m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK

Documents  TRACHMAN Mathieu | enregistrements trouvés : 6

O
     

-A +A

Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

vol. 73 - n° 4 - p. 787-808
Cote : P 18

Au cours des années 1990, la lutte contre le VIH est devenue une cause nationale dont les actions de prévention s’adressent à l’ensemble de la population afin de prévenir toute stigmatisation. Dans les années 2000, la reconnaissance de l’existence de « groupes à risque » n’a plus posé problème et a déterminé des actions plus ciblées. Constatant la recrudescence des prises de risques, les acteurs de la prévention se sont donnés les moyens de saisir les groupes au plus près de leurs comportements. À partir du cas des homosexuels masculins, l’article analyse deux innovations récentes qui incarnent cette tendance : la démédicalisation du dépistage et la prophylaxie préexposition. Celles-ci permettent de montrer que l’évolution observée ne se résume pas à l’explicitation de ce qui devait être passé sous silence, mais suppose un travail d’objectivation renouvelé, de mobilisation d’individus appartenant à la population ciblée et d’une certaine conception de l’individu preneur de risques. Le repérage des comportements à risque permet aussi de délimiter les populations sur lesquelles il est possible d’intervenir et la mise en place d’outils pour y parvenir.
Au cours des années 1990, la lutte contre le VIH est devenue une cause nationale dont les actions de prévention s’adressent à l’ensemble de la population afin de prévenir toute stigmatisation. Dans les années 2000, la reconnaissance de l’existence de « groupes à risque » n’a plus posé problème et a déterminé des actions plus ciblées. Constatant la recrudescence des prises de risques, les acteurs de la prévention se sont donnés les moyens de ...

VIH/ SIDA ; PREVENTION ; HOMOSEXUALITE MASCULINE ; TRAITEMENT ; PROPHYLAXIE PRE-EXPOSITION ; DEPISTAGE ; DEMEDICALISATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- n° 561 - 4 p.
Cote : P 25 w

Alors qu’un certain nombre de personnes se déclarent bisexuelles, les enquêtes statistiques accordent peu de place à cette population, contribuant à faire de la bisexualité une sexualité
secondaire. S’appuyant sur l’enquête Virage menée en 2015, Mathieu Trachman et Tania Lejbowicz présentent quelques caractéristiques sociales des personnes bisexuelles en France et
montrent en quoi ces dernières se distinguent des personnes homosexuelles ou hétérosexuelles.
Alors qu’un certain nombre de personnes se déclarent bisexuelles, les enquêtes statistiques accordent peu de place à cette population, contribuant à faire de la bisexualité une sexualité
secondaire. S’appuyant sur l’enquête Virage menée en 2015, Mathieu Trachman et Tania Lejbowicz présentent quelques caractéristiques sociales des personnes bisexuelles en France et
montrent en quoi ces dernières se distinguent des personnes homosexuelles ou ...

BISEXUALITE ; STATISTIQUE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- p. 381-560
Cote : 100.5 SEX

n°3, juillet 2013, de la revue "Ethnologie française"
Les formes d’expression de la sexualité humaine connaissent aujourd’hui de rapides et profondes mutations. Si le choc provoqué par l’apparition du VIH a conduit à focaliser un temps leur étude sur la seule dimension du « risque », des travaux récents s’ouvrent à d’autres thématiques : diversité des pratiques amoureuses, homosexualité, prostitution, pornographie, etc. La sexualité est ici observée sous l’angle de la négociation, porteuse de figures d’échanges croisés : on peut y repérer des situations de séduction où l’articulation entre rapports sexuels et cadeaux n’est pas nécessairement l’expression d’un pouvoir. Ces négociations intègrent aussi l’économie affective car la sexualité négociée n’est pas réductible à ses manifestations physiques : elle s’exprime aussi à travers les sentiments. Quel que soit le thème étudié, Internet s’invite dans ces pratiques et y joue un rôle grandissant. étant un truchement qui manipule informations et communication, Internet renforce le rôle de la négociation dans ces relations amoureuses ou sexuelles, au point d’en devenir l’élément déclencheur. Loin de conclure à une sexualité autonomisée, voire réifiée dans une singularité incommensurable, les contributions ici réunies mettent l’accent sur la forte perméabilité entre différentes sphères du social : les dimensions économiques, les contraintes légales, les moyens de communication, les relations professionnelles et privées.
Sommaire :
Philippe Combessie et Sibylla Mayer, Une nouvelle économie des relations sexuelles ?
Catherine Deschamps, Prix et valeur dans la circulation du désir
Philippe Combessie, Quand une femme aime plusieurs hommes : le taire ou le dire ?
Laurent Gaissad, La Démence ou la dépense ? Le circuit festif gay entre consommation et consumation
Mathieu Trachman, Hiérarchie des salaires et plaisir au travail dans la pornographie
Mélanie Gourarier, La Communauté de la séduction en France. Des apprentissages masculins
Marie Bergström, Sites de rencontres et représentations de l’amour
Vincent Rubio, Prostitution masculine sur Internet. Le choix du client
Sibylla Mayer, Prostitution de rue féminine. Du client d’un soir à l’homme ressource
Lucie Nayak, Une logique de promotion de la « santé sexuelle ». L’assistance sexuelle en Suisse.
Myriam Joël-Lauf, Coûts et bénéfices de l’homosexualité dans les prisons de femmes
Jean-Yves Le Talec, Questions sur une sexualité gratuite. Le récit d’un ouvrier gai
Gwénaëlle Mainsant, Contrôle policier et définitions de la prostitution
Laurie Beunet, Pratiques de modération sur le site de rencontres Meetic
Olivier Sabarot, Séduire : agresser ou charmer ? Un aperçu historique
n°3, juillet 2013, de la revue "Ethnologie française"
Les formes d’expression de la sexualité humaine connaissent aujourd’hui de rapides et profondes mutations. Si le choc provoqué par l’apparition du VIH a conduit à focaliser un temps leur étude sur la seule dimension du « risque », des travaux récents s’ouvrent à d’autres thématiques : diversité des pratiques amoureuses, homosexualité, prostitution, pornographie, etc. La sexualité est ici ...

SEXUALITE ; SOCIOLOGIE ; ASPECT ETHNOLOGIQUE ; PROSTITUTION ; ASSISTANCE SEXUELLE ; ASPECT SOCIO-ECONOMIQUE ; HOMOSEXUALITE ; PORNOGRAPHIE ; PRISON

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 228 p.
Cote : 236 LIE

1. Introduction
2. Usages et pertinences de l'ethnographie pour la sociologie de la prostitution
3. Les "traditionnelles" du Bois de Vincennes, une ethnographie du travail sexuel
4. "Le faire" sans "en être", le dilemme identitaire des prostituées chinoises à Paris
5. Qu'entendons-nous par travail ? Réflexions autour du débat sur le statut de la prostitution
6. La mise en image des fantasmes. Ethnographie de la production pornographique
7. La prostitution c'est ? plus de temps au téléphone qu'au li t!
8. Les compétences circulatoires des danseuses de cabaret extra-européennes
9. Emergences d'affects et sexualités dans les chambres d'hôtels de prostitution
10. "Les hommes en Suisse sont tous pédés" Approche ethnographique critique des théories sur le langage et l'hégémonie.
11. La complexité de l'échange: réflexions à l'issue du colloque de Neuchâtel
1. Introduction
2. Usages et pertinences de l'ethnographie pour la sociologie de la prostitution
3. Les "traditionnelles" du Bois de Vincennes, une ethnographie du travail sexuel
4. "Le faire" sans "en être", le dilemme identitaire des prostituées chinoises à Paris
5. Qu'entendons-nous par travail ? Réflexions autour du débat sur le statut de la prostitution
6. La mise en image des fantasmes. Ethnographie de la production pornographique
7. La ...

PROSTITUTION ; TRAVAIL ; SOCIETE ; PORNOGRAPHIE ; ASPECT ETHNOLOGIQUE ; GENRE ; FEMME ; SEXUALITE ; FRANCE ; MONDE ; LANGAGE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.


Cote : 102 TRA

Depuis les années 1970, la pornographie s'organise comme un monde professionnel, se fixant pour tâche de représenter les désirs des consommateurs, mobilisant des savoir-faire spécifiques pour y parvenir. Alors que l'influence de ces images ou la violence qui les caractériserait sont souvent au centre des débats, ce livre, en s'appuyant sur une enquête de terrain au sein la production pornographique française, pose d'autres questions : comment les pornographes parviennent-ils à circonscrire un espace pour leur activité ? Quelles formes prennent les relations de travail dans un contexte de professionnalisation de la sexualité ? Comment s'opèrent les partages entre sexualité féminine et masculine, homosexualité et hétérosexualité, et pourquoi sont-ils ici un enjeu majeur ? Mettant en marché les fantasmes, mobilisant les désirs des actrices et des acteurs, reposant sur des formes spécifiques d'exploitation, le monde de la pornographie permet de saisir certaines évolutions contemporaines du capitalisme, et leurs articulations avec les rapports de genre et de sexualité. Il offre également l'occasion de faire de l'hétérosexualité un objet d'enquête à part entière. Alors que réalisateurs et producteurs se donnent pour tâche de saisir une multiplicité de fantasmes, ils définissent leur métier comme masculin, mais aussi comme hétérosexuel. L'enquête met en évidence une circonscription paranoïaque de l'homosexualité masculine et les contradictions au principe de l'hétérosexualité, dans lesquelles les pornographes sont pris.
Depuis les années 1970, la pornographie s'organise comme un monde professionnel, se fixant pour tâche de représenter les désirs des consommateurs, mobilisant des savoir-faire spécifiques pour y parvenir. Alors que l'influence de ces images ou la violence qui les caractériserait sont souvent au centre des débats, ce livre, en s'appuyant sur une enquête de terrain au sein la production pornographique française, pose d'autres questions : comment ...

PORNOGRAPHIE ; ASPECT SOCIO-ECONOMIQUE ; ENQUETE ; HETERONORMATIVITE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

- 114 p.
Cote : 216.1 MAR

Actes de la journée d'études consacrée aux manières dont se croisent les questions de genre, du travail et de l'art dans l'analyse de la place des femmes et des hommes artistes dans nos sociétés.

FEMME POLITIQUE ; MEDIA ; ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ; ALGERIE ; GRECE ; FRANCE ; RAPPORTS SOCIAUX DE SEXE ; DISCRIMINATION

... Lire [+]

Z