m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK

Documents  ANONYMAT | enregistrements trouvés : 13

O
     

-A +A

Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- n° 101 - p. 24-37
Cote : P 200

Fini, la poussière sous le tapis. Terminé, le cadavre dans le placard. Des décennies que des secrets de famille bien enfouis, bien verrouillés, emmènent des générations d’humains tout droit vers la case divan. Et si on se débarrassait enfin de nos fantômes qui, encore trop souvent, engendrent chagrins inexpliqués, blocages incontournables et nœuds indémêlables. Et si on en finissait avec la culture du non-dit ? Et si le temps était enfin venu de tout faire péter ?
Fini, la poussière sous le tapis. Terminé, le cadavre dans le placard. Des décennies que des secrets de famille bien enfouis, bien verrouillés, emmènent des générations d’humains tout droit vers la case divan. Et si on se débarrassait enfin de nos fantômes qui, encore trop souvent, engendrent chagrins inexpliqués, blocages incontournables et nœuds indémêlables. Et si on en finissait avec la culture du non-dit ? Et si le temps était enfin venu de ...

ANONYMAT ; DON D'OVOCYTE ; DON DE SPERME ; PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; FAMILLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 165 p.
Cote : 802 CON

Introduction
I - Le contexte, ce qui a changé depuis 2011
II – La réflexion éthique : repères, équilibres, applications
III - Avis du CCNE sur les thématiques des États généraux
- Recherche sur l’embryon et les cellules souches embryonnaires
- Examens génétiques et médecine génomique
- Dons et transplantations d’organes
- Neurosciences
- Numérique et Santé
- Santé et environnement
- Procréation
- Accompagnement de la fin de la vie
IV - Une vision pour le futur
Introduction
I - Le contexte, ce qui a changé depuis 2011
II – La réflexion éthique : repères, équilibres, applications
III - Avis du CCNE sur les thématiques des États généraux
- Recherche sur l’embryon et les cellules souches embryonnaires
- Examens génétiques et médecine génomique
- Dons et transplantations d’organes
- Neurosciences
- Numérique et Santé
- Santé et environnement
- Procréation
- Accompagnement de la fin de la vie
IV - Une ...

BIOETHIQUE ; LEGISLATION ; FRANCE ; GESTATION POUR AUTRUI ; PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; ANONYMAT

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.


Cote : 811.4 MAT

Près de 500 000 couples consultent chaque année en France pour infertilité et cette statistique va croissant. L'Assistance médicale à la procréation (AMP) - ou Procréation médicalement assistée (PMA) - peut leur être proposée pour répondre à leur désir d'enfant, favorisant ainsi la naissance de 20 000 bébés par an. Si ce nombre n'est pas élevé, il n'est pour autant pas négligeable, notamment au regard des débats et des questions que soulèvent aujourd'hui les nouvelles techniques de procréation. En effet, l'AMP constitue une remise en cause profonde de ce qui apparaissait jusqu'à présent comme intangible et à caractère divin : la nécessité pour un homme et une femme de recourir à l'acte sexuel pour donner la vie. L'ouvrage de Séverine Mathieu montre comment des repères moraux, et parfois religieux, sont mobilisés dans les prises de décisions et les différentes étapes d'assistance médicale à la procréation. Le livre fait une large place à la parole des couples, mais aussi des équipes médicales qui s'attellent ainsi à une construction - à la fois rigoureuse, résolue et sensible - d'un « faire famille » où le désir d'enfant est central.
Près de 500 000 couples consultent chaque année en France pour infertilité et cette statistique va croissant. L'Assistance médicale à la procréation (AMP) - ou Procréation médicalement assistée (PMA) - peut leur être proposée pour répondre à leur désir d'enfant, favorisant ainsi la naissance de 20 000 bébés par an. Si ce nombre n'est pas élevé, il n'est pour autant pas négligeable, notamment au regard des débats et des questions que soulèvent ...

PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; DESIR D'ENFANT ; ETHIQUE ; ANONYMAT ; DON D'OVOCYTE ; DON DE SPERME ; BIOETHIQUE ; LEGISLATION ; EMBRYON ; STATISTIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° 412 - p. 13-15
Cote : P 3

Le sang de cordon ombilical a montré depuis quelques années son intérêt dans le traitement d'un certain nombre de pathologies hématologiques et génétiques. Ce travail a pour but, dans le cadre d'un Master 1 de Recherche en Ethique, de réaliser une mise à jour des connaissances d'un point de vue scientifique (la différence entre un don autologue et hétérologue), les implications pratiques, thérapeutiques de ce sang de cordon.

GRATUITE ; ANONYMAT ; ACCOUCHEMENT ; NOUVEAU-NÉ ; MEDECINE ; STRUCTURE DE SOINS ; DON DE SANG

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 248 p.
Cote : 225 NIS

En 2010, on comptabilisait 18 000 mineures enceintes, dont 13 500 recouraient à l’IVG. 
Face à cet échec majeur, Israël Nisand, Brigitte Letombe et Sophie Marinopoulos soulignent dans ce livre un paradoxe spécifique à la France : l’IVG est gratuite et anonyme, ainsi que la pilule du lendemain, alors que la contraception est payante et passe par l’autorisation parentale. Préconisant l’accès gratuit et anonyme, non seulement de la pilule, mais de tous les moyens de contraception, ils invitent l’ensemble des adultes à accompagner les jeunes dans leurs interrogations autour de la sexualité. Faute de quoi, le risque est grand que ces derniers aillent chercher les réponses à leurs questions en surfant sur des sites pornographiques.
Peut-on prétendre éduquer en matière de sexualité ? Qui doit faire cette éducation ? Comment tenir un discours positif sur la contraception ? Telles sont les questions, et bien d’autres, que les auteurs abordent ici, mêlant solutions concrètes et approche préventive.
En 2010, on comptabilisait 18 000 mineures enceintes, dont 13 500 recouraient à l’IVG. 
Face à cet échec majeur, Israël Nisand, Brigitte Letombe et Sophie Marinopoulos soulignent dans ce livre un paradoxe spécifique à la France : l’IVG est gratuite et anonyme, ainsi que la pilule du lendemain, alors que la contraception est payante et passe par l’autorisation parentale. Préconisant l’accès gratuit et anonyme, non seulement de la pilule, mais de ...

GROSSESSE ; ADOLESCENTE ; CONTRACEPTION ; AVORTEMENT ; PREVENTION ; GRATUITE ; ANONYMAT ; CENTRE D'INFORMATION DU PLANNING FAMILIAL ; CENTRE DE PLANIFICATION ; ASPECT MEDICAL ; ASPECT POLITIQUE ; ASPECT PSYCHOLOGIQUE ; MATERNITE ; CONTRACEPTION D'URGENCE ; AUTORISATION PARENTALE ; DROIT ; ADOLESCENCE ; SEXUALITE ; COMPORTEMENT SEXUEL ; PORNOGRAPHIE ; LEGISLATION ; EDUCATION A LA SEXUALITE ; ETABLISSEMENT SCOLAIRE ; APPLICATION DE LA LOI ; SOCIETE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 259 p.
Cote : 802 MEH

Dès la venue au monde, en 1982, du premier « bébé-éprouvette » français, d'intenses débats de société surgissent. La technique ne risque-t-elle pas de déshumaniser la naissance ? La parenté est-elle avant tout biologique ou d'abord sociale ? Les familles issues des laboratoires de la fertilité seront-elles des familles comme les autres ? Un long processus se met en marche, qui aboutit à l'adoption des lois de bioéthique en 1994. En France, seuls les couples composés d'un homme et d'une femme vivant une relation stable seront admis, les dons de sperme ou d’ovocytes seront gratuits et anonymes, les mères porteuses interdites.
Dès la venue au monde, en 1982, du premier « bébé-éprouvette » français, d'intenses débats de société surgissent. La technique ne risque-t-elle pas de déshumaniser la naissance ? La parenté est-elle avant tout biologique ou d'abord sociale ? Les familles issues des laboratoires de la fertilité seront-elles des familles comme les autres ? Un long processus se met en marche, qui aboutit à l'adoption des lois de bioéthique en 1994. En France, seuls ...

BIOETHIQUE ; POLITIQUE ; DON DE SPERME ; DON D'OVOCYTE ; PARENTALITE ; FILIATION ; CECOS ; LEGISLATION ; PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; GRATUITE ; ANONYMAT ; GESTATION POUR AUTRUI

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 69 p.
Cote : 226 BAR

Madame Brigitte Barèges, députée, a été chargée par le Premier ministre d'une mission visant à étudier une éventuelle évolution de la législation portant sur l'accouchement anonyme, dit « accouchement sous X ». Actuellement, la loi du 22 janvier 2002 relative à l'accès aux origines des personnes adoptées et pupilles de l'Etat tente de concilier la volonté de la mère d'abandonner son enfant et les possibilités ultérieures de ce dernier d'avoir connaissance de l'identité de ses parents. Elle complète la loi du 5 juillet 1996 relative à l'adoption, qui avait notamment permis aux mères accouchant sous le secret de laisser des informations non identifiantes auxquelles l'enfant pourra accéder à sa demande, et posé le principe de réversibilité du secret. La loi a également créé le Conseil national pour l'accès aux origines personnelles (CNAOP) qui conserve les renseignements que les femmes sont invitées à donner et qui traite les demandes d'accès à ces informations formulées par les enfants.
Madame Brigitte Barèges, députée, a été chargée par le Premier ministre d'une mission visant à étudier une éventuelle évolution de la législation portant sur l'accouchement anonyme, dit « accouchement sous X ». Actuellement, la loi du 22 janvier 2002 relative à l'accès aux origines des personnes adoptées et pupilles de l'Etat tente de concilier la volonté de la mère d'abandonner son enfant et les possibilités ultérieures de ce dernier d'avoir ...

ACCOUCHEMENT SOUS X ; FEMME ; CNAOP ; ACCÈS AUX ORIGINES ; ACCOMPAGNEMENT ; ANONYMAT ; ENFANT ; ENFANT CONFIÉ À L'ADOPTION ; FRANCE ; LEGISLATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.


Cote : 814 TUR

La loi Informatique et Libertés est applicable dès lors qu’il existe un traitement, automatisé ou manuel (c’est-à-dire un fichier informatique ou un fichier « papier ») contenant des informations relatives à des personnes physiques. Elle définit les principes à respecter lors de la collecte, du traitement et de la conservation de ces données et garantit un certain nombre de droits pour les personnes.

SANTE ; REMBOURSEMENT ; MEDECIN ; POLITIQUE DE LA SANTE ; PHARMACIEN ; SECURITE SOCIALE ; ANONYMAT ; DEPISTAGE ; VIH/ SIDA ; INFECTION SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLE ; INFORMATION ; RELATION SOIGNANT-SOIGNE ; PATIENT ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- 33 p.
Cote : 225 PAT

En 1990, on compte 6000 naissances par an de mères de moins de 18 ans, ce qui représente 0,78% de naissances. Parmi elles, 600 jeunes femmes ont moins de 16 ans.

MATERNITE ; ADOLESCENTE ; DROITS DES FEMMES ; SEXUALITE ; DESIR D'ENFANT ; GROSSESSE ; CULPABILISATION ; HISTOIRE ; ADOLESCENCE ; ASPECT PSYCHOLOGIQUE ; CONTRACEPTION ; ACCES ; GRATUITE ; ANONYMAT ; CENTRE DE PLANIFICATION ; ASPECT MEDICAL ; ACCOUCHEMENT SOUS X ; PÈRE ; VIOL ; XXIe SIECLE ; XXe SIECLE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- 62 p.
Cote : 130 POL

Les questions de contraception et d’interruption volontaire de grossesse (IVG) font l’objet d’un suivi régulier de la part de la Délégation aux droits des femmes et à l’égalité des chances entre les hommes et les femmes. Depuis septembre 2004, ce suivi a été expressément sollicité par la commission des Affaires culturelles, familiales et sociales : après avoir rejeté la proposition de Mme Muguette Jacquaint tendant à la création d’une commission d’enquête sur l’application de la loi n° 2001–588 du 4 juillet 2001 relative à l’interruption volontaire de grossesse et à la contraception, la commission a en effet exprimé le souhait que la Délégation informe l’Assemblée nationale de l’application de la législation quant à l’accès effectif des femmes à la contraception et à l’IVG.
Les questions de contraception et d’interruption volontaire de grossesse (IVG) font l’objet d’un suivi régulier de la part de la Délégation aux droits des femmes et à l’égalité des chances entre les hommes et les femmes. Depuis septembre 2004, ce suivi a été expressément sollicité par la commission des Affaires culturelles, familiales et sociales : après avoir rejeté la proposition de Mme Muguette Jacquaint tendant à la création d’une commission ...

CONTRACEPTION ; ADOLESCENCE ; PREVENTION ; GROSSESSE NON DÉSIRÉE ; EDUCATION A LA SEXUALITE ; INFORMATION ; CAMPAGNE D'INFORMATION ; ADOLESCENTE ; ADOLESCENT ; RELATIONS FILLES-GARCONS ; PROFESSIONNEL DE LA SANTE ; INFIRMIERE SCOLAIRE ; CONTRACEPTION D'URGENCE ; CENTRE DE PLANIFICATION ; CENTRE D'INFORMATION DU PLANNING FAMILIAL ; SAGE-FEMME ; MEDECIN ; COUT ; ANONYMAT ; PLANNING FAMILIAL ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 309 p.
Cote : 811.4 THE

Faut-il lever l'anonymat des donneurs dans le cadre de l'assistance médicale à la procréation ? Alors que les premiers enfants nés grâce aux dons sont devenus de jeunes adultes et, pour certains, revendiquent l'accès à leurs origines, comment distinguer les places respectives des protagonistes du don d'engendrement : parents, enfants, donneurs ? L'enfant n'est-il pas le grand oublié de la perspective médicale traditionnelle assimilant don de gamètes et don du sang, au prix de l'effacement d'une partie de son histoire ? D'une plume résolument engagée, Irène Théry propose un regard critique sur le modèle bioéthique français qui a sacralisé l'anonymat du don de gamètes alors que tant de pays démocratiques ont su passer du modèle initial Ni vu ni connu à celui de Responsabilité où le donneur - homme ou femme - cesse d'être perçu comme un spectre menaçant.
La panique morale qui semble saisir la société française - corps médical, responsables politiques, religieux - devant une telle évolution révèle les préjugés et les résistances face aux nouvelles représentations de l'identité personnelle et de la filiation, transformées par l'égalité des sexes, le démariage et l'émergence sociale de l'homoparentalité.
Faut-il lever l'anonymat des donneurs dans le cadre de l'assistance médicale à la procréation ? Alors que les premiers enfants nés grâce aux dons sont devenus de jeunes adultes et, pour certains, revendiquent l'accès à leurs origines, comment distinguer les places respectives des protagonistes du don d'engendrement : parents, enfants, donneurs ? L'enfant n'est-il pas le grand oublié de la perspective médicale traditionnelle assimilant don de ...

BIOETHIQUE ; DON D'OVOCYTE ; DON DE SPERME ; FILIATION ; ACCOUCHEMENT SOUS X ; ACCÈS AUX ORIGINES ; HOMOPARENTALITÉ ; ANONYMAT ; PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; FAMILLE ; SOCIETE ; FRANCE ; LEGISLATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 190 P.
Cote : 802 LEV

Le secret est, de nos jours, porteur d'une aura maléfique. La transparence est devenue une exigence universelle. On traque désormais sans relâche le secret, qui doit être révélé, exhibé, éliminé. Chasse au secret de famille, médiatisation des affaires publiques ou privées : il faudrait tout dire au nom de l'intérêt individuel ou collectif. Le " droit de savoir " est partout, remettant en cause jusqu'à l'anonymat qui s'attache au don d'organe, de gamètes, à la naissance sous X. Cette tyrannie de la transparence fait voler en éclats les barrières propres à l'intime : plus question de dissimuler sa souffrance ou même ses pensées. La parole intime est devenue publique, parée de vertus thérapeutiques. Ainsi parents et enfants sont-ils sommés de " tout " se dire, au détriment de l'épanouissement de leur indispensable jardin secret. Pierre Lévy-Soussan réhabilite ici cette intimité aujourd'hui malmenée et qui pourtant joue un rôle essentiel dans l'équilibre de la vie psychique de tous les individus.
Le secret est, de nos jours, porteur d'une aura maléfique. La transparence est devenue une exigence universelle. On traque désormais sans relâche le secret, qui doit être révélé, exhibé, éliminé. Chasse au secret de famille, médiatisation des affaires publiques ou privées : il faudrait tout dire au nom de l'intérêt individuel ou collectif. Le " droit de savoir " est partout, remettant en cause jusqu'à l'anonymat qui s'attache au don d'organe, de ...

BIOETHIQUE ; ANONYMAT ; ACCOUCHEMENT SOUS X ; DON D'OVOCYTE ; DON DE SPERME ; FAMILLE ; RELATIONS PARENT-ENFANT ; PSYCHANALYSE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

vol. 38 - n° 5
- p. 324-331
Cote : P 2

En France, le don de gamètes repose sur quelques principes fondamentaux tels que l'anonymat, la gratuité et la solidarité entre les hommes. En Europe, une tendance se fait jour en faveur de la levée de l'anonymat du don. Cet article a pour but d'en exposer les causes, les conséquences sur l'enfant, le couple receveur et le donneur, Ainsi l'analyse des pratiques montre que l'anonymat du don incite les parent à garder le secret sur le mode de conception de leur enfant, entrainant une inefficacité de la loi.
En France, le don de gamètes repose sur quelques principes fondamentaux tels que l'anonymat, la gratuité et la solidarité entre les hommes. En Europe, une tendance se fait jour en faveur de la levée de l'anonymat du don. Cet article a pour but d'en exposer les causes, les conséquences sur l'enfant, le couple receveur et le donneur, Ainsi l'analyse des pratiques montre que l'anonymat du don incite les parent à garder le secret sur le mode de ...

DON DE SPERME ; INSEMINATION ARTIFICIELLE AVEC DONNEUR ; PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE ; SECRET MÉDICAL ; ANONYMAT ; CECOS ; FRANCE ; HOPITAL

... Lire [+]

Filtrer

Type
Date de parution
Auteurs
Descripteurs

ANONYMAT [13]

FRANCE [8]

DON DE SPERME [6]

LEGISLATION [6]

PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE [6]

BIOETHIQUE [5]

DON D'OVOCYTE [5]

ACCOUCHEMENT SOUS X [4]

GRATUITE [4]

ADOLESCENCE [3]

ADOLESCENTE [3]

CENTRE DE PLANIFICATION [3]

CONTRACEPTION [3]

FAMILLE [3]

ACCÈS AUX ORIGINES [2]

ASPECT MEDICAL [2]

ASPECT PSYCHOLOGIQUE [2]

CECOS [2]

CENTRE D'INFORMATION DU PLANNING FAMILIAL [2]

CONTRACEPTION D'URGENCE [2]

DESIR D'ENFANT [2]

EDUCATION A LA SEXUALITE [2]

FILIATION [2]

GESTATION POUR AUTRUI [2]

GROSSESSE [2]

INFORMATION [2]

MATERNITE [2]

MEDECIN [2]

PREVENTION [2]

SEXUALITE [2]

SOCIETE [2]

ACCES [1]

ACCOMPAGNEMENT [1]

ACCOUCHEMENT [1]

ADOLESCENT [1]

APPLICATION DE LA LOI [1]

ASPECT POLITIQUE [1]

AUTORISATION PARENTALE [1]

AVORTEMENT [1]

CAMPAGNE D'INFORMATION [1]

CNAOP [1]

COMPORTEMENT SEXUEL [1]

COUT [1]

CULPABILISATION [1]

DEPISTAGE [1]

DON DE SANG [1]

DROIT [1]

DROITS DES FEMMES [1]

EMBRYON [1]

ENFANT [1]

ENFANT CONFIÉ À L'ADOPTION [1]

ETABLISSEMENT SCOLAIRE [1]

ETHIQUE [1]

FEMME [1]

GROSSESSE NON DÉSIRÉE [1]

HISTOIRE [1]

HOMOPARENTALITÉ [1]

HOPITAL [1]

INFECTION SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLE [1]

INFIRMIERE SCOLAIRE [1]

INSEMINATION ARTIFICIELLE AVEC DONNEUR [1]

MEDECINE [1]

NOUVEAU-NÉ [1]

PARENTALITE [1]

PATIENT [1]

PÈRE [1]

PHARMACIEN [1]

PLANNING FAMILIAL [1]

POLITIQUE [1]

POLITIQUE DE LA SANTE [1]

PORNOGRAPHIE [1]

PROFESSIONNEL DE LA SANTE [1]

PSYCHANALYSE [1]

RELATION SOIGNANT-SOIGNE [1]

RELATIONS FILLES-GARCONS [1]

RELATIONS PARENT-ENFANT [1]

REMBOURSEMENT [1]

SAGE-FEMME [1]

SANTE [1]

SECRET MÉDICAL [1]

SECURITE SOCIALE [1]

STATISTIQUE [1]

STRUCTURE DE SOINS [1]

VIH/ SIDA [1]

VIOL [1]

XXe SIECLE [1]

XXIe SIECLE [1]

J Plus

Z