m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK

Documents  HESNAULT-PRUNIAUX Nicole | enregistrements trouvés : 1

O
     

-A +A

Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 18 p.
Cote : 833 CNS

Le Conseil National du sida (CNS) a rendu un avis le 30 avril 2009 qui conclut que la mise sous traitement des personnes infectées par le VIH réduit fortement le risque que ces personnes transmettent le virus par voie sexuelle. Cet avis ouvre une perspective nouvelle pour le contrôle de l’épidémie. Le CNS invite donc les pouvoirs publics à informer les personnes concernées sur l’intérêt d’un dépistage et d’un traitement précoce, dans le respect de leur autonomie, tout en reconnaissant que le traitement antirétroviral n’assure pas une protection maximale et que cette protection s’entend en complémentarité avec l’usage du préservatif.
Le Conseil National du sida (CNS) a rendu un avis le 30 avril 2009 qui conclut que la mise sous traitement des personnes infectées par le VIH réduit fortement le risque que ces personnes transmettent le virus par voie sexuelle. Cet avis ouvre une perspective nouvelle pour le contrôle de l’épidémie. Le CNS invite donc les pouvoirs publics à informer les personnes concernées sur l’intérêt d’un dépistage et d’un traitement précoce, dans le respect ...

VIH/ SIDA ; TRANSMISSION ; TRAITEMENT MEDICAL ; TRAITEMENT VIH D'URGENCE ; DEPISTAGE ; SEROPOSITIVITE ; PREVENTION ; MODE DE TRANSMISSION DU VIH ; PRESERVATIF MASCULIN ; PRESERVATIF FEMININ ; FRANCE

... Lire [+]

Z