m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK

Documents  PIOT Alain | enregistrements trouvés : 3

O
     

-A +A

Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 141 p.
Cote : 236 PIO

Une analyse d'articles, de livres et de témoignages consacrés à la prostitution, offrant un panorama des discours relatifs à ce thème.

PROSTITUTION ; FRANCE ; PROSTITUTION FEMININE ; VIOLENCE ; VIOL ; OPINION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 190 p.
Cote : 230 PIO

Qu'est-ce que la misogynie ? C'est d'abord le mépris de la femme, des femmes. Puis ce mépris se transforme quasi naturellement en haine de la femme, des femmes. Enfin la spirale entraîne ces sentiments, attitudes, comportements vers la violence qui est le passage à l'acte trop fréquent de la part de conjoints, d'hommes ordinaires, de religieux intégristes, d'Etats théocratiques etc. C'est cette culture odieuse qu'Alain Piot s'efforce d'analyser et de décrypter.
Qu'est-ce que la misogynie ? C'est d'abord le mépris de la femme, des femmes. Puis ce mépris se transforme quasi naturellement en haine de la femme, des femmes. Enfin la spirale entraîne ces sentiments, attitudes, comportements vers la violence qui est le passage à l'acte trop fréquent de la part de conjoints, d'hommes ordinaires, de religieux intégristes, d'Etats théocratiques etc. C'est cette culture odieuse qu'Alain Piot s'efforce d'analyser ...

MISOGYNIE ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ; ASPECT SOCIOLOGIQUE ; HOMME ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 199 p.
Cote : 216.5 PIO

Au commencement était la peur de la femme. Au terme (provisoire !) est toujours la peur de la femme. Entre les deux, il y a eu la fumée des bûchers. La femme qui donne la vie dans l'obscurité de son ventre, et qui côtoie la mort, se mua, à son corps défendant, en sorcière. Le christianisme a été le véhicule, souvent complaisant, de la peur et de la haine de la femme, sans en être l'initiateur. Il a par contre inventé sa diabolisation. Dès la fin du Moyen Age, les Inquisiteurs ont traqué l'hérésie par excellence, le crime de lèse-divinité, ils ont jugé, condamné, et exécuté la sorcière. Ou le Démon. Ou la Femme... Du 14e au 20e siècles, Alain Piot nous invite à un parcours-inventaire de ce qu'il appelle l'héritage, avec un séjour prolongé, de la Renaissance aux Lumières.
Au commencement était la peur de la femme. Au terme (provisoire !) est toujours la peur de la femme. Entre les deux, il y a eu la fumée des bûchers. La femme qui donne la vie dans l'obscurité de son ventre, et qui côtoie la mort, se mua, à son corps défendant, en sorcière. Le christianisme a été le véhicule, souvent complaisant, de la peur et de la haine de la femme, sans en être l'initiateur. Il a par contre inventé sa diabolisation. Dès la fin ...

SORCIÈRE ; IMAGE DES FEMMES ; HISTOIRE ; CONDITION FEMININE ; CHRISTIANISME ; REPRESSION ; MOYEN-ÂGE ; XVIe SIECLE ; XVIIe SIECLE ; XVIIIe SIECLE ; XIXe SIECLE ; XXe SIECLE

... Lire [+]

Z