m

Documents  CULPABILISATION | enregistrements trouvés : 55

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° 479 - 8 p.
Cote : P 25

Les mariages forcés sont-ils fréquents en France ? Baissent-ils ou augmentent-ils ? Qui sont les personnes concernées ? Aucune enquête quantitative ne permettait jusqu'alors de répondre. C'est désormais le cas avec l'enquête "Trajectoires et origines" de l'INED et de l'INSEE dont Christelle Hamel donne les premiers résultats concernant les femmes immigrées et les filles d'immigrés.

MARIAGE FORCÉ ; FEMME ; FEMME ISSUE DE l'IMMIGRATION ; VIOLENCE FAMILIALE ; CONSENTEMENT ; FAMILLE ; CULPABILISATION ; RELATIONS PARENT-ENFANT ; ASPECT SOCIOLOGIQUE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 101
- p. 5-17
Cote : P 218

À partir d’enquêtes menées dans des dispositifs anciens et nouveaux de l’action sociale en direction des familles (la justice des mineurs, un centre maternel et une association de thérapie familiale), et qui agissent en référence aux risques familiaux dans une logique de protection de l’enfance, il s’agit de mesurer la façon dont les interventions sociales en direction des familles sont traversées par les rapports entre les hommes et les femmes. Si l’on assiste aujourd’hui à un processus d’individualisation marqué par une autonomisation des individus par rapport aux rôles familiaux traditionnels, ce processus a un coût et ce coût mérite d’être pensé à l’aune de la différence de sexe. Surreprésentées d’un point de vue statistique, les mères sont, en effet, la cible et le levier des interventions, qu’il s’agisse de traiter, de repérer ou de prévenir des situations familiales jugées dangereuses ou à risques - dont elles sont souvent considérées comme responsables. En outre, l’analyse des discours et des pratiques fait apparaître combien l’ordre familial, et au-delà l’ordre social, reste pensé en lien avec l’" ordre de genre ". En empruntant au registre psychologique, les professionnels de l’enfance en (risque de) danger reproduisent, sous des formes renouvelées, les schèmes du familialisme et une vision traditionnelle des rôles de sexe. La dimension sexuée des politiques et des interventions sociales apparaît ainsi nettement, et, au-delà, le caractère " genré " de la régulation dans ces liens étroits qui unissent la question sociale à la question familiale.
À partir d’enquêtes menées dans des dispositifs anciens et nouveaux de l’action sociale en direction des familles (la justice des mineurs, un centre maternel et une association de thérapie familiale), et qui agissent en référence aux risques familiaux dans une logique de protection de l’enfance, il s’agit de mesurer la façon dont les interventions sociales en direction des familles sont traversées par les rapports entre les hommes et les femmes. ...

FAMILLE ; TRAVAILLEUR SOCIAL ; AIDE SOCIALE ; MÈRE ; EGALITE FEMME HOMME ; GENRE ; REPRESENTATION ; ROLE FEMININ-MASCULIN ; STÉRÉOTYPE ; ENFANT ; CULPABILISATION ; RELATION MERE-ENFANT ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 100 - p.79-94
Cote : P 218

La plupart des pays européens ont désormais un régime de fécondité basse résultant de changements dans les comportements relatifs à la parentalité et au rôle social de la famille. La France et l’Allemagne présentent des situations contrastées quant à leur niveau de fécondité, le plus élevé d’Europe dans le premier cas, et l’un des plus bas dans le second. À partir d’enquêtes qualitatives réalisées dans les deux pays sur un échantillon limité d’individus en âge d’avoir des enfants, en couple ou non, les auteures cherchent à comprendre comment se forment les intentions d’avoir des enfants et à quels arbitrages procèdent les individus pour réaliser leurs intentions. Au-delà des différences de politiques de soutien à la famille qui existent entre les deux pays et qui sont souvent mises en avant pour expliquer les différences de taux de fécondité, les arbitrages opérés par les individus sont tributaires de représentations et de normes relatives au fait d’être parent, d’avoir un emploi et un logement décent, et au partage des rôles entre les hommes et les femmes.
La plupart des pays européens ont désormais un régime de fécondité basse résultant de changements dans les comportements relatifs à la parentalité et au rôle social de la famille. La France et l’Allemagne présentent des situations contrastées quant à leur niveau de fécondité, le plus élevé d’Europe dans le premier cas, et l’un des plus bas dans le second. À partir d’enquêtes qualitatives réalisées dans les deux pays sur un échantillon limité ...

FECONDITE ; DESIR D'ENFANT ; PARENTALITE ; CONTRACEPTION ; PREMIER ENFANT ; ENFANT ; FAMILLE ; COUPLE ; CULPABILISATION ; GENRE ; FEMME ; FRANCE ; DEMOGRAPHIE ; ALLEMAGNE ; ARTICULATION VIE FAMILIALE ET PROFESSIONNELLE ; MODE DE GARDE ; EUROPE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 100 - p. 61-78
Cote : P 218

Le contexte de la fécondité s’est profondément modifié au cours du siècle dernier, passant d’un régime de fécondité sous contraintes à un régime de fécondité choisie. La contraception moderne et le libre recours à l’avortement ont participé à une raréfaction des naissances non désirées ou mal programmées. Une conséquence de cette évolution, dont sont retracées les grandes lignes dans cet article, est l’existence aujourd’hui d’une norme de l’enfant désiré et programmé. Les couples pouvant désormais choisir le " bon moment ", ils se fixent un certain nombre de conditions préalables avant d’avoir un enfant. Situations professionnelle, matérielle, affective, indépendance résidentielle ou encore sentiment de sécurité en l’avenir sont autant de facteurs qui influencent de manière assez similaire les intentions de fécondité des hommes et des femmes. À ce contexte individuel et conjugal s’ajoute le poids des normes sociales. La pression à concevoir semble plus forte en France que dans la plupart des pays européens.
Le contexte de la fécondité s’est profondément modifié au cours du siècle dernier, passant d’un régime de fécondité sous contraintes à un régime de fécondité choisie. La contraception moderne et le libre recours à l’avortement ont participé à une raréfaction des naissances non désirées ou mal programmées. Une conséquence de cette évolution, dont sont retracées les grandes lignes dans cet article, est l’existence aujourd’hui d’une norme de ...

FECONDITE ; DESIR D'ENFANT ; PLANIFICATION FAMILIALE ; CONTRACEPTION ; PREMIER ENFANT ; REPRESENTATION ; ENFANT ; FAMILLE ; STÉRÉOTYPE ; COUPLE ; CULPABILISATION ; OUTIL PEDAGOGIQUE ; GENRE ; FEMME ; FRANCE ; DEMOGRAPHIE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 106
- p. 6-8
Cote : P 194

Laissons de coté les polémiques écologiques, naturalistes, lobbyistes et autres provoquées par la parution du dernier pamphlet d'Elisabeth Badinter pour nous intéresser aux points de vue quant à l'influence de la maternité et de l'allaitement sur l'émancipation de la femme.

MATERNITE ; FEMME ; DROITS DES FEMMES ; LIBERATION DES FEMMES ; CULPABILISATION ; ALLAITEMENT ; MÈRE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 391 - p. 36-37
Cote : P 3

R2ponse aux accusations de Mme Badinter à l'encontre de la Leche Ligue dans son livre "Le conflit, lam ère et la femme".

ALLAITEMENT ; MATERNITE ; CULPABILISATION ; FEMME ; DROITS DES FEMMES

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 581 - p. 67-69
Cote : P 38

Les évolutions du statut du divorce reflètent les mutations de la société française et interrogent l'articulation entre le collectif et l'autonomie de l'individu.

FAMILLE ; MARIAGE ; DIVORCE ; SÉPARATION DU COUPLE ; HISTOIRE ; PSYCHOLOGIE ; CULPABILISATION ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 581 - p. 58-59
Cote : P 38

Le système français fait de la vérité biologiqie de la procréation un secret. or ce secret de l'anonymat commence à se fissurer. Pourquoi un tel déni de ce don du corps ?

PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; BIOETHIQUE ; FAMILLE ; HISTOIRE ; CULPABILISATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 581 - p. 54-55
Cote : P 38

La majorité des femmes travaillent, elles cumulent travail professionnel et domestique, et elles sont plus fragiles sur le marché de l'emploi, de quelle conciliation parler ?

FEMME ; TRAVAIL ; TRAVAIL DOMESTIQUE ; ARTICULATION VIE FAMILIALE ET PROFESSIONNELLE ; ETUDE ; SANTE DES FEMMES ; CULPABILISATION ; SOCIETE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 581 - p. 46-50
Cote : P 38

Au travers d'une sélection d'articles de l'Ecole des parents de 1949 à aujourd'hui, le sociologue revisite un demi siècle de mutations familiales. Discours moralisateur des débuts, tourbillon des années 70, prégnance actuelle des questions de parentalité, transformation des rôles parentaux. Dans les années 50, beaucoup d'articles sont signés par des médecins qui portent un regard assez conservateur et moralisateur sur les familles et l'éducation, puis dans les années 60, les articles sont ouverts à une plus grande diversité d'auteurs (psychiatres, sociologues démographes) puis suit une analyse psy clinique qui demeure très médicale mais qui s'ouvre à la pluridisciplinarité.
Au travers d'une sélection d'articles de l'Ecole des parents de 1949 à aujourd'hui, le sociologue revisite un demi siècle de mutations familiales. Discours moralisateur des débuts, tourbillon des années 70, prégnance actuelle des questions de parentalité, transformation des rôles parentaux. Dans les années 50, beaucoup d'articles sont signés par des médecins qui portent un regard assez conservateur et moralisateur sur les familles et l'...

FAMILLE ; PÈRE ; MÈRE ; SOCIOLOGIE ; HISTOIRE ; PARENTALITE ; CULPABILISATION ; PSYCHOLOGIE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
2y

- 2 p.
Cote : B 0506 AVO

Présentation du site web http://blog.jevaisbienmerci.net à l’initiative des filles des 343 pour informer toutes les femmes qu'il existe un blog pour libérer leur parole sur l'avortement et leur rappeler que personne n'a le droit de les culpabiliser.
Sur l'une des pages, plusieurs extraits des témoignages déjà lisibles sur le blog.
En plus de ces feuilles A4, deux autocollants présentent le blog:
- dessin d'une femme tenant des aiguilles à tricoter avec le texte "le grand retour du fait maison"
- un homme qui crie sur sa femme "Mais tu vas chialer, oui ou merde?" et la femme répond "merde".
Présentation du site web http://blog.jevaisbienmerci.net à l’initiative des filles des 343 pour informer toutes les femmes qu'il existe un blog pour libérer leur parole sur l'avortement et leur rappeler que personne n'a le droit de les culpabiliser.
Sur l'une des pages, plusieurs extraits des témoignages déjà lisibles sur le blog.
En plus de ces feuilles A4, deux autocollants présentent le blog:
- dessin d'une femme tenant des aiguilles à ...

AVORTEMENT ; CULPABILISATION ; TEMOIGNAGE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 44 p.
Cote : 140 CHE

Ce mémoire tente de mieux comprendre l’ambivalence des femmes qui font le choix de l’Interruption Volontaire de Grossesse (I.V.G.). Il met en lumière comment différentes sources de pression peuvent encore mettre à mal le droit à disposer de son corps aujourd’hui et mettent en jeu le sentiment de culpabilité. Dans quelle mesure la Conseillère Conjugale et Familiale peut-elle accompagner la prise de décision et jouer un rôle de prévention pour lutter contre les stéréotypes de genres ?
Ce mémoire tente de mieux comprendre l’ambivalence des femmes qui font le choix de l’Interruption Volontaire de Grossesse (I.V.G.). Il met en lumière comment différentes sources de pression peuvent encore mettre à mal le droit à disposer de son corps aujourd’hui et mettent en jeu le sentiment de culpabilité. Dans quelle mesure la Conseillère Conjugale et Familiale peut-elle accompagner la prise de décision et jouer un rôle de prévention pour ...

CHOIX ; AVORTEMENT ; FEMME ; CULPABILISATION ; ACCUEIL ; PLANNING FAMILIAL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 99 p.
Cote : 422.1 BOU

Introduction
qu'est ce que l'inceste ?
ancrage culturel de l'inceste, détour par l'éthologie, au regard de l'histoire, contexte sociologique, mythes sur la sexualité
2. Réalité sociale de l'inceste, nécessité de la loi, obstacles judiciaires, protection de l'enfance, fonctionnement de l'inceste, système familial,

INCESTE ; VIOL ; VIOLENCE SEXUELLE ; VIOLENCES FAITES AUX ENFANTS ; CULPABILISATION ; ASPECT PSYCHOLOGIQUE ; VIOLENCE PSYCHOLOGIQUE ; TRAVAILLEUR SOCIAL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 20 p. + annexes
Cote : 140 PLI

Travail de réflexion autour de l'ouvrage collectif Réfléxions autour d'un tabou : l'infanticide.

AVORTEMENT ; INFANTICIDE ; HISTOIRE ; FEMME ; GROSSESSE NON DÉSIRÉE ; SOCIETE ; DROITS DES FEMMES ; TABOU ; CULPABILISATION ; FRANCE ; DÉNI DE GROSSESSE ; MATERNITE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : 220 FAL

1. Historique
2. Ce que veulent les femmes
3. Ce que pensent les femmes
4. Rencontres (témoignages)
5. Et maintenant ?

MATERNITE ; NON DESIR D'ENFANT ; FEMME ; CONDITION FEMININE ; CULPABILISATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 125 p.
Cote : 421 COL

Aujourd’hui et ici, dans nos sociétés occidentales modernes, des femmes de tous les âges et de tous les milieux sont emprisonnés sous l’accusation d’infanticide, leurs vies et leurs personnalités sont décortiqués par des spécialistes de toutes sortes, elles sont malmenées dans les médias et maltraitées par l’opinion publique.
Comment peut-on croire qu’il y ait parmi nous, les femmes, des " anomalies sociales " à soigner ou à enfermer ; les autres femmes n’auraient rien à voir avec cette histoire de souffrance et de solitude, elles ne seraient pas traversées par les mêmes contraintes liées à la maternité et à la domination des hommes sur les femmes ?
Nous, les huit femmes qui avons écrit cette brochure, de situations et d’ages divers, affirmons que tout le monde, femmes et hommes, dans cette société, est concerné par cette histoire. En décortiquant ce qui nous formate dans la sexualité et ce qui nous contraint dans la maternité, nous voulons en finir avec le tabou de l’infanticide.
Aujourd’hui et ici, dans nos sociétés occidentales modernes, des femmes de tous les âges et de tous les milieux sont emprisonnés sous l’accusation d’infanticide, leurs vies et leurs personnalités sont décortiqués par des spécialistes de toutes sortes, elles sont malmenées dans les médias et maltraitées par l’opinion publique.
Comment peut-on croire qu’il y ait parmi nous, les femmes, des " anomalies sociales " à soigner ou à enfermer ; les ...

INFANTICIDE ; MATERNITE ; SOCIETE ; GENRE ; FEMINISME ; FEMME ; NON DESIR D'ENFANT ; GROSSESSE NON DÉSIRÉE ; DÉNI DE GROSSESSE ; DROIT ; LEGISLATION ; CULPABILISATION ; AVORTEMENT ; AVORTEMENT THERAPEUTIQUE ; AVORTEMENT HORS DELAIS ; DELAIS D'ATTENTE ; ACCOUCHEMENT SOUS X ; MÈRE ; MERE CELIBATAIRE ; OPINION ; DEBAT ; FRANCE ; ASPECT SOCIOLOGIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 143 p.
Cote : 140 FIL

Plus de 200 000 femmes avortent chaque année en France et une femme sur deux aura recours à l'IVG au moins une fois dans sa vie. Cet acte, pratiqué sous contrôle médical, est des plus simples. Pourtant, le parcours des femmes qui avortent l'est moins. Le droit à l'IVG est doublement menacé : en pratique, par la casse méthodique du service public hospitalier, et dans les discours dominants qui présentent l'avortement comme un drame. un traumatisme systématique. Ces discours culpabilisateurs sont autant de discours anti IVG qui avancent masqués. J'ai avorté, et je vais bien merci prend à contre pied cette vision de l'avortement. En mettant en avant des témoignages positifs et résolument décomplexés, il s'agit là de réaffirmer que l'IVG n'est pas une session de rattrapage pour mauvais élèves avec justificatifs et excuses à fournir. C'est un droit, c'est une solution, et c'est un choix qui doit être respecté. Il s'agit de clamer haut et fort que les femmes qui avortent ne sont ni des idiotes, ni des inconséquentes et n'ont pas à se sentir coupables, honteuses ou forcément malheureuses. Il s'agit enfin de revendiquer le droit d'avorter la tête haute, parce que défendre le droit à l'avortement ne doit pas se limiter à quémander des miettes de tolérance ou un allongement de la cordre au coup autour du piquet.
Plus de 200 000 femmes avortent chaque année en France et une femme sur deux aura recours à l'IVG au moins une fois dans sa vie. Cet acte, pratiqué sous contrôle médical, est des plus simples. Pourtant, le parcours des femmes qui avortent l'est moins. Le droit à l'IVG est doublement menacé : en pratique, par la casse méthodique du service public hospitalier, et dans les discours dominants qui présentent l'avortement comme un drame. un t...

AVORTEMENT ; FEMME ; LEGISLATION ; ANNEES 50 ; ANNÉES 60 ; ANNÉES 70 ; ANNÉES 80 ; ANNÉES 90 ; TEMOIGNAGE ; METHODE D'AVORTEMENT ; CURETAGE ; DROIT ; CULPABILISATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 320 p.
Cote : 216.1 DET

Dans le monde d'aujourd'hui, un monde vacillant, incertain de son avenir, les femmes ont un rôle primordial à jouer auprès des hommes. En économie : les études montrent que la mixité dans les comités de direction améliore les performances des entreprises de 35 % en moyenne. En politique : les femmes se montrent plus favorables aux mesures de santé publique, à l'égalité des droits, à la protection de l'environnement, etc., et moins enclines à la corruption. Elles offrent donc une alternative pour plus de paix, de stabilité et de justice. La parité est incontournable pour réformer notre monde. En analysant la nature des obstacles qui maintiennent les femmes dans l'ombre, Aude de Thuin, fondatrice du Women's Forum et grande entrepreneuse, les invite à s'affranchir et à assumer enfin leurs ambitions. Pour ouvrir la voie, elle n'hésite pas à se dévoiler, à raconter son parcours hors du commun, partageant ainsi expérience et conseils. Elle nous transmet aussi les témoignages de bien des femmes exceptionnelles, courageuses ou visionnaires, qui se sont battues, qui ont changé le monde malgré les rôles passifs auxquels on a cherché à les contraindre. Des femmes qui ont appris à vivre, à penser, à aimer, à travailler et à réussir, comme leur liberté les a incitées à le faire, et qui nous prouvent que rien n'est impossible... si l'on ose.
Dans le monde d'aujourd'hui, un monde vacillant, incertain de son avenir, les femmes ont un rôle primordial à jouer auprès des hommes. En économie : les études montrent que la mixité dans les comités de direction améliore les performances des entreprises de 35 % en moyenne. En politique : les femmes se montrent plus favorables aux mesures de santé publique, à l'égalité des droits, à la protection de l'environnement, etc., et moins enclines à la ...

FEMME ; EGALITE FEMME HOMME ; ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ; RESPONSABILITE ; ARTICULATION VIE FAMILIALE ET PROFESSIONNELLE ; ESTIME DE SOI ; PATRIARCAT ; SEXISME ; FEMINISME ESSENTIALISTE ; CULPABILISATION ; TRAVAIL DOMESTIQUE ; MÈRE ; MATERNITE ; ECONOMIE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 184 p.
Cote : 220 VAI

Après la naissance, une fois que le bébé rêvé est devenu un enfant bien réel, le bonheur de la maternité se charge de tourments, pour la vie. Angoisse, culpabilité, sentiments mêlés sont, à des degrés divers, le lot de toutes les mères. Alors que le statut des femmes évolue, la maternité semble freiner leur émancipation. Maryse Vaillant, psychologue clinicienne (auteur de Pardonner à ses parents ; Les Hommes, l'amour, la fidélité ; La Répétition amoureuse) affronte ici l'un des tabous les plus résistants de notre société, celui du bonheur de la mère par l'enfant, de l'épanouissement de la femme par la maternité. Nourrie de témoignages et de confidences, son approche pointe les contraintes, les injonctions contradictoires et les impasses qui jalonnent le parcours des femmes et des mères, d'illusion en déception, de transformation en renoncement. Alors qu'elle est un enjeu essentiel pour nombre de femmes, la maternité serait-elle mission impossible ?
Après la naissance, une fois que le bébé rêvé est devenu un enfant bien réel, le bonheur de la maternité se charge de tourments, pour la vie. Angoisse, culpabilité, sentiments mêlés sont, à des degrés divers, le lot de toutes les mères. Alors que le statut des femmes évolue, la maternité semble freiner leur émancipation. Maryse Vaillant, psychologue clinicienne (auteur de Pardonner à ses parents ; Les Hommes, l'amour, la fidélité ; La Répétition ...

MATERNITE ; TABOU ; FEMME ; ASPECT PSYCHOLOGIQUE ; ASPECT SOCIOLOGIQUE ; FEMINISME ; EGALITE FEMME HOMME ; TEMPS PARENTAL ; CULPABILISATION ; REPRESENTATION ; STÉRÉOTYPE ; MÈRE ; RELATION MERE-ENFANT ; COUPLE ; INFANTICIDE ; DÉNI DE GROSSESSE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 31 p.
Cote : 233 AUT

Pour Clémentine Autain, victime elle-même à 23 ans d un viol sous la menace d une arme blanche, l'affaire DSK " raconte quelque chose de profond sur nos représentations. " Et d'abord la banalisation de l'agression sexuelle dans une société où les normes restent celles des hommes blancs, bourgeois, puissants. Société française, fonctionnant toujours sur le mode patriarcal, le mode des classes, des clans, historiquement héritière du droit de cuissage. Saisissons cette sinistre affaire, s écrie l'auteure, pour briser l'omerta qui pèse sur le viol un viol a lieu tous les quarts d'heure en France - mais aussi sur la parole des femmes, trop souvent suspecte, face à ces comportements insultants au regard du désir librement consenti, exercé.
Pour Clémentine Autain, victime elle-même à 23 ans d un viol sous la menace d une arme blanche, l'affaire DSK " raconte quelque chose de profond sur nos représentations. " Et d'abord la banalisation de l'agression sexuelle dans une société où les normes restent celles des hommes blancs, bourgeois, puissants. Société française, fonctionnant toujours sur le mode patriarcal, le mode des classes, des clans, historiquement héritière du droit de ...

VIOL ; FEMME ; VICTIME ; TABOU ; VIOLENCE SEXUELLE ; SOCIETE ; POLITIQUE ; JUSTICE ; CULPABILISATION

... Lire [+]

Z