m

Documents  MEKBOUL Sahra | enregistrements trouvés : 3

O
     

-A +A

Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 238 p.
Cote : 403.1 NEY

Contrairement aux idées reçues, la façon d'être et d'agir de l'enfant n'est pas naturelle. Dès sa naissance, le petit d'homme évolue dans un bain de normes et d'influences qui contribuent à le socialiser, à lui transmettre les codes de la vie en société, à lui apprendre à utiliser son corps, et, au-delà de son sexe biologique, à le doter d'un genre, masculin ou féminin. Les normes corporelles sont mises en discours par les savoirs issus des sciences humaines et formalisées par notre droit, en référence aux Droits de l'enfant. Elles se diffusent par de multiples canaux comme les institutions, les médias, la publicité, etc. Les auteurs analysent le processus de prescription des normes enfantines, aux différents niveaux où il se situe (des normes d'attitudes aux normes juridiques), et les façons dont celles-ci sont produites et diffusées en direction des enfants, de leurs parents et des autres adultes. Ils rendent compte des conflits de représentations à l'∏uvre et des moyens utilisés pour les réguler, entre les logiques de la « libération » des enfants (autogestion de son corps, éducation à la santé) et celles de leur protection (pédophilie, publicité). Pour illustrer ces processus contradictoires, ils s'appuient, du côté des polémiques développées autour des savoirs des sciences humaines, sur l'affaire d'Outreau et le mouvement « Pas de 0 de conduite pour les enfants de 3 ans », et du côté de la mise en spectacle des normes par les médias, sur les émissions télévisuelles du matin pour enfants, et les discours des revues parentales.
Contrairement aux idées reçues, la façon d'être et d'agir de l'enfant n'est pas naturelle. Dès sa naissance, le petit d'homme évolue dans un bain de normes et d'influences qui contribuent à le socialiser, à lui transmettre les codes de la vie en société, à lui apprendre à utiliser son corps, et, au-delà de son sexe biologique, à le doter d'un genre, masculin ou féminin. Les normes corporelles sont mises en discours par les savoirs issus des ...

ENFANT ; PETITE ENFANCE ; GENRE ; CORPS ; MEDIA ; VIOLENCES FAITES AUX ENFANTS ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- p. 45-244
Cote : 237 GEI

Vol. 20 N° 119
Editorial
- Le Pacte européen sur l'immigration et l'asile ou le triomphe de la "frontexisation" des esprits - Vincent Geisser
ARTICLES
- L'immigration et la présence étrangère en Italie : transformations et nouvelles problématiques d'une société multiethnique - Agata V. D'Addato
- Les Français et le droit de vote des résidents étrangers. Présentation et discussion des résultats des sondages de La Lettre de la citoyenneté de 1994 à 2008 - Paul Oriol
DOSSIER
Entre consentement et imposition. Réalités politiques et sociales des mariages dits "forcés" / coord. par Emmanuelle Santelli et Beate Collet)
- Entre consentement et imposition. Réalités politiques et sociales des mariages dits "forcés" / Beate Collet, Emmanuelle Santelli
- Mesurer les mariages forcés : l'appréhension du consentement dans deux enquêtes quantitatives / Christelle Hamel
- Le mariage forcé : réponses du droit et enjeux juridiques. Législation française et européenne / Sahra Mekboul
- Politiques et stratégies norvégiennes contre les mariages forcés / Anja Bredal
- La violence contre les migrantes en Allemagne. Les mariages forcés sous l'angle des changements de vie en situation migratoire / Talibe Süzen
- Rapport de genre et mariage dans la société tunisienne / Dorra Mahfoudh Draoui
- Les acteurs associatifs et institutionnels face aux mariages forcés / Abdelhafid Hammouche, Gérard Neyrand
- De l'initiative personnelle aux solutions originales. L'analyse de l'expérience du groupe de travail "mariages forcés" à Lyon / Saïda Ousmaal
- Recours face à l'inacceptable : itinéraires de femmes refusant un mariage forcé / Claudine Philippe
- Mariages forcés, polygamie, voile, certificats de virginité : décoloniser les représentations dans les associations féministes / Sandrine Durand, Abir Krefa
- Refuser un "mariage forcé" ou comment les femmes réagissent-elles face à l'imposition parentale ? / Emmanuelle Santelli, Beate Collet
- Mariages assortis et logiques de l'entre-soi dans l'aristocratie et dans la haute bourgeoisie / Anne-Catherine Wagner






Vol. 20 N° 119
Editorial
- Le Pacte européen sur l'immigration et l'asile ou le triomphe de la "frontexisation" des esprits - Vincent Geisser
ARTICLES
- L'immigration et la présence étrangère en Italie : transformations et nouvelles problématiques d'une société multiethnique - Agata V. D'Addato
- Les Français et le droit de vote des résidents étrangers. Présentation et discussion des résultats des sondages de La Lettre de la citoyenneté de 1994 ...

MARIAGE FORCÉ ; MARIAGE ; CONSENTEMENT ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ; SOCIETE ; PERSONNE ISSUE DE L'IMMIGRATION ; FEMME ISSUE DE l'IMMIGRATION ; JEUNE FEMME ; ÂGE ; LEGISLATION ; ENQUETE ; MIGRATION ; ASSOCIATION ; POLYGAMIE ; VOILE ISLAMIQUE ; VIRGINITE ; FEMINISME ; RELATIONS PARENT-ENFANT ; RELATION FRERE-SOEUR ; CATÉGORIE SOCIO-PROFESSIONNELLE ; CONFLIT ; FRANCE ; NORVEGE ; ALLEMAGNE ; TUNISIE ; RHONE-ALPES ; FEMME MIGRANTE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- 308 p.
Cote : 237 NEY

Autrefois pratiqués en France, les mariages forcés perdurent chez certaines familles d'origine étrangère et expriment une réelle difficulté à intérioriser les règles qu'impose le mariage français: autonomie des personnes, égalité des sexes, libre choix du conjoint. Les conflits qui se développent alors entre parents et enfants sont violents, particulièrement pour les filles. Ils s'appuient sur la contradiction entre les références à des cultures d'origine où la famille tient une place centrale dans le jeu matrimonial et le contexte culturel d'accueil, et renvoient aux écarts de socialisation entre générations.
Autrefois pratiqués en France, les mariages forcés perdurent chez certaines familles d'origine étrangère et expriment une réelle difficulté à intérioriser les règles qu'impose le mariage français: autonomie des personnes, égalité des sexes, libre choix du conjoint. Les conflits qui se développent alors entre parents et enfants sont violents, particulièrement pour les filles. Ils s'appuient sur la contradiction entre les références à des cultures ...

MARIAGE FORCÉ ; ASPECT SOCIO-CULTUREL ; RELATIONS PARENT-ENFANT ; PERSONNE ISSUE DE L'IMMIGRATION ; VIOLENCE ; EGALITE FEMME HOMME ; ENQUETE ; FRANCE

... Lire [+]

Z