m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK

Documents  MURAT Pierre | enregistrements trouvés : 3

O
     

-A +A

Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 131 - 135 pages
Cote : P 87

- Les enjeux d'un droit de la filiation - Le droit français et l'ordonnance du 4 juillet 2005 / Pierre Murat
- La genèse des sentiments de filiation / Florence Weber
- L'adoption, les deux faces du miroir - Témoignage d'une mère adoptive / Cécile Delannoy
- Qui sont nos parents ? L'évolution du modèle généalogique / Agnès Martial
- Couple et filiation : un lien chaotique - Un déplacement du droit / Catherine Labrusse-Riou
- La prohibition de l'inceste en droit civil - Un interdit en peau de chagrin / Laurence Brunet
- Le contentieux de la filiation devant le tribunal de grande instance / Alain Chêne
- Le tourisme procréatif - L'enfant hors la loi française / Hubert Bosse-Platière
- Penser la famille comme institution, penser l'institution de la filiation / Marine Boisson :
- Filiations et droit social - Liens et enjeux / Dominique Everaert-Dumont
- Dans le champ de l'intervention sociale / Laurent Ott
Qui sont nos parents ? Depuis une vingtaine d’années, les certitudes les mieux ancrées en matière de filiation ont été battues en brèche par les comportements et par les développements scientifiques. Les nouvelles possibilités génétiques n’ont pas manqué de susciter des espérances chez les couples stériles. Elles conduisent aussi à des pratiques paraissant pouvoir déboucher sur le meilleur comme sur le pire. Quels sont les risques et quels sont les garde-fous ? Le droit et l’éthique ont été invités à donner leur diagnostic et à fournir leurs recommandations, mais la diversité et l’ampleur de cette question (avec ses aspects conflictuels) en appellent à l’expertise de l'ensemble des sciences sociales et humaines. C’est ce qui constitue l’approche de ce dossier.
- Les enjeux d'un droit de la filiation - Le droit français et l'ordonnance du 4 juillet 2005 / Pierre Murat
- La genèse des sentiments de filiation / Florence Weber
- L'adoption, les deux faces du miroir - Témoignage d'une mère adoptive / Cécile Delannoy
- Qui sont nos parents ? L'évolution du modèle généalogique / Agnès Martial
- Couple et filiation : un lien chaotique - Un déplacement du droit / Catherine Labrusse-Riou
- La prohibition de ...

FILIATION ; DROIT ; ADOPTION ; PARENTALITE ; COUPLE ; FAMILLE ; PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; GESTATION POUR AUTRUI ; INCESTE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 146 - 153 p.
Cote : P 87

Donner une famille à un enfant, donner un enfant à une famille : ces propositions pourraient permettre de définir l’objectif poursuivi dans le processus d’adoption, comme une mise en tension entre deux forces appelées à se conjuguer. Une tension qui se décline en termes de manque et d’amour, d’encadrement juridique et de présence institutionnelle. Avec, en arrière-plan, pour l’enfant, une expérience et l’angoisse de l’abandon. Dans ce numéro d’Informations sociales où nous nous attachons prioritairement à la constitution du lien entre parents adoptifs et enfants, que ceux-ci viennent de France ou de l’étranger, nous voyons apparaître les questions les plus actuelles qui traversent les familles : la recherche des origines et la montée du « droit à » connaître son histoire, le rapport entre le biologique et le culturel, la légitimité interrogée des familles homo parentales…L’adoption est un lien privilégié où apparaît, dans une succession de gros plans, le travail de filiation dans les familles adoptives – à l’œuvre dans toutes les familles.
Donner une famille à un enfant, donner un enfant à une famille : ces propositions pourraient permettre de définir l’objectif poursuivi dans le processus d’adoption, comme une mise en tension entre deux forces appelées à se conjuguer. Une tension qui se décline en termes de manque et d’amour, d’encadrement juridique et de présence institutionnelle. Avec, en arrière-plan, pour l’enfant, une expérience et l’angoisse de l’abandon. Dans ce numéro ...

ADOPTION ; ADOPTION INTERNATIONALE ; ENFANT CONFIÉ À L'ADOPTION ; ACCOUCHEMENT SOUS X ; FAMILLE ; ENFANT ABANDONNE ; PLACEMENT FAMILIAL ; ACCÈS AUX ORIGINES ; FILIATION ; RELATION MERE-ENFANT ; RELATIONS PARENT-ENFANT

... Lire [+]

Z