBAIN ; REPRESENTATION ; STÉRÉOTYPE ; FRANCE

... Lire [+]

Filtrer

Type
Date de parution
Date d'indexation

0

Dossiers

 
Z