m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK

Documents  HOUEL Annick | enregistrements trouvés : 2

O
     

-A +A

Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 180 P.
Cote : 230 HAM

Mettant en question les violences au sein du couple, des historiens, sociologues et psychologues éclairent ici les enjeux et les transitions contemporaines concernant les rapports de genre et leurs complexes recompositions, tenant compte des évolutions du droit, des pouvoirs depuis le XVIe siècle, de l’idéal conjugal, des situations migratoires, de l’emprise psychologique. La définition des rapports de genre, la légitimation de l’égalité et la considération de l’autre restent des enjeux toujours d’actualité et cet ouvrage montre que les dynamiques sociales produisent des avancées mais aussi des régressions.
Mettant en question les violences au sein du couple, des historiens, sociologues et psychologues éclairent ici les enjeux et les transitions contemporaines concernant les rapports de genre et leurs complexes recompositions, tenant compte des évolutions du droit, des pouvoirs depuis le XVIe siècle, de l’idéal conjugal, des situations migratoires, de l’emprise psychologique. La définition des rapports de genre, la légitimation de l’égalité et la ...

VIOLENCE AU SEIN DU COUPLE ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ; MOYEN-ÂGE ; FEMME VIOLENTE ; COUPLE ; PATRIARCAT ; XIXe SIECLE ; MARIAGE FORCÉ ; JUSTICE ; SOCIETE ; AUTEUR DE VIOLENCES ; GROUPE DE PAROLE ; FRANCE ; XXIe SIECLE ; XXe SIECLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 233 p.
Cote : 231 HOU

En France, meurent, victimes de leur conjoint, une femme tous les 4 jours, un homme tous les 16 jours. On parle de crime passionnel mais s'agit-il d'un avatar des violences conjugales ou d'une réelle histoire d'amour fou ? Cette analyse psychosociologique porte sur 337 crimes commis entre 1986 et 1993, surtout par des hommes (263, 74 par des femmes) ils ont fait 458 victimes. Loin des histoires romantiques et tragiques de la littérature, ces crimes sont de sordides histoires de famille. Des familles fusionnelles où l'on reste entre soi, ce qui ne fait qu'attiser les passions, les narcissismes, où l'idée d'un destin individuel ne signifie pas grand chose, ce qui engendre de profondes détresses. Même s'il est "annoncé" ce crime passionnel reste difficile à prévenir en raison d'un caractère de pseudo-normalité. Un telle impuissance de la société ne traduit-elle pas une pathologie sociale inquiétante ?
En France, meurent, victimes de leur conjoint, une femme tous les 4 jours, un homme tous les 16 jours. On parle de crime passionnel mais s'agit-il d'un avatar des violences conjugales ou d'une réelle histoire d'amour fou ? Cette analyse psychosociologique porte sur 337 crimes commis entre 1986 et 1993, surtout par des hommes (263, 74 par des femmes) ils ont fait 458 victimes. Loin des histoires romantiques et tragiques de la littérature, ces ...

FEMME ; VIOLENCE ; VIOLENCE AU SEIN DU COUPLE ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ; ASPECT PSYCHOLOGIQUE ; ASPECT SOCIOLOGIQUE ; SEXISME

... Lire [+]

Z