m

Documents  TOURNIER Maurice | enregistrements trouvés : 3

O
     

-A +A

Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 78 p.
Cote : 831 TOU

Avec l'apparition du Sida, nous avons vu resurgir, sous couvert de santé publique, les fantasmes ancestraux des "solutions finales" : faire peur, hurler au fléau, désigner des victimes émissaires, contrôler, dépister systématiquement, persécuter voire exclure et enfermer, telles furent récemment en France les composantes d'un certain discours politico-médical. Les soignants ne pouvaient souffrir sans réagir les contre-vérités énoncées, le viol de l'éthique médicale, et se devaient de combattre toute attitude discriminatoire. N'oublions pas les leçons de l'Histoire
Avec l'apparition du Sida, nous avons vu resurgir, sous couvert de santé publique, les fantasmes ancestraux des "solutions finales" : faire peur, hurler au fléau, désigner des victimes émissaires, contrôler, dépister systématiquement, persécuter voire exclure et enfermer, telles furent récemment en France les composantes d'un certain discours politico-médical. Les soignants ne pouvaient souffrir sans réagir les contre-vérités énoncées, le viol ...

VIH/ SIDA ; DROIT ; HISTOIRE ; RACISME ; EXTREME-DROITE ; DISCRIMINATION ; ETHIQUE ; MEDECINE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- n° 9 - 300 p.
Cote : P 256

La généralisation de la mixité dans les lieux scolaires, la prolongation des études pour les jeunes de toute origine, les mouvements migratoires et les contacts entre les cultures paraissent entraîner, inéluctablement, l’émancipation des jeunes filles par rapport aux traditions et aux préjugés. L’égalité avec les garçons, proclamée dans les institutions et les espaces de formation, se traduirait par la pacification des relations entre les sexes, aussi bien dans le domaine du travail que dans la sphère privée. Dans cette optique, la modernité s’oppose à la tradition, les filles ont la liberté d’aller et venir, d’étudier et d’aimer comme bon leur semble. Pourtant, une vision moins optimiste de leurs relations avec les hommes et les camarades masculins nous parvient, notamment par le biais des médias ; les actes de violence contre les femmes seraient particulièrement fréquents dans les quartiers populaires… Cette vision des choses est parfois confortée par les chercheuses et les chercheurs, encore minoritaires, qui étudient l’établissement scolaire, le quartier, la sociabilité entre jeunes, en s’interrogeant sur les modalités de la “confrontation” entre les sexes (et entre pairs de même sexe) dans différents contextes sociaux et culturels.
La généralisation de la mixité dans les lieux scolaires, la prolongation des études pour les jeunes de toute origine, les mouvements migratoires et les contacts entre les cultures paraissent entraîner, inéluctablement, l’émancipation des jeunes filles par rapport aux traditions et aux préjugés. L’égalité avec les garçons, proclamée dans les institutions et les espaces de formation, se traduirait par la pacification des relations entre les sexes, ...

FEMINISME ; RECHERCHE SCIENTIFIQUE ; SCIENCE HUMAINE ; ADOLESCENTE ; ADOLESCENT ; RELATIONS FILLES-GARCONS ; EGALITE FEMME HOMME ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ; VIOLENCE SEXISTE ; MILIEU URBAIN ; FEMME VIOLENTE ; MIXITE ; ETABLISSEMENT SCOLAIRE ; RELATION AMICALE ; RELATION AMOUREUSE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Z