m

Documents  RICH Adrienne | enregistrements trouvés : 3

O
     

-A +A

P Q

UV

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 297 p.
Cote : 220 RIC

Séparer l'expérience de l'institution, retrouver l'aventure authentique de la maternité afin de permettre à la femme de reconquérir son coprs et son histoire, tel est le but de ce livre. Pour que les femmes reprennent possession de leur coprs aliéné par l'institution de la maternité, il faut remettre en cause tout le système des rapports entre femmes et hommes, c'est-à-dire entre mères et fils et briser les tabous affectifs, intellectuels et sexuels.
Séparer l'expérience de l'institution, retrouver l'aventure authentique de la maternité afin de permettre à la femme de reconquérir son coprs et son histoire, tel est le but de ce livre. Pour que les femmes reprennent possession de leur coprs aliéné par l'institution de la maternité, il faut remettre en cause tout le système des rapports entre femmes et hommes, c'est-à-dire entre mères et fils et briser les tabous affectifs, intellectuels et ...

NAISSANCE ; MATERNITE ; ACCOUCHEMENT ; ASPECT PSYCHOLOGIQUE ; PATERNITE ; RELATION MERE-ENFANT ; FEMINISME ; CORPS ; TABOU ; DOULEUR ; SEXUALITE ; ANNÉES 80 ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 183 p.
Cote : 100.3 RIC

Dans son essai sans doute le plus célèbre - " La contrainte à l’hétérosexualité et l’existence lesbienne " - Adrienne Rich renverse les perspectives habituelles : au lieu de voir l’existence lesbienne comme marginale et déviante, elle choisit de problématiser l’hétérosexualité comme quelque chose qui ne va pas de soi. Dans cette remise en cause des évidences naturalistes patriarcales, elle se demande comment les femmes sont contraintes aux normes hétérosexuelles, et comment l’institution politique de l’hétérosexualité féminine, clef du maintien de la suprématie masculine, se perpétue. Une des originalités d’Adrienne Rich a été aussi d’avoir développé dans ce texte le concept de " continuum lesbien ". Elle nous fait réfléchir à la situation que les femmes auraient, si leurs désirs étaient libérés de la contrainte à l’hétérosexualité et à la procréation. Cet essai avait déjà été traduit par Christine Delphy et Emmanuèle de Lesseps et fut publié en 1981 dans le premier numéro des Nouvelles Questions Féministes. Depuis 1981, aucun texte d’Adrienne Rich n’avait été traduit et publié en français.
Adrienne Rich fait une analyse implacable de la société, de la place des femmes, du colonialisme et du racisme, tout comme de l’autocensure des femmes ou de la séparation entre la sphère privée et la sphère publique. À la suite d’auteures telles que Hannah Arendt et Simone Weil, elle aborde le totalitarisme. Elle insiste sur la nécessité de redéfinir le pouvoir comme vecteur de transformation et d’abandonner la définition qui le rend synonyme d’exploitation et d’oppression. Elle a contribué ainsi à développer un mouvement féministe internationaliste. Elle lie oppression de sexe et oppression de classe et explique comment elle devient lesbienne féministe, d’où elle tire sa force. Elle admire, parmi les féministes, particulièrement les féministes noires, dont les réflexions sur le racisme l’incitent à se demander quelles femmes sont incluses dans le " nous " féministe. Elle fait la critique du capitalisme américain et lutte pour des réformes sociales et contre le racisme.
Dans son essai sans doute le plus célèbre - " La contrainte à l’hétérosexualité et l’existence lesbienne " - Adrienne Rich renverse les perspectives habituelles : au lieu de voir l’existence lesbienne comme marginale et déviante, elle choisit de problématiser l’hétérosexualité comme quelque chose qui ne va pas de soi. Dans cette remise en cause des évidences naturalistes patriarcales, elle se demande comment les femmes sont contraintes aux ...

SEXUALITE ; HETEROSEXUALITE ; FEMME ; RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE ; GENRE ; HOMOSEXUALITE FEMININE ; PATRIARCAT ; VIOLENCE SEXUELLE ; VIOL ; REPRODUCTION ; CONTRACEPTION ; CORPS ; MATERNITE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 1 - 118 p.
Cote : P 11

Question féministe devient "Nouvelles questions féministes".
Extrait de l'éditorial : Voici NQF dont l'ambition est de continuer le travail réalisé pendant les trois ans de parution de Questions féministes. Levons tout de suite l'ambiguïté, le changement de titre n'indique en aucune façon un changement d'orientation ou de formule. Bien au contraire, ce changement de titre n'est qu'une des manifestations de la volonté de préserver et de maintenir une identité : l'identité d'une revue qui existe depuis novmebre1977 et qui entend rester fidèle aux objectifs qu'elle s'était fixés, à tous ses objectifs, et en premier lieu à ses options politiques fondamentales. Or, le collectif de rédaction s'est divisé durant l'été 1980 sur une question touchant aux options de fond (recherche scientifique vs recherche politique, ouverture aux écrits étrangers...)...
Sommaire du n°1 mars 1981 :
- La contrainte à l'hétérosexualité et l'existence lesbienne
- Féministe homosexuelle ou hétérosexuelle ?
- "Féminisme et syndicalisme aux Etats Unis"
Question féministe devient "Nouvelles questions féministes".
Extrait de l'éditorial : Voici NQF dont l'ambition est de continuer le travail réalisé pendant les trois ans de parution de Questions féministes. Levons tout de suite l'ambiguïté, le changement de titre n'indique en aucune façon un changement d'orientation ou de formule. Bien au contraire, ce changement de titre n'est qu'une des manifestations de la volonté de préserver et de maintenir ...

HETERONORMATIVITE ; FEMINISME ; HOMOSEXUALITE ; HOMOSEXUALITE FEMININE

... Lire [+]

Filtrer

Type
Date de parution
Date d'indexation

0

Dossiers

 
Z