m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK

Documents  AMSELLEM- MAINGUY Yaëlle | enregistrements trouvés : 21

O

-A +A

Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 119 p.
Cote : 210.11 AMS

« Les filles du coin » est une recherche qui fait écho à l’enquête majeure sur la jeunesse rurale réalisée il y a 20 ans par Nicolas Renahy et intitulée « Les gars du coin ». Elle a pour objectif de rendre compte des trajectoires, conditions de vie et expériences juvéniles des jeunes femmes vivant en milieu rural et de poursuivre les travaux de sociologie sur les jeunesses rurales, en documentant les éventuelles spécificités rencontrées par les jeunes femmes résidant hors des grandes agglomérations en France hexagonale.
À partir de leurs récits, il s’agit de saisir comment des jeunes femmes âgées essentiellement de 15 à 26 ans vivent « leur jeunesse » en milieu rural, où elles ont pour la plupart grandi et où elles vivent toujours au moment de l’enquête. Pour décrire leur territoire, elles évoquent des problématiques soulignées dans les enquêtes antérieures sur les jeunes ruraux : absence d’offre et d’activités de loisirs et d’animation socioculturelle, forte interconnaissance, orientation scolaire par le bas, précarité du marché du travail, des conditions de travail et emplois sous-qualifiés… La question de la mobilité est transversale, se pose à tous les instants de la vie quotidienne et à tous les âges de la vie: l’inadaptation de l’offre de transports en commun est largement pointée du doigt par toutes les enquêtées, indépendamment de leur âge et du territoire où elles résident.
Cette enquête montre aussi comment elles se « débrouillent » et font face aux difficultés qui sont les leurs en cherchant à s’adapter, à « faire avec », à les contourner ou à s’en échapper. L’analyse de leurs pratiques quotidiennes permet d’appréhender les spécificités des sociabilités des jeunes femmes dans le monde rural et les rapports de genre qui sont à l’oeuvre. Pour ce faire, l’enquête s’est intéressée à l’orientation scolaire, à la formation, à l’insertion professionnelle, à la composition des groupes de pairs, aux sociabilités féminines ou encore aux pratiques de loisirs, révélant au passage comment les jeunes femmes se conforment à leur rôle de genre, mais parviennent aussi à investir des bastions masculins.
« Les filles du coin » est une recherche qui fait écho à l’enquête majeure sur la jeunesse rurale réalisée il y a 20 ans par Nicolas Renahy et intitulée « Les gars du coin ». Elle a pour objectif de rendre compte des trajectoires, conditions de vie et expériences juvéniles des jeunes femmes vivant en milieu rural et de poursuivre les travaux de sociologie sur les jeunesses rurales, en documentant les éventuelles spécificités rencontrées par les ...

MILIEU RURAL ; GENRE ; JEUNE FEMME ; ENQUETE ; ASPECT SOCIOLOGIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- n° 43 - 2 p.
Cote : P w

Dans les générations récentes, ce n’est plus l’institution matrimoniale qui construit le couple et autorise la sexualité, mais l’échange sexuel qui fait exister le couple. Cependant, le modèle sexuel inscrit toujours prioritairement la sexualité dans la conjugalité, surtout pour les femmes. Le contexte normatif genré est structuré autour de l’opposition entre la sexualité féminine qui serait dans le registre de l’affectif et des sentiments et la sexualité masculine qui se caractériserait par des « besoins sexuels ». Ainsi, près de 53 % des femmes évoquent que l’amour ou la tendresse sont à l’origine de leur premier rapport, quand 47 % des hommes évoquent avant tout le désir sexuel (Bajos et al., 2018). Ce schéma normatif marque les biographies affectives et sexuelles, y compris celles des jeunes, et permet de comprendre les différences en matière de sexualité entre les femmes et les hommes, dès l’entrée dans la sexualité.
Dans les générations récentes, ce n’est plus l’institution matrimoniale qui construit le couple et autorise la sexualité, mais l’échange sexuel qui fait exister le couple. Cependant, le modèle sexuel inscrit toujours prioritairement la sexualité dans la conjugalité, surtout pour les femmes. Le contexte normatif genré est structuré autour de l’opposition entre la sexualité féminine qui serait dans le registre de l’affectif et des sentiments et la ...

PREMIERE RELATION SEXUELLE ; ADOLESCENCE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

La saisine à l'initiative du Conseil économique, social et environnemental a été lancée le 13 février 2018. Cet article propose les interviews de personnes auditionnées pour son étude.
Présentation de la saisine: aujourd’hui, des pays interdisent encore ou restreignent l’accès à la contraception et l’IVG, soit par la loi, soit en ne mettant pas en place les services nécessaires pour les femmes et les hommes. Des pressions et des menaces s’exercent sur les femmes, sur les professionnel.le.s pratiquant l’IVG, mais aussi sur des personnes ou des couples en raison de leur genre ou de leur orientation sexuelle. Cela engendre de fortes inégalités d’accès aux droits et aux services et des discriminations entre les personnes vivant en Europe en fonction de leur pays de résidence, ce qui est contraire à l’esprit de la Charte.
L’objectif de cette étude est de rendre visible la fragilité des droits sexuels et reproductifs considérés par l’Union Européenne et la France comme droits humains fondamentaux. Il s’agira d’identifier les freins et les discriminations à l’œuvre, ainsi que les dynamiques qui permettront de faire progresser l’accès à ces droits universels pour construire une Europe plus égalitaire entre les femmes et les hommes.
La saisine à l'initiative du Conseil économique, social et environnemental a été lancée le 13 février 2018. Cet article propose les interviews de personnes auditionnées pour son étude.
Présentation de la saisine: aujourd’hui, des pays interdisent encore ou restreignent l’accès à la contraception et l’IVG, soit par la loi, soit en ne mettant pas en place les services nécessaires pour les femmes et les hommes. Des pressions et des menaces ...

DROITS SEXUELS ET REPRODUCTIFS ; EUROPE ; EGALITE FEMME HOMME

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 126 p.
Cote : 100.5 AMS w

Le recours à Internet dans la socialisation à la sexualité à l’adolescence reste peu travaillé en sciences sociales. Dans cette enquête, nous cherchons à comprendre ce que font les jeunes sur Internet en matière de sexualité, la manière dont ils et elles pensent leurs pratiques, ainsi que le lien qu’ils et elles établissent entre ces pratiques et leur expérience globale de la sexualité (incluant les pratiques « hors ligne »). On s’intéresse à la manière dont ils et elles perçoivent le rapport de leur génération à ces pratiques : importance d’Internet et de la pornographie comme lieu d’information et d’échange sur la sexualité, possibilités ou contraintes liées à la mise en scène des corps induite par les échanges de textes, photos et vidéos à dimension sexuelle, place des applications de rencontres dans leurs parcours sexuels et amoureux. En partant d’un répertoire de pratiques en ligne défini par les jeunes eux-mêmes, l’enquête vise à faire émerger de nouveaux usages et à envisager la permanence (parfois sous des formes nouvelles) d’usages plus anciens et déjà bien documentés...
Le recours à Internet dans la socialisation à la sexualité à l’adolescence reste peu travaillé en sciences sociales. Dans cette enquête, nous cherchons à comprendre ce que font les jeunes sur Internet en matière de sexualité, la manière dont ils et elles pensent leurs pratiques, ainsi que le lien qu’ils et elles établissent entre ces pratiques et leur expérience globale de la sexualité (incluant les pratiques « hors ligne »). On s’intéresse à la ...

SEXUALITE ; INTERNET ; ADOLESCENCE ; ASPECT SOCIOLOGIQUE ; PORNOGRAPHIE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- n° 125 - p. 57-69
Cote : p 218

Cet article étudie la diversité des expériences de l’adolescence des jeunes incarcérés à partir d’entretiens menés auprès de filles et de garçons dans les prisons pour mineur-e-s en France. Il s’agira d’analyser ce que les jeunes garçons et filles – se déclarant ne pas être des « jeunes comme les autres » – en disent. L’objectif sera donc de comprendre les thématiques qu’ils et elles mobilisent pour parler de leur vie quotidienne, et comment ils-elles se situent dans le monde social. Que produit l’expérience carcérale sur leur manière de raconter leur adolescence ? Ces jeunes ont des intérêts collectifs de génération partagés malgré leur incarcération et ils se considèrent « plus matures » que les jeunes de leur âge qui leur paraissent moins expérimentés dans la vie en général.
Cet article étudie la diversité des expériences de l’adolescence des jeunes incarcérés à partir d’entretiens menés auprès de filles et de garçons dans les prisons pour mineur-e-s en France. Il s’agira d’analyser ce que les jeunes garçons et filles – se déclarant ne pas être des « jeunes comme les autres » – en disent. L’objectif sera donc de comprendre les thématiques qu’ils et elles mobilisent pour parler de leur vie quotidienne, et comment ...

ADOLESCENCE ; GENRE ; DELINQUANCE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- n° 441 - p. 8-43
Cote : P 114

« Appréhender la santé comme un révélateur social des rapports de pouvoir » / Entretien avec Nathalie Bajos
Mobilisations pour la santé des femmes aux États‑Unis : approche socio-historique / Marie Ménoret
Accompagnement des mères pendant la grossesse : des discours prescriptifs socialement différenciés / Jérôme Camus, Nathalie Oria
Hommes en formation de sage‑femme : des étudiants singuliers, des profils pluriels / Alice Olivier
Femmes et hommes face au renoncement aux soins / Héléna Revil
Santé et travail : une approche par le genre pour améliorer la prévention / Florence Chappert, Pascale Mercieca
« Questionner les rapports de pouvoir entre masculin et féminin » / Entretien avec Carine Favier
Éducation à la sexualité dans les collèges en France : la place du genre / Laurence Communal
Travailler le genre à l’école : « une approche transversale, au-delà de l’éducation sexuelle » Entretien avec Amélie Delanoy
Figures et écarts de genre dans la clinique de l’exil / Laure Wolmark
Travailler auprès de femmes précaires en Guyane : Enjeux locaux et questions de genre / Lesley Porte
La médecine face aux violences de genre / Patrick Chariot
Agir auprès des hommes pour lutter contre les violences : l’exemple du Québec / Rémi Bilodeau
Un dispositif de santé communautaire à destination des personnes trans
Boire et fumer restent marqués par le genre / Margot Annequin, Christine Hamelin, France Lert, et l’équipe 11 du CESP
« Appréhender la santé comme un révélateur social des rapports de pouvoir » / Entretien avec Nathalie Bajos
Mobilisations pour la santé des femmes aux États‑Unis : approche socio-historique / Marie Ménoret
Accompagnement des mères pendant la grossesse : des discours prescriptifs socialement différenciés / Jérôme Camus, Nathalie Oria
Hommes en formation de sage‑femme : des étudiants singuliers, des profils pluriels / Alice Olivier
Femmes et ...

GENRE ; SANTE ; EDUCATION A LA SEXUALITE ; GUYANE FRANCAISE ; REFUS DE SOIN ; COLLEGE ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ; AUTEUR DE VIOLENCES

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 245 p.
Cote : 120 AMS

L’objet principal de cette recherche est de comprendre le rapport à la vie affective et sexuelle des jeunes détenus – filles et garçons, mais également la gestion de la sexualité de ces jeunes par les personnels qui les encadrent. Nous avons pour cela exploré différentes dimensions des vies des jeunes détenus, dont leur rapport à l’amour, à la conjugalité, au travail, à la mobilité.

SEXUALITE ; JEUNESSE ; PRISON ; GENRE ; FRANCE ; ENQUETE ; RELATION AMOUREUSE ; INFECTION SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

Analyse et Synthèse n°5 - 2017
Souvent définis seulement par les actes qui les ont menés en prison, les jeunes détenus sont rarement interrogés sur leur vie affective, amoureuse et/ou sexuelle. Cette enquête qualitative originale, menée pendant un an dans cinq prisons pour mineurs en France métropolitaine, montre la diversité des expériences des filles et des garçons incarcérés en matière d’intimité et de gestion de la sexualité, dans et hors les murs. Elle souligne une grande proximité des parcours sexuels et affectifs de ces jeunes avec les « autres jeunes » de leur génération et de leur milieu social, bien que la détention produise des effets singuliers sur leurs parcours.
Analyse et Synthèse n°5 - 2017
Souvent définis seulement par les actes qui les ont menés en prison, les jeunes détenus sont rarement interrogés sur leur vie affective, amoureuse et/ou sexuelle. Cette enquête qualitative originale, menée pendant un an dans cinq prisons pour mineurs en France métropolitaine, montre la diversité des expériences des filles et des garçons incarcérés en matière d’intimité et de gestion de la sexualité, dans et hors ...

SEXUALITE ; JEUNESSE ; PRISON ; FRANCE ; ENQUETE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 4 p.

Jeunesses Etudes et synthèses n°29 - L'INJEP a mené une enquête portant sur une trentaine de séances d'éducation à la sexualité dans les lycées et CFA d'Île-de-France dont l'objectif est d'analysé la façon dont les professionnel.l.e.s et les jeunes appréhendent le consentement dans la sexualité.Il en résulte que les stéréotypes de genre restent finalement très ancrés tant dans les pratiques des professionnel.l.e.s que dans les comportements des adolescent.e.s.
Jeunesses Etudes et synthèses n°29 - L'INJEP a mené une enquête portant sur une trentaine de séances d'éducation à la sexualité dans les lycées et CFA d'Île-de-France dont l'objectif est d'analysé la façon dont les professionnel.l.e.s et les jeunes appréhendent le consentement dans la sexualité.Il en résulte que les stéréotypes de genre restent finalement très ancrés tant dans les pratiques des professionnel.l.e.s que dans les comportements des ...

CONSENTEMENT ; EDUCATION A LA SEXUALITE ; ANIMATION EN EDUCATION À LA SEXUALITE ; GENRE ; SEXUALITE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 4 p.

Jeunesses : études et synthèses n°17 - Avec la mise sur le marché de traitements efficaces contre le VIH/sida, les connaissances des jeunes sur la maladie ont évolué depuis le milieu des années 1990. Si la majorité d’entre eux se protège toujours lors des premiers rapports sexuels, leurs connaissances des modes de transmission de la maladie tendent à diminuer, influençant de façon négative les représentations qu’ils en ont.

VIH/ SIDA ; INFORMATION ; JEUNESSE ; FRANCE ; TRANSMISSION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- n° 438 - p. 38-40
Cote : P 114

Une équipe de chercheur.e.s a mené une enquête auprès des jeunes lycées sur la sexualité, afin d'analyser ce que signifie pour eux la notion de consentement. Les adolescents peuvent consentir « à l’aveugle », dire « oui » sans savoir où cet engagement conduira. Le consentement est fragile en ce sens qu’il peut être arraché, négocié ou cédé. Dans la sexualité, la dimension inégale du consentement est forte entre la personne qui propose et celle qui accepte. La proposition et l’acceptation peuvent se faire sans un mot, via un silence ou un signe explicites. Cette notion de consentement doit être centrale dans les séances d’éducation à la sexualité menées en milieu scolaire.
Une équipe de chercheur.e.s a mené une enquête auprès des jeunes lycées sur la sexualité, afin d'analyser ce que signifie pour eux la notion de consentement. Les adolescents peuvent consentir « à l’aveugle », dire « oui » sans savoir où cet engagement conduira. Le consentement est fragile en ce sens qu’il peut être arraché, négocié ou cédé. Dans la sexualité, la dimension inégale du consentement est forte entre la personne qui propose et ...

CONSENTEMENT ; ADOLESCENCE ; SEXUALITE ; FRANCE ; EDUCATION A LA SEXUALITE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 165 p.
Cote : 120 AMS w

Dans un contexte de lancement de la démarche institutionnelle « PJJ, promotrice de santé », cette étude vise à rendre compte des représentations et des pratiques en matière de prévention sanitaire dans l’intervention des éducateurs PJJ et des autres professionnels qui sont en interaction directe avec les jeunes sous protection judiciaire au pénal. Une place importante est accordée aux discours des jeunes concernés, sur la manière dont ils investissent les questions de santé et les professionnel·le·s auxquels ils font appel ou non. Car, même si les divers plans gouvernementaux ont pour objectif de permettre aux jeunes de devenir acteurs de leur santé (pour répondre en partie à leur désir d’autonomie et de responsabilité), les adultes, considérés bien souvent comme des experts par les adolescents, restent relativement sollicités. Cette étude s’attachera aux questions de santé des jeunes sous protection judiciaire au pénal via celles de la sexualité, de la protection et de la contraception.
Dans un contexte de lancement de la démarche institutionnelle « PJJ, promotrice de santé », cette étude vise à rendre compte des représentations et des pratiques en matière de prévention sanitaire dans l’intervention des éducateurs PJJ et des autres professionnels qui sont en interaction directe avec les jeunes sous protection judiciaire au pénal. Une place importante est accordée aux discours des jeunes concernés, sur la manière dont ils ...

PROTECTION DE L'ENFANCE ; JUSTICE ; SANTE ; SEXUALITE ; ADOLESCENCE ; PROFESSIONNEL DE LA PRÉVENTION ; FRANCE ; PREVENTION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 101 p.
Cote : 122 AMS

En milieu scolaire, les séances d’éducation à la sexualité sont planifiées en début d’année scolaire et prévues dans l’horaire global annuel des élèves. Elles sont prises en charge par des personnels volontaires des équipes éducatives formés, et des partenaires extérieurs ayant reçu l’agrément national ou académique. L’objectif de cette enquête est double : elle permet de comprendre comment les animateurs·trices appréhendent et abordent la question du consentement lors des séances d’éducation à la sexualité en milieu scolaire, mais également de comprendre comment se joue le consentement dans les pratiques des adolescent·e·s lors de l’entrée dans la sexualité, et cela à la lumière du genre. Pour ce faire, l’étude s’intéresse aussi bien aux récits des professionnel·le·s qu’aux séances mêmes d’éducation à la sexualité – qui ont été observées – et aux récits des adolescent·e·s, âgé.e.s de 15 à 20 ans.
En milieu scolaire, les séances d’éducation à la sexualité sont planifiées en début d’année scolaire et prévues dans l’horaire global annuel des élèves. Elles sont prises en charge par des personnels volontaires des équipes éducatives formés, et des partenaires extérieurs ayant reçu l’agrément national ou académique. L’objectif de cette enquête est double : elle permet de comprendre comment les animateurs·trices appréhendent et abordent la ...

CONSENTEMENT ; ADOLESCENCE ; SEXUALITE ; EDUCATION A LA SEXUALITE ; ANIMATION EN EDUCATION À LA SEXUALITE ; FRANCE ; GENRE ; MILIEU SCOLAIRE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 95 p.
Cote : 430 AMS

Dans le domaine de l'éducation pour la santé auprès des jeunes, toutes les réflexions menées, y compris dans les textes très officiels, soulignent l'importance de réfléchir aux méthodes et à leur diversification, en mettant l'accent sur la participation active et interactive des jeunes. Mais qu'en est-il dans les faits ? Peut-on s'appuyer sur les jeunes pairs dans tous les domaines de la santé ? À quelles conditions ? Comment ? À travers l'analyse d'actions menées au niveau local ou sur l'ensemble du territoire, ce numéro des « Cahiers de l'action n°43 : Education pour la santé des jeunes : la prévention par les pairs » propose de se pencher sur les enjeux de la prévention par les pairs. C'est également l'occasion de souligner que les questions de santé chez les jeunes ne se limitent pas aux consommations de tabac, d'alcool, de cannabis, ni aux pratiques dites « à risque » ; la diversité des actions choisies se lit aussi dans la manière de faire de la prévention auprès des jeunes et dans les formes que celle-ci peut prendre (maraude pour aller vers les jeunes, festival, exposition, concours d'affiche, etc.).
Dans le domaine de l'éducation pour la santé auprès des jeunes, toutes les réflexions menées, y compris dans les textes très officiels, soulignent l'importance de réfléchir aux méthodes et à leur diversification, en mettant l'accent sur la participation active et interactive des jeunes. Mais qu'en est-il dans les faits ? Peut-on s'appuyer sur les jeunes pairs dans tous les domaines de la santé ? À quelles conditions ? Comment ? À travers ...

EDUCATION PAR LES PAIRS ; SANTE ; JEUNESSE ; EDUCATION POPULAIRE ; FRANCE ; PREVENTION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

vol. 0 - n° 53 - p. 21-33
Cote : P 276

La sexualité ne s’inscrit plus uniquement dans une dimension conjugale et n’implique pas forcément la reproduction. Il s’agit de saisir pour les jeunes femmes ce qui se joue dans les premiers temps de la biographie contraceptive, au-delà de la gestion de la fécondité. Le lien entre le recours à une contraception (avant, pendant ou après le rapport) et la médiatisation de celle-ci permet de souligner combien la revendication d’une contraception va de pair avec la quête de reconnaissance d’une vie sexuelle active et la valorisation d’un monde à soi dont seules les jeunes femmes sont responsables.
La sexualité ne s’inscrit plus uniquement dans une dimension conjugale et n’implique pas forcément la reproduction. Il s’agit de saisir pour les jeunes femmes ce qui se joue dans les premiers temps de la biographie contraceptive, au-delà de la gestion de la fécondité. Le lien entre le recours à une contraception (avant, pendant ou après le rapport) et la médiatisation de celle-ci permet de souligner combien la revendication d’une contraception ...

CONTRACEPTION ; JEUNE FEMME ; ADOLESCENCE ; SEXUALITE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

vol. 0 - n° 165-166 - p. 156-163
Cote : P 87

Alors que depuis un demi-siècle l’âge au premier rapport sexuel reste le même, les pratiques sexuelles des jeunes Européens ont beaucoup évolué. La déconnexion entre sexualité et fécondité, par l’utilisation massive de méthodes contraceptives, dont le préservatif, a entraîné un report général des maternités. Plus un pays tolère, sinon encadre, l’autonomie sexuelle des jeunes, moins il connaît d’avortements, de grossesses non désirées ou précoces.

CONTRACEPTION ; ADOLESCENCE ; GROSSESSE ; SEXUALITE ; JEUNESSE ; DROIT ; FRANCE ; ASPECT SOCIOLOGIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 95 p.
Cote : 400 AMS

Aujourd'hui en France, on est jeune à la fois de plus en plus tôt et de plus en plus tard : d'un côté on s'interroge sur l'hypersexualisation et la fréquentation précoce des réseaux sociaux ; de l'autre, sur un syndrome « Tanguy », compte tenu du contexte de chômage, précarité et mise en couple plus tardive. Cet atlas dresse le portrait de la génération des 15-30 ans, plurielle et volontaire. Cette synthèse s'appuie sur les données les plus récentes, réunies par deux chargés de recherche de l'INJEP (Institut national de la jeunesse et de l'éducation Populaire/Observatoire de la jeunesse).
Aujourd'hui en France, on est jeune à la fois de plus en plus tôt et de plus en plus tard : d'un côté on s'interroge sur l'hypersexualisation et la fréquentation précoce des réseaux sociaux ; de l'autre, sur un syndrome « Tanguy », compte tenu du contexte de chômage, précarité et mise en couple plus tardive. Cet atlas dresse le portrait de la génération des 15-30 ans, plurielle et volontaire. Cette synthèse s'appuie sur les données les plus ...

JEUNESSE ; SANTE ; EDUCATION ; TRAVAIL ; SEXUALITE ; PRECARITE ; ADOLESCENCE ; JEUNE ADULTE ; ASSOCIATION ; RELIGION ; INFECTION SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLE ; VIOLENCES FAITES AUX ENFANTS ; DROGUE ; INTERNET ; EDUCATION ; SEXUALISATION ; STATISTIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 418
Cote : P 114

Sommaire du dossier
- Usages d'Internet et représentations de la sexualité chez les jeunes : quels liens ?
- Internet pour s'informer sur la sexualité : entre la vie des autres et les normes sociales
- Les ados et le porno : analyse d'une controverse
- Internet et sexualité des adolescents : comprendre leurs rituels d'interactions et de séduction
- L'intime par le social : les adolescents et les NTIC
- Face au parcours de leur enfant dans la sexualité, un rôle délicat pour les parents
- Internet, réseaux sociaux : une nouvelle donne pour les formateurs
- Fil Santé Jeunes : « Internet, une autre façon de communiquer »
- « Partir de la parole » Entretien avec Marie-Pierre Martinet
- Éducation à la vie affective et sexuelle : Adosen Prévention santé organise actions et formations
- Internet, réseaux sociaux : dans l'Eure, une éducation à la prudence pour les jeunes
- « Le risque de se conformer au modèle de l'homme performant et de la femme soumise » Entretien avec Yasmine Thai
- Prévention, vie affective et sexuelle : l’information passe aussi par les réseaux sociaux
Sommaire du dossier
- Usages d'Internet et représentations de la sexualité chez les jeunes : quels liens ?
- Internet pour s'informer sur la sexualité : entre la vie des autres et les normes sociales
- Les ados et le porno : analyse d'une controverse
- Internet et sexualité des adolescents : comprendre leurs rituels d'interactions et de séduction
- L'intime par le social : les adolescents et les NTIC
- Face au parcours de leur enfant dans la ...

EDUCATION A LA SEXUALITE ; ANIMATION EN EDUCATION À LA SEXUALITE ; PORNOGRAPHIE ; INTERNET ; RESEAUX SOCIAUX

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 587 - p. 9
Cote : P 38

Si le premier bisou est le signe de l'entrée dans la biographie sexuelle au sens large, le premier rapport symbolise celui de l'entrée dans la sexualité adulte. La première contraception a quant à elle un rôle spécifique d'affirmation d'une vie sexuelle active...

SEXUALITE ; JEUNESSE ; PREMIERE RELATION SEXUELLE ; CONTRACEPTION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 100 - p. 104-109
Cote : P 218

La multiplication des méthodes contraceptives disponibles en France depuis une dizaine d’années offre l’occasion de s’intéresser aux pratiques des jeunes femmes. Aujourd’hui, il existe plus de dix méthodes contraceptives pour les femmes, parmi lesquelles on compte trois types de pilules, deux contraceptions d’urgence, deux sortes de stérilet dont un modèle récent disponible pour les femmes nullipares, mais aussi un préservatif féminin et, depuis les années 2000, quelques méthodes de contraception hormonale féminine alternatives à la pilule ont été autorisées sur le marché (implant, patch ou encore anneau vaginal). Dans ce contexte, cet article s’intéresse à l’importance et au poids de la norme contraceptive en France et aux représentations des jeunes femmes par rapport aux différentes méthodes contraceptives (pilule, stérilet et autres méthodes plus récentes).
La multiplication des méthodes contraceptives disponibles en France depuis une dizaine d’années offre l’occasion de s’intéresser aux pratiques des jeunes femmes. Aujourd’hui, il existe plus de dix méthodes contraceptives pour les femmes, parmi lesquelles on compte trois types de pilules, deux contraceptions d’urgence, deux sortes de stérilet dont un modèle récent disponible pour les femmes nullipares, mais aussi un préservatif féminin et, depuis ...

FECONDITE ; CONTRACEPTION ; ENFANT ; METHODE DE CONTRACEPTION ; FEMME ; JEUNE FEMME ; PILULE ; DISPOSITIF INTRA-UTERIN ; PRESERVATIF FEMININ ; CONTRACEPTION D'URGENCE ; CONTRACEPTION HORMONALE ; METHODE BARRIERE CONTRACEPTIVE ; FRANCE

... Lire [+]

Filtrer

Type
Date de parution
Auteurs
Descripteurs

Z