m

Documents  DEPOT DE PLAINTE | enregistrements trouvés : 10

O
     

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° 585
- p. 24-26
Cote : P 38

La police a depuis longtemps pris en compte la violence conjugale et intervient dans le traitement des mineurs victimes et pour faciliter la dénonciation des auteurs de l'agression. Des travailleurs sociaux et des psychologues ont été intégrés aux commisariats, même si les moyens sont disparates selon les départements.

VIOLENCE CONJUGALE ; ENFANT ; FAMILLE ; AUTEUR DE VIOLENCES ; VICTIME ; JUSTICE ; POLICE ; DEPOT DE PLAINTE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 85 p.
Cote : 233 RIX w

En France, les chiffres officiels de 2017 font état de 93 000 femmes victimes de viol ou tentative de viol sur l'année, soit 0,4 % de la population féminine, et 15 000 hommes victimes de viol ou tentative de viol, soit 0,07 % de la population masculine. Parmi ces victimes, 91 % connaissaient leur agresseur et 45 % desdits agresseurs étaient leur conjoint ou ex-conjoint. Pourtant, seulement 9 % des victimes portent plainte. Face à ces constats, la Délégation a souhaité se saisir de ce sujet et a constitué la présente mission d'information en novembre 2017. Les rapporteures ont voulu ouvrir largement leurs travaux afin de saisir l'ampleur de ces crimes de viol, d'identifier les difficultés à les dénoncer et d'apprécier les modalités de la prise en charge des victimes de viol et le traitement judiciaire des viols dénoncés. Au terme de leur réflexion, les rapporteures soulignent l'extrême gravité et s'inquiètent de l'ampleur inquiétante des viols en France. Ces crimes s'inscrivent dans un contexte plus large de violences faites aux femmes, mais aussi aux enfants, contre lesquelles de nombreuses mesures législatives et réglementaires ont déjà été prises, permettant des progrès certains, mais qu'il convient sans doute de compléter aujourd'hui. Par ailleurs, leurs auditions et déplacements ont mis en avant les spécificités des crimes de viol qui sont en réalité très peu dénoncés, alors qu'ils peuvent avoir des conséquences extrêmement lourdes pour les victimes. Ces rencontres ont ainsi permis aux rapporteures de dresser un constat commun sur la nécessité d'améliorer la prise en charge de victimes, tant par les forces de l'ordre que sur le plan médical et social. Les rapporteures considèrent qu'il est aujourd'hui primordial de mieux protéger et de mieux accompagner les victimes de viol. D'une part, elles veulent faciliter le dépôt de plainte, améliorer le recueil des preuves et la prise en charge médicale en urgence. D'autre part, il leur semble nécessaire de revoir le délai de prescription pour les crimes sexuels commis sur mineur, d'insérer dans le code pénal le principe de non-consentement et d'établir deux limites d'âge très claires de treize et quinze ans.
En France, les chiffres officiels de 2017 font état de 93 000 femmes victimes de viol ou tentative de viol sur l'année, soit 0,4 % de la population féminine, et 15 000 hommes victimes de viol ou tentative de viol, soit 0,07 % de la population masculine. Parmi ces victimes, 91 % connaissaient leur agresseur et 45 % desdits agresseurs étaient leur conjoint ou ex-conjoint. Pourtant, seulement 9 % des victimes portent plainte. Face à ces constats, ...

VIOL ; ETAT DES LIEUX ; FRANCE ; LEGISLATION ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ; PREVENTION ; ACCOMPAGNEMENT ; DEPOT DE PLAINTE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 296 p.
Cote : 233 POI

" Ce livre est un défi. Un défi à la mort, au silence, à la violence sociale et psychologique. Lise Poirier Courbet répond à un vœu que je formule depuis des années et des années pour que des études nous aident à mieux comprendre ce qu’est le viol, ce qu’il détruit, comment se reconstruire après. Les recherches font cruellement défaut alors que le viol, atteinte fondamentale à la dignité humaine, est un phénomène de masse. Avec cet essai vivant, clair, juste et subtil, nous y sommes. L’auteure nous raconte la mort du sujet qu’implique le viol, la sidération, la honte, la culpabilité, l’état de dissociation qui coupe les victimes de toute émotion. Elle nous parle aussi, à travers les récits concrets de huit femmes, des conditions de la libération de la parole, de ces mots prononcés et entendus qui permettent de revivre. Son ouvrage porte le sceau très contemporain d’une démarche partant de celles qui ont réussi à " en faire quelque chose " pour mieux aider celles qui cherchent encore à " s’en sortir ". Il ne s’adresse pas qu’aux femmes qui cherchent leur chemin après un viol mais aussi à toutes celles et ceux qui, parmi leurs relations ou dans leur vie professionnelle, sont amenés à cheminer avec une femme victime de viol. A toutes celles et ceux enfin qui, épris d’égalité et de justice, veulent saisir ce que nous avons à défaire et à inventer pour vivre mieux. Ensemble. " Clémentine Autain
" Ce livre est un défi. Un défi à la mort, au silence, à la violence sociale et psychologique. Lise Poirier Courbet répond à un vœu que je formule depuis des années et des années pour que des études nous aident à mieux comprendre ce qu’est le viol, ce qu’il détruit, comment se reconstruire après. Les recherches font cruellement défaut alors que le viol, atteinte fondamentale à la dignité humaine, est un phénomène de masse. Avec cet essai vivant, ...

VIOL ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ; SOCIETE ; TEMOIGNAGE ; DEPOT DE PLAINTE ; POLICE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 211
Cote : 233 LEG

La démarche entreprise, ici, est pionnière. Elle consiste en l'examen des données issues des dossiers judiciaires afférents à quatre cent vingt-cinq affaires de viols jugées par trois cours d'assises (Paris, Versailles et Nîmes) au cours des dernières années. Elle s'attache à dévoiler les réalités sociales et psychosociales derrière la catégorie juridique du viol : les protagonistes, auteurs et victimes et les relations qui préexistent entre eux, les modalités, les circonstances et les contextes de l'agression, le traitement judiciaire qu'elle a reçu, et le jugement.
La démarche entreprise, ici, est pionnière. Elle consiste en l'examen des données issues des dossiers judiciaires afférents à quatre cent vingt-cinq affaires de viols jugées par trois cours d'assises (Paris, Versailles et Nîmes) au cours des dernières années. Elle s'attache à dévoiler les réalités sociales et psychosociales derrière la catégorie juridique du viol : les protagonistes, auteurs et victimes et les relations qui préexistent entre ...

VIOL ; VIOL CONJUGAL ; VIOLENCE CONJUGALE ; VIOL COLLECTIF ; RECHERCHE SCIENTIFIQUE ; SOCIOLOGIE ; JUSTICE ; LEGALISATION ; ENQUETE ; ETUDE ; DROITS DES FEMMES ; CODE PENAL ; DEPOT DE PLAINTE ; STATISTIQUE ; DROIT ; VICTIME ; VIOLENCE ; AUTEUR DE VIOLENCES

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- 416 p.
Cote : 236 VER

En dépit de la lutte contre contre la traite et l'exploitation des êtres humains, et trop souvent encore, ceux qui en sont victimes continuent à rencontrer des obstacles parfois insurmontables pour accéder à la justice et recevoir une assistance appropriée.
Dans ce contexte, la Commission nationale consultative des droits de l'homme (CNCDH) a examiné le droit en vigueur, et les conditions de sa mise en oeuvre, afin d'identifier les failles du dispositif français. Au terme de ses travaux, elle a adressé aux pouvoirs publics un avis accompagné d'une centaine de recommandations.
Les annexes comportent notamment l'avis de la CNCDH sur la traite et l'exploitation des êtres humains en France, présenté en français et en anglais ainsi que l'état des ratifications des textes internationaux relatifs à la traite et à l'exploitation par les États membres de l'Union européenne.
En dépit de la lutte contre contre la traite et l'exploitation des êtres humains, et trop souvent encore, ceux qui en sont victimes continuent à rencontrer des obstacles parfois insurmontables pour accéder à la justice et recevoir une assistance appropriée.
Dans ce contexte, la Commission nationale consultative des droits de l'homme (CNCDH) a examiné le droit en vigueur, et les conditions de sa mise en oeuvre, afin d'identifier les failles du ...

TRAITE DES ETRES HUMAINS ; PROSTITUTION ; VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ; FRANCE ; ESCLAVAGE MODERNE ; FEMME MIGRANTE ; PROSTITUTION ENFANTINE ; EUROPE ; TRAFIC D'ENFANT ; PROXENETISME ; PROSTITUTION FEMININE ; PROSTITUTION MASCULINE ; LEGISLATION ; JUSTICE ; VICTIME ; DEPOT DE PLAINTE ; PREVENTION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : V 737 FEM w

Il traite des mécanismes des violences, du repérage et de l’évaluation du danger lié aux situations de violences au sein du couple pour mettre en place une prise en charge et une protection adaptée pour la mère et les enfants victimes. Il est conçu d’abord pour les avocat-e-s et les professionnel-le-s du droit.

VIOLENCE CONJUGALE ; PREVENTION ; ACCOMPAGNEMENT ; DIVORCE ; LEGISLATION ; DEPOT DE PLAINTE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH


Cote : V 683 FEM w

En France une femme meurt sous les coups de son compagnon tous les trois jours… Terrorisées, puis traquées par des hommes violents qui continuent de les menacer même après une séparation, ces femmes sont souvent obligées de tout quitter pour vivre clandestinement et ainsi tenter d’échapper à leur bourreau. Quelques unes d’entre elles ont accepté de se confier à Olivier et de lui décrire un quotidien où seules, loin des regards, elles ont subi l’inimaginable. Comment résistent-elles à autant de violence, parfois pendant des années, avant de décider de dire stop? Comment trouvent-elles la force de réagir et parfois de fuir, au prix de quels sacrifices ? Quelles sont les mesures mises en place pour les protéger ?
En France une femme meurt sous les coups de son compagnon tous les trois jours… Terrorisées, puis traquées par des hommes violents qui continuent de les menacer même après une séparation, ces femmes sont souvent obligées de tout quitter pour vivre clandestinement et ainsi tenter d’échapper à leur bourreau. Quelques unes d’entre elles ont accepté de se confier à Olivier et de lui décrire un quotidien où seules, loin des regards, elles ont subi ...

VIOLENCE CONJUGALE ; TEMOIGNAGE ; ACCUEIL ; STRUCTURE D'ACCUEIL ; ECOUTE ; LEGISLATION ; JUSTICE ; DEPOT DE PLAINTE ; ACCOMPAGNEMENT ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH


Cote : V 701 FEM

8 films de 2 à 3 mn chaque, dans 9 langues (Arabe, Anglais, Bambara, Français, Lingala, Mandarin, Portugais, Soninké, Wolof).
Thèmes:
- dépôt de plainte
- L'ordonnance de protection
- Reprendre confiance en soi
- Le divorce
- Les violences psychologiques
- les vilences conjugales, la grossesse et les enfants
- Le viol conjugal
- L'autonomie

VIOLENCE CONJUGALE ; VIOL ; VIOLENCE PSYCHOLOGIQUE ; DEPOT DE PLAINTE ; ESTIME DE SOI ; AUTONOMIE ; ASPECT JURIDIQUE ; DIVORCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : V 560 ENF

Le quotidien des policiers de la BPM (Brigade de Protection des Mineurs) ce sont les gardes à vue de pédophiles, les arrestations de pickpockets mineurs mais aussi la pause déjeuner où l'on se raconte ses problèmes de couple ; ce sont les auditions de parents maltraitants, les dépositions des enfants, mais aussi la solidarité entre collègues et les fous rires incontrôlables ; c'est savoir que le pire existe et tenter de faire avec...

VIOLENCES FAITES AUX ENFANTS ; PROTECTION DE L'ENFANCE ; PREVENTION ; AUTEUR DE VIOLENCES ; FRANCE ; POLICE ; ECOUTE ; ENFANT ; DEPOT DE PLAINTE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : V 668 FEM

Une femme, infirmière à Grenoble, est violée par quatre hommes un soir. Poussée par une amie, elle porte plainte pour que l'affaire soit jugée devant une cour d'assises. Avec Nathalie Nell, Alain Fourès, Pierre Arditi, Michèle Simonnet, Daniel Auteuil.

VIOL ; ANNÉES 70 ; DEPOT DE PLAINTE ; VIOL COLLECTIF ; PROCES

... Lire [+]

Z